Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 20 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 avril

Les artistes de la semaine : Jean Guidoni, Hélène Piris, Guillo, Mathieu Chedid, Michèle Buirette, Reno Bistan

L'album de la semaine : Hélène Piris, Tour du monde

Le clip de la semaine : Je dis que voter c'est bien - Aurélie et Lola des Bombes 2 Bal

Bien reçu, merci : Soulage, l'album de Guillo

-M-

Nos Enchanteurs - Lamomali, le Kora-corps de -M-

Mesure-t-on suffisamment combien -M- est un artiste essentiel de la scène française ? Réjouissons- nous d’ailleurs que talent et notoriété aillent (pour une fois ?) de pair. L’homme est reconnu par ses pairs (il a de nombreuses Victoires de la Musique dans sa besace et on ne compte plus ses glorieuses collaborations avec tout le gratin du show-biz) et le grand public l’accompagne dans sa folie depuis son deuxième album Je dis Aime. Il a réussi l’exploit de créer un personnage unique dans la chanson française, peu friande d’habitude de ce genre de happening. A l’instar du Ziggy Stardust pour David Bowie, son double aux cheveux dressés en M lui a permis d’imposer une image forte, immédiatement identifiable, synonyme de prestations endiablées, de délires visuels et de shows guitaristiques virtuoses. Le tout au service de chansons aux rythmes imparables, dont le message à la candeur assumée fait tant de bien dans notre époque cynique.

HELENE PIRIS

Claude Févre - Hélène Piris, l’amour jusqu’au bout des cils

Hélène Piris nous livre un album de printemps, comme un grand couturier vous livrerait sa nouvelle collection, en quête de beauté, bien entendu, de charme, de sensualité. L’objet que nous avons dans les mains respire tout cela : la sortie d’un album  c’est un moment d’exception, un rendez-vous avec son public. Le fidèle tout comme celui que l’on n’a pas encore atteint. Pour l’accueillir, on s’apprête. Teintée de sépia, avec juste la note pastel d’une bouche légèrement souriante et rosée, la couverture  nous offre un beau visage  de jeune  femme, incliné, yeux fermés. Sérénité, paix intérieure… Le mascara allonge les cils et le fard scintillant, bronze ou doré, dessine une paupière parfaite. Quand on ouvre, on découvre le même visage levé, yeux grand ouverts comme pour dire : « Me voici ! Je te regarde.  Ecoute-moi et je t’écouterai. »

GUIDONI

Télérama - Jean Guidoni,  Légendes urbaines

.... cet inattendu retour est pavé de chansons qui font mouche. Le métaphorique Moi je danse ; le trop lucide Fatigant ; la séduisante Patience du diable. Ou l'interrogatif Où allez-vous, Nora, Djemila ?, clin d'oeil à une chanson de 1980... Une façon de boucler la boucle, ou plutôt de se recentrer. Peut-être est-ce même pour cela que la voix est si belle : cela fait des années que Guidoni n'avait plus si bien chanté. 

PREVERT

RFI - Jacques Prévert, inventeur de la chanson moderne

Avec Les Feuilles mortes, le poète et scénariste Jacques Prévert bouleverse les perspectives de la chanson française. Quarante ans après sa mort, il reste une référence centrale. Évocation d'une œuvre immortelle.

"Oh! je voudrais tant que tu te souviennes / Des jours heureux où nous étions amis / En ce temps-là la vie était plus belle, / Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Tu vois, je n'ai pas oublié / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Les souvenirs et les regrets aussi"… Il est peu de poètes que l’on chante autant que Jacques Prévert, sans pour autant se tenir raide contre un piano de concert ou sans prendre une figure de rebelle du verbe. Or Les Feuilles mortes sont dans la mémoire de tous les francophones, de tous les milieux sociaux et de toutes les générations depuis la fin des années 1940. Le tendre désespoir de ce texte en fait, pour beaucoup d’entre eux, la plus belle chanson d’amour au monde.

RENO BISTAN

Francofans - Reno Bistan : de l'Italie à la politique décalée, Propos recueillis par Yves Le Pape

Tu es à l'affiche du festival lyonnais de la Grande Côte en Solitaire, dans le cadre d'une soirée "Créer, c'est resister"  le 22 avril, une date qui n'est pas anodine ... 

Ca va se passer la veille du premier tour des élections présidentielles. Je prépare pour l'occasion un récital très axé sur la politique. Depuis que j'ai commencé à écrire des chansons je m'intéresse à la politique et à 9 ans, j'écrivais déjà des chansons qui évoquaient l'actualité. Mais je ne me considère pas vraiment comme un chanteur engagé dans le sens d'être le porte étendard d'une cause. J'essaye donc d'aborder l'actualité avec un regard décalé. J'ai fait par exemple une chanson humoristique en hommage à Lionel Jospin que le public peut facilement chanter en choeur. J'aime bien l'idée qu'on puisse la prendre à différents degrés. Elle sera bien sûr au programme de cette soirée du Festival de la Grande Côte en Solitaire.

MICHELE BUIRETTE

Nos Enchanteurs - Michèle Buirette : amours, révolutions et swing

C’est fou comme les dames ont bien plus d’imagination et d’allant que les hommes quand il s’agit de chanter l’amour. C’est souvent plus direct, décomplexé. Elle, Michèle Buirette, entame ce nouvel album par l’amour cannibale : « Au secours je suis dans tes entrailles / C’est la pagaille / Faut plus que j’y aille / Je suis dans tes viscères / Ta chair m’enserre… » La poésie a encore gagné du terrain.

GUILLO

Guillo, du disque Soulage au livre "Je Ne suis pas un long fleuve tranquille"

Le musicien Guillo revient en force avec le livre disque intitulé Je ne suis pas un long fleuve tranquille qui nous éclaire sur son univers d’auteur de chanson, et qui permet de retrouver son dernier album, délicat et littéraire, Soulage.

Voici comment Guillo décrit l’album Soulage :
“Dans cet album il y a des êtres humains, anonymes ou célèbres, des corps dans des décors, des saisons qui passent, une vieille dame seule, 23 assassins réunis dans un bar, des routes qui défilent, une dune, le chien d’une fille, une fleur (la dernière), la statue d’un sage méditant sous un arbre et cette chanson que Johnny n’a pas voulu…”

SOUCHON

C'est déjà ça - Foule sentimentale pour reprendre Souchon

Pour la première fois, la scène française rend hommage à Alain Souchon qui a influencé deux générations d'artistes. Biolay, M, Aubert, Jeanne Cherhal ou encore Mathieu Boogaerts et Izïa: ils sont 13 à reprendre une chanson du maître de 73 ans. Sortie le 16 juin chez Polydor.

PRINTIVAL

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Tony Melvil, sorti de sa boîte de Pandore

Ce fut excellent ! Parions que Tony Melvil sera un des meilleurs moments de ce festival. Il entre sur scène et directement joue avec le silence. Accompagné de ses deux musiciens, dans la pénombre, on attend et, dans l’air, flotte déjà le sentiment d’une présence bien particulière… Suspense !

Hexagone - Printival 2017 : Une belle ouverture avec Amélie-les-crayons

Le Printival 2017 s’est offert une belle ouverture, dans le superbe écrin du théâtre de Pézenas, avec Amélie-les-crayons. Mille ponts, son nouveau spectacle, se révèle vraiment un spectacle complet avec danses, percussions avec les pieds sur plancher, changement de mise en scène et souvent d’instruments à chaque morceau. Riche et joyeux sur la forme, il évoque sur le fond le thème de la filiation, du lien, et de la solidarité. Comme elle le chante si bien « Où que j’aille, il y a le fil. Ce lien qui va de mon cœur à votre âme est indestructible » « Alors je danse … Je chante de toutes mes forces et Mille Ponts se font »

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Amélie les crayons : le bal des vivants !

Amélie les crayons esquisse immédiatement son univers, en se montrant à nous comme une jolie petite poupée. Elle interpelle le public, le fait bouger dans son corps. Puis monte sur scène et s’assied sur un petit tabouret, entourée de ses deux musiciens, Olivier Longre et Quentin Allemand, multi-instrumentistes et chanteurs d’accompagnement. La machine du rythme se met en route.

FRANCOIS MOREL

C'est déjà ça - Lui, il aime le music-hall

François Morel était ce lundi soir sur la scène du Pin Galant pour un récital autour de "La vie, titre provisoire", son troisième album. Dans la plus pure tradition assumée du chansonnier, sans surprise mais avec une justesse impeccable.

VOLIN

Hexagone - Le Volcan des VOLIN ne risque pas de s’endormir de si tôt…

En 2015, HEXAGONE avait interviewé Romain Delorme et Maxime Rouayroux, respectivement bassiste et batteur de VOLIN. Sans Colin Vincent, le chanteur et auteur des textes, donc. A leur passage au Zèbre de Belleville, le 28 mars pour le concert de sortie de leur premier album VOLCAN, nous avons cette fois-ci réussi à alpaguer l’intégralité du trio. On te les a alignés tous les trois sur une banquette au fond du bar Les triplettes de Belleville pour les cuisiner sévère. Pas mis longtemps à avouer nos trois Montpelliérains : leur son rock indé doit certes à des groupes anglo-saxons mais leur amour de la rythmique du verbe les rapproche d’un Philippe Katerine et sans doute aussi d’un Bashung, auquel ils ont rendu hommage en 2012.

 

lundi, 17 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 avril

Les artistes de la semaine : Jean Guidoni, Hélène Piris, Guillo, Mathieu Chedid, Michèle Buirette, Reno Bistan

L'album de la semaine : Hélène Piris, Tour du monde

Le clip de la semaine : Je dis que voter c'est bien - Aurélie et Lola des Bombes 2 Bal

L'album du week-end de Pâques : Jacques Prévert Ces chansons qui nous ressemblent (coffret 3 CDs) (Jacques Canetti) 2016

Bien reçu, merci : Soulage, l'album de Guillo

HELENE PIRIS

Claude Févre - Hélène Piris, l’amour jusqu’au bout des cils

Hélène Piris nous livre un album de printemps, comme un grand couturier vous livrerait sa nouvelle collection, en quête de beauté, bien entendu, de charme, de sensualité. L’objet que nous avons dans les mains respire tout cela : la sortie d’un album  c’est un moment d’exception, un rendez-vous avec son public. Le fidèle tout comme celui que l’on n’a pas encore atteint. Pour l’accueillir, on s’apprête. Teintée de sépia, avec juste la note pastel d’une bouche légèrement souriante et rosée, la couverture  nous offre un beau visage  de jeune  femme, incliné, yeux fermés. Sérénité, paix intérieure… Le mascara allonge les cils et le fard scintillant, bronze ou doré, dessine une paupière parfaite. Quand on ouvre, on découvre le même visage levé, yeux grand ouverts comme pour dire : « Me voici ! Je te regarde.  Ecoute-moi et je t’écouterai. »

GUIDONI

Télérama - Jean Guidoni,  Légendes urbaines

.... cet inattendu retour est pavé de chansons qui font mouche. Le métaphorique Moi je danse ; le trop lucide Fatigant ; la séduisante Patience du diable. Ou l'interrogatif Où allez-vous, Nora, Djemila ?, clin d'oeil à une chanson de 1980... Une façon de boucler la boucle, ou plutôt de se recentrer. Peut-être est-ce même pour cela que la voix est si belle : cela fait des années que Guidoni n'avait plus si bien chanté. 

PREVERT

RFI - Jacques Prévert, inventeur de la chanson moderne

Avec Les Feuilles mortes, le poète et scénariste Jacques Prévert bouleverse les perspectives de la chanson française. Quarante ans après sa mort, il reste une référence centrale. Évocation d'une œuvre immortelle.

"Oh! je voudrais tant que tu te souviennes / Des jours heureux où nous étions amis / En ce temps-là la vie était plus belle, / Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Tu vois, je n'ai pas oublié / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Les souvenirs et les regrets aussi"… Il est peu de poètes que l’on chante autant que Jacques Prévert, sans pour autant se tenir raide contre un piano de concert ou sans prendre une figure de rebelle du verbe. Or Les Feuilles mortes sont dans la mémoire de tous les francophones, de tous les milieux sociaux et de toutes les générations depuis la fin des années 1940. Le tendre désespoir de ce texte en fait, pour beaucoup d’entre eux, la plus belle chanson d’amour au monde.

RENO BISTAN

Francofans - Reno Bistan : de l'Italie à la politique décalée, Propos recueillis par Yves Le Pape

Tu es à l'affiche du festival lyonnais de la Grande Côte en Solitaire, dans le cadre d'une soirée "Créer, c'est resister"  le 22 avril, une date qui n'est pas anodine ... 

Ca va se passer la veille du premier tour des élections présidentielles. Je prépare pour l'occasion un récital très axé sur la politique. Depuis que j'ai commencé à écrire des chansons je m'intéresse à la politique et à 9 ans, j'écrivais déjà des chansons qui évoquaient l'actualité. Mais je ne me considère pas vraiment comme un chanteur engagé dans le sens d'être le porte étendard d'une cause. J'essaye donc d'aborder l'actualité avec un regard décalé. J'ai fait par exemple une chanson humoristique en hommage à Lionel Jospin que le public peut facilement chanter en choeur. J'aime bien l'idée qu'on puisse la prendre à différents degrés. Elle sera bien sûr au programme de cette soirée du Festival de la Grande Côte en Solitaire.

-M-

Nos Enchanteurs - Lamomali, le Kora-corps de -M-

Mesure-t-on suffisamment combien -M- est un artiste essentiel de la scène française ? Réjouissons- nous d’ailleurs que talent et notoriété aillent (pour une fois ?) de pair. L’homme est reconnu par ses pairs (il a de nombreuses Victoires de la Musique dans sa besace et on ne compte plus ses glorieuses collaborations avec tout le gratin du show-biz) et le grand public l’accompagne dans sa folie depuis son deuxième album Je dis Aime. Il a réussi l’exploit de créer un personnage unique dans la chanson française, peu friande d’habitude de ce genre de happening. A l’instar du Ziggy Stardust pour David Bowie, son double aux cheveux dressés en M lui a permis d’imposer une image forte, immédiatement identifiable, synonyme de prestations endiablées, de délires visuels et de shows guitaristiques virtuoses. Le tout au service de chansons aux rythmes imparables, dont le message à la candeur assumée fait tant de bien dans notre époque cynique.

MICHELE BUIRETTE

Nos Enchanteurs - Michèle Buirette : amours, révolutions et swing

C’est fou comme les dames ont bien plus d’imagination et d’allant que les hommes quand il s’agit de chanter l’amour. C’est souvent plus direct, décomplexé. Elle, Michèle Buirette, entame ce nouvel album par l’amour cannibale : « Au secours je suis dans tes entrailles / C’est la pagaille / Faut plus que j’y aille / Je suis dans tes viscères / Ta chair m’enserre… » La poésie a encore gagné du terrain.

GUILLO

Guillo, du disque Soulage au livre "Je Ne suis pas un long fleuve tranquille"

Le musicien Guillo revient en force avec le livre disque intitulé Je ne suis pas un long fleuve tranquille qui nous éclaire sur son univers d’auteur de chanson, et qui permet de retrouver son dernier album, délicat et littéraire, Soulage.

Voici comment Guillo décrit l’album Soulage :
“Dans cet album il y a des êtres humains, anonymes ou célèbres, des corps dans des décors, des saisons qui passent, une vieille dame seule, 23 assassins réunis dans un bar, des routes qui défilent, une dune, le chien d’une fille, une fleur (la dernière), la statue d’un sage méditant sous un arbre et cette chanson que Johnny n’a pas voulu…”

SOUCHON

C'est déjà ça - Foule sentimentale pour reprendre Souchon

Pour la première fois, la scène française rend hommage à Alain Souchon qui a influencé deux générations d'artistes. Biolay, M, Aubert, Jeanne Cherhal ou encore Mathieu Boogaerts et Izïa: ils sont 13 à reprendre une chanson du maître de 73 ans. Sortie le 16 juin chez Polydor.

PRINTIVAL

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Tony Melvil, sorti de sa boîte de Pandore

Ce fut excellent ! Parions que Tony Melvil sera un des meilleurs moments de ce festival. Il entre sur scène et directement joue avec le silence. Accompagné de ses deux musiciens, dans la pénombre, on attend et, dans l’air, flotte déjà le sentiment d’une présence bien particulière… Suspense !

Hexagone - Printival 2017 : Une belle ouverture avec Amélie-les-crayons

Le Printival 2017 s’est offert une belle ouverture, dans le superbe écrin du théâtre de Pézenas, avec Amélie-les-crayons. Mille ponts, son nouveau spectacle, se révèle vraiment un spectacle complet avec danses, percussions avec les pieds sur plancher, changement de mise en scène et souvent d’instruments à chaque morceau. Riche et joyeux sur la forme, il évoque sur le fond le thème de la filiation, du lien, et de la solidarité. Comme elle le chante si bien « Où que j’aille, il y a le fil. Ce lien qui va de mon cœur à votre âme est indestructible » « Alors je danse … Je chante de toutes mes forces et Mille Ponts se font »

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Amélie les crayons : le bal des vivants !

Amélie les crayons esquisse immédiatement son univers, en se montrant à nous comme une jolie petite poupée. Elle interpelle le public, le fait bouger dans son corps. Puis monte sur scène et s’assied sur un petit tabouret, entourée de ses deux musiciens, Olivier Longre et Quentin Allemand, multi-instrumentistes et chanteurs d’accompagnement. La machine du rythme se met en route.

FRANCOIS MOREL

C'est déjà ça - Lui, il aime le music-hall

François Morel était ce lundi soir sur la scène du Pin Galant pour un récital autour de "La vie, titre provisoire", son troisième album. Dans la plus pure tradition assumée du chansonnier, sans surprise mais avec une justesse impeccable.

VOLIN

Hexagone - Le Volcan des VOLIN ne risque pas de s’endormir de si tôt…

En 2015, HEXAGONE avait interviewé Romain Delorme et Maxime Rouayroux, respectivement bassiste et batteur de VOLIN. Sans Colin Vincent, le chanteur et auteur des textes, donc. A leur passage au Zèbre de Belleville, le 28 mars pour le concert de sortie de leur premier album VOLCAN, nous avons cette fois-ci réussi à alpaguer l’intégralité du trio. On te les a alignés tous les trois sur une banquette au fond du bar Les triplettes de Belleville pour les cuisiner sévère. Pas mis longtemps à avouer nos trois Montpelliérains : leur son rock indé doit certes à des groupes anglo-saxons mais leur amour de la rythmique du verbe les rapproche d’un Philippe Katerine et sans doute aussi d’un Bashung, auquel ils ont rendu hommage en 2012.

 

dimanche, 16 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 avril

Les artistes de la semaine : Jean Guidoni, Hélène Piris, Guillo, Mathieu Chedid, Michèle Buirette, Reno Bistan

L'album de la fin de semaine : Jean Guidoni, Légendes Urbaines

Le clip de la fin de semaine : Guillo, Soulage

L'album du week-end de Pâques : Jacques Prévert Ces chansons qui nous ressemblent (coffret 3 CDs) (Jacques Canetti) 2016

Bien reçu, merci : Soulage, l'album de Guillo

GUIDONI

Télérama - Jean Guidoni,  Légendes urbaines

.... cet inattendu retour est pavé de chansons qui font mouche. Le métaphorique Moi je danse ; le trop lucide Fatigant ; la séduisante Patience du diable. Ou l'interrogatif Où allez-vous, Nora, Djemila ?, clin d'oeil à une chanson de 1980... Une façon de boucler la boucle, ou plutôt de se recentrer. Peut-être est-ce même pour cela que la voix est si belle : cela fait des années que Guidoni n'avait plus si bien chanté. 

PREVERT

RFI - Jacques Prévert, inventeur de la chanson moderne

Avec Les Feuilles mortes, le poète et scénariste Jacques Prévert bouleverse les perspectives de la chanson française. Quarante ans après sa mort, il reste une référence centrale. Évocation d'une œuvre immortelle.

"Oh! je voudrais tant que tu te souviennes / Des jours heureux où nous étions amis / En ce temps-là la vie était plus belle, / Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Tu vois, je n'ai pas oublié / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Les souvenirs et les regrets aussi"… Il est peu de poètes que l’on chante autant que Jacques Prévert, sans pour autant se tenir raide contre un piano de concert ou sans prendre une figure de rebelle du verbe. Or Les Feuilles mortes sont dans la mémoire de tous les francophones, de tous les milieux sociaux et de toutes les générations depuis la fin des années 1940. Le tendre désespoir de ce texte en fait, pour beaucoup d’entre eux, la plus belle chanson d’amour au monde.

RENO BISTAN

Francofans - Reno Bistan : de l'Italie à la politique décalée, Propos recueillis par Yves Le Pape

Tu es à l'affiche du festival lyonnais de la Grande Côte en Solitaire, dans le cadre d'une soirée "Créer, c'est resister"  le 22 avril, une date qui n'est pas anodine ... 

Ca va se passer la veille du premier tour des élections présidentielles. Je prépare pour l'occasion un récital très axé sur la politique. Depuis que j'ai commencé à écrire des chansons je m'intéresse à la politique et à 9 ans, j'écrivais déjà des chansons qui évoquaient l'actualité. Mais je ne me considère pas vraiment comme un chanteur engagé dans le sens d'être le porte étendard d'une cause. J'essaye donc d'aborder l'actualité avec un regard décalé. J'ai fait par exemple une chanson humoristique en hommage à Lionel Jospin que le public peut facilement chanter en choeur. J'aime bien l'idée qu'on puisse la prendre à différents degrés. Elle sera bien sûr au programme de cette soirée du Festival de la Grande Côte en Solitaire.

-M-

Nos Enchanteurs - Lamomali, le Kora-corps de -M-

Mesure-t-on suffisamment combien -M- est un artiste essentiel de la scène française ? Réjouissons- nous d’ailleurs que talent et notoriété aillent (pour une fois ?) de pair. L’homme est reconnu par ses pairs (il a de nombreuses Victoires de la Musique dans sa besace et on ne compte plus ses glorieuses collaborations avec tout le gratin du show-biz) et le grand public l’accompagne dans sa folie depuis son deuxième album Je dis Aime. Il a réussi l’exploit de créer un personnage unique dans la chanson française, peu friande d’habitude de ce genre de happening. A l’instar du Ziggy Stardust pour David Bowie, son double aux cheveux dressés en M lui a permis d’imposer une image forte, immédiatement identifiable, synonyme de prestations endiablées, de délires visuels et de shows guitaristiques virtuoses. Le tout au service de chansons aux rythmes imparables, dont le message à la candeur assumée fait tant de bien dans notre époque cynique.

MICHELE BUIRETTE

Nos Enchanteurs - Michèle Buirette : amours, révolutions et swing

C’est fou comme les dames ont bien plus d’imagination et d’allant que les hommes quand il s’agit de chanter l’amour. C’est souvent plus direct, décomplexé. Elle, Michèle Buirette, entame ce nouvel album par l’amour cannibale : « Au secours je suis dans tes entrailles / C’est la pagaille / Faut plus que j’y aille / Je suis dans tes viscères / Ta chair m’enserre… » La poésie a encore gagné du terrain.

GUILLO

Guillo, du disque Soulage au livre "Je Ne suis pas un long fleuve tranquille"

Le musicien Guillo revient en force avec le livre disque intitulé Je ne suis pas un long fleuve tranquille qui nous éclaire sur son univers d’auteur de chanson, et qui permet de retrouver son dernier album, délicat et littéraire, Soulage.

Voici comment Guillo décrit l’album Soulage :
“Dans cet album il y a des êtres humains, anonymes ou célèbres, des corps dans des décors, des saisons qui passent, une vieille dame seule, 23 assassins réunis dans un bar, des routes qui défilent, une dune, le chien d’une fille, une fleur (la dernière), la statue d’un sage méditant sous un arbre et cette chanson que Johnny n’a pas voulu…”

HELENE PIRIS

Claude Févre - Hélène Piris, l’amour jusqu’au bout des cils

Hélène Piris nous livre un album de printemps, comme un grand couturier vous livrerait sa nouvelle collection, en quête de beauté, bien entendu, de charme, de sensualité. L’objet que nous avons dans les mains respire tout cela : la sortie d’un album  c’est un moment d’exception, un rendez-vous avec son public. Le fidèle tout comme celui que l’on n’a pas encore atteint. Pour l’accueillir, on s’apprête. Teintée de sépia, avec juste la note pastel d’une bouche légèrement souriante et rosée, la couverture  nous offre un beau visage  de jeune  femme, incliné, yeux fermés. Sérénité, paix intérieure… Le mascara allonge les cils et le fard scintillant, bronze ou doré, dessine une paupière parfaite. Quand on ouvre, on découvre le même visage levé, yeux grand ouverts comme pour dire : « Me voici ! Je te regarde.  Ecoute-moi et je t’écouterai. »

SOUCHON

C'est déjà ça - Foule sentimentale pour reprendre Souchon

Pour la première fois, la scène française rend hommage à Alain Souchon qui a influencé deux générations d'artistes. Biolay, M, Aubert, Jeanne Cherhal ou encore Mathieu Boogaerts et Izïa: ils sont 13 à reprendre une chanson du maître de 73 ans. Sortie le 16 juin chez Polydor.

PRINTIVAL

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Tony Melvil, sorti de sa boîte de Pandore

Ce fut excellent ! Parions que Tony Melvil sera un des meilleurs moments de ce festival. Il entre sur scène et directement joue avec le silence. Accompagné de ses deux musiciens, dans la pénombre, on attend et, dans l’air, flotte déjà le sentiment d’une présence bien particulière… Suspense !

Hexagone - Printival 2017 : Une belle ouverture avec Amélie-les-crayons

Le Printival 2017 s’est offert une belle ouverture, dans le superbe écrin du théâtre de Pézenas, avec Amélie-les-crayons. Mille ponts, son nouveau spectacle, se révèle vraiment un spectacle complet avec danses, percussions avec les pieds sur plancher, changement de mise en scène et souvent d’instruments à chaque morceau. Riche et joyeux sur la forme, il évoque sur le fond le thème de la filiation, du lien, et de la solidarité. Comme elle le chante si bien « Où que j’aille, il y a le fil. Ce lien qui va de mon cœur à votre âme est indestructible » « Alors je danse … Je chante de toutes mes forces et Mille Ponts se font »

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Amélie les crayons : le bal des vivants !

Amélie les crayons esquisse immédiatement son univers, en se montrant à nous comme une jolie petite poupée. Elle interpelle le public, le fait bouger dans son corps. Puis monte sur scène et s’assied sur un petit tabouret, entourée de ses deux musiciens, Olivier Longre et Quentin Allemand, multi-instrumentistes et chanteurs d’accompagnement. La machine du rythme se met en route.

FRANCOIS MOREL

C'est déjà ça - Lui, il aime le music-hall

François Morel était ce lundi soir sur la scène du Pin Galant pour un récital autour de "La vie, titre provisoire", son troisième album. Dans la plus pure tradition assumée du chansonnier, sans surprise mais avec une justesse impeccable.

VOLIN

Hexagone - Le Volcan des VOLIN ne risque pas de s’endormir de si tôt…

En 2015, HEXAGONE avait interviewé Romain Delorme et Maxime Rouayroux, respectivement bassiste et batteur de VOLIN. Sans Colin Vincent, le chanteur et auteur des textes, donc. A leur passage au Zèbre de Belleville, le 28 mars pour le concert de sortie de leur premier album VOLCAN, nous avons cette fois-ci réussi à alpaguer l’intégralité du trio. On te les a alignés tous les trois sur une banquette au fond du bar Les triplettes de Belleville pour les cuisiner sévère. Pas mis longtemps à avouer nos trois Montpelliérains : leur son rock indé doit certes à des groupes anglo-saxons mais leur amour de la rythmique du verbe les rapproche d’un Philippe Katerine et sans doute aussi d’un Bashung, auquel ils ont rendu hommage en 2012.

 

samedi, 15 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 avril

Les artistes de la semaine : Jean Guidoni, Hélène Piris, Guillo, Mathieu Chedid, Michèle Buirette, Reno Bistan

L'album de la fin de semaine : Jean Guidoni, Légendes Urbaines

Le clip de la fin de semaine : Guillo, Soulage

L'album du week-end de Pâques : Jacques Prévert Ces chansons qui nous ressemblent (coffret 3 CDs) (Jacques Canetti) 2016

Bien reçu, merci : Soulage, l'album de Guillo

GUIDONI

Télérama - Jean Guidoni,  Légendes urbaines

.... cet inattendu retour est pavé de chansons qui font mouche. Le métaphorique Moi je danse ; le trop lucide Fatigant ; la séduisante Patience du diable. Ou l'interrogatif Où allez-vous, Nora, Djemila ?, clin d'oeil à une chanson de 1980... Une façon de boucler la boucle, ou plutôt de se recentrer. Peut-être est-ce même pour cela que la voix est si belle : cela fait des années que Guidoni n'avait plus si bien chanté. 

PREVERT

RFI - Jacques Prévert, inventeur de la chanson moderne

Avec Les Feuilles mortes, le poète et scénariste Jacques Prévert bouleverse les perspectives de la chanson française. Quarante ans après sa mort, il reste une référence centrale. Évocation d'une œuvre immortelle.

"Oh! je voudrais tant que tu te souviennes / Des jours heureux où nous étions amis / En ce temps-là la vie était plus belle, / Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Tu vois, je n'ai pas oublié / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Les souvenirs et les regrets aussi"… Il est peu de poètes que l’on chante autant que Jacques Prévert, sans pour autant se tenir raide contre un piano de concert ou sans prendre une figure de rebelle du verbe. Or Les Feuilles mortes sont dans la mémoire de tous les francophones, de tous les milieux sociaux et de toutes les générations depuis la fin des années 1940. Le tendre désespoir de ce texte en fait, pour beaucoup d’entre eux, la plus belle chanson d’amour au monde.

RENO BISTAN

Francofans - Reno Bistan : de l'Italie à la politique décalée, Propos recueillis par Yves Le Pape

Tu es à l'affiche du festival lyonnais de la Grande Côte en Solitaire, dans le cadre d'une soirée "Créer, c'est resister"  le 22 avril, une date qui n'est pas anodine ... 

Ca va se passer la veille du premier tour des élections présidentielles. Je prépare pour l'occasion un récital très axé sur la politique. Depuis que j'ai commencé à écrire des chansons je m'intéresse à la politique et à 9 ans, j'écrivais déjà des chansons qui évoquaient l'actualité. Mais je ne me considère pas vraiment comme un chanteur engagé dans le sens d'être le porte étendard d'une cause. J'essaye donc d'aborder l'actualité avec un regard décalé. J'ai fait par exemple une chanson humoristique en hommage à Lionel Jospin que le public peut facilement chanter en choeur. J'aime bien l'idée qu'on puisse la prendre à différents degrés. Elle sera bien sûr au programme de cette soirée du Festival de la Grande Côte en Solitaire.

-M-

Nos Enchanteurs - Lamomali, le Kora-corps de -M-

Mesure-t-on suffisamment combien -M- est un artiste essentiel de la scène française ? Réjouissons- nous d’ailleurs que talent et notoriété aillent (pour une fois ?) de pair. L’homme est reconnu par ses pairs (il a de nombreuses Victoires de la Musique dans sa besace et on ne compte plus ses glorieuses collaborations avec tout le gratin du show-biz) et le grand public l’accompagne dans sa folie depuis son deuxième album Je dis Aime. Il a réussi l’exploit de créer un personnage unique dans la chanson française, peu friande d’habitude de ce genre de happening. A l’instar du Ziggy Stardust pour David Bowie, son double aux cheveux dressés en M lui a permis d’imposer une image forte, immédiatement identifiable, synonyme de prestations endiablées, de délires visuels et de shows guitaristiques virtuoses. Le tout au service de chansons aux rythmes imparables, dont le message à la candeur assumée fait tant de bien dans notre époque cynique.

MICHELE BUIRETTE

Nos Enchanteurs - Michèle Buirette : amours, révolutions et swing

C’est fou comme les dames ont bien plus d’imagination et d’allant que les hommes quand il s’agit de chanter l’amour. C’est souvent plus direct, décomplexé. Elle, Michèle Buirette, entame ce nouvel album par l’amour cannibale : « Au secours je suis dans tes entrailles / C’est la pagaille / Faut plus que j’y aille / Je suis dans tes viscères / Ta chair m’enserre… » La poésie a encore gagné du terrain.

GUILLO

Guillo, du disque Soulage au livre "Je Ne suis pas un long fleuve tranquille"

Le musicien Guillo revient en force avec le livre disque intitulé Je ne suis pas un long fleuve tranquille qui nous éclaire sur son univers d’auteur de chanson, et qui permet de retrouver son dernier album, délicat et littéraire, Soulage.

Voici comment Guillo décrit l’album Soulage :
“Dans cet album il y a des êtres humains, anonymes ou célèbres, des corps dans des décors, des saisons qui passent, une vieille dame seule, 23 assassins réunis dans un bar, des routes qui défilent, une dune, le chien d’une fille, une fleur (la dernière), la statue d’un sage méditant sous un arbre et cette chanson que Johnny n’a pas voulu…”

HELENE PIRIS

Claude Févre - Hélène Piris, l’amour jusqu’au bout des cils

Hélène Piris nous livre un album de printemps, comme un grand couturier vous livrerait sa nouvelle collection, en quête de beauté, bien entendu, de charme, de sensualité. L’objet que nous avons dans les mains respire tout cela : la sortie d’un album  c’est un moment d’exception, un rendez-vous avec son public. Le fidèle tout comme celui que l’on n’a pas encore atteint. Pour l’accueillir, on s’apprête. Teintée de sépia, avec juste la note pastel d’une bouche légèrement souriante et rosée, la couverture  nous offre un beau visage  de jeune  femme, incliné, yeux fermés. Sérénité, paix intérieure… Le mascara allonge les cils et le fard scintillant, bronze ou doré, dessine une paupière parfaite. Quand on ouvre, on découvre le même visage levé, yeux grand ouverts comme pour dire : « Me voici ! Je te regarde.  Ecoute-moi et je t’écouterai. »

SOUCHON

C'est déjà ça - Foule sentimentale pour reprendre Souchon

Pour la première fois, la scène française rend hommage à Alain Souchon qui a influencé deux générations d'artistes. Biolay, M, Aubert, Jeanne Cherhal ou encore Mathieu Boogaerts et Izïa: ils sont 13 à reprendre une chanson du maître de 73 ans. Sortie le 16 juin chez Polydor.

PRINTIVAL

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Tony Melvil, sorti de sa boîte de Pandore

Ce fut excellent ! Parions que Tony Melvil sera un des meilleurs moments de ce festival. Il entre sur scène et directement joue avec le silence. Accompagné de ses deux musiciens, dans la pénombre, on attend et, dans l’air, flotte déjà le sentiment d’une présence bien particulière… Suspense !

Hexagone - Printival 2017 : Une belle ouverture avec Amélie-les-crayons

Le Printival 2017 s’est offert une belle ouverture, dans le superbe écrin du théâtre de Pézenas, avec Amélie-les-crayons. Mille ponts, son nouveau spectacle, se révèle vraiment un spectacle complet avec danses, percussions avec les pieds sur plancher, changement de mise en scène et souvent d’instruments à chaque morceau. Riche et joyeux sur la forme, il évoque sur le fond le thème de la filiation, du lien, et de la solidarité. Comme elle le chante si bien « Où que j’aille, il y a le fil. Ce lien qui va de mon cœur à votre âme est indestructible » « Alors je danse … Je chante de toutes mes forces et Mille Ponts se font »

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Amélie les crayons : le bal des vivants !

Amélie les crayons esquisse immédiatement son univers, en se montrant à nous comme une jolie petite poupée. Elle interpelle le public, le fait bouger dans son corps. Puis monte sur scène et s’assied sur un petit tabouret, entourée de ses deux musiciens, Olivier Longre et Quentin Allemand, multi-instrumentistes et chanteurs d’accompagnement. La machine du rythme se met en route.

FRANCOIS MOREL

C'est déjà ça - Lui, il aime le music-hall

François Morel était ce lundi soir sur la scène du Pin Galant pour un récital autour de "La vie, titre provisoire", son troisième album. Dans la plus pure tradition assumée du chansonnier, sans surprise mais avec une justesse impeccable.

VOLIN

Hexagone - Le Volcan des VOLIN ne risque pas de s’endormir de si tôt…

En 2015, HEXAGONE avait interviewé Romain Delorme et Maxime Rouayroux, respectivement bassiste et batteur de VOLIN. Sans Colin Vincent, le chanteur et auteur des textes, donc. A leur passage au Zèbre de Belleville, le 28 mars pour le concert de sortie de leur premier album VOLCAN, nous avons cette fois-ci réussi à alpaguer l’intégralité du trio. On te les a alignés tous les trois sur une banquette au fond du bar Les triplettes de Belleville pour les cuisiner sévère. Pas mis longtemps à avouer nos trois Montpelliérains : leur son rock indé doit certes à des groupes anglo-saxons mais leur amour de la rythmique du verbe les rapproche d’un Philippe Katerine et sans doute aussi d’un Bashung, auquel ils ont rendu hommage en 2012.

 

dimanche, 09 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 avril

Les artistes de la semaine : Jean Guidoni, Hélène Piris, Guillo, Mathieu Chedid, Michèle Buirette, Reno Bistan

L'album de la fin de semaine : Jean Guidoni, Légendes Urbaines

Le clip de la fin de semaine : Guillo, Soulage

L'album du week-end de Pâques : Jacques Prévert Ces chansons qui nous ressemblent (coffret 3 CDs) (Jacques Canetti) 2016

Bien reçu, merci : Soulage, l'album de Guillo

GUIDONI

Télérama - Jean Guidoni,  Légendes urbaines

.... cet inattendu retour est pavé de chansons qui font mouche. Le métaphorique Moi je danse ; le trop lucide Fatigant ; la séduisante Patience du diable. Ou l'interrogatif Où allez-vous, Nora, Djemila ?, clin d'oeil à une chanson de 1980... Une façon de boucler la boucle, ou plutôt de se recentrer. Peut-être est-ce même pour cela que la voix est si belle : cela fait des années que Guidoni n'avait plus si bien chanté. 

PREVERT

RFI - Jacques Prévert, inventeur de la chanson moderne

Avec Les Feuilles mortes, le poète et scénariste Jacques Prévert bouleverse les perspectives de la chanson française. Quarante ans après sa mort, il reste une référence centrale. Évocation d'une œuvre immortelle.

"Oh! je voudrais tant que tu te souviennes / Des jours heureux où nous étions amis / En ce temps-là la vie était plus belle, / Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Tu vois, je n'ai pas oublié / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Les souvenirs et les regrets aussi"… Il est peu de poètes que l’on chante autant que Jacques Prévert, sans pour autant se tenir raide contre un piano de concert ou sans prendre une figure de rebelle du verbe. Or Les Feuilles mortes sont dans la mémoire de tous les francophones, de tous les milieux sociaux et de toutes les générations depuis la fin des années 1940. Le tendre désespoir de ce texte en fait, pour beaucoup d’entre eux, la plus belle chanson d’amour au monde.

RENO BISTAN

Francofans - Reno Bistan : de l'Italie à la politique décalée, Propos recueillis par Yves Le Pape

Tu es à l'affiche du festival lyonnais de la Grande Côte en Solitaire, dans le cadre d'une soirée "Créer, c'est resister"  le 22 avril, une date qui n'est pas anodine ... 

Ca va se passer la veille du premier tour des élections présidentielles. Je prépare pour l'occasion un récital très axé sur la politique. Depuis que j'ai commencé à écrire des chansons je m'intéresse à la politique et à 9 ans, j'écrivais déjà des chansons qui évoquaient l'actualité. Mais je ne me considère pas vraiment comme un chanteur engagé dans le sens d'être le porte étendard d'une cause. J'essaye donc d'aborder l'actualité avec un regard décalé. J'ai fait par exemple une chanson humoristique en hommage à Lionel Jospin que le public peut facilement chanter en choeur. J'aime bien l'idée qu'on puisse la prendre à différents degrés. Elle sera bien sûr au programme de cette soirée du Festival de la Grande Côte en Solitaire.

-M-

Nos Enchanteurs - Lamomali, le Kora-corps de -M-

Mesure-t-on suffisamment combien -M- est un artiste essentiel de la scène française ? Réjouissons- nous d’ailleurs que talent et notoriété aillent (pour une fois ?) de pair. L’homme est reconnu par ses pairs (il a de nombreuses Victoires de la Musique dans sa besace et on ne compte plus ses glorieuses collaborations avec tout le gratin du show-biz) et le grand public l’accompagne dans sa folie depuis son deuxième album Je dis Aime. Il a réussi l’exploit de créer un personnage unique dans la chanson française, peu friande d’habitude de ce genre de happening. A l’instar du Ziggy Stardust pour David Bowie, son double aux cheveux dressés en M lui a permis d’imposer une image forte, immédiatement identifiable, synonyme de prestations endiablées, de délires visuels et de shows guitaristiques virtuoses. Le tout au service de chansons aux rythmes imparables, dont le message à la candeur assumée fait tant de bien dans notre époque cynique.

MICHELE BUIRETTE

Nos Enchanteurs - Michèle Buirette : amours, révolutions et swing

C’est fou comme les dames ont bien plus d’imagination et d’allant que les hommes quand il s’agit de chanter l’amour. C’est souvent plus direct, décomplexé. Elle, Michèle Buirette, entame ce nouvel album par l’amour cannibale : « Au secours je suis dans tes entrailles / C’est la pagaille / Faut plus que j’y aille / Je suis dans tes viscères / Ta chair m’enserre… » La poésie a encore gagné du terrain.

GUILLO

Guillo, du disque Soulage au livre "Je Ne suis pas un long fleuve tranquille"

Le musicien Guillo revient en force avec le livre disque intitulé Je ne suis pas un long fleuve tranquille qui nous éclaire sur son univers d’auteur de chanson, et qui permet de retrouver son dernier album, délicat et littéraire, Soulage.

Voici comment Guillo décrit l’album Soulage :
“Dans cet album il y a des êtres humains, anonymes ou célèbres, des corps dans des décors, des saisons qui passent, une vieille dame seule, 23 assassins réunis dans un bar, des routes qui défilent, une dune, le chien d’une fille, une fleur (la dernière), la statue d’un sage méditant sous un arbre et cette chanson que Johnny n’a pas voulu…”

HELENE PIRIS

Claude Févre - Hélène Piris, l’amour jusqu’au bout des cils

Hélène Piris nous livre un album de printemps, comme un grand couturier vous livrerait sa nouvelle collection, en quête de beauté, bien entendu, de charme, de sensualité. L’objet que nous avons dans les mains respire tout cela : la sortie d’un album  c’est un moment d’exception, un rendez-vous avec son public. Le fidèle tout comme celui que l’on n’a pas encore atteint. Pour l’accueillir, on s’apprête. Teintée de sépia, avec juste la note pastel d’une bouche légèrement souriante et rosée, la couverture  nous offre un beau visage  de jeune  femme, incliné, yeux fermés. Sérénité, paix intérieure… Le mascara allonge les cils et le fard scintillant, bronze ou doré, dessine une paupière parfaite. Quand on ouvre, on découvre le même visage levé, yeux grand ouverts comme pour dire : « Me voici ! Je te regarde.  Ecoute-moi et je t’écouterai. »

SOUCHON

C'est déjà ça - Foule sentimentale pour reprendre Souchon

Pour la première fois, la scène française rend hommage à Alain Souchon qui a influencé deux générations d'artistes. Biolay, M, Aubert, Jeanne Cherhal ou encore Mathieu Boogaerts et Izïa: ils sont 13 à reprendre une chanson du maître de 73 ans. Sortie le 16 juin chez Polydor.

PRINTIVAL

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Tony Melvil, sorti de sa boîte de Pandore

Ce fut excellent ! Parions que Tony Melvil sera un des meilleurs moments de ce festival. Il entre sur scène et directement joue avec le silence. Accompagné de ses deux musiciens, dans la pénombre, on attend et, dans l’air, flotte déjà le sentiment d’une présence bien particulière… Suspense !

Hexagone - Printival 2017 : Une belle ouverture avec Amélie-les-crayons

Le Printival 2017 s’est offert une belle ouverture, dans le superbe écrin du théâtre de Pézenas, avec Amélie-les-crayons. Mille ponts, son nouveau spectacle, se révèle vraiment un spectacle complet avec danses, percussions avec les pieds sur plancher, changement de mise en scène et souvent d’instruments à chaque morceau. Riche et joyeux sur la forme, il évoque sur le fond le thème de la filiation, du lien, et de la solidarité. Comme elle le chante si bien « Où que j’aille, il y a le fil. Ce lien qui va de mon cœur à votre âme est indestructible » « Alors je danse … Je chante de toutes mes forces et Mille Ponts se font »

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Amélie les crayons : le bal des vivants !

Amélie les crayons esquisse immédiatement son univers, en se montrant à nous comme une jolie petite poupée. Elle interpelle le public, le fait bouger dans son corps. Puis monte sur scène et s’assied sur un petit tabouret, entourée de ses deux musiciens, Olivier Longre et Quentin Allemand, multi-instrumentistes et chanteurs d’accompagnement. La machine du rythme se met en route.

FRANCOIS MOREL

C'est déjà ça - Lui, il aime le music-hall

François Morel était ce lundi soir sur la scène du Pin Galant pour un récital autour de "La vie, titre provisoire", son troisième album. Dans la plus pure tradition assumée du chansonnier, sans surprise mais avec une justesse impeccable.

VOLIN

Hexagone - Le Volcan des VOLIN ne risque pas de s’endormir de si tôt…

En 2015, HEXAGONE avait interviewé Romain Delorme et Maxime Rouayroux, respectivement bassiste et batteur de VOLIN. Sans Colin Vincent, le chanteur et auteur des textes, donc. A leur passage au Zèbre de Belleville, le 28 mars pour le concert de sortie de leur premier album VOLCAN, nous avons cette fois-ci réussi à alpaguer l’intégralité du trio. On te les a alignés tous les trois sur une banquette au fond du bar Les triplettes de Belleville pour les cuisiner sévère. Pas mis longtemps à avouer nos trois Montpelliérains : leur son rock indé doit certes à des groupes anglo-saxons mais leur amour de la rythmique du verbe les rapproche d’un Philippe Katerine et sans doute aussi d’un Bashung, auquel ils ont rendu hommage en 2012.

 

jeudi, 27 octobre 2016

L'actualité de la chanson française du 14 au 20 octobre

France 2 - Un jour, un destin : Jean Ferrat, compagnon de route

Le clip de la semaine : Garner - N'en abuse pas

A LA UNE : HUREAU/HUSSENET

Le blog de Norbert Gabriel - Ce qu’on entend dans les chansons…

Serge Hureau et Olivier Hussenet ont publié très récemment ce qui est une sorte de bréviaire élémentaire de la chanson française, de ce qui la constitue, avec un décryptage érudit et savoureux de ce qui se cache sous quelques uns de nos standards du répertoire.

Mais c’est dans les 30 ou 40 premières pages que le novice va trouver de quoi se faire une bonne base de culture chanson, et pour les amateurs confirmés, il y a surtout de quoi s’armer d’arguments très étayés quand on discute, ou dispute de cet art mineur, populaire, variette, commercial, et autres qualificatifs à tendance péjorative.

MICHELE BERNARD

Nos Enchanteurs - Michèle Bernard : « alors aimons nous ! »

Michèle Bernard est de ceux qui savent avec talent fixer le temps dans leurs chansons, comme l’ambre emprisonne pour l’éternité le malheureux insecte. A les écouter, défilent en nos oreilles des vies banales face à l’abime de notre existence, des vies qui appellent cette beauté qui trancherait tant avec le gris, l’aventure. Souchon parlent de foules sentimentales. Avec d’autres mots, Michèle Bernard ne chante pas autrement, juste armée de tendresse pour vainement tenter d’inverser l’inexorable, bousculer ce monde, le remettre un peu d’aplomb. « Demain on s’ra vieux / Demain on s’ra morts / Serrons-nous plus fort ».

LA VIE EN ROSE

Le Figaro - La vie en rose : les 10 reprises culte

À l'occasion des soixante-dix ans de l'inoubliable chanson d'Edith Piaf, Le Figaro a sélectionné pour vous les dix plus belles reprises de cet air qui incarne à lui seul tout l'esprit français.

Certaines chansons sont bien plus que de simples poèmes en musique: elles deviennent des standards. C'est le cas de La Vie en rose d'Édith Piaf, qui fête aujourd'hui ses soixante-dix ans. Ce titre (auquel La Môme ne croyait pas!) est devenu à lui seul le reflet d'un certain esprit français à l'étranger. Un mélange de sensualité et de gouaille, de lyrisme et d'esprit canaille, sublimé par la musique du pianiste Louiguy.

SOUCHON-VOULZY

C'est déjà ça - Souchon-Voulzy: l'album live approche

Deux ans après la sortie de leur premier album en commun, Alain Souchon et Laurent Voulzy sortent le 18 novembre un album enregistré en public, traces de leur tournée-marathon où ils revisitaient 40 ans d'écriture. Premier indice, le clip de "Il chante (les fleurs du bal)"
 
ERYK.E
 
Claude Févre - Eryk.e, Chansons de morte saison
 
Morne saison / Pas même un épi d’amour tremble  / Plus un soupçon de pousses tendres  / Qui dorment aux creux de mes sillons chantait Georges Chelon, du  temps de nos jeunes années. L’album d’Eryk.e est de ceux qui nous prennent  par la manche et nous entraînent  dans notre grenier de souvenirs enchanteurs. D’autres voix, d’autres textes s’extirpent de nos malles remplies de textes doux  et nostalgiques. Bien entendu, un artiste n’arrive pas au monde de la chanson, pauvre et nu. Il s’est nourri lui aussi et quand on ajoute à ces influences premières la chance de rencontrer Jean-Louis Bergheaud, Murat…Alors on  se prend à croire au meilleur.
 
DELERM
 
RFI - Vincent Delerm, l'intime fédérateur
 
Dans ce sixième album qui fait la bascule entre le passé et le présent, le personnel et le collectif, Vincent Delerm poursuit avec brio ses variations sur le même thème. Et comme l'emballage musical se révèle ici d'une élégance altière, Vincent Delerm offre onze chansons à la beauté renversante. Rencontre.
 
Nos Enchanteurs - De l’air Delerm, de l’art des larmes

Vincent Delerm est un artiste passionnant et il est bien dommage que cela ne se sache pas plus dans le cénacle des amoureux de la chanson. Nombre de ceux-ci sont en effet restés bloqués sur cette image de bobo parisien née de son premier disque (2002 déjà !), de chanteur à la voix traînante qui nous serine des histoires d’intellos velléitaires issus de la classe moyenne (car il est bien entendu que la bonne chanson ne peut parler que du peuple et des petites gens !), d’auteur dont la principale spécificité est d’être un fervent adepte du name-dropping…

NOUGARO
 
Culturebox - Babx, Minvielle, Pourquery, le sublime hommage à Nougaro
 
C'est l'histoire de trois potes, poètes mais pas prophètes qui se réunissent de temps en temps pour célébrer Claude Nougaro. Trois drôles d'âmes : Babx, André Minvielle et Thomas de Pourquery. Selon leur planning et leur feeling, ils se réunissent sur scène et la magie opère. C'était le cas récemment à Rochefort. Et, le 7 octobre à Paris, où ils ont fait chavirer le Studio de l'Ermitage.
 
HIGELIN
 
RFI - "Higelin 75", le disque libre et fou d’Higelin

Avec Higelin 75, son dix-huitième disque, Jacques Higelin délivre une œuvre hors carcan, éminemment poétique et salutaire. Écoute.

Autour de son dernier disque, Higelin 75, le 18e de sa carrière, le grand Jacques, 75 printemps, fait vœu de silence, et accorde son unique interview au magazine Télérama (du 28 septembre dernier). Dans les pages de l’hebdomadaire culturel, le poète imprévisible, atypique, lyrique, flamboyant, rouspète avec tendresse : "Des questions, des questions… Mais je n’ai plus envie de répondre. C’est drôle, d’ailleurs, moi qui ai tellement parlé ! Parfois trop. En concert, dans les médias, dans la vie. C’est peut-être pour cela que je n’en ressens plus le besoin. J’arrive à un moment où je préfère écouter (…)".

GATSHEN'S
 
Claude Févre - Gatshen’s, « ça sent bon le partage »

Comme le nom « Ga-Tshen’s » nous le suggère, avec l’assemblage des deux syllabes initiales de leurs prénoms,  ce duo c’est l’histoire d’une rencontre, d’un partage, d’une connivence linguistique. Nous découvrons que c’est aussi une complicité vocale, musicale… C’est un rendez-vous avec la part lumineuse de notre humanité. Comment y résister ?

Ce soir l’émotion est à son apogée quand on sait que ce concert  -comme d’autres nombreux cette semaine dans la Région –  est le prolongement du prix du public de l’ultime Alors Chante, déplacé à Castelsarrasin pour finalement y connaître sa fin… Sa généreuse initiatrice, présidente de l’association Chants Libres, militante de la première  heure est dans la salle. Gaëlle Cotte lui offrira l’une des nouvelles chansons du duo et ces mots où nous entendons la litanie des combats, des luttes, des errances humaines : « Tu es la sagesse / Je suis la folie … Tu es le jour / Je suis la nuit… Cette prière  surtout « Laisse-moi vivre à corps et à cris ! »

GALURE
 
Nos Enchanteurs - Il a d’l'allure vraiment, ce Galure !

Les Copines ! Elles font dans la chanson à texte d’allure coquine, gonflée de jeux de mots. Elles sont filles du Sud-Ouest élevées à ces blagues paillardes des troisièmes mi-temps de rugby. Mais en profitent pour élégamment tacler les hommes, sportifs ou non. Des chansons bien carrées, paradoxalement ovales.

NICOLAS MICHAUX

Télérama - Nicolas Michaux

De la bonne surprise des métamorphoses : on l'avait découvert il y a près de deux ans, coincé derrière un clavier, livrant une pop acidulée très 1980, agaçante à souhait. On le retrouve aujourd'hui au royaume des guitares, dans un univers très Beatles, rond, mélodique, délicieusement old school et profondément british... même s'il chante la plupart du temps en français — le mélange des langues, qu'il tente parfois, sonne d'ailleurs le plus naturellement du monde, tant l'inflexion des mots compte autant que leur sens.

DALELE

Claude Févre - Dalèle, Y’a de l’amour dans l’air

Bien sûr on pourrait hésiter … « Réussir ses échecs amoureux » ??  A-t-on encore du goût pour ce programme là ? Chacun sait bien que ce sentiment nous mène dans son tourbillon et la Chanson en fait des tours et des contours sans fin… Que vont donc proposer Dalèle Muller et ses trois hommes après nous avoir emmenés dans leur Café Quincaille ? « Épicentre d’une société tumultueuse composée de piliers farfelus, tordus et magnifiques […] des cabas qui débordent, des mamies qui vivent chez leurs chiens, des maisons de guingois et des saisons qui s’emballent. » disait Philippe Pagès alors tôlier du Bijou… « C’était l’imaginaire pour guide ».

FRANCOIS MOREL

Nos Enchanteurs - L’avis (titre définitif) sur François Morel

François Morel est un talentueux polyvalent. Surtout connu comme comédien, en second rôle attachant du cinéma français, il est aussi auteur-acteur de nombreux spectacles de théâtre et épatant chroniqueur sur France Inter, dont les billets toujours bien sentis font la joie des réseaux sociaux. Son activité dans la chanson est moins populaire, qu’il agisse comme parolier pour d’autres artistes (Juliette, Maurane, Francesca Solleville…) ou comme interprète de ses propres textes. Cette carrière-là s’étoffe pourtant peu à peu puisque vient de paraître son troisième album (son précédent Le soir, des lions… datait déjà de 2010), très joliment intitulé La vie (titre provisoire).

LA GRANDE SOPHIE

Culturebox - La Grande Sophie raconte "Nos Histoires" en tournée

La Grande Sophie poursuit sa tournée avec son septième album "Nos Histoires", paru il y a tout juste un an. De passage à Nancy, la chanteuse s'est livrée au jeu des questions-réponses des journalistes évoquant les thèmes qui l'ont inspirée.

LA SOUTERRAINE

Libé - Chanson française : la voie Souterraine

La plateforme toulousaine s’affranchit des standards du marché national en proposant des compilations en téléchargement gratuit mettant en lumière une foule d’artistes hors-norme.

BABARA WELDENS

Claude Févre - Barbara Weldens, de l’autre côté du miroir

Barbara Weldens nous emporte, nous transporte, nous bouscule, nous laisse KO debout… Les mots qui viennent sous la plume sont tous hyperboliques. Ils se pressent pour dire l’extravagance, l’emphase, l’outrance, la démesure, la démence… Regardez son dossier de presse.

Dé-mente, Barbara Weldens ?… Privée de raison, de cette raison raisonnante qui gouverne nos vies ? Plus sûrement quelque chose de cette Alice qu’elle chante aussi, celle de Lewis Carroll qui nous emmène de l’autre côté du miroir, où plus rien ne ressemble à rien de ce que nos codes nous imposent. Mais nous le savons bien, Alice grandira, vieillira…

VIANNEY

Le Journal de Montréal - Le nouveau prodige français veut conquérir le Québec

Déjà une grande star de la chanson en France après seulement un premier album, Vianney recommence à zéro avec excitation au Québec. ­Passionné par les chansons aux textes fignolés et sensibles, le jeune homme de 25 ans s’amène chez nous pour deux concerts intimes à la fin du mois, seul avec sa guitare.

OXMO PUCCINO

GQ - OXMO PUCCINO, LE METTEUR EN SCÈNE DE LA CHANSON FRANÇAISE

Tout semble avoir été dit ou écrit à propos d’Oxmo Puccino. En plus de 20 ans de carrière, il a cumulé les articles de presse élogieux, les louanges de ses pairs et bien sûr celles du public. GQ a pu partager quelques moments intimes avec cette personnalité discrète et complexe actuellement en tournée dans toute la France.

HEXAGONE

Crapauds et rossignols - Longue vie à "Hexagone" !

Dans l’article qu’il avait consacré ici même au site chanson « Hexagone » (1), notre ami René Troin concluait par ces mots : « Ce site est bien, fidèle à son sous-titre, « le mag sans papier de la chanson ». La presse papier, quand elle transvase sa prose sur internet, se contente généralement d’afficher des brouillons à peine améliorés avec des pavés de pub sur les bords et au milieu. Et c’est vrai que ça craint un peu. Alors qu’Hexagone, pour faire presse, il ne leur manque que le papier. »

 

mercredi, 26 octobre 2016

L'actualité de la chanson française du 14 au 20 octobre

France 2 - Un jour, un destin : Jean Ferrat, compagnon de route

Le clip de la semaine : Garner - N'en abuse pas

A LA UNE : HUREAU/HUSSENET

Le blog de Norbert Gabriel - Ce qu’on entend dans les chansons…

Serge Hureau et Olivier Hussenet ont publié très récemment ce qui est une sorte de bréviaire élémentaire de la chanson française, de ce qui la constitue, avec un décryptage érudit et savoureux de ce qui se cache sous quelques uns de nos standards du répertoire.

Mais c’est dans les 30 ou 40 premières pages que le novice va trouver de quoi se faire une bonne base de culture chanson, et pour les amateurs confirmés, il y a surtout de quoi s’armer d’arguments très étayés quand on discute, ou dispute de cet art mineur, populaire, variette, commercial, et autres qualificatifs à tendance péjorative.

MICHELE BERNARD

Nos Enchanteurs - Michèle Bernard : « alors aimons nous ! »

Michèle Bernard est de ceux qui savent avec talent fixer le temps dans leurs chansons, comme l’ambre emprisonne pour l’éternité le malheureux insecte. A les écouter, défilent en nos oreilles des vies banales face à l’abime de notre existence, des vies qui appellent cette beauté qui trancherait tant avec le gris, l’aventure. Souchon parlent de foules sentimentales. Avec d’autres mots, Michèle Bernard ne chante pas autrement, juste armée de tendresse pour vainement tenter d’inverser l’inexorable, bousculer ce monde, le remettre un peu d’aplomb. « Demain on s’ra vieux / Demain on s’ra morts / Serrons-nous plus fort ».

LA VIE EN ROSE

Le Figaro - La vie en rose : les 10 reprises culte

À l'occasion des soixante-dix ans de l'inoubliable chanson d'Edith Piaf, Le Figaro a sélectionné pour vous les dix plus belles reprises de cet air qui incarne à lui seul tout l'esprit français.

Certaines chansons sont bien plus que de simples poèmes en musique: elles deviennent des standards. C'est le cas de La Vie en rose d'Édith Piaf, qui fête aujourd'hui ses soixante-dix ans. Ce titre (auquel La Môme ne croyait pas!) est devenu à lui seul le reflet d'un certain esprit français à l'étranger. Un mélange de sensualité et de gouaille, de lyrisme et d'esprit canaille, sublimé par la musique du pianiste Louiguy.

SOUCHON-VOULZY

C'est déjà ça - Souchon-Voulzy: l'album live approche

Deux ans après la sortie de leur premier album en commun, Alain Souchon et Laurent Voulzy sortent le 18 novembre un album enregistré en public, traces de leur tournée-marathon où ils revisitaient 40 ans d'écriture. Premier indice, le clip de "Il chante (les fleurs du bal)"
 
ERYK.E
 
Claude Févre - Eryk.e, Chansons de morte saison
 
Morne saison / Pas même un épi d’amour tremble  / Plus un soupçon de pousses tendres  / Qui dorment aux creux de mes sillons chantait Georges Chelon, du  temps de nos jeunes années. L’album d’Eryk.e est de ceux qui nous prennent  par la manche et nous entraînent  dans notre grenier de souvenirs enchanteurs. D’autres voix, d’autres textes s’extirpent de nos malles remplies de textes doux  et nostalgiques. Bien entendu, un artiste n’arrive pas au monde de la chanson, pauvre et nu. Il s’est nourri lui aussi et quand on ajoute à ces influences premières la chance de rencontrer Jean-Louis Bergheaud, Murat…Alors on  se prend à croire au meilleur.
 
DELERM
 
RFI - Vincent Delerm, l'intime fédérateur
 
Dans ce sixième album qui fait la bascule entre le passé et le présent, le personnel et le collectif, Vincent Delerm poursuit avec brio ses variations sur le même thème. Et comme l'emballage musical se révèle ici d'une élégance altière, Vincent Delerm offre onze chansons à la beauté renversante. Rencontre.
 
Nos Enchanteurs - De l’air Delerm, de l’art des larmes

Vincent Delerm est un artiste passionnant et il est bien dommage que cela ne se sache pas plus dans le cénacle des amoureux de la chanson. Nombre de ceux-ci sont en effet restés bloqués sur cette image de bobo parisien née de son premier disque (2002 déjà !), de chanteur à la voix traînante qui nous serine des histoires d’intellos velléitaires issus de la classe moyenne (car il est bien entendu que la bonne chanson ne peut parler que du peuple et des petites gens !), d’auteur dont la principale spécificité est d’être un fervent adepte du name-dropping…

NOUGARO
 
Culturebox - Babx, Minvielle, Pourquery, le sublime hommage à Nougaro
 
C'est l'histoire de trois potes, poètes mais pas prophètes qui se réunissent de temps en temps pour célébrer Claude Nougaro. Trois drôles d'âmes : Babx, André Minvielle et Thomas de Pourquery. Selon leur planning et leur feeling, ils se réunissent sur scène et la magie opère. C'était le cas récemment à Rochefort. Et, le 7 octobre à Paris, où ils ont fait chavirer le Studio de l'Ermitage.
 
HIGELIN
 
RFI - "Higelin 75", le disque libre et fou d’Higelin

Avec Higelin 75, son dix-huitième disque, Jacques Higelin délivre une œuvre hors carcan, éminemment poétique et salutaire. Écoute.

Autour de son dernier disque, Higelin 75, le 18e de sa carrière, le grand Jacques, 75 printemps, fait vœu de silence, et accorde son unique interview au magazine Télérama (du 28 septembre dernier). Dans les pages de l’hebdomadaire culturel, le poète imprévisible, atypique, lyrique, flamboyant, rouspète avec tendresse : "Des questions, des questions… Mais je n’ai plus envie de répondre. C’est drôle, d’ailleurs, moi qui ai tellement parlé ! Parfois trop. En concert, dans les médias, dans la vie. C’est peut-être pour cela que je n’en ressens plus le besoin. J’arrive à un moment où je préfère écouter (…)".

GATSHEN'S
 
Claude Févre - Gatshen’s, « ça sent bon le partage »

Comme le nom « Ga-Tshen’s » nous le suggère, avec l’assemblage des deux syllabes initiales de leurs prénoms,  ce duo c’est l’histoire d’une rencontre, d’un partage, d’une connivence linguistique. Nous découvrons que c’est aussi une complicité vocale, musicale… C’est un rendez-vous avec la part lumineuse de notre humanité. Comment y résister ?

Ce soir l’émotion est à son apogée quand on sait que ce concert  -comme d’autres nombreux cette semaine dans la Région –  est le prolongement du prix du public de l’ultime Alors Chante, déplacé à Castelsarrasin pour finalement y connaître sa fin… Sa généreuse initiatrice, présidente de l’association Chants Libres, militante de la première  heure est dans la salle. Gaëlle Cotte lui offrira l’une des nouvelles chansons du duo et ces mots où nous entendons la litanie des combats, des luttes, des errances humaines : « Tu es la sagesse / Je suis la folie … Tu es le jour / Je suis la nuit… Cette prière  surtout « Laisse-moi vivre à corps et à cris ! »

GALURE
 
Nos Enchanteurs - Il a d’l'allure vraiment, ce Galure !

Les Copines ! Elles font dans la chanson à texte d’allure coquine, gonflée de jeux de mots. Elles sont filles du Sud-Ouest élevées à ces blagues paillardes des troisièmes mi-temps de rugby. Mais en profitent pour élégamment tacler les hommes, sportifs ou non. Des chansons bien carrées, paradoxalement ovales.

NICOLAS MICHAUX

Télérama - Nicolas Michaux

De la bonne surprise des métamorphoses : on l'avait découvert il y a près de deux ans, coincé derrière un clavier, livrant une pop acidulée très 1980, agaçante à souhait. On le retrouve aujourd'hui au royaume des guitares, dans un univers très Beatles, rond, mélodique, délicieusement old school et profondément british... même s'il chante la plupart du temps en français — le mélange des langues, qu'il tente parfois, sonne d'ailleurs le plus naturellement du monde, tant l'inflexion des mots compte autant que leur sens.

DALELE

Claude Févre - Dalèle, Y’a de l’amour dans l’air

Bien sûr on pourrait hésiter … « Réussir ses échecs amoureux » ??  A-t-on encore du goût pour ce programme là ? Chacun sait bien que ce sentiment nous mène dans son tourbillon et la Chanson en fait des tours et des contours sans fin… Que vont donc proposer Dalèle Muller et ses trois hommes après nous avoir emmenés dans leur Café Quincaille ? « Épicentre d’une société tumultueuse composée de piliers farfelus, tordus et magnifiques […] des cabas qui débordent, des mamies qui vivent chez leurs chiens, des maisons de guingois et des saisons qui s’emballent. » disait Philippe Pagès alors tôlier du Bijou… « C’était l’imaginaire pour guide ».

FRANCOIS MOREL

Nos Enchanteurs - L’avis (titre définitif) sur François Morel

François Morel est un talentueux polyvalent. Surtout connu comme comédien, en second rôle attachant du cinéma français, il est aussi auteur-acteur de nombreux spectacles de théâtre et épatant chroniqueur sur France Inter, dont les billets toujours bien sentis font la joie des réseaux sociaux. Son activité dans la chanson est moins populaire, qu’il agisse comme parolier pour d’autres artistes (Juliette, Maurane, Francesca Solleville…) ou comme interprète de ses propres textes. Cette carrière-là s’étoffe pourtant peu à peu puisque vient de paraître son troisième album (son précédent Le soir, des lions… datait déjà de 2010), très joliment intitulé La vie (titre provisoire).

LA GRANDE SOPHIE

Culturebox - La Grande Sophie raconte "Nos Histoires" en tournée

La Grande Sophie poursuit sa tournée avec son septième album "Nos Histoires", paru il y a tout juste un an. De passage à Nancy, la chanteuse s'est livrée au jeu des questions-réponses des journalistes évoquant les thèmes qui l'ont inspirée.

LA SOUTERRAINE

Libé - Chanson française : la voie Souterraine

La plateforme toulousaine s’affranchit des standards du marché national en proposant des compilations en téléchargement gratuit mettant en lumière une foule d’artistes hors-norme.

BABARA WELDENS

Claude Févre - Barbara Weldens, de l’autre côté du miroir

Barbara Weldens nous emporte, nous transporte, nous bouscule, nous laisse KO debout… Les mots qui viennent sous la plume sont tous hyperboliques. Ils se pressent pour dire l’extravagance, l’emphase, l’outrance, la démesure, la démence… Regardez son dossier de presse.

Dé-mente, Barbara Weldens ?… Privée de raison, de cette raison raisonnante qui gouverne nos vies ? Plus sûrement quelque chose de cette Alice qu’elle chante aussi, celle de Lewis Carroll qui nous emmène de l’autre côté du miroir, où plus rien ne ressemble à rien de ce que nos codes nous imposent. Mais nous le savons bien, Alice grandira, vieillira…

VIANNEY

Le Journal de Montréal - Le nouveau prodige français veut conquérir le Québec

Déjà une grande star de la chanson en France après seulement un premier album, Vianney recommence à zéro avec excitation au Québec. ­Passionné par les chansons aux textes fignolés et sensibles, le jeune homme de 25 ans s’amène chez nous pour deux concerts intimes à la fin du mois, seul avec sa guitare.

OXMO PUCCINO

GQ - OXMO PUCCINO, LE METTEUR EN SCÈNE DE LA CHANSON FRANÇAISE

Tout semble avoir été dit ou écrit à propos d’Oxmo Puccino. En plus de 20 ans de carrière, il a cumulé les articles de presse élogieux, les louanges de ses pairs et bien sûr celles du public. GQ a pu partager quelques moments intimes avec cette personnalité discrète et complexe actuellement en tournée dans toute la France.

HEXAGONE

Crapauds et rossignols - Longue vie à "Hexagone" !

Dans l’article qu’il avait consacré ici même au site chanson « Hexagone » (1), notre ami René Troin concluait par ces mots : « Ce site est bien, fidèle à son sous-titre, « le mag sans papier de la chanson ». La presse papier, quand elle transvase sa prose sur internet, se contente généralement d’afficher des brouillons à peine améliorés avec des pavés de pub sur les bords et au milieu. Et c’est vrai que ça craint un peu. Alors qu’Hexagone, pour faire presse, il ne leur manque que le papier. »

 

mardi, 25 octobre 2016

L'actualité de la chanson française du 14 au 20 octobre

Le clip de la semaine : Garner - N'en abuse pas

A LA UNE : HUREAU/HUSSENET

Le blog de Norbert Gabriel - Ce qu’on entend dans les chansons…

Serge Hureau et Olivier Hussenet ont publié très récemment ce qui est une sorte de bréviaire élémentaire de la chanson française, de ce qui la constitue, avec un décryptage érudit et savoureux de ce qui se cache sous quelques uns de nos standards du répertoire.

Mais c’est dans les 30 ou 40 premières pages que le novice va trouver de quoi se faire une bonne base de culture chanson, et pour les amateurs confirmés, il y a surtout de quoi s’armer d’arguments très étayés quand on discute, ou dispute de cet art mineur, populaire, variette, commercial, et autres qualificatifs à tendance péjorative.

MICHELE BERNARD

Nos Enchanteurs - Michèle Bernard : « alors aimons nous ! »

Michèle Bernard est de ceux qui savent avec talent fixer le temps dans leurs chansons, comme l’ambre emprisonne pour l’éternité le malheureux insecte. A les écouter, défilent en nos oreilles des vies banales face à l’abime de notre existence, des vies qui appellent cette beauté qui trancherait tant avec le gris, l’aventure. Souchon parlent de foules sentimentales. Avec d’autres mots, Michèle Bernard ne chante pas autrement, juste armée de tendresse pour vainement tenter d’inverser l’inexorable, bousculer ce monde, le remettre un peu d’aplomb. « Demain on s’ra vieux / Demain on s’ra morts / Serrons-nous plus fort ».

LA VIE EN ROSE

Le Figaro - La vie en rose : les 10 reprises culte

À l'occasion des soixante-dix ans de l'inoubliable chanson d'Edith Piaf, Le Figaro a sélectionné pour vous les dix plus belles reprises de cet air qui incarne à lui seul tout l'esprit français.

Certaines chansons sont bien plus que de simples poèmes en musique: elles deviennent des standards. C'est le cas de La Vie en rose d'Édith Piaf, qui fête aujourd'hui ses soixante-dix ans. Ce titre (auquel La Môme ne croyait pas!) est devenu à lui seul le reflet d'un certain esprit français à l'étranger. Un mélange de sensualité et de gouaille, de lyrisme et d'esprit canaille, sublimé par la musique du pianiste Louiguy.

SOUCHON-VOULZY

C'est déjà ça - Souchon-Voulzy: l'album live approche

Deux ans après la sortie de leur premier album en commun, Alain Souchon et Laurent Voulzy sortent le 18 novembre un album enregistré en public, traces de leur tournée-marathon où ils revisitaient 40 ans d'écriture. Premier indice, le clip de "Il chante (les fleurs du bal)"
 
ERYK.E
 
Claude Févre - Eryk.e, Chansons de morte saison
 
Morne saison / Pas même un épi d’amour tremble  / Plus un soupçon de pousses tendres  / Qui dorment aux creux de mes sillons chantait Georges Chelon, du  temps de nos jeunes années. L’album d’Eryk.e est de ceux qui nous prennent  par la manche et nous entraînent  dans notre grenier de souvenirs enchanteurs. D’autres voix, d’autres textes s’extirpent de nos malles remplies de textes doux  et nostalgiques. Bien entendu, un artiste n’arrive pas au monde de la chanson, pauvre et nu. Il s’est nourri lui aussi et quand on ajoute à ces influences premières la chance de rencontrer Jean-Louis Bergheaud, Murat…Alors on  se prend à croire au meilleur.
 
DELERM
 
RFI - Vincent Delerm, l'intime fédérateur
 
Dans ce sixième album qui fait la bascule entre le passé et le présent, le personnel et le collectif, Vincent Delerm poursuit avec brio ses variations sur le même thème. Et comme l'emballage musical se révèle ici d'une élégance altière, Vincent Delerm offre onze chansons à la beauté renversante. Rencontre.
 
Nos Enchanteurs - De l’air Delerm, de l’art des larmes

Vincent Delerm est un artiste passionnant et il est bien dommage que cela ne se sache pas plus dans le cénacle des amoureux de la chanson. Nombre de ceux-ci sont en effet restés bloqués sur cette image de bobo parisien née de son premier disque (2002 déjà !), de chanteur à la voix traînante qui nous serine des histoires d’intellos velléitaires issus de la classe moyenne (car il est bien entendu que la bonne chanson ne peut parler que du peuple et des petites gens !), d’auteur dont la principale spécificité est d’être un fervent adepte du name-dropping…

NOUGARO
 
Culturebox - Babx, Minvielle, Pourquery, le sublime hommage à Nougaro
 
C'est l'histoire de trois potes, poètes mais pas prophètes qui se réunissent de temps en temps pour célébrer Claude Nougaro. Trois drôles d'âmes : Babx, André Minvielle et Thomas de Pourquery. Selon leur planning et leur feeling, ils se réunissent sur scène et la magie opère. C'était le cas récemment à Rochefort. Et, le 7 octobre à Paris, où ils ont fait chavirer le Studio de l'Ermitage.
 
HIGELIN
 
RFI - "Higelin 75", le disque libre et fou d’Higelin

Avec Higelin 75, son dix-huitième disque, Jacques Higelin délivre une œuvre hors carcan, éminemment poétique et salutaire. Écoute.

Autour de son dernier disque, Higelin 75, le 18e de sa carrière, le grand Jacques, 75 printemps, fait vœu de silence, et accorde son unique interview au magazine Télérama (du 28 septembre dernier). Dans les pages de l’hebdomadaire culturel, le poète imprévisible, atypique, lyrique, flamboyant, rouspète avec tendresse : "Des questions, des questions… Mais je n’ai plus envie de répondre. C’est drôle, d’ailleurs, moi qui ai tellement parlé ! Parfois trop. En concert, dans les médias, dans la vie. C’est peut-être pour cela que je n’en ressens plus le besoin. J’arrive à un moment où je préfère écouter (…)".

GATSHEN'S
 
Claude Févre - Gatshen’s, « ça sent bon le partage »

Comme le nom « Ga-Tshen’s » nous le suggère, avec l’assemblage des deux syllabes initiales de leurs prénoms,  ce duo c’est l’histoire d’une rencontre, d’un partage, d’une connivence linguistique. Nous découvrons que c’est aussi une complicité vocale, musicale… C’est un rendez-vous avec la part lumineuse de notre humanité. Comment y résister ?

Ce soir l’émotion est à son apogée quand on sait que ce concert  -comme d’autres nombreux cette semaine dans la Région –  est le prolongement du prix du public de l’ultime Alors Chante, déplacé à Castelsarrasin pour finalement y connaître sa fin… Sa généreuse initiatrice, présidente de l’association Chants Libres, militante de la première  heure est dans la salle. Gaëlle Cotte lui offrira l’une des nouvelles chansons du duo et ces mots où nous entendons la litanie des combats, des luttes, des errances humaines : « Tu es la sagesse / Je suis la folie … Tu es le jour / Je suis la nuit… Cette prière  surtout « Laisse-moi vivre à corps et à cris ! »

GALURE
 
Nos Enchanteurs - Il a d’l'allure vraiment, ce Galure !

Les Copines ! Elles font dans la chanson à texte d’allure coquine, gonflée de jeux de mots. Elles sont filles du Sud-Ouest élevées à ces blagues paillardes des troisièmes mi-temps de rugby. Mais en profitent pour élégamment tacler les hommes, sportifs ou non. Des chansons bien carrées, paradoxalement ovales.

NICOLAS MICHAUX

Télérama - Nicolas Michaux

De la bonne surprise des métamorphoses : on l'avait découvert il y a près de deux ans, coincé derrière un clavier, livrant une pop acidulée très 1980, agaçante à souhait. On le retrouve aujourd'hui au royaume des guitares, dans un univers très Beatles, rond, mélodique, délicieusement old school et profondément british... même s'il chante la plupart du temps en français — le mélange des langues, qu'il tente parfois, sonne d'ailleurs le plus naturellement du monde, tant l'inflexion des mots compte autant que leur sens.

DALELE

Claude Févre - Dalèle, Y’a de l’amour dans l’air

Bien sûr on pourrait hésiter … « Réussir ses échecs amoureux » ??  A-t-on encore du goût pour ce programme là ? Chacun sait bien que ce sentiment nous mène dans son tourbillon et la Chanson en fait des tours et des contours sans fin… Que vont donc proposer Dalèle Muller et ses trois hommes après nous avoir emmenés dans leur Café Quincaille ? « Épicentre d’une société tumultueuse composée de piliers farfelus, tordus et magnifiques […] des cabas qui débordent, des mamies qui vivent chez leurs chiens, des maisons de guingois et des saisons qui s’emballent. » disait Philippe Pagès alors tôlier du Bijou… « C’était l’imaginaire pour guide ».

FRANCOIS MOREL

Nos Enchanteurs - L’avis (titre définitif) sur François Morel

François Morel est un talentueux polyvalent. Surtout connu comme comédien, en second rôle attachant du cinéma français, il est aussi auteur-acteur de nombreux spectacles de théâtre et épatant chroniqueur sur France Inter, dont les billets toujours bien sentis font la joie des réseaux sociaux. Son activité dans la chanson est moins populaire, qu’il agisse comme parolier pour d’autres artistes (Juliette, Maurane, Francesca Solleville…) ou comme interprète de ses propres textes. Cette carrière-là s’étoffe pourtant peu à peu puisque vient de paraître son troisième album (son précédent Le soir, des lions… datait déjà de 2010), très joliment intitulé La vie (titre provisoire).

LA GRANDE SOPHIE

Culturebox - La Grande Sophie raconte "Nos Histoires" en tournée

La Grande Sophie poursuit sa tournée avec son septième album "Nos Histoires", paru il y a tout juste un an. De passage à Nancy, la chanteuse s'est livrée au jeu des questions-réponses des journalistes évoquant les thèmes qui l'ont inspirée.

LA SOUTERRAINE

Libé - Chanson française : la voie Souterraine

La plateforme toulousaine s’affranchit des standards du marché national en proposant des compilations en téléchargement gratuit mettant en lumière une foule d’artistes hors-norme.

BABARA WELDENS

Claude Févre - Barbara Weldens, de l’autre côté du miroir

Barbara Weldens nous emporte, nous transporte, nous bouscule, nous laisse KO debout… Les mots qui viennent sous la plume sont tous hyperboliques. Ils se pressent pour dire l’extravagance, l’emphase, l’outrance, la démesure, la démence… Regardez son dossier de presse.

Dé-mente, Barbara Weldens ?… Privée de raison, de cette raison raisonnante qui gouverne nos vies ? Plus sûrement quelque chose de cette Alice qu’elle chante aussi, celle de Lewis Carroll qui nous emmène de l’autre côté du miroir, où plus rien ne ressemble à rien de ce que nos codes nous imposent. Mais nous le savons bien, Alice grandira, vieillira…

VIANNEY

Le Journal de Montréal - Le nouveau prodige français veut conquérir le Québec

Déjà une grande star de la chanson en France après seulement un premier album, Vianney recommence à zéro avec excitation au Québec. ­Passionné par les chansons aux textes fignolés et sensibles, le jeune homme de 25 ans s’amène chez nous pour deux concerts intimes à la fin du mois, seul avec sa guitare.

OXMO PUCCINO

GQ - OXMO PUCCINO, LE METTEUR EN SCÈNE DE LA CHANSON FRANÇAISE

Tout semble avoir été dit ou écrit à propos d’Oxmo Puccino. En plus de 20 ans de carrière, il a cumulé les articles de presse élogieux, les louanges de ses pairs et bien sûr celles du public. GQ a pu partager quelques moments intimes avec cette personnalité discrète et complexe actuellement en tournée dans toute la France.

HEXAGONE

Crapauds et rossignols - Longue vie à "Hexagone" !

Dans l’article qu’il avait consacré ici même au site chanson « Hexagone » (1), notre ami René Troin concluait par ces mots : « Ce site est bien, fidèle à son sous-titre, « le mag sans papier de la chanson ». La presse papier, quand elle transvase sa prose sur internet, se contente généralement d’afficher des brouillons à peine améliorés avec des pavés de pub sur les bords et au milieu. Et c’est vrai que ça craint un peu. Alors qu’Hexagone, pour faire presse, il ne leur manque que le papier. »

 

lundi, 24 octobre 2016

L'actualité de la chanson française du 14 au 20 octobre

Le clip de la semaine : Garner - N'en abuse pas

A LA UNE : HUREAU/HUSSENET

Le blog de Norbert Gabriel - Ce qu’on entend dans les chansons…

Serge Hureau et Olivier Hussenet ont publié très récemment ce qui est une sorte de bréviaire élémentaire de la chanson française, de ce qui la constitue, avec un décryptage érudit et savoureux de ce qui se cache sous quelques uns de nos standards du répertoire.

Mais c’est dans les 30 ou 40 premières pages que le novice va trouver de quoi se faire une bonne base de culture chanson, et pour les amateurs confirmés, il y a surtout de quoi s’armer d’arguments très étayés quand on discute, ou dispute de cet art mineur, populaire, variette, commercial, et autres qualificatifs à tendance péjorative.

MICHELE BERNARD

Nos Enchanteurs - Michèle Bernard : « alors aimons nous ! »

Michèle Bernard est de ceux qui savent avec talent fixer le temps dans leurs chansons, comme l’ambre emprisonne pour l’éternité le malheureux insecte. A les écouter, défilent en nos oreilles des vies banales face à l’abime de notre existence, des vies qui appellent cette beauté qui trancherait tant avec le gris, l’aventure. Souchon parlent de foules sentimentales. Avec d’autres mots, Michèle Bernard ne chante pas autrement, juste armée de tendresse pour vainement tenter d’inverser l’inexorable, bousculer ce monde, le remettre un peu d’aplomb. « Demain on s’ra vieux / Demain on s’ra morts / Serrons-nous plus fort ».

LA VIE EN ROSE

Le Figaro - La vie en rose : les 10 reprises culte

À l'occasion des soixante-dix ans de l'inoubliable chanson d'Edith Piaf, Le Figaro a sélectionné pour vous les dix plus belles reprises de cet air qui incarne à lui seul tout l'esprit français.

Certaines chansons sont bien plus que de simples poèmes en musique: elles deviennent des standards. C'est le cas de La Vie en rose d'Édith Piaf, qui fête aujourd'hui ses soixante-dix ans. Ce titre (auquel La Môme ne croyait pas!) est devenu à lui seul le reflet d'un certain esprit français à l'étranger. Un mélange de sensualité et de gouaille, de lyrisme et d'esprit canaille, sublimé par la musique du pianiste Louiguy.

SOUCHON-VOULZY

C'est déjà ça - Souchon-Voulzy: l'album live approche

Deux ans après la sortie de leur premier album en commun, Alain Souchon et Laurent Voulzy sortent le 18 novembre un album enregistré en public, traces de leur tournée-marathon où ils revisitaient 40 ans d'écriture. Premier indice, le clip de "Il chante (les fleurs du bal)"
 
ERYK.E
 
Claude Févre - Eryk.e, Chansons de morte saison
 
Morne saison / Pas même un épi d’amour tremble  / Plus un soupçon de pousses tendres  / Qui dorment aux creux de mes sillons chantait Georges Chelon, du  temps de nos jeunes années. L’album d’Eryk.e est de ceux qui nous prennent  par la manche et nous entraînent  dans notre grenier de souvenirs enchanteurs. D’autres voix, d’autres textes s’extirpent de nos malles remplies de textes doux  et nostalgiques. Bien entendu, un artiste n’arrive pas au monde de la chanson, pauvre et nu. Il s’est nourri lui aussi et quand on ajoute à ces influences premières la chance de rencontrer Jean-Louis Bergheaud, Murat…Alors on  se prend à croire au meilleur.
 
DELERM
 
RFI - Vincent Delerm, l'intime fédérateur
 
Dans ce sixième album qui fait la bascule entre le passé et le présent, le personnel et le collectif, Vincent Delerm poursuit avec brio ses variations sur le même thème. Et comme l'emballage musical se révèle ici d'une élégance altière, Vincent Delerm offre onze chansons à la beauté renversante. Rencontre.
 
Nos Enchanteurs - De l’air Delerm, de l’art des larmes

Vincent Delerm est un artiste passionnant et il est bien dommage que cela ne se sache pas plus dans le cénacle des amoureux de la chanson. Nombre de ceux-ci sont en effet restés bloqués sur cette image de bobo parisien née de son premier disque (2002 déjà !), de chanteur à la voix traînante qui nous serine des histoires d’intellos velléitaires issus de la classe moyenne (car il est bien entendu que la bonne chanson ne peut parler que du peuple et des petites gens !), d’auteur dont la principale spécificité est d’être un fervent adepte du name-dropping…

NOUGARO
 
Culturebox - Babx, Minvielle, Pourquery, le sublime hommage à Nougaro
 
C'est l'histoire de trois potes, poètes mais pas prophètes qui se réunissent de temps en temps pour célébrer Claude Nougaro. Trois drôles d'âmes : Babx, André Minvielle et Thomas de Pourquery. Selon leur planning et leur feeling, ils se réunissent sur scène et la magie opère. C'était le cas récemment à Rochefort. Et, le 7 octobre à Paris, où ils ont fait chavirer le Studio de l'Ermitage.
 
HIGELIN
 
RFI - "Higelin 75", le disque libre et fou d’Higelin

Avec Higelin 75, son dix-huitième disque, Jacques Higelin délivre une œuvre hors carcan, éminemment poétique et salutaire. Écoute.

Autour de son dernier disque, Higelin 75, le 18e de sa carrière, le grand Jacques, 75 printemps, fait vœu de silence, et accorde son unique interview au magazine Télérama (du 28 septembre dernier). Dans les pages de l’hebdomadaire culturel, le poète imprévisible, atypique, lyrique, flamboyant, rouspète avec tendresse : "Des questions, des questions… Mais je n’ai plus envie de répondre. C’est drôle, d’ailleurs, moi qui ai tellement parlé ! Parfois trop. En concert, dans les médias, dans la vie. C’est peut-être pour cela que je n’en ressens plus le besoin. J’arrive à un moment où je préfère écouter (…)".

GATSHEN'S
 
Claude Févre - Gatshen’s, « ça sent bon le partage »

Comme le nom « Ga-Tshen’s » nous le suggère, avec l’assemblage des deux syllabes initiales de leurs prénoms,  ce duo c’est l’histoire d’une rencontre, d’un partage, d’une connivence linguistique. Nous découvrons que c’est aussi une complicité vocale, musicale… C’est un rendez-vous avec la part lumineuse de notre humanité. Comment y résister ?

Ce soir l’émotion est à son apogée quand on sait que ce concert  -comme d’autres nombreux cette semaine dans la Région –  est le prolongement du prix du public de l’ultime Alors Chante, déplacé à Castelsarrasin pour finalement y connaître sa fin… Sa généreuse initiatrice, présidente de l’association Chants Libres, militante de la première  heure est dans la salle. Gaëlle Cotte lui offrira l’une des nouvelles chansons du duo et ces mots où nous entendons la litanie des combats, des luttes, des errances humaines : « Tu es la sagesse / Je suis la folie … Tu es le jour / Je suis la nuit… Cette prière  surtout « Laisse-moi vivre à corps et à cris ! »

GALURE
 
Nos Enchanteurs - Il a d’l'allure vraiment, ce Galure !

Les Copines ! Elles font dans la chanson à texte d’allure coquine, gonflée de jeux de mots. Elles sont filles du Sud-Ouest élevées à ces blagues paillardes des troisièmes mi-temps de rugby. Mais en profitent pour élégamment tacler les hommes, sportifs ou non. Des chansons bien carrées, paradoxalement ovales.

NICOLAS MICHAUX

Télérama - Nicolas Michaux

De la bonne surprise des métamorphoses : on l'avait découvert il y a près de deux ans, coincé derrière un clavier, livrant une pop acidulée très 1980, agaçante à souhait. On le retrouve aujourd'hui au royaume des guitares, dans un univers très Beatles, rond, mélodique, délicieusement old school et profondément british... même s'il chante la plupart du temps en français — le mélange des langues, qu'il tente parfois, sonne d'ailleurs le plus naturellement du monde, tant l'inflexion des mots compte autant que leur sens.

DALELE

Claude Févre - Dalèle, Y’a de l’amour dans l’air

Bien sûr on pourrait hésiter … « Réussir ses échecs amoureux » ??  A-t-on encore du goût pour ce programme là ? Chacun sait bien que ce sentiment nous mène dans son tourbillon et la Chanson en fait des tours et des contours sans fin… Que vont donc proposer Dalèle Muller et ses trois hommes après nous avoir emmenés dans leur Café Quincaille ? « Épicentre d’une société tumultueuse composée de piliers farfelus, tordus et magnifiques […] des cabas qui débordent, des mamies qui vivent chez leurs chiens, des maisons de guingois et des saisons qui s’emballent. » disait Philippe Pagès alors tôlier du Bijou… « C’était l’imaginaire pour guide ».

FRANCOIS MOREL

Nos Enchanteurs - L’avis (titre définitif) sur François Morel

François Morel est un talentueux polyvalent. Surtout connu comme comédien, en second rôle attachant du cinéma français, il est aussi auteur-acteur de nombreux spectacles de théâtre et épatant chroniqueur sur France Inter, dont les billets toujours bien sentis font la joie des réseaux sociaux. Son activité dans la chanson est moins populaire, qu’il agisse comme parolier pour d’autres artistes (Juliette, Maurane, Francesca Solleville…) ou comme interprète de ses propres textes. Cette carrière-là s’étoffe pourtant peu à peu puisque vient de paraître son troisième album (son précédent Le soir, des lions… datait déjà de 2010), très joliment intitulé La vie (titre provisoire).

LA GRANDE SOPHIE

Culturebox - La Grande Sophie raconte "Nos Histoires" en tournée

La Grande Sophie poursuit sa tournée avec son septième album "Nos Histoires", paru il y a tout juste un an. De passage à Nancy, la chanteuse s'est livrée au jeu des questions-réponses des journalistes évoquant les thèmes qui l'ont inspirée.

LA SOUTERRAINE

Libé - Chanson française : la voie Souterraine

La plateforme toulousaine s’affranchit des standards du marché national en proposant des compilations en téléchargement gratuit mettant en lumière une foule d’artistes hors-norme.

BABARA WELDENS

Claude Févre - Barbara Weldens, de l’autre côté du miroir

Barbara Weldens nous emporte, nous transporte, nous bouscule, nous laisse KO debout… Les mots qui viennent sous la plume sont tous hyperboliques. Ils se pressent pour dire l’extravagance, l’emphase, l’outrance, la démesure, la démence… Regardez son dossier de presse.

Dé-mente, Barbara Weldens ?… Privée de raison, de cette raison raisonnante qui gouverne nos vies ? Plus sûrement quelque chose de cette Alice qu’elle chante aussi, celle de Lewis Carroll qui nous emmène de l’autre côté du miroir, où plus rien ne ressemble à rien de ce que nos codes nous imposent. Mais nous le savons bien, Alice grandira, vieillira…

VIANNEY

Le Journal de Montréal - Le nouveau prodige français veut conquérir le Québec

Déjà une grande star de la chanson en France après seulement un premier album, Vianney recommence à zéro avec excitation au Québec. ­Passionné par les chansons aux textes fignolés et sensibles, le jeune homme de 25 ans s’amène chez nous pour deux concerts intimes à la fin du mois, seul avec sa guitare.

OXMO PUCCINO

GQ - OXMO PUCCINO, LE METTEUR EN SCÈNE DE LA CHANSON FRANÇAISE

Tout semble avoir été dit ou écrit à propos d’Oxmo Puccino. En plus de 20 ans de carrière, il a cumulé les articles de presse élogieux, les louanges de ses pairs et bien sûr celles du public. GQ a pu partager quelques moments intimes avec cette personnalité discrète et complexe actuellement en tournée dans toute la France.

HEXAGONE

Crapauds et rossignols - Longue vie à "Hexagone" !

Dans l’article qu’il avait consacré ici même au site chanson « Hexagone » (1), notre ami René Troin concluait par ces mots : « Ce site est bien, fidèle à son sous-titre, « le mag sans papier de la chanson ». La presse papier, quand elle transvase sa prose sur internet, se contente généralement d’afficher des brouillons à peine améliorés avec des pavés de pub sur les bords et au milieu. Et c’est vrai que ça craint un peu. Alors qu’Hexagone, pour faire presse, il ne leur manque que le papier. »

 

dimanche, 23 octobre 2016

L'actualité de la chanson française du 14 au 20 octobre

A LA UNE : MICHELE BERNARD

Nos Enchanteurs - Michèle Bernard : « alors aimons nous ! »

Michèle Bernard est de ceux qui savent avec talent fixer le temps dans leurs chansons, comme l’ambre emprisonne pour l’éternité le malheureux insecte. A les écouter, défilent en nos oreilles des vies banales face à l’abime de notre existence, des vies qui appellent cette beauté qui trancherait tant avec le gris, l’aventure. Souchon parlent de foules sentimentales. Avec d’autres mots, Michèle Bernard ne chante pas autrement, juste armée de tendresse pour vainement tenter d’inverser l’inexorable, bousculer ce monde, le remettre un peu d’aplomb. « Demain on s’ra vieux / Demain on s’ra morts / Serrons-nous plus fort ».

HUREAU/HUSSENET

Le blog de Norbert Gabriel - Ce qu’on entend dans les chansons…

Serge Hureau et Olivier Hussenet ont publié très récemment ce qui est une sorte de bréviaire élémentaire de la chanson française, de ce qui la constitue, avec un décryptage érudit et savoureux de ce qui se cache sous quelques uns de nos standards du répertoire.

Mais c’est dans les 30 ou 40 premières pages que le novice va trouver de quoi se faire une bonne base de culture chanson, et pour les amateurs confirmés, il y a surtout de quoi s’armer d’arguments très étayés quand on discute, ou dispute de cet art mineur, populaire, variette, commercial, et autres qualificatifs à tendance péjorative.

LA VIE EN ROSE

Le Figaro - La vie en rose : les 10 reprises culte

À l'occasion des soixante-dix ans de l'inoubliable chanson d'Edith Piaf, Le Figaro a sélectionné pour vous les dix plus belles reprises de cet air qui incarne à lui seul tout l'esprit français.

Certaines chansons sont bien plus que de simples poèmes en musique: elles deviennent des standards. C'est le cas de La Vie en rose d'Édith Piaf, qui fête aujourd'hui ses soixante-dix ans. Ce titre (auquel La Môme ne croyait pas!) est devenu à lui seul le reflet d'un certain esprit français à l'étranger. Un mélange de sensualité et de gouaille, de lyrisme et d'esprit canaille, sublimé par la musique du pianiste Louiguy.

SOUCHON-VOULZY

C'est déjà ça - Souchon-Voulzy: l'album live approche

Deux ans après la sortie de leur premier album en commun, Alain Souchon et Laurent Voulzy sortent le 18 novembre un album enregistré en public, traces de leur tournée-marathon où ils revisitaient 40 ans d'écriture. Premier indice, le clip de "Il chante (les fleurs du bal)"
 
ERYK.E
 
Claude Févre - Eryk.e, Chansons de morte saison
 
Morne saison / Pas même un épi d’amour tremble  / Plus un soupçon de pousses tendres  / Qui dorment aux creux de mes sillons chantait Georges Chelon, du  temps de nos jeunes années. L’album d’Eryk.e est de ceux qui nous prennent  par la manche et nous entraînent  dans notre grenier de souvenirs enchanteurs. D’autres voix, d’autres textes s’extirpent de nos malles remplies de textes doux  et nostalgiques. Bien entendu, un artiste n’arrive pas au monde de la chanson, pauvre et nu. Il s’est nourri lui aussi et quand on ajoute à ces influences premières la chance de rencontrer Jean-Louis Bergheaud, Murat…Alors on  se prend à croire au meilleur.
 
DELERM
 
RFI - Vincent Delerm, l'intime fédérateur
 
Dans ce sixième album qui fait la bascule entre le passé et le présent, le personnel et le collectif, Vincent Delerm poursuit avec brio ses variations sur le même thème. Et comme l'emballage musical se révèle ici d'une élégance altière, Vincent Delerm offre onze chansons à la beauté renversante. Rencontre.
 
Nos Enchanteurs - De l’air Delerm, de l’art des larmes

Vincent Delerm est un artiste passionnant et il est bien dommage que cela ne se sache pas plus dans le cénacle des amoureux de la chanson. Nombre de ceux-ci sont en effet restés bloqués sur cette image de bobo parisien née de son premier disque (2002 déjà !), de chanteur à la voix traînante qui nous serine des histoires d’intellos velléitaires issus de la classe moyenne (car il est bien entendu que la bonne chanson ne peut parler que du peuple et des petites gens !), d’auteur dont la principale spécificité est d’être un fervent adepte du name-dropping…

NOUGARO
 
Culturebox - Babx, Minvielle, Pourquery, le sublime hommage à Nougaro
 
C'est l'histoire de trois potes, poètes mais pas prophètes qui se réunissent de temps en temps pour célébrer Claude Nougaro. Trois drôles d'âmes : Babx, André Minvielle et Thomas de Pourquery. Selon leur planning et leur feeling, ils se réunissent sur scène et la magie opère. C'était le cas récemment à Rochefort. Et, le 7 octobre à Paris, où ils ont fait chavirer le Studio de l'Ermitage.
 
HIGELIN
 
RFI - "Higelin 75", le disque libre et fou d’Higelin

Avec Higelin 75, son dix-huitième disque, Jacques Higelin délivre une œuvre hors carcan, éminemment poétique et salutaire. Écoute.

Autour de son dernier disque, Higelin 75, le 18e de sa carrière, le grand Jacques, 75 printemps, fait vœu de silence, et accorde son unique interview au magazine Télérama (du 28 septembre dernier). Dans les pages de l’hebdomadaire culturel, le poète imprévisible, atypique, lyrique, flamboyant, rouspète avec tendresse : "Des questions, des questions… Mais je n’ai plus envie de répondre. C’est drôle, d’ailleurs, moi qui ai tellement parlé ! Parfois trop. En concert, dans les médias, dans la vie. C’est peut-être pour cela que je n’en ressens plus le besoin. J’arrive à un moment où je préfère écouter (…)".

GATSHEN'S
 
Claude Févre - Gatshen’s, « ça sent bon le partage »

Comme le nom « Ga-Tshen’s » nous le suggère, avec l’assemblage des deux syllabes initiales de leurs prénoms,  ce duo c’est l’histoire d’une rencontre, d’un partage, d’une connivence linguistique. Nous découvrons que c’est aussi une complicité vocale, musicale… C’est un rendez-vous avec la part lumineuse de notre humanité. Comment y résister ?

Ce soir l’émotion est à son apogée quand on sait que ce concert  -comme d’autres nombreux cette semaine dans la Région –  est le prolongement du prix du public de l’ultime Alors Chante, déplacé à Castelsarrasin pour finalement y connaître sa fin… Sa généreuse initiatrice, présidente de l’association Chants Libres, militante de la première  heure est dans la salle. Gaëlle Cotte lui offrira l’une des nouvelles chansons du duo et ces mots où nous entendons la litanie des combats, des luttes, des errances humaines : « Tu es la sagesse / Je suis la folie … Tu es le jour / Je suis la nuit… Cette prière  surtout « Laisse-moi vivre à corps et à cris ! »

GALURE
 
Nos Enchanteurs - Il a d’l'allure vraiment, ce Galure !

Les Copines ! Elles font dans la chanson à texte d’allure coquine, gonflée de jeux de mots. Elles sont filles du Sud-Ouest élevées à ces blagues paillardes des troisièmes mi-temps de rugby. Mais en profitent pour élégamment tacler les hommes, sportifs ou non. Des chansons bien carrées, paradoxalement ovales.

NICOLAS MICHAUX

Télérama - Nicolas Michaux

De la bonne surprise des métamorphoses : on l'avait découvert il y a près de deux ans, coincé derrière un clavier, livrant une pop acidulée très 1980, agaçante à souhait. On le retrouve aujourd'hui au royaume des guitares, dans un univers très Beatles, rond, mélodique, délicieusement old school et profondément british... même s'il chante la plupart du temps en français — le mélange des langues, qu'il tente parfois, sonne d'ailleurs le plus naturellement du monde, tant l'inflexion des mots compte autant que leur sens.

DALELE

Claude Févre - Dalèle, Y’a de l’amour dans l’air

Bien sûr on pourrait hésiter … « Réussir ses échecs amoureux » ??  A-t-on encore du goût pour ce programme là ? Chacun sait bien que ce sentiment nous mène dans son tourbillon et la Chanson en fait des tours et des contours sans fin… Que vont donc proposer Dalèle Muller et ses trois hommes après nous avoir emmenés dans leur Café Quincaille ? « Épicentre d’une société tumultueuse composée de piliers farfelus, tordus et magnifiques […] des cabas qui débordent, des mamies qui vivent chez leurs chiens, des maisons de guingois et des saisons qui s’emballent. » disait Philippe Pagès alors tôlier du Bijou… « C’était l’imaginaire pour guide ».

FRANCOIS MOREL

Nos Enchanteurs - L’avis (titre définitif) sur François Morel

François Morel est un talentueux polyvalent. Surtout connu comme comédien, en second rôle attachant du cinéma français, il est aussi auteur-acteur de nombreux spectacles de théâtre et épatant chroniqueur sur France Inter, dont les billets toujours bien sentis font la joie des réseaux sociaux. Son activité dans la chanson est moins populaire, qu’il agisse comme parolier pour d’autres artistes (Juliette, Maurane, Francesca Solleville…) ou comme interprète de ses propres textes. Cette carrière-là s’étoffe pourtant peu à peu puisque vient de paraître son troisième album (son précédent Le soir, des lions… datait déjà de 2010), très joliment intitulé La vie (titre provisoire).

LA GRANDE SOPHIE

Culturebox - La Grande Sophie raconte "Nos Histoires" en tournée

La Grande Sophie poursuit sa tournée avec son septième album "Nos Histoires", paru il y a tout juste un an. De passage à Nancy, la chanteuse s'est livrée au jeu des questions-réponses des journalistes évoquant les thèmes qui l'ont inspirée.

LA SOUTERRAINE

Libé - Chanson française : la voie Souterraine

La plateforme toulousaine s’affranchit des standards du marché national en proposant des compilations en téléchargement gratuit mettant en lumière une foule d’artistes hors-norme.

BABARA WELDENS

Claude Févre - Barbara Weldens, de l’autre côté du miroir

Barbara Weldens nous emporte, nous transporte, nous bouscule, nous laisse KO debout… Les mots qui viennent sous la plume sont tous hyperboliques. Ils se pressent pour dire l’extravagance, l’emphase, l’outrance, la démesure, la démence… Regardez son dossier de presse.

Dé-mente, Barbara Weldens ?… Privée de raison, de cette raison raisonnante qui gouverne nos vies ? Plus sûrement quelque chose de cette Alice qu’elle chante aussi, celle de Lewis Carroll qui nous emmène de l’autre côté du miroir, où plus rien ne ressemble à rien de ce que nos codes nous imposent. Mais nous le savons bien, Alice grandira, vieillira…

VIANNEY

Le Journal de Montréal - Le nouveau prodige français veut conquérir le Québec

Déjà une grande star de la chanson en France après seulement un premier album, Vianney recommence à zéro avec excitation au Québec. ­Passionné par les chansons aux textes fignolés et sensibles, le jeune homme de 25 ans s’amène chez nous pour deux concerts intimes à la fin du mois, seul avec sa guitare.

OXMO PUCCINO

GQ - OXMO PUCCINO, LE METTEUR EN SCÈNE DE LA CHANSON FRANÇAISE

Tout semble avoir été dit ou écrit à propos d’Oxmo Puccino. En plus de 20 ans de carrière, il a cumulé les articles de presse élogieux, les louanges de ses pairs et bien sûr celles du public. GQ a pu partager quelques moments intimes avec cette personnalité discrète et complexe actuellement en tournée dans toute la France.

HEXAGONE

Crapauds et rossignols - Longue vie à "Hexagone" !

Dans l’article qu’il avait consacré ici même au site chanson « Hexagone » (1), notre ami René Troin concluait par ces mots : « Ce site est bien, fidèle à son sous-titre, « le mag sans papier de la chanson ». La presse papier, quand elle transvase sa prose sur internet, se contente généralement d’afficher des brouillons à peine améliorés avec des pavés de pub sur les bords et au milieu. Et c’est vrai que ça craint un peu. Alors qu’Hexagone, pour faire presse, il ne leur manque que le papier. »