Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 28 septembre 2014

L'actualité de la chanson française du 22 au 28 septembre (mise à jour)

L'album du jour - Eli et Papillon, La Dernière Vague

L'album de la fin de semaine : Sanseverino, Le petit bal perdu

Le clip de la fin de semaine : Stromae - Ave Cesaria

Le concert de la fin de semaine : Bernard Lavilliers (concert complet) - Fête de l'Humanité 2014 - 14/09/2014

Le clip de la semaine : Arthur H - La Caissière Du Super

L'album de la semaine - Charlelie Couture : I m m o r t e l

A la une

L'Express, Gilles Médioni - Diane Dufresne: des airs, des hiers

Féministe, visionnaire, provocante, extravagante... Diane Dufresne, la diva pop québécoise, a ouvert la voie à bien des chanteuses. Elle égrène ses souvenirs avant son récital parisien, Partager les anges.

28 septembre

Le JDD - Sardou : "Je n'ai pas envie de passer pour un vieux con mais..."

INTERVIEW - Le chanteur revient au théâtre : Michel Sardou raconte au JDD à paraître demain sa nouvelle pièce et accepte d'évoquer son passé. Extraits.

C'est déjà ça - Stromae: un plan-séquence pour Cesaria

Alors qu'il s'apprête à prendre à la fin de l'année un repos... un peu mérité après plus d'un an d'une tournée pantagruélique, le prodige belge livre ce jour un nouveau clip, celui du savoureux titre "Ave Cesaria" en hommage à la diva Evora. Un plan-séquence à la vraie-fausse improvisation, à l'approximation d'un film de famille signé Henry Scholfield: encore un joli et brillant contre-pied du Tintin surdoué.

C'est déjà ça sur Facebook : https://www.facebook.com/blogcestdejaca

27 septembre

Nos Enchanteurs - Marie-Thérèse Orain en public… et intacte !

Intacte, et résolument originale. A l’heure où beaucoup de débutants entrent dans la carrière avec un album de douze/treize chansons, d’autres prennent le temps de travailler leur sujet, le peaufiner, l’étoffer, lui donner du corps et de l’âme. Vu sous cet angle, c’est un très grand cru longuement affiné que Marie-Thérèse Orain va mettre en boîte, et ce beau projet se concrétise dans les jours qui viennent. Résumé de ce qui se prépare.

Nos Enchanteurs - Céline Caussimon, longue attente

Attendu ? Oui. Le précédent opus de la Caussimon remonte à 2007. Il fut le dernier produit par Le Chant du Monde, sans grande promo d’ailleurs et c’est un euphémisme de le dire. Seul un ultérieur trois titres autoproduit avait pu nous faire patienter (l’un des trois est ici réenregistré). Encore que c’était en début 2009. Donc Attendue ! Espérée.

Culturebox - Sanseverino : "Le petit bal perdu, c'est un peu mes chansons de salle de bain"

Venez danser et faire la fête au "Petit Bal Perdu" de Sanseverino. Son dernier album est un régal de reprises à la sauce tsigane. Un nouveau projet qui s'inscrit comme un album de coups de coeur pour la chanson française des années 30 aux années 70.

Culturebox - Montand, Reggiani, Trénet, Piaf, Brassens... Le Petit bal perdu de Sanseverino

Il y a la chanson qui lui a donné envie d'être musicien, celle qu'il aurait aimé avoir écrit, celle qu'il verrait bien pour son enterrement. Le plus tsigane des chanteurs français Sanseverino revisite les années 1930 à 1960 dans "Le petit bal perdu", un album de reprises qui vient de paraître.

26 septembre

Télérama, Les disques rayés, le blog musique de François Gorin - Nino Ferrer (2), vinaigre et blues

C'était le temps des EP (45 tours 4 titres), on soignait moins les albums. Le premier Nino Ferrer s'appelle Enregistrement Public et il est enregistré en studio, avec des bruits de fans collés sur les premiers tubes (Mirza, Les Cornichons, Oh, hé, hein, bon !).

RFI - Les bonnes vibrations d'Arthur H, Nouvel album, Soleil dedans

Il sort à peine de deux spectacles sur la poésie antillaise et la poésie érotique que déjà Arthur H nous revient en solo avec Soleil dedans. Pour cet album américain, imaginé à Montréal, dans l’ouest des États-Unis et à Paris, monsieur Higelin (fils) alterne entre évanescences psychédéliques, chansons pop rigolotes mais pas que, et bien sûr, cette sensualité qui lui colle aux cordes vocales.

RFI - CharlÉlie Couture intime, Nouvel album, ImMortel

Depuis plus de trente ans, CharlÉlie peint et dépeint le monde dans des chansons aux paysages urbains, qui nous trimballent avec lui de Paris à New York. Tantôt rock, électro, blues ou jazz … Quand l’inclassable musicien est sans ses pinceaux, le fabuliste pose le décor avec des mots. On avait beaucoup aimé Fort-Rêveur, le voilà de retour avec l’élégant et entier ImMortel, dont il a confié la réalisation à Benjamin Biolay. Rencontre.

RFI - Le Show Mistinguet, Spectacle autour de la diva des années 20

À partir du 18 septembre, et pour plus de trois mois, le rideau du prestigieux Casino de Paris se lève sur la comédie musicale Mistinguett, Reine des Années folles. Le pitch ? La création, en ce même lieu, du premier Show Music-hall de l’histoire ! RFI Musique s’est immiscé lors des répétitions… Un reportage en compagnie du producteur Albert Cohen, du metteur en scène François Chouquet et de celle qui incarne l’héroïne, la chanteuse Carmen Maria Vega. Bienvenue aux préparatif

RFI - La belle étoile de Camélia Jordana, Nouvel album, Dans la peau

À 22 ans, Camélia Jordana, ex-candidate de la Nouvelle Star, en 2009, fait preuve d’une maturité impressionnante, multiplie les projets et assume des choix artistiques, aussi personnels qu’exigeants. Aujourd’hui, elle sort son deuxième album, Dans la peau, un beau disque varié, nuancé, original, teinté de musiques d’ailleurs, une œuvre aboutie, qui parle d’amour et de voyages. Enthousiaste, curieuse, douée d’un joyeux appétit artistique, la jeune femme évoque pour RFI Musique, les clefs de voûte de sa vie : le goût des histoires, l’écriture, l’amitié et la musique sans limites. Rencontre.

RFI - La belle saison de Bensé, Nouvel album, Le Printemps

Six ans après Album, Bensé (Julien Bensénior), sort Le Printemps, un deuxième disque de chansons pop, nourries de ses voyages et expériences de vie. Celui que l'on avait aperçu comme bassiste au côté de son frère, sous le pseudo La Vega, dans le groupe Jil is Lucky propose aujourd'hui un projet dense (quinze titres) qui laisse présager d’un artiste à suivre.

25 septembre

Télérama - Nino Ferrer (1), les inventaires exaspérés

Nino Ferrer aurait eu 80 ans le 15 août dernier, quelques semaines avant Leonard Cohen. A l'époque de Mirza et des Cornichons, il avait déjà passé la trentaine. Mais on s'en fichait comme lui de sa première chemise à jabot. C'était une espèce de dandy dégingandé, qui chantait des trucs inhabituels d'une voix éraillée, acide. Jacques Dutronc avait des cravates et lui des nœuds papillon. 

C'est déjà ça - Un été avec Renaud (6): "La bande à..." vol.2 pour le 27 octobre

Après plus de 200000 exemplaires de la première levée, il y avait fort à parier qu'un second volume ne se pointe. "La bande à Renaud vol.2" débarque dans un mois avec Olivia Ruiz, Arthur H, Emily Loizeau mais aussi Mathilde Seigner, Vincent Lindon ou encore Nicola Sirkis.

Nos Enchanteurs - Malicorne, l’éternel retour

L’ensorcelante séduction de Malicorne tient d’abord au total décalage avec tout ce qui se fait dans le monde du spectacle, un mariage d’instruments traditionnels, certains venus du 13 ème siècle avec une guitare Fender et une basse électrique qui s’harmonisent avec la vielle, le dulcimer ou le NickelHarpa. Ajoutez les polyphonies très élaborées, et le répertoire folk prend une dimension unique, fascinante, comme si on effaçait le temps avec ces chansons d’hier qui résonnent en accord avec aujourd’hui.

C'est déjà ça - Imbert Imbert, nouvelle chanson

Elle s'appelle "Le temps des assassins", elle est minimaliste et magnifique. On aime et suit Imbert Imbert depuis une petite dizaine d'années maintenant, épatés par la plume anarcho-craquante de ce Gavroche à contrebasse. Le gars a sept nouveaux titres dans sa besace aujourd'hui, travaille à un nouvel album. Impatience, déjà. Voilà une poire pour la soif.

Nos Enchanteurs - Baraton, sans baratin

Marie Baraton, Forum Léo-Ferré, Ivry-sur-Seine, 18 septembre 2014,

Je vous l’avais (un peu) promis lors de la Fête de l’Huma, il ne nous aura pas fallu bien longtemps pour retrouver la trace de la prometteuse Marie Baraton. L’oreille attirée il y a fort peu de lurettes par sa (trop courte) prestation lors de la présentation de saison du Forum Léo-Ferré, l’occasion était trop belle de venir l’écouter in situ et de vérifier par là-même le bon fonctionnement de mon RAT (Radar à Talent).

C'est déjà ça - Un été avec Renaud (5) : Benoît Dorémus, le disciple et l'ami

C’est l’un de ses descendants les plus éclatants, évidents, épatants. Sans singer le Renard, Benoît « Bénito » Dorémus a la plume nourrie à la même émotion-dérision craquante. A l’aube d’un nouvel album, le jeune chanteur raconte la rencontre avec son mentor qui va produire en 2005 son premier disque, et devenir son pote.

Reverb - Salomé Leclerc : le feu, la glace

On l’aura attendu, ce deuxième album de la carrière de la talentueuse Salomé Leclerc. Trois ans et demi après « Sous les arbres », à constater son évolution musicale lors de ses magnifiques concerts où la jeune femme a de plus en plus pris sa place, tout en restant « dans sa bulle ».

24 septembre

Hexagone - Des nouvelles d’Hervé Suhubiette

Samedi 13 septembre dernier, c’est à un spectacle d’une grande rareté auquel il nous a été permis d’assister au Forum Léo Ferré d’Ivry. Dans le cadre des Estrades Ordinaires, ce haut lieu de la chanson donne carte blanche à Eric Nadot, le fondateur de l’excellente revue DVD Tranches de Scènes qui a à cœur de promouvoir une chanson qui fait que l’on se sent si bien loin de sa télévision.  Et samedi dernier, l’heureux élu était le très toulousain Hervé Suhubiette.

Hexagone - Dans la cour intérieure de Nans Vincent

Lundi 8 septembre 2014, en toute première partie de soirée aux Trois Baudets, Nans Vincent foulait une de ses premières « grandes » scènes parisiennes. Du haut de sa petite vingtaine d’années, cet auteur-compositeur-interprète vient en découdre sur le ring de la rime et apporter sa pierre à l’édifice de la chanson.

Hexagone - Astier, rentrée toxique au Connetable

On ne cherche même plus à lui donner d’âge à ce vieux briscard de Claude Astier ! Des années, des décennies au service d’une chanson à ne pas mettre dans toutes les oreilles. Et on y retourne, inlassablement, avec le même plaisir, la même jubilation et on l’écoute, acoquiné à sa Dominique Mac Avoy de compagne débiter ses patenôtres pour adultes consentants.

Nos Enchanteurs - Carrousel, une affaire qui tourne comme une horloge… suisse !

Carrousel est un groupe formé de Sophie Burande et Léonard Cogniat. Ils écrivent à deux ou chacun de leur côté. Elle joue surtout de l’accordéon et lui surtout de la guitare. Ils chantent tous les deux, tour à tour ou ensemble dans la même chanson, et leurs voix sont aussi jolies que leurs personnes.

Nos Enchanteurs - Huma 2014 : un p’tit coup de rouge… (2)

.... Allez, retour à la musique et à la chanson (quand même…) avec la scène Zebrock, tout à l’autre bout du parc, qui accueille aujourd’hui l’inratable Féloche et ses complices, dont Christophe Malherbe à la contrebasse (Jim Murple Mémorial, l’Improbable ou Charlotte etc). Féloche, ah Féloche.. ! Un charisme fou en scène, un ludion ludique et espiègle, farfadet facétieux, lutin mutin au large sourire désarmant, avec de temps à autre, un regard inquiétant de démon lubrique…

Nos Enchanteurs - Evasion : effrontées et Frenté !

Chants inoxydables à la Maison des Métallos à l’occasion de la sortie de Frenté! septième album du groupe vocal Evasion. Ce sont des messagères nourries par les vents oiseleurs, des femmes de plein vent qui cueillent dans les musiques populaires les nuances les plus colorées.

Télérama, Valérie Lehoux - Arthur H, Soleil dedans

Avec une voix aussi marquée et marquante, pas facile de se réinventer. C'est pourtant ce à quoi s'évertue Arthur H depuis vingt-cinq ans — passant d'un univers jazz au néo funk, en tâtant du rock, du disco, de l'électro, et même des lectures poétiques. Les inconditionnels l'auront suivi dans ses échappées. En ce qui nous concerne, c'est dans ce nouveau décor qu'on se sent le mieux. Arthur H y défait ses codes, ­allant jusqu'à chanter d'une voix haute et limpide qu'on ne lui connaissait pas. A l'image de ce timbre éclairci, la musique gagne de l'espace. Elle respire, et nous avec.

23 septembre

Le Monde - Jean-Louis Murat en altitude

La qualité constante de Jean-Louis Murat n'en finit pas d'étonner. Fruit d'une discipline, d'un mode de vie, autant que d'une inspiration, elle ne le met pas pour autant à l'abri de la lassitude qu'implique parfois la surabondance. Certains des treize albums que le dandy paysan a publiés ces treize dernières années (une vingtaine depuis ses débuts en 1982) ont ainsi pu souffrir d'une instrumentation trop repliée sur son autarcie.

22 septembre

Le Monde - Le piano d'Arthur H

Après plus d'une quinzaine d'albums, Arthur H revient avec Soleil dedans, où il explore le large, la liberté, la simplicité en sons et en mots. Pour écrire cet album lumineux, le chanteur s'est placé face à l'immensité. Sur une plage des îles de la Madeleine dans le golfe du Saint-Laurent au Québec d'abord, puis à Big Sur, face au Pacifique, où il a résidé dans la cabane d'un photographe hippie qui servit de retraite à Joan Baez. Pour l'enregistrement, il voulut garder une certaine spontanéité. Peut-être comme la première fois où il a posé les mains sur ce petit piano, qui ne l'a plus jamais quitté.

Culturebox - Arthur H revient de Montréal avec un nouvel album, "Soleil dedans"

Arthur H sort lundi un nouvel album, "Soleil dedans", enregistré à Montréal. "Une ville qui respire" et vit "un état de grâce artistique", où le chanteur est allé chercher le grand air, l'esprit de Lhasa et une certaine folie qui lui permet de se lâcher. On pourra le découvrir sur scène dans les "Nova Sessions", diffusées sur Culturebox en direct le jeudi 2 octobre, puis en replay.

Le JDD - Arthur H, rayonnantes envolées

Le chanteur livre Soleil Dedans, album affable et irradiant, composé face à l’océan et gravé au Canada.

Il annonce le soleil mais s'en va d'abord à la rencontre de la lune. Puis voilà qu'il nous fait traverser les mers et avoue, soudain, d'une voix aiguë inédite, bouleversant, qu'il est Une femme qui pleure, "mais aucune larme ne coule". Un peu plus loin, au détour d'une sublime bossa triste, son cerveau devient, littéralement, l'aéroport de Los Angeles! Oui, Arthur H cultive l'art de la déroute et de la divagation. C'est ainsi qu'il se réinvente d'un album à l'autre, avec son piano, ses trouvailles poétiques et son phrasé au cordeau. C'est souvent excellent.

Le Parisien - Arthur H, sa cavale au Canada

C'est à Montréal, "une ville qui respire" et vit "un état de grâce artistique", qu'Arthur H est allé chercher le grand air qui souffle dans son nouvel album, où flottent le souvenir de la chanteuse disparue Lhasa et le cliquetis des caisses enregistreuses.
Montréal, "c'est pour moi un endroit chaud et inspirant", dit-il de sa voix grave et légèrement traînante, en recevant l'AFP près de chez lui, dans le XXe arrondissement de , quelques jours avant la sortie lundi de son nouvel album "Soleil dedans" (Polydor/Universal).

Le Monde - Concert à l'Olympia avec Jean-Louis Murat, Christine & The Queens, Arnaud Fleurent-Didier et Maissiat

Pour que la fête soit complète, la première édition du Monde Festival se terminera par un concert à l’Olympia, le 23 septembre. Quatre invités monteront sur scène : Christine and the Queens, une des révélations de l’année 2014, Jean-Louis Murat, dont nous accompagnons le talent depuis plus de vingt ans, Arnaud Fleurent-Didier et Maissiat.

samedi, 21 décembre 2013

L'actualité de la chanson du 16 au 22 décembre (mise à jour)

Les vidéos de la fin de semaine, un premier contact en vidéo avec quelques uns des  24 sélectionnés du radio crochet de France Inter : Toro Piscine, Martin Rahin, Liz van Deuq, Michael Wookey, Julien Calot, Clarcen, Radio Elvis et Nivek

Le clip de la fin de semaine : Stromae - Tous les mêmes

L'album de la fin de semaine : Brassens, Echos d'aujourd'hui

Le clip de la semaine - Le Cretin - Sarcloret

L'album de la semaine - Sarcloret : Gueuler partout comme un putois

A la une : le radio crochet de France Inter

On a les moyens de vous faire chanter Les 24 artistes en compétition :

Martin Rahin, Liz Van Deuq, Michael Wookey, Julien Calot, Clarcen, Radio Elvis, Blanchard, Léopoldine, Nivek, Arkadin, MmMmM, Kim Tim, Louves, Erka, Toro Piscine, Jean Elliot Senior, Ua Tea, Franz is Dead, Chine Laroche, L’Arthur, Gemma, Guillaume Le Borgne, Jeremie Whistler, Clou

La première phase qui se déroule du samedi 11 janvier 2014 au samedi 15 février 2014 mettra en compétition ces 24 artistes à raison de 4 artistes par semaine. Ils interprèteront chacun deux titres de leur répertoire. Chaque semaine, les auditeurs, les internautes et le public sélectionneront deux artistes en votant sur franceinter.fr

Les 12 artistes ainsi sélectionnés seront conviés à participer à la seconde phase de l’opération qui se déroulera en présence d’un jury de professionnels dès le 1er mars

22 décembre

Crapauds et rosignols - Apprenons des chansons

Dans l’un des commentaires postés sur notre site, on a pu lire : « […] quand Bécaud chantait Les Croix ou Mes mains, j’ai compris une autre dimension de la chanson. Qui a fixé dans mes gènes le goût pour la chanson qui raconte… Itsi Bitsi Petit Bikini, ça ne racontait pas grand-chose […]. »Voire… et nous verrons plus loin si cette sautillante niaiserie n’a pas quelque chose à nous apprendre.

21 décembre

Bien Public - "Amor fati" : Yves Jamait vous raconte son nouvel album

.... Avec ce cinquième album, le chanteur dijonnais réussit son coup. Les titres possèdent tous leur propre couleur musicale mais l’ensemble demeure vraiment cohérent, avec une orchestration et des arrangements très riches. Bien sûr, il y a cette voix qui transpire la vérité. Il y a surtout la personnalité de Jamait, entière et sincère. Disponible, il “raconte” les treize titres d’Amor fati.

RFI - Bernard Lavilliers, esprits vaudou Nouvel album, Baron Samedi

Baron Samedi, le 20e album, double, de Bernard Lavilliers, infatigable chanteur globe-trotter, prend source en Haïti. S’y distinguent notamment un personnage-clef du panthéon vaudou, mais aussi des questionnements sur le pouvoir de l’art. Dans ce disque, teinté de pop-rock et de sons vagabonds, il met la poésie à l’honneur (Blaise Cendrars, Nazim Hikmet…). Autant de promesses de belles aventures !

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? L'alerte Natiembé

.... Il faudra désormais compter sur les feux qu'allume Nathalie Natiembé. Tout comme les ciels de son pays, son ample voix se couvre, éclabousse et flamboie. Du maloya, elle a fusionné dans BONBON ZETWAL les racines africaines avec la veine réaliste de la goualante d'avant-guerre, le rock'n'roll et le dub qui mûrit au soleil de Saint-Leu au sein du Kal'Bass Studio (974). La grande musique est proche.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Les références de Julien Doré

..... Si l'on excepte la chanson Paris-Seychelles, joliment clipée - l'image, c'est le point fort de Doré -, ce disque bavard conçu sur des musiques sans ressorts sent un peu trop la satisfaction pour ne pas paraître prétentieux. Le chanteur s'écoute chanter ses mots, ses divagations, ses métaphores qu'il voudrait grandioses, artistiques, colorées....

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? La Grande Arnaque

.... Sorti le 2 décembre 2013, son nouvel album, LE GRAND AMOUR, est probablement le pire disque de l'année. On hésitait un peu entre J'EMMERDE LES BOBOS de Sébastien Patoche et

LES AMANTS PARALLÈLES de Vincent Delerm, mais là, Pascal les coiffe sur le poteau. Sans dèc. Tout y est parfaitement prévisible, sur-joué, redondant et daté. Les arrangements. Les thématiques. L'interprétation.

20 décembre

Crapauds et rossignols - Marc Havet, l’anticonformiste

Marc Havet demeure sans doute, avec Claude Astier et quelques autres, un cas très à part dans le petit monde de la chanson dite de parole, au point qu’ils en constituent sans doute la marge de la marge. Eternels absents des festivals les plus en vue, des coplateaux-copinages, pas toujours bien vus par leurs collègues de la « scène française de qualité » ou une partie de ce public tout acquis au prêt-à-penser d’une gauche au conformisme pesant, ils n’en continuent pas moins leur petit bonhomme de chemin.

Nos Enchanteurs - Natasha Bezriche Lumière noire et la vie d’artiste…

La vie d’artiste, c’est souvent ombre et lumière. Et la lumière est d’autant plus belle quand l’ombre est profonde. Avant d’arriver sous les projecteurs, il y a un long parcours, et les aléas de la vie quotidienne. Lorsque Natasha Bezriche a commencé avec Les anarchistes, il est apparu qu’elle n’était pas au top de sa forme vocale. Mais dès la 3 ème chanson, sur un tempo plus lent, plus mesuré, elle reprend le contrôle de son art avec maestria. Avec le talent et le métier d’une comédienne qui sait faire passer l’émotion vers le public pour l’embarquer dans les multiples chapitres de l’oeuvre de Ferré. (Car sans travail le talent n’est qu’une sale manie, disait Brassens)

Culturebox - Vanessa Paradis dévoile une chanson inédite

Son dernier album "Love Songs", sorti en mai 2013, était déjà copieux puisqu'il s'agit d'un double album de 20 morceaux. Pourtant, Vanessa Paradis gardait des billes. Elle vient de dévoiler "La Marée", la chanson bonus qui figure sur l'édition collector. A découvrir à l'écoute ci-dessous.

Nos Enchanteurs - Sylvain GirO : genèse de l’émotion

Avec sa voix syncopée, un rythme afro-folk baigné de celte, de roots et de rock, de pop et de hip-hop, de jazz, une façon de chanter qui n’est pas sans rappeler les plus fameux folk-singer (chez nous Yacoub…), Sylvain GirO nous saisit à nouveau, mais à rebours de ce que nous attendions de lui, en une préoccupation que nous ne savions pas de lui.

Quai Baco - Tcheky Karyo – « Credo »

Connu et reconnu pour ses rôles de méchants au cinéma, Tcheky Karyo nous présente en cette fin d’année, son deuxième album intitulé « Credo ». Le natif d’Istanbul y déverse un rock nourrit de ses expériences dans une approche très liée au cinéma.

19 décembre

Nos Enchanteurs - Général Alcazar, 1950-2013

A ceux qui pourraient croire qu’un personnage de bédé d’Hergé vient de quitter les planches, tintin ! Il avait beau s’affubler du nom de Général Alcazar, l’état civil le connaissait sous celui de Patrick Chenière, un sétois. C’est lui. Lui aussi quitte notre scène pour cause de longue maladie, comme on dit.

Libé (12/12) - Grand brassage pour Brassens

CRITIQUE + PLAYLIST Dans «Echos d’aujourd’hui», un casting insolite de seize artistes internationaux, de la Mongolie à la Colombie, revisite librement l’œuvre du poète. Extraits sur scène ce soir à Paris.
Echos d'aujourd'hui sur Deezer

Culturebox - Georges Brassens filme Georges Brassens

C’est un peu par hasard que la documentariste Sandrine Dumarais découvre des bobines de films amateurs où Georges Brassens a filmé son quotidien, ses vacances, ses amis.

18 décembre

Radio Crochet France-Inter, huitième session

Avant dernière session des sélections du radio crochet France-Inter. Sur les 54 postulants, 24 feront le parcours de janvier à juin, un(e) seul(e) sera sur le podium (chaque session montre 6 candidats, 3 sont retenus, et sur ces 27, une dernière sélection du jury pour les 24 élus.(mise à jour mardi 15)

Crapauds et rossignols - Fiction ?

Ça y est, nous y sommes ! Il y a maintenant davantage de gens qui chantent que de gens pour venir les écouter… ils sont facilement des quatre ou cinq sur la scène, même plus, et seulement deux ou trois dans la salle, même moins, c’est devenu monnaie courante.

France Info - Le récit du matin Combien coûte un festival ?

Combien coûte un festival ? Pour le Printemps de Bourges, ce serait 3 millions d'euros. C'est le chiffre qui circule, sans confirmation officielle,  après un échec des négociations avec les collectivités locales (ville de Bourges, département du Cher, région Centre). Ce serait un groupe privé qui aurait mis la main au portefeuille : Morgane Production, déjà propriétaire des Francofolies à la Rochelle.

Première- Aznavour : un documentaire inédit le 7 janvier sur France 2

France 2 diffusera un documentaire inédit sur Charles Aznavour, le mardi 7 janvier 2014 à partir de 20h45. L'occasion de redécouvrir l'un des plus grands artistes de la chanson française.

Vincent Vallières artiste-passeur de Petite-Vallée

Vincent Vallières ajoute une corde à sa guitare et sera l’artiste-passeur du Festival en chanson de Petite-Vallée, dont la 32e édition rythmera la péninsule gaspésienne du 27 juin au 5 juillet.

Nos Enchanteurs - Marie Baraton, plaisante et probante découverte

C’est un digipack de toute beauté, à l’impression soyeuse. Tant de pochettes de disques sont vulgaires (avez-vous vu le dernier Daho ?), ratées ou banales à pleurer, que celle-ci, façon art déco, forcément ouvre et aiguise notre appétit. Encore faut-il que le contenu au moins égale l’emballage, pareillement nous enchante. C’est un régal !

Télérama - Bernard Lavilliers : “Je ne chante plus comme avant. A présent, je propose”

Entretien | Défenseur des sans-voix, le rockeur grande gueule est enfin reconnu comme une figure de la chanson à texte. Et si le baroudeur s'est assagi, il n'a rien perdu de son mordant. Son nouvel album, “Baron Samedi”, vient de sortir.

Propos recueillis par Valérie Lehoux et Hugo Cassavetti

17 décembre

Le Nouvel Obs - "NRJ Music Awards" : Stromae décidément formidable mais sans Miley Cyrus, on s'ennuie

LE PLUS. Ce samedi soir avaient lieu les 15e NRJ Music Awards. Si le palmarès n'a rien eu d'une surprise, les prestations des musiciens ont laissé à désirer, à quelques exceptions près. Que retenir de la soirée ? Qui a brillé ? Qui s'est vautré ? Revue de Michel Bampély, spécialistes des pratiques artistiques et des industries culturelles.

Sud Ouest - Jean-Louis Foulquier intime : La Rochelle, son enfance, les Francos...

CITATIONS - Jean-Louis Foulquier est mort mardi soir. De Saintes à l'île de Ré, en passant par le rugby, le cognac, retrouvez ses confidences

Journal Cesar-Mediapart - Jean-Louis Foulquier, prince de la chanson flibuste, met les voiles

Jean-Louis Foulquier, voix de velours, gueule de boucanier, carrure d’ancien joueur de rugby, sourcils charbonneux, ce fut au mitan des années 70, Studio de nuit, un nocturne cabaret radiophonique nocturne adoubé par Brassens, dans lequel se produisait des chanteurs comme Higelin ou Lavilliers promis à un bel avenir. Ce fut ensuite, Saltimbanques, Bain de minuit,  Y a d’la chanson dans l’air, C’est la nuit, Les Copains d’abord, Pollen surtout, émission emblématique du service public (1) avec son générique signé Gato Barbieri - Carlos Santana. Autant de rendez-vous que l’auditeur écoutait une K7 enclenchée dans son ghetto-blaster à l’affût de l’inédit.

Crapauds et rossignols - Y a-t-il une hiérarchie des émotions ? (suite)

Dans son livre Ma vie n’a pas commencé, paru aux éditions du Cherche Midi, Leny Escudero écrit ceci (nous sommes en 2008) :
« Un soir, après mon tour de chant, je revois Michel Algay, avec qui j’ai déjà travaillé. Il me propose la tournée ʺAge tendre et têtes de boisʺ. J’accepte sans hésiter. (…) Yves Simon s’étonnera, dans la revue Chorus (que j’adore !), qu’un mec comme moi, avec un tel talent, puisse vendre son nom à une telle bouffonnerie. Eh bien, je vais te le dire, ʺcommentʺ !

Le blog de Fred Hidalgo - Jean-Louis Foulquier" Une chanson qui nous rassemble

Stupéfaction et consternation, mardi 10 décembre 2013 en soirée, à l’annonce brutale de sa disparition. Émotion, chagrin... mais obligation de rendre sans délai à Jean-Louis Foulquier un peu de ce qu’il a apporté à la chanson. Devoir de mémoire. Car si celle-ci est aujourd’hui en deuil, l’homme de La Rochelle aura été, entre tous les professionnels de radio de France et de Navarre (et sans doute de l’espace francophone), celui qui a su le mieux la partager et la rendre vivante. Jusqu’au point de l’incarner. Tout simplement parce qu’il nourrissait pour elle une passion quasiment charnelle. Un amour à la vie à la mort. En deuil nous aussi, je me « limiterai » ici – qu’on m’excuse pour la longueur du sujet, tant il est difficile de faire un tri dans notre boîte à souvenirs – aux bornes essentielles de son histoire professionnelle… que recoupe forcément la nôtre, trente ans durant. L’histoire d’une chanson qui nous rassemble.

16 décembre

Nos Enchanteurs - Dans la hotte, ça m’botte (sélection jeune public pour Noël)

A l’approche des fêtes, quelques disques et livre-disques pour jeune public qui nous ont agréablement chatouillé l’ouïe et caressé la vue…

Nos Enchanteurs - Le Coz, un p’tit coin d’paradis?

Découverte au hasard d’une rencontre, et voici un album digipack joliment présenté : le ramage est en accord avec le plumage, c’est un bel aperçu du talent de ce baladin qui fait de la chanson ‘de variété’ au sens noble. On traverse quelques pages de vie sur une musique qui swingue avec finesse. Un Paradis assez chamboulé qu’il va oublier pour filer sous d’autres cieux, en chercher un autre, peut-être au détour du prochain virage, Le Coz est un super bricolo en paradis, une bonne lampée d’amour, et hop, c’est comme si c’était fait. Quand Salomé lui dit shalom, ou salam le matin, c’est la promesse d’une journée pleine de gràce et de petits bonheurs, sur une danse légère et tendre. En 3 titres, Le Coz installe un climat de connivence, une invite à en avoir plus, mais après nous avoir alléchés avec ses trois chansons, il termine son tour de piste avec une belle version de Champagne d’Higelin, là on se dit vivement la suite
_____________________________________
_____________________________________