Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 02 décembre 2018

C'est déjà ça - "Lula", au comptoir des illusions

Samedi soir à l'Espace d'Albret de Nérac, étaient présentés en live les chansons, nouvelles et photos de"Lula"dans le fief de Michel Françoise, co-auteur de l'ouvrage avec Bruno Garcia. Des cadors comme Cabrel, des valeurs sûres comme Daguerre ou Mondino, des espoirs comme Justine Dalle ou Roxane Krief. Et le dessin d'un beau personnage.

Lire la suite
__________________
__________________

samedi, 01 décembre 2018

C'est déjà ça - Sourions, l'heure est grave

Invités par Bordeaux Chanson, Alexis HK et Cyril Mokaiesh confrontent en complices, leurs univers au tamis d'une création inédite "Droit dans les yeux". Les oreilles sont aussi à la fête.

"J’espère que vous allez mieux que nous. " L’œil qui frise, Alexis HK annonce la couleur. Et chante la solitude (" Comme un ours ", titre de son dernier très bel album) puis le fascisme ordinaire et décomplexé (" La chasse "). Plombée d’entrée, cette soirée ? Que nenni. Ces deux-là maîtrisent trop leur art de conter la noirceur pour transformer l’Inox en MJC d’antan.

Lire la suite
___________________
___________________

jeudi, 29 novembre 2018

Nos Enchanteurs - Liz Van Deuq, la séduction d’une colère douce

MJC de Venelles le 16 novembre 2018, premier plateau,

Déjà quatre ou cinq ans depuis les premiers prix, Sacem, Moustaki, le tremplin France Inter où elle était ma candidate favorite. Après son premier album Anna-Liz en 2014, banc d’essai très prometteur de son répertoire romantico-humoristique, elle vient de sortir un nouvel album tout à fait original, Vanités, que Michel Kemper vient de vous présenter. Sans compter les EP et un disque de mélodies pour endormir les bébés.

Lire la suite
___________________
___________________

mercredi, 28 novembre 2018

C'est déjà ça - A cause des "Garçons"

Zaza Fournier, Chloé Lacan et Cléa Vincent étaient ce vendredi sur la scène de la salle du Grand Parc pour le spectacle "Garçons", élégante et pétillante variation autour du masculin-féminin.

Les trois grandes ombres chinoises s'avancent. Trois filles habillées en garçons, chapeaux de film noir. Noeud pap' pour Cléa Vincent, Cravate et gilet pour Chloé Lacan, veste classe pour Zaza Fournier. "Mesdemoiselles, mesdames, bonsoir..." Oeillades. Elles sont venues pour pécho. Comme les gars dans leurs postures au mieux enjôleuses, au pire lourdes comme un "Vous habitez chez vos parents?". Les trois filles inversent les rôles le temps d'un "Garçons", spectacle créé il y a quatre ans déjà.

Lire la suite
____________________
____________________

mardi, 27 novembre 2018

Nos Enchanteurs - La belle histoire de Marion Cousineau

18 novembre 2018, Forum Léo-Ferré, Ivry-sur-Seine,

Elle interprète des chansons, dit ses textes et parle au public… Telle est Marion Cousineau, toute en simplicité, touchante et percutante. Elle questionne, se questionne sans avoir la prétention d’apporter des réponses toute faites. Avec humour et tendresse, son sourire nous invite au voyage. De la Bretagne au Québec en passant par l’intimité de ses rencontres artistiques, des ses correspondances épistolaires, Marion nous invite à un  voyage dans son univers. Et nous acceptons l’invitation avec grand plaisir.

Lire la suite
__________________
__________________

lundi, 26 novembre 2018

Nos Enchanteurs - Liz Van Deuq, la séduction d’une colère douce

MJC de Venelles le 16 novembre 2018, premier plateau,

Déjà quatre ou cinq ans depuis les premiers prix, Sacem, Moustaki, le tremplin France Inter où elle était ma candidate favorite. Après son premier album Anna-Liz en 2014, banc d’essai très prometteur de son répertoire romantico-humoristique, elle vient de sortir un nouvel album tout à fait original, Vanités, que Michel Kemper vient de vous présenter. Sans compter les EP et un disque de mélodies pour endormir les bébés.

Lire la suite
__________________
__________________

samedi, 24 novembre 2018

Claude Févre - 14 novembre 2018, Marion Cousineau en apéro-concert

Marion entre dans la salle du bar, sourit, passe la main dans sa chevelure frisée en un geste enfantin, prononce les premiers mots : « Même pas peur »… La salle frémit. Elle déroule son premier texte parlé… « Même pas peur du passé qui reste à vivre… Du futur à oublier… De la mort quoi qu’on en dise… De ta bouche et des cerises… » Voilà, il est déjà trop tard pour échapper au charme indicible de Marion Cousineau qui, sans aucun apprêt, sans le moindre effet ni du corps  ni de la voix, soumet le public à sa loi.

Il nous revient en mémoire les mots d’un ami prononcés à Barjac à la sortie de son concert sous le chapiteau. C’était en substance ceci : «  Que l’on n’aille surtout pas lui donner des cours de présence scénique, la confier à un coach… On courrait le risque de lui ôter ce qu’elle a d’unique. »

Lire la suite
____________________
____________________

lundi, 19 novembre 2018

Nos Enchanteurs - Ce Renaud qu’on aime et qu’on raille

14 novembre 2018, A Thou bout d’Chant, à Lyon,

Discuter (et se disputer) pour savoir si Renaud est un des grands de la chanson française n’a que peu d’intérêt. N’empêche. Il y a visiblement deux regards distincts sur le chanteur énervant :  par son œuvre, qui intéresse les amateurs éclairés de chanson ; par le personnage, toujours vivant, qui passionne en plus grand nombre des fanatiques sans beaucoup de distance critique.

Lire la suite
____________________
____________________