Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 24 avril 2016

L'actualité de la chanson française du 15 au 20 avril

Le clip de la semaine - Lily Luca - «Le Charme Impénétrable Des Artistes Torturés»

Les vidéos de la semaine : Lily Luca, Marc Minelli et Benjamin Biolay

A LA UNE : HEXAGONE LE MAG, LA REVUE TRIMESTRIELLE

Hexagone, la revue trimestrielle

Créé sous la forme d’un webzine en 2014, Hexagone le mag veut tenter l’aventure de la publication papier. Oui, c’est vrai, c’est audacieux autant que suicidaire mais on a décidé d’y croire et d’essayer de proposer ce que l’on peut appeler une offre globale, une publication augmentée, etc. Nommons ça comme on veut, l’idée est simple et consiste à utiliser les différents médias pour ce qu’ils ont de meilleur. Garder les avantages des uns et des autres en laissant leurs faiblesses de côté. Une alchimie du verbe…

BENJAMIN BIOLAY

RFI - L’échappée argentine de Benjamin Biolay, Nouvel album, Palermo Hollywood

Un an après ses reprises de Charles Trenet, quatre ans après son dernier opus de chansons originales Vengeance, Benjamin Biolay revient avec un 7e album : le magnifique et solaire Palermo Hollywood, digne successeur de son album de référence, La Superbe. Le chanteur compositeur de 43 ans a trouvé en Argentine une inspiration luxuriante, mêlant les influences musicales (classique, reggae, world, rock, hip hop) et artistiques, voire sportives (on entend Jorge Luis Borges disant l’un de ses poèmes, Ajedrez, sur Pas Sommeil, ou bien encore un extrait d’un match crucial Argentine/Angleterre en quart de finale de la Coupe du monde 1986).

Le Figaro - Benjamin Biolay : «Personne ne pouvait blairer Henri Salvador»

Sous ses atours boudeurs et mélancoliques, on ne la fait pas à Benjamin Biolay. Pas même Henri Salvador. C'est ce que révèle une enquête de l'Obs consacrée à Biolay, le patron, qui décortique la carrière du chanteur et son influence au sein de la vie musicale française. La journaliste Sophie Delassein y revient sur les rapports houleux entre Benjamin Biolay et le jazzman qu'il avait remis sur les rails en 2000 grâce à l'album Chambre avec vue, cosigné avec Keren Ann.

CLARIKA

Télérama - En concert à la Cigale : Clarika, l'enchantement permanent

Peu importe que ses deux filles aient désormais dix-huit et quatorze ans. Ce jour-là, Clarika n'aurait sacrifié pour rien au monde à ce rituel familial : la chasse aux œufs de Pâques. Une fois la récolte achevée, on la retrouve dans un café de la rue d'Oberkampf, à quelques pas de son domicile. C'est une nana nature qui ne se la raconte pas. Chez elle, tout n'est que jovialité réjouissante, simplicité sans manière, lucidité savoureuse, optimisme et bienveillance. Du haut de ses quarante-neuf printemps, la femme est ce qu'il est convenu d'appeler une chanteuse chevronnée. En marge de sa pimpante discographie qui s'élève à sept unités, on l'aura vue ces dernières années jouer les invités sur l'album de duos de Michel Delpech, s'essayer à l'exercice du concert littéraire et s'acoquiner avec Daphné dans un spectacle enivrant (le souvenir de son interprétation renversante de La chanson de Paul de Reggiani est encore tenace). Artiste féminine majeure, précieuse et audacieuse, à défaut de populaire. D'ailleurs dans un élan facétieux, elle prend le degré de sa notoriété à rebrousse-poil et organise ses (premiers) adieux au Palace en 2010.

PRINTEMPS DE BOURGES

Le Monde - Printemps de Bourges 2016 : ce qu’on a vu et entendu
 
Pour la 40e édition du Printemps de Bourges, Le Monde.fr s’est entretenu avec les artistes qui font l’âme du festival, qu’ils soient têtes d’affiche ou jeunes pousses en devenir. Rencontres en musique et en trois objets avec ceux qui ont fait bouger les festivaliers.
RFI, 40e Printemps de Bourges, photos de famille, De Radio Elvis à Bernard Lavilliers

Pour célébrer son quarantième anniversaire mercredi 13 avril, le Printemps de Bourges s'est souvenu. Un spectacle collégial a mis en lumière l'histoire de ce festival qui a marqué la musique populaire en France. RFI Musique était dans la salle pour ce spectacle tenu, à l'affiche pour le moins éclectique.

PASCAL NEGRE

Le Monde - Pascal Nègre à pleins tubes

Laurent Télo, journaliste à M, s’est intéressé aux années Pascal Nègre, ancien PDG de la major Universal Music France, qu’il a quitté en février. Avec son départ, un chapitre de l’industrie musicale se clôt. Celui des décennies 1980 et 1990, époque du show-biz où l’argent coule à flots. Pot-pourri.

PRINTIVAL
 
 
Comme l’an passé, je viens te parler de ce festival que j’apprécie : ce sera ma sixième année consécutive de présence in-extenso, sur les quatre jours ! Et cette année, le Printival a choisi Hexagone parmi ses partenaires. Aussi j’ai eu le plaisir d’échanger avec Dany Lapointe, la directrice du festival et nous allons, ensemble te présenter la belle programmation et les principales caractéristiques de cette édition.
 
CLEMENT BERTRAND
 

Peau bleue… que voilà un nom bien senti pour ce quatrième album de l’Islais Clément Bertrand : bleu comme la mer dont est issu ce drôle de « poisson », mais une eau pas si claire que ça, une eau trouble, profonde, dense, où l’on à peine à nager, celle d’une vie avec ses blessures, ses désirs, ses angoisses, toute l’âpreté d’un vécu. Album bleu comme le blues électrique qui baigne toutes les chansons à grands coups de guitares, de rifs rageurs, musique brute comme le rock pour souligner les mots râpeux, la langue osée et sans détour, sans concession.

EP

Libé - L’EP, succès à plus d’un titre, Par Patrice Demailly

Il a contribué au couronnement de la reine Christine, au triomphe de Fauve, à l’avènement de Feu ! Chatterton, Radio Elvis, Hyphen Hyphen ou Benjamin Clementine. L’EP creuse un nouveau sillon. Il est pratiquement devenu le passage obligatoire pour les artistes émergents avant l’envol définitif du premier album. Un passeport sur lequel sont gravés quatre titres, six pour les plus gourmands. Il permet d’affirmer un style, un univers, une singularité.

LIANE FOLY

RFI - Liane Foly, nouvelle parenthèse, Nouvel album, Crooneuse

Après un silence discographique de huit ans, Liane Foly "relooke" des titres déjà existants. En formule big bang, elle s'empare d'un répertoire à grande majorité masculin et saute de Jean-Louis Aubert à Léo Ferré, de Michel Jonasz à Julien Clerc. Interview.

LISE MARTIN

Claude Fèvre - Lise Martin sur la corde sensible

Lise Martin, un nom qui a déjà fait son bonhomme de chemin dans notre monde de la Chanson. Si vous voulez vraiment tout savoir sur l’histoire de cette chanteuse, son parcours à la recherche de sa voix/voie déjà bien dessinée par une éducation tournée vers les arts, vous irez lire le très long et très beau portrait qu’en trace David Desreumaux (Hexagone).

La voici à Toulouse, chez nos amis de Chez ta mère, incontournables défricheurs de talents. Ce préambule souligne seulement que la Chanson a d’incontestables soutiens sans qui elle aurait bien du mal à survivre… Peut-être ce réseau « alternatif », ô combien, répond-il à sa façon aux questionnements actuels des Nuits debout.

BARKAN

Nos Enchanteurs - Par monts, Barkan et par vaux

Ça fait bien longtemps que le nom de Jean-Guy Barkan est inscrit dans la chanson. Tant d’ailleurs qu’on ne sait où il trouve sa source. Dans son itinéraire, ce chanteur de l’est de la France nous a gratifié de pièces intéressantes. Comme jadis cet album consacré à Gordon Lighfoot, un Canadien anglophone inconnu dans l’hexagone. C’était il y a trente ans et déjà son quatrième album. D’autres suivirent, dont cet autre entièrement consacré à Jean Richepin, La chanson des gueux. Que nous vous recommandons.

CHRISTOPHE

Nos Enchanteurs - Christophe, les vertiges du k.o.

.... Les tenants de la chanson rationnelle passeront donc leur chemin. Les autres amateurs, ceux qui ne rechignent pas à se laisser porter par la musique et à s’abandonner à la rêverie, seront aux anges. Car disons-le, ce disque est une brillante réussite, juste entachée de l’ultime morceau bonus (Mes nuits blanches), maladroite tentative d’électro-pop aux relents de rap. Les synthés, comme sur ses derniers opus, s’y taillent bien entendu la part du lion, mais l’aspect symphonique n’a pas été oublié, porté par des cordes venant donner de l’ampleur aux bidouillages électroniques du chanteur. Liant la sauce, la voix unique de Christophe, fragile dans ses aigus, éraillée dans ses graves, finit de rendre le tout indispensable. Avec un peu de bonne volonté de la part du grand public (auquel ce disque ne s’adresse pas, malgré la réelle popularité de l’artiste), Océan d’amour ou Stella Botox pourraient même devenir des tubes.

NICOLAS JULES

Nos Enchanteurs - Passage à l’acte : le je devient jeu

Passage à l’acte 6 n’est pas vraiment le nouvel album de Nicolas Jules. Il n’y écrit aucun texte et n’y chante pas. Non. C’est le je qui devient jeu, car Nicolas Jules y joue.

DANS L'SHED

Nos Enchanteurs - Dans l’Shed, une cabane au Canada

Et nous pouvons compter sur le duo Eric Dion et André Lavergne venu tout droit de sa Gaspésie natale (belle région du cœur du Québec dont la route 132 fait le tour) pour défendre leur langue. Leur nom, c’est Dans l’Shed – oui, tout en étant très attachés à la francophonie, les Québécois mixent aussi beaucoup de mots anglais  prononcés avec l’accent du cru – et ça veut tout simplement dire dans la cabane (au fond du jardin ou, je vous vois venir, au Canada !). Ces jeunes gens correspondent exactement à l’idée qu’on se fait des Québécois, la voix douce et l’allure saine, inspirés tant des chansons traditionnelles que du folk country blues du continent nord américain, habitués aux grands espaces comme aux grands ou aux petits  sentiments, voyageant dans le Manitoba à Winnipeg, empruntant la Rivière Rouge en une jolie ballade amoureuse, ou rejoignant Paris, Toulouse,  la Provence ou le Lac Léman.

ALCAZ

Nos Enchanteurs - Alcaz, chantres du bonheur

Alcaz étant les chantres du bonheur, ce sera un bon choix de rappel. Tout est fait dans ce spectacle pour nous réchauffer le cœur, depuis les statuettes reproduisant le couple, leurs tenues rouges et noires, robe de jeune fille imprimée pour elle sous veste noire, avec le détail des chaussures vermillonnées. Jusqu’au chaleureux décor, la suspension chinoise, les tabourets hauts et les lumières ad hoc. Les boîtes à musique et  à vent, sifflets, tambourin se mêlent aux guitares classiques ou électriques pour nous composer des mélodies joyeuses, à peine coupées de titres plus sombres, tel ces araignées des falaises de Baudelaire. En duo ou en alternance, voix douce pour elle, plus râpeuse pour lui l’ancien rockeur,  tout ce qui constitue une vie se succède.

CYRILLE GALLAIS

Nos Enchanteurs - Le grand dessein de Cyrille Gallais

... Les vers de Gallais nous instruisent de situations et d’ambiances, ils sont en eux littérature… De mots qui en écrivent d’autres, qui décrivent. D’émotions, si bien servies.

 

vendredi, 13 novembre 2015

Hexagone - Nicolas Jules - La médaille

Nicolas Jules - La médaille (Renaud). Soirée "Une Blackroom pour moi tout seul" à La Blackroom, à Clichy, le 17 octobre 2015.

lundi, 02 novembre 2015

L'actualité de la chanson du 19 octobre au 2 novembre (mise à jour)

Le clip de la semaine - Arlt, Nue comme la main

L'album de la semaine : Arlt, Deableries

Les vidéos du jour : Leonid puis Romain Gary en concert à Lyon ; Arlt pour leur nouvel album Deableries. A partir de vendredi et jusqu'à lundi avec tous les candidats à la finale de Vive la Reprise du 2 novembre

A la une

Hexagone - Gérard Morel, président du Centre de la Chanson

Gérard Morel, bien connu en tant qu’artiste est aussi le président du Centre de la Chanson. Il était récemment de passage à Lyon pour deux spectacles à A Thou Bout d’Chant. J’en ai profité pour le rencontrer et l’interroger sur le tremplin Vive la reprise qu’organise le Centre de la Chanson. Les sélections pour la finale se sont déroulées à Lyon, Toulouse et Paris. Les qualifiés sont donc Anissa et Sarah Mikovski pour Lyon ; Gauvain Sers, Danny Buckton Trio, Zoé Malouvet et Geneviève Morissette pour Paris, Guilam et Au creux de l’A pour Toulouse. La finale aura lieu à Paris le 2 novembre.

30 et 31 octobre, 1er et 2 novembre

Encéphalogramme du spectateur - Ce que le temps a donné à l’homme

Réalisation: Sandrine Bonnaire / Durée: 52 minutes

Prix du meilleur documentaire musical de création 2015 aux États généraux du film documentaire – Lussas « Le Prix SACEM du Meilleur Documentaire Musical de Création vient d’être décerné lors des États généraux du film documentaire à Lussas (16-22 août 2015) au documentaire »Ce que le temps a donné à l’homme », un portrait intime et sensible de Jacques Higelin réalisé par Sandrine Bonnaire, coproduit par ARTE France et ADL TV Production, diffusé le 1er novembre 2015 »

En replay sur Arte+7

Carmen Maria Vega : 31 ans, dix ans de scène et une biographie

Alors qu'elle fait vibrer le tout Paris avec la comédie musicale Mistinguett, la chanteuse Carmen Maria Vega est aujourd'hui le personnage principal de sa biographie officielle ! Tombé sous le charme de l'artiste prolifique, le jeune auteur Pierre-Yves Paris, signe cet ouvrage documenté de 450 photos. Entre deux revues, la chanteuse est chez elle à Lyon pour dédicacer le livre.

28 et 29 octobre

Les Inrocks - Arlt : regardez “Le Diable” en exclu

Le nouveau clip de Arlt en exclu, pour accompagner l’entretien croisé Arlt/Betrand Belin.

Il est sorti mi-octobre, le nouvel album d’Arlt. Filmée à ras de terre, avec des petits animaux inquiétants et l’esprit malin qui rôde, la vidéo en exclu de Le Diable se regardera en lisant l’entretien croisé entre Sing Sing (chanteur-guitariste de Arlt) et Bertrand Belin, ici, et dans Les Inrocks de cette semaine.

C'est déjà ça - Georges, Alexis et nous

Depuis un an et après quatre albums studio (+ un live), Alexis HK a entrepris d'aller chanter Brassens, en disciple frondeur et chaleureux. "Georges et moi" est un succès public impressionnant et les dates de tournée courent jusque mai prochain. Au milieu de ce marathon jubilatoire, l'artiste présente six titres sobres et luxuriants. Comme Tonton.

Le blog du doigt dans l'oeil - Gens du Québec, Céline Faucher…

Vous croyez tout savoir sur le Québec, et ses « chansonnistes » depuis Félix Leclerc, Aglaé, aux derniers arrivés, de tous ses gens à voix et accents tellement pittoresques qu’on en oublie un peu le fond depuis que Charlebois a mis le joual dans ses couplets, on retient plus souvent le jeu de mots que le jeu des idées.

Le spectacle de Céline Faucher pourrait se sous-titrer : « Chroniques d’un pays qui chante ses héros du quotidien pour en faire ses légendes »

Nos Enchanteurs - Catherine Ribeiro : retour aux années Alpes

Ça nous parle d’un temps que les plus jeunes ne peuvent pas connaître… A cette époque-là, Colette Magny, grande gueule et immense chanteuse, disait d’elle : « Dans la famille coup de poing, Ferré c’est le père, Ribeiro la fille, Lavilliers le fils. Et moi la mère ! »

Intéressons-nous à la fille, à l’occasion de la sortie d’un coffret inespéré rassemblant les neuf albums originaux de Catherine Ribeiro + Alpes, de 1969 à 1980. A savoir l’après 68, la décennie des années soixante-dix, où tout semblait possible. Où on faisait comme si tout l’était.

Hexagone - Nicolas Jules, Une Blackroom pour moi tout seul : Première !

Il est des projets que tu mûris longtemps, savamment. Tu prends le temps, tu les observes sous toutes leurs coutures, tu les savoures, les pèses, les soupèses. Tu t’interroges à l’infini et tu doutes. Ne manque-t-il pas d’un peu de ça, n’ai-je pas trop exagéré là-dessus ? Et au bout du bout, tu trouves ta formule, proche ou éloignée de ce que tu avais imaginé primitivement. Et puis, il y a des concepts, des projets qui s’imposent d’eux-mêmes. Ils s’improvisent, s’invitent dans ton carnaval d’idées. Comme ça. Sans y être priés. Ça déboule, ça frappe à ta porte et ça s’installe dans ton fauteuil. Ouais, c’est ça qui s’est passé pour Une Blackroom pour moi tout seul.

C'est déjà ça - Méliès, vertiges de l'Arman

A l'ombre des poids lourds qui déboulent cet automne, il avance le plus beau disque de la saison (de l'année?): Arman Méliès y trouve le parfait équilibre entre lyrisme et intimisme, guitares et claviers, pop et folk pour neuf chansons-chevauchées impressionnantes.

Nos Enchanteurs - Babel, le souffle épique de l’électro

La pochette de cet album 5 titres se veut minimaliste pour évoquer le groupe des quatre. Et pourtant pour peu que vous vous penchiez sur leur dossier, vous découvrez que leur passage en scène est tout sauf a minima. De la passion, de l’excès, de l’énergie, de l’action pour conquérir les grandes scènes. Un public jeune et debout se déchaîne devant eux  et c’est pour lui qu’ils écrivent. A rebours de nos petits lieux intimes où s’invite le plus souvent la Chanson. Alors, on se réjouit – vraiment on se réjouit ! – et malgré l’ambigüité des  titres franco-anglais que l’auteur, Sébastien Rousselet, écrive en français. C’est là ce qui vaut au groupe d’être invité par la FédéChansons en novembre prochain.

Libé - Arlt, les charmes du palais

Pour la sortie de «Deableries», rencontre avec le duo qui élabore ses jongleries poétiques à partir des sonorités insolites de la langue française, au gré de splendides compositions minimalistes.

Chez Arlt, tout commence toujours dans la bouche. Tout naît d’abord entre le fond de la langue et le haut du palais, là où les vibrations des cordes (vocales) deviennent bruits (de bouches), phonèmes, éventuellement mots, énoncés et poésie - s’il faut vraiment mettre un nom sur ces phrases en boucle et en cadence qui sont la marque de fabrique du groupe. Le sens vient après, parfois, si c’est absolument nécessaire. Ainsi, de prime abord, le nom du duo se dit moins qu’il se lit. Eloïse Decazes et Florian Caschera, dit Sing Sing, ont certainement dû répondre des dizaines de fois à la question concernant ce choix incertain mais ne rechignent pas à nous en livrer le secret : on est sûr de déraper en le disant.

26 et 27 octobre

L'Humanité - Jacques Higelin, mémoires d’un libre chanteur

À l’occasion de ses 75 ans et de ses cinquante ans de carrière, Higelin se raconte dans une autobiographie Je vis pas ma vie, je la rêve 
et sera, ce week-end, à la Philharmonie avec un orchestre symphonique, avant la sortie d’un prochain album aux ambiances rock.

Télérama - On y était, En attendant Higelin à la Philharmonie : impressions des répétitions

Tout le week-end, la Philharmonie de Paris fête Jacques Higelin. Sandrine Bonnaire lit des lettres d'amour adressées par le public. Catherine Ringer, La Grande Sophie ou Jeanne Cherhal l'interprétent. Et ce 24 octobre, Higelin se produit avec l'orchestre national d'Ile-de-France. Nous avons assisté à la répétition générale.

Le JDD - Jacques Higelin, rêve symphonique

Alors qu’il sort un livre, fête ses 75 ans et annonce un album, Jacques Higelin s’accompagne, sur scène, d’un grand orchestre dirigé par Bruno Fontaine.

RFI - Jacques Higelin, sa vie de rêves - Une autobiographie, des concerts, un documentaire

75 bougies soufflées le 18 octobre, une autobiographie publiée chez Fayard, un week-end de célébrations de ses 50 ans de carrière à la Philharmonie de Paris, et un documentaire réalisé par Sandrine Bonnaire diffusé le 1er novembre prochain sur Arte, tout en préparant un nouvel album pour l’an prochain : Jacques Higelin est bien loin de prendre sa retraite. C’est toujours avec grâce et un grain de folie qu’il nous donne de ses nouvelles, comme si le temps n’avait pas de prise sur cet éternel adolescent.

Francetvinfo - Jacques Higelin, 50 ans de carrière célébrés à la Philharmonie de Paris

À 75 ans, Jacques Higelin continue de chanter la vie et ses rêves. Le chanteur fêtera demain, samedi 24 octobre, ses 50 ans de carrière à la Philharmonie de Paris.

Malgré sa longue carrière, l'expérience est inédite pour Jacques Higelin. Le chanteur s'essaie au concert symphonique. Comme rien n'est mièvre dans son univers, il ne manquait que cette dimension à son parcours de cinq décennies, guidées par la rébellion joyeuse et une fantaisie qui se joue des étiquettes.

RFI - Jacques Higelin, 75 ans, touchant et touché, vu par Sandrine Bonnaire

Le voir sur scène est une expérience pour la vie. Avec ses chansons, il nous embrasse et nous offre la joie de vivre depuis cinquante ans. Jacques Higelin, l’un des chanteurs favoris des Français, fête ce dimanche 18 octobre ses 75 ans. Dans la foulée, plusieurs événements sont prévus : une biographie, un spectacle, des concerts, une tournée et un documentaire. « Ce que le temps a donné à l’homme – Jacques Higelin », réalisé par Sandrine Bonnaire, est le fruit d’une rencontre entre deux âmes artistes.

► Ce que le temps a donné à l’homme – Jacques Higelin. Diffusion sur Arte, le 1er novembre 2015, à 22h55.

► Je vis pas ma vie, je la rêve, Biographie de Jacques Higelin, écrite par Valérie Lehoux, éditions Fayard.

Le blog du doigt dans l'oeil - Jacques Higelin…

On pourrait sous titrer « le voyage du funambule dans les sentiers de la mémoire », une visite intime à laquelle on invite des amis, dont l’ambassadrice est Valérie Lehoux.

C’est l’histoire d’un enfant rêveur, parfois très sauvage, parfois très joyeux, un enfant solitaire, on ne guérit jamais vraiment de son enfance. Mais on la sublime.

RFI - Jacques Higelin, superstar en automne

Une grosse pointure de la chanson française, Jacques Higelin, a soufflé hier, dimanche 18 octobre, sur ses 75 bougies. Le rockeur, qui est également poète, va célébrer ses 50 ans de carrière le week-end prochain à la Philharmonie.

23 et 24 octobre

Nos Enchanteurs - Babx, le moment de grâce

Babx, 17 octobre 2015, Les Bains-douches, Lignières,

Bouleversant concert littéraire que ce Cristal automatique#1, initialement créé pour la maison de la Poésie à Paris et diffusé sur les ondes de France Culture en avril 2014. Si Babx n’avait pour idée première d’en faire un disque ni même un spectacle-concert, petit à petit ce fut une rare évidence. Nous pouvons en être ravis.

Nos Enchanteurs - Maurane, tu verras, nous verrons

Festival de la Chanson française du Pays d’Aix. salle du Bois de l’Aune, 6 octobre 2015,

Celle qui doit son nom de scène au metteur en scène de Starmania (un certain Morane) est une star et entend nous le faire savoir, le faire entendre. L’orchestre est talentueux, avec parmi les meilleurs de leur catégorie, le solaire guitariste marseillais Louis Winsberg, le bassiste belge Evert Verhees, le batteur et compositeur Stéphane Huchard et le claviériste Philippe de Co

C'est déjà ça - Louise attaque au Krakatoa le 7 avril

 Dix ans après "A plus tard crocodile", le groupe emmené par Gaëtan Roussel sortir son nouveau disque au début de l'année. Et Louise attaque sera sur la scène du "Kraka" de Mérignac le 7 avril. La billetterie ouvre demain à 10 heures.

C'est déjà ça - "La cheminée" de Fabien Boeuf

C'est l'une des plus belles chansons du déjà très bel album du chanteur landais sorti au début de l'année, "Dans les cordes". C'est aussi aujourd'hui un joli clip. Aucun commentaire ne sera fait ici sur le destin impitoyable réservé aux modestes écrits et photographies imprimés sur ce si beau journal... Cela aurait pu être pire: la chanson aurait pu s'appeler "Emballer le poisson"

21 et 22 octobre

Le blog du doigt dans l'oeil - Vive la reprise, demi finale Paris-Nord…

Et les lauréats sont :  Danny Buckton Trio, Gauvain Sers, Genevieve Morissette, Zoé Malouvet dans l’ordre alphabétique des prénoms.

Il y avait aussi : Alysce, Lune Papa, Lise Cabaret, Vanina de Franco, Gribouille, Valentin Valender, Tias,  dans un ordre aléatoire, de gauche à droite sur la photo.

Hexagone - Les Fils de ta mère chantent Boby Lapointe

Hé Mick, t’exagères : encore un article sur Les Fils de ta mère ! Ah, je ne l’ai pas fait exprès. Je ne voulais pas, vraiment. La preuve ? En septembre j’ai publié un article sur Les Fils de ta mère chantent les swingers, concert datant de mai et j’ai annoncé leurs trois spectacles différents de la rentrée. Tu vois, je n’avais aucune intention de faire un nouvel article si vite.

Le blog du doigt dans l'oeil - Festival de Marne, Geneviève, Jérémie et Camélia.

Enfin Jérémie Bossone sur une scène à sa dimension… En attendant le St Jean d’ Acre, ou l’Olympia , le Sud-Est-Théâtre à Villeneuve St Georges lui a fait une ovation grandiose. Le plateau était relevé, coloré, et d’ailleurs pour la couleur, il y eut une avant première partie avec la très expansive Geneviève Morissette, qui a décidé de se marier avec la France, en bloc.

L'Humanité - Polyurbaine, ode brûlante aux banlieues de Zone libre

Sous l’égide du guitariste Serge Teyssot-Gay et du batteur Cyril Bilbeaud, ce nouvel album, bientôt présenté à La Maroquinerie, célèbre l’énergie et l’ingéniosité des quartiers populaires.

Polyurbaine, le nouvel album de Serge Teyssot-Gay enregistré avec son acolyte de Zone libre, Cyril Bilbeaud, et les rappeurs Mike Ladd et Marc Nammour, célèbre la vitalité de la ville, l’esprit de débrouillardise qui anime les périphéries, leur génie d’invention. « Les périphéries constituent un écosystème en permanente ébullition, explique-t-il. Avec Polyurbaine, on rend hommage à la force créatrice qu’impulsent ces populations par leur circulation, leur énergie, leur ingéniosité à trouver des solutions malgré leur difficile condition. »

Le blog du doigt dans l'oeil - Louis Ville un bluesman français…

La légende raconte que Robert Johnson rencontra une nuit, à un certain carrefour, un personnage mystérieux avec qui il marchanda pour devenir un des plus prodigieux guitaristes de blues. Quand on l’entend, on se dit qu’ils sont deux, et pourtant.. Robert Johnson avait une voix haut perchée. Louis Ville a une voix profonde qui vous cueille à plein cœur et à plein corps. Et c’est un formidable guitariste qui fait chanter ses guitares comme les meilleurs musiciens des saloons et bars du Mississippi.

Si vous aimez les chansons qui savent mettre en majesté paroles et musiques, avec une voix qui passe du soyeux au rugueux, de la caresse au rugissement, dans toutes les nuances expressives et toutes les couleurs, écoutez Louis Ville, vous en sortirez plus vivant qu’avant, entre mi rage et mi rêve, mais vivant.

19 et 20 octobre

L'Humanité - Selim, voyage en terre psychédélique- Victor Hache

Joseph Chedid, alias Selim, sort "Maison Rock". Un original premier album teinté de house rock, d’électro et d’ambiances psychédéliques inspirées des seventies.

Joseph est le plus discret des Chedid. Entre son père Louis, son frère aîné Matthieu, -M, sa grand-mère Andrée, femme de lettres et poétesse, Émilie et Anna, ses sœurs, il lui a fallu du temps pour trouver son style. Le fils cadet des Chedid vient ainsi de sortir Maison Rock, un album qui a vécu pendant un an sur Internet avant de faire l’objet d’une sortie « physique » sur le label Caroline

C'est déjà ça - Jean-Louis Murat: cinq titres en live et en fusion

Un an après la sortie de "Babel", l'Auvergnat ronchon et solaire sort un enregistrement public incandescent, toujours avec le Delano orchestra, disciples régionaux du barde folk.

Nos Enchanteurs - Alexis HK en soutien Georges

..... On va le dire : c’est enthousiasmant, joyeux, complice (en un seul mot). Quand chaque spectateur sort de la salle avec un sourire grand comme çà, il n’y a pas grand’chose à dire, à redire. On a eu son dû : et Brassens et HK, le respect, l’intelligence et l’impertinence mêlés, indissociables. On a eu sa dose de survie : on a beau souvent être tombé dans la marmite Brassens étant petit, on a besoin de telles et si belles louches de rappel. Le travail d’Alexis HK et de ses deux complices (aidés en cela par François Morel à la mise en scène et en gags) est qui plus est un régal de finesse.

Hexagone - Aux Trois Baudets, l’appeal Vander

Valentin Vander, voilà un blase qui ne t’est pas étranger Hexagonaute. Peut-être qu’un peu distrait, un peu vieux et alzheimerisé ou les deux à la fois, le nom ne te dit rien mais pourtant si si j’te jure, je t’en ai parlé déjà. Allez, je te l’accorde, il y a un piège. Je t’en ai parlé, ici-même, mais sous son autre nom de scène qui est Goguettes en trio mais à 4. C’était ici, va voir, je te re-raconte pas. Là, je vais t’entretenir un peu de la soirée de sortie d’album de Valentin. Son projet solo à lui, même qu’ils étaient à plein sur scène, aux Trois Baudets, ce vendredi 9 octobre. 2015, oui. Sinon j’en parlerais pas.

Les Inrocks - On y était : Cyril Mokaiesh reprend les naufragés de la chanson française au Théâtre du Châtelet

Avant d’entamer une tournée, Cyril Mokaiesh et le pianiste Giovanni Mirabassi ont présenté leur album de reprises “Naufragés” à l’occasion de 10 soirées intimistes et privilégiées.

Hexagone - Tomislav : Au fond, un bluesman

Des comme lui, cherche pas, dans le paysage de la chanson francophone t’en trouveras pas cent. Alors, quand on en tient un de la sorte, on le lâche pas, on le choie. Tomislav, c’est son vrai prénom, n’a pas trempé dans la chanson française de tradition à la base. Idéologiquement et artistiquement, il vient de loin, de bien plus loin, il s’est construit des bagages qui l’ont fait voyager sur les berges de l’autre côté de l’Atlantique. Là où l’Amérique comptait les exilés, les laissés-pour-compte, des sociétés aux parcours et aux histoires aussi fabuleuses que difficiles. Idéologiquement, il vient de là Tomislav, de cette terre où les mains noires inventaient le blues dans le delta du Mississippi, avant de se s’étendre ailleurs et partout à en devenir le rock. Il vient de là, il vient du blues, héritier de tous ces déracinés. Déraciné lui-même. Mais déraciné sédentaire.

dimanche, 21 juin 2015

Nicolas Jules - Le mouton de Panurge

dimanche, 23 novembre 2014

Hexagone : Nicolas Jules - Oint

Nicolas Jules interprète "Oint" lors de l'interview donnée pour Hexagone.me, le mag sans papier de la chanson.

samedi, 22 novembre 2014

Hexagone - Nicolas Jules - Le mouton de Panurge

Nicolas Jules, en spectacle solo, interprète "Le mouton de Panurge" de Georges Brassens, le 31/10/2014, à La Menuiserie à Pantin.  Le mouton de Panurge (Georges Brassens / Georges Brassens)

dimanche, 07 septembre 2014

L'actualité de la chanson francaise du 1er au 7 septembre (mise à jour)

Le clip de la fin de semaine : Louis-Ronan Choisy - Lucie Lucie

L'album de la fin de semaine - Calogero : Les feux d'artifice

L'album de la semaine - Bénabar, Inspiré de faits réels

Le clip de la semaine : Salomé Leclerc, Arlon

Bien reçu, merci : Jenn Ayache, "la chanteuse du groupe Superbus se lance en solo", sur Facebook

Ce samedi, sur France 2 à 20h45 : Les copains d'abord, 30 ans, 30 chansons, enregistrés en juillet aux Francofolies de La Rochelle, maintenant disponible sur le Pluzz

A la une

Le Soleil.ca - Audiogram: 30 ans au service de la chanson

(Québec) L'étiquette indépendante Audiogram est née dans une ambiance de morosité post-référendaire, en pleine crise du disque. Trois décennies plus tard, l'industrie traverse une nouvelle zone de turbulences. Alors qu'il s'apprête à célébrer les 30 ans de la compagnie qu'il a fondée, Michel Bélanger prend la situation avec un grain de sel. «Une crise tous les cinq ans, ça nous force à réapprendre, à repenser le métier», croit-il.

7 septembre

Le blog d'Arbon - L'incandescence noire de Jérémie Bossone

Jérémie Bossone chante depuis une dizaine d'années, et l'on attend toujours son premier disque (prévu pour février 2015). C'est un garçon au talent exceptionnel, mais il le dit lui-même : il ne rentre pas dans les cases. « Trop rock pour les gens de la chanson, trop chanson pour les gens du rock ». Il semble piégé dans cet entre-deux, alors qu'il défriche un genre : voix aiguë, voilée, envoûtante, musique électrique intense, textes baudelairiens d'une incandescence noire, comme d'ailleurs le personnage qu'il donne à voir sur scène : maigre, pâle, consumé, magnétique.

Nos Enchanteurs - Garden, c’est de l’air et du temps

Elle, Géraldine Béguec, chanteuse, est de Rézé. Lui, Olivier Dague, scénariste, de Paris. Leurs chemins se croisent à Astaffort, en 2011, lors des bien nommées Rencontres. Coup de foudre artistique, « affinité des mélodies, des mots et des voix », un duo va bientôt naître. Et que font-ils ? Rien ! Ou plutôt un album qu’ils nomment Rien. Et c’est déjà quelque chose, c’est pas rien, même qu’on en parle ici. Ils avaient auparavant revisité ensemble leurs répertoires respectifs, à Paris, Nantes et ailleurs, les faisant se rencontrer sur scène, se croiser, se féconder. Vous ne les connaissiez pas encore sous le nom de Garden, mais de G & Olivier Dague.
Garden sur Facebook

Hexagone - Touche Française au théâtre du Rond Point

..... Durant le week-end des 25 et 26 octobre prochain, le Théâtre du Rond Point accueillera une dizaine d’artistes des plus confirmés à ceux en voie de l’être. Éclectisme musical également puisque Dick Annegarn, Babx, Bagarre, Louis Chedid, Jeanne Cherhal, Dawn, Gontard !, Juniore, Patricia Kaas, Maissiat, Milk Coffee & Sugar et William Sheller viendront donner un concert dans une formule acoustique plus que dépouillée puisque « unplugged », comme on dit dans la langue de Nirvana.

Nos Enchanteurs - Les Grandes bouches : pourquoi ont-ils chanté Jaurès

Oui, la chanson engagée (appelez-là ainsi ou comme ça vous chante…) existe. Notamment par les toulousains des Grandes bouches, ces rescapés du collectif Les Motivés et de 100% collègues : c’est même grand pléonasme les concernant. Ils sont sur la ville rose ce qu’est Christian Paccoud sur la capitale. Ce qu’est HK avec ou sans ses Saltimbanks. Ou Encore Tournée générale et bien d’autres encore.
Les Grandes Bouches sur Facebook

Hexagone - Garçons, s’il vous plaît !

Le 1er juillet dernier, avait lieu la première de la nouvelle création originale des Trois Baudets, intitulée Garçons. Nouvelle car la formule avait été inaugurée l’an dernier, avec la chanteuse Loane et ses musiciens, qui sous le nom de code Georges, avaient repris avantageusement le répertoire français des années 50-60. Cette année donc, Les Trois Baudets récidivent en proposant à Cléa Vincent, Luciole et Zaza Fournier de créer à leur tour, du 1er au 26 juillet 2014, un groupe éphémère – Garçons donc – et de se coller au répertoire des années Jacques Canetti, fondateur du lieu.

Nos Enchanteurs - Granby 2014 : vingt-quatre candidats pour un sacre d’avenir

C’est un festival qui n’a pas d’équivalence dans l’Hexagone. Par ici transite, un jour ou un autre, toute la chanson, comme un passage obligé. En fait ce n’est pas tout à fait un festival, mais un concours, un révélateur, un accélérateur de talents.

Hexagone - Nicolas Jules : « J’avance vers des châteaux imaginaires »

Nicolas Jules. 20 ans de boutique et pas une ride ! Aussi bien artistiquement que physiquement. Le genre de client rare, très rare, trop rare. Poète subtil, musicien précis, clown joyeusement triste, Nicolas Jules écrit sa carrière au quotidien, lentement, à son rythme, à sa façon et sans compromissions. On a voulu le rencontrer pour faire une interview qui poserait un regard sur ses 20 ans de carrière. On a retrouvé cet homme précis, qui pèse chacun de ses mots dans une générosité peu commune. A l’arrivée, tout le talent, la classe et la lucidité de Nicolas Jules se retrouvent dans cette interview. Un moment précieux.

6 septembre

Hexagone - Tomislav, This land is your land

Toute la musique qu’il aime, elle vient de là, elle vient du blues. Tomislav ne se réduit pas à être un M. Tambourine Man ambulant en mode bête de foire mais séduit et sidère par un parcours exigeant qui s’enracine de l’autre côté de l’Atlantique, sur les traces de Woodie Guthrie et Hank Williams. Entre autres chroniqueurs de laissés pour compte en terre d’exil. L’humanité chevillée au corps, en toute humilité, Tomislav prend la chanson comme décharge émotionnelle. Rencontre avec un folk-bluesman francophone des plus talentueux et attachants.

Libé, Next - Stromae a besoin de «quelques années pour s'en remettre»

PAUSE Dans une interview au magazine «Complex», le chanteur belge annonce qu'il ne refera pas de musique avant plusieurs années, le temps de retrouver «une vie normale».

RFI - Calogero, la carte de l'efficacité, Nouvel album, Les feux d'artifice

On le sait : il maîtrise à la perfection les codes de la chanson pop imparable, Calogero. Sur ce septième album, Les feux d'artifice, il continue de montrer sa puissance mélodique mais pêche sur certains textes. D'où de belles réussites et des lourdeurs.

RFI - Les tourbillons mélancoliques de Sébastien Schuller, Nouvel album, Heat Wave

Français expatrié aux Etats-Unis, Sébastien Schuller, 39 ans, donne de ses nouvelles à travers son troisième album, Heat Wave, mais aussi des nouvelles d’un monde tourmenté, secoué de tempêtes. Ses chansons mélancoliques et éthérées se font un peu plus dansantes, réminiscences de la new wave des années 1980.

5 septembre

France Inter, Tubes and co - Alors regarde

"C’est vendredi, c’est Tubes And Co. Ce soir et demain, Patrick Bruel sera en concert au stade Pierre Mauroy à Lille. Fin novembre sera ré – édité l’album Alors regarde, 25 ans après.

Nos Enchanteurs - Michèle Guigon, une voix amie vient de se taire

C’est bizarre d’être triste et de ressentir un manque en sachant qu’on n’entendra plus la voix de quelqu’un qu’on ne connaît même pas… Pas personnellement. Ça vient de m’arriver ce matin, en apprenant, par un mail de Gérard Morel, le décès de Michèle Guigon.

Nos Enchanteurs - Gaël Duro, l’empreinte de belles références

Premier album solo pour Gaël Duro, pas tout à fait inconnu pour qui s’intéresse à la scène ouest : il fut douze années durant l’un des animateurs (et co-créateur) du groupe Gwenc’hlan (rock aux accents celtes, du nom d’un illustre et légendaire barde breton du VIe siècle) où il officia d’abord comme bassiste puis comme auteur et chanteur.

Nos Enchanteurs - François Buffaud, chansons à massages

Buffaud est un discret, trop sans doute, dont la modestie fait barrage à l’expression de son talent. Voix grave et douce à la fois (il y a des intonations à la Louis Chedid), dans des musiques qui jazzent, tanguent et parfois tangottent d’une lointaine Argentine, guitares accordéon et bandonéon, Buffaud nous fait dans le quotidien, dans le je, tu et il, en des situations agréablement brossées qui tirent tant sur la fable, l’anecdote et la philosophie.

4 septembre

RTBF - Les chansons de notre adolescence dopent notre plaisir

Certaines chansons de notre adolescence déclenchent en nous instantanément le frisson. C’est de la nostalgie, pensons-nous. Eh bien pas seulement. Ces dernières années, psychologues et experts en neurosciences ont démontré que nous répondons ainsi à une commande neuronale. Nos chansons préférées stimulent, en fait, nos circuits du plaisir

Nos Enchanteurs - Concèze 2014 (6/6) Et au milieu chante une Rivière…

Quelle émotion ensuite de retrouver enfin sur scène Véronique Rivière et sa belle voix grave et bien posée. Dès le premier titre, elle cueille le public au plexus, solaire et rayonnante. Les mots sont justes, précis et ciselés tels des flèches de tendresse qui vont droit au cœur se ficher et y vibrer longtemps… Les titres s’enchainent, Capitaine, bien sûr, mais aussi Parle-moi, petit trésor d’émotion à fleur de mots, ou une très belle version de L’herbe tendre, écrite par Gainsbourg et chantée en son temps par Michel Simon, véritable ode à la liberté et manifeste punk (si, si) avant l’heure.

Nos Enchanteurs - Jagas, la chanson pour résistance

De quoi, de qui vous entretenir aujourd’hui ? Tiens, Jagas, tiré de la pile des disques en attente, à tout hasard. Ecoute… On va dire que je le fais exprès mais, dès le premier titre, c’est… très « engageant », à croire que nous en faisons thématique, que nous chroniquons pour la presse de gauche, enfin… d’extrème gauche.

Nos Enchanteurs - Jilber, chanson bien fournie

..... Lunettes presque rondes, casquette visée, moustache et barbe poivre et sel soigneusement entretenues à la mousquetaire, ainsi est Jilber, qui « achèterais bien même d’occasion / Un peu plus d’une vingtaine d’années / Que je mettrais très vite en soustraction / De ce court instant que tu m’as donné. » Disque de mélancolie, de tendresse, quelques indignations (sur l’internement arbitraire notamment), rimes bien troussées…

Le Figaro - La rentrée des classes en dix chansons culte

L'école a inspiré les plus illustres paroliers et interprètes français. De Sacré Charlemagne de France Gall à Rosa de Jacques Brel en passant par La Maîtresse d'école de Georges Brassens Le Figaro vous offre un florilège musical.

3 septembre

Jean-Jacques Boitard - Sa boitarderie selon Claude Lemesle

Déjanté, poétique, chaleureux, proche de l'émotion du public, Jean-Jacques est auteur, compositeur et interprète. Il nous nous offre des chansons intemporelles mais ô combien d'actualité ! On peut le situer, bien que l’exercice s’avère caricatural, dans la lignée de Boby Lapointe, Pierre Perret ou Ricet Barrier, quelque part entre Brassens, Tri Yann et les Frères Jacques. On pense aussi à Didier Volubile, autre figure loufoque de la chanson. Mais Jean-Jacques a un style, une écriture unique et inimitable que son ami Claude Lemesle a baptisé la "Boitarderie".

L'Humanité - Florent Marchet, électron libre de la chanson

De Gargilesse, le nom de son village natal, à la Bambi Galaxy, celui de son dernier opus, le chanteur, auteur et compositeur travaille un univers riche de sa curiosité tous azimuts.
 
 
La Rouquiquinante, que nous avons récemment saluée dans son hommage à Nougaro, a décidément toutes les audaces que lui inspire son amour sans limites pour les noms mythiques de la Chanson. Et cet album de quinze titres, sobrement accompagnés pour la plupart par le piano de David Meignan, l’inscrit définitivement dans la lignée de celles qui ont tant chanté – et sublimé – Ferrat : Christine, Isabelle, Francesca… et Karin Wullschleger.

Le Nouvel Obs, Sophie Delassein - Johnny Hallyday : plus vivant que jamais

Avant la parution de son nouvel album "Rester vivant" le 17 novembre prochain, Johnny Hallyday envoie sa chanson "Regarde nous" en  éclaireur.

Culturebox - "Regarde-nous" : Johnny Hallyday dévoile une chanson de son nouvel album

RTL a diffusé lundi matin une vingtaine de secondes d'une chanson du nouvel album de Johnny Hallyday, "Rester vivant", attendu pour le 17 novembre. Un disque qu'il présente comme du "rock'n'roll mélodique".

2 septembre

Quai Baco - Maurane de retour avec un nouvel album le 17 novembre

Trois ans après la sortie de « Fais-moi une fleur », Maurane sera de retour avec un onzième album studio qui sortira dans les bacs le 17 novembre prochain. La chanteuse partira également sur les routes de France pour présenter ses nouvelles chansons à partir du mois d’avril 2015.

Les Inrocks - La découverte du lab #77 : Juliette Armanet

Cette grande amoureuse de la chanson française détourne ses codes avec panache et modernité.

Avec une seule chanson en ligne sur Soundcloud, Juliette Armanet totalise déjà près de 26 000 écoutes de L’Amour en solitaire, produit par Yuksek. La rencontre entre le prince charmant de l’electro et la petite-fille adoptive de Michel Berger redonne à la “variété” une nouvelle jeunesse, un genre de coupé-décalé inédit entre l’electro-pop et la chanson “à texte”.

Le Figaro - Michel Sardou: «Arnaud Montebourg n'a pas tort...»

C'est sa marque de fabrique, Michel Sardou ne répugne jamais à donner son opinion politique. La semaine dernière, sur la station Europe 1, il a en l'espace de quelques courtes minutes critiqué Hollande et le suffrage universel puis soutenu la fronde d'Arnaud Montebourg, le ministre de l'Économie et du Redressement productif fraîchement remercié par Manuel Valls.

Rue 89 - Babx : « La monde de la musique actuelle a été avalé par le marketing »

Ses trois albums, « Babx » (2006), « Cristal Ballroom » (2009), et « Drones Personnels » (2013) ont tous trois été encensés par la critique lors de leur sortie, mais ils se vendent peu.

Babx, nom de scène de David Babin, est un auteur-compositeur-interprète encore trop peu connu du grand public. Bien moins, en tout cas, que sa protégée, Camélia Jordana, gagnante de l’édition 2009 de « La Nouvelle Star », dont il a collaboré à l’écriture du premier album et vient de finir de composer le deuxième, « Dans la peau »

Pure Charts - Jean-Louis Murat enchante avec "J'ai fréquenté la beauté", extrait de l'album "Babel"

Deux ans après avoir publié "Toboggan", Jean-Louis Murat annonce la sortie de son successeur, "Babel", prévue le 13 octobre. Écoutez le premier extrait "J'ai fréquenté la beauté" sur Pure Charts !
 
1er septembre
 
 
Le 12 novembre 1918, la musique populaire en France bascule dans un nouvel âge avec "Phi-Phi", opérette de Henri Christiné qui fait aussitôt oublier ses chansons patriotiques.

Pendant les quatre années de la Grande Guerre, les Français ont chanté – et beaucoup chanté. Mais l’écrasante majorité des chansons écrites pendant et à propos de cette immense épreuve collective n’ont pas été enregistrées et ont disparu des mémoires.

TF1 - Stromae : l'attention des médias et du public, c'est "flatteur mais inhumain"

Le poids de la célébrité n'est pas facile à porter pour le chanteur belge comme il l'a confié dans une conférence de presse donnée en juin lors du Festival Mawazine. Des propos dévoilés le 26 août dans une vidéo publiée par Montreality.

RTL - Benjamin Biolay, le Pygmalion de la chanson française

Le crooner Benjamin Biolay va travailler avec la chanteuse Priscilla Betti sur son prochain album, une faveur qui s'ajoute à la longue liste des collaborations tissées par l'artiste avec des voix françaises.

Nos Enchanteurs - Matthieu L, sous son ciel normand

Comment dire à l’écoute du dernier album de Matthieu Lemétais (dit Matthieu L, Ciel normand, l’estime dans lequel on peut tenir cet artiste, dont nous connaissions (et appréciions) son précédent album, Intrigues à l’eau de rose ? Il suffit de plonger dans un tel disque pour s’affranchir du temps et, si peu que vous ayez enclenché la touche repeat, de ne plus avoir de repères, sinon la musicalité du propos, la voix prenante, chaude, un peu granuleuse, très « standard variétés » (on songe à quelques québécois de belle tenue), qui vous attire vers elle et ne vous lâche plus.

 

jeudi, 09 janvier 2014

Nicolas Jules - Par le trou des voyelles

jeudi, 02 mai 2013

Nicolas Jules - Par le trou des voyelles

"PAR LE TROU DES VOYELLES" paroles et musique Nicolas Jules
Nicolas Jules : chant & guitare
Roland Bourbon : batterie
Béatrice Gréa : contrebasse
Raphaël Guitton : son scène
Bertrand Coquin : lumière

Extrait concert MJC Venelles (13) Février 2012
Production vidéo 7ème élément - Réal Eric Vieu

mercredi, 13 mars 2013

Nicolas Jules : Marie-Carole


Nicolas JULES : Marie-Carole par SsamH