Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 12 juin 2019

L'actualité de la chanson française du 31 mai au 6 juin

Les artistes de la semaine : Maxime Le Forestier, El Gato Negro, Suzane, Guillaume Meurice, Elmer Food Beat, Mes souliers sont rouges, Kalune, Entre 2 caisses, Emilie Marsh, Rovski, Manu Galure qui sont à l'honneur dans Francofans N°77 (Juin/Juillet 2019)

L'album de la semaine : Maxime Le Forestier, Paraïtre ou ne pas être

Le clip de la semaine : Rovski - La Danseuse

MAXIME LE FORESTIER

L'Express - Maxime Le Forestier: "Je suis fataliste, car je déteste perdre"

A 70 ans, le chanteur, qui n'a rien perdu de son acuité pour raconter la société, accueille avec un regard tendre le crépuscule qui guette. L'Express l'a rencontré.

Il appartient au club des chanteurs populaires que les Français appellent affectueusement par leur prénom. Si, comme Alain, Francis ou Julien, Maxime fait partie de la famille, l'état civil, lui, ne connaît que Bruno Le Forestier, né à Paris le 10 février 1949

ENTRE 2 CAISSES

Claude Févre (2017) Entre 2 caisses, « Chantistes » transgenres

Le quartet de « Chantistes » – c’est ainsi qu’ils aiment se nommer – est maintenant bien installé dans le paysage des enchanteurs. Depuis vingt ans ils promènent en scène leur goût du mot qui fait mouche, qui fait « Crac boum hue » ou simplement « da ba da ba da… ». Ils aiment beaucoup les mots des autres – Allain Leprest, Frédéric Volovitch, Loïc Lantoine, Thibaud Defever, Romain Bouteille, Gérard Morel, Bernard Joyet ou Claude Semal – et le font savoir dans un art de la reprise bien à eux.

Voici que depuis un an ils se glissent Sous la peau des filles… Ils chantent leurs émois, leurs souffrances, leurs désirs. Chansons écrites par des hommes pour les filles, chansons écrites par les filles ! Ils mettent ainsi un grand coup de boutoir dans les mécaniques habituelles de la reprise, terriblement conventionnelles  où là, comme ailleurs dans nos sociétés, se joue le sexisme, voire la misogynie…

Nos Enchanteurs (2014) Entre 2 Caisses, une définition précise du bonheur

A leur propos on ne parlera pas tant d’un disque qui vient de sortir, même si c’est vrai, que d’un nouveau volume de leur anthologie, le cinquième exactement (septième si on compte les hors-séries que sont Ariette et chahut de 2011 et Je hais les gosses de 2013) avec toujours pour ex-libris L’herbe tendre du père Gainsbourg (cette fois-ci chanté dans une cours d’école) : tous leurs disques finissent invariablement sur ce titre qui leur est entre tous fétiche. A nouveau une sélection de chansons au gré de leurs envies, du parfois tout récent (Yanowski, Joyet, Volovitch, Defever, Bel Hubert…), parfois d’un peu plus loin dans le temps (Leprest, Ricet Barrier, Bashung).

EMILIE MARSH

Le Cargo - Emilie Marsh

Quelques mois après la création du tout jeune label FRACA !!!, dont elle est la co-fondatrice avec Katel et Robi, c’est à Emilie Marsh que revient l’honneur (ou la lourde tâche) de sortir le premier album du label. L’occasion de constater plus concrètement, au-delà des intentions annoncées du projet (qu’elles nous confiaient l’automne dernier en interview), le résultat de leur travail et le type de musique qu’elles souhaitent défendre.

Mandor - Emilie Marsh : interview pour la sortie de son album éponyme

J’adore l’idée d’écouter un disque d’un(e) artiste qu’on ne peut comparer à aucun(e) autre. C’est rare. Dans l’album d’Emilie Marsh qui sort aujourd’hui sur le nouveau label FRACA, on est dans du pop-rock qui, à coups de riffs de guitares saturées et de textes en français écrit avec précision, tend vers un rock énergique, moderne, avec du sens (je suis donc assez d'accord avec la revue trimestrielle Hexagone). C’est assez inédit en France.

MANU GALURE

La Dépêche du Midi (2018) Manu Galure, chanteur ultra léger, reprend son tour de France

Randonneur solitaire depuis l'adolescence, chanteur solo depuis qu'il a quitté les Ptits THommes, Manu Galure a quitté Toulouse jeudi pour reprendre son Tour de France à pied et en chansons entrepris en 2017. De Montreuil à Perpignan, à raison de 25 km de marche matinale quotidienne, le finaliste de La Nouvelle Star 2016 va rayonner dans le centre et le sud du pays, avec pour seul bagage un sac à dos ultraléger et des chansons nées au fil des rencontres, «enregistrées à l'arrache». En salle de spectacles (qui se raréfient avec la fin des emplois aidés et la baisse des subventions), mais aussi chez l'habitant, à l'école ou dans un bistrot, pour peu qu'il y trouve un piano, Manu chante le soir des tranches de vie et de poésie.

MES SOULIERS SONT ROUGES

La Presse de la Manche - Le nouvel album de Mes Souliers Sont Rouges sort aujourd’hui !

Treize ans après le dernier opus, "Ce qui nous lie" est le septième album du mythique groupe normand Mes Souliers Sont Rouges. Il sort ce vendredi 29 mars.

Le septième album du groupe Mes Souliers Sont Rouges sort ce vendredi 29 mars, et s’intitule « Ce qui nous lie ». Cela faisait treize ans que la formation normande, qui a vendu 250 000 exemplaires de ses précédents opus et notamment « Tape la Galoche », n’avait pas sorti de disque.

Malgré toutes ces années passées, l’attente du public reste forte. En témoigne l’incroyable succès du financement participatif sur Ulule avec pas moins de 33 000 euros collectés !

SUZANE

Lille la nuit - Suzane, la chanteuse / danseuse à découvrir en live !

Vous avez peut-être déjà entendu un morceau de Suzane ces derniers mois. Si ce n’est pas encore le cas, ça ne va pas tarder ! Vous n’allez pas pouvoir passer à côté de cette “conteuse d’histoires vraies sur fond d’électro”. Grâce à la première édition de Oooh le festival! on va pouvoir découvrir cette chanteuse/danseuse en live samedi 2 mars 2019 à Mons-en-Baroeul. En attendant ce retour dans notre région, elle nous a raconté son premier live à Lille, son nouveau clip “Suzane”, ses rêves...  et nous a même annoncé qu’un premier EP allait sortir avant son album très attendu...

EL GATO NEGRO

France 3 - “Ouvre la porte” : la dernière chanson du chanteur toulousain El Gato Negro invite à accueillir les migrants

"Toi l'auvergnat qui fût un jour si aimable, ouvre la porte je t'en supplie, on a vécu tous les supplices". Ces paroles sont celles de la dernière chanson de l'artiste toulousain El Gato Negro. Dans "ouvre la porte", Axel (El Gato Negro) se met dans la peau d'un migrant, et demande aux français de l'accueillir. 

El Gato Negro a silloné pendant 10 ans les routes d'Amérique Latine. Axel a été lui-même un immigré, dans différents pays du monde. Pour lui, accueillir les migrants est une évidence

GUILLAUME MEURICE

Le Monde - L’humoriste Guillaume Meurice en marche vers le rock

Le « comique d’investigation » bien connu des auditeurs de France Inter se moque de la macronie dans un concert-spectacle.

Emmanuel Macron est devenu un bon client pour les humoristes. En ces temps de « start-up nation », Guillaume Meurice suit les préceptes du président et joue à l’entrepreneur. Son projet : « Le rock du nouveau monde, le rock macroniste, pour tous ceux qui vivent dans l’amour de Christophe Castaner ». Le 7 septembre, sur la scène du Café de la Danse à Paris, le comique d’investigation bien connu des auditeurs de France Inter a donné la première représentation de The Disruptives, nouveau groupe de musique « en marche », qui jouera vendredi 14 septembre à la Fête de L’Humanité.

KALUNE

Faire Face - Kalune, chanteur engagé, en tournée

Son rap-slam-chanson s’accompagne d’un violon. Il prône l’autosuffisance et fait chanter par la foule un hommage à la dernière ourse des Pyrénées. Atypique dans le paysage musical actuel, Kalune et ses quatre roues sont tout l’été en tournée en France. Rencontre avec le leader du groupe, Damien, 38 ans. Faire Face : Vous vous produisez au Café de la Danse ce vendredi 7 juin à Paris. Quel a été jusqu’à maintenant votre parcours d’auteur-interprète ?

Kalune : Je viens de sortir mon premier album solo, Amour, résolument écolo, avec la violoniste Anaïs Laffon. Et Kalune fait une tournée de 40 dates en France durant toute l’année 2019.

ELMER FOOD BEAT

Mandor - Elmer Food Beat : interview pour Back in Beat

Elmer Food Beat c’est 1 million de disques vendus, des disques d’or et de platine, l’Olympia à guichet fermé, une Victoire de la Musique, plus de 1 000 concerts (de 20 à 20 000 personnes), des millions de kilomètres parcourus et des milliers de filles aimées….

Leur 6ème album, Back in Beat vient de sortir. Vous y trouverez des influences à la AC/DC, à la Ramones voire quelques accents à la Stéréophonics si vous tendez l’oreille. Avec ce disque, le groupe nantais prouve une fois de plus que l’humour est le rock ne sont pas inconciliables. Les riffs de guitares que l’on peut entendre dans ce nouveau disque sont dignes des plus grands musiciens de rock. Les nouveaux titres des Elmer sont souvent délirants, parfois surprenants, jamais répétitifs.

BOULEVARD DES AIRS

RFI - Le groupe français Boulevard des airs

C'est un groupe qui remplit les plus grandes salles après avoir commencé dans la discrétion, dans le sud-ouest de la France. Boulevard des Airs a repris la route, auréolé d'une Victoire de la Musique décernée par le public pour la chanson « Je me dis que toi aussi ». Entre rythmes électro et tempos latinos, Boulevard des Airs  s'impose comme l'un des groupes français les plus populaires. Florent Dasque et Sylvain Duthu, les deux chanteurs de  Boulevard des Airs sont les invités de Sébastien Jédor, avant leur concert à Apt, dans sud de la France, le 1er juin.

GONTARD

Nos Enchanteurs - Mieux Gontard que Jamait !

Gontard, c’est le pseudo de Nicolas Poncet, travailleur social à la ville, artiste au masque de lapin à la scène. 2029 est son troisième album. Un disque qui dépote et qui dénote. Qui ne ressemble à rien d’autre qu’à lui-même. Qu’on aime ou qu’on déteste. Qui ne tolère pas la tiédeur. 2029, c’est l’époque où est censé se passer ce disque-concept.

Le chanteur y décrit la vie d’une petite ville de 33.000 habitants au nom évocateur de Gontard-sur-Misère. Une cité avec sa mairie de-droite, ses files de chômage, sa foire commerciale annuelle, ses espoirs de reprise grâce à des start-upers prometteurs de beaux jours. Futuriste vraiment ? L’avenir proche prophétisé ressemble furieusement à notre époque qui voit le jaune parer bien des gilets. Tiendra-t-on au-delà de 2029 (en supposant qu’on atteigne cette date) ? L’image de la pochette, des dinosaures au pied d’un volcan en éruption qui causera leur perte, n’incite en tout cas pas à l’optimisme…

COLUMBINE

RFI - Columbine, incassable fragilité

A l'occasion de la réédition de leur dernier album augmenté de dix titres inédits, "Adieu, Au revoir", Foda C et Lujipeka, reviennent sur les débuts de Columbine et goûtent l'instant présent quelques semaines après une tournée et une prestation au Zénith qui les a comblés. Le collectif rennais, en perpétuelle évolution, s'afffirme plus que jamais comme une valeur sûre du rap français.

FRANCE INTER

Didier Wampas et Johnny Montreuil

Une émission 100% rock n'roll avec le compositeur Didier Wampas alias Didier Chappedelaine, et le chanteur Johnny Montreuil dans Popopop en compagnie d'Antoine de Caunes et Charline Roux.

 

lundi, 13 mai 2019

[Manu Galure] Nouvel album - Que les sangliers te mangent les pieds - Printemps 2019

Nos Enchanteurs - Manu Galure, le marcheur-chanteur à la belle allure

30 avril 2019, grange du château des Bruneaux, Firminy,

Bien que dans ce lieu pas chauffé, on ait dû distribuer des plaid, le chanteur est en tee-shirt, pieds nus. A la dure, le Galure ! Notre compagnon de la chanson fait son tour de France, presque son devoir. Celui daller au plus près des gens, de son public mais pas que. Ça fait déjà presque deux ans quil marche, à raison de quatre ou cinq heures par jour. Déjà 6700 kilomètres depuis cet équinoxe dautomne où il quitta Toulouse, 270 concerts, en salle ou chez lhabitant, parfois en des lieux improbables, singuliers. Jour après jour il marche et désormais connaît tout ou presque de l’Hexagone : les fromages du Jura, les bretzels dAlsace, le vin pétillant de Champagne : il a déjà plus de souvenirs que quiconque et une géographie imparable. Même cette vallée vosgienne où longtemps il ny eut pas de train : tout le monde y porte le même nom. Ou ce village où on assassina un instituteur bien trop beau au goût des autochtones… Loin des autoroutes du vivre vite, il sillonne par monts et par vaux

Lire la suite
_________________
_________________

mercredi, 13 décembre 2017

Le clip de la semaine : Manu Galure, Que de la pluie

lundi, 11 décembre 2017

[Galure] Un Tour de France à pied et en chansons

lundi, 06 novembre 2017

L'actualite de la chanson française du 27 octobre au 2 novembre

Les artistes de la semaine : Catherine Ringer, Lou Casa, Loïc Lantoine, Yves Vessière, Mehdi Krüger.

L'album de la semaine : Catherine Ringer, Chroniques et fantaisies

Le clip de la semaine : Catherine Ringer, Senior

LOIC LANTOINE

FIP - L'idylle de Loïc Lantoine et du Toubifri Orchestra

Le chanteur français et l'orchestre expérimental dévoilent "Nous", un album plein d'humanité.

L’histoire commence ainsi : The Very Big Expérimental Toubifri Orchestra est né en 2006 du désir du compositeur, arrangeur, musicien et grand connaisseur de la musique balinaise Grégoire Gensse, "un génie", dixit Médéric Collignon, invité plus tard par le groupe. Ce "gros ensemble" excentrique composé de 18 musiciennes, musiciens acharnés, solistes et arrangeurs de talent, pousse loin le bouchon de l’expérimentation. Emmené par la fougue de son extra-terrestre directeur artistique, la formation joue une musique inclassable apparentée au jazz, dans le sens libre du terme. Un jazz puissant qui n’hésite pas à s’aventurer vers la pop ou à virevolter avec des mandalas du gamelan balinais.

LOU CASA

Claude Févre - Lou Casa, La belle Amour pour Barbara

Nous sommes bien prêts à parier que l’amour de Lou Casa pour Barbara, l’amour de son chanteur Marc, s’écrit « avec un A grand comme Paris ». Grand comme sa haute silhouette, grand comme cette embrassade qu’appellent ses deux bras ouverts… Des bras dans lesquels on irait bien se jeter. Un amour qui pourfend ce que Barbara chante en 1959, dans La belle amour, l’une de ses premières compositions. Le texte de Jean Poissonnier dit dans cette langue familière, délicieusement fautive, une idylle qui tourne court, qui ne tient pas ses promesses.

Le trio Lou Casa, lui, tient ses promesses. Les promesses que soulignent  les dernières images du film de Mathieu Amalric, l’hommage de la Philharmonie de Paris auquel il a participé, mais bien avant aussi, en novembre 2016, la  finale de Et la chanson va ! où nous avions souligné déjà sa puissante originalité.

CATHERINE RINGER

24 heures.ch - «Une vie sans la mort, vous imaginez?»

Electron définitivement libre de la chanson française, Catherine Ringer revient avec un second solo, dix ans après la disparition de Fred Chichin et la fin de leurs Rita Mitsouko. Souvenirs

Un pépiement d’oiseau, suivi d’un yodel et de ce qui devrait ressembler à une phrase en chinois. Catherine Ringer illustre ses propos par l’exemple, et une conversation avec elle n’est pas très éloignée de la légèreté baroque que compose son nouveau disque, judicieusement titré Chroniques et fantaisies. Ce deuxième album sous son nom apparaît dix ans après la disparition de son compagnon de vie et de musique, Fred Chichin. «Une coïncidence», assure-t-elle. «On commémorera sa mort — enfin, plutôt sa vie! — par des petits clips inédits tournés avec les Rita Mitsouko en Inde et en URSS. On les passera sur le Net en décembre. Je n’ai pas un grand intérêt pour les anniversaires.»

Télérama - Catherine Ringer, Chroniques et fantaisies

La diva déjantée du rock français semble apaisée. Lumineux, tout en nuances, son nouvel album solo renoue avec l’esprit pop-électro des Rita Mitsouko.

Catherine Ringer va bien. En tout cas, elle a l’air. « Sculptée par l’âge adulte, la vie, et me voilà. […] Senior ? J’adore », proclame-t-elle dans ce nouvel album, nettement moins rugueux que le chaotique Ring’n’roll, sorti en 2011. Même l’interprétation, toute d’intensité et de nuances, semble tranquillisée. A coup sûr prenante. Album de souffle et de lumière dont l’esprit pop-électro rappelle les belles heures des Rita Mitsoukobiolay,manu galure,chanson,chanson francaise,musique,chanson française,calogero,tim dup,alexis hk,locquin,loic lantoine,yves vessière,mehdi krüger

France Inter, Boomerang - La reine Catherine !

Sa voix, sa présence et ses mots, avec les Ritas Mitsouko ou en solo, suffisent à nous mettre en transe ! Elle est de retour ! Catherine Ringer est l'invitée d'Augustin Trapenard.

Après avoir fait vibrer les planches de plusieurs festivals d’été, elle fait sa rentrée ! Son nouveau titre, Senior, a mis le feu au dancefloor il y a quelques semaines. Son nouvel album Chroniques et Fantaisies sortira le 3 novembre, avant une tournée dans toute la France.

MANU GALURE

Nos Enchanteurs - Manu Galure : quelques pas avec le chanteur marcheur

Il est arrivé à peine fatigué, souriant, sac au dos, la tête pleine de chansons. Il y avait dans son regard le parfum des forêts, le murmure des ruisseaux, l’envol furtif des oiseaux. Il s’est posé vingt-quatre heures pour changer de solitude : un peu de sieste, beaucoup de piano et le temps d’écrire une chanson. Nous avons aussi beaucoup parlé. Pas seulement de Brassens et Trenet, mais aussi d’Anne Sylvestre, de Bernard Dimey, d’Aragon, de Gilles Vigneault, Gainsbourg, Sarclo, Leprest…

ANGELE

Baptiste Vignol - Petite Angèle

..... Angèle, 21 ans (pour qui Marka avait écrit Angèle sur L'IDIOMATIC), surgit comme une bombe avec un tout premier single, La loi de Murphy, d’après la théorie de l’ingénieur américain selon lequel, en somme, le pire est toujours certain. On ne pourra qu’être charmé par le minois blond de la Bruxelloise (ces lèvres roses dans lesquelles tout tendron voudra bientôt mordre...) que sa voix de velours épais distingue illico. Quant au morceau, entre hip-hop et chanson bilingue, il décrit par le menu le type même d'une bonne «journée de merde», quand tout foire et va de travers. À chaque saison ses nouveautés.

TIM DUP

C'est déjà ça - Tim Dup: "Notre génération ne supporte pas les cases"

22 ans seulement et "Mélancolie heureuse", un premier album impressionnant de profondeur et fraîcheur mêlées: Timothée Duperrais alias Tim Dup fait une belle entrée dans le paysage chanson. Rencontre avec un jeune homme potache et philosophe.

PASCALE LOCQUIN

Nos Enchanteurs - Pascale Locquin : demain sera bien

..... Dans ses chansons, demain est forcément bien, mieux : l’amour qu’on a semé finit par fleurir, la guerre s’arrête. Les jours s’ajoutent aux jours et Pascale Locquin semble chanter cette attente, ponctuée de petites choses, de difficultés, de coups durs. Passé, présent et futur semblent animés de la même nostalgie : l’accordéon, douceâtre, y est pour beaucoup mais quand même. Même les élans, les résolutions, ne sont pas sûrs, même si « un jour viendra bien, où l’on pourra s’aimer ». Une fois achevé, on se dit que ce disque, cohérent en soi, autoportrait ou non, est un très intéressant rendu d’état d’âme, miroir dans lequel on peut facilement se reconnaître pour peu que la mélancolie s’en mêle.

BIOLAY

L'Obs - Benjamin Biolay : "C'est bien de ne pas vivre dans une bulle d'artiste indépendant"

A la surprise générale, Benjamin Biolay a accepté d'être juré de la "Nouvelle Star". Musicien génial, producteur incontournable et grande gueule, le chanteur s'explique.

TéléObs. Pourquoi avez-vous accepté de participer à la "Nouvelle Star", sur M6 ?

Benjamin Biolay . D'abord, j'ai été surpris qu'ils pensent à moi. Mais j'ai accepté d'entrée de jeu d'en discuter.

LES FATALS PICARDS

Nos Enchanteurs - Les Fatals Picards : l’espoir de remplir l’Olympia en dix minutes

Entretien avec Les Fatals Picards, samedi 14 octobre 2017 en après midi dans les loges de l’Olympia. Paul Léger (Poupou), Laurent Honel (Billy), Yves Giraud (Vivou) et Jean-Marc Sauvagnargues (Jim)

ALEXIS HK

C'est déjà ça - "La lumière rassurante de notre intime liberté

Près de 120 dates pendant plus de deux ans: entre deux albums perso, Alexis HK a chanté Brassens, donnant à Georges des nouvelles d'aujourd'hui, d'un monde qu'il avait déjà tellement compris. L'enregistrement du spectacle restitue joliment ce spectacle fin, drôle et brillant.

CALOGERO

Baptiste Vignol - Comme un gros plouf

Dommage d’être un compositeur aussi doué doté d’une belle voix claire et sûre et débiter des fadaises qui vous font passer au final pour un Michel Berger de poche. Entre rimes et jeux de mots poussifs («On a tous au fond du mental / Toutes ces choses fondamentales»...), thèmes éculés, textes inaboutis, fautes de goût et production pompière, les treize chansons vieillottes de LIBERTÉ CHÉRIE font ploum plouf tralala.

mardi, 31 octobre 2017

Nos Enchanteurs - Manu Galure : quelques pas avec le chanteur marcheur

Il est arrivé à peine fatigué, souriant, sac au dos, la tête pleine de chansons. Il y avait dans son regard le parfum des forêts, le murmure des ruisseaux, l’envol furtif des oiseaux. Il s’est posé vingt-quatre heures pour changer de solitude : un peu de sieste, beaucoup de piano et le temps d’écrire une chanson. Nous avons aussi beaucoup parlé. Pas seulement de Brassens et Trenet, mais aussi d’Anne Sylvestre, de Bernard Dimey, d’Aragon, de Gilles Vigneault, Gainsbourg, Sarclo, Leprest…

Lire la suite
__________________
__________________

mardi, 03 octobre 2017

[Galure] Un Tour de France à pied et en chansons

jeudi, 12 janvier 2017

L'actualité de la chanson française du 30 décembre au 5 janvier

Le clip de la semaine - Circé Deslandes - Lilith

L'album de la semaine : Oestrogenèse par Circe Deslandes

CIRCE DESLANDES

Baptiste Vignol - Dans la bouche de Circé

Chantés façon Bardot, ces aveux offerts à confesse pour appâter l'internaute pétillent d'une fantaisie lubrique, étincelante de luxure, de jalousie et de désir. Parce qu'elles dévoilent par-delà les jarretières une perspective agréable aux jeunes comme aux vieux dont elle réveille la salacité, les chansons sanguines de Circé renverront-elles les Mylène de France, hors d'usage, à leurs commodités?

C'est déjà ça - Circé Deslandes, pulsion de vît

C'est un Odni, objet discographique non identifié. "Oestrogénèse" de Circé Deslandes est une odyssée organique et électro-pop dans un univers où l'explicite côtoie le romantique, où surtout le talent s'habille d'originalité... pour mieux dévêtir les sentiments et les pulsions.

KENT

Culturbox - Kent revient avec "La Grande Illusion" un 18e album entre pop et rock

Il était le leader des "Starshooter", le sulfureux groupe de rock français du début des années 1970. Cela fait maintenant 23 ans que Kent signe seul ses albums. Après un CD intimiste en piano-voix,"Le Temps des Âmes", le chanteur revient à l'esprit rock et pop de ses débuts avec son 18ème album solo, "La Grande Illusion". Kent nous parle musique, là où tout a commencé, dans le Lyon de son enfance.

LOUIS ARTI

Nos Enchanteurs - Louis Arti, pas né pour perdre !

La production phonographique de Louis Arti n’est pas envahissante : entre son précédent album Rue des Quatre Coins et On n’est pas né pour perdre, il s’est écoulé dix-sept ans. L’homme pour autant ne cesse de produire. Écriture, théâtre, chanson, peinture et multiples ateliers, animations et créations atypiques participent à son quotidien.

DAGUERRE

Claude Févre - Daguerre, On a le droit de rêver…

C’est un livre. Ce sont des dessins. Ce sont neuf nouvelles chansons. Et c’est, disons-le sans hésitation, une ouverture symphonique. Un ravissement.

Oui, nous sommes « ravis », c’est à-dire enlevés à notre réalité, notre quotidien par la rencontre, le va-et-vient sensible, le croisement subtil, l’enchevêtrement de trois univers : le dessin de Sarane Mathis, le récit de Mély Vintilhac, créations satellites des  chansons d’Olivier Daguerre. Trois genres, trois artistes et pour être juste il conviendrait d’y adjoindre un quatrième. Car ce livre ne serait pas, sans une passionnée de mots, de musiques et de chansons : Fany Souville et ses LamaO Editions.

DALIDA

Europe 1 - Laissez-moi danser : Europe 1 fête la nouvelle année avec Dalida

RFI - Biographie

Petite fille des faubourgs du Caire, Dalida devient Miss Egypte à dix-neuf ans. Reine des juke-box, Mademoiselle Bambino est  sacrée la Callas de la Variété. Disparue tragiquement en 1987, elle est une des figures culte pour les nouvelles générations qui la redécouvrent.

Télérama - Dalida, Les diamants sont éternels

Eternelle, peut-être. Actuelle, assurément. Trente ans après sa mort, Dalida voit son mythe atteindre des sommets. Début janvier, tandis qu'elle revivra — sous forme d'hologramme — sur la scène du Palais des congrès, un biopic retracera sa carrière jalonnée de blessures personnelles. C'est même ce frottement permanent, cette tragique vie affective (ponctuée des suicides des hommes qu'elle a aimés) qui, avec le temps, ont fait que l'on écoute autrement son vaste répertoire d'une variété suprême, longtemps source de dédain chez les non-initiés.

Culturebox - Dalida sur tous les fronts pour les 30 ans de sa disparition

Disparue le 3 mai 1987, à 54 ans après une longue dépression qui l’a conduite au suicide, Dalida reste toujours présente dans la mémoire collective. Trente ans plus tard, nombre de commémorations célèbrent la chanteuse franco-italo-égyptienne : biopic au cinéma, tournée holographique, intégrale de sa discographie en 24 CD, une dizaine d’ouvrages, documentaires inédits…

Le Point - Trente ans après sa mort, Dalida au cinéma et en hologramme

"La vie m'est insupportable. Pardonnez-moi...": le 3 mai 1987, Dalida se suicide à 54 ans, submergée par son mal-être malgré le succès. Trente ans après, Iolanda Gigliotti se retrouve propulsée au rang d'icône populaire par son destin romanesque et des chansons restées dans les mémoires.

Télérama - Europe 1 et Dalida, une histoire d’amoroso qui dure

Commencer l’année avec un hommage de trois heures à une chanteuse dont on s’apprête à fêter les trente ans de la mort, il fallait oser. On a pourtant hâte d’entendre l’émission exceptionnelle que fomentent Thierry Geffrotin et Emilie Mazoyer pour Europe 1 (à partir de 20 heures) : Dalida ne doit-elle pas sa carrière à la station et à son responsable de la programmation, Lucien Morisse, à qui elle fut brièvement mariée ?

Têtu - Mais pourquoi les homos aiment-ils à ce point Dalida ?

Qu’ont de particulier ces stars pour nous faire autant fantasmer ? Beaucoup pensent que Dalida est appréciée par certains gays pour son côté glamour et paillettes. C’est vrai. Mais il serait trop court de se satisfaire de cette simple réponse.

PIERRE BAROUH

Norbert Gabriel - Barouh et dabadabada…

.... Comme on peut le constater dans les paroles que chantent Nicole Croisille et Pierre Barouh, pas de cha dans le bada bada*… Néanmoins, malgré les nombreuses mises au point de Pierre Barouh, (la dernière dans Foule Sentimentale le 23 décembre, France Inter) nombre de radioteurs ou de plumitifs approximatifs, reprennent le cha bada bada comme parole d’évangile.

C'est déjà ça - Barouh est parti danser la samba

Le fondateur de Saravah Pierre Barouh est mort hier à l'âge de 82 ans. Auteur de chansons comme "La bicyclette" ou "Un homme et une femme", l'artiste est indissociable du label qu'il créa à l'époque du film de Claude Lelouch. Un label ouvert à toutes les musiques pourvu qu'elles soient faites d'aventure et de découverte. Saravah fêtait ses 50 ans cet automne par un très bel album et le passionné du Brésil et du Japon nous avait accordé un entretien.

Norbert Gabriel - Saravah du jeudi…

Hier mercredi, ce fut une illustration de la vertu des impondérables, Pierre Barouh a toujours été disponible aux rencontres les plus inattendues, et aux promenades impromptues…. Il n’aimait pas tellement les plannings rigoureux comme des carcans, et il a peut-être été surpris par la dernière semaine de décembre. Toutefois, Claude Lelouch a rappelé qu’il avait bien précisé qu’il ne tenait pas à « une fin de moi difficile ».

CLAUDE FRANCOIS

Baptiste Vignol - Merci Matt Pokora

Cher M.Pokora, combien d'existences, grâce à vous, vont-elles changer du tout au tout? Votre album de reprises, MY WAY, incite en effet ceux qui n'ont rien à faire de mieux à revoir les prestations pailletées du King François dont personne n'aura jamais, pas plus vous qu'un autre, la fougue sautillante, le regard pénétrant et le Nil dans la voix. En trainant sur la Toile, on tombe alors assez vite sur un titre datant de 1976, Laisse une chance à notre amour.

MANU GALURE

Hexagone - Manu Galure, à A Thou Bout d’Chant

.... Quand vient le tour de Manu Galure, le piano droit est déjà ouvert, le ventre à l’air en travers de la scène. Scotchés au couvercle noir, quatre morceaux de papiers colorés, deux bandes de gaffeur et une bande de papier blanc zébrée de trombones sèment le doute : serait-on venu à un atelier créacollage (scrapbooking) ?

PHILIPPE FORCIOLI

Nos Enchanteurs - Philippe Forcioli : Cadou, pour l’eau

Certes, comme le chante Michèle Bernard, Cadou s’est endormi. Mais son œuvre reste en éveil, toujours travaillée par d’autres artistes, des chanteurs souvent. Gilles Servat, Morice Benin (deux disques, dont un lauréat de l’Académie du disque Charles-Cros, et une compilation), Manu Lann Huel, Paul Dirmeikis, Martine Caplanne, Julos Beaucarne et d’autres encore auxquels s’ajoute désormais Philippe Forcioli, par ce coffret de trois albums

SCENES 2016

C'est déjà ça - Scènes: nos moments forts de 2016

L'année écoulée n'a pas réservé que des moments délicieux sur disque, mais aussi sur scène, tout aussi révélatrice. En quelques photos et quelques mots, voici notre sélection de 2016, sans hiérarchie... mais avec les Innocents devant.

HEXAGONE

Claude Févre - La Chanson, faut voir comme on nous parle

Bien sûr c’est à Souchon, la Souche, que l’on pense en choisissant ce titre de chronique… Mais précisément pour dire tout le contraire du titre bien connu. Car nous nous reconnaissons bien évidemment dans ces paroles « Foules sentimentales / Avec soif d’idéal /Attirées par les étoiles, les voiles / Que des choses pas commerciales… Nous ? Amoureux du beau texte accompagné de musique. Nous, amoureux de la Chanson sous toutes ses formes pour ce qui nous concerne. On s’en va en effet flâner avec délectation vers des rives plus urbaines, vers des sons numériques, vers des flots/ flows moins conventionnels pour nos oreilles bercées par les plus nobles fleurons.

Hexagone, bilan 2016 et feuille de route 2017

Une année débute, accompagnée de toutes les (bonnes) résolutions que nous certifions pouvoir tenir et que nous abandonnerons dès la semaine prochaine. Alors, avant d’envisager quoi que ce soit, avant de prendre des directions et des initiatives, revenons plutôt sur l’année 2016 qui vient de s’achever. Les seules certitudes que nous avons sont toujours derrière nous.

MANNICK

Nos Enchanteurs - Mannick, qu’est-elle donc devenue ?

Si je vous parle de Mannick, ça vous dit encore quelque chose ? NosEnchanteurs s’inscrit dans la chanson, si possible sans chapelle, sans dogme ; se riant parfois, plus souvent encore s’offusquant de ces réseaux étanches qui la morcellent artificiellement, lui faisant perdre de son poids face à plus fort qu’elle. Mannick est d’un autre réseau encore, catholique, qui semble vivre en autosuffisance, à l’écart de la chanson justement : à croire qu’on ne peut l’écouter, et c’est dommage, que sur RCF ou autres radios de même sensibilité, n’assister à ses concerts que dans des églises. Mieux vaut ça que de ne pas l’entendre et la voir du tout, me direz-vous… Mannick mériterait toutefois un plus ample public, un auditoire à la mesure de son œuvre.

PAUL MESLET

Nos Enchanteurs - Paul Meslet, l’ombre en pleine lumière

On guettait jadis ses fières moustaches à la mode d’Antraigues mais les dessins (de son fils Emmanuel) sur le visuel et le livret  ne le représentent cette fois-ci que de dos. « Pas de photo, pas de moustaches, juste l’amitié » me dit malicieusement l’artiste, en guise de complice dédicace. On se fiera donc désormais à son ombre. L’ombre bleue, titre de ce nouvel opus.

 

mercredi, 11 janvier 2017

L'actualité de la chanson française du 30 décembre au 5 janvier

Le clip de la semaine - Circé Deslandes - Lilith

L'album de la semaine : Oestrogenèse par Circe Deslandes

CIRCE DESLANDES

Baptiste Vignol - Dans la bouche de Circé

Chantés façon Bardot, ces aveux offerts à confesse pour appâter l'internaute pétillent d'une fantaisie lubrique, étincelante de luxure, de jalousie et de désir. Parce qu'elles dévoilent par-delà les jarretières une perspective agréable aux jeunes comme aux vieux dont elle réveille la salacité, les chansons sanguines de Circé renverront-elles les Mylène de France, hors d'usage, à leurs commodités?

C'est déjà ça - Circé Deslandes, pulsion de vît

C'est un Odni, objet discographique non identifié. "Oestrogénèse" de Circé Deslandes est une odyssée organique et électro-pop dans un univers où l'explicite côtoie le romantique, où surtout le talent s'habille d'originalité... pour mieux dévêtir les sentiments et les pulsions.

KENT

Culturbox - Kent revient avec "La Grande Illusion" un 18e album entre pop et rock

Il était le leader des "Starshooter", le sulfureux groupe de rock français du début des années 1970. Cela fait maintenant 23 ans que Kent signe seul ses albums. Après un CD intimiste en piano-voix,"Le Temps des Âmes", le chanteur revient à l'esprit rock et pop de ses débuts avec son 18ème album solo, "La Grande Illusion". Kent nous parle musique, là où tout a commencé, dans le Lyon de son enfance.

LOUIS ARTI

Nos Enchanteurs - Louis Arti, pas né pour perdre !

La production phonographique de Louis Arti n’est pas envahissante : entre son précédent album Rue des Quatre Coins et On n’est pas né pour perdre, il s’est écoulé dix-sept ans. L’homme pour autant ne cesse de produire. Écriture, théâtre, chanson, peinture et multiples ateliers, animations et créations atypiques participent à son quotidien.

DAGUERRE

Claude Févre - Daguerre, On a le droit de rêver…

C’est un livre. Ce sont des dessins. Ce sont neuf nouvelles chansons. Et c’est, disons-le sans hésitation, une ouverture symphonique. Un ravissement.

Oui, nous sommes « ravis », c’est à-dire enlevés à notre réalité, notre quotidien par la rencontre, le va-et-vient sensible, le croisement subtil, l’enchevêtrement de trois univers : le dessin de Sarane Mathis, le récit de Mély Vintilhac, créations satellites des  chansons d’Olivier Daguerre. Trois genres, trois artistes et pour être juste il conviendrait d’y adjoindre un quatrième. Car ce livre ne serait pas, sans une passionnée de mots, de musiques et de chansons : Fany Souville et ses LamaO Editions.

DALIDA

Europe 1 - Laissez-moi danser : Europe 1 fête la nouvelle année avec Dalida

RFI - Biographie

Petite fille des faubourgs du Caire, Dalida devient Miss Egypte à dix-neuf ans. Reine des juke-box, Mademoiselle Bambino est  sacrée la Callas de la Variété. Disparue tragiquement en 1987, elle est une des figures culte pour les nouvelles générations qui la redécouvrent.

Télérama - Dalida, Les diamants sont éternels

Eternelle, peut-être. Actuelle, assurément. Trente ans après sa mort, Dalida voit son mythe atteindre des sommets. Début janvier, tandis qu'elle revivra — sous forme d'hologramme — sur la scène du Palais des congrès, un biopic retracera sa carrière jalonnée de blessures personnelles. C'est même ce frottement permanent, cette tragique vie affective (ponctuée des suicides des hommes qu'elle a aimés) qui, avec le temps, ont fait que l'on écoute autrement son vaste répertoire d'une variété suprême, longtemps source de dédain chez les non-initiés.

Culturebox - Dalida sur tous les fronts pour les 30 ans de sa disparition

Disparue le 3 mai 1987, à 54 ans après une longue dépression qui l’a conduite au suicide, Dalida reste toujours présente dans la mémoire collective. Trente ans plus tard, nombre de commémorations célèbrent la chanteuse franco-italo-égyptienne : biopic au cinéma, tournée holographique, intégrale de sa discographie en 24 CD, une dizaine d’ouvrages, documentaires inédits…

Le Point - Trente ans après sa mort, Dalida au cinéma et en hologramme

"La vie m'est insupportable. Pardonnez-moi...": le 3 mai 1987, Dalida se suicide à 54 ans, submergée par son mal-être malgré le succès. Trente ans après, Iolanda Gigliotti se retrouve propulsée au rang d'icône populaire par son destin romanesque et des chansons restées dans les mémoires.

Télérama - Europe 1 et Dalida, une histoire d’amoroso qui dure

Commencer l’année avec un hommage de trois heures à une chanteuse dont on s’apprête à fêter les trente ans de la mort, il fallait oser. On a pourtant hâte d’entendre l’émission exceptionnelle que fomentent Thierry Geffrotin et Emilie Mazoyer pour Europe 1 (à partir de 20 heures) : Dalida ne doit-elle pas sa carrière à la station et à son responsable de la programmation, Lucien Morisse, à qui elle fut brièvement mariée ?

Têtu - Mais pourquoi les homos aiment-ils à ce point Dalida ?

Qu’ont de particulier ces stars pour nous faire autant fantasmer ? Beaucoup pensent que Dalida est appréciée par certains gays pour son côté glamour et paillettes. C’est vrai. Mais il serait trop court de se satisfaire de cette simple réponse.

PIERRE BAROUH

Norbert Gabriel - Barouh et dabadabada…

.... Comme on peut le constater dans les paroles que chantent Nicole Croisille et Pierre Barouh, pas de cha dans le bada bada*… Néanmoins, malgré les nombreuses mises au point de Pierre Barouh, (la dernière dans Foule Sentimentale le 23 décembre, France Inter) nombre de radioteurs ou de plumitifs approximatifs, reprennent le cha bada bada comme parole d’évangile.

C'est déjà ça - Barouh est parti danser la samba

Le fondateur de Saravah Pierre Barouh est mort hier à l'âge de 82 ans. Auteur de chansons comme "La bicyclette" ou "Un homme et une femme", l'artiste est indissociable du label qu'il créa à l'époque du film de Claude Lelouch. Un label ouvert à toutes les musiques pourvu qu'elles soient faites d'aventure et de découverte. Saravah fêtait ses 50 ans cet automne par un très bel album et le passionné du Brésil et du Japon nous avait accordé un entretien.

Norbert Gabriel - Saravah du jeudi…

Hier mercredi, ce fut une illustration de la vertu des impondérables, Pierre Barouh a toujours été disponible aux rencontres les plus inattendues, et aux promenades impromptues…. Il n’aimait pas tellement les plannings rigoureux comme des carcans, et il a peut-être été surpris par la dernière semaine de décembre. Toutefois, Claude Lelouch a rappelé qu’il avait bien précisé qu’il ne tenait pas à « une fin de moi difficile ».

CLAUDE FRANCOIS

Baptiste Vignol - Merci Matt Pokora

Cher M.Pokora, combien d'existences, grâce à vous, vont-elles changer du tout au tout? Votre album de reprises, MY WAY, incite en effet ceux qui n'ont rien à faire de mieux à revoir les prestations pailletées du King François dont personne n'aura jamais, pas plus vous qu'un autre, la fougue sautillante, le regard pénétrant et le Nil dans la voix. En trainant sur la Toile, on tombe alors assez vite sur un titre datant de 1976, Laisse une chance à notre amour.

MANU GALURE

Hexagone - Manu Galure, à A Thou Bout d’Chant

.... Quand vient le tour de Manu Galure, le piano droit est déjà ouvert, le ventre à l’air en travers de la scène. Scotchés au couvercle noir, quatre morceaux de papiers colorés, deux bandes de gaffeur et une bande de papier blanc zébrée de trombones sèment le doute : serait-on venu à un atelier créacollage (scrapbooking) ?

PHILIPPE FORCIOLI

Nos Enchanteurs - Philippe Forcioli : Cadou, pour l’eau

Certes, comme le chante Michèle Bernard, Cadou s’est endormi. Mais son œuvre reste en éveil, toujours travaillée par d’autres artistes, des chanteurs souvent. Gilles Servat, Morice Benin (deux disques, dont un lauréat de l’Académie du disque Charles-Cros, et une compilation), Manu Lann Huel, Paul Dirmeikis, Martine Caplanne, Julos Beaucarne et d’autres encore auxquels s’ajoute désormais Philippe Forcioli, par ce coffret de trois albums

SCENES 2016

C'est déjà ça - Scènes: nos moments forts de 2016

L'année écoulée n'a pas réservé que des moments délicieux sur disque, mais aussi sur scène, tout aussi révélatrice. En quelques photos et quelques mots, voici notre sélection de 2016, sans hiérarchie... mais avec les Innocents devant.

HEXAGONE

Claude Févre - La Chanson, faut voir comme on nous parle

Bien sûr c’est à Souchon, la Souche, que l’on pense en choisissant ce titre de chronique… Mais précisément pour dire tout le contraire du titre bien connu. Car nous nous reconnaissons bien évidemment dans ces paroles « Foules sentimentales / Avec soif d’idéal /Attirées par les étoiles, les voiles / Que des choses pas commerciales… Nous ? Amoureux du beau texte accompagné de musique. Nous, amoureux de la Chanson sous toutes ses formes pour ce qui nous concerne. On s’en va en effet flâner avec délectation vers des rives plus urbaines, vers des sons numériques, vers des flots/ flows moins conventionnels pour nos oreilles bercées par les plus nobles fleurons.

Hexagone, bilan 2016 et feuille de route 2017

Une année débute, accompagnée de toutes les (bonnes) résolutions que nous certifions pouvoir tenir et que nous abandonnerons dès la semaine prochaine. Alors, avant d’envisager quoi que ce soit, avant de prendre des directions et des initiatives, revenons plutôt sur l’année 2016 qui vient de s’achever. Les seules certitudes que nous avons sont toujours derrière nous.

MANNICK

Nos Enchanteurs - Mannick, qu’est-elle donc devenue ?

Si je vous parle de Mannick, ça vous dit encore quelque chose ? NosEnchanteurs s’inscrit dans la chanson, si possible sans chapelle, sans dogme ; se riant parfois, plus souvent encore s’offusquant de ces réseaux étanches qui la morcellent artificiellement, lui faisant perdre de son poids face à plus fort qu’elle. Mannick est d’un autre réseau encore, catholique, qui semble vivre en autosuffisance, à l’écart de la chanson justement : à croire qu’on ne peut l’écouter, et c’est dommage, que sur RCF ou autres radios de même sensibilité, n’assister à ses concerts que dans des églises. Mieux vaut ça que de ne pas l’entendre et la voir du tout, me direz-vous… Mannick mériterait toutefois un plus ample public, un auditoire à la mesure de son œuvre.

PAUL MESLET

Nos Enchanteurs - Paul Meslet, l’ombre en pleine lumière

On guettait jadis ses fières moustaches à la mode d’Antraigues mais les dessins (de son fils Emmanuel) sur le visuel et le livret  ne le représentent cette fois-ci que de dos. « Pas de photo, pas de moustaches, juste l’amitié » me dit malicieusement l’artiste, en guise de complice dédicace. On se fiera donc désormais à son ombre. L’ombre bleue, titre de ce nouvel opus.