Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 18 février 2016

Amélie-les-crayons : Le Train Trois

mardi, 16 février 2016

Amélie-les-crayons : Lettre à Francis

Extrait de l'album d'Olivier Longre "Lettre à Jeanne"
Olivier Longre a composé les dix morceaux de son album "Lettre à Jeanne" après avoir retrouvé, chez ses parents, une boite contenant une centaine de cartes postales et lettres, la correspondance de ses arrières grands-parents, Jeanne et Francis, depuis leur rencontre, leur amour, puis le départ de Francis à la guerre en 1914.
Amélie-les-crayons a souhaité offrir à son compagnon de route musicale et orchestrateur fétiche une chanson qu'elle a composé au piano presque spontanément après qu'Olivier lui ait raconté l'histoire de Jeanne et Francis.

lundi, 15 février 2016

Amélie-les-Crayons : La garde robe d'Elizabeth (live)

samedi, 13 décembre 2014

Le clip de la fin de semaine - Amelie-les-Crayons : Tout de Nous

AMELIE LES CRAYONS + Frédéric BOBIN (hors les murs, au Transbordeur, 3 bd Stalingrad 69100 Villeurbanne)

Dernière de la tournée “JUSQU'A LA MER”

En septembre 2012, Amélie et sa joyeuse troupe embarquait pour un nouveau voyage fait de poésie légère et d’humeur vagabonde. Après de nombreuses escales partout en France, mais aussi en Suisse, Belgique, Autriche et Italie, il est temps maintenant de rentrer au port. Le 14 Décembre, Amélie-les-Crayons, entourée d’invités surprises, viendra vous dire au revoir pour un temps lors de la dernière représentation du spectacle JUSQU'A LA MER au Transbordeur. Un spectacle en version « Grand Large » puisque les invités d’Amélie et d’autres facéties impromptues y amèneront une touche finale inédite !  En ouverture, FRED BOBIN, autre plume Lyonnaise, charme et caractère, qui chemine à la manière inspirée du promeneur solidaire… Un univers humaniste qui prend sa source autant chez Souchon et Lavilliers que Dylan et Springsteen.

Tarifs : Préventes 25 € / Enfants - de 12 ans, 12,5 € /Sur place 32 €

L'actualité de la chanson française du 8 au 14 décembre (mise à jour)

Le clip de la fin de semaine - Amelie-les-Crayons : Tout de Nous

L'album de la fin de semaine : Amélie les Crayons, Jusqu'à la mer

L'album de la semaine : Mara Tremblay, À la manière des anges

Le clip de la semaine : Mara Tremblay - Aurait-il plu

Les vidéos du jour : jeudi avec Amélie-les-Crayons qui chante à lyon avec A thou Bout d'Chant le 14 décembre. Vendredi avec Lili Cros & Thierry Chazelle en concert à Lyon, a thou Bout d'Chant le 13 décembre. Samedi avec Frédéric Bobin, en première partie d'Amelie les Crayons le 14 décembre à Lyon. Et dimanche avec Nolwenn Leroy.

A la une

C'est déjà ça - Tryo: "Ces chansons sont dans notre ADN"

En ces temps d'industrie du disque sinistrée, la reprise est devenue un genre à part entière. La démarche de Tryo, passant au tamis gai du reggae treize standards libres et/ou engagés de la chanson, est l'une des plus cohérentes. Rencontre avec Guizmo, l'un des quatre musiciens-chanteurs du quatuor.

14 décembre

RFI - Christophe Willem, désirs multiples, Nouvel album, Parait-il

Revenu à des chansons plus accessibles pour le grand public, Christophe Willem refait à nouveau des siennes avec sa voix voltigeuse. Ce quatrième opus réalisé en partie par Fredrika Stahl, chanteuse qui l'a poussé à composer certains titres lui-même, signe le retour de Zazie et voit en Carla Bruni et Jean-Jacques Goldman l'arrivée de plumes marquantes.

Hexagone : Marie Modiano

Voici une artiste qui porte dans son ADN une discrétion qui explique peut-être la relative méconnaissance de son œuvre par le grand public. D’ailleurs, grand public, ça veut dire quoi ? Existe-t-il un petit public ?

Après avoir fait ses débuts en tant que comédienne, Marie Modiano mène aujourd’hui une carrière d’auteur-compositeur-interprète. Diplômée d’études d’art dramatique à la Royal Academy de Londres, Marie Modiano, parfaitement bilingue, a choisi, en première intention, la langue de Shakespeare pour écrire ses chansons. Une chanson jazzy-pop du plus vif intérêt.

13 décembre

Hexagone - Batlik, un EMB en février pour un album Live !

Si nos dirigeants politiques nous apportent régulièrement la confirmation de l’adage selon lequel une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, l’inverse est plus rare. Et quand l’occasion se présente, mon Cher Lecteur qu’on a dans nos colonnes à nous, et bien on s’en félicite et l’on s’en vient toutes jambes courantes t’en faire profiter ! Deux bonnes nouvelles d’un coup donc !

Nos Enchanteurs - Alors Chante : franchir le Rubicon

« Je suis de Castelsarrazin / Y’a du tabac, y’a du raisin / C’est pas du Havane il s’en faut / Et le vin c’est pas du Bordeaux / Mais les gens y sont accueillants. » Au point d’accueillir le festival dont Montauban vient de se priver par la bêtise de sa maire ? C’est ainsi que Castelsarrasin, deuxième ville du département (un peu plus de 13 000 habitants contre plus de 73 000 à Montauban, dont elle est distante de 22 km) et sous préfecture du Tarn-et-Garonne s’adjugerait le festival Alors Chante ! Nos confrères de La Dépêche, quotidien régional du sud-est, ébruitent l’info sans grande précaution : « Banni de Montauban, le « Festival Alors… Chante » intéresse Castelsarrasin » titrent-ils sur leur édition de vendredi dernier.

Nos Enchanteurs - Chouf en duo sans façon

6 décembre, Simon Chouf (guitare voix) et Simon Barbe (accordéon), Varilhes (Ariège),

 Cette fois-ci, Chouf, figure de la chanson toulousaine dont on vous parle souvent, a misé sur le dépouillement. Il a même troqué sa guitare électrique rouge qui lui va si bien pour sa guitare acoustique, celle qui l’a accompagné dans ses débuts. La barbe est finement taillée… oh, direz-vous, détail dont on n’a que faire… pas si sûr !

Nos Enchanteurs - Mouloudji, homme libre

Un jour, tu verras, ce môme de Paris, et de la Grange aux Belles sera reconnu à sa juste valeur, aurait pu dire Sylvain Itkine, un des agitateurs-animateurs du groupe Octobre, où Marcel Mouloudji a rencontré des écrivains, des poètes, des comédiens, des peintres, des musiciens, des chanteurs… Le Groupe Octobre c’est une sorte d’université de la rue du spectacle vivant… Et déjà, il a dans les 13 ou 14 ans, quand Prévert remarque : « Quand je l’ai rencontré c’était un enfant, un petit garçon, il n’avait pas ce qu’il est convenu d’appeler une jolie voix, mais une voix vraie. Vivante, troublante ou drôle parfois déchirante. C’était la sienne, la voix des rues, la voix du cœur. Il a grandi, mais il chante pareil. De là son charme. »

12 décembre

Télérama - Les sonos tonnent, le club chanson #106 : Souchon, Voulzy et Thiéfaine

Des poids lourds cette semaine : le tandem Souchon-Voulzy, qui sort enfin son premier album de duos, et Thiéfaine, qui publie son 17e disque studio... Sophie Delassein de “L’Obs” et Gilles Medioni de “L’Express” en discutent, arbitrés par Valérie Lehoux de “Télérama”.

11 décembre

C'est déjà ça - Gael Faure en gueule, en blues, en longueurs aussi

Le jeune chanteur était sur la scène de l'Inox bordelais samedi soir. Une voix et une gueule d'ange, un guitariste précieux pour une déclinaison bluesy des titres de son premier album: bel alliage un rien pollué par de trop nombreuses digressions

Nos Enchanteurs - Du côté du Forum Léo-Ferré…

Deux soirs de suite, par heureux hasard, invité le premier soir à découvrir Rémy Tarrier, et le second soir, une sorte de visite d’amitié qui se conclut par la découverte d’un joli nouveau spectacle.

Jeudi 4 décembre. Rémy Tarrier pourrait sortir d’un film de Jacques Tati, précisons pour les jeunes générations un peu distraites que ça n’a rien à voir avec Tati de Barbès. Il est l’auteur de Jour de fête, premier film en couleur français de l’après guerre, qu’on vit en noir &blanc en 1948, et dans les couleurs originales en 1995. Quel rapport pensez vous fort à propos ? Eh bien Rémy Tarrier aurait pu être un personnage sorti de ce film, un personnage à la Jean Carmet, à la fois naïf et roublard, timide et malicieux, voilà pour la silhouette,sobre,  et pour ce qui est de ses chansons, frangin de Pierre Louki, pour la précision de l’écriture, la richesse du verbe,  la virevolte des mots qui jouent à faire l’humour. En toute innocence, quoi que.

Nos Enchanteurs - Sapho en velouté du dimanche

Un spectacle avec Sapho est toujours un moment de fantasmagorie où tout peut arriver, et ça arrive. Ce serait comme une Schéhérazade funambule faisant du trapèze volant sans filet, dans des envols spontanés, acrobate de la musique qui vous emmène d’un poème d’amour arabe, (on ne comprend rien aux mots, mais qu’est-ce qu’on en comprend bien le sens…) à une mise en paroles de Bach ou de Chopin, qui n’avaient pas pensé à ces interprétations de leurs musiques, mais qui doivent regretter de ne pas être là, ce dimanche 30 Novembre au New Morning, pour faire le show avec cette créature ensorceleuse. D’autant qu’ils auraient aussi découvert le rock arabisant dans un décor suggérant tous les sortilèges de cette magicienne malicieuse.

10 décembre

Froggy's Delight - Les Grandes Bouches Jaurès ! Le Bal Républicain  (Chants d'Action / Le Passage)  août 2014

"Pourquoi ont-ils tué Jaurès ?" demandait le grand Jacques.

La France, pays de la puissance du peuple, saignée de taxes et d’impôts pour assouvir les rêves de puissance de lointains monarques. La France, vieux pays de traditions séculaires et intouchables. La France, pays de râleurs. La France, pays de syndicalistes tout-puissants. La France, pays de poètes et d’utopistes. La France et ses grands hommes que l’histoire a magnifiés. Jaurès !

Slate - La Souterraine, le nouveau modèle de la chanson française?

En quelques mois, ces compilations se sont imposées comme un fabuleux laboratoire de l’underground musical français, bouleversant à leur modeste échelle les codes de l’industrie.

Culturebox - Léonard : trois artistes, des chansons d'amour et une rencontre d'un soir

Au rayon "musique indé", voici le groupe Léonard, ou comment parler d'amour sans être mièvre et sans tomber dans les anglicismes. Le groupe creuse son sillon depuis le Cher.

Nos Enchanteurs - Daho et des bas

Etienne Daho, 4 décembre 2014, Le Firmament à Firminy,

Certes, de par sa conception, son volume, cette salle du Firmament est compliquée à sonoriser. Nombre d’ingés son s’y sont cassé les décibels. Mais pas impossible, comme récemment lors du concert de Souad Massi (de la dentelle sonore, je vous jure) ou celui, certes en piano voix, de Michel Jonasz.

RFI, Bertrand Dicale - Maurane, plus vraie que jamais, Nouvel album, Ouvre

L’album Ouvre dévoile le cœur, l’âme et la vie de la chanteuse belge Maurane, avec une précision et une sincérité étonnantes. Une superbe réussite.

Quai Baco - Maurane – « Ouvre »

Abandonnant le jury de la prochaine saison de « La Nouvelle Star », Maurane en a profité pour retrouver le chemin des studios et composer un nouvel album intitulé « Ouvre ». Personnage éminemment sympathique, sincère et entier, elle promène sa voix chaleureuse au travers de 13 titres faisant la part belle à un univers très variété manquant un peu de fantaisie.

L'Express - 2 choses à savoir sur Maurane Par Gilles Médioni

Dans Ouvre, dernier album de Maurane, la mosaïque de contributeurs rassemblés autour d'elle l'entraîne dans des chansons aux musiques passe-partout et aux rimes faibles.

9 décembre

France Inter - Abd Al Malik, rédac chef d'un jour sur franceinter.fr

Aimé Césaire en livre de chevet, Miles Davis dans sa playlist, ses secrets de tournage et le film de sa vie... Abd Al Malik est rédacteur en chef d'un jour du site de France Inter.
A suivre :
>> 9h - "Boomerang" d'Augustin Trapenard
>> 10h - chattez en vidéo avec Abd Al Malik

C'est déjà ça - Miossec, le roc mélancolique

Dans un registre plus acoustique, accordé son dernier disque en date ("Ici-bas, ici même"), le Breton a livré un concert dense et délicat à la fois, épaulé comme d'habitude par un combo de formidables musiciens.

8 décembre

C'est déjà ça - Arthur H: " La musique est une espèce de fusée"

"Soleil dedans", son dixième album studio, est sorti il y a deux mois. Des réalités et des songes sur des musiques aux espaces qui respirent. A la veille de son concert au Rocher de Cenon (33), Arthur H parle du Canada, des Landes, de Big Sur et de Johnny Cash.

C'est déjà ça - Charles-Baptiste, clavier bondissant

Le jeune-auteur compositeur, en concert à l'Inox vendredi soir, déborde d'une énergie communicative sans nuire à des chansons joliment troussées.

C'est déjà ça - Le double je de Charles-Baptiste et Gael Faure

Deux jeunes artistes prometteurs de la scène française se produisent ce week-end sur la scène de l'Inox à Bordeaux. Interview croisée de Charles-Baptiste, heureux croisement de Michel Berger et Elton John, et Gael Faure, aux herbes folk.

C'est déjà ça - Thiéfaine et sa nouvelle tentation du bonheur

"Stratégie de l'inespoir", le dix-septième album studio d'Hubert-Félix Thiéfaine est un bonheur de maîtrise et d'audace mêlées Enfin salué par le métier sur "Suppléments de mensonge", l'artiste ne s'est pas renié, poursuivant son chemin de poésie surréaliste, rebelle et tendre à la fois. Produit en partie par son fils Lucas qui y joue des guitares, on y entend passer les musiques d'Arman Méliès, Jeanne Cherhal, JP Nataf ou encore Cali.

C'est déjà ça - Rubican, le rockeur poivre-sel

Après Headcases et Luis Francesco Arena, le Charentais Pierre-Louis François met du français dans sa marmite pour un projet tout chaud, Rubican

C'est déjà ça - Bernard Lavilliers feuillette et danse son carnet de voyages

A la tête d'un répertoire foisonnant et de compagnons de route excellents, le Stéphanois était sur la scène de la Coupole samedi à Saint-Loubès. Deux heures d'un show maîtrisé et du Brésil au Forez en passant par Manhattan, un guide au poil.

jeudi, 11 décembre 2014

Amélie-les-crayons : Elizabeth

Avec A Thou Bout d'Chant le 14 décembre à 16h au Transbordeur
AMELIE LES CRAYONS + Frédéric BOBIN (hors les murs, au Transbordeur, 3 bd Stalingrad 69100 Villeurbanne)
Dernière de la tournée “JUSQU'A LA MER”

En septembre 2012, Amélie et sa joyeuse troupe embarquait pour un nouveau voyage fait de poésie légère et d’humeur vagabonde. Après de nombreuses escales partout en France, mais aussi en Suisse, Belgique, Autriche et Italie, il est temps maintenant de rentrer au port. Le 14 Décembre, Amélie-les-Crayons, entourée d’invités surprises, viendra vous dire au revoir pour un temps lors de la dernière représentation du spectacle JUSQU'A LA MER au Transbordeur. Un spectacle en version « Grand Large » puisque les invités d’Amélie et d’autres facéties impromptues y amèneront une touche finale inédite ! En ouverture, FRED BOBIN, autre plume Lyonnaise, charme et caractère, qui chemine à la manière inspirée du promeneur solidaire… Un univers humaniste qui prend sa source autant chez Souchon et Lavilliers que Dylan et Springsteen.
Réservations : 04 72 98 28 22
Tarifs : Préventes 25 € / Enfants - de 12 ans, 12,5 € /Sur place 32 €

Amélie les crayons - "Voyager léger"

AMELIE LES CRAYONS + Frédéric BOBIN (hors les murs, au Transbordeur, 3 bd Stalingrad 69100 Villeurbanne)

Dernière de la tournée “JUSQU'A LA MER”

En septembre 2012, Amélie et sa joyeuse troupe embarquait pour un nouveau voyage fait de poésie légère et d’humeur vagabonde. Après de nombreuses escales partout en France, mais aussi en Suisse, Belgique, Autriche et Italie, il est temps maintenant de rentrer au port. Le 14 Décembre, Amélie-les-Crayons, entourée d’invités surprises, viendra vous dire au revoir pour un temps lors de la dernière représentation du spectacle JUSQU'A LA MER au Transbordeur. Un spectacle en version « Grand Large » puisque les invités d’Amélie et d’autres facéties impromptues y amèneront une touche finale inédite !  En ouverture, FRED BOBIN, autre plume Lyonnaise, charme et caractère, qui chemine à la manière inspirée du promeneur solidaire… Un univers humaniste qui prend sa source autant chez Souchon et Lavilliers que Dylan et Springsteen.

Tarifs : Préventes 25 € / Enfants - de 12 ans, 12,5 € /Sur place 32 €

Amélie les Crayons - "La maigrelette"

AMELIE LES CRAYONS + Frédéric BOBIN (hors les murs, au Transbordeur, 3 bd Stalingrad 69100 Villeurbanne)

Dernière de la tournée “JUSQU'A LA MER”

En septembre 2012, Amélie et sa joyeuse troupe embarquait pour un nouveau voyage fait de poésie légère et d’humeur vagabonde. Après de nombreuses escales partout en France, mais aussi en Suisse, Belgique, Autriche et Italie, il est temps maintenant de rentrer au port. Le 14 Décembre, Amélie-les-Crayons, entourée d’invités surprises, viendra vous dire au revoir pour un temps lors de la dernière représentation du spectacle JUSQU'A LA MER au Transbordeur. Un spectacle en version « Grand Large » puisque les invités d’Amélie et d’autres facéties impromptues y amèneront une touche finale inédite !  En ouverture, FRED BOBIN, autre plume Lyonnaise, charme et caractère, qui chemine à la manière inspirée du promeneur solidaire… Un univers humaniste qui prend sa source autant chez Souchon et Lavilliers que Dylan et Springsteen.

Tarifs : Préventes 25 € / Enfants - de 12 ans, 12,5 € /Sur place 32 €

Amélie les crayons - "Le linge de nos mères"

AMELIE LES CRAYONS + Frédéric BOBIN (hors les murs, au Transbordeur, 3 bd Stalingrad 69100 Villeurbanne)

Dernière de la tournée “JUSQU'A LA MER”

En septembre 2012, Amélie et sa joyeuse troupe embarquait pour un nouveau voyage fait de poésie légère et d’humeur vagabonde. Après de nombreuses escales partout en France, mais aussi en Suisse, Belgique, Autriche et Italie, il est temps maintenant de rentrer au port. Le 14 Décembre, Amélie-les-Crayons, entourée d’invités surprises, viendra vous dire au revoir pour un temps lors de la dernière représentation du spectacle JUSQU'A LA MER au Transbordeur. Un spectacle en version « Grand Large » puisque les invités d’Amélie et d’autres facéties impromptues y amèneront une touche finale inédite !  En ouverture, FRED BOBIN, autre plume Lyonnaise, charme et caractère, qui chemine à la manière inspirée du promeneur solidaire… Un univers humaniste qui prend sa source autant chez Souchon et Lavilliers que Dylan et Springsteen.

Tarifs : Préventes 25 € / Enfants - de 12 ans, 12,5 € /Sur place 32 €

dimanche, 23 février 2014

L'actualité de la chanson française du 17 au 23 février (mise à jour)

La vidéo de la fin de semaine : Paul Louka et Adamo 11/1963

Les vidéos de la fin de semaine : Liz Van Deuq du Radio Crochet de France Inter et les finalistes du Prix Georges Moustaki

Le concert de la fin de semaine : Florent Marchet - Live Deezer Sessions (Bambi Galaxy)

Le clip de la fin de semaine : L'Homme Parle au Café de la Plage

L'album de la fin de semaine - Gaël Faure : De silences en bascules

Le clip de la semaine : Le Coz - Paradis

L'album de la semaine : Pigalle, T'inquiète

A la une

Liz Van Deuq va-t-elle être éliminée du fait des résultats "totalement bousculés" cette semaine au Radio Crochet de France Inter ? (YLP)

France Inter - Ce soir ils ne sont plus que 12

Nous avons pris connaissance des résultats définitifs de cette cession du samedi 15 février ce soir samedi 22 février à la prise d’antenne à 21.00. Lors de ces dernières 24 heures, les résultats ont été totalement bousculés de façon douteuse. Ce qui nous amène à nous poser des questions et à examiner en détails ces résultats avec notre huissier. Nous sommes vraiment désolés de cette situation. En début de semaine prochaine, nous vous communiquerons les noms des deux derniers qualifiés.

Depuis 6 semaines vous avez pu découvrir les 24 artistes sélectionnés après les auditions des Trois Baudets. Vous avez votez et voici ceux qui ont obtenu le plus de suffrages et qui poursuivent l'aventure:

Jean Elliott Senior, Ua Tea, Leopoldine, Gemma, Kim Tim, Martin Rahin, Julien Calot, l'Arthur, Blanchard, MmMmM, Clou, Arkadin

Nos Enchanteurs - Radio Crochet France Inter, sélection des auditeurs

Les deux premières étapes viennent de sélectionner les 14 candidats pour la dernière étape… 14 ??? et pourquoi ça, c’était 12 normalement? Parce que le jury a tenu à user de son droit régalien avec un rattrapage, d’une part pour le meilleur 3 ème, Arkadin, d’autre part pour celle qui a eu le plus de vues, Clou.. Ce qui me console d’avoir vu dans la sélection des 12 ACI , un groupe dont le titre phare répète ad libitum 1-2-3, ça fait plus gag de premier avril que chanson d’auteur, mais c’est dansant, le déhanché d’un des chanteurs semble être un atout convaincant. … Les sélectionnés sont pour la plupart francophones, en gros 9 sur 14 chantent en français, donc sur ce plan, c’est très bien. Et voir Gemma dans le top 14, c’est une excellente surprise qui coupe court à tout soupçon de « formatage » showbiz, c’est la seule des postulants qui n’a rien sur le plan com’, pas même un FB. Premier tremplin, première sélection. Bravo.

23 février

La Croix - Loin du boulevard des Victoires, le sentier du Prix Moustaki

Après le triomphe de Stromae au Zénith de Paris et sur France 2 dans le cadre des Victoires de la musique, vendredi 14 février, une autre récompense – bien moins médiatisée mais pas moins intéressante – se joue jusqu’au 27 février, le prix Moustaki....
Cette récompense convoitée donnera lieu le soir de la finale, le 27 février 2014, à un prix du jury, mais aussi un prix du public. Chacun peut d’ores et déjà voter ici pour son artiste préféré parmi les sept finalistes… que voici (classés par ordre alphabétique) !

22 février

Culturebox - Je m'appelle Simon Autain, et je suis un chanteur vivant

A 25 ans, Simon Autain s'apprête à publier son premier CD. Après avoir tourné avec plusieurs groupes il écume les petites salles, présentant un tour de chant d'une quinzaine de ses compositions. Influencé par la pop, la chanson française et les musiques actuelles, il évoque Barbara, Brian Wilson et James Vincent McMorrow. Entre humour, amertume et poésie, Simon Autain.

C'est déjà ça - Des (très bonnes) nouvelles de Benoît Dorémus

On l'avait quitté à l'automne 2011 dans "Seuls à trois", la tournée qu'il a faite avec Alexis HK et Renan Luce. A l'occasion d'une série de concerts intimistes sur Bordeaux, on a fait le point avec le fiston de Renaud et Souchon: quelques très belles nouvelles chansons et un album pour l'automne.

Crapauds et rossignols - A la découpe ?

C’est Boby Lapointe qui n’en reviendrait pas. Désormais ses chansons se vendent comme du saucisson (de ch’val) sur les plateformes de téléchargement. Et Juliette, si elle s’y plie aussi (mais a-t-elle le choix ?), n’aime pas ça la vente à la découpe. Ingrid Merckx, qui l’a récemment rencontrée pour Politis*, lui a demandé pourquoi elle avait glissé dans la pochette de Nour un petit mot qui « invite l’auditeur à […] écouter [le disque] au moins une fois en entier et dans l’ordre ». Et la chanteuse d’expliquer : « Tous les artistes prêtent attention à la manière dont les morceaux s’enchaînent sur un disque. On calcule même la durée des blancs entre les chansons. »

RFI - Les chants d’amour de Nosfell: Amour massif, son nouvel album

Cinq ans qu’il était parti voir ailleurs, du côté de la danse contemporaine. Après une longue traversée avec le chorégraphe Philippe Decouflé, Nosfell regagne la terre ferme et la chanson. Explorant le sentiment amoureux, Amour massif révèle surtout l’écriture en français d’un performer hors cadre, parmi les plus intenses de sa génération.

21 février

Nos Enchanteurs - Eric Mie en « Chute libre »…

On l’a connu en duo détonnant avec Lobo, en dessinateur ascendant Reiser Cavanna, mais c’est surtout un auteur compositeur interprète qui n’a pas la langue dans la poche d’un chanteur de charme roucoulant sucré. Ici c’est la langue de Richepin, de Couté, qui se met à la une, avec des musiques d’aujourd’hui. Il y a quelques jours on saluait Pete Seeger et ses chansons branchées sur la vie battante. On y est, c’est de la vie battante, et en authentique homme libre, Eric Mie est un de ces indépendants qui avancent en franc-tireurs: autoproducteur, comédiante, ou tragédiante à l’occasion, tendre ou sarcastique, lucide et narquois, les députés et les PDG devraient apprécier la chanson qu’il leur dédie, enfin j’espère…

Nos Enchanteurs - Jean-Guy Deraspe, chanson remède à la morosité

Association Chant Domicile Fixe, Dalou (Ariège) samedi 15 février 2014,

Il existe des chansons rebelles, et nous les aimons beaucoup, et des chansons remèdes…remèdes au cœur brisé ou de bois, à la grise mine des temps de crise !

L’association Chant Domicile Fixe (qui œuvre chez l’habitant avec des noms qui flattent nos oreilles, comme Alain Sourigues, Jeanne Garraud, Nicolas Bacchus, Vocal Cordes…) a offert les deux dans la salle des fêtes du village.

20 février

Nos Enchanteurs - Nilda Fernandez au New Morning

Ce sont des fiançailles et des retrouvailles toujours heureuses avec ce voyageur-citoyen libre. Un authentique artiste qui s’est émancipé des liens parfois contraignants avec les grandes structures du commerce pour vivre sa vie comme un oiseau migrateur curieux de découvrir la planète et les frères humains. Ça commence de Lyon à Barcelone, ça continue à Moscou, ambassadeur permanent de la chanson francophone, l’Amérique du Sud l’accueille, et ses carnets de voyages très justement titrés « les chants du monde » en font un auteur complet. Artiste curieux et ouvert, il voyage léger « … aucune limitation musicale. A Cuba, il se joint à une Sonora; en Ouzbékistan, au Turkménistan il s’entoure de musiciens traditionnels; à Hong-Kong, Macao, il voyage avec un pianiste cubain; au Nigéria, au Paraguay, en Terre de Feu, à Wuhan, il chante avec la légèreté de sa seule guitare. »

19 février

Crapauds et rossignols - Les mémoires d’Aznavour

La presse, parfois, ça joue des tours à la mémoire. Surtout quand elle a des trous. Comme chez Aznavour, par exemple. Interrogé en 1969 par Catherine Claude du magazine Best*, sur la manière dont il juge,« avec le recul » les « les jeunes chanteurs par rapport à [ses] débuts », il raconte : « Je n’ai pas compris pourquoi ces jeunes ont attendu si longtemps pour enfin se déchaîner. […] quand j’ai vu Johnny Hallyday débuter comme je l’avais fait sous les critiques et les huées, j’ai voulu l’aider et l’encourager, et nous lui avons écrit des chansons. » Le « nous » inclut certainement Georges Garvarentz, avec qui il a notamment cosigné Retiens la nuit pour l’Idole. Et nombre d’autres titres pour les idoles : La Plus Belle pour aller danser (Sylvie Vartan), Crois-moi mon cœur (Les Chaussettes Noires), L’Ange que j’attendais (Frank Alamo), Donne tes seize ans(Dany Logan)… 

Culturebox - Yves Jamait, chanteur populaire et fier de l'être

Un sixième album "Amor Fati" et une tournée : début d'année chargé pour Yves Jamait. Avant deux dates les 14 et 15 février au Casino de Paris, le Dijonnais a joué "à domicile" ce mercredi 12 février. Rencontre...

18 février
 
 
J’ai trouvé dans le petit livre qu’Yvette Guilbert a consacré à ses mémoires de chanteuse* une phrase où elle parle de son art d’interpréter. C’est, écrit-elle, « la science d’allumer et d’éteindre les mots, de les plonger, selon leur sens, dans l’ombre ou la lumière ». Je me demande si une phrase aussi simple que celle-ci, même sortie de son contexte, ne vaut finalement pas tous les cours d’interprétation ?
 
 
C'était fortement pressenti, il n'y a pas eu de surprise : Stromae a raflé trois trophées vendredi soir aux Victoires, au Zénith de Paris, dont celui d'artiste masculin. De son côté, Vanessa Paradis a été couronnée artiste féminine de l'année pour la troisième fois de sa carrière. Johnny Hallyday, absent de la soirée, a remporté le trophée -remis par le public- de la chanson originale de l'année.
 
 
Dans une autre de ses vies d’artiste, Valérie Michler a fait du rock, de la comédie en chanson en théâtre et en cinéma, et les 400 coups de scène dans toutes les configurations. Depuis un formidable Dimey, elle est devenue auteur de chansons, qu’on peut labéliser portraits de femmes d’aujourd’hui dans toute la gamme des héroïnes des temps modernes. Qui intéressent ces messieurs, puisque le public est toujours d’une mixité exemplaire sur le plan parité. Et comme disait ce cher Pierre Dac, « pour bien comprendre les gens, le mieux c’est d’écouter ce qu’ils disent. »
 
 
Jean-Louis Aubert publiera en avril un album qui met en musique les poèmes de Michel Houellebecq. L'écrivain se fait également acteur dans "L'Enlèvement de Michel Houellebecq", une comédie loufoque aux allures de documentaire où il interprète son propre rôle. Le film a été présenté en marge de la Berlinale.

Nos Enchanteurs - Disques pour enfants : tous à poil, Monsieur Copé !

Ainsi Jean-François Copé, sans doute furieux de la concurrence éhontée que lui fait le Front National sur le terrain de la désinformation et de l’ignominie, craque nerveusement des allumettes et se prépare à l’autodafé, dénonçant les livres pour enfants, Tous à poil en premier, qui, de près ou de loin, auraient l’outrecuidance de nous entretenir du genre. Dans le genre con, Copé fait très fort, plus encore que son petit pain au chocolat de l’an passé, à l’indigeste relent raciste, qui ne devait rien à Joe Dassin.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? L'ancêtre de Florent Marchet

Qui suis-je ?
«En 1977, je produis FUTUR FICTION FANTASTIQUE, 33 tours viré SF dont le visuel était réalisé par Moebius…  
Prélude d'apocalypse : "Vinrent, cette année-là,/ Des temps étranges,/ Des chaleurs, des frimas,/ Des pluies, des fanges…" (Les temps étranges
Plus vieux encore, en 1967, je chante dans Le voyageur de rayons: "Je suis voyageur de fictions:/ Demain est ma destination". La pochette psychédélique du 45 tours [MON NOM] CHANTE L'ESPACE était l'œuvre de Guy Peellaert, qui travaillerait ensuite pour David Bowie et The Rolling Stones.
 
17 février
 
 
La Palène charentaise a offert à Amélie-les-Crayons un petit plaisir: un titre accompagné par une chorale de Cognac. A déguster en vidéo
C'était vendredi dernier, dans la salle polyvalente de Gensac-la-Pallue, près de Cognac. Un endroit pas forcément idéal pour un concert intimiste, mais que l'association la Palène, soucieuse d'irriguer le territoire par la culture, avait choisi pour recevoir une vieille connaissance, Amélie-les-Crayons.

Crapauds et rossignols - Le vagabond d’automne (II) : La dynamique du fluide

Voici quelques nouvelles de la préparation du spectacle Jean-Roger Caussimon, le vagabond d’automne, dont nous vous avons annoncé, il y a quelques semaines*, la mise en chantier.
Nous travaillons dans un premier temps à l’apprentissage des chansons. Lorsqu’un comédien chante seul une chanson, il suffit de trouver la tonalité qui correspond à son registre et ensuite travailler l’interprétation de la chanson. L’interprétation, c’est-à-dire le phrasé, les nuances et surtout la façon « d’éclairer ou d’éteindre certains mots » comme le disait si bien Yvette Guilbert.

C'est déjà ça - Les Victoires de la musique broient du noir

La cérémonie a sacré Stromae et Vanessa Paradis au cours d'une soirée longue comme un jour sans chanson française

On ne pas se mentir : si vous avez raté la cérémonie des Victoires de la musique, vous n'avez rien raté. Encéphalogramme plat. Incroyable, tout de même, qu'au bout de 27 éditions, ce rendez-vous ne trouve pas un tempo un peu plus vivace, un peu plus alléchant. Le cru 2013 était autrement plus tonique, nous semble-t-il. Heureusement que la chanson, celle qui est présentée dans cette fenêtre très médiatique et surtout celle qui ne l'est pas, nourrit d'autres frissons. On comprend que Daft Punk ait décliné l'invitation.

Nos Enchanteurs - Victoires de la musique 2014 : Stromae, pas Maé

La cérémonie des Victoires de la musique est tellement sans surprise qu‘elle s‘annule d’elle-même, que c‘en est un non-événement, ravalé au rang d’une simple soirée télé. Il y a plus de suspense et d’éclats de vie dans Plus belle la vie que dans cette autocélébration d’un showbizness déclinant qui, presque dans un dernier râle, médaille comme il peut ses derniers soudards.

Nos Enchanteurs - Droit d’auteur : la Commission européenne tire une balle dans le pied de la culture

Régulièrement, NosEnchanteurs proposera une tribune libre à des artistes. Nous débutons, c’est un honneur, avec Yves Duteil.

par Yves Duteil,

Le Droit des auteurs est menacé.La Commission Européenne a en effet rouvert le débat sur le droit d’auteur et remet tout en cause en proposant une consultation publique qui va s’achever le 5 mars prochain, pour engager une « modernisation » afin d’instaurer une nouvelle directive, défavorable aux créateurs.
___________________________________
___________________________________

samedi, 15 février 2014

L'actualité de la chanson française du 10 au 16 février (mise à jour)

Les vidéos de la fin de semaine : samedi avec la québécoise Lisa Leblanc et dimanche avec Yves Jamait à l'occasion de sa nouvelle tournée débutée au Zénith de Dijon et au Casino de Paris.... avant Lyon et A Thou Bout d'Chant, Bourse du Travail, mercredi 2 avril (Réservation : 0472982822)

Le concert de la fin de semaine : Lisa LeBlanc - Acoustic L'intégrale / TV5MONDE

L'album de la fin de semaine, Victoires de la Musique 2014 - Stromae : Racine carrée

Le clip de la fin de semaine : Outside Duo, " Nos Rêves Vivants ", Grand Prix du Disque du Télégramme 2014

Le clip de la semaine : Roucaute - Petit Conte d'après-Noël

L'album de la semaine - L'affaire Brassens : L'affaire Brassens en concert (live)
_______________________

Bien reçu.... merci !

Pigalle, T'inquiète, le nouvel album de François Hadji-Lazaro, le 10 février. Pigalle sur Facebook.

Jeanne Cherhal, En précommande, pour être servis en premier...
_______________________

A la une : les Victoires de la Musique

Le Monde - La formidable année de la chanson française

Vendredi 14 février, les Victoires de la musique vont consacrer leur lot de vétérans et de jeunes artistes français ou produits en France. Pour la francophonie, l'édition 2013 avait été une année noire : Lou Doillon, qui chante en anglais, était nommée artiste féminine de l'année, au détriment de l'icône Françoise Hardy et la très méritante Grande Sophie. Le trophée du meilleur album rock revenait à Can Be Late de Skip the Use, celui de meilleur spectacle à Shaka Ponk, deux groupes s'exprimant en anglais. Personne dans la filière musicale ne trouvait alors à redire à ces écarts linguistiques, motivés par l'espoir de ventes à l'étranger et par l'idée que le français ne serait pas une langue qui sonne rock'n'roll.

Le Monde - Victoires de la musique : Stromae, sans surprise

Champion attendu de la 29e édition des Victoires de la musique, le chanteur belge Stromae a dominé la cérémonie, vendredi 14 février.

L'artiste, qui a ouvert la cérémonie avec son titre « Ta fête », s'est vu remettre trois récompenses en moins d'une heure et demie. La première est allée à son clip Formidable, où le chanteur est filmé en caméra caché singeant l'ébriété.

Le Nouvel Obs - Stromae triomphe au 29e Victoires de la Musique

Grand favori de la soirée, Stromae a raflé les deux premières Victoires pour lesquelles il était nommé vendredi, dont celle très convoitée de l'artiste masculin de l'année.

Libé - Stromae remporte la Victoire de l’album de chansons de l’année

Déjà sacré artiste masculin, Stromae a remporté la Victoire de l’album de chansons de l’année pour «Racine Carrée», vendredi lors de la 29e édition de la cérémonie au Zénith à Paris. Grand favori de la cérémonie, Stromae a également remporté au tout début de la soirée la Victoire du vidéo-clip pour «Formidable».

Télérama - Victoires de la musique : et s'il y avait quand même quelques surprises ?

Musiques | On sait que Stromae est super favori, et que Daft Punk, Bertrand Cantat ou Fauve seront absents de cette cérémonie des Victoires de la musique, retransmise sur France 2. A moins que..

15 et 16 février

France Inter - Une chanson qui ne plait pas à tous les parents dans une école de la région parisienne

Dans l'Essonne, en région parisienne, un papa veut interdire à son enfant de 9 ans de chanter comme ses  camarades de classe une ritournelle du groupe Zut intitulée « Fille ou garçon ».

14 février

C'est déjà ça - Le "voyage sonore" d'Amélie-les-crayons

La chanteuse se confie sur ses influences marines, alors que sa tournée passe par la Charente, ce vendredi.Douce mais pas mièvre, un peu folk mais pas trop, Amélie-les-crayons a tissé avec «Jusqu’à la mer » un quatrième album raffiné. Inspiré par le charme et le souffle de la Bretagne, la chanteuse pose ses instruments demain soir à Gensac-la-Pallue, près de Cognac

13 février

Crapauds et rossignols - Question de limites

Si l’on déteste particulièrement la voix d’un artiste, ou sa façon de chanter, on l’accuse très souvent de « chanter faux ». Ce qui n’est pas forcément très juste.
Chanter juste ou faux est un problème d’intonation (c’est comme ça qu’on dit dans un cours de solfège). Chanter faux c’est ne pas respecter les intervalles entre les notes dans une échelle donnée et chanter par exemple une note à une hauteur qui n’est pas tout à fait ce qu’elle devrait être. Elle est alors trop haute ou trop basse. La justesse (ou non) d’une note peut être objectivement mesurée selon le nombre des fréquences (hertz ou Hz). Par exemple le « la » du diapason est fixé par convention à 440Hz. Cependant de nombreuses expériences montrent que la justesse ou la fausseté, l’appréciation de la hauteur de la note, est une question de perception et donc d’impression, même chez les musiciens les plus aguerris*.

C'est déjà ça - Victoires de la musique 2014: nos pronostics et penchants

On vous a déjà dit ici notre déception devant ces nominations qui font une nouvelle fois de ces Victoires une vitrine franchement faussée de la création française. Habitués à les voir éclairer des révélations qui ont déjà quatre albums à leur actif (Albin de la Simone cette année), on pouvait constater sans étonnement l'absence d'Anouk Aïata, un des chouchous ici en 2013. Mais pas de Loïc Lantoine ni de Babx: là, les bras en tombent, les oreilles sifflent, les chiens aboient, la caravane des Victoires passe. Ce qui nous empêche pas de faire des pronostics parce qu'on est assez ronchons mais joueurs aussi. Alors bon, c'est ce vendredi à 20h45 sur France 2 et comme en foot avec l'Espagne, c'est Stromae qui gagne à la fin.

Nos Enchanteurs - Label « Chanson rebelle »

Etre rebelle, être « chanson rebelle », c’est quoi ? Pas un label d’origine déposé, c’est sûr, dont se targuent certains, gardiens de je ne sais quel temple, dépositaires en Rébellion©, comme s’ils étaient eux-mêmes barricade d’un lointain mois de mai, comme si leur art guerroyait, indiscipliné, cheveux fous au vent d’une romantique révolte.

Nos Enchanteurs - Radio crochet, cinquième tour

On dirait que je suis un auditeur de base, qui écoute la radio toute la journée, avec une attention variable selon les émissions et leur contenu, et qui parfois a l’oreille attrapée par une chanson qui passe, et qui va illico ou presque se renseigner sur cette nouveauté quand c’est une nouveauté. Ce samedi soir, c’est le cinquième tour des auditions radiodiffusées, quatre nouveaux candidats à l’ascension vers le haut de l’affiche, je n’ai pas l’image, en chanson ce n’est pas mon premier intérêt, juste les paroles et la musique… Le premier candidat vient de passer, après une présentation de Didier Varrod, mais je n’ai pas retrouvé ce qui a séduit le jury de sélection, rien ne m’a attrapé l’oreille. Le deuxième, c’est de l’anglais, mais la musique a un charme indéniable, ça se laisse écouter avec plaisir, mais sans l’envie irrépressible d’aller chercher l’album chez le marchand ou de consulter le web pour en savoir plus. Si c’est comme un très agréable rafraîchissement un jour d’été, ça ne laisse pas le même souvenir que le somptueux Pommard 1966…

12 février

RFI - Nilda Fernandez, l'homme libre, Basta Ya !, nouvel album

Il va toujours là où le cœur le mène, Nilda Fernandez. Pour son nouvel opus Basta Ya !, le troubadour - une nouvelle fois inspiré - emprunte des chemins détournés en postant les chansons à intervalle irrégulier sur son site Internet. RFI Musique l'a rencontré, quelques jours avant son concert au New Morning à Paris.

Nos Enchanteurs - Jacques Higelin, ça fait du bien !

Festival Détours de Chant, Halle aux grains à Toulouse, vendredi 7 février 2014,

Voir, revoir Jacques Higelin en concert, c’est à coup sûr plonger dans l’histoire de la chanson des dernières décennies. C’est revisiter ce qu’elle a offert de plus fort et qui nous a laissé ses empreintes. Vivre cet instant à la halle au Grains à Toulouse, une salle qui vous garantit la proximité, sans écran géant, c’est un cadeau ! Le public qui a entonné un affectueux « Frère Jacques » a vécu un moment dont il se souviendra longtemps. Je veux le croire tant il y eut fusion !

Culturebox - "Le déserteur" de Vian : le destin exceptionnel d'un hymne pacifiste

Le 15 février 1954, Boris Vian, génial touche-à-tout qui se perçoit alors comme un raté, griffonne sur une table de bar parisien une chanson qui va susciter une java d'enfer : "Le déserteur".

11 février

Nos Enchanteurs - Valérian Renault, le rire jaune d’un « poète maudit »

Festival Détours de Chant, Le Bijou, mercredi 5 février,

 Avec sa guitare électrique pour seule compagne de traversée, Valérian Renault a pris le parti de la solitude en scène, lui qui connut six hommes pour équipage (faut-il le rappeler, il s‘agit des Vendeurs d’enclume). Voilà une année et quelque quarante concerts qu’il se voue à cette voltige sans filet. Quand il entre en scène, il affiche le corps et les traits du timide, du maladroit, du paumé, du « gars qu’a mal tourné », qui a l’idée saugrenue de vouloir chanter des chansons… et, annonce-t-il, pas des « rigolotes » ! Il gardera ce personnage peu ou prou déglingué jusqu’à la dernière.

Nos Enchanteurs - Juliette nous fait son show !

Festival Détours de Chant, La halle aux grains à Toulouse, jeudi 6 février 2014,

Elle a vraiment tout de la star, cette Juliette qui déboule sur scène, sous l’ovation d’un public toulousain conquis, dans un spectacle tiré au cordeau comme elle les affectionne. On devine la recherche d’une  précision de métronome dans  la mise en scène -  et ce jusqu’au salut final – entre théâtre et chanson. Autour d’elle, ses six musiciens (et ses techniciens !) qu’elle métamorphose en personnages, au gré de sa fantaisie débridée. Et l’on est stupéfait de les découvrir tous acteurs talentueux, avec une mention spéciale pour le pianiste qui apparaît pour finir en « drôles de dames ».

Télérama - Franck Monnet, Bambi Galaxy

Embarquement pour un drôle de voyage intersidéral, où Indochine rencontre Souchon et Florent Marchet puise son inspiration dans la physique quantique.

Il a l'air perdu. Ou très seul. A moins qu'il ne soit visionnaire. Sur la pochette de son cinquième album, Florent Marchet (qui a troqué son look Deschiens pour une tenue plus glam) se tient debout sur un monticule et regarde au loin. Sans doute vers cet ailleurs qui l'attire, et l'aspire, tout au long de ce disque ambitieux et conceptuel — comme deux de ses prédécesseurs, Rio Baril et Frère animal. Celui-ci recueille les interrogations d'un garçon inquiet, comme déraciné, qui peine à trouver sa place dans un présent qui le heurte et un futur qui déjà le déçoit.

10 février

Stéphane Larue - Pigalle de retour avec un nouvel album et une tournée

Hors du temps, hors des normes, hors des étiquettes, Pigalle avec François Hadji-Lazaro revient dans les bacs et sur les routes. Pigalle, qui avait investi les rayons et les salles de concert de 1985 à 1999, était réapparu en 2008, (après trois albums solos de FHL) avec « Neuf & occasion », puis « Des espoirs » en 2010 avec deux tournées conséquentes dont la dernière de plus de 110 dates.

Crapauds et rossignols - En direct

Cette semaine, un petit édito sur la vie de la maison pour se reposer entre deux grandes questions.
Commençons par cette remarque, empreinte de regret, de Chris Land :
« J’en ai raté plusieurs de ces rêves de chansons et je ne trouve pas la rubrique où ils peuvent être rassemblés. » C’est normal, cette rubrique n’existait pas. Mais nous avons suivi l’idée de ce fidèle de Crapauds et Rossignols. Rendez-vous tout en haut de cette page. Cliquez pile entre « Accueil » et « Liens », et vous trouverez les premiers rébus de Pierre et toutes les images de Marie-Françoise, assortis de leurs solutions et des commentaires qu’ils ont suscités.

Francis Cabrel chante pour "L'Affaire Brassens" : écoutez "La princesse et le croque-note"

Après avoir rendu hommage à Bob Dylan avec l'album de reprises "Vise le ciel", Francis Cabrel s'attaque à présent au répertoire de Georges Brassens en rejoignant le collectif de musiciens l'Affaire Brassens, avec lequel il a posé sa voix sur le titre "La princesse et le croque-note". Ecoutez !

En savoir plus sur http://www.chartsinfrance.net/Francis-Cabrel/news-89263.h...

Francis Cabrel chante pour "L'Affaire Brassens" : écoutez "La princesse et le croque-note"

Après avoir rendu hommage à Bob Dylan avec l'album de reprises "Vise le ciel", Francis Cabrel s'attaque à présent au répertoire de Georges Brassens en rejoignant le collectif de musiciens l'Affaire Brassens, avec lequel il a posé sa voix sur le titre "La princesse et le croque-note". Ecoutez !

En savoir plus sur http://www.chartsinfrance.net/Francis-Cabrel/news-89263.h...

Télérama - Polnareff, Classics Vintage

« Votre allure est travaillée ? » demande l'intervieweur Pierre Wiehn, dans un épisode d'A bout portant datant de 1972, à Michel Polnareff, permanente bouclée et énormes lunettes noires. « Je ne sais pas quelle allure j'ai, je la porte depuis que je suis né. » S'arrêter à l'apparence d'un musicien est peut-être une approche limitée, mais comment ne pas constater que, chez Michel Polnareff, l'un des plus grands mélodistes, compositeurs et interprètes de la pop française, l'image a toujours été synchrone avec sa créativité

Nos Enchanteurs - Francis Blanche, Jean-Claude Darnal, Pierre Louki, Jacques Serizier, Roger Riffard…

Qu’ont en commun ces auteurs qui nous ont quittés depuis plus ou moins longtemps ? Ils ont tous écrit de très belles chansons que les auditeurs d’aujourd’hui ignorent ou au mieux ont oubliées… et qui ont été reprises dans des spectacles dédiés pour la plus grande joie du public. Rafraîchissons nos mémoires !

Nos Enchanteurs - Toulouse Con Tour, la belle chanson popu

Festival « Détours de Chant », Blagnac, lundi 3 février 2014,

« Jacques Audiberti, dites –moi que faire / Pour que le maçon chante ma chanson » aurait chanté Claude Nougaro, leur « boss à tous »… oui, c’est bien là le vrai défi de la chanson ! Cette chanson qui court dans les rues et s’attache malgré nous à nos mémoires.

Le concert d’hier au soir qui réunissait Magyd Cherfi, Art Mengo et Yvan Cujious pour un joyeux mélange de leurs univers, a remporté la mise. Le public d’Odyssud, plein à craquer, leur a fait une ovation comme ce fut le cas lors leurs précédentes dates.

______________________________________
______________________________________