Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 06 février 2019

Nos Enchanteurs - Yves Jamait, on en veut toujours !

12 janvier 2019, MJC de Venelles,

On serait en « Amérique », on le dirait tout naturellement : « Voilà le Boss ! », celui de la chanson française, celui qui remplit les salles, celui qui assure grave sur scène… Quand Yves Jamait débarque devant nous, tête nue enfin (ça lui va bien !), c’est comme une évidence, c’est son public, ses fans, qui l’attendent de pied ferme. Alors, qu’est-ce que ça change, un homme sans sa casquette fétiche ? Rien que dans le très bon, on le devine déjà, et c’est ce qui réjouit cette salle comble de Venelles, dont le public a réservé depuis de nombreuses semaines. On le sait, Yves Jamait est un fidèle ; on retrouve dans ce concert les thèmes qui lui tiennent à cœur, la vie, le temps, l’amour, la liberté, les errances, l’amitié… Des thèmes qui ratissent large ? Mais c’est tout simplement que cette écriture magnifique vient des tripes et qu’il nous parle de l’essentiel ! Et puis les coups de gueule, toujours présents, dont on ne saurait se passer, parce que c’est aussi pour ça qu’on l’aime, Yves Jamait. Pour ses indignations, ses révoltes qui nous parlent d’un monde à refaire et de l’amitié nécessaire.

Lire la suite
_______________
_______________

mardi, 05 février 2019

Nos Enchanteurs - Hardi Krüger !

20 janvier 2019, Agend’Arts à Lyon,

« Agend’Arts me fait crédit d’une carte blanche. Et avec les cartes comme en musique : on joue mieux à plusieurs. Accompagné d’une constellation d’artistes, laissez-moi vous présenter mes différents projets, pour le plaisir d’inviter, pour la beauté du guest. » Quatre soirées consécutives, autant de répertoires différents ou presque : Mehdi Krüger est sur tous les fronts avec pour camp de base Agend’Arts, une petite salle de la Croix-Rousse, à Lyon, où des postulants spectateurs doivent attendre dehors dans le froid, en quête de sièges encore disponibles. Krüger, nos lecteurs le connaissent depuis qu’il fut l’incontestable révélation de Barjac m’en chante. Un slameur sacré dans le village gaulois de la chanson : la Capitale des Gaules.

Lire la suite
________________
________________

lundi, 04 février 2019

Nos Enchanteurs - Olivier Béranger, la confiance en l’homme

11 janvier 2019, La Cave aux artistes, Aix-en-Provence,

Nous avions quitté Olivier Béranger sur la mise en musique de ses Inter-noctambulles Chez Rachel lors du Festival d’Aix, délicates peintures d’humains, de villes et d’atmosphères. Mais Olivier Béranger ne fait jamais deux fois de suite le même concert. Si nous le retrouvons dans  un  de ces lieux de proximité qui nous sont chers, comme à Michel Trihoreau, tenu par le pugnace et fidèle Richard Daumas, c’est pour un concert différent, un parcours de vie, entièrement en guitare-voix, renouant avec sa plus pure tradition folk et à l’abri du trop plein de décibels qui lui nuisent.

Lire la suite
__________________
__________________

samedi, 02 février 2019

Nos Enchanteurs - Laurent Viel, Jacques Brel : les mêmes moulins à vent

9 janvier 2019, L’Essaïon, Paris,

Dix ans après la création de ce récital dans cette même salle, Laurent Viel nous ré-enchante Brel. C’est au galop de son pied de micro-Rossinante qu’il nous arrive sur scène, accompagné de son fidèle Sancho Garcia ! On se lance à ses côtés, tel des Don Quichotte, à l’assaut des monuments que représentent certaines des chansons de Jacques Brel.

Lire la suite
________________
________________

mercredi, 23 janvier 2019

Nos Enchanteurs - Liz Cherhal : voir, vibrer, vivre

12 janvier 2019, MJC de Venelles, Liz Cherhal en duo,

Ce n’est certes pas courant qu’un artiste se donne la peine de présenter lui-même sa première partie. Pourtant c’est ce que fera Yves Jamait, qui nous affirme être plus honoré de faire la deuxième partie de Liz Cherhal qu’elle de faire sa première !

Liz nous annonce cinq chansons de son dernier album L’Alliance, cette belle expression des intermittences du couple, en duo avec son compagnon le multi instrumentiste (guitare, basse, violoncelle) arrangeur et producteur de son album, Morvan Prat. Une petite moitié de ce dernier album qui avait tellement attiré notre attention, tant posé sur la platine que mis en scène doublement pour un public entendant ou non. D’ailleurs il figure dans notre sélection 2018 en spectacle comme en disque. Mais comment  rendre compte en un condensé d’une petite demi-heure  de cette construction complexe, où chanteuse, musiciens, interprètes en langue des signes, danseur et mise en lumière se complètent pour créer une atmosphère tendue, douloureuse et sereine tout à la fois ?

Lire la suite
_________________
_________________

mardi, 22 janvier 2019

Nos Enchanteurs - Martine Scozzesi, la chanson à pleine vie !

24 novembre 2018, Saison culturelle à Volx,

Il est de certains concerts comme des histoires d’amitié, qui se mêlent et s’entremêlent tant qu’on ne saurait parfois dire comment cela a commencé. Pour Scozzesi et Bobin, au moins c’est clair, c’est l’écriture qui les a rapprochés ; Frédéric Bobin, chanteur mais aussi magnifique compositeur, a écrit plusieurs très belles musiques pour le dernier album de Martine Scozzesi. Et quand celle-ci fait la première partie du concert de Bobin, c’est tout naturellement qu’elle l’invite à participer et à monter sur scène, lui et ses guitares mythiques ! C’est ainsi que Bobin rejoint avec un grand sourire Scozzesi et ses deux musiciens talentueux, Riton Palanque à l’accordéon, au cajon et à la voix, et Samuel Péronnet au piano, à la voix et à la composition. On se régalait d’avance, ça va dépoter !

Lire la suite
_____________________
_____________________

mercredi, 16 janvier 2019

Nos Enchanteurs - Bobin : « chanter pour les hommes oubliés »

24 novembre 2018, Saison culturelle à Volx,

Est-ce qu’on présente encore Frédéric Bobin sur NosEnchanteurs ? Disque préféré de l’année (sans concertation aucune !) pour les chroniqueurs, encensé par les différents critiques (chanson française, cela va sans dire…) ici comme ailleurs, plusieurs fois « première partie » de Gauvain Sers dont un Olympia en mars dernier, autant dire que 2018 fut fructueuse pour lui et qu’on accueille ici une « pointure » sur cette belle scène de la Saison culturelle de Volx, petit village alpin. Mais de célébrité, il ne sera pas question, parce que Bobin touche d’abord par une simplicité désarmante, une présence aussi sensible que le sont ses chansons. D’ailleurs, Le soir tombe et « il n’a pas changé le monde » nous confie-t-il  dès l’entrée du concert, « distrait par de vagues besognes ». Humain, si humain, c’est ce que les Bobin semblent nous chanter, lui aux mélodies ciselées comme des bijoux, et son frère Frédéric aux manettes de la (fine et belle) écriture poétique, auquel nous avons emprunté le titre de l’article.

Lire la suite
__________________
__________________

mardi, 15 janvier 2019

Nos Enchanteurs - Katrin Wal(d)teufel, si le bonheur existe

6 janvier 2018, Théâtre Clavel, à Paris,

C’est dans la totale obscurité que débute son concert. De quoi déjà nous imprégner de sa voix, de son tempo. Elle claque des doigts, fait percus de son torse. « Radieuse journée / Ouvrir la fenêtre / Fermée depuis longtemps / Ouvrir la fenêtre / Et se laisser aimer… » Voici Katrin Wal(d)teufel, la Cello Woman de la chanson. « Clair de femme / Double dame / Baroque et tango / Parsemée dans mes dissonances / Sur ma corde je m’élance… ». De fait, elle se lance. Double femme dit-elle, chante-t-elle. « Je suis le calme et l’écume / Je suis pardon et rancune / Je suis deux en une ». Moitié violoncelle et moitié femme. Mais, c’est nouveau, beaucoup d’infidélité pour l’instrument qui l’a fait reine, qui souvent reste sinon sur la corde au moins sur la touche. Car elle touche, elle tâtonne, elle caresse l’amour. L’inspiration est printanière, primesautière : « Si le bonheur existe / Qu’il nous en vienne une part / Qu’il nous vienne tôt ou tard / Je persiste et j’insiste / Qu’il vienne ». Qui est l’élu, qui touchera à sa corde sensible ?

Lire la suite
___________________
___________________