Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 15 avril 2019

C'est déjà ça - Buridane/Dorémus : variations classe sur blues tenace

La Lyonnaise et le Parisien étaient ce vendredi soir sur la scène bordelaise de l'Inox, en guitare-voix intimiste. Deux manières, évanescente ou réaliste, d'interroger le monde, et d'y trouver peut-être sa place.

Elle doit s'y reprendre à deux fois pour démarrer. La technique invoquée n'est pas en cause. Buridane est nerveuse, tendue derrière son micro sur la petite scène d'un Inox à l'écoute toujours quasi-pieuse. Elle confiera quelques minutes plus tard que son enfant de 5 mois et demi pleure à quelques mètres dans sa loge, que sa guitare a été amochée dans le voyage et qu'elle gratte sur celle que lui a prêtée Dorémus. Une Gibson 1956 qui n'y est pour rien non plus.

Lire la suite
_________________
_________________

dimanche, 14 avril 2019

Nos Enchanteurs - Patrick Abrial et Jye : sous l’époustouflante technique, une chanson minimaliste

6 avril 2019, festival Enchant’Emoi, salle des tilleuls à Viricelles (42),

Pour beaucoup d’entre nous, Patrick Abrial est à tirer de nos lointains souvenirs. Souvenez-vous, en 69 : « Je t’aime Marie, je t’aime / Je n’ai que toi pour ciel de lit / Je t’aime Marie, je t’aime / Avec toi je ferai ma vie… » Le revoir c’est retrouver un peu de nos vingt ans, de cet esprit rebelle qui alors nous animait. Comme Michel Corringe d’ailleurs, dont deux chansons ont été interprétées en tout début de soirée par le duo Pib’s.

Lire la suite
_________________
_________________

samedi, 13 avril 2019

Nos Enchanteurs - Robert Charlebois, inchangé depuis 50 ans

Liège, Le Forum, 29 mars 2019,

Le noir se fait dans la salle. Sur scène, d’un clavier s’envole une mélodie célèbre, alors qu’apparaît l’artiste dans un halo de lumière. La magie des mots opère, immédiate, victorieuse d’emblée par K.O. debout. Cré-moé, cré-moé pas / Quéqu’ part en Alaska / Y a un phoque qui s’ennuie en maudit / Sa blonde est partie / Gagner sa vie / Dans un cirque aux États-Unis. Heu… N’y aurait-il pas maldonne ? N’est-ce pas Robert Charlebois que cette salle bien remplie est venue applaudir ?

Lire la suite
________________
________________

mardi, 09 avril 2019

Nos Enchanteurs - Jérémie Bossone : mutineries !

5 avril 2019, festival Enchant’Emoi, salle des Tilleuls, Viricelles (42),

Le lieu, on le sait, est un peu comme un sanctuaire de la chanson, là où elle aime trouver refuge. Une chanson qui, fidèle à de lointaines origines rive gauche, s’accommode bien d’une simple guitare de bois ou d’un piano, guère plus. Tel n’est pas Bossone, mais on le sait : il est ici en récidive, retour deux ans après sur le lieu de son précédent forfait. Quand on dit Bossone, il conviendrait d’ailleurs de dire BossoneS, Benjamin, aux claviers et machines, et Jérémie, aux guitares. Dans l’action deux bêtes de scène, au physique animal. Benjamin exhibe sa musculature façon Lavilliers. En sarouel et maillot de corps, les cheveux hallucinés, Jérémie se lance dès l’entrée en scène dans une déferlante de décibels, de verve et de verbe. Et de colère, c’est manifeste.

Lire la suite
_________________
_________________

jeudi, 28 mars 2019

Nos Enchanteurs - Bastien Lucas : ouvrez-vous à lui !

11 mars 2019, La Manufacture Chanson, Paris,

Pas grand’ monde mais du beau monde ce soir-là à La Manufacture : des confrères, fins connaisseurs, venus saluer leur pair. Le bouche-à-oreille immanquablement fera son effet ou c’est à ne rien comprendre.

Seul sur scène, à la guitare, aux claviers, aux samples. Et au planisphère, avec lequel il joue. L’artiste vient faire retour sur lui, en une autobiographie intime. Avec pour repères des dates qui, dans la foulée, amènent chacune une chanson, un souvenir, une émotion. Lui est né un 7 mai 1981 à Calais. C’est là, côté manche de veste, pile au bout de son doigt sur le planisphère. S’il jongle avec sa planète gonflable, il le fait aussi avec ces dates qu’il tient pour repères : 21 décembre 1985, « je parcours ce nouveau monde depuis déjà quatre ans et demi » ; 25 janvier 1990, » j’ai neuf ans, je cherche les traces de mon père » ; 20 mars 1996, « l’équinoxe éveille en moi un instinct de conquête » ; 1er avril 1998, « des créatures dans des moments intimes… » : 17 mai 2006, « je viens d’avoir vingt-cinq ans, j’ai le mal de Calais », « moi ce que je veux c’est la mer, c’est le vent / c’est l’espace et le temps / c’est de l’eau, de l’air et du courant… »

Lire la suite
________________
________________

mercredi, 27 mars 2019

Nos Enchanteurs - Karin Clercq, scène de coeur et d’esprit

Seraing, Centre culturel, 15 mars 2019,

Résumons pour ceux qui auraient manqué le début. Karin Clercq est une bruxelloise auteure-compositrice-interprète (entre autres casquettes car elle est aussi comédienne) qui, après quelques années de silence discographique sous son nom, nous est revenue fin 2018 avec un album en tous points réussi. L’objet se nomme La boîte de Pandore et NosEnchanteurs vous en a dit à l’époque tout le bien qu’il en pensait.

Lire la suite
_________________
_________________

mardi, 26 mars 2019

Hexagone - Le Jules Box, courroie de transmission populaire

Ce mardi 12 mars 2019, Jules donnait sa seconde représentation du Jules Box aux Trois Baudets. La série entamée la semaine dernière va se poursuivre tous les mardis suivants jusqu’au 9 avril.

Nous étions hier soir dans cette salle des Trois Baudets, chauffée à blanc, remplie à ras bord. Pas mal d’afficionados étaient venus avec la banderole aux couleurs de l’équipe de leur choix : les bleus ou les rouges.

Qu’est-ce que le Jules Box ? Nous aurons l’occasion d’y revenir prochainement plus en longueur mais disons, pour faire court, que nous avons là une manière de spectacle interactif qui se fait avec le public.

Lire la suite
_________________
_________________

lundi, 25 mars 2019

C'est déjà ça - Les gars Tellier, sacrés tauliers

Le jour où sortait son sixième album "Primitifs modernes", la Maison Tellier était ce vendredi sur la scène de l'Entrepôt au Haillan. A l'image du nouveau bébé, un concert plus rock mais toujours aussi touchant et fédérateur.

Basse, batterie. Puis trompette. Alphonse et Alexandre puis Léopold. Arrive ensuite Raoul, l'auteur des musiques. Et enfin Helmut, plume maison. Maison Tellier. Cinq albums dont les deux derniers passent en boucle chez ceux qui les ont croisés ("Beauté pour tous" et "Avalanche"). Le sixième "accouchement"est pour ce soir: la deuxième date de la tournée au Haillan coïncide avec la sortie de "Primitifs modernes" sur lequel se sont rués une bonne partie des 250 spectateurs à l'issue d'une heure et demie intense, rock et caresses mêlées.

Lire la suite
________________
________________

dimanche, 24 mars 2019

C'est déjà ça - JP Nataf et Alfred, traits-portraits

 Le chanteur, moitié des Innocents, retrouvait ce jeudi soir à Eysines Alfred, son complice de concert dessiné depuis trois ans. Piochant dans son impeccable répertoire solo, Nataf stimule la poésie du pinceau girondin. Un régal d'improvisation et de liberté.

"Quand Jean-Louis Murat est venu, ça faisait pas ça..." ou "Sinon, sur disque, c'est bien..." Alfred a pu régulièrement vanner son pote JP Nataf. Le musicien, auteur et chanteur s'est battu pendant 1h30 avec la fiche Jack de sa guitare sèche dont les faux-contacts ont mis à mal les oreilles des spectateurs du théâtre Jean-Vilar. Les "pains" se sont multipliés, très souvent entre deux chansons mais quand l'un d'entre eux a surgi au beau milieu de "Seul alone", là c'était dur.

Lire la suite
_________________
_________________

samedi, 23 mars 2019

C'est déjà ça - Trois hommes, une femme et Barbara

Après la création du spectacle à l'automne 2017 à l'Inox bordelais, le spectacle "Barbar'Aquitaine" était présenté ce mercredi soir au Haillan. Sans Daguerre mais avec Aline Videau au milieu de Jérémy Bossone, Marc Delmas et Guillo.

Ce n'est certes que le hall de salle de l'Entrepôt mais il est blindé par une petite centaine de personnes venus pour l'un des quatre artistes de la région, par fidélité au rendez-vous des mercredis du Haillan ou pour Barbara. "Ah, vous aimez la chanson festive": Guillo a raison, le répertoire de Barbara n'a que peu à voir avec la gaudriole houblonnée, même si la filiforme aux tenues carbone n'était pas dernière rayon vannes bien senties.

Lire la suite
__________________
__________________

mardi, 19 mars 2019

Nos Enchanteurs- Chante meuf : des chanteuses contre les violences faites aux femmes

« Chante, meuf ! », 8 mars 2019, Studio Raspail à Paris,

C’est aujourd’hui le 8 mars et les meufs ont, parait-il, les droits pour elles, tous les droits. Sur cette scène, pas un mec (on me dit toutefois qu’il y en a un à la régie…). Voilà une poignée de nanas qui, profitant de cette date, aide une association, Libres Terres des Femmes, qui lutte contre les violences faites aux femmes : le spectacle est gratuit mais il est bien inspiré de, sans compter, verser son obole, son tribut à la cause.

Lire la suite
__________________
__________________