Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 13 décembre 2017

L'actualité de la chanson française du 1er au 7 décembre

Les albums de la semaine, les 10 albums de l'année sélectionnés par l'équipe de Francofans c'est à dire, dans l'ordre : Loïc Lantoine, Albin de la Simone, Cabadzi, Lo'Jo, Pierre Lapointe, Barbara Weldens, Eskelina, Eddy de Pretto, Un air 2 familles et Camille Hardouin.

Les vidéos de la semaine : des artistes présents dans le nouveau Francofans N°68/Décembre/Janvier  Balmino, Catherine Ringer, Bobon Vodou, Virage à Droite, Manu Galure, Lili Cros & Thierry Chazelle, Erwan Roux.....

L'album de la semaine : Balmino, Contresens

Le clip de la semaine : Manu Galure, Que de la pluie

LOIC LANTOINE

Télérama - Loïc Lantoine, Toubifri Orchestra The Very Big Experimental, Nous

Aurait-on seulement connu le nom de Grégoire Gensse, si deux disques récents n’avaient attiré notre attention ? Sans doute pas. Et rien que de l’écrire, on en a presque honte. Ce jeune homme, de 30 ans à peine, est mort l’an passé. Il était le compositeur du Cirque Plume. On n’aura pas eu le temps de vanter devant lui la puissance romanesque de son art, son raffinement voyageur, ses nuances changeantes. Pourquoi en parler ici ? Parce qu’à la tête de son Very Big Experimental Toubifri Orchestra, fanfare iconoclaste de dix-huit musiciens, il avait habillé les chansons de Loïc Lantoine, chanteur-parleur au verbe rugueux et à l’humanité à vif.

A THOU BOUT D'CHANT

Soul Kitchen - Les atouts d’A Thou !

Matthias et Lucas, Lucas et Matthias sont les Tic et Tac, les Heckel et Jeckel, les Zeus et Apollon, les … Jacquie et Michel de la chanson francophone à Lyon. Ils ont repris depuis trois ans A Thou Bout d’Chant, une salle écrin de 80 places à la Croix-Rousse qui devient le rendez-vous incontournable de l’émotion en français et en petit format.

Si vous voulez passer une bonne soirée à Lyon, rendez-vous les yeux fermés mais les oreilles grandes ouvertes à A Thou Bout d’Chant, la salle de concerts qui fait mentir les clichés sur la froideur hautaine des lyonnais et sur les après concerts sur le trottoir quand on s’est fait virer de la salle juste après les dernières vocalises de son artiste préféré. A Thou Bout d’Chant, c’est plus qu’une salle de concert, c’est une philosophie, un sens de l’accueil, une proximité avec les artistes sans pollution lumineuse due aux téléphones puisque les murs épais de cette caverne d’Ali Baba musicale nous coupent du monde et permettent un partage sans pareil.

SARDOU

Baptiste Vignol - Sardou, tel quel

« Pour moi elle a toujours vingt ans / Le corps bronzé et les seins blancs… » Sardou fait du Sardou. De sa voix grave, assurée. Que lui demander d’autre? C’est carré, sans surprise. Et ça se niche dans l'oreille. Du travail de pro. Chose étonnante: l’interprète-phare chante ici des chansons dont il n’a presque rien écrit. Mais il faut lire les crédits du livret pour s’en apercevoir. Car les paroliers retenus pour ce disque lui ont taillés des textes sur-mesure que Pierre Billon, qui réalise l’album, a su mettre en musique, comme il le faisait dans les années 70, avant qu’il ne se consacre à Johnny Hallyday dont il deviendrait le directeur artistique. Sinon, cinq chansons du CD sont signées Claude Lemesle, qui rencontra Sardou en 1973, un soir, dans un club de la rue Vavin, à Paris, alors que Billon partageait la table du chanteur. C’est donc un disque de retrouvailles.

JOHNNY

johnny,hallyday,lantoine,a thou bout d'chant,sardou,chanson,chanson francaise,musique,chanson française

Tout de Johnny sur France Inter : les émissions anciennes et nouvelles

Libé : tout Johnny, le dossier

RFI, Bertrand Dicale - Johnny Hallyday, une légende française

Johnny Hallyday a bouclé sa tournée. Elle aura duré presque 60 ans. 60 ans passés en studio d’enregistrement, en interviews, en concerts, sur les routes et sur scène. Fin juin 2017, c’est avec ses compères Jacques Dutronc et Eddy Mitchell qu’il s'est retrouvé une nouvelle fois face au public. "Les Vieilles Canailles" voulaient défier le temps qui passe. Et le cancer. Johnny était malade mais il a assuré  jusqu’au bout le show, avec une puissance vocale inaltérée. Un dernier petit tour et puis s’en va.

Télérama - Adieu, Johnny, on avait fini par te croire immortel..., Valérie Lehoux

.... Il aura fallu du temps, du flair, et forcément du talent, pour que le chanteur à minettes se mue en un monument national, frappé certes d’une certaine beaufitude (après tout, on est tous le beauf de quelqu’un), mais courtisé par les intellos à partir du milieu des années 80, attirés à la fois par son charisme animal, sa force brute de décoffrage, et cette imprenable part de mystère qui pouvait tout laisser supposer. Y compris la profondeur d’un homme qui savait chanter avec conviction les brûlures de Tennessee Williams et la solitude du chanteur abandonné (grâce à Michel Berger, auteur et compositeur de tout un album en 1986). Ou l’amour paternel pour Laura, sa fille, et son envie de vivre, émoussée au fil des années (sous l’agide de Goldman, successeur de Berger en 1986). Des chansons, comme des tournants.

Le Monde - Johnny Hallyday sur scène, une carrière accomplie essentiellement en France

Des petites salles de ses débuts aux stades, c’est majoritairement dans l’Hexagone que « l’Idole des jeunes » a interprété ses chansons sur scène ; puis en Belgique et en Suisse.

Sur le site Internet Hallyday.com, que gère l’association Johnny Hallyday Le Web, parmi les multiples informations sur le chanteur (listes de ses albums, de ses chansons, de ses auteurs et compositeurs, dates de ses tournées, etc.), il est dit qu’au 30 septembre il avait donné 3 257 concerts depuis son premier passage à la salle L’Escale de Laroche-Migennes (Yonne), le 16 avril 1960.johnny,hallyday,lantoine,a thou bout d'chant,sardou,chanson,chanson francaise,musique,chanson française
 
 
Johnny Hallyday, la plus grande rock-star que la France ait jamais connue, est mort dans la nuit du 5 au 6 décembre à 74 ans, des suites d'un cancer du poumon, a annoncé à l'AFP son épouse Laeticia. Une icône ? Johnny Hallyday était cela bien sûr, mais plus encore : une marque, un personnage, une enseigne, une marionnette, un people… Pendant plus de cinquante ans, la France s’est passionnée pour ses chansons mais aussi pour ses amours, ses motos, ses enfants, ses frasques et ses caricatures.

Le Figaro - Johnny Hallyday, ce sont ses musiciens qui en parlent le mieux

Rencontrés durant la dernière tournée solo du chanteur, ses compagnons de scène décrivaient un leader qui «savait ce qu'il voulait», «entendait tout» et aimait bien qu'on «essaie de lui voler la vedette».

Philippe Almosnino a foulé pour la première fois les planches aux côtés de Johnny Hallyday aux Arènes de Nîmes, début juillet 2015. Et à l'époque, il était intarissable sur sa première rencontre avec le monstre sacré du rock. «C'était en 2005, sur le tournage du film Jean-Philippe . Il avait besoin d'un guitariste pour la scène finale», confiait-il quelques années plus tard au Figaro. En bons musiciens, les deux hommes sympathisent «entre les prises» autour de bœufs et en parlant de passions communes: Eddie Cochran, Elvis et Chuck Berry...

France Inter - Fabrice Luchini : "Johnny était un métaphysicien. Il connaissait l'angoisse"

"Pour moi, la mort de Johnny n'est pas réelle. La première chose, c'est la simplicité, il anéantissait tout arrogance de classe. Le génie de Johnny c'était d'être resté intact."

CHOUF

Nos Enchanteurs - A bout de Chouf

Direction le Sud-Ouest aujourd’hui pour NosEnchanteurs. Rendez-vous nous y est donné, au détour d’un lecteur de CD, avec l’un de ses artistes les plus chaleureux, au patronyme aussi court que sonnant : Chouf. 4ème album déjà pour notre toulousain. Une belle pochette stylisée pour une oeuvre intitulée Volatils. Sans E au bout. Ce n’est donc point de piafs ou de volaille dont il sera question, mais de quelque chose qui, dixit le dico, s’évapore facilement. L’artiste vise-t-il par ce titre à qualifier ses chansons, appelées à se répandre dans l’air du temps et vouées à s’en effacer au bout d’une plus ou moins longue période ? A moins qu’il ne cherche à nous rappeler notre fragile destin, en écho à l’une des chansons de la galette, prophétiquement nommée Ça va péter ? Chacun jugera.

XAVIER MERLET

Norbert Gabriel - Xavier Merlet A.O.C.

Xavier Merlet porte bien son nom c’est une sorte de voltigeur du verbe et de la note qui fait danser des fables acidulées, un chansonniste incisif et narquois.  Mais c’est pas lui qui va charger la mule  dans l’emphatique pompeux ou intellichiant à message pour dispenser la bonne parole, les mots sont là, les musiques balladines et swingantes, et le tout vous éveille les neurones au cas où ils se seraient laissés engourdir par les discours frelatés des pinocchios de la politicom’ formatée. Lui c’est plutôt Figaro, l’insolent, le rebelle subtil qui lance ses banderilles verbales et à la fin de l’envoi, Cyrano souriant, il touche. On imagine le trait du fleuret qui trace un X comme le Z de Zorro sur le postère de l’importun.

MATTHIAS VINCENOT

Mandor - Matthias Vincenot : interview pour Poésie et chanson, stop aux a priori

Matthias Vincenot pose en une centaine de pages la petite encyclopédie qui va donner aux amoureux de la chanson de quoi discuter, sans disputer, du bien-fondé de la chanson « à texte » de la ritournelle anodine, de la comptine naïve, de la chanson rebelle, de tous ces moments qui font naître la tendresse, ou la rage de vivre, ou un certain regard bienveillant sur la vie, même quand elle est rugueuse, difficile » Le doigt dans l’œil. On ne saurait mieux dire.

ANNICK CISARUK

Nos Enchanteurs - Annick Cisaruk, envies d’en vrac

« Ma mère je m’en vais j’ai quinze ans / Et quinze ans c’est déjà la moitié d’un murmure… » Bribes de vie. Celle de Cisaruk, et d’autres. Une suite de tableaux qui, chaque fois, fixent un lieu, une action, une période de la vie. Des histoires en soi, qui font leur cinéma : tout est dans le détail, les décors, les accessoires, le synopsis, presque le story-board. « Pas de messieurs dans l’enceinte, de bonhommes dans le boudoir ». Ce sont vies de femmes, apparitions et disparitions. Intrigue des mots et pénombre des situations.

FOULE SENTIMENTALE

France Inter - Brigitte, Sheila, Christophe Willem, Shaka ponk, Malca, Gérard Pont

CAROLE MASSEPORT

Mandor - Carole Masseport : interview pour l'album A la fin de l'hiver

Sur la pochette légèrement déstructurée d’À la fin de l'hiver, un visage gelé. Celui de Carole Masseport. Cette fille-là n'a pourtant rien d'un glaçon. Chez elle, une humeur souvent printanière, une personnalité solaire et enchanteresse comme la nature intacte. Une fragilité assumée aussi. La richesse de cette dualité, on la retrouve autant au cœur de ses chansons que dans son approche scénique. C'est une audacieuse, touche-à-tout et qui ne supporte pas le sur-place… Et puis les rencontres, évidemment cruciales et majeures, qui l'emmènent sur les planches et à chanter, dans la foulée, au bar de la même salle. 

GIL CHOVET

Nos Enchanteurs - Gil Chovet sait faire des chansons d’amour

C’est un digifile vert tendre comme l’espoir, tout en matière peinte, grosse toile bise, fleurs et tasse à café, avec ses textes illustrés, son CD de notes, ses dits-doux d’amour, le fruit de la vie et de l’amitié. Celle du cœur : le complice de toujours Jean-Christophe Treille est aux basse, contrebasse, chœurs et percussions.

jeudi, 23 novembre 2017

Dame, dame, dame - Chouf

mercredi, 22 novembre 2017

Chouf "Les derniers qui restent"

L'album du jour : Chouf, Volatils

mardi, 21 novembre 2017

Chouf - Ca va péter

lundi, 20 novembre 2017

L'Hôtel des fous - Chouf

lundi, 21 mars 2016

L'actualité de la chanson française du 11 au 17 mars

Le clip de la semaine - William Sheller, Une belle journée

Les vidéos de la semaine : Enzo Enzo et Sur les mains en concert à A Thou Bout d'Chant et les artistes qui seront aux 20 ans d'Agend'Arts les 26 et 27 mars

A LA UNE : 3 MINUTES SUR MER

Hexagone - 3 minutes sur mer, la lumière dans la mélancolie

Il y a un peu plus d’un an maintenant que j’ai découvert 3 minutes sur mer. A cette période-là, Guilhem Valayé participait à The Voice, et je me souviens encore de la claque que j’ai prise en l’entendant reprendre Avec le temps de Léo Ferré, et de cette émotion qu’il avait réussi à faire passer même derrière un écran de télé. C’est ce qui m’a poussée à creuser pour en savoir plus sur lui, et donc sur 3 minutes sur mer, composé de Guilhem Valayé, Samuel Cajal et Johan Guidou.

Soul Kitchen - A l’abordage avec 3 minutes sur mer

En août dernier, 3 minutes sur mer enregistrait leur premier album studio. A cette occasion, ils m’ont invité à assister à l’élaboration de leur dernier opus, j’en ai profité pour immortaliser cet instant éphémère qui restera gravé pour l’éternité !

Drôle de situation que d’être spectateur de ce moment de création. Je me rends compte de toute la difficulté pour eux de canaliser cette énergie et cette envie de faire le meilleur album. De pouvoir s’exprimer et revendiquer ce que chacun fait et ce qu’il est. Etre témoin des moments de doutes, de recherches, de tensions, de blocages qui permettront d’arriver à la synthèse de ce que chacun souhaitait mais qui ne pouvait sortir.

Nos Enchanteurs - 3 Minutes sur mer, à cœur fendre

.... Catapultés, nous le sommes, dans un monde supérieur, emportés dans des hauteurs pinkfloydiennes, dans cette atmosphère aérienne si propre à 3 Minutes sur mer. Le balancement caractéristique qu’on trouvait déjà dans Le jardin ou Le canapé nous berce et nous enveloppe, dans des chœurs en insistante sourdine, la voix de Guilhem nous fait oublier le message plutôt sombre de l’homme seul, enfermé, puisque s’ouvre la Cage protectrice aussi bien que contraignante, et que « tous mes malheurs seront des joies, toutes mes joies seront des pauses. »

Leur site Web

Leur page Facebook

RENAUD

OMAR ET MON ACCORDEON

Hexagone - Omar et mon accordéon, « Je suis de l’école des Ogres et des Têtes Raides »

Omar a vraiment fait ses débuts dans la chanson aux Valseuses, dans les Pentes de la Croix-Rousse à Lyon. Dans ce bar musical, il lui a fallu jouer de tous ses talents d’improvisateur pour capter l’attention du public. Mais aujourd’hui il a fait son chemin. Il écrit et compose ses chansons et il a un rendez-vous important avec le public lyonnais à l’occasion du festival des Chants de Mars. Il y assure en effet la première partie de Zoufris Maracas, une belle occasion pour lui de faire connaître son travail. Ce festival va débuter mardi avec les « 24 heures du mot » proposés par A Thou Bout d’Chant. Quelques dates sont depuis longtemps complètes (Miossec, GiedRé) mais il reste beaucoup d’occasions pour faire de belles découvertes dans les nombreuses salles partenaires du festival.

MICKEY 3D

Nos Enchanteurs - Mickey redresse les oreilles

Sept ans tout de même sans nouvelles, au moins discographi- ques. Il y eu bien cette tournée fin 2011 pour tester de nouvelles chansons dont au final il n’en a gardé aucune. Un an aussi pendant lequel il ressuscita son ancienne formation, 3DK, celle d’avant Mickey. Et l’écriture de beaucoup de chansons, dont il n’était pas toujours content. Pour Zaz. Pour Françoise Hardy, qui n’en a retenu aucune. Pour Vanessa Paradis, qui n’en a gardé qu’une, destinée justement à Hardy. Et puis cette voix, la sienne, que Mickey ne supportait plus, qu’il fuyait…

AL DELORT

Norbert Gabriel - Al Delort Nicotine

Il cultive une sorte de nonchalance tranquille et narquoise sur les petites et grandes histoires de la vie, comme des fables nimbées de musiques folk jazzy, allégories ou tranches de vie, écriture bien charpentée, savoureuse et illustrée d’images en clin d’oeil pudique et désabusé, « Livide devant ce lit vide » quand la peur de l’absence et du vide menace.

MALICORNE

C'est déjà ça - L'éternel voyage de Malicorne

En 1973, Malicorne ouvrait au folk le chemin de mélodies enfouies. Après maintes expérimentations, Gabriel Yacoub et sa bande hantent toujours les planches

KARIM KACEL

RFI - Karim Kacel, un homme discret, Nouvel album, Encore un jour

Voilà plus de trente ans qu’il écrit et compose dans le sillon d’une chanson française qu’il a pris l’habitude de défendre et de soutenir comme l’intermittent du spectacle qu’il est. C’est ainsi que Karim Kacel se présente, beaucoup plus que comme "chanteur" car il a toujours fui le tourbillon médiatique. Alors qu’il vient d’être réélu par ses pairs au poste de Vice-Président du Collège Variétés de l’Adami*, et après avoir tourné trois ans avec un spectacle qui rendait hommage au répertoire de Serge Reggiani, Karim Kacel est de retour avec un nouvel album de chansons originales, Encore un jour.

PHILIPPE CHATEL

Nos Enchanteurs - Philippe Chatel, la lumière après des années sombres

La voix s’est assombrie, plus grave. Le visage s’est couvert de rides, comme des nervures de feuilles ; les cheveux sont poivre et sel, le blanc l’emportera. Voici le retour, la Renaissance, d’un chanteur un jour disparu, le papa d’Émilie jolie, celui qui aime bien Lili. De nouveau Philippe Chatel, donc, 68 ans, longtemps après un accident de sport mécanique, un long coma et des années pour s’en remettre s’il s’en remet tout à fait un jour. Si on excepte une nouvelle version d’Émilie Jolie en 1997, son précédent album de création remonte à Anyway, il y a plus de vingt-cinq ans.

SIGOLENE VINSON

Norbert Gabriel - « Le caillou » : Sigolène Vinson

Pour autant on ne sera pas étonné : l’auteure ne laisse pas beaucoup de place au bonheur dans ces lignes. Aux journées qui s’écoulent lentement, oui. Innocentes, inoffensives, sous un ciel bienveillant, non. Même la beauté est terrible, les couchers de soleil, comme La Vénus d’Ille, meurtriers. Et pourtant, c’est un livre qui fait du bien.

DETOURS DE CHANT

Hexagone - Détours de chant : Chouf et Zaza Fournier au Metronum

Chouf, trente ans en janvier, quatre albums désormais. Trois ans auparavant, il fêtait la sortie de l’album précédent à La Dynamo, salle de capacité moindre et déjà un public debout. Il était alors en co-plateau avec le groupe Pauvres Martins, disparu depuis, peut être car celui-ci n’a pas assez bien géré son évolution en lien avec les salles aux jauges grandissantes et au public y afférent. Et ce qui marque dans le concert de Chouf c’est la maitrise de son évolution.

NEVCHE

Nos Enchanteurs - Nevché et Gildas Etevenard, pour l’ouïe et pour l’âme

A la voix et aux  guitares acoustique et électrique, Nevché (Frédéric Nevchehirlian) est loin d’être un inconnu pour les Marseillais. D’une part, il a consacré un album entier à son adolescence marseillaise, Rétroviseur (2014), d’autre part, on le voit un peu partout dans la vie culturelle  de la cité phocéenne, pourvu qu’il s’agisse de beaux mots, de musique sans barrières et d’amitiés artistiques. Il se balade aussi en France, en Suisse, au Québec ou au Maroc. Chanteur ou slameur, poète engagé et musicien toujours.

CORENTIN COKO

10 mars 2015, 18ème Printemps des Poètes, Corentin Coko (accordéon, flute, percussions, voix), Jérémy Champagne (guitare, trombone, percussions, voix), salle Avelana, Lavelanet (Ariège).

Corentin Coko n’en est pas à son coup d’essai en matière d’aventure poétique, de recherche savante ou pas… et surtout de rencontres. C’est même ce qui guide sa vie d’artiste. Alors quand il annonce qu’il va jouer en acoustique, qu’il fera participer le public, qu’il mêlera ses textes à ceux de Prévert, Apollinaire, Desnos, Couté ou Dimey, on dit « banco » !

TOULOUSE

Hexagone - Mes concerts coups de cœur de février !

Les deux derniers mois, en te présentant ma sélection pour les concerts à venir je t’ai évoqué quelques coups de cœur du mois précédent pour lesquels je n’avais pas écrit d’articles. Aussi aujourd’hui maintenant désormais, je te propose une sorte de nouvelle rubrique : Les coups de cœur du mois. Mes coups de cœur de février, c’est bien sûr Yanowski au festival Détours de Chant et Patrice Mercier à la Blackroom. Pour mes cinq autres artistes coups de cœur de février, je n’ai pas eu le temps, l’énergie ou les photos pour un article complet sur chacun. Cette chronique a pour objectif de te partager mon plaisir et surtout de te donner envie d’aller voir, à l’occasion, ces concerts et ces artistes. Certains sont des habituées d’Hexagone comme Chloé Lacan et Emilie Marsh, mais c’est une première pour Les Frères Brothers comme pour la découverte du mois Archibald. Et on terminera par un concert spécial Chansons à la cheminée. Je te les laisse découvrir ci-dessous, par ordre de passage sous mes yeux.

MATTHIAS VINCENOT

EDDY DE PRETTO

Hexagone - Eddy de Pretto, chanson d’hier et de demain

Lors de son passage aux Trois Baudets, le 27 février, Eddy de Pretto a fait sensation auprès d’une salle comble. L’accueil du public a été tel qu’ils ont programmé une nouvelle date le lundi 7 mars. La salle ne fut pas aussi pleine mais tout aussi enthousiaste. En même temps, difficile de ne pas être emporté dès lors qu’il entre sur scène.

ANNE CISARUK

Nos Enchanteurs - Portraits de femmes avec Annick Cisaruk au milieu

Il est dit que jadis Yanowski – celui du Cirque des Mirages – et Cisaruk se rencontrèrent et surent d’instinct, rare évidence, qu’ils travailleraient ensemble. Patience et longueur du temps. Ces deux-là évoluent dans un même cercle d’exigence, d’intelligence, dans le nectar, la soie des mots qui se font pleins et déliés, se gonflent d’importance et de beauté aussi sûrement que le généreux soufflet de Venitucci.

CYPRES

Hexagone - Cyprès – Demain dès l’aube…

Le regretté Marc Robine en avait fait une belle adaptation, Henri Tachan – repris plus tard par Pierre Perret – en donnait une version que je trouve assez plate. Cyprès a osé s’attaquer à la montagne Hugo, à ce petit miracle qu’est « Demain dès l’aube… »

Exercice ultra casse-gueule – n’est pas Brassens qui veut – on sait que mettre de la poésie en chanson est bien plus difficile qu’il n’y paraît. Personnage parfois patibulaire mais presque, à la nonchalance agaçante, Cyprès a néanmoins fait « ça ». Conserver intacte l’émotion du poème. Enchevêtrer une belle mélodie dans les mots d’un monstre sacré, sans s’en tenir scrupuleusement à la métrique mais en voguant autour

LEO FERRE

Nos Enchanteurs - La voix Ferré a-t-elle besoin de gardes-barrières ?

Une petite polémique agite actuellement le web des amateurs de chanson française. La cause ? Un coup de gueule sur Facebook d’un artiste, le chanteur Frasiak : Ce matin sur Europe 1, Thomas Dutronc parle de sa « reprise » du poème d’Aragon « Est-ce ainsi que les hommes vivent »(intitulée « Aragon » sur son CD)… Ce ne sont pas ses mots exacts mais en résumé il dit : « Je ne savais pas que Léo Ferré en avait fait une mise en musique…! Il y a aussi une belle version de Lavilliers…! Bon, on a un peu taillé dans le texte…! » Sic… Une honte : texte tronqué, vers dans le désordre, mélodie très bof, interprétation annuaire téléphonique…

WILLIAM SHELLER

C'est déjà ça - William Sheller, du style et du piquant

A bientôt 70 ans, William Sheller, le plus anglo-saxon des auteurs-compositeurs français, ne s’embarrasse plus de langue de bois promotionnelle. Son 13e album "Stylus" qu'il tourne au piano avec un quatuor à cordes, renoue avec l’intimisme élégant qui a fait son succès. Mais il n’envoie pas dire ses lassitudes.

GERARD PIERRON

Nos Enchanteurs - L’histoire d’un mec qu’a mal tourné

Ce mec là est né en 1945 à Thouars (Deux Sèvres), ville baignée par le Thouet, rivière tranquille dans laquelle il jetait sans doute quelques cailloux dans l’eau qui filait tranquillement se jeter dans la Loire à Saumur.

samedi, 14 novembre 2015

L'actualité de la chanson française du 3 au 15 novembre (mise à jour)

sarah mikovski,danny buckton,vive la reprise,chanson,chanson francaise,musique,chanson française,keryhuel,hallyday,fromet,boulevard des airs,thiéfaine,emilie simon,raphael,chouf

 

Le concert de la fin de semaine : HF Thiéfaine Homo Plebis Ultimae Tour

Le clip de la fin de semaine : Hubert Félix Thiéfaine - Angelus

Le clip de la semaine : Johnny Hallyday - De L’Amour

Les vidéos du jour : Solidarité Bataclan

A la une

Bataclan sur Wikipedia

Le Bataclan, qui s'appelait à l'origine Ba-Ta-Clan1, est une salle de spectacle parisienne édifiée par l'architecte Charles Duval en 1864 et située 50 boulevard Voltaire dans le 11e arrondissement. Son nom fait référence à Ba-ta-clan, opérette d'Offenbach2.

Télérama - Dominique Revert (Bataclan) : “Nous allons nous réunir pour décider quoi faire”

Le producteur de spectacles Dominique Revert, co-gérant d'Alias, est l'un des propriétaires du Bataclan, réagit à l'attentat qui a touché la salle de spectacles.

14 et 15 novembre

Télérama - Johnny Hallyday a “De l'amour” à revendre… et sinon, quoi de neuf ?

C’est un Johnny compassionnel et engagé, presque militant, qui s’affiche ici. D’ordinaire, Johnny n’est pas vraiment un chanteur engagé – hormis dans la période rock rebelle de la fin des sixties. Y a que les imbéciles qui ne changent pas… Bref, c’est là que se trouve la principale nouveauté du cru 2015.

Télérama - La caravane passée, Raphael se cherche un nouveau souffle

Dix ans après son succès phénoménal, le chanteur aspire à libérer sa fantaisie. Il est en tournée avec un chœur d'enfants cet hiver pour l'album “Somnambules” et peut-être bientôt cinéaste.

Aucun journaliste n'a été invité à ce petit concert d'avant les grandes vacances, donné par un parent d'élève ­célèbre, dans la cour arborée d'une école de Montmartre. Il faut donc ruser, se faire passer pour l'accompagnant d'une ­maman. Et, finalement, constater la perfection charmante de cette fin d'après-midi.

12 et 13 novembre

Hexagone - Chouf, en solo, avec ses nouvelles chansons

Chouf en solo pour cinq jours d’affilée aux apéros concert du Grand Rond à Toulouse du 10 au 14 novembre. J’y suis allé le premier jour.  Il nous a dit : « Je suis très content d’être ici car c’est le premier endroit qui m’a donné l’occasion de faire mes petites chansons devant des gens. » Avec ses deux guitares, la rouge électrique et celle en bois, il propose, pour la première fois, l’ensemble des chansons de son prochain et quatrième album, Volatils, à nouveau réalisé en autoproduction. Voix chaude et thèmes noirs, avec une écriture devenue plus pointue et rythmée, iI évoque, d’une façon peut être un peu plus directe, l’état du monde dans Les êtres jetables et Ca va pêter (« Au nom de qui au nom de quoi fascisteries relents de croix Car où qu’il se cache Dieu n’existe pas Pantin pardi planté pantois Si on nous attache on veut pas rester là »).

Télérama - Les sonos tonnent, le club chanson #121 : Pain-Noir, Sheller, Grand Corps Malade

Les disques chanson de la quinzaine passent au crible de nos chroniqueurs (Valérie Lehoux et Guillemette Odicino de Télérama, Sophie Delassein de L'Obs, Gilles Medioni de L'Express). Le revenant Sheller les a-t-il séduits ? Le malin Grand Corps Malade les a-t-il surpris en multipliant les invités, dont Renaud, sur son disque ? Le (faux) petit nouveau Pain-Noir se fait-il une place ?

France 3 - Jacques Madebène : "avec Sémaphore en Chanson, on veut défendre la chanson en langue française !"

Le 16e festival "Sémaphore en chanson" se déroule toute la semaine à Cébazat (63). Le directeur de ce rendez-vous dédié à la chanson francophone était l'invité du 19/20 mardi pour revenir sur la programmation de cette année ...

Les Inrocks - Emilie Simon retourne à l’école : “Il faut creuser la poétique de l’instant”

Le Conservatoire National Supérieur de musique et danse de Lyon s’ouvre à la pop de la plus belle des manières : en revisitant l’intégralité de l’oeuvre dense et ambitieuse d’Emilie Simon lors d’une soirée spéciale. L’occasion de prendre des nouvelles d’une chanteuse qui occupe une place singulière dans le paysage musical hexagonal…

Libé - Hubert-Félix Thiéfaine, compagnon de la chanson

Lettre affectueuse à un chanteur camarade, comme une remontée des fleuves communément dévalés

Où êtes-vous Monsieur Thiéfaine, vous qui remontez «le fleuve au-delà des rapides, au-delà des falaises accrochées dans le vide» (Stratégie de l’inespoir, 2014) ? Etes-vous quelque part dans votre tanière du Jura, entre clairière et sommière, en train de remonter le noir cours de la Clauge qui serpente en forêt de Chaux ? Ou bien sur l’une de ces aires d’autoroute où vous avez passé une grande partie de votre vie en chantant «Mais je remonte mon col, j’appuie sur le starter. Et je vais voir ailleurs, encore plus loin ailleurs…» (Soleil cherche futur, 1982) ?

10 et 11 novembre

C'est déjà ça - Frédéric Fromet ne respecte rien et c'est bon!

17 chansons où la sulfateuse rieuse est de rigueur. Planquez-vous: Frédéric Fromet a forcément un couplet pour vous, que vous soyez bobo, footeux, jogger, jeune cadre dynamique, paysan ou... maman. Accompagné par les Ogres de Barback, ce frangin de Didier Super est un bonheur.

9 novembre

Le Progrès - Johnny Hallyday : le taulier remet une nouvelle tournée

La tournée « Rester Vivant » s’installe pour trois soirs à Lyon. Un son rock qui évoque le début des années soixante-dix mais aussi des vidéos, de la pyrotechnie, des effets spéciaux et une mise en scène résolument modernes pour des concerts qui promettent.

Nos Enchanteurs - Barjac 2013. Le rock délicat de Delly K

Une reprise pour ouvrir ce set, une autre pour le fermer : 20 ans, de Ferré, qui va si bien à la jeunesse de Delphine, la chanteuse ; et puis De la main gauche… Oh bien sûr ce n’est ni Louis Capart ni Danièle Messia mais, sans être une performance, l’interprétation est intéressante même si l’artiste passe trop en force au risque d’étêter l’émotion : certaines reprises sont plus délicates que d’autres…

7 et 8 novembre

Toute la culture - Claude Lemesle et ses interprètes

L’auteur prolixe qui a offert à Joe Dassin, Michel Sardou, Nana Mouskouri, Johnny Hallyday, Maxime Le Forestier Gilbert Bécaud, Michel Fugain , Serge Reggiani, Alice Dona, Isabelle Aubret entre autres des textes d’une rare diversité. Plusieurs fois élus président du Conseil d’administration de la Sacem, Claude Lemesle voit aujourd’hui ses plus grandes chansons éditées sous la forme d’un coffret triple album.

Culturebox- France Gall : le public applaudit debout la première de "Résiste"

France Gall, qui a mis fin à sa carrière en 1997, a été ovationnée de longues minutes, mercredi soir, sur la scène du Palais des Sports, à Paris, entourée de la troupe de "Résiste", la comédie musicale qu'elle a co-écrite, inspirée des chansons de Michel Berger.

Culturebox - Souchon et Voulzy referment en choeur les Nuits de Champagne

Le duo Alain Souchon-Laurent Voulzy a refermé samedi soir 24 octobre l'édition 2015 du Festival des Nuits de Champagne. Accompagné d'un immense chœur les deux compères ont interprété les tubes de leur répertoire devant un public acquis et comblé. Pour sa 28e édition, ce festival accueillait des noms aussi prestigieux que ceux de The Shoes, Selah Sue, AaRon, Oxmo Puccino ou Hyphen Hyphen.

5 et 6 novembre

Télérama - Charles Aznavour, le Jean d'Ormesson de la chanson

Longtemps, il s'est plaint d'être le mal-aimé de la chanson. Aujourd'hui, il est célébré partout, dans les salles de concert comme dans la presse. A 91 ans, l'homme aux 1200 chansons apparaît plus humain qu'hier.

Ouest France, 2012 - À l'Art en bar, une page culturelle se tourne

Après six ans à la tête de l'établissement niché à côté de la scène nationale, Delphine et Christian prennent le large.

Ouest France, nov 2009 - Delphine Keryhuel : côté scène, côté comptoir

Délicate et sûre, la voix de Delphine Keryhuel a visiblement enchanté le chapitô d'En création, le premier soir du festival consacré à l'abondante création yonnaise (lire ci-dessous). Parmi les six musiciens de Delly'K, la Yonnaise de 38 ans se distingue notamment par ses nombreuses casquettes : auteur-compositeur-interprète elle est aussi, depuis plus de trois ans, la patronne du bar à vins L'Art en bar.

Hexagone - Beau temps en novembre sur la scène chanson à Toulouse !

Comme annoncé, le mois d’octobre a été magnifique dans les lieux de concerts toulousains. Comme d’habitude, je suis allé voir la totalité (ou presque) des concerts de ma sélection et j’ai pris beaucoup de plaisir. J’ai juste raté Clarika pour cause d’avion qui voulait rester à Paris et Mr Roux pour cause de weekend transalpin. Le must c’était, bien sûr, la tournée des grands ducs de Manu Galure, et le concert anniversaire de Wally. Mais il est possible que je te parle rapidement des autres concerts et artistes marquants vus. Et si octobre a été magnifique, novembre va encore être très beau. Ce n’est pas encore l’hiver, ne reste pas enfermé. Regarde-moi cette sélection alléchante et éclectique : la nouvelle création d’Hervé Suhubiette autour de Brigitte Fontaine, les découvertes du Mégaphone Tour, le retour au Bijou de Lior Shoov dans un autre spectacle et celui de Valerian Renault, le premier passage de Valentin Vander (en photo de une de l’article), des artistes toulousains évidemment, une comédie musicale autour des chansons de Renaud et les incontournables Fils de ta mère qui chantent Juliette. Ce mois ci, je te parle d’abord de la programmation riche de mes trois lieux préférés et puis j’élargis aux autres scènes toulousaines.

Télérama - Pascal Parisot, chanter pour les plus jeunes, chat lui va bien

Tout ce que l'on dit sur le chat est... vrai ! Feignant, gourmand, nonchalant... La preuve en douze chansons, signées Pascal Parisot dans son nouvel album et son nouveau spectacle, évidemment intitulés Chat, chat, chat. Le chanteur-compositeur-interprète s'était arrêté cet été aux Francofolies Juniors, pour jouer la toute première représentation de sa tournée. Il revient à Paris pour plusieurs spectacles. Portrait de ce musicien qui aime l'humour léger et les airs chaloupés.

3 et 4 novembre

Nos Enchanteurs - Vive la Reprise 2015 : les Ogres de Barbara

Le soir tombe… Vu de l’intérieur du très moderne Centre FGO-Barbara, en plein cœur de la Goutte d’Or, le métro aérien balafre régulièrement de lumière crue le velours noir de la nuit parisienne. Ce n’est que le début de cette très belle soirée… Et il n’y aura pas que ces lumineuses rames à être aériennes, mais aussi de magnifiques rencontres et des chansons pleines de souffle, d’envol, de vie, pour cette finale tant attendue de Vive la Reprise, concoctée par le Centre de la Chanson.

Crapauds et rossignols - « Vive la reprise ! » : une belle finale »

De cette finale, il conviendra sans doute d’en souligner le très bon niveau, déjà remarqué lors des qualifications parisiennes et que les quatre candidats de province n’ont fait que renforcer. Au point même qu’il est presque permis de penser que l’attribution des divers prix peut être perçue comme particulièrement « injuste » cette année tant il était malaisé de départager les huit finalistes. C’est ainsi que la jeune et souriante candidate lyonnaise Anissa et le Toulousain Guilam, tous deux bredouilles, auront fait les frais de cette distribution incertaine de récompenses, sans qu’on puisse vraiment en fournir d’explications irréfutables.

Hexagone - Vive la Reprise 2015, une paix des braves ?

J’ouvre mon dico et je cherche le mot « tremplin. » Je lis : « Planche semi-élastique, facilitant les impulsions d’un gymnaste. » Me voilà renseigné. Un artiste, c’est un gymnaste. La discipline – en l’occurrence la chanson – est complexe, réclame de l’entrainement, pas mal d’abnégation, du travail et aussi quelques accessoires pour permettre cette essentielle impulsion.

Soul Kitchen - Sarah Mikovski, la joie vient toujours après la peine

Prenez les chemins de traverse au bord de la Seine avec Sarah Mikovski, un duo lyonnais plein de couleurs, de soleil et d’amour.

Leur premier EP 6 titres est sorti en avril dernier et vous pouvez vous le procurer ici.

Hexagone (juillet 2015) - Lise Martin & Danny Buckton Trio, pas que beaux sur un bateau !

...... Le Danny déjà, avec sa tronche mi-Brassens mi-Lapointe, il abat un boulot de Titan sur scène. Je dis ça parce que c’est pas évident de s’en rendre compte sur l’instant mais c’est une pointure sur les planches ce gars-là ! Il tient son sujet avec maîtrise et s’il est habile guitariste, il n’en est pas moins bon comédien. Il donne corps à des chansons où le raffinement le dispute au burlesque, parfois, comme sur Le facteur (cf. vidéo filmée à TaParole) qui n’est pas sans nous rappeler Tati. Jacques, pas le soldeur. Cette chanson donne une image assez juste de ce qu’est ce trio. Déjà, simuler un orgasme sur une scène, moi j’avais jamais vu ça avant. Tu avoueras que c’est glissant et casse-gueule mais Danny simule très bien et le public prend plaisir.

Centre de la Chanson - DANNY BUCKTON TRIO "DES FEMMES ET DU NEANT" / COUP DE PROJECTEUR

Un peu de folk, un peu de swing, un peu de rap et des réminiscences d’influences musicales variées, chaque chanson est un petit univers bien différent qui donne envie d’en découvrir davantage. Mais l’album se termine cependant sur une chanson très noire, comme un point d’interrogation, un refus de livrer tous ses secrets et garder finalement son mystère…

Hexagone - Gérard Morel, président du Centre de la Chanson

Gérard Morel, bien connu en tant qu’artiste est aussi le président du Centre de la Chanson. Il était récemment de passage à Lyon pour deux spectacles à A Thou Bout d’Chant. J’en ai profité pour le rencontrer et l’interroger sur le tremplin Vive la reprise qu’organise le Centre de la Chanson. Les sélections pour la finale se sont déroulées à Lyon, Toulouse et Paris. Les qualifiés sont donc Anissa et Sarah Mikovski pour Lyon ; Gauvain Sers, Danny Buckton Trio, Zoé Malouvet et Geneviève Morissette pour Paris, Guilam et Au creux de l’A pour Toulouse. La finale aura lieu à Paris le 2 novembre.

Le Doigt dans l'Oeil - Vive la reprise, demi finale Paris-Nord…

Et les lauréats sont :  Danny Buckton Trio, Gauvain Sers, Genevieve Morissette, Zoé Malouvet dans l’ordre alphabétique des prénoms.

Il y avait aussi : Alysce, Lune Papa, Lise Cabaret, Vanina de Franco, Gribouille, Valentin Valender, Tias,  dans un ordre aléatoire, de gauche à droite sur la photo.

Demi-finales de Vive la reprise hier, 11 artistes en scène, 4 à sélectionner dans ces rescapés des 107 présélectionnés, avec une observation globale, le niveau général est en hausse constante, et la tâche va s’avérer complexe… D’une part il y a la découverte de 9 des postulants, et quels seront les critères personnels de choix ? Dans l’ordre, et pour ma part, qui va me donner envie d’aller toutes affaires cessantes, l’applaudir en scène, avec des amis à qui je veux faire plaisir? Qui va me donner envie de suivre son parcours car la promesse de ce début de carrière est alléchant ? Ce qui sous-entend que dans la seconde option, on devrait pouvoir signaler ça par une sorte d’accessit « espoir à suivre » quand ça reflète le point de vue de plusieurs membres du jury. L’unanimité s’est faite sur le constat suivant, partagé par Gérard Morel, président en fonction, ce sont des choix cornéliens, les talents sont multiples, et il a fallu deux tours (voire deux tours et demi) avec des discussions passionnées pour élire les 2 derniers sélectionnés, d’emblée, deux avaient été quasi plébiscités. Voilà voilà… Une belle satisfaction, la salle archi-pleine d’un public enthousiaste venu suivre cette avant dernière étape de Vive la reprise 2015.

Nos Enchanteurs - Vive la reprise 2015 : passeport pour une finale

Le Centre de la Chanson, une fois l’an, crée l’événement. Il faut le dire, les prix remis à l’occasion de la finale parisienne, les programmations aussi, offrent  une chance aux artistes, dynamisent  ou même lancent carrément  leur nom. Et pour une fois l’événement réconcilie deux univers de la chanson qui auraient tendance à s’affronter : les partisans du sacrosaint triptyque texte-musique-interprétation et les défenseurs des interprètes qui se sentent oubliés, voire méprisés.Après Lyon et Ivry, c’est le tour de Toulouse où l’on notera un public sensiblement moins nombreux que l’an passé. Pas de figure reconnue de la chanson toulousaine cette année. Une surprise mais nul ne le sait encore !

samedi, 13 décembre 2014

L'actualité de la chanson française du 8 au 14 décembre (mise à jour)

Le clip de la fin de semaine - Amelie-les-Crayons : Tout de Nous

L'album de la fin de semaine : Amélie les Crayons, Jusqu'à la mer

L'album de la semaine : Mara Tremblay, À la manière des anges

Le clip de la semaine : Mara Tremblay - Aurait-il plu

Les vidéos du jour : jeudi avec Amélie-les-Crayons qui chante à lyon avec A thou Bout d'Chant le 14 décembre. Vendredi avec Lili Cros & Thierry Chazelle en concert à Lyon, a thou Bout d'Chant le 13 décembre. Samedi avec Frédéric Bobin, en première partie d'Amelie les Crayons le 14 décembre à Lyon. Et dimanche avec Nolwenn Leroy.

A la une

C'est déjà ça - Tryo: "Ces chansons sont dans notre ADN"

En ces temps d'industrie du disque sinistrée, la reprise est devenue un genre à part entière. La démarche de Tryo, passant au tamis gai du reggae treize standards libres et/ou engagés de la chanson, est l'une des plus cohérentes. Rencontre avec Guizmo, l'un des quatre musiciens-chanteurs du quatuor.

14 décembre

RFI - Christophe Willem, désirs multiples, Nouvel album, Parait-il

Revenu à des chansons plus accessibles pour le grand public, Christophe Willem refait à nouveau des siennes avec sa voix voltigeuse. Ce quatrième opus réalisé en partie par Fredrika Stahl, chanteuse qui l'a poussé à composer certains titres lui-même, signe le retour de Zazie et voit en Carla Bruni et Jean-Jacques Goldman l'arrivée de plumes marquantes.

Hexagone : Marie Modiano

Voici une artiste qui porte dans son ADN une discrétion qui explique peut-être la relative méconnaissance de son œuvre par le grand public. D’ailleurs, grand public, ça veut dire quoi ? Existe-t-il un petit public ?

Après avoir fait ses débuts en tant que comédienne, Marie Modiano mène aujourd’hui une carrière d’auteur-compositeur-interprète. Diplômée d’études d’art dramatique à la Royal Academy de Londres, Marie Modiano, parfaitement bilingue, a choisi, en première intention, la langue de Shakespeare pour écrire ses chansons. Une chanson jazzy-pop du plus vif intérêt.

13 décembre

Hexagone - Batlik, un EMB en février pour un album Live !

Si nos dirigeants politiques nous apportent régulièrement la confirmation de l’adage selon lequel une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, l’inverse est plus rare. Et quand l’occasion se présente, mon Cher Lecteur qu’on a dans nos colonnes à nous, et bien on s’en félicite et l’on s’en vient toutes jambes courantes t’en faire profiter ! Deux bonnes nouvelles d’un coup donc !

Nos Enchanteurs - Alors Chante : franchir le Rubicon

« Je suis de Castelsarrazin / Y’a du tabac, y’a du raisin / C’est pas du Havane il s’en faut / Et le vin c’est pas du Bordeaux / Mais les gens y sont accueillants. » Au point d’accueillir le festival dont Montauban vient de se priver par la bêtise de sa maire ? C’est ainsi que Castelsarrasin, deuxième ville du département (un peu plus de 13 000 habitants contre plus de 73 000 à Montauban, dont elle est distante de 22 km) et sous préfecture du Tarn-et-Garonne s’adjugerait le festival Alors Chante ! Nos confrères de La Dépêche, quotidien régional du sud-est, ébruitent l’info sans grande précaution : « Banni de Montauban, le « Festival Alors… Chante » intéresse Castelsarrasin » titrent-ils sur leur édition de vendredi dernier.

Nos Enchanteurs - Chouf en duo sans façon

6 décembre, Simon Chouf (guitare voix) et Simon Barbe (accordéon), Varilhes (Ariège),

 Cette fois-ci, Chouf, figure de la chanson toulousaine dont on vous parle souvent, a misé sur le dépouillement. Il a même troqué sa guitare électrique rouge qui lui va si bien pour sa guitare acoustique, celle qui l’a accompagné dans ses débuts. La barbe est finement taillée… oh, direz-vous, détail dont on n’a que faire… pas si sûr !

Nos Enchanteurs - Mouloudji, homme libre

Un jour, tu verras, ce môme de Paris, et de la Grange aux Belles sera reconnu à sa juste valeur, aurait pu dire Sylvain Itkine, un des agitateurs-animateurs du groupe Octobre, où Marcel Mouloudji a rencontré des écrivains, des poètes, des comédiens, des peintres, des musiciens, des chanteurs… Le Groupe Octobre c’est une sorte d’université de la rue du spectacle vivant… Et déjà, il a dans les 13 ou 14 ans, quand Prévert remarque : « Quand je l’ai rencontré c’était un enfant, un petit garçon, il n’avait pas ce qu’il est convenu d’appeler une jolie voix, mais une voix vraie. Vivante, troublante ou drôle parfois déchirante. C’était la sienne, la voix des rues, la voix du cœur. Il a grandi, mais il chante pareil. De là son charme. »

12 décembre

Télérama - Les sonos tonnent, le club chanson #106 : Souchon, Voulzy et Thiéfaine

Des poids lourds cette semaine : le tandem Souchon-Voulzy, qui sort enfin son premier album de duos, et Thiéfaine, qui publie son 17e disque studio... Sophie Delassein de “L’Obs” et Gilles Medioni de “L’Express” en discutent, arbitrés par Valérie Lehoux de “Télérama”.

11 décembre

C'est déjà ça - Gael Faure en gueule, en blues, en longueurs aussi

Le jeune chanteur était sur la scène de l'Inox bordelais samedi soir. Une voix et une gueule d'ange, un guitariste précieux pour une déclinaison bluesy des titres de son premier album: bel alliage un rien pollué par de trop nombreuses digressions

Nos Enchanteurs - Du côté du Forum Léo-Ferré…

Deux soirs de suite, par heureux hasard, invité le premier soir à découvrir Rémy Tarrier, et le second soir, une sorte de visite d’amitié qui se conclut par la découverte d’un joli nouveau spectacle.

Jeudi 4 décembre. Rémy Tarrier pourrait sortir d’un film de Jacques Tati, précisons pour les jeunes générations un peu distraites que ça n’a rien à voir avec Tati de Barbès. Il est l’auteur de Jour de fête, premier film en couleur français de l’après guerre, qu’on vit en noir &blanc en 1948, et dans les couleurs originales en 1995. Quel rapport pensez vous fort à propos ? Eh bien Rémy Tarrier aurait pu être un personnage sorti de ce film, un personnage à la Jean Carmet, à la fois naïf et roublard, timide et malicieux, voilà pour la silhouette,sobre,  et pour ce qui est de ses chansons, frangin de Pierre Louki, pour la précision de l’écriture, la richesse du verbe,  la virevolte des mots qui jouent à faire l’humour. En toute innocence, quoi que.

Nos Enchanteurs - Sapho en velouté du dimanche

Un spectacle avec Sapho est toujours un moment de fantasmagorie où tout peut arriver, et ça arrive. Ce serait comme une Schéhérazade funambule faisant du trapèze volant sans filet, dans des envols spontanés, acrobate de la musique qui vous emmène d’un poème d’amour arabe, (on ne comprend rien aux mots, mais qu’est-ce qu’on en comprend bien le sens…) à une mise en paroles de Bach ou de Chopin, qui n’avaient pas pensé à ces interprétations de leurs musiques, mais qui doivent regretter de ne pas être là, ce dimanche 30 Novembre au New Morning, pour faire le show avec cette créature ensorceleuse. D’autant qu’ils auraient aussi découvert le rock arabisant dans un décor suggérant tous les sortilèges de cette magicienne malicieuse.

10 décembre

Froggy's Delight - Les Grandes Bouches Jaurès ! Le Bal Républicain  (Chants d'Action / Le Passage)  août 2014

"Pourquoi ont-ils tué Jaurès ?" demandait le grand Jacques.

La France, pays de la puissance du peuple, saignée de taxes et d’impôts pour assouvir les rêves de puissance de lointains monarques. La France, vieux pays de traditions séculaires et intouchables. La France, pays de râleurs. La France, pays de syndicalistes tout-puissants. La France, pays de poètes et d’utopistes. La France et ses grands hommes que l’histoire a magnifiés. Jaurès !

Slate - La Souterraine, le nouveau modèle de la chanson française?

En quelques mois, ces compilations se sont imposées comme un fabuleux laboratoire de l’underground musical français, bouleversant à leur modeste échelle les codes de l’industrie.

Culturebox - Léonard : trois artistes, des chansons d'amour et une rencontre d'un soir

Au rayon "musique indé", voici le groupe Léonard, ou comment parler d'amour sans être mièvre et sans tomber dans les anglicismes. Le groupe creuse son sillon depuis le Cher.

Nos Enchanteurs - Daho et des bas

Etienne Daho, 4 décembre 2014, Le Firmament à Firminy,

Certes, de par sa conception, son volume, cette salle du Firmament est compliquée à sonoriser. Nombre d’ingés son s’y sont cassé les décibels. Mais pas impossible, comme récemment lors du concert de Souad Massi (de la dentelle sonore, je vous jure) ou celui, certes en piano voix, de Michel Jonasz.

RFI, Bertrand Dicale - Maurane, plus vraie que jamais, Nouvel album, Ouvre

L’album Ouvre dévoile le cœur, l’âme et la vie de la chanteuse belge Maurane, avec une précision et une sincérité étonnantes. Une superbe réussite.

Quai Baco - Maurane – « Ouvre »

Abandonnant le jury de la prochaine saison de « La Nouvelle Star », Maurane en a profité pour retrouver le chemin des studios et composer un nouvel album intitulé « Ouvre ». Personnage éminemment sympathique, sincère et entier, elle promène sa voix chaleureuse au travers de 13 titres faisant la part belle à un univers très variété manquant un peu de fantaisie.

L'Express - 2 choses à savoir sur Maurane Par Gilles Médioni

Dans Ouvre, dernier album de Maurane, la mosaïque de contributeurs rassemblés autour d'elle l'entraîne dans des chansons aux musiques passe-partout et aux rimes faibles.

9 décembre

France Inter - Abd Al Malik, rédac chef d'un jour sur franceinter.fr

Aimé Césaire en livre de chevet, Miles Davis dans sa playlist, ses secrets de tournage et le film de sa vie... Abd Al Malik est rédacteur en chef d'un jour du site de France Inter.
A suivre :
>> 9h - "Boomerang" d'Augustin Trapenard
>> 10h - chattez en vidéo avec Abd Al Malik

C'est déjà ça - Miossec, le roc mélancolique

Dans un registre plus acoustique, accordé son dernier disque en date ("Ici-bas, ici même"), le Breton a livré un concert dense et délicat à la fois, épaulé comme d'habitude par un combo de formidables musiciens.

8 décembre

C'est déjà ça - Arthur H: " La musique est une espèce de fusée"

"Soleil dedans", son dixième album studio, est sorti il y a deux mois. Des réalités et des songes sur des musiques aux espaces qui respirent. A la veille de son concert au Rocher de Cenon (33), Arthur H parle du Canada, des Landes, de Big Sur et de Johnny Cash.

C'est déjà ça - Charles-Baptiste, clavier bondissant

Le jeune-auteur compositeur, en concert à l'Inox vendredi soir, déborde d'une énergie communicative sans nuire à des chansons joliment troussées.

C'est déjà ça - Le double je de Charles-Baptiste et Gael Faure

Deux jeunes artistes prometteurs de la scène française se produisent ce week-end sur la scène de l'Inox à Bordeaux. Interview croisée de Charles-Baptiste, heureux croisement de Michel Berger et Elton John, et Gael Faure, aux herbes folk.

C'est déjà ça - Thiéfaine et sa nouvelle tentation du bonheur

"Stratégie de l'inespoir", le dix-septième album studio d'Hubert-Félix Thiéfaine est un bonheur de maîtrise et d'audace mêlées Enfin salué par le métier sur "Suppléments de mensonge", l'artiste ne s'est pas renié, poursuivant son chemin de poésie surréaliste, rebelle et tendre à la fois. Produit en partie par son fils Lucas qui y joue des guitares, on y entend passer les musiques d'Arman Méliès, Jeanne Cherhal, JP Nataf ou encore Cali.

C'est déjà ça - Rubican, le rockeur poivre-sel

Après Headcases et Luis Francesco Arena, le Charentais Pierre-Louis François met du français dans sa marmite pour un projet tout chaud, Rubican

C'est déjà ça - Bernard Lavilliers feuillette et danse son carnet de voyages

A la tête d'un répertoire foisonnant et de compagnons de route excellents, le Stéphanois était sur la scène de la Coupole samedi à Saint-Loubès. Deux heures d'un show maîtrisé et du Brésil au Forez en passant par Manhattan, un guide au poil.

lundi, 03 novembre 2014

Vive la reprise : Chouf "Sauter du Ciel"