Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 31 mai 2024

Thomas Cousin - L'île Deserte

Thomas Cousin « L’île déserte »

Nos Enchanteurs - Thomas Cousin, L'île déserte

Un disque de colère qui déborde, donc, avec La rue, en duo avec Evan Braci, « Faudra pas s’étonner non plus, si les digues cèdent quand vient la crue » reprenant la phrase de Vian « Ils cassent le monde ». Que Boris Vian a, lui, exprimée, au deuxième degré, en manifestant un espoir vissé au cœur contre les pires fortunes de la vie : « Mais ça m’est égal / Ca m’est bien égal / Il en reste pour moi / Il en reste assez (…) Il suffit que j’aime / Une plume bleue / Un chemin de sable / Un oiseau peureux ». Le panache de celui qui chante devant le peloton d’exécution ou qui marche vers la guillotine, ce couteau triangulaire, en rêvant d’un petit brin d’herbe bleue. Ce poème que Thomas Cousin a mis en musique, seul texte de l’album qui n’est pas de lui, il en fait une interprétation époustouflante, à vous dresser le poil, à vous arracher des larmes, et on ne peut s’empêcher de penser à l’émotion qu’on éprouvait à écouter un Mano Solo ou un Allain Leprest.

jeudi, 30 mai 2024

Merlot, La Marseillaise

Merlot - Paris

Thomas Cousin // voir la mer

mercredi, 29 mai 2024

Etienne Détré, La Fugue

Étienne Détré - La Folia

11:53 Publié dans Vidéo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : detre, cha, son, chanson francaise |  Facebook | |

Thomas Cousin La Gifle

mardi, 28 mai 2024

The Reed Conversation Society, La société de préservation du roseau

THE REED CONSERVATION SOCIETY - Pylônes

Thomas Cousin - Quelquefois le mistral