Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 25 novembre 2017

Nos Enchanteurs - Batlik, ici, ailleurs, maintenant

Batlik, 12 octobre 2017, Nomad Café à Marseille,

Si vous ne connaissiez pas Batlik, vous pourriez croire qu’il est venu avec tout un orchestre : six guitares, toutes différentes, mais toutes acoustiques, dont une quatre cordes accordée un peu plus bas, font la ronde sur scène, à gauche de la batterie. Il passe d’une guitare à l’autre, toutes accordées en open tuning, avec encore ce jeu slappé, ce rythme particulier, entêtant.

Lire la suite
_________________
_________________

samedi, 22 octobre 2016

C'est déjà ça - Wallace et Batlik, entre les cordes

Affranchi des Hurlements d'Léo pour son premier projet solo, R1 Wallace vient de sortir un album, fruit de trois ans de travail. Batlik en est lui, à son onzième, prolifique mais jamais superflu. Ils étaient réunis ce samedi sur la scène de l'Accordeur à Saint-Denis-de-Pile.

Ils sont un peu chez eux. Fraternelle et exigeante salle qui fait vivre les musiques aux mêmes atouts, la salle de l'Accordeur à Saint-Denis-de-Pile avait les Hurlements d'Léo et Batlik à l'affiche de sa première saison en 2012. Fidélité aux artistes. Erwann Nour alias R1 Wallace a quitté les Hurlements d'Léo via un dernier projet commun autour de Mano Solo pour tenter l'aventure. Solo. Ecrire plus perso, au soleil de l'amour de Sète où il est parti vivre. Des mots sans les compromis que nécessite le groupe, aussi enthousiasmant soit-il.

Lire la suite
___________________
___________________

samedi, 13 décembre 2014

L'actualité de la chanson française du 8 au 14 décembre (mise à jour)

Le clip de la fin de semaine - Amelie-les-Crayons : Tout de Nous

L'album de la fin de semaine : Amélie les Crayons, Jusqu'à la mer

L'album de la semaine : Mara Tremblay, À la manière des anges

Le clip de la semaine : Mara Tremblay - Aurait-il plu

Les vidéos du jour : jeudi avec Amélie-les-Crayons qui chante à lyon avec A thou Bout d'Chant le 14 décembre. Vendredi avec Lili Cros & Thierry Chazelle en concert à Lyon, a thou Bout d'Chant le 13 décembre. Samedi avec Frédéric Bobin, en première partie d'Amelie les Crayons le 14 décembre à Lyon. Et dimanche avec Nolwenn Leroy.

A la une

C'est déjà ça - Tryo: "Ces chansons sont dans notre ADN"

En ces temps d'industrie du disque sinistrée, la reprise est devenue un genre à part entière. La démarche de Tryo, passant au tamis gai du reggae treize standards libres et/ou engagés de la chanson, est l'une des plus cohérentes. Rencontre avec Guizmo, l'un des quatre musiciens-chanteurs du quatuor.

14 décembre

RFI - Christophe Willem, désirs multiples, Nouvel album, Parait-il

Revenu à des chansons plus accessibles pour le grand public, Christophe Willem refait à nouveau des siennes avec sa voix voltigeuse. Ce quatrième opus réalisé en partie par Fredrika Stahl, chanteuse qui l'a poussé à composer certains titres lui-même, signe le retour de Zazie et voit en Carla Bruni et Jean-Jacques Goldman l'arrivée de plumes marquantes.

Hexagone : Marie Modiano

Voici une artiste qui porte dans son ADN une discrétion qui explique peut-être la relative méconnaissance de son œuvre par le grand public. D’ailleurs, grand public, ça veut dire quoi ? Existe-t-il un petit public ?

Après avoir fait ses débuts en tant que comédienne, Marie Modiano mène aujourd’hui une carrière d’auteur-compositeur-interprète. Diplômée d’études d’art dramatique à la Royal Academy de Londres, Marie Modiano, parfaitement bilingue, a choisi, en première intention, la langue de Shakespeare pour écrire ses chansons. Une chanson jazzy-pop du plus vif intérêt.

13 décembre

Hexagone - Batlik, un EMB en février pour un album Live !

Si nos dirigeants politiques nous apportent régulièrement la confirmation de l’adage selon lequel une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, l’inverse est plus rare. Et quand l’occasion se présente, mon Cher Lecteur qu’on a dans nos colonnes à nous, et bien on s’en félicite et l’on s’en vient toutes jambes courantes t’en faire profiter ! Deux bonnes nouvelles d’un coup donc !

Nos Enchanteurs - Alors Chante : franchir le Rubicon

« Je suis de Castelsarrazin / Y’a du tabac, y’a du raisin / C’est pas du Havane il s’en faut / Et le vin c’est pas du Bordeaux / Mais les gens y sont accueillants. » Au point d’accueillir le festival dont Montauban vient de se priver par la bêtise de sa maire ? C’est ainsi que Castelsarrasin, deuxième ville du département (un peu plus de 13 000 habitants contre plus de 73 000 à Montauban, dont elle est distante de 22 km) et sous préfecture du Tarn-et-Garonne s’adjugerait le festival Alors Chante ! Nos confrères de La Dépêche, quotidien régional du sud-est, ébruitent l’info sans grande précaution : « Banni de Montauban, le « Festival Alors… Chante » intéresse Castelsarrasin » titrent-ils sur leur édition de vendredi dernier.

Nos Enchanteurs - Chouf en duo sans façon

6 décembre, Simon Chouf (guitare voix) et Simon Barbe (accordéon), Varilhes (Ariège),

 Cette fois-ci, Chouf, figure de la chanson toulousaine dont on vous parle souvent, a misé sur le dépouillement. Il a même troqué sa guitare électrique rouge qui lui va si bien pour sa guitare acoustique, celle qui l’a accompagné dans ses débuts. La barbe est finement taillée… oh, direz-vous, détail dont on n’a que faire… pas si sûr !

Nos Enchanteurs - Mouloudji, homme libre

Un jour, tu verras, ce môme de Paris, et de la Grange aux Belles sera reconnu à sa juste valeur, aurait pu dire Sylvain Itkine, un des agitateurs-animateurs du groupe Octobre, où Marcel Mouloudji a rencontré des écrivains, des poètes, des comédiens, des peintres, des musiciens, des chanteurs… Le Groupe Octobre c’est une sorte d’université de la rue du spectacle vivant… Et déjà, il a dans les 13 ou 14 ans, quand Prévert remarque : « Quand je l’ai rencontré c’était un enfant, un petit garçon, il n’avait pas ce qu’il est convenu d’appeler une jolie voix, mais une voix vraie. Vivante, troublante ou drôle parfois déchirante. C’était la sienne, la voix des rues, la voix du cœur. Il a grandi, mais il chante pareil. De là son charme. »

12 décembre

Télérama - Les sonos tonnent, le club chanson #106 : Souchon, Voulzy et Thiéfaine

Des poids lourds cette semaine : le tandem Souchon-Voulzy, qui sort enfin son premier album de duos, et Thiéfaine, qui publie son 17e disque studio... Sophie Delassein de “L’Obs” et Gilles Medioni de “L’Express” en discutent, arbitrés par Valérie Lehoux de “Télérama”.

11 décembre

C'est déjà ça - Gael Faure en gueule, en blues, en longueurs aussi

Le jeune chanteur était sur la scène de l'Inox bordelais samedi soir. Une voix et une gueule d'ange, un guitariste précieux pour une déclinaison bluesy des titres de son premier album: bel alliage un rien pollué par de trop nombreuses digressions

Nos Enchanteurs - Du côté du Forum Léo-Ferré…

Deux soirs de suite, par heureux hasard, invité le premier soir à découvrir Rémy Tarrier, et le second soir, une sorte de visite d’amitié qui se conclut par la découverte d’un joli nouveau spectacle.

Jeudi 4 décembre. Rémy Tarrier pourrait sortir d’un film de Jacques Tati, précisons pour les jeunes générations un peu distraites que ça n’a rien à voir avec Tati de Barbès. Il est l’auteur de Jour de fête, premier film en couleur français de l’après guerre, qu’on vit en noir &blanc en 1948, et dans les couleurs originales en 1995. Quel rapport pensez vous fort à propos ? Eh bien Rémy Tarrier aurait pu être un personnage sorti de ce film, un personnage à la Jean Carmet, à la fois naïf et roublard, timide et malicieux, voilà pour la silhouette,sobre,  et pour ce qui est de ses chansons, frangin de Pierre Louki, pour la précision de l’écriture, la richesse du verbe,  la virevolte des mots qui jouent à faire l’humour. En toute innocence, quoi que.

Nos Enchanteurs - Sapho en velouté du dimanche

Un spectacle avec Sapho est toujours un moment de fantasmagorie où tout peut arriver, et ça arrive. Ce serait comme une Schéhérazade funambule faisant du trapèze volant sans filet, dans des envols spontanés, acrobate de la musique qui vous emmène d’un poème d’amour arabe, (on ne comprend rien aux mots, mais qu’est-ce qu’on en comprend bien le sens…) à une mise en paroles de Bach ou de Chopin, qui n’avaient pas pensé à ces interprétations de leurs musiques, mais qui doivent regretter de ne pas être là, ce dimanche 30 Novembre au New Morning, pour faire le show avec cette créature ensorceleuse. D’autant qu’ils auraient aussi découvert le rock arabisant dans un décor suggérant tous les sortilèges de cette magicienne malicieuse.

10 décembre

Froggy's Delight - Les Grandes Bouches Jaurès ! Le Bal Républicain  (Chants d'Action / Le Passage)  août 2014

"Pourquoi ont-ils tué Jaurès ?" demandait le grand Jacques.

La France, pays de la puissance du peuple, saignée de taxes et d’impôts pour assouvir les rêves de puissance de lointains monarques. La France, vieux pays de traditions séculaires et intouchables. La France, pays de râleurs. La France, pays de syndicalistes tout-puissants. La France, pays de poètes et d’utopistes. La France et ses grands hommes que l’histoire a magnifiés. Jaurès !

Slate - La Souterraine, le nouveau modèle de la chanson française?

En quelques mois, ces compilations se sont imposées comme un fabuleux laboratoire de l’underground musical français, bouleversant à leur modeste échelle les codes de l’industrie.

Culturebox - Léonard : trois artistes, des chansons d'amour et une rencontre d'un soir

Au rayon "musique indé", voici le groupe Léonard, ou comment parler d'amour sans être mièvre et sans tomber dans les anglicismes. Le groupe creuse son sillon depuis le Cher.

Nos Enchanteurs - Daho et des bas

Etienne Daho, 4 décembre 2014, Le Firmament à Firminy,

Certes, de par sa conception, son volume, cette salle du Firmament est compliquée à sonoriser. Nombre d’ingés son s’y sont cassé les décibels. Mais pas impossible, comme récemment lors du concert de Souad Massi (de la dentelle sonore, je vous jure) ou celui, certes en piano voix, de Michel Jonasz.

RFI, Bertrand Dicale - Maurane, plus vraie que jamais, Nouvel album, Ouvre

L’album Ouvre dévoile le cœur, l’âme et la vie de la chanteuse belge Maurane, avec une précision et une sincérité étonnantes. Une superbe réussite.

Quai Baco - Maurane – « Ouvre »

Abandonnant le jury de la prochaine saison de « La Nouvelle Star », Maurane en a profité pour retrouver le chemin des studios et composer un nouvel album intitulé « Ouvre ». Personnage éminemment sympathique, sincère et entier, elle promène sa voix chaleureuse au travers de 13 titres faisant la part belle à un univers très variété manquant un peu de fantaisie.

L'Express - 2 choses à savoir sur Maurane Par Gilles Médioni

Dans Ouvre, dernier album de Maurane, la mosaïque de contributeurs rassemblés autour d'elle l'entraîne dans des chansons aux musiques passe-partout et aux rimes faibles.

9 décembre

France Inter - Abd Al Malik, rédac chef d'un jour sur franceinter.fr

Aimé Césaire en livre de chevet, Miles Davis dans sa playlist, ses secrets de tournage et le film de sa vie... Abd Al Malik est rédacteur en chef d'un jour du site de France Inter.
A suivre :
>> 9h - "Boomerang" d'Augustin Trapenard
>> 10h - chattez en vidéo avec Abd Al Malik

C'est déjà ça - Miossec, le roc mélancolique

Dans un registre plus acoustique, accordé son dernier disque en date ("Ici-bas, ici même"), le Breton a livré un concert dense et délicat à la fois, épaulé comme d'habitude par un combo de formidables musiciens.

8 décembre

C'est déjà ça - Arthur H: " La musique est une espèce de fusée"

"Soleil dedans", son dixième album studio, est sorti il y a deux mois. Des réalités et des songes sur des musiques aux espaces qui respirent. A la veille de son concert au Rocher de Cenon (33), Arthur H parle du Canada, des Landes, de Big Sur et de Johnny Cash.

C'est déjà ça - Charles-Baptiste, clavier bondissant

Le jeune-auteur compositeur, en concert à l'Inox vendredi soir, déborde d'une énergie communicative sans nuire à des chansons joliment troussées.

C'est déjà ça - Le double je de Charles-Baptiste et Gael Faure

Deux jeunes artistes prometteurs de la scène française se produisent ce week-end sur la scène de l'Inox à Bordeaux. Interview croisée de Charles-Baptiste, heureux croisement de Michel Berger et Elton John, et Gael Faure, aux herbes folk.

C'est déjà ça - Thiéfaine et sa nouvelle tentation du bonheur

"Stratégie de l'inespoir", le dix-septième album studio d'Hubert-Félix Thiéfaine est un bonheur de maîtrise et d'audace mêlées Enfin salué par le métier sur "Suppléments de mensonge", l'artiste ne s'est pas renié, poursuivant son chemin de poésie surréaliste, rebelle et tendre à la fois. Produit en partie par son fils Lucas qui y joue des guitares, on y entend passer les musiques d'Arman Méliès, Jeanne Cherhal, JP Nataf ou encore Cali.

C'est déjà ça - Rubican, le rockeur poivre-sel

Après Headcases et Luis Francesco Arena, le Charentais Pierre-Louis François met du français dans sa marmite pour un projet tout chaud, Rubican

C'est déjà ça - Bernard Lavilliers feuillette et danse son carnet de voyages

A la tête d'un répertoire foisonnant et de compagnons de route excellents, le Stéphanois était sur la scène de la Coupole samedi à Saint-Loubès. Deux heures d'un show maîtrisé et du Brésil au Forez en passant par Manhattan, un guide au poil.

samedi, 06 décembre 2014

Batlik : "Comme si"


[LIVE] Batlik : "Comme si" by franceinter

Batlik, Mauvais sentiments

L'actualité de la chanson française du 1er au 7 décembre (mise à jour)

Une semaine en vidéo avec les artistes présents dans le nouveau numéro de Francofans, le bimestriel indépendant de la chanson francophone actuelle et notamment les québécois de Bodh'aktan, Maggy Bolle, Le Balluche de la Saugrenue, Oxmo Puccino, Les Wampas, Jean-Louis Murat, Inès Talbi, Sophie Maurin, Julien Estival....Et pour la fin de semaine, les meilleurs disques Francofans 2014 (Batlik, Klô Pelgag, Cabadzi, Camélia Jordana, Soviet Suprem)

Le concert de la fin de semaine : Maggy Bolle à L'Odyssée du Cirque pour la Rock Your Art Circus 2013

Le clip de la fin de semaine : Les Wampas - Je Voudrais

Le clip de la semaine : Dimoné - Un homme libre

La vidéo de la semaine - Arte +7 : Aznavour

Les albums de la fin de semaine:
1. Batlik : Mauvais sentiments
2. Klô Pelgag : L'alchimie des monstres
3. Cabadzi : Des angles et des épines
4. Camélia Jordana : Dans la peau
5. Soviet Suprem : L'Internationale

L'album du jour :
-
vendredi : Sophie Maurin
- jeudi : Julien Estival, Adulescent
- mercredi : Le Balluche de la Saugrenue, Train fantasque
- mardi : Bodh'Aktan, Tant qu'il restera du rhum

- lundi : Maggy Bolle, Flaturbulence (Maggy Bolle, chanson réaliste et décapante)

6 et 7 décembre

RFI - Julien Clerc à l’heure anglaise, Nouvel album, Partout la musique vient

Avec Partout la musique vient, son 23e album enregistré à Londres, Julien Clerc, s’oriente vers des sonorités plus pop, teintées de groove anglo-saxon. Le chanteur hexagonal n’en omet pas pour autant, de porter, à la grâce de sa voix, des textes ciselés par des paroliers émérites : Carla Bruni, Gérard Duguet-Grasser, Maxime Le Forestier et surtout Alex Beaupain. À 67 ans, Julien Clerc se déclare heureux, serein, et toujours enthousiaste à l’idée de créer ses petits bijoux du quotidien : ses chansons.

RFI - Pour Bécaud, Adamo en appelle à la tendresse, Nouvel album, Adamo chante Bécaud

Toujours aussi humble et attachant, Salvatore Adamo, le gentleman de la chanson, revisite dans un nouvel album, et avec une belle sobriété, une partie du répertoire de Gilbert Bécaud. Si les capacités vocales de l'un et de l'autre sont fort éloignées, les deux interprètes révèlent une sensibilité commune. Un bel hommage à Monsieur 100.000 volts qui inscrivit quelques pépites au patrimoine, mais semble curieusement peu célébré depuis sa disparition

5 décembre

Télérama, Pierre Lapointe - Paris tristesse

Dix ans après son premier album, le Québécois revisite son répertoire en piano-voix... Il l'avait déjà fait, il y a trois ans, à la suite d'une tournée solo. Quelle différence entre les deux disques ? Enregistré à Paris, et vendu seulement dans l'Hexagone, le dernier intègre des morceaux récents et trois reprises — de Ferré, Barbara et Aznavour (1) . Bref : sur le papier, Paris Tristesse ressemble davantage à une manoeuvre pour amadouer le marché français qu'à un album majeur. Si ce n'est... que c'est le meilleur de Lapointe.

4 décembre

Nos Enchanteurs - Lily Luca, allez dans son comic strip !

26 novembre 2014, le Bijou, Toulouse, 

« Encore elle » direz-vous, fidèles lecteurs. Hé bien, ce n’est sans doute encore pas assez, puisque ce soir au Bijou, le spectateur s’est fait rare, au point que l’arrivée timide, embarrassée, les regards égarés à laquelle Lily nous a habitué à son entrée, ne sont peut-être pas si feints qu’ils en ont l’air. Dur de se lancer face à un public si clairsemé !

Nos Enchanteurs - Sarah Olivier : Java tout vous raconter…

Sarah Olivier, 26 novembre 2014, La Java, à Paris,

 N’ayons pas peur des mots : longtemps attendu, Pink Galina, l’album de Sarah Olivier, à la poésie excentrique terriblement attachante, est tout simplement une vraie réussite. Véritable diva polymorphe délicieusement déjantée, elle réussit, sur scène et sur disque, le tour de force d’être partout en étant nulle part, sorte de mix improbable mais incandescent entre Edith Piaf sous acide et Nina Hagen sous Tranxène (ou l’inverse).

RFI, Bertrand Dicale - Maurane, plus vraie que jamais, Nouvel album, Ouvre

L’album Ouvre dévoile le cœur, l’âme et la vie de la chanteuse belge Maurane, avec une précision et une sincérité étonnantes. Une superbe réussite.

Il manquait peut-être à Maurane de s’écouter un peu plus, et un peu moins. Sur beaucoup d’albums et beaucoup de tournées, elle racontait souvent autre chose que ce qu’elle était, tendue vers la performance – la note énorme, la larme imparable, le frisson prémédité. Ouvre est certainement l’album le plus vrai et le plus juste de sa carrière, sans doute parce qu’elle y plonge comme sous une douche brûlante ou dans un bain glacé.

3 septembre

Télérama - Le Pop-Club avec Georges Brassens, de la nostalgie en disque

Ce soir de l’année 1972, José Artur recevait Georges Brassens dans “Pop Club”. La substantifique moelle de cette émission radiophonique est à découvrir dans le CD coédité par Radio France et l’Ina.

Télérama - Les sonos tonnent, le club chanson #105 : Brigitte et Pierre Lapointe

Le duo Brigitte revient, après le carton de son premier album, plus glamour et dansant que jamais. Quant au Québécois Pierre Lapointe, il sort un disque piano-voix, aux textes directs, parfois crus. Nos critiques chanson, Valérie Lehoux, Guillemette Odicino, Sophie Delassein de “L’Obs” et Gilles Médioni de “L’Express” ont encore trouvé des raisons de ne pas être d’accord...

Télérama - Thiéfaine, Stratégie de l'inespoir

........ Ce disque-ci, le dix-septième, est sûrement plus difficile d'accès, renouant — un peu — avec la rugosité du rock. Mais il est surtout gonflé d'une énergie vitale, virale, rebelle et revêche. A 66 ans, Thiéfaine résiste toujours. Avançant à contresens des autoroutes de la supposée modernité.

RFI - Oxmo Puccino et Ibrahim Maalouf pour Alice, Puissance 2

Au Pays d’Alice… Oxmo Puccino et Ibrahim Maalouf, tous deux adeptes du cross-over entre les différentes chapelles musicales, entre la musique et les autres arts, se réunissent pour revisiter l’univers merveilleux d’Alice au pays des merveilles, l'œuvre de Lewis Carroll.

2 décembre

Culturebox - "Tant qu'il restera du rhum" les Québécois de Bodh'aktan nous feront bouger

Cheveux longs, kilts, cravates et barbes au vent les Canadiens de Bodh'aktan débarquent en France. C'est un concentré hautement énergétique de musique rock, folk, traditionnelle, punk et métal qui vous fait lever de votre chaise dès les premières notes de "Tant qu'il y aura du rhum". Leur nouvel opus, profession de foi (de foie), est un hymne à la vie qui fleure bon les tavernes embrumées.

Nos Enchanteurs - Elie Guillou : la farce est sa force

26 novembre 2014, « Rue Oberkampf », Le Bijou, Toulouse,

Élie Guillou c’est ce jeune chanteur qui n’est décidément jamais où on l’attend, ou bien un peu partout. Son imagination débordante, son désir d’aller dénicher le public dans tous les lieux de paroles, le conduisent depuis six mois à ce que nous pourrons ici difficilement caractériser. Ce n’est ni un one man show, ni une série de sketches. C’est une histoire baroque, échevelée, imaginaire et pourtant truffée d’allusions, de références très concrètes à sa vie d’artiste, c’est du rêve et du cauchemar, c’est comique et plus encore, c’est fantastique. Et c’est irrésistible de drôlerie !

Nos Enchanteurs - FédéChansons 2014 [1/2] : jolies vitrines d’une chanson plurielle

Festival FédéChansons, 18 novembre, Scène du Canal à Paris,

Trente et un festivals de chanson francophone se sont unis en une fédération ; la FédéChansons. Qui une fois par an tient conclave et profite de l’occasion pour organiser un « festival », en fait une suite de shows cases, de « vitrines » comme on dit plus agréablement au Québec. Les artistes sélectionnés se produisent dans l’espoir d’être remarqués par des organisateurs. Pardi ! Il y en a plein la salle.

Nos Enchanteurs - FédéChansons 2014 [2/2] : merci Horla, merci Marcie !

19 novembre 2014, Centre Barbara, La Goutte d’Or à Paris, 

Deuxième soirée du festival FédéChansons, cette fois-ci à la Goutte d’Or. Six artistes ou groupes, comme la veille, trente minutes pour séduire un public composé pour l’essentiel de professionnels au premiers rangs desquels les fameux directeurs de festivals qui vous feront vedettes ou non.

C'est déjà ça - Thiéfaine et sa nouvelle tentation du bonheur

"Stratégie de l'inespoir", le dix-septième album studio d'Hubert-Félix Thiéfaine est un bonheur de maîtrise et d'audace mêlées Enfin salué par le métier sur "Suppléments de mensonge", l'artiste ne s'est pas renié, poursuivant son chemin de poésie surréaliste, rebelle et tendre à la fois. Produit en partie par son fils Lucas qui y joue des guitares, on y entend passer les musiques d'Arman Méliès, Jeanne Cherhal, JP Nataf ou encore Cali.

1er décembre

C'est déjà ça - Renaud retrouve un studio après cinq ans d'abstinence

Le chanteur a participé dimanche à l'enregistrement du single caritatif avec une vingtaine d'autres artistes français pour la lutte contre Ebola.

France 3 - Gaston, marin-pêcheur du Cotentin et héros du dernier clip de La Rue Kétanou

Le groupe La Rue Kétanou a tourné son dernier clip à Omonville-la-Rogue dans le Nord-Cotentin. C'est là que les trois musiciens ont rencontré celui qui leur a inspiré la chanson "Le capitaine de la barrique".

C'est déjà ça - Emilie Simon, romantique mutante

Longtemps cantonnée à une pop-électro soignée mais parfois hermétique, la Kate Bush française ouvre les portes avec son romantique sixième album qu’elle promène. Entretien.

jeudi, 17 avril 2014

[LIVE] Batlik : "Comme si"


[LIVE] Batlik : "Comme si" par franceinter

samedi, 12 avril 2014

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 mars (mise à jour)

Les vidéos de la fin de semaine pour fêter l'annonce de la sortie d'un album qu'on espérait sans trop y croire : le retour de David Mc Neil avec "Un lézard en septembre", le 12 mai !

Le concert de la fin de semaine : Renaud - Tournée Rouge Sang (Bercy 2007)

L'album de la fin de semaine - David Mc Neil : Les années Saravah

Le clip de la fin de semaine : Billie - L'amour amer

Le clip de la semaine : Loic Lantoine - Ne bouge pas

L'album de la semaine - Guillaume Barraband : L'homme en bleu (un père et passe)

A la une

C'est déjà ça - Le retour de David McNeil

Evénement: l'un des plus grands auteurs de la chanson n'avait pas sorti d'album depuis le magnifique "Seul dans ton coin". Vingt-trois ans d'absence pour celui qui a écrit pour les plus grands, de Souchon à Julien Clerc, de Charlebois à Le Forestier. "Un lézard en septembre" sort le 12 mai.

12 et 13 avril

RFI - David McNeil, un chanteur dans son miroir, Une vie d'écriture

Avec Quatre mots, trois dessins et quelques chansons, David McNeil, fleuron d'une certaine "nouvelle chanson française", devenu parolier à succès pour Julien Clerc ou Alain Souchon, plonge dans une vie d’écriture et en fait un livre généreux et franc.

 
Un soir de 1997, à l'Olympia, David McNeil, le fils de Marc Chagall, rassembla tous les chanteurs pour lesquels il avait écrit. De Montand à Souchon, souvenirs.

Crapauds et rossignols - Aubercail : festival fraternel

Du 20 au 24 mai prochain aura lieu, à Aubervilliers, dans la toute proche banlieue nord de Paris, la huitième édition d’« Aubercail, le festival des mots dits », l’un des plus sympathiques rendez-vous des amateurs de chansons et de musiques variées (« des artistes indépendants, des has-been, des marginaux du texte, des reconnus aussi, des chanteurs aux engagements divers mais toujours sincères », dit le dossier de presse), qui parvient désormais à drainer près de deux mille personnes sur les cinq soirées proposées.

Nos Enchanteurs - Barjac 2014 : demandez le programme !

A l’évocation de Barjac se déchaîneront encore railleries autant que passions. Qu’un festival, sommes toutes modeste, fasse autant parler est un bon signe. Il alimente d’abondance les conversations du bocal, du microcosme. Comme d’hab’ on va peser, soupeser la programmation concoctée par Jofroi. Certains diront bravo, d’autres pis que pendre.

Nos Enchanteurs - Batlik, un beau disque d’humain

Un personnage, que ce Batlik là…

Chantre de  l’autoproduction et de l’auto-distribution, au travers de sa structure « A brûle pourpoint », il prouve à nouveau, avec ce neuvième album à l’amertume salutaire, que l’on peut encore de nos jours être un artiste pas comme les autres, résolument libre et entier.

 
Roujan, petite commune de l’Hérault, dans l’arrondissement de Béziers, quelques 1920 âmes et un lieu de spectacles, Les Anartistes, oasis en milieu rural, géré par L’Assoc-Thaumate, association qui œuvre pour l’« accessibilité de la culture pour tous. » Précédemment localisée sur Mèze, l’Assoc-Thaumate est installée sur Roujan depuis pile trois ans. Programmation régulière et, une fois l’an, un festival, « Femme plurielle » (lire notre encadré en bas), en juin, non forcément un festival féministe mais qui, simplement, fait thématique de la chanson au féminin, espace d’expression pour les femmes et la création féminine.

 
 
A première vue, chanson et poésie ont tout pour faire bon ménage. Mais rien n’est simple. Pour Bertin « L’expérience de la chanson poétique, vue par un professionnel, c’est d’abord l’expérience du mépris, puisque la chanson est un art méprisé par les élites intellectuelles. Cela fait que, malheureusement, le niveau de l’interrogation critique sur cette discipline est à peu près nul. »

Le JDD - Dick Annegarn, ballades à vélo

Dick Annegarn, l'auteur de Bruxelles et d'Ubu, présente un album tendre et amoureux des mots où il est question de vie qui va, de roue qui tourne.

Dans les nouveaux locaux du label Tôt ou tard, en open space – espace ouvert où tout se voit et s'entend –, son rire sonore fait du bien et un peu désordre. Dick Annegarn, grand gaillard batave qui a grandi à Bruxelles, écrit depuis quarante ans des chansons revigorantes et faussement naïves. De passage à Paris, il parle à qui veut de Vélo va, son 17e album studio. Derrière ses éternelles lunettes de traviole, ses rides profondes lui donnent un air de rocher voilé de rainures, mais le troubadour, lui, reste léger comme un vélo, blaguant et gazouillant à tout-va.

11 avril

Télérama - Philippe Katerine, entubeur à vide

Panpan cucul | On l'aimait bien en amuseur dérangeant. Mais le chanteur a fini par confondre subversion et comique de répétition. Et on l'aime moins en usurpateur paradant.

Sur la place du Trocadéro, un gugusse déguisé en plante verte mate les passants d'un œil torve et se dandine au milieu de jolies fliquettes… A qui doit-on ce clip ? A Philippe Katerine. Il y chante Patouseul, issu de Magnum, son dernier album, dont la sortie a été plusieurs fois retardée.

Philippe Katerine, entubeur à vide

Panpan cucul | On l'aimait bien en amuseur dérangeant. Mais le chanteur a fini par confondre subversion et comique de répétition. Et on l'aime moins en usurpateur paradant.


En savoir plus sur http://www.telerama.fr/musique/philippe-katerine-entubeur...

Télérama - Serge Gainsbourg (4),frôler la mort, tirer sa révérence

Vu de l'extérieur, l'homme est un singe comme les autres – ou presque. Vu de l'extérieur, l'adulte est encore un enfant qui fait des vents des pets des poums et titicaca, à qui on promet panpan cucul et pamela popo. Vu de l'extérieur, la femme est sensuelle et sans suite (comme avant l'amour physique était sans issue), une éternelle poupée qui fait (ni oui ni non, qui fait tout court). En 1973, Serge Gainsbourg réchappe d'un infarctus. Il n'a que 45 tours au compteur.

Télérama - Serge Gainsbourg (3), ici Londres et sa muse

Loin derrière, la période bleue, jazz enfumé, haussements de sourcils et « a » coiffés de circonflexes à l'aristo. Passé la transition de Confidentiel et Percussions. Oubliés les cheveux ras, quasi para. Bye les poupées d'Eurovision. Veste en velours et faux airs de hipster londonien. Souvenir du Raven d'Edgar Poe. Once upon a midnight dreary… Science consommée de l'anachronisme et du timing. Plonger l'ancienne culture dans la pop neuve. Violons en spirale et premier manifeste talk-over.

Télérama - Serge Gainsbourg (2), sur la plage abandonnée…

Jacques et Serge marchent sur une plage. C'est encore l'hiver, un vent souffle, ils relèvent le col de leur manteau. « J'aime bien la Manche, dit Serge. C'est sinistre à souhait. Faire la Manche… – C'est la mer du Nord, dit Jacques. La Manche, c'est pour Don Quichotte. – On s'en balance, p'tit gars. Regarde plutôt là… – Quoi, là, le sable mouillé, les traces d'écume ?

Télérama - Serge Gainsbourg (1), condamné à chanter

Costume étroit gris, couleur de son premier pseudo pour la Sacem (Julien Grix), pull noir comme les idées dont Marcel Aymé, pourtant pas le plus joyeux des drilles, s'était alarmé dans un texte reproduit au dos du 25 cm Du chant à la une ! (jeu de mots foireux, portrait sévère sur fond de papier journal passé au rouge). L'écrivain souhaitait au chanteur débutant « que la chance lui sourie autant qu'il le mérite et qu'elle mette dans ses chansons quelques taches de soleil ».

Serge Gainsbourg (3), ici Londres et sa muse
En savoir plus sur http://www.telerama.fr/musique/serge-gainsbourg-3-ici-lon...
Serge Gainsbourg (3), ici Londres et sa muse
En savoir plus sur http://www.telerama.fr/musique/serge-gainsbourg-3-ici-lon...
Vu de l'extérieur, l'homme est un singe comme les autres – ou presque. Vu de l'extérieur, l'adulte est encore un enfant qui fait des vents des pets des poums et titicaca, à qui on promet panpan cucul et pamela popo. Vu de l'extérieur, la femme est sensuelle et sans suite (comme avant l'amour physique était sans issue), une éternelle poupée qui fait (ni oui ni non, qui fait tout court). En 1973, Serge Gainsbourg réchappe d'un infarctus. Il n'a que 45 tours au compteur.
En savoir plus sur http://www.telerama.fr/musique/serge-gainsbourg-4-froler-...
Vu de l'extérieur, l'homme est un singe comme les autres – ou presque. Vu de l'extérieur, l'adulte est encore un enfant qui fait des vents des pets des poums et titicaca, à qui on promet panpan cucul et pamela popo. Vu de l'extérieur, la femme est sensuelle et sans suite (comme avant l'amour physique était sans issue), une éternelle poupée qui fait (ni oui ni non, qui fait tout court). En 1973, Serge Gainsbourg réchappe d'un infarctus. Il n'a que 45 tours au compteur.
En savoir plus sur http://www.telerama.fr/musique/serge-gainsbourg-4-froler-...

10 avril

Résistance chanson ! - Histoire de faussaire, mais pas que ...

Quand on n’a pas le talent de peindre la Joconde, on lui met des moustaches et un nez rouge et on a son quart d’heure de gloire artificieuse. Dans le petit monde de la chanson, on a aussi ce genre de turlupins, qui viennent faire un hold-up dans le répertoire d’un auteur très connu, mort si possible, pour récupérer une once de plus value dans « leur art ».

Le Figaro - Où allez-vous, monsieur Katerine ?

Vulgarité, manque d'inspiration, disco de pacotille… Dans Magnum, son nouvel album, l'ex-dandy de la chanson s'égare sur des terrains de plus en plus glissants.

Philippe Katerine remet son titre en jeu, à la faveur de la sortie de son nouvel album, le douzième. Quel titre, d'ailleurs? Celui de chanteur français qui fut parmi les plus inspirés de son époque? Celui d'amuseur public prêt à toutes les facéties? Celui de provocateur à la mode? On ne saurait dire au juste. Et ce n'est pas l'écoute de Magnum (Barclay/Universal Music) qui permet de trancher.

Nos Enchanteurs - Les pleins et les déliés de Marion Rouxin

Une soirée choc, programmée au dernier moment, pour redécouvrir ce cocktail hyper tonique, ascendant gitane et Gavroche, Marion Rouxin. Elle est de celles qui peuvent passer du rock au gospel, pourquoi pas du rap à la java, avec une aisance et une maestria de virtuose de la scène. Dans ce spectacle qui avance fort et clair, il y a des pleins et des déliés, mais jamais de temps faible.

9 avril

Nos Enchanteurs - Trois soirées « cabarets chanson »

Tout le monde a rêvé d’être en haut de l’affiche, au fronton de l’Olympia. Toutefois dans un parcours d’artiste, il y a des lieux qui sont entrés dans la légende. Héritier des cabarets mythiques, Le Limonaire est une institution.

Nos Enchanteurs - Georges Nounou, folk des mange-bitume

Depuis trente ans c’est, pour lui, on the road again. And again. Lui ce n’est pas la route 66 : c’est le ruban d’asphalte français qui, plus que toute autre demeure, est la sienne, sa maison de bitume et de kilomètres avalés, bouffés jusqu’au la nausée. Trois décennies déjà que, sous son nom de Georges Nounou ou sous la raison sociale de tas de groupes qu’il a pu animer (Brassens l’Irlandais, Caravansérail, Les êtres humains, Le Théâtre en flamme, Les Ratons Laveurs, Rinocérôse, Foogy Bartass), il taille la route pour aller se produire ici ou là, dans de grandes salles comme sur des scènes plus petites, parfois improbables.

Culturebox - Christophe: "je suis un kamikaze du son"

Depuis un an, Christophe revisite son répertoire en version dépouillée sur scène et en a fait un disque, "Intime", qui sort lundi. "Je suis un kamikaze du son", dit le chanteur, qui reçoit l'AFP chez lui pour un entretien nocturne.

Culturebox - Christophe revisite son "Intime" en public

Depuis un an, Christophe parcourt la France et déshabille habilement son répertoire sur scène. De cette tournée "Intime", est né un disque éponyme. Seul au piano, ou parfois à la guitare, il donne ainsi une version acoustique et une relecture inédite de quatorze chansons.

8 avril

C'est déjà ça - Un son éclatant pour un Hangar renaissant

Après un premier album très léger, le groupe girondin Hangar chamboule tout et trouve un son universel avec « Ivre-mer » qui sort ce lundi

C'est Jean-Pierre Plunier qui le dit: «Je me suis pointé au studio le lendemain et j’ai tout de suite expliqué aux gars que si j’avais entendu le premier album, je ne serais sûrement pas venu.» Le gars a découvert Ben Harper, produit ses trois premiers albums. A fait récemment éclore Jack Johnson. Obéit à un instinct musical atypique. «Les deux démos «A l’ombre» et «La miss du sud» m’ont inspiré», se souvient-il. «Bizarrement, ça ne sonnait pas comme de la musique française.» Ho, c’est pas une maladie non plus.

Mais qu'est-ce qu'on nous chante ? Le sacre de Jeanne

Elle aime l'authentique, l'inattendu, «les champs illimités des horizons incertains et nouveaux»... Elle répugne aux modes tapageuses. Les pince-fesses la hérissent. Elle déteste les tricheurs et les donneurs de leçon. Respectant les gens simples, elle les écoute, avec une attention de fer. Surtout, elle cherche le rire. Et quand règnent la camaraderie, la complicité, l'harmonie, c'est le souk dans ses salons. L'album HISTOIRE DE J., sur la pochette duquel elle s'affiche sans apprêt dans la lumière naissante d'un matin corse, est aussi né de ces qualités-là, elle qui chante si bien ses défauts…

7 avril

Nos Enchanteurs - Lettres de Marcel Amont à des amis

Le jour où il y aura un prix littéraire Nos Enchanteurs, je proposerai immédiatement Marcel Amont, le plus complet des candidats possibles, et surtout emblématique de cet art populaire qui ravit toutes les générations à un moment de leur vie. C’est un marchand de bonheur qui a traversé le siècle (et même les siècles) sans perdre un atome de son amour de la vie, de son humour, et de son élégance. Elégance qui émane de chaque page de son très récent livre « Lettre à des amis » de ces amis choisis façon Montaigne et la Boétie, et dont l’amitié ne s’est jamais démentie.

Nos Enchanteurs - Jours Ferré 2014

C’est devenu un des rendez-vous incontournables de la scène chanson. Celle qui est plutôt dans les chemins de traverse que sur les autoroutes à grande circulation. On pourrait même reprendre ce que disait Léo dans Thank you Satan: Pour ton honneur à ne paraître, Jamais à la télévision …

Nos Enchanteurs - Le talent n’est pas obligatoirement dans l’ADN…

Certains acteurs de communication devraient réviser le programme de génétique enseigné au Lycée.

Nos Enchanteurs - Lara Fabian chante les philosophes

.... Une fois réfutée la question de l’immanence des prolégomènes, Lara Fabian se lance donc à corps perdu, avec l’immense talent qu’on lui connait, dans un vertigineux tour de chant ontologique. Et quels auteurs :  elle est bouleversante dans Merleau-Ponty, lorsque elle cherche à déconstruire l’autarcie de l’egologie husserlienne afin de réorienter la phénoménologie vers une mouvance naturaliste.
________________________________
________________________________

dimanche, 06 avril 2014

Batlik - La mer d'Aral


Batlik - la mer d'aral par InterSessions

samedi, 05 avril 2014

Batlik "Enfumée" en acoustique sur Mange Disques


Batlik "Enfumée" en acoustique sur Mange Disques par Mangedisques