Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 22 novembre 2020

Chanson confinée saison 2 : FRÉDÉRIC BOBIN – CES PETITS RIENS (Serge Gainsbourg)

samedi, 21 novembre 2020

Chanson confinée, saison 2 : FRÉDÉRIC BOBIN – LA FOLLE COMPLAINTE (Charles Trenet)

jeudi, 19 novembre 2020

L'actualité de la chanson française du 6 au 12 novembre

Les artistes de la semaine : Yves Marie Bellot, Zim, Ben Mazué, Gaël Faye, Ann O'aro, Samuel Bobin

Spécial Coid, la chanson confinée saison 2 : Frédéric Bobin, Une touche d'optimisme, Lise Martin...

Les vidéos de la fin de semaine : Marie Laforêt et les chansons confinées, saison 2.

Le clip de la semaine : Marion Roch, Essentiel-les

L'album de la semaine : Gaël Faye, Lundi Méchant

GAEL FAYE

Nos Enchanteurs - Gaël Faye : colères et envies de lumière

Verbe fort jusqu’à la gravité, sur des musiques dansantes, mélange de sons acoustiques et électros, influencées par l’Afrique et les Caraïbes. « Penser et danser » en même temps. Le nouvel album métissé de Gaël Faye associe un regard préoccupé, presque sans concessions, nourri du sombre du monde et de l’aspiration à éclairer tout cela d’une lumière renouvelée. Un album plus tendre qu’il n’y parait, aspirant à donner réalité à ces rêves qui « vont à la mer et forment un sixième continent ». Sans rien cacher d’un regard mélancolique. Celui qui venait d’Afrique « Mais sans connaître Kouchner et puis son sac de riz / J’ai débarqué un soir d’hiver ici avec un sac de rimes ».

We Culte - Gaël Faye nous fait chalouper et réfléchir avec “Lundi Méchant

Sept ans après son premier disque et après l’aventure de son roman à succès “Petit pays”, le rappeur-écrivain Gaël Faye sort “Lundi Méchant”. Un album coloré, poétique, chantant et conscient du malaise du monde contemporain, dans lequel il revient à la musique, la source à laquelle il aime s’abreuver.

Après l’aventure de “Petit Pays” et le succès de son roman écoulé à un million d’exemplaires en France, traduit en 40 langues et adapté au cinéma par Éric Barbier, Gaël Faye a voulu revenir à la musique, la source à laquelle il aime s’abreuver.
Auteur-compositeur, rappeur et écrivain, il revient avec “Lundi Méchant”, un album aux textes moins introspectifs que dans son précédent opus “Pili-Pili sur un croissant au beurre” (2013).

RFI - Rencontres de Gaël Faye autour d'un "Lundi Méchant"

Après l’incroyable succès de son livre Petit Pays (un million d’exemplaires en France), devenu film, Gaël Faye est de retour avec son second album Lundi Méchant. Un disque nourri de rencontres avec Christiane Taubira, J.Period ou encore Harry Belafonte.

RFI Musique : Quel a été le point de départ de ce nouvel album ?
Gaël Faye : J’ai tenté de l’écrire pendant la tournée de mon disque Des fleurs, je n’ai pas réussi. J’ai pris une année de pause en 2019 pour concevoir cet album en composant d’abord la musique. J’étais à la recherche de nouvelles esthétiques, de nouveaux musiciens. L’électro y est assez présente avec des synthés et de la MAO (musique assistée par ordinateur), mélangée avec des sons acoustiques. Le premier titre que j’ai écrit, c’était Respire.

CHANSON CONFINEE SAISON 2

La reprise quotidienne de Frédric Bobin c'est ici

Les chansons d'amour de Lise Martinn c'est ici

Pur Sang est en concert virtuel depuis Montauban ce dimanche 15 novembre

Stéphane Balmino était en concert à la maison

Une touche d'optimisme poursuit ses chansons tipee

Il suffirait de presque rien que chantait Reggiani est repris par Benjamin Biolay

Les rendez-vous non essentiels et quotidiens de Thomas Dutronc

La Caravane Passe démarre Caravane Kitchen #1

Une jour, une chanson avec le lyonnais Piotki

Les chorales confinées rechantentt aussi comme la Compagnie Macke-Bornauw dans La mal mariée vengée

BEN MAZUE

RFI - Le Divin exil de Ben Mazué au Paradis

Ses chansons sont des concentrés d'expériences de vie, des bobines de film intimiste. Avec Paradis, son quatrième album, Ben Mazué poursuit sa route dans la chanson française avec des envolées musicales toujours aussi soignées, le mot juste, et une urgence de vivre communicative. Une bouffée d’air frais en pleine apnée covidesque.

MARIE LAFORET

Nos Enchanteurs - Ces chansons qui cachent Laforêt

C’était il y a pile un an, jour pour jour. Bien entendu que ça faisait quelques temps que Marie Laforêt ne faisait plus l’actu de la chanson. Son ultime album, Reconnaissances, remontait à 1993 ; sa dernière scène fut aux Bouffes parisiens, en septembre 2005, douze jours à guichet fermé. Une « tournée d’adieu » fut programmée deux ans après, mais annulée pour raison de santé. Le showbiz nous propose toujours de nouveaux artistes qui nous font oublier les précédents. On a oublié Laforêt. Mais sa disparition a réveillé en nous ses chansons, les plus connues, parfois d’autres, restées en lisière. On ne parlera pas précisément de nostalgie, mais la mort de la chanteuse à fait céder les digues du souvenir, nous a rappelé cette voix à nulle autre pareille.

DOMINIQUE A

RFI - Dominique A, en attendant l’éclaircie

Cet automne, Dominique A fait paraître un disque, Vie étrange, et un livre, Fleurs plantées par Philippe, en hommage à Philippe Pascal, l’un des héros de sa jeunesse. S’il a composé pour ne pas tomber dans un blues prolongé, le Nantais n’a pas remisé de côté la beauté de ses chansons. Entretien au sujet d’un livre pudique et d’un disque minimal, un dix titres qui, dit-il, a modifié toutes ses projections dans un moment bien chamboulé.

We Culte - Dominique A retient son souffle dans “Vie étrange”

Le chanteur nantais Dominique A revient avec “Vie étrange”. Un album né pendant le confinement du printemps composé de dix chansons fragiles et sensibles, reflet de l’air du temps et des incertitudes de l’époque.

Au début, il faut tendre l’oreille. Dominique A sur “Papiers froissés”, partage ses mélodies et ses mots interprétés d’une “voix rentrée”, comme s’il ne voulait pas briser le silence. Sentiment de ralenti et de “Vie étrange”, que reflète le nouvel album du chanteur nantais.

SAMUEL BOBIN

Nos Enchanteurs - Samuel Bobin, s’enlacer sans se lasser

Un disque entièrement consacré à l’amour en action, mon Dieu mais ce n’est pas possible ! Je parle bien de l’acte sexuel, même s’il n’est jamais fait mention du mot sexe. Quoi ! « c’est un peu court, jeune homme ! / On pouvait dire… Oh ! Dieu ! … bien des choses en somme », comme dirait notre cher Edmond Rostand. Et Dieu (encore lui ? ) sait si Samuel Bobin sait en dire des choses. Plus variées, tout au moins sur le sujet sur lequel ( laquelle) il s’allonge, que bien de nos rapeurs actuels souvent limités dans leur vocabulaire amoureux.

ANNE O'ARO

RFI - Ann O'aro : la reconquête du corps

Deux ans après son magistral premier disque, où elle dévoilait à mots crus, l'inceste commis par son père, la chanteuse réunionnaise Ann O'aro revient avec un deuxième album, Longoz, plus serein et lumineux. Avec un simple trombone et des percussions, elle y déroule sa poésie créole, qui évoque l'alcoolisme, la décolonisation, les dangers du militantisme… Une œuvre du cœur, de l'esprit et du corps.

Un cri quasi animal, d'une puissance sans retour : ainsi s'imposait le premier disque d'Ann O'aro, en 2018. Dans ses douze titres, d'une poésie crue, à la violence ultrasensible, elle déroulait, en créole, cette langue jaillie des tripes, l'inceste subi, commis par son père et le suicide du géniteur. Dès lors, on pouvait légitimement se poser la question de la suite… Et même si elle était possible tant cette entrée en musique se révélait radicale. 

GAETAN ROUSSEL

Gaëtan Roussel : “Les temps sont durs, douloureux”…

Gaëtan Roussel, qui mène une brillante carrière solo en parallèle de son groupe Louise Attaque, revient avec “Tu ne savais pas”, premier extrait de son nouvel album prévu pour début 2021. Un titre ample et puissant aux ambiances électro, qui fait écho à nos vies et questionne “nos certitudes individuelles” en ce monde troublé et inquiet.

Gaëtan Roussel: “J’ai choisi “Tu ne savais pas” parce qu’elle me rappelle musicalement mon ADN, parce que j’ai l’impression qu’elle était en moi depuis longtemps, parce qu’elle parle de ce que je ressens, parce qu’elle parle de moi et que je me dis qu’elle parle de nous.”

BERNARD ASCAL

Nos Enchanteurs - Bernard Ascal : enthousiaste, exubérant, terrible, oh terrible !

Bernard Ascal est un artiste en grand bouillonnement, en perpétuelle récidive. C’est un Géo Trouvetou dans presque tout ce qui relève de l’art, aussi enthousiaste qu’exubérant. Les amateurs de chanson n’avaient vraiment retenu de lui que son formidable travail de marieur de poésies et de musiques, unissant la crème de la poésie à ses notes, à son timbre, dentelé comme il se doit : Aimé Césaire, Abdellatif Laâbi, Pierre Mac Orlan, Philippe Soupault, Joyce Mansour, Léopold Sédar Senghor, Guillaume Apollinaire, Tanella Boni, Raymond Queneau, Benjamin Péret, François Villon, Léon Gontran Damas, Max Jacob, Véronique Tadjo… qui sais-je encore… Ascal fait chanter les rayonnages et affuble de mélodies les reliures de nos bibliothèques ! Avec parfois des surprises de taille tels ces poèmes chantés de Pablo Picasso ou ces textes de Le Corbusier devenus chansons, comme quoi le béton peut se dissoudre dans la fine architecture des mots et des sons. Ce qu’Ascal touche il le transforme. En une matière presque nouvelle. Ne le criez pas sur les toits : Ascal est alchimiste.

FRANCE INTER

Le "révélateur de chansons à combustion rapide" de Dominique A

Après nous avoir gratifiés de deux albums en 2018, "Toute latitude" et "Fragilité", Dominique A livre "Vie étrange".

C’est un ami de longue date de France Inter qui le suit et le soutient depuis ses tout débuts qui remontent à 1992. Son talent n’est plus à démontrer, tant son expression artistique est protéiforme, et surtout, parce que l’artiste ne nous déçoit quasiment jamais.  

Birkin/Daho en duo

Ses paroles et sa voix à elle. Ses mélodies et ses sons à lui. Douze ans, qu’elle n’avait pas chanté autre chose que les mots des autres. Un disque est né de leur rencontre, "Oh ! Pardon tu dormais". Jane Birkin et Etienne Daho sont les invités d'Augustin Trapenard.

mardi, 17 novembre 2020

Chanson confinée saison 2 - FRÉDÉRIC BOBIN – ANNE, MA SŒUR ANNE (Louis Chédid)

lundi, 16 novembre 2020

Chanson confinée saison 2 - FRÉDÉRIC BOBIN – LE COLOSSE (Bertrand Belin)

samedi, 14 novembre 2020

Chanson confinée saison 2 : FRÉDÉRIC BOBIN – J’AIMERAIS TANT SAVOIR (Jehan)

vendredi, 13 novembre 2020

Spécial Covid, chanson confinée saison 2 : Frédéric Bobin, St Vincent (Têtes Raides)

Guitar Songs / Vidéo #9 - confinement II

jeudi, 12 novembre 2020

Spécial COVID, chanson confinée saison 2 : Frédéric Bobin, L'autre bout du monde d'Emily Loizeau

#chanteàlamaison #cover #vivelareprise #scenefrancaise

Spécial Covid, chanson confinée saison 2 : FRÉDÉRIC BOBIN – LA VISITE (Maxime Le Forestier)

mercredi, 11 novembre 2020

Spécial COVID, chanson confinée saison 2 : FRÉDÉRIC BOBIN – AU CREUX DE TON BRAS (Mano Solo)

#chanteàlamaison #vivelareprise