Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 16 juin 2016

L'actualité de la chanson française du 3 au 9 juin

Le clip de la semaine : Michèle Bernard, Je clique

L'album de la semaine : Imbert Imbert, Viande d'amour

A LA UNE : LES SONOS TONNENT

Les Sonos Tonnent #129 : bilan de la saison 2015-2016

Dernier numéro de la saison de notre club de critiques chanson : Valérie Lehoux, Sophie Delassein et Véronique Mortaigne reviennent sur les temps forts de l'année écoulée. Avec, bien sûr, les coups de cœur des auditeurs.

PHILIPPE MEYER

Sur Facebook, pour défendre La prochaine fois je vous le chanterai La prochaine fois je vous le chanterai...encore

Le Monde - Philippe Meyer va quitter France Inter

Après Stéphane Paoli et Pascale Clark, une autre figure s’apprête à quitter France Inter : il s’agit de Philippe Meyer, qui y présente, le samedi à midi, l’émission « La prochaine fois, je vous le chanterai », dédiée à la chanson française. « On me prie de quitter l’antenne de France Inter », a expliqué au Monde, lundi 6 juin, M. Meyer, qui présente cette émission depuis 2002.
 
 
Hier lundi, c’était la dernière des Ponctuelles chanson au Vingtième Théâtre, et en même temps, on a appris que Philippe Meyer était invité à choisir entre son émission sur France Culture, et son émission de chanson sur France Inter. La raison invoquée par la hiérarchie étant qu’un producteur ne peut avoir deux émissions à Radio France. C’est la ligne de Frédéric Schlesinger  qui avait liquidé Pollen et ses 4 h de chanson hebdo sans aucun remplacement.
 

On me prie de quitter l’antenne de France Inter. » Ça y est, après Isabelle Dhordain, après Serge Levaillant, ils ont fini par avoir la peau du dernier des dinosaures de la chanson, de ceux qui savent ce qu’elle est, ce qu’elle vaut, de ceux qui aimaient tant à la partager. Le dernier ilot de résistance « chanson » de France-Inter, le dernier espace non calibré existant encore disparaît avec lui : Philippe Meyer et son émission La prochaine fois, je vous le chanterai, dédiée à la chanson française, quittent la grille de cette radio de moins en moins publique, au sens du service rendu au public.

EMILY LOIZEAU

 
RFI - Emily Loizeau, la fabuleuse histoire de Mona, Nouvel album, Mona

Avec Mona, le disque tiré de son spectacle éponyme, joué en janvier dernier au 104 à paris, Emily Loizeau raconte l’histoire rocambolesque d’un bébé né vieux, à 73 ans. Autour de son héroïne punk, surréaliste, elle explore les univers psychiatriques, la déshumanisation, mais aussi, en filigrane, les dérives de notre société. Dans cette œuvre poétique, aquatique, aux sonorités d’algues folles, aux couleurs bleutées, Emily cherche la lumière, la respiration, la vie. Rencontre.

Télérama - Emily Loizeau, Mona

D'apparence, un disque doux, aux sonorités acoustiques belles et soignées. De plus près, il est parsemé d'épines, comme autant de poignards acérés. Les obsessions qui ne cessent de griffer la chanteuse, présentes en filigrane sur ses enregistrements précédents, occupent ici tout l'espace : le deuil, l'incompréhension, la vieillesse... Elles se font parabole : Mona, c'est l'histoire — entre autres — d'un bébé mal né, d'emblée trop vieux, incapable de trouver sa place dans le monde, et qui se voit aspiré vers le néant. Mona fut un spectacle avant de devenir un album ; nul doute que la scène, mieux que le studio, est à même de servir un tel propos.

C'est déjà ça - "Mona", fée comme Loizeau

Tirée de la pièce qu'elle a créée il y a un an, "Mona, le quatrième album d'Emily Loizeau, enchante deux histoires de famille

RENAUD

Le Figaro - Renaud lève le voile sur sa tournée et annonce un nouvel album

Malgré la pluie, plus d'un demi-milliers d'« Aminches » se sont déplacés jusqu'à Gérardmer dans les Vosges pour le voir. Il n'a pas chanté, s'est peu exprimé mais après dix ans loin des projecteurs, sa venue était un miracle pour ses fans. Face à tant d'amour, il a lâché quelques confidences.

SOAN

RFI - Soan, la victoire est au bout du métro ! Nouvel album, Retourné vivre

Avec son 4e album, Retourné vivre, Soan a voulu retrouver ses musiques d’avant La Nouvelle Star. Cet album est pour lui une véritable résurrection puisqu’il est effectivement "retourné vivre" à Narbonne plutôt que de "rester crever" à Paris. Un album généreux. Seize titres puissants et variés. Urgents. Et à aimer d’urgence.

AGNES BIHL

Nos Enchanteurs - Le cabaret électro-rétro d’Agnès Bihl

Ce sixième album de Bihl n’est pas précisément un disque « hors série » même s’il tranche singulièrement des précédents. C’est un spectacle dont voici pour l’heure la version discographique. Agnès Bihl y jette un œil dans le rétro. Pas que l’œil d’ailleurs, tout le corps s’y plonge, la dame n’ayant jamais fait les choses à moitié. À croire qu’elle va chercher loin les fondamentaux de son art, de son engagement.

CHRISTOPHE

Baptiste Vignol - Le Roi Christophe

Il faudrait pour rire un peu retrouver les vieux billets moqueurs écrits sur Christophe au fil des années quatre-vingt, après Succès fou (1983), quand il ne valait pas davantage qu'un Dave ou qu'un Lenorman aux yeux d'une critique déjà folle de Manset. Mais Joe Dassin la faisait bien marrer aussi... Toutes ces idoles à papa. Des ringards. Certains savaient pourtant, qui se passaient, sur la platine et sous le manteau, LES PARADIS PERDUS, LES MOTS BLEUS, SAMOURAI, aujourd'hui cultes: «Tiens, et goûte ça, c'est du bon.» 1996, une éclaircie: BEVILACQUA. Grandiose, immense, consacré par Bayon.

RED CARDELL

Nos Enchanteurs - La vie sourit à Red Cardell

Même si jamais Riou et Moal ne trempent leur inspiration dans la même partition, c’est bien le terme de celtic-rock qui qualifie encore et toujours Red Cardell. C’est simplement moins rock que sur de précédents opus, plus « chanson », très écrit, très mélodique. Enthousiasmant.

CHRISTOPHE MAE

RFI - Christophe Maé, l'attache-texte, Nouvel album, L'attrape-rêves

Il aura fallu attendre le quatrième album pour que Christophe Maé sorte de sa zone de confort. En adoptant une autre manière de travailler et en s'entourant de Paul Ecole pour la co-écriture des textes, le chanteur élargit sa palette. L'attrape-rêves marque aussi une incursion dans des rythmiques plus urbaines. Rencontre.

PASCAL BOUAZIZ

Nos Enchanteurs - Pascal Bouaziz : le bonheur en less

Toujours moins ! Telle semble être la ligne directrice de l’album chroniqué dans ces lignes. Normal quand l’œuvre en question s’intitule Haïkus, du nom de ces poèmes japonais qui érigent la concision et l’épure en but ultime. Plus étonnant quand on découvre que son auteur est Pascal Bouaziz, tête pensante du groupe de rock arty Mendelson, dont le dernier triple album viscéral comportait, entre autres, une chanson de 54 minutes ! Bonjour le contraste…

Télérama - Bouaziz, Haikus

Vingt ans à porter à bout de voix le collectif Mendelson pour une chapelle d'initiés peinant à s'élargir sont loin d'avoir épuisé Pascal Bouaziz. Six mois après le formidable raffut dépressif de Bruit Noir, le voici qui nous murmure des choses à l'oreille, comme si seules les guitares avaient le droit de réveiller les voisins. C'est que, entre-temps, il y a eu Passages (1) , recueil de poèmes très courts (haïkus, tout se tient) : la fin d'une liaison, l'ébauche d'une autre. Une nouvelle envie de vivre et de chanter. Aller moins dans le mur ou dans le dur, plus vers le doux.

OLDAN

Hexagone - Oldan, un nouvel album anar & chic

Après s’être fait l’apôtre du libertinage dans son précédent opus, dissimulé derrière un Serial K, ange noir, trouble et vénéneux, Oldan se mettrait -il à nu dans ce troisième album…

« Anar chic« , un qualificatif qui colle à merveille à cet épicurien magnifique. Anar comme son « roi de rien » ou son « bottle man » qui vit dans une bouteille, mais comme il le précise, ce n’est pas grave… Une gravité qui semble s’être dissipée au profit d’un désenchantement joyeux chez Oldan. Il se sent « léger au bord de la falaise« , homme simplement heureux. L’observateur volontiers critique et sarcastique de ses contemporains, s’est semble-t-il apaisé ; il aurait trouvé « un pays tranquille » en perçant « le plus grand mystère. » L’homme est heureux donc, mais si il se demande tout de même « pourquoi ne peut-on pas », tout recommencer. Une ritournelle bucolique au rythme primesautier qui n’est pas sans rappeler le « bal des oiseaux » de Thomas Fersen de part sa joie communicative.

ARMELLE ITA

Nos Enchanteurs - Les grandes mothers et Armelle Ita trio : la vie en jaune safran

La blonde Armelle Ita cache sous sa juvénile apparence une voix de chanteuse de jazz dont elle use comme d’un instrument à part entière, agrémentée de  jeux vocaux, beat et scat, aidée des chœurs de ses deux musiciens. Elle utilise aussi une clarinette basse, et un sampler qui lui permet de créer en direct des boucles musicales qui se mêlent aux instruments avec une étourdissante créativité sonore.

HIGELIN

C'est déjà ça - Le nouvel Higelin pour le 7 octobre

Plusieurs fois retardée, la sortie du vingtième album de l'autre fou chantant est arrêtée. L'artiste livre en avant-goût, deux chansons à l'écoute "L'emploi du temps", morceau de bravoure de plus de huit minutes où l'artiste parle, digresse et divague autour du sablier, sur un free-jazz métallique. "Elle est si touchante", ballade dédiée à sa fille (et chanteuse) Izïa.

MIOSSEC

RFI - Miossec, toujours en mouvement, Nouvel album, Mammifères

Alors qu'on peine encore à se remettre de la majesté des chansons de son précédent album Ici bas, ici même, Miossec ne s'est accordé aucun répit. Le voilà déjà de retour aux affaires avec Mammifères, un disque instinctif, au propos existentiel et qui fait la part belle à l'accordéon. A nouveau, une éclatante réussite.

CABARET DERET

Hexagone - Cabaret Deret, la fronde de l’éternelle jeunesse

.... Quelle fraicheur chez ce bonhomme, chez cet homme libre qui chante la liberté (« On veut des piaules pour s’aimer ou bien s’aimer dans la nature » sur La dernière manif) ! L’écriture est claire, précise, élégante. Drôle sans jamais faire de concession, finement. Semblant toujours proposer et oser le divertissement plutôt que d’assommer avec des slogans. C’est réjouissant. Ce lundi-là – comme aurait dit Delpech – je suis arrivé en quadra fatigué au Forum, je suis reparti avec la pêche d’un gosse de 94 ans ! Merci Messire Florent !

EGO SYSTEM

Nos Enchanteurs - Les voix aériennes d’Ego System

Le CD ffet inhabituel dans la production française, puisque les Ego Sytem sont un groupe de jazz vocal n’ayant que faire des instruments de musique. Chez ces gens-là, Monsieur, on n’a besoin de personne, ni en Harley Davidson, ni pour s’accompagner. Quand on est six de cette trempe à mettre la main à la pâte (trois femmes – alto, soprano et mezzo – et trois hommes – baryton, basse et ténor), qu’on maîtrise comme ils le font tous les secrets des harmonies et vocalises, pourquoi diable voudriez-vous vous faire assister de l’un ou l’autre musicien ?

samedi, 29 juin 2013

L'actualité de la chanson française du 24 au 30 juin (mise à jour)

Le clip de la fin de semaine : Copié Collé - Nicolas Ghetti

L'album de la fin de semaine : Jean Vasca - L'auberge du temps perdu

Les vidéos de la fin de semaine : Alexis HK, Rose et Elodie Frégé

Bien reçu.... merci : L'indigné de Léo Ferré, intégrale studio Barclay 1960-1974, 20 CD Barclay.
_________________________________________

A la une : Bertrand Dicale et le Tour de France

RFI, Bertrand Dicale - La chanson du Tour de France, Musique et cyclisme

Le départ du 100e Tour de France invite à revenir sur l’étonnant patrimoine des chansons célébrant la grande course et les cyclistes. Avec de fortes évolutions, tout comme dans les invitations lancées par le Tour, aux chanteurs.

.... Retrouvez Ces chansons qui font le Tour, la chronique quotidienne de Bertrand Dicale sur cette thématique du 29 juin au 21 juillet sur France Info.

29, 30 juin

RFI - Christophe Maé, du blues et du bleu, Nouvel album, Je veux du bonheur

Ça commence par un cri, son cri du cœur. Dans Je veux du bonheur, Christophe Maé veut faire "la peau à l’hiver", et retrouve les couleurs des musiques du monde qui lui sont chères. Un troisième disque aux thèmes plus mélancoliques, mais fidèle au tempérament positif du chanteur.

RFI - Fauve, voyage au bout d’un groupe, Premier EP, Blizzard

Le collectif parisien Fauve (≠) emballe Internet avec son spoken word à la française et ses vidéos. Alors qu’il vient de sortir Blizzard, un très bel EP de six titres, RFI Musique vous fait découvrir ce groupe de cinq garçons aux mots qui claquent.

RFI - Auren ose tout, Nouvel album, J'ose
 
Le paysage musical français devra désormais compter avec cette nouvelle venue. Auren, jeune découverte à l'expérience certaine, débarque avec un album dont le titre annonce la couleur : J'ose. Et elle ose. Les choix, les multiples facettes, les grandes scènes.
 

Télérama - Les Sonos tonnent, le club chanson #83 : Sophie Maurin, Jenifer, Elodie Frégé et Sophie Tith

Musiques | Un club chanson spécial télé-réalité, ou presque. Qu'en pensent nos critiques, Valérie Lehoux et Guillemette Odicino de “Télérama” et Gilles Médioni de “L'Express” ?

28 juin

Culturebox - "Je ne t'en veux plus", l'émouvant message de Celia Reggiani à son père

Celia Reggiani a écrit cette chanson d'un trait, juste après la disparition de son père. Bouleversant de bout en bout, tout en émotion contenue, ce titre peut faire écho auprès de chacun d'entre nous. Et il nous rappelle au passage que l'on écrit encore de la belle chanson française au XXIe siècle. Celia Reggiani a intégré ce petit bijou dans un premier album qu'elle vient d'enregistrer.

Nos Enchanteurs - Jean-Michel Piton, coeur battant !

Le cœur de Jean-Michel Piton continue de battre en musique et son nouveau CD pulse dans la même veine (ou plutôt dans l’artère carotide qui mène à mon cœur) que son précédent. Il se régale toujours à nous émouvoir de la première à la dernière phrase, de la première à la dernière note. Jean-Michel monte et descend la gamme des sentiments avec cette voix ample, ce souffle, ce lyrisme, cette jubilation qui a fait se lever tout le public de Barjac, un soir de juillet 2011.

Charts in France - Elodie Frégé : "Je suis un paradoxe ambulant"

Elodie Frégé a publié lundi son quatrième album, trois ans après avoir nagé en pleine littérature pour devenir "La fille de l'après-midi". L'artiste, révélée en 2003 dans le télé-crochet "Star Academy", revient cette semaine avec treize "Amuse-bouches", treize friandises à consommer sans modération. Comme un prolongement de "La ceinture", Elodie Frégé parle ouvertement de désirs et de pulsions érotiques sans jamais tomber dans la vulgarité. Une frontière mince avec laquelle elle aime jouer. Rencontre.
 
Il est d’un collectif lyonnais, Les Z’Ondits, dont on dit le plus grand bien : NosEnchanteurs a dû tous les passer au crible… Sauf lui. La sortie d’un premier vrai album nous en donne l’occasion. Digipack impeccable au visuel très professionnel, livret à l’avenant, on part en confiance dans ces Transports en commun. Diction précise, presque rare, description, concision, humour parfois au vitriol, y’a pas mal de choses en lui qui peuvent nous rappeler Matthieu Côte ou Frédéric Bobin (tiens, deux autres lyonnais !) même si ce Pierrick ne clone personne.

RFI - Mell, vertige de l’humour, Nouvel album, Relation Cheap

Mell a ajouté une sérieuse part d’ombre à son autodérision et continue de rouler sa bosse. Pour son cinquième album, Relation Cheap, la chanteuse mélange les boîtes à rythmes, des influences venues des années 80 et creuse le sillon d’une chanson alternative très punk.
_______________________________________________

Le clip de la semaine : Sophie Maurin, Far Away

L'album de la semaine : Sophie Maurin
__________________________________________

27 juin

Nos Enchanteurs - Les festivals de juillet 2013

Nos Enchanteurs - « Les Fils de chez ta mère » font la fête à la chanson

Chez ta mère, café associatif culturel, Toulouse, le 23 juin 2013,

Voilà cette chanson/qu’on pourra caresser/car c’est une chanson faite pour s’oublier… (Têtes Raides) oui, faite pour s’oublier le temps d’un concert au moins, oublier notre pays  qui tourne pas rond, oublier les faiseurs de cauchemars, les briseurs de rêves. Merci à ces petits gars de la chanson,  qui  quarante huit heures après la fête de la musique  font encore la fête à la chanson comme on l’aime : joyeuse, tendre, sociale, révoltée, nostalgique.

Nos Enchanteurs - Forum Léo-Ferré, c’est reparti

Avec la chanson pour tout bagage… En fait, ça ne s’est jamais arrêté. Après 12 ans d’activité soutenue, les créateurs et bénévoles de l’association Thank You Ferré, qui ont fait vivre ce lieu unique – une salle dédiée à la chanson non crétinisante, autonome et émancipée des contraintes diverses en étant propriétaire du lieu – ces créateurs animateurs ont cherché une succession, et l’ont trouvée avec « La Chanson pour tout bagage » nouvelle structure associative qui poursuit la belle aventure.

Jacques Higelin, 21 juin 2013, Fête de la musique à Firminy (42),

« La nuit promet d’être belle / Car voici qu´au fond du ciel / Apparaît la lune rousse… »

Place du Breuil, scène face à l’église. « Ça ressemble à une fusée mais ça ne décolle jamais… » remarque celui qui tient la scène, y fait le Jacques. Des milliers de gens face à lui, de tous les âges, même si la plupart des jeunes se tiennent à l’arrière : Higelin est un ovni dans leur culture musicale.

Le Point - La francophonie sauvée par la chanson

L'usage du français se perd petit à petit dans les foyers canadiens, mais pas sur les scènes québécoises ! La preuve aux Francos de Montréal.
.... Plus grand festival de musique francophone au monde, les Francos de Montréal se veulent le reflet de la variété de la chanson française. En marchant le long des scènes en plein air sur la rue Sainte-Catherine, on entend successivement du hip-hop, du rock, de l'électro, de la pop, du reggae... Mais toujours exclusivement en français. "Nous avons des artistes d'une douzaine de pays différents, mais ils chantent uniquement en français. Si les festivaliers entendaient ne serait-ce qu'une chanson dans une autre langue, ils ne comprendraient pas. C'est un festival de musique francophone avant tout !" insiste Laurent Saulnier.

26 juin

RFI - Peter Peter, authentique et sensible, Portrait du musicien montréalais

Les Francos de Montréal nous permettent souvent de mettre un coup de projecteur sur des artistes en devenir. C'est ainsi que le jeune auteur-compositeur montréalais Peter Peter s'est produit lors de la dernière édition, au Club Soda pour un concert en clair-obscur. Rencontre avec ce chanteur québécois fraîchement arrivé de Paris, où il venait de conclure une entente avec Sony France.

Le Nouvel Obs + - Goldman au bac pro : grâce à Jean-Jacques, mes élèves ont enfin eu les faveurs des médias

La semaine dernière, les élèves passant le bac français en filière professionnelle sont tombés sur un sujet comprenant un texte de Jean-Jacques Goldman. Un choix pédagogique largement commenté (ici, et par exemple), qui a le mérite d'attirer pour une fois l'attention sur ce bac spécialisé, explique Laurence Juin, enseignante en lycée professionnel.

Nos Enchanteurs - Balmino en Broc’n'roll

On l’a connu comme chanteur du groupe Khaban (remember Manon…), puis en solo, sous son nom de Balmino : qui l’a déjà entendu n’est pas prêt d’oublier cette voix-là, forte et déchirante (écoutez Je regarde les hommes tomber…). On l’a vu aussi, avec Stéphane Augagneur et Éric Delbouys (des Têtes Raides) se vêtir de la musique rugueuse du bon Tom Waits. Revoici ce trio, renforcé d’Alice Perret, en une autre formation au gros son, Broc. Dans le mot Broc il y a le roc. Et le rock. Voilà le nouveau postulat du lyonnais Stéphane Balmino : un rock’n’roll, en français (mais pas toujours), au son vintage, précieux, comme la recherche d’un millésime idéal, entre Waits et Led Zep’, y coller ses mots musicalement calligraphiés, les fondre dans la puissance des instruments saturés. 

Le Progrès - Patrick Bruel : «La nouveauté, c’est le retour des 15-20 ans»

Patrick Bruel multiplie les rythmes, du rock au rap en passant par la chanson dans une tournée des grandes salles, avec un public renouvelé.

Nos Enchanteurs - Tante Berthe et le music hall

Tante Berthe a une nièce qui fait chanteuse. Tante Berthe est productrice de fruits et légumes qui n’ont jamais connu les horreurs pesticides C’est une Jeanne d’Arc du pays catalan, qui, la fourche et la pioche à la main est partie en croisade pour bouter Monsanto hors de nos potagers. Mais …

Québec Info Musique - Les Hay Babies, trio de jeunes filles talentueuses

..... De leurs voix graves ou claires, elles réussissent de belles harmonies vocales, très agréables à entendre, notamment dans leurs ballades. Leurs compositions sont d'une grande originalité. Et, choix judicieux, elles ont parsemé leur spectacle de très rares chansons anglaises ("Horse On Fire") nous offrant plutôt un large éventail de chansons chiacs telles que "Chu pas une femme à marier", "La Bear song", ou l'hilarante "Obsédée". Elles savent nous entraîner sur une large gamme d'émotions, nous faisant souvent sourire et même rire.

25 juin

France Musique - Le champ de la chanson, avec l'ensemble Alla Francesca

"La chanson, en raison de son action ramassée, réduite en quelques petits couplets, de sa vitesse à profiler une comédie, ou un drame, en quelques minutes, demande une extrême virtuosité de l’interprète. Il n’a pas le temps de se défendre, de se rattraper, comme un comédien qui a deux heures de texte pour réparer ses défaillances. Il n’a pas les répliques de ses camarades pour l’aider à créer l’ambiance, à situer l’action ; il est tout seul à jouer, sans décor, sans atmosphère, sans rien, son drame ou sa farce chantée, il faut donc qu'il ait une véritable science de son texte"
Yvette Gilbert, diseuse de chanson, 1928

Le Huffington Post Québec - FrancoFolies 2013 : à toi, Claude

Il y a deux ans déjà, le monument de la chanson francophone Claude Léveillée nous quittait, mais laissait au Québec tout un lègue de chansons et de textes. En concert de clôture des FrancoFolies de Montréal, de nombreux artistes ont tenu à célébrer l’homme, le pianiste et le poète.

Nos Enchanteurs - Moussu T e lei Jovents : Artémis, leur disque étalon

Quand, après plusieurs écoutes de disques décevants, un peu pâles, convenus, copiés-lissés-collés, arrive un tel album sur la platine, vous cessez toute activité : vous entrez dedans, vous plongez dans les eaux de la Méditerranée. Et plus vous repassez le disque, plus vous allez loin avec eux : dans un monde précis et large à la fois, entre hier et demain, dans une convivialité rare perceptible même dans un enregistrement studio. Dans l’idée qui prédomine ici d’un hommage à la femme, Artémis en figure de proue (déesse de Phocée et protectrice de Marseille, Artémis est tant à la fois la figure de la lutte pour le changement, contre l’exploitation, que l’image de la maternité et de la douceur du foyer).

Nos Enchanteurs - Les Malentendus, bien entendu

Je ne vous dirais pas que la pochette est stylée, non. Si cette rubrique discographique ne s’obligeait, sans exception aucune, d’illustrer chaque article par la pochette du disque, nous ne l’aurions pas fait avec ces Malentendus, tant le visuel est vilain, puéril. Si ce disque est vendu en bacs, il aura du mal à vaincre cet aspect rebutant…

Télérama, Sophie Lehoux - Sophie Maurin

Il y a quelque chose de ludique, de joyeux et même de jouissif dans ce premier album de Sophie Maurin. Un bonheur de chanter et de jouer si éclatant qu'il rejaillit sur celui qui écoute. La surprise est d'autant plus belle que, jusqu'au bout, on aura gardé un brin de méfiance : oui, ses chansons auraient pu verser dans une variété poussiéreuse, convenue et déjà entendue (la pochette n'arrangeant rien) ; mais elles évitent l'écueil par leur élégance et leur « pétillance » (un peu à la manière du Sac de filles, premier disque de Camille, qui, tout en restant sage, esquissait sa future inventivité).

Sophie Maurin est sur Facebook

24 juin

BibliObs (2012) - Johnny, Brassens et Ferré... par Louis Aragon

Dans un numéro de la «NRF» consacré à la littérature et à la chanson, on trouve un trésor: un entretien inédit de 1963 avec Aragon sur la chanson. Extraits.
Contrairement au père Hugo, qui avait interdit aux chansonniers de toucher à ses poèmes («Défense de déposer de la musique au pied de mes vers»), Aragon adorait voir les siens mis en musique, chantés par Brassens, Ferré ou Ferrat.

Télérama - Francos de Montréal : morceaux choisis

On y est ! | Le plus grand festival de chanson francophone se termine. La Grande Sophie, Lisa LeBlanc, Féfé, Rapahel… voici quelques extraits des meilleurs concerts.

Télérama - Francos de Montréal : la folie Fauve, là-bas aussi ?

On y est ! | Le jour même de la sortie de leur premier EP au Québec, le groupe était programmé dans la section “jeunes talents”... Mais le buzz et la musique de Fauve avaient déjà traversé l'Atlantique.

Télérama - Francos de Montréal : Raphael inattendu

On y est ! | A la sortie de son dernier album, à l'automne, il avait annoncé qu'il ne partirait pas en tournée. Huit mois plus tard, on le retrouve à l'affiche d'une dizaine de festivals. Dont les Francos de Montréal. Raphael vient s'y produire dans l'intimité d'un club, jouant la carte de la proximité avec le public.

Télérama - Francos de Montréal : Maissiat s'impose en douceur

On y est ! | Son premier disque, “Tropiques”, a été l'une des bonnes surprises des douze derniers mois en France... Maissiat, encore inconnue au Québec, vient de jouer deux fois aux Francofolies de Montréal.

Télérama - Francos de Montréal : Féfé gagne à l’arraché

On y est ! | Comme beaucoup d'artistes français, Féfé (ex-membre du Saïan Supa Crew) est arrivé inconnu aux 25es Francofolies de Montréal… Il en repart auréolé d'un succès public et critique. Actuellement en tournée, il jouera le 14 octobre à Paris, à l'Olympia.

Télérama - Francos de Montréal : la déflagration Keny Arkana

On y est ! | Les 25e Francofolies de Montréal se sont ouvertes jeudi 13 juin. Parmi les premiers chocs : Keny Arkana. Sans promotion, quelque 800 spectateurs sont venus l'acclamer. L'acclamer ? Le mot est presque faible. Récit.

Nos Enchanteurs - TaParole 2013, le dernier mot

C’est à peu près à l’heure des vêpres que le révérend Morel termine son office dédié à tous les saints amis des femmes et des hommes de bonne compagnie: Saint Emilion, Saint Amour, Saint Chinian, Saint Pourçain, Saint Estèphe, toute la cohorte spiritueuse des raisins de la bonne chère. Saint Nectaire ne doit pas être loin, et Sainte Yorre veille aux crises de foi(e) Il fallait bien cette litanie sacrée pour contrebalancer les menues paillardises dont Gérard Morel et sa guitare qui l’accompagne agrémente son ordinaire, et les mots et les notes de son tour de chant en jongleur rabelaisien, bonhomme et rigolard, matois et narquois, amoureux résolu, envers et contre tout.

Nos Enchanteurs - Tadoussac 2013 : Caïman Fu, au lever du jour

Le groupe Caïman Fu roule sa bosse depuis une douzaine d’années dans le paysage musical québécois. La formation, menée par la chanteuse et actrice Isabelle Blais, a sorti récemment un quatrième album, À des miles. Insomniaques volontaires ou adeptes de la courte sieste s’étaient donnés rendez-vous vers 4 heures du matin sur les dunes de Tadoussac pour ce spectacle exceptionnel au lever du soleil lors de ce troisième jour au Festival de la chanson.

___________________________________________________________________
___________________________________________________________________

vendredi, 26 septembre 2008

Cabrel, Elsa Lunghini, Muzik'elles, Grand Corps Malade, Christophe Maé dans l'actualité de la Chanson Française, le 26 septembre

MUZIK'ELLES

Le Parisien - Juliette et ses amis lancent les Muzik’elles
Juliette sera entourée ce soir de Jacques Higelin, Renan Luce, Marie-Claude Pietregalla, Nolwen Leroy, Maurane, Melingo, Marisa Mercadé et Jean Guidoni.

ELSA LUNGHINI

Télérama, Valérie Lehoux - Elsa Lunghini : Oser
... N'empêche, sur deux ou trois morceaux (dont Les Evidences, aux cuivres prenants, et Une vue sur mer, aux cordes enrobantes), sa voix fine parvient à prendre doucement ses aises. Le contraste entre la douceur du timbre et la violence feutrée des mots s'y fait alors plutôt élégant.

CABREL

Le Parisien - Cabrel reprend la route
En tête des ventes de disques avec son dernier album, « Des roses et des orties », Francis Cabrel a entamé une série de concerts qui le conduiront à Paris en fin d’année. Récit par le menu d’une de ses toutes premières sorties.

GRAND CORPS MALADE

L'Essor - Concert de Grand Corps Malade à Bamako : LA RIME ET LE RYTHME
C'est un véritable poète et un artiste adulé dans la sphère du slam/hip-hop qu'accueille demain la salle BlonBa où se produit le Français "Grand Corps Malade".
.... Bamako est l'unique étape africaine dans l'agenda chargé de Grand Corps Malade (en octobre, il tourne en France, en Suisse et au Canada). Une chance à ne pas laisser passer car en plus de ses premiers poèmes (ou chansons comme vous préférez), CGM fera goûter les perles de son nouvel album "Enfant de la ville" et certainement un titre d'une hallucinante dextérité "Pères et mères". Dans "le blues de l'instituteur", il chante aussi : "il ne fait pas trop bon vivre au 3è Millénaire". C'est vrai mais des concerts comme celui de demain à BlonBa aident à l'oublier.

CHRISTOPHE MAE

L'Express - Maé comment fait-il?, Par Gilles Médioni
Au box-office 2008, il dépasse Johnny, Bruel et Pagny réunis. Alors que Christophe Maé sort Comme à la maison, un CD live acoustique, retour sur un phénomène.

AU QUEBEC

Première montréalaise : Anik Jean: obscure et électrisante!
Rencontrée quelques heures avant sa prestation, l’auteure-compositrice-interprète avouait être un peu stressée, mais tout de même très zen: «Le band est tellement solide, et on a une belle énergie ensemble!» On ne peut que lui donner raison.

EN BELGIQUE

7 sur 7 - Les mélodies démolies de l'apache dégarni
Le groupe belge Jeronimo, emmené par le chanteur et guitariste Jérôme Mardaga, revient sur le devant de la scène en publiant ce vendredi un nouvel album intitulé Mélodies Démolies, déjà annoncé sur les ondes depuis quelques semaines par le premier single L'argent c'est bien. Avec ce troisième opus, Jérôme et les siens retrouvent avec succès l'univers décalé et les textes aigres-doux qui avaient permis d'imposer le nom de l'apache dégarni dans la sphère pop-rock francophone.

RADIO

Le Pont des Artistes, vendredi à 20 heures sur France Inter avec Anis, Grace, Cheik Tidiane Seck

LA VIDEO DU JOUR

Mareva Galanter, Miss U

__________________________________________________________________________________________________________________

BIEN RECU

Wendy Nazaré
Rendez vous au sentier des halles ces 7, 8 et 9 octobre à 20H...
N'attendez pas: Réservez pour cette artiste qui en quelques mois à déjà fait beaucoup parler d'elle!
_________________

VICTOR NOIR

Victor Noir, l'homme à la redingotte viendra déposer quelques gerbes de mots sur la tombe de la démocratie, allumer quelques notes pour réanimer l'envie de partager l'envie d' un monde plus simple et plus chaleureux, battre le pavé contre les cyniques et les bandits qui nous gouvernent. Rendez vous à 20H30 à la Chapelle sur Erdre avec ensuite "Debout sur le Zinc".
Les chang
ements ne viendront jamais d'en haut, mais du bas, faisons chacun notre part et on fera reculer les salopards, avec humour bien sûr!
_________________

PARKER

parker_anime.gif
___________________________________________________________________________________________________________

Toujours en ligne
Chanson Boum : Elsa Lunghini
Maxime Leforestier et Thomas Fersen dans les archives de Nonobstant
Brigiite Fontaine, le 8 septembre, dans les archives de Minuit/Dix
Pollen : la dernière
Système disque sur France Inter
Le Pont des artistes
Musicalement vôtre
:
Angélique Ionatos
On connaît la musique : Julien Clerc
Acoustic/TV5 : Bensé
La chanson française dans ma radio yahoo et sur My Space, Mytaratata

___________________________________________________________________________________________________________________

Cabrel, Elsa Lunghini, Muzik'elles, Grand Corps Malade, Christophe Maé dans l'actualité de la Chanson Française, le 26 septembre

MUZIK'ELLES

Le Parisien - Juliette et ses amis lancent les Muzik’elles
Juliette sera entourée ce soir de Jacques Higelin, Renan Luce, Marie-Claude Pietregalla, Nolwen Leroy, Maurane, Melingo, Marisa Mercadé et Jean Guidoni.

ELSA LUNGHINI

Télérama, Valérie Lehoux - Elsa Lunghini : Oser
... N'empêche, sur deux ou trois morceaux (dont Les Evidences, aux cuivres prenants, et Une vue sur mer, aux cordes enrobantes), sa voix fine parvient à prendre doucement ses aises. Le contraste entre la douceur du timbre et la violence feutrée des mots s'y fait alors plutôt élégant.

CABREL

Le Parisien - Cabrel reprend la route
En tête des ventes de disques avec son dernier album, « Des roses et des orties », Francis Cabrel a entamé une série de concerts qui le conduiront à Paris en fin d’année. Récit par le menu d’une de ses toutes premières sorties.

GRAND CORPS MALADE

L'Essor - Concert de Grand Corps Malade à Bamako : LA RIME ET LE RYTHME
C'est un véritable poète et un artiste adulé dans la sphère du slam/hip-hop qu'accueille demain la salle BlonBa où se produit le Français "Grand Corps Malade".
.... Bamako est l'unique étape africaine dans l'agenda chargé de Grand Corps Malade (en octobre, il tourne en France, en Suisse et au Canada). Une chance à ne pas laisser passer car en plus de ses premiers poèmes (ou chansons comme vous préférez), CGM fera goûter les perles de son nouvel album "Enfant de la ville" et certainement un titre d'une hallucinante dextérité "Pères et mères". Dans "le blues de l'instituteur", il chante aussi : "il ne fait pas trop bon vivre au 3è Millénaire". C'est vrai mais des concerts comme celui de demain à BlonBa aident à l'oublier.

CHRISTOPHE MAE

L'Express - Maé comment fait-il?, Par Gilles Médioni
Au box-office 2008, il dépasse Johnny, Bruel et Pagny réunis. Alors que Christophe Maé sort Comme à la maison, un CD live acoustique, retour sur un phénomène.

AU QUEBEC

Première montréalaise : Anik Jean: obscure et électrisante!
Rencontrée quelques heures avant sa prestation, l’auteure-compositrice-interprète avouait être un peu stressée, mais tout de même très zen: «Le band est tellement solide, et on a une belle énergie ensemble!» On ne peut que lui donner raison.

EN BELGIQUE

7 sur 7 - Les mélodies démolies de l'apache dégarni
Le groupe belge Jeronimo, emmené par le chanteur et guitariste Jérôme Mardaga, revient sur le devant de la scène en publiant ce vendredi un nouvel album intitulé Mélodies Démolies, déjà annoncé sur les ondes depuis quelques semaines par le premier single L'argent c'est bien. Avec ce troisième opus, Jérôme et les siens retrouvent avec succès l'univers décalé et les textes aigres-doux qui avaient permis d'imposer le nom de l'apache dégarni dans la sphère pop-rock francophone.

RADIO

Le Pont des Artistes, vendredi à 20 heures sur France Inter avec Anis, Grace, Cheik Tidiane Seck

LA VIDEO DU JOUR

Mareva Galanter, Miss U

__________________________________________________________________________________________________________________

BIEN RECU

Wendy Nazaré
Rendez vous au sentier des halles ces 7, 8 et 9 octobre à 20H...
N'attendez pas: Réservez pour cette artiste qui en quelques mois à déjà fait beaucoup parler d'elle!
_________________

VICTOR NOIR

Victor Noir, l'homme à la redingotte viendra déposer quelques gerbes de mots sur la tombe de la démocratie, allumer quelques notes pour réanimer l'envie de partager l'envie d' un monde plus simple et plus chaleureux, battre le pavé contre les cyniques et les bandits qui nous gouvernent. Rendez vous à 20H30 à la Chapelle sur Erdre avec ensuite "Debout sur le Zinc".
Les chang
ements ne viendront jamais d'en haut, mais du bas, faisons chacun notre part et on fera reculer les salopards, avec humour bien sûr!
_________________

PARKER

parker_anime.gif
___________________________________________________________________________________________________________

Toujours en ligne
Chanson Boum : Elsa Lunghini
Maxime Leforestier et Thomas Fersen dans les archives de Nonobstant
Brigiite Fontaine, le 8 septembre, dans les archives de Minuit/Dix
Pollen : la dernière
Système disque sur France Inter
Le Pont des artistes
Musicalement vôtre
:
Angélique Ionatos
On connaît la musique : Julien Clerc
Acoustic/TV5 : Bensé
La chanson française dans ma radio yahoo et sur My Space, Mytaratata

___________________________________________________________________________________________________________________