Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 21 novembre 2020

Chanson confinée saison 2 : La Rue Kétanou Livestream - Le Beaujolais

Voici le live de la soirée du Beaujolais Nouveau confiné dans notre cuisine :) Retrouvez le clip sur notre chaine et le titre du "Beaujolais" sur l'album 2020, à écouter ici : https://lnk.to/2020_albumYT Si comme nous vous avez déjà vécu la fête du Beaujolais nouveau et son lendemain, vous serez sensible aux paroles de cette chanson, écrite pour un apéro-concert le jour du « 3ème jeudi du onzième mois » ! “C’est pas nous qui sommes à la rue, c’est la Rue Kétanou”

jeudi, 21 mai 2020

L'actualité de la chanson, spéciale Covid et Jour d'après, du 8 au 15 mai

Le clip de la semaine : Mathieu Barbances, La chanson masquée

Claude Févre - COVID- 19, Des mots et des musiques comme des fenêtres – 9

Du 4 au 11 mai  dernier épisode  du confinement contre le COVID-19

Comme des fenêtres –  épisode 9

Cette fois, nous y sommes… 11 mai 2020, un premier pas vers un retour à la vie… Un pas mal assuré certes,  un pas qui nous ferait dire comme Barbara dans les derniers fragments de ses Mémoires… « Ne jamais perdre espoir. / Vouloir recommencer. / Avoir peur mais avancer toujours ».  Cette phrase qu’elle se répétait et répétait aux autres comme un mantra, cette phrase écrite sur la malle métallique où elle rangeait ses habits de scène, ses maquillages afin de ne jamais l’oublier.

Cette fois, nous y sommes après huit semaines d’une vie, chacun, chacune,  dans son abri, son refuge, sa prison, sa cage, son cocon, sa tanière… Le choix du mot nous appartient et signe notre rapport à ce repli imposé.
_______________

Nos Enchanteurs - Si tu ne vas pas au concert, le concert ira à toi [3]

Le confinement n’a pas bridé l’imaginaire de nos artistes, loin de là. Isolés dans la nature, ils chantent avec les oiseaux. Coincé(e) dans un appartement, c’est Juliette qui chante pour tous les Roméos du coin, ou Cyrano pour toutes ses Roxanes, renversant le principe de l’aubade. Seuls ils.elles s’accompagnent à la guitare ou au piano, ou réalisent des live à distance avec leurs musiciens. Sans moyens ils montent des images, réalisent des animations avec des dessins, des objets, débordant de créativité.
Ils rient, s’inquiètent, réfléchissent, prennent le juste poids des valeurs et des gens, attendent ou espèrent, et dénoncent aussi les erreurs qui ont conduit à la crise sanitaire, ou l’ont aggravée…
__________________

Libé - «Nous ne pouvons pas penser la défense de la culture sans inclure ceux qui ont été passés sous silence»

Après avoir interpellé Emmanuel Macron sur le sort des intermittents, le collectif de plus de 800 personnalités du monde de la culture repart à l'attaque en soutien aux intérimaires et autres «extras» du secteur, massivement hors des radars des politiques de soutien mises en œuvre par le gouvernement et qui vont basculer au RSA.
___________________

Fondation Jean Jaurès - Confinement : comment le monde de la musique se réinvente-t-il ?

Événements de dimension mondiale, sessions live, prime aux réseaux sociaux : en dépit du contexte, l’industrie musicale tente de continuer à divertir. Mais comment donc les artistes gardent-ils le contact avec leur public en temps de confinement ? Laurent-David Samama livre une deuxième analyse pour la série de la Fondation Jean-Jaurès consacrée à la place des artistes et de la culture durant le confinement
 
I - Annulations et reports en cascade

Il y a quelques jours, ils auraient dû être des dizaines de milliers à se ruer vers l’Empire Polo Club d’Indio, en Californie. D’ordinaire attirés par un line-up dantesque, arborant headbands, minishorts et autres crop-tops de circonstance, les festivaliers de Coachella – cette engeance ultra-privilégiée et minutieusement lookée constituant la Mecque du cool – n’ont cette fois pas pu profiter des deux week-ends de concerts prévus sous le soleil de la « cité des anges ». La faute au coronavirus qui, d’annulations en annulations, a décimé le minutieux enchaînement des festivals à l’échelle mondiale. Perte estimée : 700 millions de dollars pour les organisateurs et tout l’écosystème autour du festival californien, du secteur hôtelier à celui de la restauration.
__________________

France Info - "La javanaise" : 3 600 vidéos d'amateurs envoyées pour un concert confiné avec Jane Birkin sur France Musique

Le projet "le temps d'une chanson", imaginé par la Maîtrise de Radio France et le Théâtre du Chatelet avec France Musique, autour de "'La javanaise" de Serge Gainsbourg, a réuni 3 600 vidéos d'amateurs de tous âges. Le concert, avec la participation de Jane Birkin, a été diffusé ce samedi à 18h.

L'appel à former un "grand chœur virtuel" a remporté un franc succès. 3 600 vidéos d’amateurs de tous âges ont été envoyées à France Musique, dont celle de Jane Birkin qui s’est associée spontanément à cette opération. Les 640 premières vidéos reçues ont été montées et mixées par le service vidéo de Radio France. Grâce à des tutoriels vidéo pour quatre voix diffusés en ligne, les participants ont pu s'entraîner à reprendre la célèbre chanson de Serge Gainsbourg.
__________________

France Inter - "Là où nous ne sommes plus grand chose et où nous ne chantons plus que devant nos miroirs" - Eddy de Pretto

Eddy de Pretto est chanteur. Son premier album, "Kid", a paru en 2018. Dans cette lettre adressée à sa voix, il éclaire la manière dont le confinement l'a momentanément réduit au silence.
______________

Nos Enchanteurs - Si tu ne vas pas au concert, le concert ira à toi [2]

Dur, encore plus dur en cette période confinée d’émerger sur la toile de la pléthore d’artistes qui s’offre gratuitement au public, menacés de disparition tant matériellement si toute rémunération leur est interdite, que médiatiquement. La dure loi du marché se fait encore sentir malgré les actions solidaires, et la curiosité du public finit par s’émousser devant tant de spectacles.
_________________

Le Parisien : Confinement : Camille gagne un concours de chant en parodiant une chanson d’Aznavour

« Seule avec Nathan », la chanson parodique d’une Montpelliéraine primée sur Facebook.

Et voici la lauréate 2020 de la version confinée de « The Voice » organisée sur Facebook par AZ Music, une entreprise de sonorisation de Mauguio (Hérault). Il s'agit de Camille Lebreton, 30 ans, chanteuse et comédienne, et de son compagnon Jonathan Gilly, 38 ans, auteur-compositeur, autrement nommés les Brimborions. Pour se « voir déjà en haut de l'affiche », ces Montpelliérains ont posté une version parodique et hyper calorique de « J'habite seul avec maman », le tube de Charles Aznavour. Cela devient alors « J'habite seule avec Nathan ». « L'idée est venue en chantant sous la douche et puis le texte est arrivé très vite, en moins de vingt minutes », raconte Camille.
___________________

France Bleu - Coronavirus au Pays basque : elle adapte des chansons françaises en basque sur le thème du confinement

Pendant cette période inédite de confinement en France, de nombreuses initiatives, vidéos, montages explosent sur les réseaux sociaux. C'est le cas des chansons créées par Maryse Urruty, une comédienne bayonnaise.
__________________

France Bleu - Coronavirus : une chanson pour dire "merci" aux agents de la RATP

Une trentaine d'artistes ont enregistré une chanson pour rendre hommage et remercier les agents de la RATP. "Vous nous donnez des ailes" réunit des musiciens du métro et des amis du compositeur Nathan Harnau.
_________________

France 3 - Covid-19. « La Chanson du Corona » l'hommage musical d'une école du Doubs aux soignants et métiers essentiels

Les enfants de l'école primaire de Roches-lés-Blamont dans le Doubs chantent leur gratitude envers les personnes les plus exposées à l'épidémie de Coronavirus. Composé par le directeur de l'école, illustré par les dessins d'enfants, le clip de "La Chanson du Corona" colore cette période troublée
________________

France Bleu - Coronavirus : en Béarn, dans les écoles de Lescar, un clip et une chanson pour apprendre à se laver les mains

Le retour des enfants dans les écoles va passer par le respect des gestes barrière, et on sait que pour les plus petits ce ne sera pas facile. A Lescar le service périscolaire a eu une idée pour rendre ludique et efficace le lavage des mains.
____________________

 
Le coronavirus touche aussi les musiciens et Dan Laurens s'en est sorti après plusieurs semaines de combat. Rétabli, il s'attaque, seul, à une chanson symbolique des Beatles et c'est très beau. 

Après un mois de confinement et plusieurs semaines à guérir de ce satané virus, Dan Laurens a repris le chemin de son studio pour partager à son tour un peu de musique.
___________________

Corse Info - Covid-19 - « Mille et une voix » pour « chanson d'après ! » avec I Muvrini

I Muvrini en sont presque restés sans voix : en l'espace de quelques jours mille et une voix se sont manifestées pour participer à la "chanson d'après, canzona pà dopu", leur projet entre confinés pour célébrer l'après-Covid 19. Ils disent leur satisfaction dans ce texte qu'ils nous ont fait parvenir
___________________

La Voix du Nord - «Covid», la nouvelle chanson du poète «punk» bruaysien Crazy horse

mercredi, 29 avril 2020

La Rue Kétanou - Pépé (Worldwide Remake)

#chanteàlamaison

#Reprises

jeudi, 09 avril 2020

Le clip de la semaine : La Rue Kétanou - Le Beaujolais

L'album de la fin de semaine : La Rue Kétanou, 2020

jeudi, 30 janvier 2020

L'actualité de la chanson française du 17 au 23 janvier

Les artistes de la semaine : Brigitte Fontaine, Cyril Mokaiesh, Gaëlle Le Teuff, Gotainer, La Rue Ketanou

L'album de la semaine : Brigitte Fontaine, Terre neuve

Le clip de la semaine - Cyril Mokaiesh - Beyrouth

DERNIERE HEURE

Le Télégramme - Dan Ar Braz, Alan Stivell, Gilles Servat : les "Breizh Brothers" en sept anecdotes

Dan Ar Braz, Alan Stivell et Gilles Servat, les trois plus grands noms de 50 ans de musique bretonne, réunis pour une discussion à bâtons rompus : c’est le menu de prestige de "Breizh Brothers", un document exceptionnel diffusé ce jeudi soir sur Tébéo et TébéSud (*). Anecdotes piochées pendant le tournage…

"Breizh Brothers" diffusé ce jeudi 30 janvier à 20 h 45 sur Tébéo et TébéSud et 21 h sur TVR

GUY THOMAS

Nos Enchanteurs - Guy Thomas, 1934-2020

« Ah qu’il vienne au moins, le temps des cerises / Avant de claquer sur mon tambourin / Avant que j’aie pu boucler mes valises / Et qu’on m’ait poussé dans le dernier train ». Les cerisiers, clôture l’album Je ne suis qu’un cri de Jean Ferrat (1985). Un disque aux textes entièrement écrits par Guy Thomas. Ce poète et parolier prolifique, épicurien et révolté par la bêtise du monde, vient de nous quitter à l’âge de 85 ans.

LOUISE COMBIER

THE VOICE 2020 - Louise Combier chante "Ton héritage" de Benjamin Biolay

Pour son audition à l’aveugle, Louise Combier inteprète le titre « Ton héritage » de Benjamin Biolay. A 20 ans, la jeune fille originaire de Lyon veut rendre fier son père, présent dans le public. Il lui a transmis son exigence de toujours travailler pour atteindre la perfection même si lui n'est jamais monté sur scène. L’enjeu est clair: Louise veut prouver que si avec sa timidité, elle réussit à monter sur le plateau, alors lui aussi en est capable. Découvrez sa prestation. Extrait de l'émission The Voice du 25 janvier 2020.

LA RUE KETANOU

RFI - Les voyages de La Rue Kétanou

La Rue Kétanou célèbre les 20 ans d’un trio devenu quatuor avec leur nouvel album, 2020. Un disque de voyages et de retrouvailles qui célèbre l’amitié, la fête et les musiques du monde.

Ils commençaient à manquer. Six ans après Allons-voir, La Rue Kétanou revient avec 2020 et un nouveau membre, Pierre Luquet, compagnon de scène et "enfant spirituel", qui apporte ses deux accordéons et une nouvelle vision : "Il est un peu plus jeune que nous et il a une autre manière d’être, ça nous enrichit. Il a trouvé sa place impeccablement", selon Mourad Musset.

BRIGITTE FONTAINE

La Tribune de Genève - Brigitte Fontaine mord encore

A 80 ans, la pasionaria punk livre «Terre Neuve», treize visions hallucinées, baignées d’horreur et de beauté.

Elle grogne et râle, sa voix racle la musique. Elle chante ces mêmes paroles qu’elle entonnait il y a quarante ans d’une voix douce et claire, désormais chargée de nerfs et de glaires: «Moi, la reine du Mardi Gras, dansant en robe verte couverte de crachats, moi qui vous parle sous un ciel étouffé, moi qui vous parle la bouche cousue…»

Brigitte Fontaine, 80 ans, prend une fois de plus le mors aux dents. Direction «Terre Neuve», son 19e album studio. Où les mots serpentent sous une cathédrale de bruits et de fureur, tandis qu’une guitare renifle dans la traîne de la reine tragi-comique. Ça sonne rock, âpre, dépouillé, violent. Mais voilà que ça plane, et ondoie lorsque des violons s’immiscent dans la danse. Alors le bateau tangue, la tempête gronde. Tout droit vers le cyclone. Pas de répit pour Brigitte.

MOKAIESH

RFI - Cyril Mokaiesh, échappée belle à Beyrouth

Le chanteur de 34 ans retourne à ses origines dans le palpitant Paris-Beyrouth, quatrième disque solo où l'électro cohabite avec les instruments traditionnels. Brillance de l'écriture, vibrations intimes, collaborations orientales. Toujours en attente d'une visibilité qui lui sied de droit, Cyril Mokaiesh a décidément tout d'un grand.

Depuis la venue au monde de son fougueux premier album, Du rouge et des passions (et le titre rampe de lancement Communiste) il y a presque dix ans, c'est dans la famille des dithyrambes que les plumes vont souvent piocher afin d'évoquer les travaux de Cyril Mokaiesh (révérence aussi, lorsqu'arriva à nos oreilles, l'an dernier, les trois merveilleux titres qu'il a écrits pour Diane Dufresne). Même dynamique élogieuse - et amplement méritée - à peine la ligne de départ franchie de cette quatrième ascension discographique.

Culturebox - "Paris-Beyrouth", le voyage "électroriental" de Cyril Mokaiesh

Cyril Mokaiesh s'est rendu au pays du Cèdre, terre familiale, pour enregistrer son quatrième disque, "Paris-Beyrouth", chemin poétique entre son univers électronique et les traditions libanaises de ses origines. 

Cyril Mokaiesh, une des voix les plus attachantes de la chanson française, s'est rendu au Liban, terre familiale, pour signer son quatrième album, bijou intimiste entre vibrations électro et orientales.

"Le Liban est en moi"

"Le Liban est en moi, c'était le moment d'aller à sa rencontre et d'aller à ma rencontre, car quand on tire le fil de ses origines on en apprend sur soi. On a envie de se regarder droit dans les yeux", éclaire pour l'AFP le trentenaire, dont le nouvel opus est sorti il y a quelques jours.

GAELLE LE TEUFF

Nos Enchanteurs - Gaëlle Le Teuff, domaine sensible

Des chansons sensibles… « C’est un plaisir de les partager avec le public, chaque fois. Le plaisir est accru lorsqu’il est possible de laisser la guitare dans la version trio car, alors, la liberté d’interprétation m’est offerte et je savoure de pouvoir donner pleinement l’émotion par l’expression corporelle également ». Ainsi parle d’elle Gaëlle Le Teuff qui a la bonheur, pour son premier album, de bénéficier de nombre de musiciens, guitares principalement (« à cordes sensibles », dit-elle) mais aussi, selon les pièces, contrebasse, violoncelle, clarinette et percussions.
 
GOTAINER
 
Culturebox - Richard Gotainer fête ses quarante ans de carrière

Richard Gotainer fête ses quarante ans de carrière. Pour célébrer ça dignement, il vient de sortir une compilation.

Artiste singulier, Richard Gotainer a enchanté les années 1980 avec des tubes pleins d'humour. Avant la chanson, Richard Gotainer, qui fête ses quarante ans de carrière, avait mis sa fantaisie au service de la publicité. Il est à l'origine de morceaux pour plus de 80 marques. "Il n'y a pas un exercice différent de la pub à la chanson. J'y mets le même cœur, la même fantaisie, les mêmes exigences", assure l'artiste.
 
NORBERT GABRIEL
 
La mort solitaire de Hattie Caroll
 
Dans mes lointaines enfances péri-lyonnaises, il y avait de la musique et des chansons, toute la famille chantait, de Trenet à Verdi ou Puccini, Montand ou l’opérette hispano-marianesque, tout était bon à faire chorus selon l’heure et le lieu. Je suppose que j’ai plus souvent été bercé par « une chanson douce que me chantait ma maman les soirs d’orage dans la maison qui dort » que par Rock around the clock ou le grand air de La Tosca … Mais « Il masolin di fiori » par mémé Tina, c’est vraisemblable.

BARJAC

Nos Enchanteurs - Barjac 2020 : le programme !

A découvrir la programmation de Barjac m’en chante de cette année, on a vraiment l’impression d’un idéal de programmation, comme ce qui prévalait effectivement sur Inter il y a quelques années, avant qu’un chanteur n’en prenne un temps la direction et que, sous son mandat, soient détruites toutes les plages consacrées à la chanson. Regardez, écoutez : Michèle Bernard, Renan Luce, Govrache, Louise O’sman, François Buffaud, Jeanne Cherhal, Céline Caussimon, Jean-Pierre Arbon, Entre 2 Caisses, Jean Duino, Pandore, Clément Bertrand, Yoanna… il y a ici un bouquet de chanson rare, précieux, qu’on ne peut écouter ailleurs, qui désormais est impossible ailleurs, si ce n’est de vaillantes petites radios associatives pas encore vendues au grand commerce.

CHARLES CROS

Nos Enchanteurs - Prix Charles-Cros 2019 : le deuxième sacre d’Alain Souchon

Alain Souchon, La Grande Sophie, Govrache, tel est le tiercé chanson gagnant pour ce 72e palmarès de l’Académie du disque Charles-Cros. À NosEnchanteurs, on opine du chef.

dimanche, 01 février 2015

La Rue Kétanou - Les hommes que j'aime - Live à Sausheim 2015-01-17

La Rue Kétanou, " L'Alignement des Planètes " - 27.03.2014 - Le Trianon Paris

Le Capitaine de la Barrique (acoustique) - La Rue Ketanou

L'actualité de la chanson française du 26 janvier au 1er février (mise à jour)

Le clip de la fin de semaine : La Rue Kétanou, Allons Voir

Le clip de la semaine : Eskelina, "Octobre" de Francis Cabrel

L'album de la semaine - Robi : La cavale

En vidéo : lundi et mardi avec Eskelina à l'occasion de la sortie de son album "Le matin du Pélican", mercredi avec Serge Lama, puis jeudi avec Michel Fugain à l'occasion de son nouveau spectacle, Pluribus, qui passera par Lyon avec A Thou Bout d'Chant "hors les murs"le 5 juin 2015. Toute la fin de semaine avec La Rue Ketanou à l'occasion de leur concert à l'olympia avec Eskelina en première partie.

A la une

RFI - La Rue Kétanou, toujours en piste, Nouvel album, Allons voir

Ils sont à la chanson française ce que la musique de la rue est à la liberté, ce quelque chose de familier et de personnel qui fait sourire dès les premières notes. Depuis plus de dix ans, Florent Vintrignier, Olivier Leite et Mourad Musset - alias La Rue Kétanou - ont toujours eu la bougeotte, et ne sont visiblement pas près de s’arrêter. RFI Musique a rencontré Florent à l’occasion de la sortie de leur sixième album, Allons voir.

FranceTVinfo - Gaston le pêcheur normand héros du nouveau clip de la Rue Ketanou

Sur la mer et dans le nouveau clip de la Rue Ketanou, "Le capitaine de la barrique" c'est Gaston Guillou. Lors d'un séjour à Omonville-la-Rogue dans la Manche, le groupe parisien tombe sous le charme du pêcheur normand et décide de lui écrire une chanson. Le trio de la Rue Kétanou fêtera les 15 ans du groupe à l'Olympia le 31 janvier 2015.

30, 31 janvier et 1er février

L'Express - Juliette Gréco fait ses adieux à la scène

A 87 ans, la muse de Saint-Germain des Près a annoncé jeudi, qu'elle mettrait un point final à sa carrière, après une tournée d'adieu.

Culturebox - Sandrine Bonnaire signe un documentaire sur son ami Higelin

L'actrice et réalisatrice Sandrine Bonnaire a présenté ce week-end en avant-première au Fipa (Festival de Biarritz des programmes audiovisuels) un documentaire sur le chanteur et musicien Jacques Higelin. Pour ce film de 52 mn, elle dit avoir "traqué" son ami Higelin pendant un an derrière sa caméra afin de réaliser un "portrait intimiste".

RFI, La bande passante : Le «Toulouse con tour» de Magyd Cherfi, Art Mengo et Yvan Cujious

Rencontre avec Magyd Cherfi, Art Mengo et Yvan Cujious pour leur spectacle «Toulouse con tour». C'est à l'initiative du chanteur, pianiste et trompettiste Yvan Cujious que les trois hommes se retrouvent ensemble pour ce spectacle.

Culturebox - Jacques Higelin mesure sa poésie au violoncelle de Sonia Wieder-Atherton

Jacques Higelin mesure sa poésie luxuriante et amoureuse aux mille nuances du violoncelle virtuose de Sonia Wieder-Atherton, dans une création présentée pendant trois soirées à Paris à la Philharmonie 2 (ex-Cité de la musique), depuis mardi 27 janvier.

Le Figaro - Raphaël revient avec une chorale d'enfants

Le chanteur est parti à Londres pour enregistrer le successeur de Super-Welter. Il en dévoile un premier extrait.

TF1 - Lisa Angell : la candidate française à l'Eurovision crée la polémique

Elle a 46 ans, ressemble plus à une mère de famille qu'à un top model et sa voix est remarquable. Mais la personnalité de Lisa Angell, autant que sa chanson, divisent sur les réseaux sociaux. France 2 défend son choix pour l'Eurovision.

L'Obs - Lulu Gainsbourg: tellement "Gainsbourg" mais désormais aussi "Lulu"

Lulu Gainsbourg, après avoir revisité en 2011 les chansons de son génie de père, publie lundi son premier album de compositions personnelles, "Lady Luck", oscillant entre pop et ballades au piano.

29 janvier

C'est déjà ça - Il y a 70 ans, seulement : "Nuit et Brouillard" de Jean Ferrat

La chanson sort en 1963, elle est interdite dans un premier temps mais contribue à son tour à rompre le silence artistique, le silence tout court, sur la déportation de masse vers les camps de concentrations nazis durant la seconde Guerre mondiale.

29 janvier

Nos Enchanteurs - Loïc Lantoine, ce mauvais gâs qu’arrive au bon moment

10 janvier 2015, MJC de Venelles,

Quelques heures après les tragiques évènements que l’on sait, nous avions bien besoin de Loïc Lantoine pour nous réchauffer le cœur à son humanité rugueuse et affectueuse à la fois.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? «Maman»

«Je ne sais même plus si tu étais jolie/ Je t'aime bien plus fort, plus loin qu'à la folie…» Certaines chansons vous cueillent, sans qu'on s'y prépare, et ça donne de vrais moments de télévision. Ce qui est plutôt rare. On savait Serge Lama grand parolier (Une île, Je suis malade, D'aventure en aventure…), glissant aussi dans ses alexandrins des références empruntées aux poètes.

Culturebox - REPLAY. Regardez Du côté de chez Dave, l'intégrale du 23 janvier avec Serge Lama, Gérard Lenorman, Jeanne Cherhal

Dans une ambiance chaleureuse, Dave reçoit Serge Lama. Le chanteur, à qui l'on doit de nombreux tubes, dont «Je suis malade», «D'aventures en aventures» et «Les p'tites femmes de Pigalle», revient sur ces cinquante années de carrière.

29 janvier

C'est déjà ça - Eskelina, libres frissons

Suédoise, Eskelina a pris le large pour laisser s'épanouir un sens aigu de la liberté. Il irradie un album solaire, "Le matin du Pélican", un joyau serti par Christophe Bastien (Debout sur le zinc) et Florent Vrintrigner (La Rue Kétanou)

Sud Ouest - Embarquement pour la Suède ce soir

Née de l'association d'amis de longue date - Virginie Barreteau, Daniel Blanchard (metteur en scène) et Olivier Galinou (chanteur et compositeur) - la Compagnie de la Nageuse au Piano a posé ses valises au Parnasse le temps d'une résidence. Après « Machine » en 2012, elle travaille actuellement sur la réalisation de son nouveau projet « Ö » (prononcer « eu » signifiant « île » en suédois) qui verra le jour en février 2015. La Compagnie fera sa sortie de résidence ce soir à 18 heures au Parnasse, l'occasion de découvrir l'univers «Ö».

Eskelina assure la première partie de La Rue Kétanou le 31 janvier 2015

28 janvier

France Inter - Les paroles de chansons sur internet : un véritable marché

Jusqu’à présent, les paroles des chansons que vous trouviez sur internet n’avaient rien de légal. Les auteurs ne touchaient rien. Mais cela change. Comment le marché de la parole s’organise sur internet.

Nos Enchanteurs - Grand Corps Malade, bien alive, même à 15 h du matin

Ruche de spectateurs, trois coups frappent. Rideau et voix s’élèvent… Bienvenue dans Funambule, dernier album de Grand Corps Malade, véritable « théâtre » comme l’énonce son premier titre ; non une pièce, mais le lieu en entier, décors et drames, froufrous de toilette, mains entrelacés et effleurements de corps.

Nos Enchanteurs - Blandine Robin, le disque qui fait sens

Second album pour la franco-suisse Blandine Robin : six ans après son Baïla mémé de 2008 à dominante métissée, elle sort un opus tonalité rock où l’accordéon apporte ses touches populaires, aux propos indisciplinés, déjantés, explosés. « Textes acérés [pour] musique corrosive » lit-on sur son site : c’est au moins vrai dans l’intention, dans l’exp[l]osé aussi.

Nos Enchanteurs - Riffard sans fard, avec amitié, avec passion

« Gare à Riffard ! », 20 janvier 2015, Les Poly’Sons de Montbrison,

« J’exerce un métier qui freine mon départ / Pour la fortune / Car je suis observateur de nénuphars / Au clair de lune / Compter les écus ça n’est pas mon lot / A part ceux qu’on voit briller sur les flots / Quand la lune paie en rayons comptants / Les Pierrots qui rêv’nt alentours des étangs. » De ses lunettes toutes rondes qui percent l’immense photo hologramme sur le mur, il domine la scène. Regard bienveillant, tutélaire. Mais il n’est pas ici qu’en portrait. C’est qu’il parle, le bougre, suggérant l’action ou la commentant, dialoguant parfois avec les artistes sur scène.

27 janvier

Télérama - Les Sonos Tonnent #109, le club chanson : Robi et Liz Cherhal

Chacune sort son deuxième disque, solo, dans des univers radicalement différents : Robi et Liz Cherhal (la sœur de Jeanne) sont au sommaire de notre club de critiques chanson Avec Valérie Lehoux de “Télérama”, Sophie Delassein de “L’Obs” et Gilles Medioni de “L’Express”.

Chansons que tout cela - Salut l'Artiste ou chez « Big Ben » Artur…

José Artur aimait et connaissait la chanson. Lorsque je l’avais interviewé par téléphone pour ma biographie d’Anne Sylvestre, il m’expliquait qu’il l’avait très vite programmée au Pop Club, parce qu’avec ses collaborateurs, Claude Villers en tête, ils la trouvaient « authentique » et qu’ils n’avaient pas besoin à l’époque « de tous ces yé-yé de merde qui envahissaient les écrans faciles ». En décembre 2013, quand il m’a accueilli chez lui pour parler de Serge Reggiani (qui avait quasi créé Arthur, où t'as mis le corps ? au «  Pop », j’ai passé un moment délicieux et drôle… en compagnie annexe d’un chien gourmand et d’une horloge sonnant tous les quarts d’heure. Mon hôte m’a alors proposé plusieurs photos et raconté une anecdote du temps où il était comédien et secrétaire de François Périer…

26 janvier

L'Humanité - Bohème du bitume pour chanson festive et subversive

Encore sous le choc de la tragédie à Charlie Hebdo, La Rue Kétanou, en tournée et bientôt 
à l’Olympia, questionne la société française.

Depuis ses débuts en 1999, La Rue Kétanou défend une chanson à la fois festive et subversive. Malgré le succès, la rue – d’où ils viennent –, les trois copains ne l’ont jamais abandonnée, ni trahie. Ils y retournent régulièrement y chanter, de même que dans les bars. Au gré de leurs pérégrinations, ils ont lié connaissance avec des marins pêcheurs, qui viendront à l’Olympia interpréter la chanson que le trio leur a dédiée. Leur attachement viscéral au petit peuple innerve tout leur répertoire. Alors, quand est tombée la nouvelle de la tragédie qui a décimé Charlie Hebdo, sur le coup, ils ont été frappés de stupeur.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Tout pour la chanson

«Après le ciné, tout le monde se met à parler chanson!» me disait hier Christophe Ernault, le créateur de Schnock, cette revue qui, la première, sous la plume d'Alister, s'est mise, dès son n°1, en juin 2011, à traiter enfin la variété avec ton, décontraction et modernité - on y trouvait au sommaire l'enquête «Comment j'ai raté mon interview d'Eddy Mitchell?» (12 pages) + une critique savoureuse du 33 tours IDIOTE JE T'AIME de Charles Aznavour sorti en 1972.