Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 12 février 2018

Claude Févre - Cinq, une authentique victoire de la Chanson

10 février 2018 – Cinq en concert
Avec

Chloé Lacan (accordéon, sanza, voix), Valérian Renault (guitares, percussions, voix), Guilhem Valayé (guitare, percussions, voix), Imbert Imbert / Mathias Imbert (contrebasse, voix), David Lafore (guitare, voix) invité à remplacer Nicolas Jules empêché

Et si nous remettions notre victoire 2017 toute personnelle, ici, à Lavaur dans le Tarn ? Si nous faisions taire les inévitables jérémiades du monde de la  Chanson, au lendemain de la cérémonie en direct de la somptueuse Seine musicale de Boulogne Billancourt ?

Nous nous empressons d’ajouter que tout n’est pas à jeter, rejeter dans ce genre de manifestation,  comme certains voudraient absolument nous le faire croire. Outre le fait que nous  pouvons y humer l’air du temps, percevoir l’incontestable influence de nouvelles esthétiques – que nous les aimions ou pas –  nous avons eu beaucoup de tendresse pour l’intervention de Charlotte Gainsbourg, pour les étonnantes Camille et Catherine Ringer, pour Gaël Faye, Juliette Armanet, Albin de la Simone

Lire la suite
____________________
____________________

Alors en arrivant ce soir à Lavaur, dans cette halle aux grains transformée en salle de concert, sous sa haute voûte où des amis de l’association Eclats nous attendent, nous pensons à tous ces concerts auxquels nous avons assisté durant l’année écoulée.  A tous ceux qui nous ont fait rêver, ont tendu des passerelles, renverser les frontières.  Et s’il nous fallait en élire un,  un seul pour lui décerner une récompense, une victoire ?

dimanche, 11 février 2018

Norbert Gabriel - e.pok, et Ignatus au Café de la Danse..

Dès les premières notes, le public pressent qu’il va vivre un moment de spectacle rare, un de ceux qui laissent dans la mémoire un patchwork d’émotions qui ricochent dans tous les registres.

Est-ce une parabole, un opéra entre hier et demain, une fable ou un conte, un panorama des légendes, un récit du futur, un tableau en clair-obscur, une nostalgie des paradis perdus, c’est un moment hors du temps.

Le spectacle est conduit par un personnage conteur chanteur qui glisse sur la scène comme une ombre parfois, devant un carrousel d’images mi surréalistes mi fantastiques, dans une fluidité que les applaudissements hésitent parfois à interrompre, on est subjugué, entre fascination et émerveillement…

Lire la suite
____________________
____________________

samedi, 10 février 2018

Hexagone - Wally lance le projet Derli à Toulouse

Pour la première représentation de sa nouvelle création Le projet Derli, Wally a choisi Le Bijou à Toulouse, salle fétiche où il est venu présenter son premier solo au siècle dernier – il y a vingt-quatre ans – et dans laquelle il joue régulièrement depuis (c’est par exemple, en huit ans son quatrième passage). Ce spectacle, surement le PROJET le plus personnel de DERruau LIlian, sous-titré Les chansons d’humeur accompagnées de Wally, a été évoqué depuis longtemps par l’artiste, mais ce soir celui-ci se jette à l’eau. Le projet devient spectacle. Le chanteur d’humour fait des chansons d’humeur. Le spécialiste des chansons (très) courtes se met aux chansons d’une durée normale. Le guitariste solo joue avec… cinq autres musiciens. Quelques minutes avant le début du concert, il viendra sur le côté de la salle, peut-être pour humer l’ambiance. La première est toujours un soir particulier et il reconnaîtra la présence des Toulousains, fidèles et pros, et aussi celle d’amis de son village Montbazin en Aveyron qui ont fait le déplacement.

Lire la suite
___________________
___________________

lundi, 05 février 2018

Nos Enchanteurs - Dyne, double face et quadruple talent

Le Petit-duc, Aix en Provence 20 janvier 2018, co-plateau Dyne – Géronimo ! Chapeau

Un co-plateau plein de jeunesse, de fraîcheur , de poésie et d’humour pour l’une des premières captations au Théâtre.

Dyne, déjà accueillie en 2015 avec l ‘ancienne formule de Théâtre et Chansons, interprète, chanteuse de plus en plus comédienne, musicienne et autrice accomplie a au moins deux personnalités.

La frêle jeune fille romantique qui sait comme personne analyser la complexité des sentiments humains, et tout particulièrement ceux de la passion amoureuse, de l’addiction à la séparation dans tous ses tourments qu’elle décline à l’envi.

Lire la suite
__________________
__________________

vendredi, 02 février 2018

Hexagone - Garance, on ne badine pas avec la mue

Le 17 janvier dernier, Garance investissait la petite salle de l’Essaïon, à Paris, pour sa première. Elle y chante tous les mercredis à 19:45. Depuis la sortie de son dernier EP huit titres, Les idées rock, en 2014, Garance a emmagasiné dans sa besace quantité de chansons nouvelles et le public s’attend-il tout naturellement à entendre ces chansons-là. Et il n’est pas déçu.

Il n’est pas déçu et cependant (agréablement) surpris de ne pas assister à un tour de chant classique mais à un spectacle plein et entier – certes encore en rodage et à ajuster – mais à un spectacle qui présente un contenu riche par une artiste qui domine son sujet. Un spectacle construit, avec une dramaturgie comme l’on en voit bien trop rarement de nos jours.

Lire la suite
___________________
___________________

jeudi, 01 février 2018

Nos Enchanteurs - Frédéric Bobin à A Thou Bout d'Chant

A Thou bout d’Chant, Lyon, 27 janvier 2018. Vous étonnerez-vous si je vous dis que la foule qui se presse devant l’entrée de cette salle underground est avant tout féminine ? Que parfois ces dames viennent de bien loin. De Valence ou de Toulouse. Elles connaissent leur Bobin par cœur, aiment sa bobine et pour rien au monde ne se seraient fait porter pâles ce soir. Certaines étaient déjà là hier au soir, lors de la première séance, prenant une émotion d’avance et la précieuse connaissance des nouvelles chansons de leur idole.
Deux concerts ce soir, deux en un. D’abord l’album qu’on étrenne, présenté ici en avant-première même si les titres sont rodés depuis quelques temps : souvenez-vous, NosEnchanteurs avait chroniqué ce nouveau répertoire dès juillet 2016 à Cébazat, lors des Rencontres Marc-Robine… Douze titres d’un coup et, précieux bonus, les confidences de l’artiste qui vont avec.

Lire la suite
___________________
___________________

mercredi, 31 janvier 2018

Nos Enchanteurs - Ça Garance pas mal à Paris

Garance, 24 janvier 2018, Théâtre de l’Essaïon à Paris, 

Croyez-le, quoi de mieux, chers Enlecteurs, en cette morne et glaciale soirée de janvier que d’aller se lover bien confortablement entre les mots chaudement pétillants de la belle Garance (ce n’est pas un jugement, juste une constatation !). Belle et rebelle, donc, posée là comme une évidence ou une équation mystérieuse, jeune pousse sous les vieilles pierres de l’accueillante cave médiévale voutée du Théâtre de l’Essaïon. Garance qui était précisément, il y a quelques jours, en première partie d’Amélie-les-crayons sur les planches du Café de la Danse. En ce soir d’hiver parisien, tout de noir vêtue avec une classe folle, elle s’avance bien campée sur scène, juchée sur ses talons hauts, les pieds sur terre et la tête bien faite dans les étoiles.

Lire la suite
___________________
___________________

mardi, 30 janvier 2018

Claude Févre - 17ème Détours de Chant – Leïla Huissoud, On m’a fait clown et puis voilà…

25 janvier 2018 – Festival Détours de Chant – Leïla Huissoud en duo

Est-ce encore l’effet The Voice  – il y a quatre ans -, qui vaut à Leïla Huissoud ce public, cette vénération pour certains ? On a compris que quelques spectateurs avaient réservé pour les deux soirées consécutives au Bijou. Un couple lui offre un bouquet en début de concert et allume un photophore. Étrange cérémonial… Presque dérangeant.

Nous l’avons découverte d’abord en octobre 2016 au cours d’une soirée humanitaire,  puis, il y a bientôt une année sur cette même scène pour la sortie de son album. A chaque fois, nous avons essayé d’exprimer notre vif intérêt et notre étonnement devant cette chanteuse  qui reste pour nous une énigme. D’ailleurs l’état du plateau, avant même que le duo n’entre en scène, pourrait bien en être l’expression. Des papiers traînent partout, partitions, cahiers d’écolier, comme s’il y avait eu un mauvais vent violent. Un vrai capharnaüm dont on cherche la signification  évidemment.

Lire la suite
__________________
__________________