Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 26 octobre 2020

Des Mots en Accords, les 25 ans d'Astaffort - Documentaire 2020 - FILM ENTIER

Réalisé par : Patrick Savey Avec: Francis Cabrel , Vanessa Borduas, Checler, Abel Cheret, Ben Herbert Larue, Allan Hurd, Igit, Gabriel Joseph, Kirane, Albert Magister, Mayu, Melba, Johanna Serrano, Jack Simard, Eliott Sigg, Baptiste Ventadour, Nans Vincent Durée: 60 min.

Résumé : Se découvrir artistiquement : c’est ce que proposent, sous l’impulsion de Francis Cabrel, les rencontres d’Astaffort, qui fêteront en mai prochain le vingt-cinquième anniversaire de leur création. Deux fois par an, de jeunes artistes sont ainsi invités au centre des écritures de la Chanson, sans d’autre obligation de résultat que de faire, ensemble, de la musique. Ils sont 14, ils ont le verbe haut ou la guitare en bandoulière. Ils sont auteurs, compositeurs ou interprètes, ou même les trois à la fois. Ils passent ensemble 10 jours, un espace de temps suffisant pour que chacun s’apprivoise, collabore, et au final apprenne à se situer artistiquement, à mieux connaître le musicien ou l’auteur qu’il est. Et puis il y a la bienveillance de l’équipe des Voix du Sud, les conseils aiguisés des encadrants, l’enthousiasme des Bigflo & Oli désignés parrains, et le regard de Francis Cabrel, qui vient écouter, encourager. Tout cela intimide un peu les Astagiaires, c’est ainsi qu’on les appelle. A moins que ça ne les enthousiasme davantage encore. « Des mots en accord » se propose de suivre la 49ème session de ces rencontres, en accompagnant quelques-uns de ces jeunes artistes, et en s’appuyant sur le témoignage de Francis Cabrel, qui sera présent tout au long de cette édition.

Produced by : Zycopolis Productions

jeudi, 11 juin 2020

L'actualité de la chanson française du 29 avril au 4 mai

Les artistes de la semaine : Raoul Petite, Sébastien Tellier, Zoufris Maracas, Bernard Sauvat

Le clip de la semaine - "P'tite soeur" - Léonid

L'album de la semaine : Léonid, Du vent

alain souchon,melba,valentin vander,tom poisson,bandi-bandit,ferrat,thérapie taxi,monsieur roux,bazar et bémols,raoul petite,sébastien tellier,chanson,chanson francaise,musique

 LA CHANSON CONFINEE

Nos Enchanteurs - Bacchus et Gallet augurent-ils des concerts de demain ?

Concert démasqué #1, 26 mai 2020 (diffusion le 28 mai), A Thou Bout d’Chant, Lyon,

D’abord le cadre : mon canapé vert bouteille un peu défoncé, l’ordi branché sur la télé pour voir plus grand, entendre mieux. Un pichet de bon vin et un verre ballon (je laisse avec dédain la bière en boîte à mes homologues footeux) et quelques amuse-gueules de bon goût – des canapés bien nommés –, pas ces vulgaires chips qui ne savent rien des pommes de terre. L’événement est d’importance, qui ébranle le microcosme : voici le premier concert en salle de l’après-confinement. Dix personnes maximum dans la salle, scène incluse. Et nous, le public, en différé, devant notre écran, quelque soit la taille. C’est dans la petite salle quasi souterraine d’A Thou bout d’Chant, à Lyon. Et dans mon chez-moi, sans fard et sans masque, les pieds en éventail. On paye ce qu’on veut, ce qu’on peut, sur HelloAsso : ça fera les cachets d’intermittence.

RTBF - Quand la famille Chedid reprend Charles Trenet

Jeudi dernier, la famille Chedid a donné un concert en live sur Facebook, une petite pépite de douceur et de bonne humeur… A consommer sans modération.

Durant le confinement, Matthieu Chedid a comblé ses fans, proposant chaque semaine des concerts live et intimistes à ses abonnés sur les réseaux sociaux. Une fois de plus, il a ravi ses fans ce jeudi en invitant sa famille à l’accompagner pour un moment de partage musical divin durant lequel ils ont joué autant de classiques que de titres méconnus.

We Culte ! Le spectacle vivant musical estime ses pertes à près de 2 milliards d’euros

Covid-19. A l’arrêt total depuis plus de deux mois, le spectacle vivant musical a subi de plein fouet les conséquences liées à la crise sanitaire. Ses pertes sont estimées entre “1,7 et 2 milliards d’euros” a indiqué Jean-Philippe Thiellay, président du Centre national de la musique.

Alors que des annonces sur la suite du déconfinenement par le premier ministre Edouard Philippe sont attendues jeudi 28 mai, le spectacle vivant musical, durement impacté par la crise sanitaire, a fait ses comptes. En arrêt total depuis le début de l’épidémie de coronavirus, ses pertes sont estimées entre “1,7 et 2 milliards d’euros” a indiqué Jean-Philippe Thiellay, président du Centre national de la musique (CNM).

Nos Enchanteurs - Déconfinement, vraiment ?

Ça y est, on peut retourner au supermarché, dans le métro même sur la ligne 13 toujours bondée, au bureau ou à l’usine, dans les administrations, dans certaines écoles, chez le coiffeur, sur des autoroutes au milieu des bouchons, dans de petits musées, des librairies, même dans les lieux de cultes, et dans les espaces naturels. Et les avions. S’ils parcourent moins de 100 km ? Non. Enfin ça dépend. On verra

BERNARD SAUVAT

Nos Enchanteurs - Bernard Sauvat, le professeur fait sa rentrée

Bien sûr « le professeur est un rêveur / il ne faut pas nous le changer… » S’il est un titre, entre tous, qui nous reste de Bernard Sauvat, c’est bien celui-ci. Mais, même s’il fut effectivement prof de maths, à Neuilly, au moment d’enregistrer ce titre, résumer l’artiste et ses cinquante ans de carrière à cette seule et unique chanson serait un peu réducteur. Même si Sauvat est irrémédiablement lié aux années soixante-dix, cette décennie où, dès son entame (il fait des cabarets à Mouffetard dès 1968 et sort un premier 45 tours l’année suivante), il apparaît un peu, beaucoup, à la télévision, avec L’amour il faut être deux, La robe verte, puis Le professeur est un rêveur qu’il déclinera par la suite en de nombreuses versions, dont un livre-disque pour enfants (Le professeur est un chanteur). Il est un peu à l’écart tant de la sirupeuse variété qui prédomine à cette époque (à l’exception de quelques titres faciles et dispensables comme Ça dépend du capitaine, qui a dû figurer au hit-parade de l’époque), que de la « chanson à texte » boutée hors de la reconnaissance publique. Un entre-deux qui lui permet d’exercer honorablement, de faire des galas, sortir des albums, fort d’une notoriété qui va s’étioler avec le temps.

MIKAEL YAOUANK

France 3 - Djiboudjep : disparition de Mikaël Yaouank, les chants de marins perdent leur voix

Mikaël Yaouank s’est éteint ce vendredi 5 juin, à l’âge de 73 ans. Il était le fondateur, avec Michel Tonnerre, du groupe Djiboudjep. Le répertoire des chants de marins perd l’un de ses plus fidèles défenseurs. Il a rejoint son compagnon de bordées, décédé en 2012.

Le Lorientais Mikaël Yaouank et le Groisillon Michel Tonnerre ont créé le groupe Djiboudjep en 1970. « Ty Beudeff », la mythique taverne de Groix sera la première à entendre les chants de marins célébrés par le groupe. Ils reprendront et arrangeront des chants de marins traditionnels, ils présenteront également leurs créations en se produisant dans les salles de concert et les festivals. Près d’une dizaine d’albums verront le jour. Le répertoire écume les chants de mer du monde entier. L'ensemble connaîtra au fil des ans une notoriété grandissante. Il est l’artisan infatigable du revival du chant de marins en Bretagne.

SEBASTIEN TELLIER

RFI - Tellier, enfin domestiqué ?

Replié dans sa maison parisienne, le chanteur hirsute revient pour RFI Musique sur son septième album Domesticated, consacré à la vie de famille. Et évoque les joies de ce confinement volontaire, en pleine épidémie de coronavirus, après des années d’excès.

JULIE LAGARRIGUE

Nos Enchanteurs - Julie Lagarrigue, chanson et désir pour thérapies

Elle est en vrai ce que nombre de son confrères de scène le sont par intuition : Julie Lagarrigue est art-thérapeute. Et forcément questionne l’art et la chanson sur ce qu’elle peur apporter aux patients que nous sommes. Nul doute d’ailleurs que ses chansons à elle sont mille fois préférables à certains traitements. Ses chansons pensent et pensent à la fois. J’aime cette idée que les chanteurs pourraient être les fossoyeurs de l’industrie pharmaceutique.

RAOUL PETITE

Mandor - Raoul Petite : interview de Carton pour Ni vieux ni maître
Raoul Petite est le doyen des groupes rocks français en activité. Plus de 1000 concerts en France mais aussi en Italie, Espagne, Canada, Hongrie, Suisse, Tunisie, Belgique. On a pu les voir 3 fois à l’Olympia archi-complet, au Casino de Paris, au Bataclan, à l’Elysée Montmartre, aux Eurockéennes, aux Francofolies, sans oublier la Fête de l’Huma et la Fiesta des Suds. Voici enfin leur 8e album studio, Ni vieux ni maître, trois ans après l’EP 5 titres, Soyons légers !

ZOUFRIS MARACAS

Nos Enchanteurs - Zoufris Maracas, le melting potes

D’abord il y a la pochette. Chatoyante et exotique. Mer et lune, qui s’entrecroiseront au fil des chansons, y tiennent la vedette, réunies jusque dans le titre de l’opus : Bleu de lune. Sur la gauche, un incongru squelette armé de maracas annonce le style musical : pas d’accordéon franchouillard au programme, mais bien des cuivres latinos, des percussions des îles et des guitares manouches. Ou comment partir au loin en ces temps confinés.

LEONID

Mandor - Léonid : interview pour l'album Du vent

Léonid n’est pas l’affaire d’un seul homme, c’est un binôme indissociable. Il est composé de « la tête pensante », Fabien Daïan, et de son cousin Rémi d’Aversa, homme-orchestre lumineux / co-arrangeur et co- réalisateur sur leur deuxième album Du vent.

Rappelons que Fabien (déjà mandorisé-là en 2014 pour le premier opus éponyme) est auteur/compositeur/interprète, guitares, percussions. Membre de Sinsemilia pendant les 13 premières années du groupe, il s’est investi ensuite corps et âme aux côtés d’artistes comme Yoanna ou Djazia Satour en tant que réalisateur, arrangeur, scénographe…
D! - Du vent pour l'album de Leonid
Le duo Leonid composé de Fabien Daïan ancien guitariste de Sinsemilia, et de Rémi D’Aversa, (le cousin) ne fait jamais rien comme les autres et toujours avec beaucoup d’humour et d'ironie. L'occasion de découvrir l'album Du vent.
Un nouvel album plein de vent. De vent frais, du vent des fous ou d’un vent de colère. Parce que le vent c’est tout mais surtout parce que le vent c’est rien.
13 chansons cousues main et filées avec les tripes.

FILZIK

Filzik Mag - Mai 2020 par FILZIK

FILZIK MAG N°1 Mai 2020 W W W . F I L Z I K . C O M RHODA SCOTT - ANNE PACEO - COLLINE HILL - CLARIKA TEOFILO CHANTRE - PATRICK WATSON - BON AIR - AT(h)OME

Comme sur le blog, nous parlons sur ce qui nous parle, ce qui nous touche, ce qui nous surprend… Pas question de style ou de case, mais de ressenti. Artistes en développement et artistes plus connus s’y côtoient au fil de nos envies, de nos humeurs et de nos découvertes. Dedans, beaucoup de contenus inédits mais aussi quelques articles déjà publiés sur le blog et à qui nous avons envie de faire une place dans le Mag.

dimanche, 07 juin 2020

#STUDIO3. Melba chante "Machine de guerre"

Melba s’inscrit dans cette vague de jeunes chanteuses qui cognent en douceur et sans fard avec des mots et des scansions bien senties. La preuve en trois titres qu’elle nous a proposés pour la session live de #Studio 3 accompagnée de Nicolas Steib aux machines et Jason Del Campo à la guitare.

samedi, 06 juin 2020

#STUDIO3. Melba interprète "Amazone"

Melba s’inscrit dans cette vague de jeunes chanteuses qui cognent en douceur et sans fard avec des mots et des scansions bien senties. La preuve en trois titres qu’elle nous a proposés pour la session live de #Studio 3 accompagnée de Nicolas Steib aux machines et Jason Del Campo à la guitare.

Melba • Céleste / Prix Georges Moustaki 2020

Melba (Sélection de La Manufacture Chanson, Sélection du magazine "FrancoFans", et Sélection de La Filière CFPTS) interprète "Céleste" sur la finale du 10ème Prix Georges Moustaki, le 20 février 2020, Centre Malesherbes Sorbonne Université, à Paris.

samedi, 28 mars 2020

Le Progrès - The Voice : la Lyonnaise Melba affronte les Battles ce samedi soir

L’émission a été enregistrée avant le début de la crise sanitaire. Elle est donc diffusée ce samedi soir sur TF1 et une des Battles opposera la lyonnaise Melba à Ana

Dans un entretien accordé au Progrès, la chanteuse lyonnaise assure être « confiante » pour cette nouvelle épreuve de The Voice dont elle espère triompher, après avoir passé les auditions à l’aveugle. Pourtant, Melba ne connaissait pas du tout la chanson choisie par son coach, Amel Bent , alors que dit-elle, « c’était la chanson préférée d’Ana » - son adversaire-partenaire de la Battle.

Lire la suite
________________
________________

jeudi, 20 février 2020

Actualité de la chanson française du 7 au 16 février

Une semaine avec les finalistes du Prix Georges Moustaki 2020 : Melba, Abel Chéret, Francoeur, Andoni Iturrioz, Brune, Matteo Langlois, Théophile et Francoeur mais aussi Agnès Bihl, Clarisse Lavanant

Le clip de la semaine - Agnès Bihl - Ni Parfaite Ni Refaite

L'album de la semaine : Agnès Bihl, Il était une femme

GRAEME ALLWRIGHT

RFI, Bertrand Dicale - Graeme Allwright, la chanson comme liberté

Auteur, compositeur, adaptateur de Leonard Cohen ou de héros du folk américain, Graeme Allwright a donné leurs hymnes aux babas cool francophones des années 60-70. Et sans jamais faire véritablement carrière. Le chanteur français d'origine néo-zélandaise interprète de Jolie Bouteille et Jusqu'à la ceinture s'est éteint dimanche 16 février 2020 en région parisienne à l'âge de 93 ans.

Nos Enchanteurs - Graeme Allwright, 1926-2020

Tout Néo-Zélandais qu’il est, importateur du protest-song étasunien, c’est l’un de nos plus grands chanteurs français qui vient de tirer sa révérence. Pour beaucoup d’entre-nous, le chagrin est immense. Il y a des douleurs, je crois, qui jamais ne pourront cicatriser. Les yeux embués, on se consolera en se disant qu’il ne pourra être mort que quand nous ne le chanterons plus. C’est pas demain la veille, bon dieu.

RTS -Le chanteur Graeme Allwright ne boira plus à l'amitié, l'amour, la joie

Français d'origine néo-zélandaise, le chanteur Graeme Allwright est décédé dimanche en région parisienne à l'âge de 93 ans. Il était connu notamment pour avoir adapté de nombreuses chansons d'artistes folk américains.

"Il est décédé cette nuit, dans la maison de retraite où il résidait depuis une année", en Seine-et-Marne, a annoncé sa fille Jeanne Allwright.

Né en Nouvelle-Zélande en 1926, Graeme Allwright avait commencé sa carrière comme acteur en Angleterre après la 2e Guerre mondiale, avant de s'installer en France en 1948. Il n'avait entamé une carrière de chanteur qu'à près de 40 ans, avec un premier disque en français en 1965 baptisé "Le trimardeur", adapté du "Protest singer" Pete Seeger.

Le Monde - Le chanteur folk Graeme Allwright est mort

Le chanteur français d’origine néo-zélandaise, connu notamment pour avoir adapté de nombreux morceaux d’artistes folks américains en français, avait 93 ans.

Le chanteur français d’origine néo-zélandaise Graeme Allwright, connu notamment pour avoir adapté de nombreuses chansons d’artistes folks américains en français, est mort dimanche 16 février à l’âge de 93 ans, a annoncé sa famille. « Il est décédé cette nuit, dans la maison de retraite où il résidait depuis une année », en Seine-et-Marne, a déclaré sa fille, Jeanne Allwright.

Le Figaro - Le chanteur Graeme Allwright, premier «protest singer» de France, est mort à 93 ans

DISPARITION - Il était connu, entre autres, pour avoir adapté des chansons des artistes américains Woody Guthrie et Pete Seeger et du canadien Leonard Cohen en français.

Il est parti «changer d’étoile», «sur un navire» il a «mis la voile». Il nous avait prévenus en chansons. Graeme Allwright s’en est allé. Le chanteur français d’origine néo-zélandaise, connu notamment pour avoir adapté de nombreux morceaux d’artistes folk américains en français, est décédé dimanche à l’âge de 93 ans, a annoncé sa famille à l’AFP.

VICTOIRES

Le Monde - Victoires de la musique 2020 : Clara Luciani, Alain Souchon et Philippe Katerine récompensés

La Victoire de l’album révélation est allée, vendredi, à « Les Failles », de Pomme, celle de la tournée au Brol Tour d’Angèle, celle de la révélation scène à Suzane. Et une Victoire d’honneur est allée à Maxime Le Forestier.

L’on aurait pu espérer qu’avec seulement huit récompenses, la 35cérémonie des Victoires de la musique ne se serait pas éternisée. Raté. Diffusée en direct sur la chaîne de télévision France 2, et les radios France Inter et France Bleu, vendredi 14 février, depuis La Seine musicale, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), elle aura duré trois heures trente (générique compris). L’amoncellement de séquences inutiles revenant sur des éditions précédentes, au prétexte, répété à l’envi, de fêter 35 ans de Victoires, a largement allongé la sauce.

RFI - Clara Luciani et Philippe Katerine, tandem gagnant des Victoires

Pas de razzia au niveau des récompenses pour cette 35e édition des Victoires de la musique. Clara Luciani et Philippe Katerine ont été récompensés dans les catégories reines, Alain Souchon sacré Meilleur album. Angèle, qui triomphe partout où elle passe, ne décroche finalement que la Victoire du Meilleur concert. Une soirée marquée par un excès de nostalgie

AGNES BIHL

Nos Enchanteurs - Nos Agnès Bihl, les mots qui tombent à propos

Que ce disque ne passe pas inaperçu, que la presse s’y intéresse, que radios et télés convient Bihl est en soi une bonne nouvelle : ça rassure, tant pour la chanteuse que pour ce qu’elle chante. De féminicides en humiliations, de cinéma en patinage, dans la vie de tous les jours, au rythme des faits divers et des révélations, le viril monde vacille et les nausées abondent. Le nouvel album d’Agnès Bihl tombe à propos.

Telle est Bihl, son engagement, ses combats. Passés sous silence ou presque, hier, ils se trouvent être à présent en pleine lumière, en résonance avec cette actualité qui compte ses scandales, égrène ses morts. Paroles de femme, qui chante ses sœurs malmenées. La chanson-titre est exemplaire, autant que pourrait l’être une chanson d’Anne Sylvestre.

CLARISSE LAVANANT

Nos Enchanteurs - Clarisse Lavanant, un florilège breton

Qu’un artiste breton veuille chanter les siens n’est pas nouveau : on est d’une même terre, d’une même famille. En 2018, Clarisse Lavanant sortait son dixième album, Kantikoù Breizh, dédié aux plus beaux cantiques bretons. En fin 2019, elle poursuit son florilège, cette fois-ci par les auteurs-compositeurs-interprètes.

Ce disque nous rappelle celui de Louis Capart, Rives gauches de Bretagne et d’ailleurs d’il y a plus de vingt ans. Tant d’ailleurs que quatre titres y sont communs : La ville que j’ai tant aimée de Tri Yann (une adaptation de l’Irlandais Phil Coulter), Kerouze de Claude Besson, Loguivy-de-la-mer de François Budet et Marie-Jeanne-Gabrielle de Louis Capart. Une même veine, un même plaisir à écouter cette autre sélection, à découvrir comment Clarisse Lavanant se les est appropriés, se les est mis en voix. Disons-le : c’est un sans-faute.

MELBA

Kosmic - À Coeur ouvert, à coeur battant : « Coeur combattant », le premier EP de Melba

La semaine dernière, Melba nous attendait autour d’un chaï latté, rempart de chaleur contre l’hiver qui persiste, et signe une rencontre hors du temps. Après une campagne de crowfunding réussie, un premier titre fracassant et éblouissant  « Machine de guerre » et une série de concert, Melba a posé ses valises à Lyon pour la sortie tant attendue de son EP. On vous raconte. 
 
« C’est simple, mon parcours, ma musique, démarre quand je suis née, ça ressemble à une blague mais en fait… » Melba rigole. Le cadre est posé. Elle a grandi entourée d’artistes de toutes disciplines : du trapèze à la chanson, des arts plastiques au théâtre. Évoluant jeune dans un milieu où toutes les formes d’expression pouvaient exister et cohabiter librement, où on pouvait être artiste comme on exerce n’importe quel métier, Melba choisit le texte. Et elle choisit d’écrire.

ANDONI ITURRIOZ

Longeur d'ondes - Andoni  Iturrioz, Le roi des ruines

D’entrée de jeu, avec l’introductif “La joie noire” digne d’un Léo Ferré en majesté, nous pressentons la puissance de ce disque et de son auteur. En huit titres et autant de poèmes existentiels, l’artiste se dévoile, éternel voyageur riche d’expériences acquises. Pour son troisième album, le Basque, très en verve, s’est entouré de collaborateurs vertueux tels Bertrand Louis (direction musicale), Lisa Portelli, Samuel Cajal et le groupe La Danse Du Chien, assurant brillamment la mise en lumière (couleur blues-rock) de textes ambitieux déclamés autant que chantés

 

mercredi, 19 février 2020

Finaliste du prix Moustaki 2020 : Melba, Coeur combattant

dimanche, 16 février 2020

Melba - Machine de Guerre

L'album du jour : Melba, Coeur combattant (finaliste prix Moustaki 2020)