Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 20 janvier 2017

L'actualité de la chanson française du 13 au 19 janvier

Les vidéos de la fin de semaine : Frédéric Bobin et Hélène Piris

Le concert de la fin de semaine : Mokaiesh et Giovanni Mirabassi au Festival FNAC Live, Paris le 18 juillet 2015

L'album de la fin de semaine - Faire autrement par Véronique Pestel

Le clip de la fin de semaine - Cecilem "L'île de Sein"

FREDERIC BOBIN ET HELENE PIRIS

Francofans - Frédéric Bobin et Hélène Piris dans un nouveau spectacle en duo, par Yves Le Pape

En fin 2016 Frédéric Bobin remontait sur la scène de la salle lyonnaise des Rancy à l'invitation de Christine Azoulay qui lui a proposé deux soirées de carte blanche en ce lieu. Frédéric en a profité pour inviter François Gaillard à reprendre leur spectacle de chansons de Renaud et d'associer, en première partie Hélène Piris et Matthias Bouffay. Hélène a donc pu présenter une partie du prochain album dont elle nous a parlé récemment sur ce site. Quant à Matthias, il a abandonné pour un soir la co-direction d'A thou Bout d'Chant pour nous rappeler à bon escient qu'il est d'abord un artiste, qu'il a un répertoire et une belle présence sur scène et on espère que son travail de programmateur lui laissera le temps nécessaire pour écrire encore de nouvelles chansons.

Francofans - La lyonnaise Hélène Piris prépare un nouvel album

La lyonnaise Hélène Piris trace tranquillement sa route en prenant son temps. Elle se prépare à sortir un album qui va sortir 4 ans après son premier EP. Il est vrai que c'est une vraie musicienne qui participe à plusieurs projets tous aussi exigeants. Pour cette nouvelle réalisation, elle s'est entourée d'une équipe de haut niveau et elle a présenté une partie de ce travail sur la scène de la salle des Rancy à Lyon avant d'accompagner, sur la même scène, Frédéric Bobin dont un nouvel album est annoncé également en 2017.

Claude Févre - Ouverture du 13è Chantons sous les toits ! Frédéric Bobin, amicalement nôtre

Pour ce troisième concert de l’ouverture de saison de Chantons sous les toits, Frédéric Bobin a privilégié la spontanéité, l’authenticité, la proximité pour installer peu à peu un dialogue, un partage sans manières, sans emphase. A plusieurs reprises il vient au plus près de nous, en acoustique.

Bien que très pudique, il raconte des petits bouts de lui, de son histoire. Il commence par saluer ce grand frère, Philippe qui vit à Nevers (Philippe de Nevers, un nom de héros, non ?). De 6 ans son aîné, c’est avec lui, à quatre mains donc, que  naissent les chansons. Certes il en est le compositeur mais c’est à deux que le texte se peaufine. Au fond ce n’est que le prolongement de leurs jeux d’enfance… Quand beaucoup d’entre nous à l’âge adulte perdent ce goût de l’imaginaire partagé avec frères et sœurs, eux ont su ne jamais interrompre  leur complicité.

SAEZ

C'est déjà ça - Saez, un premier choc pour 2017

Sorti quelques jours avant la nouvelle année, le nouveau disque de Damien Saez entièrement consacré aux attentats force l'agacement premier pour bouleverser complètement. A l'heure où finalement si peu d'artistes s'attaquent à l'époque, "L'oiseau liberté" fait et prend date.
 
NINA MORATO
 
 
Ses anciens disques restaient parmi nos préférés d'une époque prometteuse où Nina Morato, dans la ligne de Catherine Ringer, semblait devoir prendre la tête des nouvelles frondeuses parmi lesquelles figuraient alors les Elles, Clarika, Rachel des Bois, Zazie ou bien Gina et l'orchestre… Mais qui se souvient encore de Gina? Avec son premier album, JE SUIS LA MIEUX, Nina, elle, décrocha la Victoire de la Musique de la révélation féminine de l'année en 1994. Et c'était mérité.
 
JEANNE ROCHETTE
 

Cachée, oui : ce n’est pas le portrait de la souriante Jeanne Rochette qui figure sur la pochette de ce nouvel et second album. Mais bien une photo du village de ses vacances d’enfant, comme on en a tous au fond de nos Armoires vides, la voisine généreuse chez qui on allait goûter, les hommes en train de discuter en amitié, et la petite Jeanne qui nous tourne le dos…On voit déjà que Jeanne n’a pas envie de rentrer dans le rang, de séduire par des chansons faciles. Tendresse, humour et dérision se mêlent dans ses chansons, comme cette Paroles d’amie qui caricature les conseils de développement personnel des magazines féminins.

GOLDMAN

Norbert Gabriel - Confidences d’un mec bien

Faut dire que les albums de Jean-Jacques Goldman n’envahissent pas mes étagères .

Faut dire que le matraquage radiophonique de ses chansons , dans les années 80 m’agaçait plutôt, même si je me surprenais parfois à fredonner Envole moi, Au bout de mes rêves, Il suffira d’un signe, à force de les entendre

Faut dire que, si j’étais abonnée à Paroles et Musique, je suis hélas passée à côté de Chorus, et si il y a le pire et le meilleur sur internet, ça m’a au moins permis de renouer avec la chanson et tous les sites, blogs qui tiennent au courant de l’actualité musicale et artistique .

CLEMENCE SAVELLI

Nos Enchanteurs - Clémence Savelli, des chansons qui ruinent l’indifférence

Ça aurait pu n’être qu’un disque de chansons d’amour, comme l’est son entame sentimentale : « Promène-moi dans tes bras / Moi je ne suis rien sans toi… » De belles chansons de cette jeune femme qui sait manier sa plume non comme personne mais bien mieux que la plupart de ses collègues.

Mais c’est Clémence Savelli et ce serait mal la connaître. La chanson qu’elle pratique aime à se mêler des événements de ce monde, de l’actualité, de comment nous vivons, de comment c’est difficile.

TURBOUST

RFI - Arnold Turboust, l'élégant racé

Compositeur d'une partie des plus grandes chansons d'Étienne Daho, Arnold Turboust est un explorateur mélodique, à la fois précieux et essentiel. Nouvelle preuve avec son album éponyme d'une grande richesse et qui ne doit pas rester comme l'un des trésors les mieux cachés sur le territoire hexagonal

NILDA FERNANDEZ

Norbert Gabriel - Nilda Fernandez & The Gang

C’est pas parce que je suis dans mon année Saravah, celle où on a envie de ne rien faire, (et on va le faire!) qu’on oublie ce qui se passe dans le monde… Ordonques… Oyez peuples francophones, dans quelques jours, les « Contes de mes 1001 vies » de Nilda Fernandez seront en vente libre, ce qui vous permettra de faire une mise en préparation pour ses spectacles à venir… Et pour les heureux habitants de l’Île de France, rendez-vous au Divan du Monde en mars..

DAVID LAFORE

C'est déjà ça - Lafore vampirise un peu la "Partie à trois"

Pour la  7e édition de la "Partie à trois" de Bordeaux Chanson, David Lafore, Laurent Lamarca et Ivan Tritiaux échangent leurs répertoires dans un spectacle inédit que Lafore emmène dans sa savoureuse folie douce. Desservant parfois les chansons des deux autres.

YVART

Norbert Gabriel - Jacques Yvart, Enfants de Bretagne / Bugaled Breizh

La semaine dernière, la barque de l’oncle Léon s’est faite goélette, pirogue, sampan, brick, jonque, drakkar, caravelle, kayak, chébec, corvette, brigantine, frégate, clipper, schonner,  chaloupe, chasse-marée, dundee, flambart, caraque, gabare, lougre, sinago, bisquine, sloop, dinghy, ketch, Pen Duick ou Joshua, Manureva ou Santa Maria , pour nous emmener avec Pierre Barouh aux quatre vents des mers et des terres de rencontres. Pour y cueillir des chansons chroniques, des chansons poésies, des chansons à rire et à danser, des chansons révoltes, des chansons de toutes les couleurs, pourvu qu’elles soient couleur saravah, comprend qui veut…

CONTREBRASSENS

Nos Enchanteurs - Contrebrassens, tout contre

..... Contrairement à Valérie Ambroise (autre de ses fameuses interprètes, qui ne pouvait assumer certains vers de Brassens tels que « pour l’amour on ne demande pas / aux filles d’avoir inventé la poudre »), Pauline Dupuy (notre Contrebrassens) ne corrige rien aux propos du vieux. Je ne sais si elle les adopte mais les interprète, sans chichi aucun, d’une voix presque fragile que contrecarrent des propos parfois bruts. Elle, sa voix et sa contrebasse. Le luxe, le seul, c’est celui d’un presque orchestre pour ce disque, fait de mellotron, optigan, célestas, dulcitone, wurlitzer, piano bastringue, piano jouet, vibraphone, marxophone, clavecin, guitares, banjo, flûtes irlandaises et percussions (tous joués par Michael Wookey, par ailleurs directeur artistique de cet opus) mais aussi batterie, trombone, euphonium, guira, trompette, pichotte, castagnettes, clarinette, clarinette basse, violon, accordéon, harmonium et harpe. Orchestre, oui, imaginatif, singulier, coquin lui aussi, mais qui jamais ne s’impose, ne supplante, de ses notes ne pousse la voix dans les orties.

FERSEN

C'est déjà ça - Thomas Fersen, dix albums au conteur

Depuis deux ans, l’artiste alterne sur scène chansons et monologues. A Luxey et Sarlat cette semaine, il y glissera les titres de son nouveau disque qui sort vendredi prochain

HEXAGONE

Norbert Gabriel - Hexagone : Un pour tous, tous pour un …

Un mook pour tous les amoureux de la chanson, et tous ces amoureux pour soutenir le mook, ce pourrait être la devise des mooksquetaires , c’est comme ça que j’ai compris le message de David Desreumaux dans l’édito du n°2 qui ouvre le bal : Si rien n’est gagné pour la chanson, imagine pour Hexagone ! Je l’ai déjà dit plus haut, j’arrête de radoter, mais sache qu’il nous reste encore du chemin pour asseoir durablement la revue . Ensemble, on y arrivera . C’est un message à mook ouvert .

LES TIT'NASSELS

Nos Enchanteurs - Les Tit’Nassels, déflagrations en plein cœur

Le grand tournant des Tit’Nassels, le duo des environs de Roanne, fut celui de 2013, quand Axl (Aurélien pour l’état civil) et Sophie décidèrent, après neuf albums (compiles incluses), de doubler la mise, à l’occasion du précédent et bien nommé album, Soyons fous. De passer à quatre, avec l’apport de Romain Garcia à la basse et de David Granier à la batterie, et ce indépendamment d’autres musiciens, autres instruments, pour les besoins des enregistrements studio.

MOKAIESH

C'est déjà ça - "Clôture", le nouveau clip de Mokaiesh avant l'album

Portant le titre de son troisième album qui sortira le 20 janvier, Cyril Mokaiesh présente son nouveau clip après "La loi du marché" (avec Lavilliers) mis en ligne en septembre. "Clôture" pourrait bien réconcilier aficionados et détracteurs de l'auteur-compositeur lyrique et engagé.

RFI - Mokaiesh, à l’heure du bilan

Dans Clôture, le chanteur dresse le portrait parallèle d’une rupture amoureuse et d’un pays en plein doute. On a entendu des constats plus optimistes, mais avec ce troisième album, Cyril Mokaiesh a le mérite de mettre des mots justes sur tout ce qui flotte dans l’air : peur des attentats terroristes, péril de l’extrême-droite au pouvoir, paupérisation croissante… 

DALIDA

Nos Enchanteurs - Dalida, costume en posthume pailleté

..... Dalida a beau ne pas être le pain quotidien de NosEnchanteurs, difficile pour nous de faire abstraction de cette chanteuse populaire aux tenues pailletées, à la plastique de pin-up et à la voix si caractéristique. Difficile de ne pas identifier aussi dans son pléthorique répertoire quelques pépites qui, sans mal, défient le temps, à plus forte raison s’ils sont réactivés à chaque date anniversaire.

samedi, 19 septembre 2015

L'actualité de la chanson française du 14 au 20 septembre (mise à jour)

Les vidéos du jour : Mercredi, jeudi et vendredi avec Buridane qui ouvre la première saison de la nouvelle équipe d'A Thou Bout d'Chant à Lyon.... et bien sûr, malheureusement, avec Guy Béart..... Puis la fin de semaine avec Juliette Gréco.

Le concert de la fin de semaine : Mokaiesh et Giovanni Mirabassi au festival FNAC 18 Juillet 2015

A la une

Culturebox - "Il n'y a plus d'après", le "magnifique cadeau" de Guy Béart à Juliette Gréco

La chanteuse Juliette Gréco, icône de Saint-Germain-des-Prés, a rendu hommage au "grand poète" Guy Béart, mort mercredi à l'âge de 85 ans, en évoquant le "magnifique cadeau" qu'il lui avait fait en lui écrivant en 1960 la chanson "Il n'y a plus d'après".

19 et 20 septembre

Le Devoir - Du côté de Chez Temporel

En janvier dernier, à Paris, dans un restaurant du boulevard des Capucines, des admirateurs de Guy Béart venaient casser la croûte avant le spectacle d’adieu que le chantre de L’eau vive, désormais octogénaire, allait donner à l’Olympia, la salle de sa vie. On avait dialogué d’une table à l’autre, s’entendant pour affirmer que le Bal chez Temporel pourrait figurer au panthéon des meilleures chansons françaises.

C'est déjà ça - David Lafore : eh bien dansez maintenant !

On le savait dandy tordant aux chansons-cascades chaloupées. David Lafore nous revient punchy voire punky avec « J’ai l’amour », galette faite pour gigoter. Après Brigitte Fontaine et Philippe Katherine, la chanson givrée a un nouvel ambassadeur, Lafore en thèmes.

C'est déjà ça - Mokaiesh/Mirabassi et les perdants magnifiques

« Naufragés » : le chanteur écorché et le musiciens de jazz revisitent en piano-voix des chansons de grands auteurs restés trop peu connus. Debronckart, Jehan, Vissotski ou Dimey mais aussi Solo, Léotard ou Darc : voyage sobre et intense. Et perles rares. Un disque nanti de textes sur la destinée de chacun de ces chanteurs « maudits » pour des raisons diverses.

C'est déjà ça - Quand Stromae se fait le crabe

Le nouveau clip du prodige belge est encore une surprise, fascinante et inspirée. Danse macabre et diablement contemporaine, sa version mise en scène de "Quand c'est?" s'ajoute aux clips tous plus inventifs et originaux les uns que les autres issus de "Racine carrée", son deuxième album, celui de tous les records.

C'est déjà ça - "Il nous restera ça": Grand corps malade invite onze artistes à écrire et chanter

"Il nous restera ça" est la phrase que l'on retrouve dans ces onze titres d'un nouvel album où autour de cette phrase, des chanteurs de tous horizons ont écrit. De Jeanne Cherhal à Thiéfaine en passant par Luciole et... Renaud.

Télérama - Hommage : Guy Béart, mort d'un insoumis pour qui la chanson n'avait rien d'un art mineur, Patrice Demailly

Guy Béart est mort ce 16 septembre à l'âge de 85 ans. Il était l'un des derniers ambassadeurs d'une chanson française classique et intemporelle. En retrait ces dernières années à cause d'une santé fragile et d'une époque à laquelle il n'adhérait pas, il laisse derrière lui un héritage patrimonial assez conséquent.

Hexagone - Buridane, « jouer c’est la seule chose qui compte »

Buridane, je l’ai découverte sur scène en 2009 au Festival Brassens de Soucieu-en-Jarrest, non loin de Lyon. Rouennaise, elle assurait la première partie d’un autre Rouennais, Allain Leprest. Elle chantait alors depuis 2 ans seulement et on sentait déjà la forte personnalité de cette jeune artiste. Pour Hexagone elle m’a proposé de nous retrouver au Sofffa, le premier « anticafé » lyonnais (Payez au temps, consommez à volonté!), un nouveau concept de bar du bas des Pentes de la Croix-Rousse. Buridane s’apprête à ouvrir la première saison de la nouvelle équipe d’A Thou Bout d’Chant, les 17 et 18 septembre. C’était une belle l’occasion d’évoquer avec elle ses débuts à Lyon dans la chanson. Pour la suite de son parcours, on a déjà convenu de se retrouver au moment de la la sortie de son second album, très probablement en 2016.

18 septembre

RFI - La bande passante Par Alain Pilot

Guy Béart, disparition d'un pilier de la chanson française

Notre émission est consacrée à Guy Béart, pilier de la chanson française, disparu hier mercredi 16 septembre 2015.

Figure de la chanson française et auteur de «L'Eau vive», succès appris par des générations d'enfants, Guy Béart a disparu à l'âge de 85 ans.
Il débute sa carrière en 1954 dans les cabarets parisiens et rencontre le succès avec des morceaux comme «Le Bal chez Temporel», «L'eau vive» ou «Vive la rose». Un cancer l'éloigne de la scène pendant plusieurs années, mais il revient en 1986, avec un titre plein d'espoir, «Demain je recommence». En 2010, après quinze années loin des studios, il enregistre «Le Meilleur des choses», faisant référence à ses dernières années de vache maigre. Il fait ses adieux à la scène avec un dernier Olympia en janvier 2015.

Pour évoquer Guy Béart, nous recevons Bertrand Dicale, spécialiste de la chanson française, Robert Belleret, auteur de son portrait pour le journal Le Monde, Françoise Canetti, son éditrice et le témoignage d'Alain Souchon.

Culturebox - Guy Béart : "J’ai toujours voulu être démodé"

Le chanteur disparu hier à l’âge de 85 ans explique qu’il a toujours voulu marcher à contre-courant. Ce qui est l’expression de son indépendance d’esprit et de sa liberté. Il laisse plus de 400 chansons que l’on siffle avec légèreté et souvent avec bonheur. C'est aujourd'hui le temps des hommages.

Longtemps, longtemps après que le poète aura disparu, ses chansons courront encore dans les rues. C’était sa seule ambition : être « un anonyme du vingtième siècle ». Convaincu que l’œuvre est infiniment plus importante que l’homme, il n’aimait rien tant qu’entendre chanter ou fredonner ses chansons tout en sachant qu’on ignorait qu’il en était l’auteur. Mais aujourd’hui, le jour de sa mort, « on » découvre qu’il était encore vivant, contrairement à ses copains Brassens, Brel ou Barbara, et on s’extasie devant son répertoire déjà inscrit au patrimoine… alors qu’il était tricard depuis belle lurette dans les médias ! « Le premier qui dit la vérité, il doit être exécuté… » Larmes de crocodile à n’en plus pouvoir, larmes insupportables.

Nos Enchanteurs - Guy Béart, 1930-2015

Longtemps on a parlé des « 3B » (l’expression est de Jacques Canetti) comme de la crème de la chanson. 3B, je ne parle pas des Trois baudets (de Canetti, aussi) mais de Brel, Brassens et Béart. Mais ça, c’était avant. De son vivant, Béart a été oublié, ringardisé, naufragé d’une chanson qu’il a pourtant hissé aux sommets de son art.

Le Monde - Le chanteur Guy Béart est mort

L’auteur-compositeur-interprète français est mort à l’âge de 85 ans, rapporte son attaché de presse. « Je viens d’avoir ses filles au téléphone, il est décédé ce matin en allant chez le coiffeur. Il est tombé sur le trottoir, il n’a pas pu être ranimé », a expliqué Fabien Lecœuvre. Le chanteur avait fait ses adieux à la scène en janvier 2015.

Francetvinfo - Le chanteur Guy Béart est mort à l'âge de 85 ans

Auteur, compositeur et interprète, Guy Béart est mort à l'âge de 85 ans, annonce son attaché de presse mercredi 16 septembre. Selon Le Parisien, le père de l'actrice Emmanuelle Béart, "s'est écroulé en pleine rue, dans la ville [Garches, Hauts-de-Seine] dans laquelle il habitait. Malgré l'intervention des secours, il n'a pu être réanimé". Le chanteur avait fait ses adieux à la scène le 17 janvier à l'Olympia.

Le blog de Fred Hidalgo - GUY BÉART OU L'ESPÉRANCE FOLLE

La plupart des tocards sont des crétins sectaires...

Ce soir à L’Olympia, samedi 17 janvier 2015, Guy Béart – qui n’avait plus chanté sur scène depuis Bobino 1999* et qui avait donné à Chorus, au printemps 2008, sa dernière (très) longue interview depuis cette année-là** – vient faire ses adieux définitifs en public. L’occasion de rappeler combien cet auteur-compositeur majeur (trop souvent oublié) de l’histoire de la chanson francophone (« les 3 B de la chanson française », disait toujours Jacques Canetti à propos de Brel, de Brassens et de Béart…) a toujours été en avance sur son temps, visionnaire voire… prophétique !

17 septembre

Hexagone - Patrice Mercier en goguette le 24 septembre au Forum

Tiens Hexagonaute, j’ai pas de conseils à te donner mais je ne saurais que trop t’inciter d’aller promener ta carcasse au Forum Léo Ferré si tu fais rien, le 24 septembre. Pourquoi ? Parce que l’accueil y est toujours fort sympathique – et pas qu’à la Saint Patrick – mais surtout parce que Patrice Mercier vient y chanter ses goguettes à lui qu’il a. Tu suis ?

Nos Enchanteurs - La Belle Bleue, pour rêver aux éclats

L’album est arrivé dans nos mains, le soir des 30 ans d’Alors Chante, alors que le groupe des cinq, lauréat des « bravos du public », ouvre cette mémorable célébration. Il y a là de quoi  susciter notre curiosité même si le groupe né il y a une bonne dizaine d’années, en est déjà à son troisième album. Il est vrai, ils ne laissent pas indifférents ; on comprend le choix judicieux du public. Ils occupent la scène avec toute l’énergie d’un rock incisif qui donne envie d’en goûter davantage. On pense, à les entendre, à de prestigieux prédécesseurs, notamment au groupe qui choisit autrefois le noir quand celui-ci opte pour le bleu…

16 septembre

RFI - Les Naufragés de Mokaiesh et Mirabassi, Un album de reprises piano/voix

Dans Naufragés, un disque de reprises piano/voix imaginé avec le jazzman italien Giovanni Mirabassi, le chanteur Cyril Mokaiesh remet en lumière les oubliés de la chanson française. La "parenthèse de luxe" recentre Mokaiesh vers un art exigeant, qui a longtemps trouvé refuge à l'ombre des cafés concerts ; dans le même temps, Allain Leprest et consorts ont trouvé sur leur chemin posthume deux élégants passeurs.

 

L'Obs,Sophie Delassein - Mokaiesh ramène "les naufragés de la chanson" à la lumière

Le chanteur Cyril Mokaiesh et le pianiste Giovanni Mirabassi s'unissent pour rendre un bel hommage à ces "Naufragés de la chanson" qu'étaient Allain Leprest, Bernard Dimey ou Mano Solo. Rencontre en avant-première.

RFI - Chimène Badi, à bras-le-corp, Nouvel album, Au-delà des maux

En retrait à la suite de la perte soudaine de sa voix en 2013 et de désaccords avec sa précédente maison de disques, Chimène Badi a décidé de prendre son destin artistique en main. Les bluettes amoureuses de fille dévastée, ce n'est plus pour elle. D'où, Au-delà des maux, un sixième album plus introspectif, intime et social. Rencontre.

RFI - Emmanuel Moire en quête d'autru, Nouvel album, La rencontre

De l'ascension populaire au désamour, Emmanuel Moire est déjà passé par les extrêmes durant sa courte carrière. Ceux qui avaient emprunté avec lui Le chemin - album de la renaissance qui s'est écoulé à plus de 250.000 exemplaires - devraient à nouveau suivre le chanteur de 36 ans avec La rencontre, ce nouvel opus de variété propret et cadré.

15 septembre

C'est déjà ça - "Alors chante!": Pluie d'espoirs sur Castelsarrasin

Plus de 3500 personnes ont assisté au concert-anniversaire du festival de Montauban, accueilli par la ville de Castelsarrasin. Des découvertes, Pierre Perret de retour dans sa ville natale et un spectacle foisonnant où la crème de la scène française se rassemble: la renaissance de "Alors chante!" n'a jamais été aussi proche et souhaitée

A Castelsarrasin avec Sud Ouest :

Renan Luce, Benoît Dorémus et Alexis HK sur "Je suis une bande de jeunes"

Francis Cabrel sur "La corrida"

Tout le monde au final sur "Les p'tits papiers

Nos Enchanteurs - 30 ans d’Alors Chante : des artistes comme s’il en pleuvait !

On l’attendait cette soirée. Avec fébrilité, avec fièvre ! On guettait le ciel aussi et disons tout net qu’il a été généreux… en averses drues ! Avouons, nous avons été soulagés de finir la soirée, certes trempés jusqu’aux os, mais sans pluie. Pourtant le public a tenu bon pendant quatre bonnes heures de concerts. Même pas tenté de partir. Ce qu’avaient préparé l’association Chants libres et ses partenaires méritait que l’on endure. Quel dieu de l’Olympe en avait-il décidé ainsi ? Les hommes d’en bas en tout cas lui ont fait la nique, ont crié leur joie, ont chanté souvent, ont tendu leurs bras vers le ciel.

Hexagone - Les Fils de ta mère : des swingers à Boby Lapointe

Les Fils de ta mère chantent les swingers. Hé Mick tu n’as pas encore publié des articles sur des concerts vus à Avignon en Juillet et là tu vas nous parler d’un concert joué en mai. Faudrait voir à se bouger un peu … Je sais qu’Hexagone n’est pas un quotidien c’est un magazine mais y a des limites toudmêm ! Bon pour ma défense je vais fournir deux arguments. Le premier : cet article n’est pas qu’un reportage sur un (vieux) concert mais il constitue une actu car les Fils de ta Mère font très fort en septembre sur la scène chanson toulousaine. Ils vont présenter  3 spectacles différents en 5 concerts. Et parler de leur dernier spectacle Chez ta mère peut donner envie aux futurs spectateurs d’aller les voir. Le deuxième argument (un peu plus discutable) : fin mai l’article était bien avancé, les photos faites et positionnées ; je ne sais pas pourquoi j’’ai « oublié » cet article. Alors flemmard comme je suis je n’aime pas faire quelque chose qui ne sert pas. Donc voici cet article sur un concert de mai

L’ACHARNEE DU MOIS #2

Après m’être entretenu avec Arnaud Bascuñana, le mois dernier, je vous propose de découvrir l’interview de l’Acharnée de Septembre, tournée dans les studios DGD à Pantin près de Paris, en compagnie de Stéphanie Berrebi.

Stéphanie est journaliste pour le magazine indépendant Francofans, que je vous recommande chaudement !
Je vous le recommande, car nos 2 albums ont été chroniqués dans le mag, ce qui prouve un goût certain (auto-congratulation…), mais en plus c’est l’un des derniers journaux indépendant dans le paysage journalistique français.

 

Rone: "J’aime cette idée de revendiquer le côté « artiste français»"

Erwan Castexge, alias Rone, est une tête d’affiche de la scène électro-pop. Eclectique, il explique son "vieux fantasme" de glisser du chant en français sur ses mélodies.

14 septembre

Télérama - Cyril Mokaiesh/Giovanni Mirabassi, Naufragés

Cyril Mokaiesh aime la chanson. Pas celle qui cache sa vacuité sous une production clinquante, ni qui cherche à plaire à tout le monde. Celle qui porte le verbe haut, les sentiments forts et déchirés, qui bouscule ou même rudoie, et qui approche, atteint parfois une forme de sublime dans la beauté crue de ses mots. Pour saluer cette exigence-là, il reprend douze titres de chanteurs plus ou moins méconnus, les Leprest, Debronckart, Dimey, Vissotski et autres « naufragés » de la notoriété, de la postérité et de la vie, qui auront dessiné des chemins poétiques et cahotants.

RFI - La bande passante Capitaine Mokaiesh revisite les naufragés de la chanson

Ils débordaient de talent, ils écrivaient ou composaient mieux que quiconque, ils auraient dû être des stars. Mais chacun avait une faille et aucun n’a conquis la gloire et la reconnaissance qu’il méritait. Dépressifs junkies, ivrognes, malades, tous ont fait naufrage… Le chanteur Cyril Mokaiesh ramène à la surface ces personnages fracassés Allain Leprest, Daniel Darc, Mano Solo, Bernard Dimey, Philippe Léotard,Vladimir Vyssotski, Stéphan Reggiani, Alain Kan

Paris Normandie - Le Rouennais Allain Leprest inspire un projet musical : « Les naufragés » de la chanson française

Allain Leprest, Bernard Dimey, Philippe Léotard ou Mano Solo... Ils ont écrit certains des plus beaux textes de la chanson française mais sont passés à côté du très grand public. Cyril Mokaiesh rend hommage à ces «Naufragés» dans un élégant album-livre à paraître vendredi 11 septembre.

mercredi, 16 septembre 2015

Le clip de la semaine : Cyril Mokaïesh, Giovanni Mirabassi - Poor Lonesome Piéton (Phillipe Léotard)

Clip officiel "Poor Lonesome Piéton" réalisé par Léonce Barbezieux
1er extrait issu du projet "Naufragés" qui sortira le 11 Septembre 2015.
Cyril Mokaiesh et Giovanni Mirabassi rendent hommage aux figures tragiques de la chanson française, héros oubliés mais pourtant marquants.
Ce 1er extrait est une reprise de Phillipe Léotard

mardi, 15 septembre 2015

Allain Leprest - C'est peut être


Allain Leprest - C'est peut être par 7eme-element

Extrait concert Mjc Venelles du 04 septembre 2009
Piano Léo Nissim

Cyril Mokaïesh, Giovanni Mirabassi - C'est peut-être (Allain Leprest)

Cyril Mokaïesh et Giovanni Mirabassa - «Poor Lonesome Piéton» (Philippe Léotard)


Cyril Mokaïesh et Giovanni Mirabassa - «Poor... par lefigaro

Cyril Mokaïesh et Giovanni Mirabassa font leur «Live»


Cyril Mokaïesh et Giovanni Mirabassa font leur... par lefigaro

Le chanteur s'associe au pianiste italien dans un recueil de reprises de chansons françaises oubliées. Il sont passés au studio de Figaro TV en jouer quelques extraits et répondre aux questions d'Olivier Nuc.

Cyril Mokaiesh - «Y a rien qui s'passe» (Allain Leprest)


Cyril Mokaiesh - «Y a rien qui s'passe» par lefigaro