Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 07 mars 2023

Nos Enchanteurs - Cancre « Mon accoutumance »

.... Le trio morlaisien au rock aussi lyrique que rugueux, qui a commencé par chanter en anglais, s’inscrit avec audace dans la tradition de la chanson rock à texte, Bashung, Hubert Félix Thiéfaine…, elle-même issue de la démesure d’un Ferré. Il tire son  inspiration d’un recueil de poèmes écrit par leur grand-père Marcel Millasseau pendant la grande guerre, qui souligne l’absurdité du monde et a de grands échos avec notre période troublée. 

Lire la suite
___________________________
___________________________

lundi, 06 mars 2023

Nos Enchanteurs - Bartleby, chanteur rêvaliste

Bartleby, ce nom vous évoque sans doute quelque chose. Le héros d’une nouvelle d’Herman Melville, l’auteur de Moby Dick, écrite au XIXème siècle, adaptée de nombreuses fois au Théâtre et au Cinéma tant au XXème qu’au XXIème siècle. Son héros, obscur et discipliné scribouillard dans une étude de notaire, décide un jour d’abandonner son travail de copiste, le jugeant sans doute sans intérêt, sans toutefois justifier sa décision. Il dit simplement : « I would prefer not to », Je préfèrerais ne pas (le faire). Rien ni personne n’arrive à casser cette résistance passive. Toutefois, il reste présent à son bureau, le squattant même, jusqu’à ce que son patron ne le renvoie, causant à terme sa mort. De nombreux psychologues, sociologues, philosophes, voire politiques se sont penchés sur cette « démission silencieuse » qui devient un mouvement d’ampleur à notre époque post covid, soulignant la distance entre les aspirations à l’épanouissement personnel, à l’utilité sociale et aux échanges humains que le travail est censé apporter, et les tâches répétitives, sans intérêt voire nuisibles imposées plus que composées avec les entreprises, s’accompagnant d’un manque de reconnaissance tant morale que financière.

Lire la suite
________________________
________________________

mercredi, 01 mars 2023

Nos Enchanteurs - Claire Veritti - Ping-Pong

De formation arts appliqués et théâtre à Nancy, illustratrice, chanteuse sur des musiques de film, elle rêve de Baudelaire, de Frida Kahlo et de rock lyrique. Elle chante d’abord en trio sous le nom de Luna Gritt, en anglais majoritairement puis de plus en plus en français. Remarquée à The Voice  pour sa voix de rockeuse, aussi claire et puissante qu’articulée et expressive, elle publie ici son premier album court sous son nom, produit par Marc Collin. 

Lire la suite
_______________________
_______________________

mardi, 28 février 2023

François Hadji-Lazaro (1956-2023)

Télérama - Mort de François Hadji-Lazaro, figure du punk-rock et fondateur de Pigalle et des Garçons Bouchers

Activiste du rock alternatif, membre fondateur des groupes Pigalle et Les Garçons Bouchers, le musicien François Hadji-Lazaro s’est éteint ce samedi 25 février à l’âge de 66 ans.

« Sur toutes mes pochettes de disques, il y a ma gueule. Tant qu’à avoir une gueule effroyable, autant en profiter », nous exposait François Hadji-Lazaro, en 2018. Il ajoutait, d’un air assombri : « Je n’ai pas une envie de vivre particulière – la vie m’a toujours assez déçu. Au début de Pigalle et des Garçons Bouchers, comme tous les gars de 20 ans, je me disais : « Quand je serai vieux, tout ira vachement mieux et les révolutions seront faites. » Mais que dalle ». Avec sa gouaille de poulbot, sa mélancolie revêche, sa trogne globulaire, son crâne rasé et sa bedaine ceinte de bretelles représentant un mètre ruban, ce personnage du paysage musical français a allumé la mèche du rock alternatif, dans les années 1980, en soulignant l’extraction populaire de la chanson comme du punk.
__________________________
__________________________

Nos Enchanteurs - François Hadji-Lazaro, 1956-2023

S’il est une de ses chansons qui pourrait défier le temps et s’inscrire de plain-pied dans le grand florilège de la chanson française, c’est bien ce Bar-tabac d’une rue qui d’ailleurs n’existe même pas : la rue des Martyrs.

lundi, 27 février 2023

Nos Enchanteurs - Monsieur Lune, écrans asociaux

Il est né dans la musique, baignant dès l’enfance dans l’entourage de Renaud, sa mère étant son attachée de presse. Le petit blond à bouille d’ange a bien grandi, sa quarantaine bien entamée sonne alors qu’il chante depuis plus de vingt ans, et n’a rien perdu de son âme d’enfant. C’est sans doute pour cela que ses disques et concerts illustrés pour enfants plaisent autant. Mais les adultes ne perdent pas au change. Quand il se décide enfin en 2017 à consacrer un album entier à la divinité tutélaire Renaud, on a sans doute le plus bel hommage qu’on ait jamais rendu au chanteur énervant. Un chant naturel, et la tendresse pour les personnages perdus, qu’il rend tellement évidente.

Lire la suite
__________________
__________________

Monsieur Lune - Cabu

samedi, 25 février 2023

RFI : Matmatah, double dose de rock

Ils tiennent bon la barre et tiennent bon le vent ! Matmatah fait paraître, Miscellanées Bissextiles, un double album fleuve à la longueur presque anachronique en ces temps de streaming. Le groupe breton se veut toujours concerné et assume pleinement son statut de groupe rock entre deux âges.

On a souvent collé à Matmatah l’étiquette de rock celtique. Mais le groupe originaire de Brest avait pris un malin plaisir à la réfuter jusqu’ici. Cette fois, les Bretons se sont accompagnés d’un sonneur de bombarde, David Pasquet, et d’un bagad, l’ensemble Kevrenn Alré, le temps d’un morceau fleuve de huit minutes. "C’est une certaine presse parisienne qui a véhiculé cette image. ‘Matmatah et ses binious !’ Mais il n’y a jamais eu un seul biniou dans notre musique, peste gentiment son chanteur, Tristan Nihouarn, alias Stan. D’ailleurs, il n’y en a toujours pas, parce que ce sont des cornemuses. C’est plus classe ! Et puis, on a mis le paquet avec un ensemble de 40 musiciens, par esprit de contradiction !"

Lire la suite
______________________
______________________

Matmatah - Brest-même

jeudi, 23 février 2023

Nos Enchanteurs : Philippe Forcioli, 1953-2023

... Forcioli est la douceur même dont les mots évoquent les saisons, célèbrent l’oiseau, se frottent à l’écorce de l’arbre, prennent le temps d’admirer, de reconnaître et fêter la beauté. « Il donne des ailes aux évidences, de la force aux papillons et du rêve à qui veut l’entendre. Qu’il chante ses textes ou ceux de Delteil, Brassens ou Cadou, il offre une chance au genre humain » ai-je lu : c’est difficile de mieux le définir, le retenir.

Lire la suite
______________________
______________________

Philippe FORCIOLI - Des ailes par pitié (Philippe Forcioli/Alain Territo)

En concert "LA FÊTE AUX AMIS" pour ses 40 ans de chansons le 31 mai 2018 sur la scène de l'Estive à Foix. Accompagné par Bernard Abeille, Alain Territo, Philippe Soulié.

lundi, 20 février 2023

Nos Enchanteurs - Le message personnel de Sauvagnargues à Michel Berger

28 janvier 2023, Le Zèbre de Belleville, à Paris, 

Lorsque Jean-Marc Sauvagnargues a évoqué son amour pour Michel Berger et son envie de reprendre ses chansons, on n’imaginait pas un seul instant que l’aboutissement sur scène serait aussi bien réussi…

Jean-Marc, surtout connu pour être le batteur des Fatals Picards est un incurable hyperactif.

En stakhanoviste de la musique, il a profité du confinement pour apprendre le piano et plus particulièrement la technique singulière de Michel Berger.

Il avait débuté ses projets solo avec l’album Novembre 67, ensuite enchaîné avec Saudade autour de la Bossa nova avec le groupe A banda. C’est donc tout naturellement qu’il a fait appel à ses fans et amis pour mener à bien son projet autour des chansons de Michel Berger.

Lire la suite
____________________
____________________

dimanche, 19 février 2023

We Culte - Allain Leprest : un symphonique et vibrant hommage à sa poésie

Après avoir tourné trois ans en province, le spectacle « Leprest en Symphonique » arrive enfin à Paris. Un bel hommage à la poésie d’Allain Leprest avec Enzo Enzo, Clarika, Cyril Mokaiesh et Romain Didier, accompagnés sur scène par l’Orchestre Régional de Normandie, dirigé par Dylan Corlay. Le 19 mars prochain à La Cigale.

Lire la suite
_________________________
_________________________

samedi, 18 février 2023

Marianne le 11 février - Les victoires du bruit de fond et de l’entre-soi On a regardé Par Samuel Piquet

Hier soir avait lieu la 38e édition des Victoires de la musique. On n’en attendait rien, et ça tombe bien, elles ont tenu toutes leurs promesses.

La cérémonie commence par un hommage en chanson à la langue française, le président d’honneur Calogero trouvant le moyen de faire des dizaines de rimes en « musique » grâce à un procédé ingénieux : la répétition du mot « musique ». Il sera imité un peu plus tard dans la soirée par Juliette Armanet et ses flamme/flamme qui ne sont pas sans rappeler la grande époque du 113 qui faisait rimer casino et casino.

Le président d’honneur des 38e Victoires de la musique tient à placer d’emblée la soirée sous le signe du talent : « Quand j’entends dire que c’était mieux avant, je réponds que ce sera encore mieux après. » À cet instant, le spectateur est saisi d’un doute qui sera bien vite dissipé.

Lire la suite
__________________________
__________________________

mercredi, 15 février 2023

Nos Enchanteurs - Ni Brel, Ni Barbara, mais bien Laurent et Mario !

27 janvier 2023, Maison pour tous de Beaucourt (Territoire de Belfort),

L’année 2023 débute en fanfare à la Maison pour Tous de Beaucourt. Après Chelon, Garance, Mister Mat, Chango Spasiuk ou encore H.Burns, le Foyer Georges-Brassens accueillait un spectacle à la frontière du théâtre et de la chanson. « Ni Brel ni Barbara » est le titre de ce théâtre musical concocté par Laurent Brunetti, Mario Pacchioli (les Monsieur Monsieur) et Rémi Deval (qui en assure également la mise en scène).

Lire la suite
_________________________
_________________________