Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 31 mai 2020

Trio Ewen Delahaye Favennec et ses invités - Les enfants de l'an 2100

lundi, 04 mai 2020

Gérard Delahaye - Pour devenir grand

La question que se pose tout enfant qui voudrait grandir plus vite : youpiie ! j'ai la réponse et la solution... Et comme toujours: chantez avec moi dès que les sous titres apparaissent !

jeudi, 30 juin 2016

L'actualité de la chanson française du 17 au 23 juin

La vidéo de la semaine : La prochaine fois, je ne vous le chanterai plus, Le Billet de François Morel

Le clip de la semaine : Louis-Jean Cormier, Si je reviens

Le concert de la fin de semaine : Acoustic avec Salvatore Adamo - L’intégrale / TV5MONDE

A LA UNE : ALMA FORRER

Froggy's Delight - Alma Forrer, L'international (Paris) mercredi 11 mai 2016

Dans un coin de Ménilmontant, dehors, on attend la musicienne française qui a volé l'âme du songwriting américain : Alma Forrer. La programmation de l'International prévoit aussi Nazca, folk et pop tribale made in Lyon et Clou, parisienne à l'attitude folk nostalgique.

Froggy's Delight - Alma Forrer, Ne dis rien

Les souvenirs de sables brûlants et de jours plus longs que nos nuits sont encore présents, mais désormais les plages se font plus douces, plus pures, désertées par les touristes. C’est par ici qu’Alma Forrer nous emmène, dans une lumière bleutée qui apaise. Sur une plage de fin d’été, au cœur d’une forêt sur une branche, dans un champ de blé encore debout ou d’herbe fraîche, elle nous allonge dans un décor qui remplit nos poumons de joie. Le cœur n’est ni serré, ni battant la chamade, il bat juste à son propre rythme et personne ne peut venir l’atteindre dans le paysage ici planté ("Comme avant"). Fermez les yeux, laissez-vous emporter par la musique et la voix d’Alma…

Froggy's Delight - Alma Forrer (interview, octobre 2015)

Il ne faut pas se fier à l’apparente douceur et timidité d’Alma Forrer, sous ses allures de douce jeune fille sensible se cache une chanteuse lettrée, curieuse, pétillante et pleine d’humour, rencontre à l’occasion de Ne dis Rien, son second EP.

TADOUSSAC

Francofans - 33e Festival de la Chanson de Tadoussac au Québec

Pour tous les amoureux de nature et de scène francophone, un festival au Québec est incontournable, celui de Tadoussac. Nichée entre le fleuve Saint-Laurent et des montagnes boisées, la commune recèle bien des richesses allant des plages de sable pour flemmarder aux baleines pour s’extasier mais surtout un festival pour découvrir toute l’étendue de la scène majoritairement francophone de nos cousins…

ENGAGEMENT

Longeur d'Ondes - Musique française engagée : où sont les indignés ?

Sois rebelle et tais-toi ? La musique française engagée ? Beaucoup d’intentions pour un discours qui ne sert à rien. Trop d’égos affichés, de naïvetés exaspérantes, de schématismes ne s’adressant à personne, trop d’arrivistes donneurs de leçons.

Pourquoi la France est-elle si mauvaise en chansons revendicatrices ? Cela tient d’abord aux assonances liées à la langue : le discours frontal peine à dépasser une simplicité pas très loin de l’évidence. Même la voie de l’humour (“Chirac en prison” des Wampas) ne gravite jamais au-delà du potache éphémère — seul Katerine, avec “Le 20.04.2005” (qui a pour protagoniste Marine Le Pen), contourne la question politique pour mieux clamer une vérité : cette femme est imbaisable !

SEVERIN

Le blog de Baptiste Vignol - Jeu, set et match Séverin

Non seulement son troisième album, ÇA IRA TU VERRAS, paru début 2016, est l'un des quatre ou cinq plus beaux disques de chanson française sorti depuis l'an 2000, non seulement son concert donné à Paris le 7 avril dernier aux Étoiles figure parmi les plus séduisants vus ces vingt-cinq derniers années, non seulement il possède tous les atouts pour devenir immense: la gueule, l'identifiable grain de voix, la plume claire et taillée, l'inestimable capacité de décocher des mélodies arc-en-ciel (il est probablement le meilleur compositeur français en activité), mais son nouveau clip, Les hommes à la mer, tourné par Aurélie Saada du binôme Brigitte, devrait déjà recevoir la Victoire de la meilleure vidéo 2016.

DICALE

RFI - Un amour de chanson française, Dictionnaire amoureux de la Chanson française

Publié en mai aux éditions Plon, le Dictionnaire amoureux de la Chanson française de Bertrand Dicale* a pour but de faire le point sur les nombreux écrits de l’auteur concernant la chanson française. À la fois divertissant et instructif, le livre est porté par la passion de son écrivain. Revue de détail.

EDF

Nos Enchanteurs - Ewen Delahaye Favennec : pas fini le Finistère !

Leur chanson est comme cette 2cv qui illustre tant la pochette que le livret : un peu vieille mais solide. Pas à la mode et sans électronique mais d’une mécanique qui jamais n’a trahit. C’est du folk, pas de ce « folk » dont on nomme désormais chaque chanson à la rudimentaire orchestration. On a galvaudé ce mot. Non, le « folk » des années soixante-dix, le trad si vous voulez, qui n’hésite pas ici à se farder, un peu comme leurs copains de Tri Yann, de colorations plus actuelles, par adhési

CHEVALREX

Libé - Chevalrex en mouvements

Avec «Futurisme», Rémy Poncet poursuit sa quête lo-fi de collages sonores.

«Debout sur la cime du monde, nous lançons encore une fois le défi aux étoiles», écrivait Marinetti dans son manifeste futuriste en 1909. Rémy Poncet, lui, est plutôt un petit caillou de l’underground qu’un artiste parvenu à la dernière ligne de son manifeste, mais son nouvel album pour son projet Chevalrex porte toutefois le nom de Futurisme et entre dans le mouvement. Presque aussi chevaleresque qu’un défi aux astres, il slalome entre les poncifs de la chanson française avec des titres express. L’ombre de ses aînés (de Dominique A à Superflu) se détache alors, comme l’atteste la pochette du disque au visage dédoublé.

RENE TROUIN

Crapauds et rossignols - Hommage à l’ami

Les deux sympathiques repreneurs d’A Thou Bout d’chant, à Lyon, Lucas Roullet-Marchand et Matthias Bouffay, avaient mis gracieusement à notre disposition leur salle de spectacle, au pied du quartier de la Croix-Rousse, dimanche 29 mai, pour l’hommage que nous tenions à rendre à notre ami René Troin, l’un des trois gars de Crapauds et Rossignols, disparu en janvier dernier. Cette ville de Lyon et cette salle en particulier s’imposaient pour cela comme une évidence car c’est là, en effet, qu’en janvier 2013 les trois gars se trouvèrent pour la première fois réunis, avant même, quelque temps plus tard, de se rencontrer à nouveau, non loin de là, pour « poser la première pierre » de ce qui allait devenir notre site commun, consacré à la chanson.

SOAN

Nos Enchanteurs - Il est libre Soan

Vous allez être déstabilisés c’est sûr, avec cet album qui ne rentre pas dans les cases. Ça dépasse, et c’est tant mieux. Soan a repris sa liberté, a quitté son gros label pour produire ce nouvel opus, le bien nommé Retourné vivre.  Il s’est auto financé sur une plate-forme participative afin de pouvoir enfin faire la musique qu’il a envie de faire, sans devoir se soucier de rentabilité immédiate ou de correspondance à un genre imposé. Il ne part pas complètement à l’aventure puisque son nouveau label indépendant, Note à bene est géré par l’ancien directeur artistique du précédent, avec qui il a enregistré trois disques, et que ses musiciens sont de la partie. On connaît le franc-parler de Soan, sa voix éraillée qui prend aux tripes, passons à l’album, vivant, inclassable, multiple comme lui.

JEREMIE BOSSONE

Claude Févre - Jérémie Bossone, Chansons pour « cœurs éveillés »

Et si ce 21 juin, fête de la musique était prétexte à  découvrir le contenu du courrier qui vient d’arriver : les deux premiers volumes des « Sessions intensives »  de Jérémie Bossone ?  Et si c’était tourner le dos à cette occupation de la place du Capitole à Toulouse, par France 2 ? A cette confiscation des valeurs de la fête populaire au point de réserver l’accès de la dite place aux seuls accrédités… Et si c’était oublier ces 200 000 €, cinq fois la somme investie par la ville en 2014 ?

Alors, écoutons ces « mixtapes », ces compilations, entièrement de la patte de l’artiste. Jetons un « regard par le trou de la serrure sur l’œuvre en train de naître…sous son versant le plus épuré, le plus râpeux, le plus intime ».

Pas moins de 43 titres, plus de deux heures d’immersion, en deux séquences  de création d’une quinzaine de jours.

Norbert Gabriel - Play List… et Mixtapes…

Souvent la play-list déplait fort à ceux qui la considèrent comme la plaie de la radio, avec ses complaisances suspectes aux colonisateurs anglo-saxons. Il y a du vrai, le débat est toujours animé avec plaies et bosses dans les vitupérations molto vivace. Une bonne raison de faire un grand tour dans les arcanes de la création chanson.. Comment naissent les chansons ? Dans les roses ou dans les choux ? Dans le sirop ou dans les alcools de vie les plus âpres ? Ces Mixtapes sont une réponse, une proposition originale… Et si vous ne connaissez pas Jérémie Bossone, c’était une occasion à ne pas rater. Pourquoi « c’était » ? Parce que l’offre a été limitée dans le temps et réservée aux souscripteurs, mais si un milliard deux cent trente cinq mille demandes affluent, peut-être que la Wolf Walk fera un geste…

BODH'AKTAN

Nos Enchanteurs - Bodh’aktan : vive le Québec celte !

« D’un pays lointain je suis parti / Sans femme ni enfants, j’étais libre comme le vent / A moi et ma jeunesse, j’avais fait promesse / De parcourir le monde, de vivre pour moi ». Leur physique de déménageurs ne les empêche pas de faire dans la finesse, presque de la dentelle, comme celle tatouée sur la peau ; leur tronche de biker, de hard-rockers, ne doit pas nous tromper : ce sont des folkeux. Des hard-folkeux si vous y tenez (ils se qualifient, eux, de « rock-celte-trad’ »). Encore que ce nouvel album soit vraiment apaisé.

YANN  PERREAU

RFI - Yann Perreau aux Francofolies de Montréal, Concert Le fantastique des astre

Il y a le Yann Perreau bête de scène et le Yann Perreau créateur d’ambiances intimistes; celui qui fait danser et celui qui émeut. Bien représentées dans son cinquième album, Le fantastique des astres, ces deux facettes étaient aussi au rendez-vous lors de son concert au Club Soda le 17 juin, dans le cadre des Francos de Montréal.

GUILLO

Nos Enchanteurs - Guillo, sensibilité commune

Parce que Guillaume Galiana, Guillo pour la scène, est de ce bois plein de sève sous l’écorce rugueuse, « Parce que toutes les Shéhérazade / Chérissent un désir d’aventure », parce qu’il y a des hommes qui n’ont pas besoin de jouer les gros bras pour être virils, parce qu’il sait déceler la parcelle d’humanité en chacun ou chacune, même dans ce Bar des  assassins qu’il chante avec vingt deux autres artistes, détaillant tous les crimes de l’humanité « Pour l’honneur, par amour / Pure folie, pour la cause. » Qui rappelle La tombe de Jérémie Bossone, pas par hasard l’une des vingt-trois voix de ce titre, avec  aussi Daguerre, Gérald Genty, Askehoug, Le Larron, Fabien Bœuf. Moins écorché, plus posé en apparence mais sensibilité commune.

dimanche, 19 octobre 2014

L'actualité de la chanson française du 13 au 20 octobre (mise à jour)

Le clip de la semaine : Emilie Marsh, Goodbye Comédie

L'album de la semaine - Jean Guidoni : Paris - Milan

Le concert de la fin de semaine : Emilie Marsh au Festival Lâcher d'Artistes (le 11/06/2014 coplateau avec Dimitri Nirman)

L'album de la fin de semaine : The Joe's, Wanted Joe Dassin

En vidéo : lundi avec Emilie Marsh à l'occasion de son nouveau clip, Goodbye comédie

Bien reçu... merci : les albums de Noemi (Les pays humides, sortie prévue le 28 octobre) et de Brahim (Déconnecté, sortie annoncée le 20 octobre)

A la une

RFI - Jean Guidoni magnifie Leprest, Nouvel album, Paris-Milan

Quand un interprète magistral s'allie à un auteur d'exception, cela ne peut que provoquer des étincelles. Sur ce Paris-Milan, Jean Guidoni s'empare des mots du regretté Allain Leprest. Douze textes inédits mis superbement en musique par Romain Didier qui palpitent sous nos peaux et qu'on sent vibrer dans nos poitrines. Du grand art.

Nos Enchanteurs (avril 2013) - Emilie Marsh : désirs d’elle

C’est un disque où tout est précieux, rien ne s’y trouve par hasard. Où chaque aspect, qu’il soit du son, des images, ou des mots qui y sont consignés, sagement, malicieusement, même le plus petit détail, a été pensé. En cela, c’est un disque rassurant, paisible, qu’il sera agréable de retrouver de temps à autres, souvent même, sur la platine. Trop sage peut-être : pour l’avoir vu en scène, on sait ce qu’Emilie Marsh peut y donner, en des notes plus turbulences, parfois teintées classiques, d’autre fois rock. Comme des pleins et des déliés dans la portée…

20 octobre

Nos Enchanteurs - Bernard Joyet : Autodidacte II, le retour

Avec Joyet, c’est toujours pareil : ça change tout le temps… la preuve par les cheveux, et surtout par le mouvement textuel perpétuel. Car si avec le temps, tout ne s’en va pas, la vie d’artistes apporte chaque année son lot de surprises.

Nos Enchanteurs - Christophe, faiseur de tubes, bricoleur de sons

Christophe, 15 octobre, salle Aristide-Briand à Saint-Chamond,

Il vient tout juste d’arriver sur scène, encore nimbé de relative obscurité, que des voix dans la salle s’élèvent pour lui crier « Bon anniversaire ! ». Donc, Christophe, 69 ans depuis deux jours, qui vient nous faire l’Intime. Si la scène toute entière est désormais parsemée de projecteurs qui dessinent des architectures de lumières, il est et sera seul, aux synthés, au piano, aux guitares. Solo, « robe sonore pour les filles et blues pour les garçons. »

Nos Enchanteurs - Chanson Plus : enfin de la realTV dans NosEnchanteurs

.... Au lieu d’envoyer vos enfants chéris faire l’école des fans des vedettes, en passant par le conservatoire du coin, il faut aller toutes affaires cessantes à l’Alhambra, ce Grand Casting est fait pour vous, pour passer un très bon moment, que vous soyez un expert des realtvcrochet, ou un néophyte de la chose, vous en ressortirez ravis, instruits de bons tuyaux propres à monter en haut de l’affiche, car avec Chanson Plus Bifluorée, la voie royale est ouverte. D’ailleurs, la consécration est avérée, leur spectacle « Le Grand Casting » est soutenu par un sponsor qui essuie tout problème et toute avanie, ils le valent bien. (Je veux bien citer la marque, mais après réception et encaissement du chèque, réalisme oblige !)

Le Figaro - Jean-Louis Murat, le groove dans la peau

LE LIVE - Pour le Live-Le Figaro, le chanteur auvergnat parle de son nouvel album intitulé Babel, certainement l'un des meilleurs disques de sa discographie depuis la sortie de Lilith en 2003

France Musique - Jean-Louis Murat, pour la sortie du disque "Babel"

Vincent Josse reçoit Jean-Louis Murat, à l'occasion de la sortie du nouvel album "Babel", enregistré avec le Delano Orchestra.

17, 18, 19 octobre

France Musique - Miossec, pour la tournée "Ici-bas, Ici même"

En tournée partout en France après la sortie de son album "Ici-bas, Ici même", Christophe Miossec est l'invité de Vincent Josse dans la matinale.

France Inter - "Non, je ne regrette rien", la chanson engagée d'Edith Piaf

À l'occasion de la publication le 22 octobre 2014 de 100 Chansons censurées (Hoëbeke/Radio France) d'Emmanuel Pierrat et Aurélie Sfez, franceinter.fr a sélectionné cinq titres sources de polémique. Aujourd'hui, Edith Piaf avec Non, je ne regrette rien

Nos Enchanteurs - TaParole 2013, première, la demoiselle inconnue

Ce sera une vue partielle, au sens propre, par la fantaisie d’un oeil en grève, que le second a vite soutenu par solidarité… Vendredi « La demoiselle inconnue » a ouvert la soirée, superbe découverte, envoûtante, étonnante, passant du français à l’anglais avec aisance et sans casser le charme, a capella ou en solo guitares, avec sa partenaire clarinettiste, les voilà dans une vidéo interview qui résume bien cette demoiselle, interview et extraits ici.

France Inter - La mort de Claude François

Depuis la mort de Claude François, toutes les rumeurs, y compris les plus folles, ont circulées. On a parlé d’électrocution due à un séchoir électrique… et on l’a retenue comme thèse officielle. On a évoqué une crise cardiaque, on a spéculé sur une overdose ou un suicide, on a même parlé d’un complot et on a ergoté sur les accidents auxquels il avait miraculeusement échappé, comme s’ils étaient des tentatives d’assassinats

16 octobre

Nos Enchanteurs - Arti l’artisan d’une chanson sincère et juste

Si on devait attendre une sortie d’album ou une rentrée parisienne pour vous entretenir d’un artiste, certains d’entre-eux, grand dommage, passeraient à la trappe. Ainsi Louis Arti dont le dernier album remonte… au siècle passé : comme quoi ce n’est pas la production discographique qui fait le chanteur !

15 octobre

France Inter - 100 Chansons censurées : Le clip "intolérable" de Mylène Farmer

À l'occasion de la publication, le 22 octobre 2014, de 100 Chansons censurées (Hoëbeke/Radio France) d'Emmanuel Pierrat et Aurélie Sfez, franceinter.fr a sélectionné cinq titres source de polémique. Aujourd'hui, la chanteuse Mylène Farmer et son clip Je te rends ton amour.

Nos Enchanteurs - Joe Dassin recherché, retrouvé, requinqué !

.... Demandez à nos amis Ben Ricour, Laurent Madiot et Jean-Pierre « Cheveu » Bottiau qui, sous le nom de The Joe’s et la conduite d’Olivier Prou, viennent de nous pondre un intéressant cd : Wanted Joe Dassin. L’argumentaire de vente est infaillible : « Trois french cow-boys reprennent Joe Dassin au lasso ». C’est imparable !

Nos Enchanteurs - Meilland, graine d’ananar et frère de Ferré

... C’est dire si nous pouvons être touchés par ce qu’en restitue Alain Meilland, un qui fut ami de Léo Ferré. Pas « ami » comme ça fait bien de le dire sur une bio même si on ne l’a vu qu’en photo, mais ami, vrai ami. Des années de compagnonnage à partir de l’épicentre stéphanois où Léo résida un temps, en 68. Puis à Bourges où, on le sait, Meilland fit naître un Printemps…

Nos Enchanteurs - Prémilhat 2014. Les p’tits plats dans les grands

Il en est des festivals de chansons comme des êtres humains : il y en a des grands, il y en a des gros, des petits, des sages, des excités, des colorés, des métissés, des monomaniaques, des snobs, des riches… et puis il y a Prémilhat !

C'est déjà ça - Partout Julien Clerc revient

Le chanteur sortira son 23e album, "Partout la musique vient" le 3 novembre prochain, fruit d'une immersion londonienne et printanière de plusieurs mois pour une pop frenchie renouvelée. Il y intensifie sa collaboration avec Alex Beaupain qui signe sept des douze titres.

14 octobre

C'est déjà ça - Les filles éclectiques

Pour sa deuxième soirée, le festival bordelais Courant d'airs présentait deux tempéraments, deux écritures, deux présences: Marcie et la Demoiselle inconnue. Entre voix envoutante et bluffant souffle court.

L'effet Boeuf et Pauline encore un peu Croze

La dernière soirée du festival bordelais Courant d'airs a été marquée par la confirmation de Fabien Boeuf, délicate et épatante première partie d'une Pauline Croze en recherche prometteuse d'une nouvelle ère.

C'est déjà ça - Modiano: un Nobel, une chanson

C'est l'une des plus belles de Vincent Delerm. A l'heure où l'écrivain se voit décerner le prix Nobel de littérature, évocation de l'écrivain sur l'album "Kensington square" avec "Le baiser Modiano"

Le Monde - Jean-Louis Murat en altitude

La qualité constante de Jean-Louis Murat n'en finit pas d'étonner. Fruit d'une discipline, d'un mode de vie, autant que d'une inspiration, elle ne le met pas pour autant à l'abri de la lassitude qu'implique parfois la surabondance. Certains des treize albums que le dandy paysan a publiés ces treize dernières années (une vingtaine depuis ses débuts en 1982) ont ainsi pu souffrir d'une instrumentation trop repliée sur son autarcie.

Télérama - Jean-Louis Murat : Babel

Avec un groupe de folk-rock lui aussi venu d'Auvergne, Jean-Louis Murat se hisse au sommet. De ses montagnes, de son paysage mental. De son oeuvre.
C'est un quasi-rituel : depuis un quart de siècle, chaque année ou presque nous vaut un nouveau Murat. Production prolifique, qui ravit les amateurs, contente une critique en général bienveillante, ne passionne guère les foules et s'agrémente parfois de propos douteux du chanteur (tendance misanthrope tirant à vue sur tout ce qui bouge), qui ne le servent pas, mais dont quelques médias font leur miel. Le cru 2014 devrait remettre le curseur là où il n'aurait jamais dû cesser d'être : sur l'oeuvre. Elle le mérite.

Télérama - Jean-Louis Murat : “Je ne suis pas un chevalier blanc, je vois juste la pourriture du système”

Musiques | A l'occasion de la sortie de “Babel”, le chanteur revient entre autres sur ses relations avec les médias, sur l'évolution du métier de chanteur et sur le rôle de la chanson.

Télérama - Les sonos tonnent #102 : Coralie Clément et Jean-Louis Murat

Musiques | L'une n'avait plus sorti de disque depuis plus de cinq ans, l'autre en livre un quasiment chaque année : Coralie Clément (la petite sœur de Benjamin Biolay, qui a choisi cette fois de travailler sans lui) et Jean-Louis Murat sont au sommaire de notre club chanson. Sophie Delassein du “Nouvel Observateur”, Gilles Médioni de “L'Express”, Valérie Lehoux et Guillemette Odicino de “Télérama” ont écouté leurs deux albums.

FranceTVinfo - Jean-Louis Murat partage son "Babel" auvergnat avec The Delano Orchestra

Jean-Louis Murat plus inspiré que jamais. Le chanteur auvergnat sort le 13 octobre Babel, un double album composé de vingt chansons 100% Murat côté écriture mais orchestré par le groupe clermontois The Delano Orchestra. Entre les artistes, quelques années d’écart mais une vraie complicité artistique nourrie par une Auvergne sauvage et poétique.

13 octobre

Télérama - Truffaut, ça se chante ?

Cinéma | Art mineur à ses yeux, la chanson a pourtant compté dans la filmographie de François Truffaut. Boby Lapointe, Jeanne Moreau, Bernadette Lafont, Alain Souchon ont chanté pour lui, qui aimait tant Trenet…

Agence Bretagne Presse - La Route 66 de Even, Delahaye et Favennec

[Quimper] —La Route 66 était la mythique route américaine qui allait de Chicago à Santa-Monica en Californie, rendue célèbre par Chuck Berry et Jack Kerouac. EDF, le trio Ewen, Delahaye, Favenec en ont une autre, une Hent 66, qui traverse la Bretagne du nord au sud à travers les montagnes noires et les mont d'Arrée

mardi, 14 octobre 2014

L'album de la semaine - Trio Ewen Delahaye Favennec : Route 66

___________________________
___________________________

Trio Ewen Delahaye Favennec - L'Île de Batz

EDF Trio : Patrik Ewen, Gérard Delahaye et Melaine Favennec - Sous l'Hangar

Trio Ewen Delahaye Favennec "Salut les vieux frères!" extrait

La bas dans les Monts d'Arrée, le trio EDF à Notre Dame des Landes

Trio Ewen Delahaye Favennec "Pollution Solution"