Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 16 juillet 2020

Rouquine - Cyborg

L'actualité de la chanson française du 3 au 9 juillet

Les artistes de la semaine : Noga, Marion Roch, Rouquine, Doclaine, Patrizia Poli

L'album de la semaine : Marion Roch, Echos

Le clip de la semaine : Marion Roch - Les 1000 pieuvres (Hommage aux soignants)

AGENDA

Y'a des Francos dans l'air du 10 au 14 juillet

La Rochelle sans Les Francofolies, c’est comme un port sans marin. Et nous ne pouvions nous y résoudre. Aussi, galvanisés par votre soutien, par vos encouragements et le désir de vous retrouver, nous avons décidé d’organiser une belle fête solidaire, généreuse et participative. Une fête portée par nos valeurs de partage et par notre amour, notre passion inconditionnelle pour la scène francophone. Ainsi, pendant cinq jours, les quais de La Rochelle rayonneront aux couleurs des Francofolies et vibreront au son des concerts des jeunes artistes.

MARION ROCH

Longueur d'ondes, Mario Roch, Echo

Auteure-compositeure-interprète, Marion sort un deuxième album, un tantinet plus urbain que le premier, où la réalité d’un quotidien à l’aune du temps qui passe est déclinée suivant divers vécus. Le titre est une référence à tout ce qu’inspire l’amour (“Joli vacarme’’,“Désir’’), la parentalité (“Monsieur le juge’’) et les relations humaines… Ses textes forts trouvent la voie du cœur. Active musicalement depuis 2015, la chanteuse dissémine la puissance de sa voix rocailleuse par rapport au réel et à l’ordinaire avec énergie, verve et brio en scandant l’espoir.

COVID

Télérama - Culture et Covid-19 : on connaît enfin l’étendue des dégâts

Une enquête du Département des études, de la prospective et des statistiques donne enfin des chiffres pour mesurer l’impact de la crise sanitaire. Le spectacle vivant et les musées sont les plus durement touchés. Pour d’autres secteurs, la pandémie aura encore des conséquences les prochaines années.

FRED HIDALGO

Quel beau voyage !« En résumé, en conclusion »… et la suite

Qu’importe le temps qui reste : « Même si on n’a pas assez d’essence / Pour faire la route dans l’autre sens », on avance, on avance ! De Souchon, chantre de l’ultra moderne solitude contemporaine des foules sentimentales, toujours sur le pont (et l'âme à l'âme qui colle) depuis son embarquement à bord du « vaisseau amiral de la chanson vivante », à nos griots du temps présent disparus récemment (Christophe, Renée Claude, Manu Dibango, Idir, Mory Kanté, Joan Pau Verdier et autres Guy Bedos, Jean-Loup Dabadie ou Luis Eduardo Aute), quarante ans nous séparent. Les plus fidèles (et moins jeunes !) d’entre vous s’en souviennent sans doute : le 15 juin 1980 naissait Paroles et Musique

ROUQUINE

C'est déjà ça - Adieu Babel, au tour de Rouquine

Débit uppercut et engagé, Sébastien Rousselet repart à l'assaut avec Rouquine, groupe formé avec un des complices du précédent projet, Babel

Un premier single, "Cyborg", pose le décor, ce vendredi 26 juin. Après Babel, voici Rouquine, nouveau projet de deux des membres du quatuor angevin. Au chant, Sébastien Rousselet, débit de boxeur et mots qui percutent, fleur rouge au fusil. Au son, le benjamin de Babel, Nino Vela, compositeur, arrangeur et beatboxer.

DOCLAINE

Le blog du doigt dans l'oeil - Sortie de « Louves » de Doclaine : entretien avec l’artiste

Après un parcours s’aventurant durant plus de deux décennies sous différents horizons, au gré d’expériences éclectiques, qui, dans le Rock ou la Chanson, l’amenèrent à exercer ses talents de musicien accompagnant d’autres artistes tel le chanteur iranien Aissi Manzari, ou d’auteur, compositeur, arrangeur et même interprète anglophone et francophone au sein de formations comme le duo folk qu’il créa avec Julie Biereye, le groupe White Crocodile, ou le projet La Bête Lumineuse, initié il y a quelques années sans vraiment aboutir à un enregistrement d’album, mais qui laisse quelques chansons délicieusement drôles, émouvantes et efficaces, Nicolas Deguilhem, alias Doclaine, sort un premier Ep qui le voit assumer son univers à titre plus personnel : « Louves ».

PRESSE CHANSON

Nos Enchanteurs - Hexagone et Je Chante !, la presse chanson

.... Si ce n’étaient les papiers sur Marie-Paule Belle, Jean-Max Rivière, Gauvain Sers, Gilles Olivier, Pierre Eliane, Les Compagnons de la Chanson et l’hommage à Eva, on croirait tenir entre les mains un de ces hors-séries dont le magazine Je Chante ! nous a déjà gratifié. En l’occurrence un hors-série « Maxime Le Forestier ». Trente-deux pages à retracer son parcours, à s’entretenir avec le chanteur de San Francisco et de Né quelque part. Avec, dans la marge des pages, des témoignages, des éclairages : Ganaël, Joan Baez, Nicole Croisille, Pierre Goldman, des extraits d’articles et de livres… En fait un dossier quasi idéal, dont il serait vain ici d’en extraire quelques lignes tant c’est dense.

BIOLAY

We culte ! Benjamin Biolay : “Sans les artistes, le confinement aurait été un enfer”

Interview. Trois ans après ses disques argentins “Palermo Hollywood” et “Volver”,  Benjamin Biolay revient avec “Grand Prix”, son 9ème opus. Un album traversé par sa passion pour le monde de la Formule 1, qui trouve son équilibre entre mélodies entêtantes et mots à fleur de peau teintés de spleen interprétés d’une voix de crooner. A l’image de l’émouvante “Comment est ta peine?”, chanson d’avant confinement, qui nous fait reprendre goût à la vie. En attendant son retour sur scène à l’automne.

PATRIZIA POLI

Nos Enchanteurs - Patrizia Poli : comment va le monde ?

A mio isula hà inventatu u mare / A mio isula salvatica è fiera… [Mon île a inventé la mer / Mon île si sauvage et si fière...] » Étrange et séduisant, ce nouvel album de la Bastiaise Patrizia Poli, chanteuse qui, naguère, créa tant les Nouvelles Polyphonies Corses que pas mal d’autres formations insulaires, comme E Duie Patrizie, ou le trio Soledonna (avec sa soeur Lydia et sa complice de toujours Patrizia Gattaceca). Ça a beau être un disque de chansons corses, il sonne bien plus large que sa stricte terre natale ; l’identité est plus forte encore, gagne d’autres rives, chaloupe sur la mer, tangote à la lune et diffuse ses parfums. Parfums de femme sans nul doute, parfums d’amour, parfums de combats. De luttes : celles de son île comme celles de ces femmes musulmanes, juives, chrétiennes ou athées qui défilent pour la paix en Israël et en Palestine (Donna Surella). Parfums d’universel, d’intemporel, d’une terre en résonance avec d’autres terres. Ça fait bien longtemps que le chant profond de Patrizia Poli résonne à l’unisson d’autres grandes voix féminines de par le monde.

lundi, 13 juillet 2020

La chanson du jour : Rouquine, Cyborg