Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 27 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 14 au 20 avril

Les artistes de la semaine : Iaross, Frédéric Lafayette, Thomas Pitiot et Pierre Vassiliu, Rodolphe Burger, Stéphane Mondino, 3 minutes sur mer....

L'album de la semaine : 3 Minutes sur mer, L'endroit d'où l'on vient

Le clip de la semaine : Catapulte - 3 minutes sur mer (Ft Louis-Jean Cormier)

3 MINUTES SUR MER

Rocknfool - On a écouté : « Catapulte » de 3 minutes sur mer

On n’a pas attendu The Voice pour découvrir Guilhem Valayé et son groupe 3 minutes sur mer. Cette rencontre, elle remonte à quelques années déjà. D’abord sur une péniche, puis on les a revus dans quelques salles plus ou moins obscures, mais peu importe l’écrin, l’ivresse que cause les concerts de ses titis parisiens est la même : ça reste un violent électrochoc à s’en décoller le cœur de la poitrine. Quelques années après Des espoirs et des singes, les trois cerveaux brillants et bouillonnants de 3 minutes sur mer, accompagné de Jeff Hallam ont donné naissance à un nouvel EP. Le divin enfant s’appelle Catapulte. Divin. Oui.

IAROSS

RFI - Iaross, exaltante liberté

Depuis les débuts, les forces vives de ce groupe montpelliérain n'ont pas changé d'un iota. Mais elles ont pris la décision d'affûter davantage leur lame, le live ayant joué un rôle prédominant dans cet aiguisage. Et cela s'entend brillamment dans le troisième album Le Cri des fourmis. Rencontre avec Iaross lors du Printival à Pézenas dans le sud de la France dont l'éclatante 18ème édition s'est achevée samedi 15 avril.

FREDERIC LAFAYETTE

Baptiste Vignol - Chanteurs pour dames

.... Il n'en reste pas moins tragique de voir à quel point des types aussi riches et brillants que Séverin, Arman Méliès, Ludéal, Baptiste W Hamon, Alister ou Frédéric Lafayette (qui sort une nouvelle version de son premier album, auréolée de titres inédits, dont Chanteur pour dames, cette complainte néo-réaliste) demeurent soigneusement tenus éloignés des oreilles du pays. Que de chansons perdues, de disques avortés, de carrières qui patinent alors qu'ils devraient faire tourner à plein régime le réacteur central des Variétés. Qu'écouteront nos enfants ? La question devient essentielle.

CAMILLE

Le Parisien - Printemps de Bourges : un immense «Ouï» pour Camille

La chanteuse Camille a enchanté le public du Printemps de Bourges mercredi soir.

Printemps de Bourges, mercredi, à 22h30. Six années ont passé depuis son dernier album solo, «Ilo Veyou», quatre ans et demi depuis son dernier concert, à L'Olympia. Autant dire que les retrouvailles avec Camille étaient attendues mercredi soir au Printemps de Bourges. D'ailleurs, il y a plus de journalistes dans l'auditorium du festival - 450 places - que dans la plus grande salle pour fêter les 20 ans de Placebo. A 21h40, dans le noir, Camille revient par la voix et avec une reprise de «Blue» de l'immense chanteuse américaine Joni Mitchell. Un hommage d'une grande audace.

Le Monde - Printemps de Bourges : l’énergie musicienne de Camille

Le concert de la chanteuse à L’Auditorium, mercredi soir, a enthousiasmé les festivaliers....

Du coup, Camille aura été le véritable enthousiasme de cette soirée. Avec trois chanteuses, deux percussionnistes et un claviériste, les trois aussi au chant à l’occasion, elle a bénéficié à L’Auditorium d’une attention technique, qui a permis que se déploient idéalement les entrelacs mélodiques et rythmiques, le chant des mots, souvent choisis pour leurs sonorités, leurs liens phonétiques.
 
 
Six ans après son dernier disque Ilo Veyou, Camille a créé l'événement du Printemps, avec un nouveau spectacle prélude à son nouvel album, Ouï, prévu pour le 2 juin.
 

Entourée de trois choristes et de trois musiciens, la chanteuse a dévoilé mercredi 19 avril les chansons de son prochain disque dans un spectacle qui, évidemment, sortait de l'ordinaire. A soirée événement, salle comble, et comblée.

3 MINUTES SUR MER

Rocknfool - On a écouté : « Catapulte » de 3 minutes sur mer

On n’a pas attendu The Voice pour découvrir Guilhem Valayé et son groupe 3 minutes sur mer. Cette rencontre, elle remonte à quelques années déjà. D’abord sur une péniche, puis on les a revus dans quelques salles plus ou moins obscures, mais peu importe l’écrin, l’ivresse que cause les concerts de ses titis parisiens est la même : ça reste un violent électrochoc à s’en décoller le cœur de la poitrine. Quelques années après Des espoirs et des singes, les trois cerveaux brillants et bouillonnants de 3 minutes sur mer, accompagné de Jeff Hallam ont donné naissance à un nouvel EP. Le divin enfant s’appelle Catapulte. Divin. Oui.

BARBARA

Télérama - Barbara vue par “ses hommes”… Albin de la Simone, Tim Dup et les autres

Pour sa 41e édition, le Printemps de Bourges, rend hommage jeudi 20 avril à Barbara avec la création spéciale de “Mes hommes”, un spectacle réalisé sous l’égide du grand pianiste classique Alexandre Tharaud. Pour l’occasion, nous avons demandé aux participants, tous des hommes, de nous parler de “leur” Barbara.

MAXIME LEFORESTIER

C'est déjà ça - Le Forestier au chevet de "La vieille dame"

Alors qu'il prépare son prochain album, Maxime Le Forestier a tenu à faire connaître l'une de ses nouvelles chansons. "La vieille dame", ou un portrait inquiet de la France à quelques jours de la présidentielle.

VASSILIU

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Vassiliu à la fête

Thomas Pitiot a pris le parti de la fête pour nous faire partager Vassiliu. Et le pari est réussi. Dès les premières mesures, on tape du pied. Accompagné par sept musiciens dont Florence, une superbe choriste aux couleurs métisse, Thomas plonge avec jubilation dans le répertoire de Pierre et chante ses influences afro-caribéennes. Si on ne connait pas bien Vassiliu – ce qui est mon cas – on doit faire un effort pour comprendre les paroles mais, au bout d’un moment, on s’en fout tant la musique groove et donne envie de danser. Et puis vient Qui c’est celui là en présentation : Thomas fait des incantations à un petit bout de chiffon qui va lui servir à faire fonctionner sa percussion spéciale la « cuica » pour magnifier le tube de Vassiliu.

Hexagone - Thomas Pitiot chante Vassiliu et ensoleille le Printival

Certains concerts on les attend plus que d’autres. Surtout quand on a longtemps et beaucoup aimé Vassiliu et que l’on apprécie Thomas Pitiot et son chemin artistique. Parfois d’une trop grande attente peut découler une déception. Ce n’était pas le cas mercredi soir.

RFI - Pierre Vassiliu

Connaissez-vous ma cousine ?... Pierre Vassiliu est l'auteur qui a porté à son paroxysme l'art - on ne peut plus français - de la contrepèterie. En cela, déjà, on lui doit une reconnaissance éternelle. De plus il fait partie, modestement et sans se prendre au sérieux, de ceux qui ont su ramener d'ailleurs des influences musicales qui ont beaucoup enrichi la création française. Vassiliu est un fainéant génial, comme on les aime.

AGNES COLLET

Norbert Gabriel - Agnès Collet, Au clair de la terre…

Artiste artisan de sa petite entreprise, Agnès Collet propose régulièrement des spectacles très aboutis, la base étant le talent d’écriture et un sens de la musique qui la relie aux folks singers américains, ces artistes rebelles qui font de leur vie un protest song sans concessions aux facilités des spectacles de consommation courante, ceux qu’on écoute un verre à la main en papotant avec les voisins du bar.

JULIETTE ARMANET

Télérama - Juliette Armanet, Petite amie

La variété, c'est tendance. La preuve avec ce premier album à l'incontestable maîtrise, dans la lignée de William Sheller ou de Véronique Sanson.

Elle fut honnie par une jeune scène française qui, au nom de la modernité, reniait ce que ses (grands-) parents avaient aimé. Oui mais ça, c'était... avant. Avant que la girouette de la mode ne fasse un tour sur elle-même et que la variété redevienne tendance, avec ses histoires d'amour plus ou moins malheureuses, ses mélodies dansantes ou romantiques, et ses arrangements qui excluent toute rugosité.

DA SILVA

Télérama - Da Silva, L'aventure

.... A tout juste 40 ans, il signe en tout cas son disque le plus apaisé et le plus ouvert. Un joli tableau de pop symphonique, à laquelle les cuivres, et surtout les cordes confèrent une douceur et une ampleur inédites. Sa voix nasale y gagne en profondeur. Son propos aussi, qu'il chante l'amour ou les séparations (Sourire en sortant), les craintes du lendemain (Jamais peur), l'éparpillement de nos existences (Nos vies solitaires).

Hexagone - Da Silva, « L’aventure » c’est l’aventure.

L’aventure, le 6ème album de Da Silva est sorti il y a quelques jours. Une belle occasion pour rencontrer cet artiste qui n’avait pas encore mis un pied sur Hexagone.

STEPHANE MONDINO

Norbert Gabriel - Les rêves de Babylone, Stéphane Mondino

Il y a des noms qui résonnent avec toute une symphonie de souvenirs plus ou moins imaginaires. Samarcande, l’Atlantide, l’Eldorado, et Babylone…  On appuie sur le juke box de la mémoire, et ça tourne. Pour Mondino, c’est Brautigan le  déclencheur de  la farandole des rêves, la quête d’un paradis perdu ? Avec des créatures mythiques très féminines qui allument les étoiles dans les yeux des passants… Normal, c’est sur une antique tablette babylonienne qu’on a trouvé cette phrase, toujours en devenir: « La femme est l’avenir de l’homme. »

GAEL FAYE

RFI - Gaël Faye, le blues de Buja

Son roman Petit Pays l’a mené sur le devant de la scène littéraire. Mais c’est à la musique que le chanteur franco-rwandais Gaël Faye se consacre en ce printemps. Désormais installé au Rwanda, le rappeur-écrivain appelle la France "à faire pays" dans un nouvel EP Rythmes et botanique plein de blues. Porté par son récent succès, il ne boude pas son plaisir de retrouver les foules pour une tournée dans toute la France.

mercredi, 26 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 14 au 20 avril

Les artistes de la semaine : Iaross, Frédéric Lafayette, Thomas Pitiot et Pierre Vassiliu, Rodolphe Burger, Stéphane Mondino, 3 minutes sur mer....

L'album de la semaine : 3 Minutes sur mer, L'endroit d'où l'on vient

Le clip de la semaine : Catapulte - 3 minutes sur mer (Ft Louis-Jean Cormier)

3 MINUTES SUR MER

Rocknfool - On a écouté : « Catapulte » de 3 minutes sur mer

On n’a pas attendu The Voice pour découvrir Guilhem Valayé et son groupe 3 minutes sur mer. Cette rencontre, elle remonte à quelques années déjà. D’abord sur une péniche, puis on les a revus dans quelques salles plus ou moins obscures, mais peu importe l’écrin, l’ivresse que cause les concerts de ses titis parisiens est la même : ça reste un violent électrochoc à s’en décoller le cœur de la poitrine. Quelques années après Des espoirs et des singes, les trois cerveaux brillants et bouillonnants de 3 minutes sur mer, accompagné de Jeff Hallam ont donné naissance à un nouvel EP. Le divin enfant s’appelle Catapulte. Divin. Oui.

IAROSS

RFI - Iaross, exaltante liberté

Depuis les débuts, les forces vives de ce groupe montpelliérain n'ont pas changé d'un iota. Mais elles ont pris la décision d'affûter davantage leur lame, le live ayant joué un rôle prédominant dans cet aiguisage. Et cela s'entend brillamment dans le troisième album Le Cri des fourmis. Rencontre avec Iaross lors du Printival à Pézenas dans le sud de la France dont l'éclatante 18ème édition s'est achevée samedi 15 avril.

FREDERIC LAFAYETTE

Baptiste Vignol - Chanteurs pour dames

.... Il n'en reste pas moins tragique de voir à quel point des types aussi riches et brillants que Séverin, Arman Méliès, Ludéal, Baptiste W Hamon, Alister ou Frédéric Lafayette (qui sort une nouvelle version de son premier album, auréolée de titres inédits, dont Chanteur pour dames, cette complainte néo-réaliste) demeurent soigneusement tenus éloignés des oreilles du pays. Que de chansons perdues, de disques avortés, de carrières qui patinent alors qu'ils devraient faire tourner à plein régime le réacteur central des Variétés. Qu'écouteront nos enfants ? La question devient essentielle.

CAMILLE

Le Parisien - Printemps de Bourges : un immense «Ouï» pour Camille

La chanteuse Camille a enchanté le public du Printemps de Bourges mercredi soir.

Printemps de Bourges, mercredi, à 22h30. Six années ont passé depuis son dernier album solo, «Ilo Veyou», quatre ans et demi depuis son dernier concert, à L'Olympia. Autant dire que les retrouvailles avec Camille étaient attendues mercredi soir au Printemps de Bourges. D'ailleurs, il y a plus de journalistes dans l'auditorium du festival - 450 places - que dans la plus grande salle pour fêter les 20 ans de Placebo. A 21h40, dans le noir, Camille revient par la voix et avec une reprise de «Blue» de l'immense chanteuse américaine Joni Mitchell. Un hommage d'une grande audace.

Le Monde - Printemps de Bourges : l’énergie musicienne de Camille

Le concert de la chanteuse à L’Auditorium, mercredi soir, a enthousiasmé les festivaliers....

Du coup, Camille aura été le véritable enthousiasme de cette soirée. Avec trois chanteuses, deux percussionnistes et un claviériste, les trois aussi au chant à l’occasion, elle a bénéficié à L’Auditorium d’une attention technique, qui a permis que se déploient idéalement les entrelacs mélodiques et rythmiques, le chant des mots, souvent choisis pour leurs sonorités, leurs liens phonétiques.
 
 
Six ans après son dernier disque Ilo Veyou, Camille a créé l'événement du Printemps, avec un nouveau spectacle prélude à son nouvel album, Ouï, prévu pour le 2 juin.
 

Entourée de trois choristes et de trois musiciens, la chanteuse a dévoilé mercredi 19 avril les chansons de son prochain disque dans un spectacle qui, évidemment, sortait de l'ordinaire. A soirée événement, salle comble, et comblée.

3 MINUTES SUR MER

Rocknfool - On a écouté : « Catapulte » de 3 minutes sur mer

On n’a pas attendu The Voice pour découvrir Guilhem Valayé et son groupe 3 minutes sur mer. Cette rencontre, elle remonte à quelques années déjà. D’abord sur une péniche, puis on les a revus dans quelques salles plus ou moins obscures, mais peu importe l’écrin, l’ivresse que cause les concerts de ses titis parisiens est la même : ça reste un violent électrochoc à s’en décoller le cœur de la poitrine. Quelques années après Des espoirs et des singes, les trois cerveaux brillants et bouillonnants de 3 minutes sur mer, accompagné de Jeff Hallam ont donné naissance à un nouvel EP. Le divin enfant s’appelle Catapulte. Divin. Oui.

BARBARA

Télérama - Barbara vue par “ses hommes”… Albin de la Simone, Tim Dup et les autres

Pour sa 41e édition, le Printemps de Bourges, rend hommage jeudi 20 avril à Barbara avec la création spéciale de “Mes hommes”, un spectacle réalisé sous l’égide du grand pianiste classique Alexandre Tharaud. Pour l’occasion, nous avons demandé aux participants, tous des hommes, de nous parler de “leur” Barbara.

MAXIME LEFORESTIER

C'est déjà ça - Le Forestier au chevet de "La vieille dame"

Alors qu'il prépare son prochain album, Maxime Le Forestier a tenu à faire connaître l'une de ses nouvelles chansons. "La vieille dame", ou un portrait inquiet de la France à quelques jours de la présidentielle.

VASSILIU

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Vassiliu à la fête

Thomas Pitiot a pris le parti de la fête pour nous faire partager Vassiliu. Et le pari est réussi. Dès les premières mesures, on tape du pied. Accompagné par sept musiciens dont Florence, une superbe choriste aux couleurs métisse, Thomas plonge avec jubilation dans le répertoire de Pierre et chante ses influences afro-caribéennes. Si on ne connait pas bien Vassiliu – ce qui est mon cas – on doit faire un effort pour comprendre les paroles mais, au bout d’un moment, on s’en fout tant la musique groove et donne envie de danser. Et puis vient Qui c’est celui là en présentation : Thomas fait des incantations à un petit bout de chiffon qui va lui servir à faire fonctionner sa percussion spéciale la « cuica » pour magnifier le tube de Vassiliu.

Hexagone - Thomas Pitiot chante Vassiliu et ensoleille le Printival

Certains concerts on les attend plus que d’autres. Surtout quand on a longtemps et beaucoup aimé Vassiliu et que l’on apprécie Thomas Pitiot et son chemin artistique. Parfois d’une trop grande attente peut découler une déception. Ce n’était pas le cas mercredi soir.

RFI - Pierre Vassiliu

Connaissez-vous ma cousine ?... Pierre Vassiliu est l'auteur qui a porté à son paroxysme l'art - on ne peut plus français - de la contrepèterie. En cela, déjà, on lui doit une reconnaissance éternelle. De plus il fait partie, modestement et sans se prendre au sérieux, de ceux qui ont su ramener d'ailleurs des influences musicales qui ont beaucoup enrichi la création française. Vassiliu est un fainéant génial, comme on les aime.

AGNES COLLET

Norbert Gabriel - Agnès Collet, Au clair de la terre…

Artiste artisan de sa petite entreprise, Agnès Collet propose régulièrement des spectacles très aboutis, la base étant le talent d’écriture et un sens de la musique qui la relie aux folks singers américains, ces artistes rebelles qui font de leur vie un protest song sans concessions aux facilités des spectacles de consommation courante, ceux qu’on écoute un verre à la main en papotant avec les voisins du bar.

JULIETTE ARMANET

Télérama - Juliette Armanet, Petite amie

La variété, c'est tendance. La preuve avec ce premier album à l'incontestable maîtrise, dans la lignée de William Sheller ou de Véronique Sanson.

Elle fut honnie par une jeune scène française qui, au nom de la modernité, reniait ce que ses (grands-) parents avaient aimé. Oui mais ça, c'était... avant. Avant que la girouette de la mode ne fasse un tour sur elle-même et que la variété redevienne tendance, avec ses histoires d'amour plus ou moins malheureuses, ses mélodies dansantes ou romantiques, et ses arrangements qui excluent toute rugosité.

DA SILVA

Télérama - Da Silva, L'aventure

.... A tout juste 40 ans, il signe en tout cas son disque le plus apaisé et le plus ouvert. Un joli tableau de pop symphonique, à laquelle les cuivres, et surtout les cordes confèrent une douceur et une ampleur inédites. Sa voix nasale y gagne en profondeur. Son propos aussi, qu'il chante l'amour ou les séparations (Sourire en sortant), les craintes du lendemain (Jamais peur), l'éparpillement de nos existences (Nos vies solitaires).

Hexagone - Da Silva, « L’aventure » c’est l’aventure.

L’aventure, le 6ème album de Da Silva est sorti il y a quelques jours. Une belle occasion pour rencontrer cet artiste qui n’avait pas encore mis un pied sur Hexagone.

STEPHANE MONDINO

Norbert Gabriel - Les rêves de Babylone, Stéphane Mondino

Il y a des noms qui résonnent avec toute une symphonie de souvenirs plus ou moins imaginaires. Samarcande, l’Atlantide, l’Eldorado, et Babylone…  On appuie sur le juke box de la mémoire, et ça tourne. Pour Mondino, c’est Brautigan le  déclencheur de  la farandole des rêves, la quête d’un paradis perdu ? Avec des créatures mythiques très féminines qui allument les étoiles dans les yeux des passants… Normal, c’est sur une antique tablette babylonienne qu’on a trouvé cette phrase, toujours en devenir: « La femme est l’avenir de l’homme. »

GAEL FAYE

RFI - Gaël Faye, le blues de Buja

Son roman Petit Pays l’a mené sur le devant de la scène littéraire. Mais c’est à la musique que le chanteur franco-rwandais Gaël Faye se consacre en ce printemps. Désormais installé au Rwanda, le rappeur-écrivain appelle la France "à faire pays" dans un nouvel EP Rythmes et botanique plein de blues. Porté par son récent succès, il ne boude pas son plaisir de retrouver les foules pour une tournée dans toute la France.

mardi, 25 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 14 au 20 avril

Les artistes de la semaine : Iaross, Frédéric Lafayette, Thomas Pitiot et Pierre Vassiliu, Rodolphe Burger, Stéphane Mondino, 3 minutes sur mer....

L'album de la semaine : 3 Minutes sur mer, L'endroit d'où l'on vient

Le clip de la semaine : Catapulte - 3 minutes sur mer (Ft Louis-Jean Cormier)

3 MINUTES SUR MER

Rocknfool - On a écouté : « Catapulte » de 3 minutes sur mer

On n’a pas attendu The Voice pour découvrir Guilhem Valayé et son groupe 3 minutes sur mer. Cette rencontre, elle remonte à quelques années déjà. D’abord sur une péniche, puis on les a revus dans quelques salles plus ou moins obscures, mais peu importe l’écrin, l’ivresse que cause les concerts de ses titis parisiens est la même : ça reste un violent électrochoc à s’en décoller le cœur de la poitrine. Quelques années après Des espoirs et des singes, les trois cerveaux brillants et bouillonnants de 3 minutes sur mer, accompagné de Jeff Hallam ont donné naissance à un nouvel EP. Le divin enfant s’appelle Catapulte. Divin. Oui.

IAROSS

RFI - Iaross, exaltante liberté

Depuis les débuts, les forces vives de ce groupe montpelliérain n'ont pas changé d'un iota. Mais elles ont pris la décision d'affûter davantage leur lame, le live ayant joué un rôle prédominant dans cet aiguisage. Et cela s'entend brillamment dans le troisième album Le Cri des fourmis. Rencontre avec Iaross lors du Printival à Pézenas dans le sud de la France dont l'éclatante 18ème édition s'est achevée samedi 15 avril.

FREDERIC LAFAYETTE

Baptiste Vignol - Chanteurs pour dames

.... Il n'en reste pas moins tragique de voir à quel point des types aussi riches et brillants que Séverin, Arman Méliès, Ludéal, Baptiste W Hamon, Alister ou Frédéric Lafayette (qui sort une nouvelle version de son premier album, auréolée de titres inédits, dont Chanteur pour dames, cette complainte néo-réaliste) demeurent soigneusement tenus éloignés des oreilles du pays. Que de chansons perdues, de disques avortés, de carrières qui patinent alors qu'ils devraient faire tourner à plein régime le réacteur central des Variétés. Qu'écouteront nos enfants ? La question devient essentielle.

CAMILLE

Le Parisien - Printemps de Bourges : un immense «Ouï» pour Camille

La chanteuse Camille a enchanté le public du Printemps de Bourges mercredi soir.

Printemps de Bourges, mercredi, à 22h30. Six années ont passé depuis son dernier album solo, «Ilo Veyou», quatre ans et demi depuis son dernier concert, à L'Olympia. Autant dire que les retrouvailles avec Camille étaient attendues mercredi soir au Printemps de Bourges. D'ailleurs, il y a plus de journalistes dans l'auditorium du festival - 450 places - que dans la plus grande salle pour fêter les 20 ans de Placebo. A 21h40, dans le noir, Camille revient par la voix et avec une reprise de «Blue» de l'immense chanteuse américaine Joni Mitchell. Un hommage d'une grande audace.

Le Monde - Printemps de Bourges : l’énergie musicienne de Camille

Le concert de la chanteuse à L’Auditorium, mercredi soir, a enthousiasmé les festivaliers....

Du coup, Camille aura été le véritable enthousiasme de cette soirée. Avec trois chanteuses, deux percussionnistes et un claviériste, les trois aussi au chant à l’occasion, elle a bénéficié à L’Auditorium d’une attention technique, qui a permis que se déploient idéalement les entrelacs mélodiques et rythmiques, le chant des mots, souvent choisis pour leurs sonorités, leurs liens phonétiques.
 
 
Six ans après son dernier disque Ilo Veyou, Camille a créé l'événement du Printemps, avec un nouveau spectacle prélude à son nouvel album, Ouï, prévu pour le 2 juin.
 

Entourée de trois choristes et de trois musiciens, la chanteuse a dévoilé mercredi 19 avril les chansons de son prochain disque dans un spectacle qui, évidemment, sortait de l'ordinaire. A soirée événement, salle comble, et comblée.

3 MINUTES SUR MER

Rocknfool - On a écouté : « Catapulte » de 3 minutes sur mer

On n’a pas attendu The Voice pour découvrir Guilhem Valayé et son groupe 3 minutes sur mer. Cette rencontre, elle remonte à quelques années déjà. D’abord sur une péniche, puis on les a revus dans quelques salles plus ou moins obscures, mais peu importe l’écrin, l’ivresse que cause les concerts de ses titis parisiens est la même : ça reste un violent électrochoc à s’en décoller le cœur de la poitrine. Quelques années après Des espoirs et des singes, les trois cerveaux brillants et bouillonnants de 3 minutes sur mer, accompagné de Jeff Hallam ont donné naissance à un nouvel EP. Le divin enfant s’appelle Catapulte. Divin. Oui.

BARBARA

Télérama - Barbara vue par “ses hommes”… Albin de la Simone, Tim Dup et les autres

Pour sa 41e édition, le Printemps de Bourges, rend hommage jeudi 20 avril à Barbara avec la création spéciale de “Mes hommes”, un spectacle réalisé sous l’égide du grand pianiste classique Alexandre Tharaud. Pour l’occasion, nous avons demandé aux participants, tous des hommes, de nous parler de “leur” Barbara.

MAXIME LEFORESTIER

C'est déjà ça - Le Forestier au chevet de "La vieille dame"

Alors qu'il prépare son prochain album, Maxime Le Forestier a tenu à faire connaître l'une de ses nouvelles chansons. "La vieille dame", ou un portrait inquiet de la France à quelques jours de la présidentielle.

VASSILIU

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Vassiliu à la fête

Thomas Pitiot a pris le parti de la fête pour nous faire partager Vassiliu. Et le pari est réussi. Dès les premières mesures, on tape du pied. Accompagné par sept musiciens dont Florence, une superbe choriste aux couleurs métisse, Thomas plonge avec jubilation dans le répertoire de Pierre et chante ses influences afro-caribéennes. Si on ne connait pas bien Vassiliu – ce qui est mon cas – on doit faire un effort pour comprendre les paroles mais, au bout d’un moment, on s’en fout tant la musique groove et donne envie de danser. Et puis vient Qui c’est celui là en présentation : Thomas fait des incantations à un petit bout de chiffon qui va lui servir à faire fonctionner sa percussion spéciale la « cuica » pour magnifier le tube de Vassiliu.

Hexagone - Thomas Pitiot chante Vassiliu et ensoleille le Printival

Certains concerts on les attend plus que d’autres. Surtout quand on a longtemps et beaucoup aimé Vassiliu et que l’on apprécie Thomas Pitiot et son chemin artistique. Parfois d’une trop grande attente peut découler une déception. Ce n’était pas le cas mercredi soir.

RFI - Pierre Vassiliu

Connaissez-vous ma cousine ?... Pierre Vassiliu est l'auteur qui a porté à son paroxysme l'art - on ne peut plus français - de la contrepèterie. En cela, déjà, on lui doit une reconnaissance éternelle. De plus il fait partie, modestement et sans se prendre au sérieux, de ceux qui ont su ramener d'ailleurs des influences musicales qui ont beaucoup enrichi la création française. Vassiliu est un fainéant génial, comme on les aime.

AGNES COLLET

Norbert Gabriel - Agnès Collet, Au clair de la terre…

Artiste artisan de sa petite entreprise, Agnès Collet propose régulièrement des spectacles très aboutis, la base étant le talent d’écriture et un sens de la musique qui la relie aux folks singers américains, ces artistes rebelles qui font de leur vie un protest song sans concessions aux facilités des spectacles de consommation courante, ceux qu’on écoute un verre à la main en papotant avec les voisins du bar.

JULIETTE ARMANET

Télérama - Juliette Armanet, Petite amie

La variété, c'est tendance. La preuve avec ce premier album à l'incontestable maîtrise, dans la lignée de William Sheller ou de Véronique Sanson.

Elle fut honnie par une jeune scène française qui, au nom de la modernité, reniait ce que ses (grands-) parents avaient aimé. Oui mais ça, c'était... avant. Avant que la girouette de la mode ne fasse un tour sur elle-même et que la variété redevienne tendance, avec ses histoires d'amour plus ou moins malheureuses, ses mélodies dansantes ou romantiques, et ses arrangements qui excluent toute rugosité.

DA SILVA

Télérama - Da Silva, L'aventure

.... A tout juste 40 ans, il signe en tout cas son disque le plus apaisé et le plus ouvert. Un joli tableau de pop symphonique, à laquelle les cuivres, et surtout les cordes confèrent une douceur et une ampleur inédites. Sa voix nasale y gagne en profondeur. Son propos aussi, qu'il chante l'amour ou les séparations (Sourire en sortant), les craintes du lendemain (Jamais peur), l'éparpillement de nos existences (Nos vies solitaires).

Hexagone - Da Silva, « L’aventure » c’est l’aventure.

L’aventure, le 6ème album de Da Silva est sorti il y a quelques jours. Une belle occasion pour rencontrer cet artiste qui n’avait pas encore mis un pied sur Hexagone.

STEPHANE MONDINO

Norbert Gabriel - Les rêves de Babylone, Stéphane Mondino

Il y a des noms qui résonnent avec toute une symphonie de souvenirs plus ou moins imaginaires. Samarcande, l’Atlantide, l’Eldorado, et Babylone…  On appuie sur le juke box de la mémoire, et ça tourne. Pour Mondino, c’est Brautigan le  déclencheur de  la farandole des rêves, la quête d’un paradis perdu ? Avec des créatures mythiques très féminines qui allument les étoiles dans les yeux des passants… Normal, c’est sur une antique tablette babylonienne qu’on a trouvé cette phrase, toujours en devenir: « La femme est l’avenir de l’homme. »

GAEL FAYE

RFI - Gaël Faye, le blues de Buja

Son roman Petit Pays l’a mené sur le devant de la scène littéraire. Mais c’est à la musique que le chanteur franco-rwandais Gaël Faye se consacre en ce printemps. Désormais installé au Rwanda, le rappeur-écrivain appelle la France "à faire pays" dans un nouvel EP Rythmes et botanique plein de blues. Porté par son récent succès, il ne boude pas son plaisir de retrouver les foules pour une tournée dans toute la France.

lundi, 24 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 14 au 20 avril

Les artistes de la semaine : Iaross, Frédéric Lafayette, Thomas Pitiot et Pierre Vassiliu, Rodolphe Burger, Stéphane Mondino, 3 minutes sur mer....

L'album de la semaine : 3 Minutes sur mer, L'endroit d'où l'on vient

Le clip de la semaine : Catapulte - 3 minutes sur mer (Ft Louis-Jean Cormier)

3 MINUTES SUR MER

Rocknfool - On a écouté : « Catapulte » de 3 minutes sur mer

On n’a pas attendu The Voice pour découvrir Guilhem Valayé et son groupe 3 minutes sur mer. Cette rencontre, elle remonte à quelques années déjà. D’abord sur une péniche, puis on les a revus dans quelques salles plus ou moins obscures, mais peu importe l’écrin, l’ivresse que cause les concerts de ses titis parisiens est la même : ça reste un violent électrochoc à s’en décoller le cœur de la poitrine. Quelques années après Des espoirs et des singes, les trois cerveaux brillants et bouillonnants de 3 minutes sur mer, accompagné de Jeff Hallam ont donné naissance à un nouvel EP. Le divin enfant s’appelle Catapulte. Divin. Oui.

IAROSS

RFI - Iaross, exaltante liberté

Depuis les débuts, les forces vives de ce groupe montpelliérain n'ont pas changé d'un iota. Mais elles ont pris la décision d'affûter davantage leur lame, le live ayant joué un rôle prédominant dans cet aiguisage. Et cela s'entend brillamment dans le troisième album Le Cri des fourmis. Rencontre avec Iaross lors du Printival à Pézenas dans le sud de la France dont l'éclatante 18ème édition s'est achevée samedi 15 avril.

FREDERIC LAFAYETTE

Baptiste Vignol - Chanteurs pour dames

.... Il n'en reste pas moins tragique de voir à quel point des types aussi riches et brillants que Séverin, Arman Méliès, Ludéal, Baptiste W Hamon, Alister ou Frédéric Lafayette (qui sort une nouvelle version de son premier album, auréolée de titres inédits, dont Chanteur pour dames, cette complainte néo-réaliste) demeurent soigneusement tenus éloignés des oreilles du pays. Que de chansons perdues, de disques avortés, de carrières qui patinent alors qu'ils devraient faire tourner à plein régime le réacteur central des Variétés. Qu'écouteront nos enfants ? La question devient essentielle.

CAMILLE

Le Parisien - Printemps de Bourges : un immense «Ouï» pour Camille

La chanteuse Camille a enchanté le public du Printemps de Bourges mercredi soir.

Printemps de Bourges, mercredi, à 22h30. Six années ont passé depuis son dernier album solo, «Ilo Veyou», quatre ans et demi depuis son dernier concert, à L'Olympia. Autant dire que les retrouvailles avec Camille étaient attendues mercredi soir au Printemps de Bourges. D'ailleurs, il y a plus de journalistes dans l'auditorium du festival - 450 places - que dans la plus grande salle pour fêter les 20 ans de Placebo. A 21h40, dans le noir, Camille revient par la voix et avec une reprise de «Blue» de l'immense chanteuse américaine Joni Mitchell. Un hommage d'une grande audace.

Le Monde - Printemps de Bourges : l’énergie musicienne de Camille

Le concert de la chanteuse à L’Auditorium, mercredi soir, a enthousiasmé les festivaliers....

Du coup, Camille aura été le véritable enthousiasme de cette soirée. Avec trois chanteuses, deux percussionnistes et un claviériste, les trois aussi au chant à l’occasion, elle a bénéficié à L’Auditorium d’une attention technique, qui a permis que se déploient idéalement les entrelacs mélodiques et rythmiques, le chant des mots, souvent choisis pour leurs sonorités, leurs liens phonétiques.
 
 
Six ans après son dernier disque Ilo Veyou, Camille a créé l'événement du Printemps, avec un nouveau spectacle prélude à son nouvel album, Ouï, prévu pour le 2 juin.
 

Entourée de trois choristes et de trois musiciens, la chanteuse a dévoilé mercredi 19 avril les chansons de son prochain disque dans un spectacle qui, évidemment, sortait de l'ordinaire. A soirée événement, salle comble, et comblée.

3 MINUTES SUR MER

Rocknfool - On a écouté : « Catapulte » de 3 minutes sur mer

On n’a pas attendu The Voice pour découvrir Guilhem Valayé et son groupe 3 minutes sur mer. Cette rencontre, elle remonte à quelques années déjà. D’abord sur une péniche, puis on les a revus dans quelques salles plus ou moins obscures, mais peu importe l’écrin, l’ivresse que cause les concerts de ses titis parisiens est la même : ça reste un violent électrochoc à s’en décoller le cœur de la poitrine. Quelques années après Des espoirs et des singes, les trois cerveaux brillants et bouillonnants de 3 minutes sur mer, accompagné de Jeff Hallam ont donné naissance à un nouvel EP. Le divin enfant s’appelle Catapulte. Divin. Oui.

BARBARA

Télérama - Barbara vue par “ses hommes”… Albin de la Simone, Tim Dup et les autres

Pour sa 41e édition, le Printemps de Bourges, rend hommage jeudi 20 avril à Barbara avec la création spéciale de “Mes hommes”, un spectacle réalisé sous l’égide du grand pianiste classique Alexandre Tharaud. Pour l’occasion, nous avons demandé aux participants, tous des hommes, de nous parler de “leur” Barbara.

MAXIME LEFORESTIER

C'est déjà ça - Le Forestier au chevet de "La vieille dame"

Alors qu'il prépare son prochain album, Maxime Le Forestier a tenu à faire connaître l'une de ses nouvelles chansons. "La vieille dame", ou un portrait inquiet de la France à quelques jours de la présidentielle.

VASSILIU

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Vassiliu à la fête

Thomas Pitiot a pris le parti de la fête pour nous faire partager Vassiliu. Et le pari est réussi. Dès les premières mesures, on tape du pied. Accompagné par sept musiciens dont Florence, une superbe choriste aux couleurs métisse, Thomas plonge avec jubilation dans le répertoire de Pierre et chante ses influences afro-caribéennes. Si on ne connait pas bien Vassiliu – ce qui est mon cas – on doit faire un effort pour comprendre les paroles mais, au bout d’un moment, on s’en fout tant la musique groove et donne envie de danser. Et puis vient Qui c’est celui là en présentation : Thomas fait des incantations à un petit bout de chiffon qui va lui servir à faire fonctionner sa percussion spéciale la « cuica » pour magnifier le tube de Vassiliu.

Hexagone - Thomas Pitiot chante Vassiliu et ensoleille le Printival

Certains concerts on les attend plus que d’autres. Surtout quand on a longtemps et beaucoup aimé Vassiliu et que l’on apprécie Thomas Pitiot et son chemin artistique. Parfois d’une trop grande attente peut découler une déception. Ce n’était pas le cas mercredi soir.

RFI - Pierre Vassiliu

Connaissez-vous ma cousine ?... Pierre Vassiliu est l'auteur qui a porté à son paroxysme l'art - on ne peut plus français - de la contrepèterie. En cela, déjà, on lui doit une reconnaissance éternelle. De plus il fait partie, modestement et sans se prendre au sérieux, de ceux qui ont su ramener d'ailleurs des influences musicales qui ont beaucoup enrichi la création française. Vassiliu est un fainéant génial, comme on les aime.

AGNES COLLET

Norbert Gabriel - Agnès Collet, Au clair de la terre…

Artiste artisan de sa petite entreprise, Agnès Collet propose régulièrement des spectacles très aboutis, la base étant le talent d’écriture et un sens de la musique qui la relie aux folks singers américains, ces artistes rebelles qui font de leur vie un protest song sans concessions aux facilités des spectacles de consommation courante, ceux qu’on écoute un verre à la main en papotant avec les voisins du bar.

JULIETTE ARMANET

Télérama - Juliette Armanet, Petite amie

La variété, c'est tendance. La preuve avec ce premier album à l'incontestable maîtrise, dans la lignée de William Sheller ou de Véronique Sanson.

Elle fut honnie par une jeune scène française qui, au nom de la modernité, reniait ce que ses (grands-) parents avaient aimé. Oui mais ça, c'était... avant. Avant que la girouette de la mode ne fasse un tour sur elle-même et que la variété redevienne tendance, avec ses histoires d'amour plus ou moins malheureuses, ses mélodies dansantes ou romantiques, et ses arrangements qui excluent toute rugosité.

DA SILVA

Télérama - Da Silva, L'aventure

.... A tout juste 40 ans, il signe en tout cas son disque le plus apaisé et le plus ouvert. Un joli tableau de pop symphonique, à laquelle les cuivres, et surtout les cordes confèrent une douceur et une ampleur inédites. Sa voix nasale y gagne en profondeur. Son propos aussi, qu'il chante l'amour ou les séparations (Sourire en sortant), les craintes du lendemain (Jamais peur), l'éparpillement de nos existences (Nos vies solitaires).

Hexagone - Da Silva, « L’aventure » c’est l’aventure.

L’aventure, le 6ème album de Da Silva est sorti il y a quelques jours. Une belle occasion pour rencontrer cet artiste qui n’avait pas encore mis un pied sur Hexagone.

STEPHANE MONDINO

Norbert Gabriel - Les rêves de Babylone, Stéphane Mondino

Il y a des noms qui résonnent avec toute une symphonie de souvenirs plus ou moins imaginaires. Samarcande, l’Atlantide, l’Eldorado, et Babylone…  On appuie sur le juke box de la mémoire, et ça tourne. Pour Mondino, c’est Brautigan le  déclencheur de  la farandole des rêves, la quête d’un paradis perdu ? Avec des créatures mythiques très féminines qui allument les étoiles dans les yeux des passants… Normal, c’est sur une antique tablette babylonienne qu’on a trouvé cette phrase, toujours en devenir: « La femme est l’avenir de l’homme. »

GAEL FAYE

RFI - Gaël Faye, le blues de Buja

Son roman Petit Pays l’a mené sur le devant de la scène littéraire. Mais c’est à la musique que le chanteur franco-rwandais Gaël Faye se consacre en ce printemps. Désormais installé au Rwanda, le rappeur-écrivain appelle la France "à faire pays" dans un nouvel EP Rythmes et botanique plein de blues. Porté par son récent succès, il ne boude pas son plaisir de retrouver les foules pour une tournée dans toute la France.

dimanche, 23 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 14 au 20 avril

Les artistes de la semaine : Iaross, Frédéric Lafayette, Thomas Pitiot et Pierre Vassiliu, Rodolphe Burger, Stéphane Mondino, 3 minutes sur mer....

Le clip de la fin de semaine : M, Toumani Diabate, Sidiki Diabaté, Fatoumata Diawara - Manitoumani

L'album de la fin de semaine : M, Lamomali

Le concert de la fin de semaine : Le pont des artistes #14 - Rodolphe Burger/Cyril Mokaiesh/Lescop

Le concert du dimanche : Pierre Vassiliu, Festival du bout du monde, Crozon 2002

VASSILIU

Hexagone - Thomas Pitiot chante Vassiliu et ensoleille le Printival

Certains concerts on les attend plus que d’autres. Surtout quand on a longtemps et beaucoup aimé Vassiliu et que l’on apprécie Thomas Pitiot et son chemin artistique. Parfois d’une trop grande attente peut découler une déception. Ce n’était pas le cas mercredi soir.

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Vassiliu à la fête

Thomas Pitiot a pris le parti de la fête pour nous faire partager Vassiliu. Et le pari est réussi. Dès les premières mesures, on tape du pied. Accompagné par sept musiciens dont Florence, une superbe choriste aux couleurs métisse, Thomas plonge avec jubilation dans le répertoire de Pierre et chante ses influences afro-caribéennes. Si on ne connait pas bien Vassiliu – ce qui est mon cas – on doit faire un effort pour comprendre les paroles mais, au bout d’un moment, on s’en fout tant la musique groove et donne envie de danser. Et puis vient Qui c’est celui là en présentation : Thomas fait des incantations à un petit bout de chiffon qui va lui servir à faire fonctionner sa percussion spéciale la « cuica » pour magnifier le tube de Vassiliu.

RFI - Pierre Vassiliu

Connaissez-vous ma cousine ?... Pierre Vassiliu est l'auteur qui a porté à son paroxysme l'art - on ne peut plus français - de la contrepèterie. En cela, déjà, on lui doit une reconnaissance éternelle. De plus il fait partie, modestement et sans se prendre au sérieux, de ceux qui ont su ramener d'ailleurs des influences musicales qui ont beaucoup enrichi la création française. Vassiliu est un fainéant génial, comme on les aime.

CAMILLE

Le Parisien - Printemps de Bourges : un immense «Ouï» pour Camille

La chanteuse Camille a enchanté le public du Printemps de Bourges mercredi soir.

Printemps de Bourges, mercredi, à 22h30. Six années ont passé depuis son dernier album solo, «Ilo Veyou», quatre ans et demi depuis son dernier concert, à L'Olympia. Autant dire que les retrouvailles avec Camille étaient attendues mercredi soir au Printemps de Bourges. D'ailleurs, il y a plus de journalistes dans l'auditorium du festival - 450 places - que dans la plus grande salle pour fêter les 20 ans de Placebo. A 21h40, dans le noir, Camille revient par la voix et avec une reprise de «Blue» de l'immense chanteuse américaine Joni Mitchell. Un hommage d'une grande audace.

Le Monde - Printemps de Bourges : l’énergie musicienne de Camille

Le concert de la chanteuse à L’Auditorium, mercredi soir, a enthousiasmé les festivaliers....

Du coup, Camille aura été le véritable enthousiasme de cette soirée. Avec trois chanteuses, deux percussionnistes et un claviériste, les trois aussi au chant à l’occasion, elle a bénéficié à L’Auditorium d’une attention technique, qui a permis que se déploient idéalement les entrelacs mélodiques et rythmiques, le chant des mots, souvent choisis pour leurs sonorités, leurs liens phonétiques.
 
 
Six ans après son dernier disque Ilo Veyou, Camille a créé l'événement du Printemps, avec un nouveau spectacle prélude à son nouvel album, Ouï, prévu pour le 2 juin.
 

Entourée de trois choristes et de trois musiciens, la chanteuse a dévoilé mercredi 19 avril les chansons de son prochain disque dans un spectacle qui, évidemment, sortait de l'ordinaire. A soirée événement, salle comble, et comblée.

3 MINUTES SUR MER

Rocknfool - On a écouté : « Catapulte » de 3 minutes sur mer

On n’a pas attendu The Voice pour découvrir Guilhem Valayé et son groupe 3 minutes sur mer. Cette rencontre, elle remonte à quelques années déjà. D’abord sur une péniche, puis on les a revus dans quelques salles plus ou moins obscures, mais peu importe l’écrin, l’ivresse que cause les concerts de ses titis parisiens est la même : ça reste un violent électrochoc à s’en décoller le cœur de la poitrine. Quelques années après Des espoirs et des singes, les trois cerveaux brillants et bouillonnants de 3 minutes sur mer, accompagné de Jeff Hallam ont donné naissance à un nouvel EP. Le divin enfant s’appelle Catapulte. Divin. Oui.

BARBARA

Télérama - Barbara vue par “ses hommes”… Albin de la Simone, Tim Dup et les autres

Pour sa 41e édition, le Printemps de Bourges, rend hommage jeudi 20 avril à Barbara avec la création spéciale de “Mes hommes”, un spectacle réalisé sous l’égide du grand pianiste classique Alexandre Tharaud. Pour l’occasion, nous avons demandé aux participants, tous des hommes, de nous parler de “leur” Barbara.

IAROSS

RFI - Iaross, exaltante liberté

Depuis les débuts, les forces vives de ce groupe montpelliérain n'ont pas changé d'un iota. Mais elles ont pris la décision d'affûter davantage leur lame, le live ayant joué un rôle prédominant dans cet aiguisage. Et cela s'entend brillamment dans le troisième album Le Cri des fourmis. Rencontre avec Iaross lors du Printival à Pézenas dans le sud de la France dont l'éclatante 18ème édition s'est achevée samedi 15 avril.

FREDERIC LAFAYETTE

Baptiste Vignol - Chanteurs pour dames

.... Il n'en reste pas moins tragique de voir à quel point des types aussi riches et brillants que Séverin, Arman Méliès, Ludéal, Baptiste W Hamon, Alister ou Frédéric Lafayette (qui sort une nouvelle version de son premier album, auréolée de titres inédits, dont Chanteur pour dames, cette complainte néo-réaliste) demeurent soigneusement tenus éloignés des oreilles du pays. Que de chansons perdues, de disques avortés, de carrières qui patinent alors qu'ils devraient faire tourner à plein régime le réacteur central des Variétés. Qu'écouteront nos enfants ? La question devient essentielle.

MAXIME LEFORESTIER

C'est déjà ça - Le Forestier au chevet de "La vieille dame"

Alors qu'il prépare son prochain album, Maxime Le Forestier a tenu à faire connaître l'une de ses nouvelles chansons. "La vieille dame", ou un portrait inquiet de la France à quelques jours de la présidentielle.

AGNES COLLET

Norbert Gabriel - Agnès Collet, Au clair de la terre…

Artiste artisan de sa petite entreprise, Agnès Collet propose régulièrement des spectacles très aboutis, la base étant le talent d’écriture et un sens de la musique qui la relie aux folks singers américains, ces artistes rebelles qui font de leur vie un protest song sans concessions aux facilités des spectacles de consommation courante, ceux qu’on écoute un verre à la main en papotant avec les voisins du bar.

JULIETTE ARMANET

Télérama - Juliette Armanet, Petite amie

La variété, c'est tendance. La preuve avec ce premier album à l'incontestable maîtrise, dans la lignée de William Sheller ou de Véronique Sanson.

Elle fut honnie par une jeune scène française qui, au nom de la modernité, reniait ce que ses (grands-) parents avaient aimé. Oui mais ça, c'était... avant. Avant que la girouette de la mode ne fasse un tour sur elle-même et que la variété redevienne tendance, avec ses histoires d'amour plus ou moins malheureuses, ses mélodies dansantes ou romantiques, et ses arrangements qui excluent toute rugosité.

DA SILVA

Télérama - Da Silva, L'aventure

.... A tout juste 40 ans, il signe en tout cas son disque le plus apaisé et le plus ouvert. Un joli tableau de pop symphonique, à laquelle les cuivres, et surtout les cordes confèrent une douceur et une ampleur inédites. Sa voix nasale y gagne en profondeur. Son propos aussi, qu'il chante l'amour ou les séparations (Sourire en sortant), les craintes du lendemain (Jamais peur), l'éparpillement de nos existences (Nos vies solitaires).

Hexagone - Da Silva, « L’aventure » c’est l’aventure.

L’aventure, le 6ème album de Da Silva est sorti il y a quelques jours. Une belle occasion pour rencontrer cet artiste qui n’avait pas encore mis un pied sur Hexagone.

STEPHANE MONDINO

Norbert Gabriel - Les rêves de Babylone, Stéphane Mondino

Il y a des noms qui résonnent avec toute une symphonie de souvenirs plus ou moins imaginaires. Samarcande, l’Atlantide, l’Eldorado, et Babylone…  On appuie sur le juke box de la mémoire, et ça tourne. Pour Mondino, c’est Brautigan le  déclencheur de  la farandole des rêves, la quête d’un paradis perdu ? Avec des créatures mythiques très féminines qui allument les étoiles dans les yeux des passants… Normal, c’est sur une antique tablette babylonienne qu’on a trouvé cette phrase, toujours en devenir: « La femme est l’avenir de l’homme. »

GAEL FAYE

RFI - Gaël Faye, le blues de Buja

Son roman Petit Pays l’a mené sur le devant de la scène littéraire. Mais c’est à la musique que le chanteur franco-rwandais Gaël Faye se consacre en ce printemps. Désormais installé au Rwanda, le rappeur-écrivain appelle la France "à faire pays" dans un nouvel EP Rythmes et botanique plein de blues. Porté par son récent succès, il ne boude pas son plaisir de retrouver les foules pour une tournée dans toute la France.

samedi, 22 avril 2017

Vassiliu, Pitiot : même tempo !

L'actualité de la chanson française du 14 au 20 avril

Les artistes de la semaine : Iaross, Frédéric Lafayette, Thomas Pitiot et Pierre Vassiliu, Rodolphe Burger, Stéphane Mondino, 3 minutes sur mer....

Le clip de la fin de semaine : M, Toumani Diabate, Sidiki Diabaté, Fatoumata Diawara - Manitoumani

L'album de la fin de semaine : M, Lamomali

Le concert de la fin de semaine : Le pont des artistes #14 - Rodolphe Burger/Cyril Mokaiesh/Lescop

Le concert du dimanche : Pierre Vassiliu, Festival du bout du monde, Crozon 2002

VASSILIU

Hexagone - Thomas Pitiot chante Vassiliu et ensoleille le Printival

Certains concerts on les attend plus que d’autres. Surtout quand on a longtemps et beaucoup aimé Vassiliu et que l’on apprécie Thomas Pitiot et son chemin artistique. Parfois d’une trop grande attente peut découler une déception. Ce n’était pas le cas mercredi soir.

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Vassiliu à la fête

Thomas Pitiot a pris le parti de la fête pour nous faire partager Vassiliu. Et le pari est réussi. Dès les premières mesures, on tape du pied. Accompagné par sept musiciens dont Florence, une superbe choriste aux couleurs métisse, Thomas plonge avec jubilation dans le répertoire de Pierre et chante ses influences afro-caribéennes. Si on ne connait pas bien Vassiliu – ce qui est mon cas – on doit faire un effort pour comprendre les paroles mais, au bout d’un moment, on s’en fout tant la musique groove et donne envie de danser. Et puis vient Qui c’est celui là en présentation : Thomas fait des incantations à un petit bout de chiffon qui va lui servir à faire fonctionner sa percussion spéciale la « cuica » pour magnifier le tube de Vassiliu.

RFI - Pierre Vassiliu

Connaissez-vous ma cousine ?... Pierre Vassiliu est l'auteur qui a porté à son paroxysme l'art - on ne peut plus français - de la contrepèterie. En cela, déjà, on lui doit une reconnaissance éternelle. De plus il fait partie, modestement et sans se prendre au sérieux, de ceux qui ont su ramener d'ailleurs des influences musicales qui ont beaucoup enrichi la création française. Vassiliu est un fainéant génial, comme on les aime.

CAMILLE

Le Parisien - Printemps de Bourges : un immense «Ouï» pour Camille

La chanteuse Camille a enchanté le public du Printemps de Bourges mercredi soir.

Printemps de Bourges, mercredi, à 22h30. Six années ont passé depuis son dernier album solo, «Ilo Veyou», quatre ans et demi depuis son dernier concert, à L'Olympia. Autant dire que les retrouvailles avec Camille étaient attendues mercredi soir au Printemps de Bourges. D'ailleurs, il y a plus de journalistes dans l'auditorium du festival - 450 places - que dans la plus grande salle pour fêter les 20 ans de Placebo. A 21h40, dans le noir, Camille revient par la voix et avec une reprise de «Blue» de l'immense chanteuse américaine Joni Mitchell. Un hommage d'une grande audace.

Le Monde - Printemps de Bourges : l’énergie musicienne de Camille

Le concert de la chanteuse à L’Auditorium, mercredi soir, a enthousiasmé les festivaliers....

Du coup, Camille aura été le véritable enthousiasme de cette soirée. Avec trois chanteuses, deux percussionnistes et un claviériste, les trois aussi au chant à l’occasion, elle a bénéficié à L’Auditorium d’une attention technique, qui a permis que se déploient idéalement les entrelacs mélodiques et rythmiques, le chant des mots, souvent choisis pour leurs sonorités, leurs liens phonétiques.
 
 
Six ans après son dernier disque Ilo Veyou, Camille a créé l'événement du Printemps, avec un nouveau spectacle prélude à son nouvel album, Ouï, prévu pour le 2 juin.
 

Entourée de trois choristes et de trois musiciens, la chanteuse a dévoilé mercredi 19 avril les chansons de son prochain disque dans un spectacle qui, évidemment, sortait de l'ordinaire. A soirée événement, salle comble, et comblée.

3 MINUTES SUR MER

Rocknfool - On a écouté : « Catapulte » de 3 minutes sur mer

On n’a pas attendu The Voice pour découvrir Guilhem Valayé et son groupe 3 minutes sur mer. Cette rencontre, elle remonte à quelques années déjà. D’abord sur une péniche, puis on les a revus dans quelques salles plus ou moins obscures, mais peu importe l’écrin, l’ivresse que cause les concerts de ses titis parisiens est la même : ça reste un violent électrochoc à s’en décoller le cœur de la poitrine. Quelques années après Des espoirs et des singes, les trois cerveaux brillants et bouillonnants de 3 minutes sur mer, accompagné de Jeff Hallam ont donné naissance à un nouvel EP. Le divin enfant s’appelle Catapulte. Divin. Oui.

BARBARA

Télérama - Barbara vue par “ses hommes”… Albin de la Simone, Tim Dup et les autres

Pour sa 41e édition, le Printemps de Bourges, rend hommage jeudi 20 avril à Barbara avec la création spéciale de “Mes hommes”, un spectacle réalisé sous l’égide du grand pianiste classique Alexandre Tharaud. Pour l’occasion, nous avons demandé aux participants, tous des hommes, de nous parler de “leur” Barbara.

IAROSS

RFI - Iaross, exaltante liberté

Depuis les débuts, les forces vives de ce groupe montpelliérain n'ont pas changé d'un iota. Mais elles ont pris la décision d'affûter davantage leur lame, le live ayant joué un rôle prédominant dans cet aiguisage. Et cela s'entend brillamment dans le troisième album Le Cri des fourmis. Rencontre avec Iaross lors du Printival à Pézenas dans le sud de la France dont l'éclatante 18ème édition s'est achevée samedi 15 avril.

FREDERIC LAFAYETTE

Baptiste Vignol - Chanteurs pour dames

.... Il n'en reste pas moins tragique de voir à quel point des types aussi riches et brillants que Séverin, Arman Méliès, Ludéal, Baptiste W Hamon, Alister ou Frédéric Lafayette (qui sort une nouvelle version de son premier album, auréolée de titres inédits, dont Chanteur pour dames, cette complainte néo-réaliste) demeurent soigneusement tenus éloignés des oreilles du pays. Que de chansons perdues, de disques avortés, de carrières qui patinent alors qu'ils devraient faire tourner à plein régime le réacteur central des Variétés. Qu'écouteront nos enfants ? La question devient essentielle.

MAXIME LEFORESTIER

C'est déjà ça - Le Forestier au chevet de "La vieille dame"

Alors qu'il prépare son prochain album, Maxime Le Forestier a tenu à faire connaître l'une de ses nouvelles chansons. "La vieille dame", ou un portrait inquiet de la France à quelques jours de la présidentielle.

AGNES COLLET

Norbert Gabriel - Agnès Collet, Au clair de la terre…

Artiste artisan de sa petite entreprise, Agnès Collet propose régulièrement des spectacles très aboutis, la base étant le talent d’écriture et un sens de la musique qui la relie aux folks singers américains, ces artistes rebelles qui font de leur vie un protest song sans concessions aux facilités des spectacles de consommation courante, ceux qu’on écoute un verre à la main en papotant avec les voisins du bar.

JULIETTE ARMANET

Télérama - Juliette Armanet, Petite amie

La variété, c'est tendance. La preuve avec ce premier album à l'incontestable maîtrise, dans la lignée de William Sheller ou de Véronique Sanson.

Elle fut honnie par une jeune scène française qui, au nom de la modernité, reniait ce que ses (grands-) parents avaient aimé. Oui mais ça, c'était... avant. Avant que la girouette de la mode ne fasse un tour sur elle-même et que la variété redevienne tendance, avec ses histoires d'amour plus ou moins malheureuses, ses mélodies dansantes ou romantiques, et ses arrangements qui excluent toute rugosité.

DA SILVA

Télérama - Da Silva, L'aventure

.... A tout juste 40 ans, il signe en tout cas son disque le plus apaisé et le plus ouvert. Un joli tableau de pop symphonique, à laquelle les cuivres, et surtout les cordes confèrent une douceur et une ampleur inédites. Sa voix nasale y gagne en profondeur. Son propos aussi, qu'il chante l'amour ou les séparations (Sourire en sortant), les craintes du lendemain (Jamais peur), l'éparpillement de nos existences (Nos vies solitaires).

Hexagone - Da Silva, « L’aventure » c’est l’aventure.

L’aventure, le 6ème album de Da Silva est sorti il y a quelques jours. Une belle occasion pour rencontrer cet artiste qui n’avait pas encore mis un pied sur Hexagone.

STEPHANE MONDINO

Norbert Gabriel - Les rêves de Babylone, Stéphane Mondino

Il y a des noms qui résonnent avec toute une symphonie de souvenirs plus ou moins imaginaires. Samarcande, l’Atlantide, l’Eldorado, et Babylone…  On appuie sur le juke box de la mémoire, et ça tourne. Pour Mondino, c’est Brautigan le  déclencheur de  la farandole des rêves, la quête d’un paradis perdu ? Avec des créatures mythiques très féminines qui allument les étoiles dans les yeux des passants… Normal, c’est sur une antique tablette babylonienne qu’on a trouvé cette phrase, toujours en devenir: « La femme est l’avenir de l’homme. »

GAEL FAYE

RFI - Gaël Faye, le blues de Buja

Son roman Petit Pays l’a mené sur le devant de la scène littéraire. Mais c’est à la musique que le chanteur franco-rwandais Gaël Faye se consacre en ce printemps. Désormais installé au Rwanda, le rappeur-écrivain appelle la France "à faire pays" dans un nouvel EP Rythmes et botanique plein de blues. Porté par son récent succès, il ne boude pas son plaisir de retrouver les foules pour une tournée dans toute la France.

vendredi, 21 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 14 au 20 avril

Les artistes de la semaine : Iaross, Frédéric Lafayette, Thomas Pitiot et Pierre Vassiliu, Rodolphe Burger, Stéphane Mondino, 3 minutes sur mer....

Le clip de la fin de semaine : M, Toumani Diabate, Sidiki Diabaté, Fatoumata Diawara - Manitoumani

L'album de la fin de semaine : M, Lamomali

Le concert de la fin de semaine : Le pont des artistes #14 - Rodolphe Burger/Cyril Mokaiesh/Lescop

Le concert du dimanche : Pierre Vassiliu, Festival du bout du monde, Crozon 2002

CAMILLE

Le Parisien - Printemps de Bourges : un immense «Ouï» pour Camille

La chanteuse Camille a enchanté le public du Printemps de Bourges mercredi soir.

Printemps de Bourges, mercredi, à 22h30. Six années ont passé depuis son dernier album solo, «Ilo Veyou», quatre ans et demi depuis son dernier concert, à L'Olympia. Autant dire que les retrouvailles avec Camille étaient attendues mercredi soir au Printemps de Bourges. D'ailleurs, il y a plus de journalistes dans l'auditorium du festival - 450 places - que dans la plus grande salle pour fêter les 20 ans de Placebo. A 21h40, dans le noir, Camille revient par la voix et avec une reprise de «Blue» de l'immense chanteuse américaine Joni Mitchell. Un hommage d'une grande audace.

Le Monde - Printemps de Bourges : l’énergie musicienne de Camille

Le concert de la chanteuse à L’Auditorium, mercredi soir, a enthousiasmé les festivaliers....

Du coup, Camille aura été le véritable enthousiasme de cette soirée. Avec trois chanteuses, deux percussionnistes et un claviériste, les trois aussi au chant à l’occasion, elle a bénéficié à L’Auditorium d’une attention technique, qui a permis que se déploient idéalement les entrelacs mélodiques et rythmiques, le chant des mots, souvent choisis pour leurs sonorités, leurs liens phonétiques.
 
 
Six ans après son dernier disque Ilo Veyou, Camille a créé l'événement du Printemps, avec un nouveau spectacle prélude à son nouvel album, Ouï, prévu pour le 2 juin.
 

Entourée de trois choristes et de trois musiciens, la chanteuse a dévoilé mercredi 19 avril les chansons de son prochain disque dans un spectacle qui, évidemment, sortait de l'ordinaire. A soirée événement, salle comble, et comblée.

3 MINUTES SUR MER

Rocknfool - On a écouté : « Catapulte » de 3 minutes sur mer

On n’a pas attendu The Voice pour découvrir Guilhem Valayé et son groupe 3 minutes sur mer. Cette rencontre, elle remonte à quelques années déjà. D’abord sur une péniche, puis on les a revus dans quelques salles plus ou moins obscures, mais peu importe l’écrin, l’ivresse que cause les concerts de ses titis parisiens est la même : ça reste un violent électrochoc à s’en décoller le cœur de la poitrine. Quelques années après Des espoirs et des singes, les trois cerveaux brillants et bouillonnants de 3 minutes sur mer, accompagné de Jeff Hallam ont donné naissance à un nouvel EP. Le divin enfant s’appelle Catapulte. Divin. Oui.

BARBARA

Télérama - Barbara vue par “ses hommes”… Albin de la Simone, Tim Dup et les autres

Pour sa 41e édition, le Printemps de Bourges, rend hommage jeudi 20 avril à Barbara avec la création spéciale de “Mes hommes”, un spectacle réalisé sous l’égide du grand pianiste classique Alexandre Tharaud. Pour l’occasion, nous avons demandé aux participants, tous des hommes, de nous parler de “leur” Barbara.

IAROSS

RFI - Iaross, exaltante liberté

Depuis les débuts, les forces vives de ce groupe montpelliérain n'ont pas changé d'un iota. Mais elles ont pris la décision d'affûter davantage leur lame, le live ayant joué un rôle prédominant dans cet aiguisage. Et cela s'entend brillamment dans le troisième album Le Cri des fourmis. Rencontre avec Iaross lors du Printival à Pézenas dans le sud de la France dont l'éclatante 18ème édition s'est achevée samedi 15 avril.

FREDERIC LAFAYETTE

Baptiste Vignol - Chanteurs pour dames

.... Il n'en reste pas moins tragique de voir à quel point des types aussi riches et brillants que Séverin, Arman Méliès, Ludéal, Baptiste W Hamon, Alister ou Frédéric Lafayette (qui sort une nouvelle version de son premier album, auréolée de titres inédits, dont Chanteur pour dames, cette complainte néo-réaliste) demeurent soigneusement tenus éloignés des oreilles du pays. Que de chansons perdues, de disques avortés, de carrières qui patinent alors qu'ils devraient faire tourner à plein régime le réacteur central des Variétés. Qu'écouteront nos enfants ? La question devient essentielle.

MAXIME LEFORESTIER

C'est déjà ça - Le Forestier au chevet de "La vieille dame"

Alors qu'il prépare son prochain album, Maxime Le Forestier a tenu à faire connaître l'une de ses nouvelles chansons. "La vieille dame", ou un portrait inquiet de la France à quelques jours de la présidentielle.

VASSILIU

Hexagone - Thomas Pitiot chante Vassiliu et ensoleille le Printival

Certains concerts on les attend plus que d’autres. Surtout quand on a longtemps et beaucoup aimé Vassiliu et que l’on apprécie Thomas Pitiot et son chemin artistique. Parfois d’une trop grande attente peut découler une déception. Ce n’était pas le cas mercredi soir.

AGNES COLLET

Norbert Gabriel - Agnès Collet, Au clair de la terre…

Artiste artisan de sa petite entreprise, Agnès Collet propose régulièrement des spectacles très aboutis, la base étant le talent d’écriture et un sens de la musique qui la relie aux folks singers américains, ces artistes rebelles qui font de leur vie un protest song sans concessions aux facilités des spectacles de consommation courante, ceux qu’on écoute un verre à la main en papotant avec les voisins du bar.

JULIETTE ARMANET

Télérama - Juliette Armanet, Petite amie

La variété, c'est tendance. La preuve avec ce premier album à l'incontestable maîtrise, dans la lignée de William Sheller ou de Véronique Sanson.

Elle fut honnie par une jeune scène française qui, au nom de la modernité, reniait ce que ses (grands-) parents avaient aimé. Oui mais ça, c'était... avant. Avant que la girouette de la mode ne fasse un tour sur elle-même et que la variété redevienne tendance, avec ses histoires d'amour plus ou moins malheureuses, ses mélodies dansantes ou romantiques, et ses arrangements qui excluent toute rugosité.

DA SILVA

Télérama - Da Silva, L'aventure

.... A tout juste 40 ans, il signe en tout cas son disque le plus apaisé et le plus ouvert. Un joli tableau de pop symphonique, à laquelle les cuivres, et surtout les cordes confèrent une douceur et une ampleur inédites. Sa voix nasale y gagne en profondeur. Son propos aussi, qu'il chante l'amour ou les séparations (Sourire en sortant), les craintes du lendemain (Jamais peur), l'éparpillement de nos existences (Nos vies solitaires).

Hexagone - Da Silva, « L’aventure » c’est l’aventure.

L’aventure, le 6ème album de Da Silva est sorti il y a quelques jours. Une belle occasion pour rencontrer cet artiste qui n’avait pas encore mis un pied sur Hexagone.

STEPHANE MONDINO

Norbert Gabriel - Les rêves de Babylone, Stéphane Mondino

Il y a des noms qui résonnent avec toute une symphonie de souvenirs plus ou moins imaginaires. Samarcande, l’Atlantide, l’Eldorado, et Babylone…  On appuie sur le juke box de la mémoire, et ça tourne. Pour Mondino, c’est Brautigan le  déclencheur de  la farandole des rêves, la quête d’un paradis perdu ? Avec des créatures mythiques très féminines qui allument les étoiles dans les yeux des passants… Normal, c’est sur une antique tablette babylonienne qu’on a trouvé cette phrase, toujours en devenir: « La femme est l’avenir de l’homme. »

GAEL FAYE

RFI - Gaël Faye, le blues de Buja

Son roman Petit Pays l’a mené sur le devant de la scène littéraire. Mais c’est à la musique que le chanteur franco-rwandais Gaël Faye se consacre en ce printemps. Désormais installé au Rwanda, le rappeur-écrivain appelle la France "à faire pays" dans un nouvel EP Rythmes et botanique plein de blues. Porté par son récent succès, il ne boude pas son plaisir de retrouver les foules pour une tournée dans toute la France.

mardi, 11 octobre 2016

Vassiliu, Pitiot : même tempo !

mercredi, 28 septembre 2016

L'actualité de la chanson française du 16 au 22 septembre

Le clip de la semaine - Olivia Ruiz - Mon corps mon amour

Souvenir de Matthieu Côte

A LA UNE : MELISSMELL

RFI -Melissmell, le chant de l'âme

Melissmell est une humanité d'un bloc. Elle publie L'Ankou, un troisième album très rock, autour duquel rode la mort. Atteinte par une maladie orpheline qui lui détruit ses intestins et d'un trouble bipolaire qui l'amène souvent dans des gouffres, elle se livre sincèrement. Rencontre.

YOANNA

Nos Enchanteurs - « Marre Mots » : Yoanna et Quillion travaillent l’émotion

Marre Mots, ce sont Yoanna et Brice Quillion. Professeur des écoles, Quillion est aussi musicien classique qui, un jour, a découvert Brassens. Et l’ukulélé. Depuis il chante et joue. Sur ce disque, il écrit, compose et chante. Yoanna, NosEnchanteurs vous en a souvent parlé : on lui doit déjà trois albums : les deux derniers, vous le savez, sont de singulières pépites.

ISABELLE AUBRET

Nos Enchanteurs - Les adieux arrivés d’Isabelle Aubret

C’est un disque particulier, soigné, pensé plus encore que les précédents. Encadré par deux titres « utilitaires », signés Lemesle, qui peuvent logiquement être moins intéressants. Et le sont. Le premier pour l’entame de son récital unique de ce 3 octobre 2016 à l’Olympia. L’autre, forcément plus émouvant, au moins pour son public fidèle, pour nous faire ses adieux"« Vous m’avez portée tant et tant / Qu’à l’heure de quitter la scène / J’emporte un merveilleux cadeau / Le bleu de la chaleur humaine / Dans les plis rouges du rideau". Car ce disque est son dernier, au sens d’ultime. Dernier disque, dernier Olympia, dernière tournée Age tendre puis la gueule de bois : la chanteuse respecte son âge et en tire conclusion autant que révérence. Sous une chevelure toujours aussi blonde, ses rides nous rappellent qu’Isabelle Aubret chante depuis 57 ans déjà (chanteuse d’orchestre au Havre en 1958 ; premier disque en 1961 ; deux fois Prix de l’Eurovision de la chanson ; sacrée « meilleure chanteuse du monde » par le Japon en 1980…). Faut-il dire que nous ne l’avons pas vue vieillir ?

RFI - Isabelle Aubret, dernier rideau

Porte-voix de Ferrat, Brel ou Aragon, Isabelle Aubret n'a jamais chanté pour passer le temps. Cette précieuse et généreuse interprète a toujours tranché dans le vif des mots. Elle sort aujourd'hui Allons enfants, son nouvel album avec notamment des textes de Claude Lemesle ou Georges Chelon, et entame début octobre à l'Olympia, un ultime tour de piste. Rencontre.

HEXAGONE

Le blog de Claude Févre - « Hexagone », Des paroles et des actes

Anne Sylvestre donc … Ce nouvel épisode de l’Histoire de la Chanson qui est en train de s’écrire pourrait commencer ainsi. Comme le montre la superbe photographie de David Desreumaux volée à la silhouette de cette chanteuse emblématique, veillant sur la nouvelle génération qui fait ses réglages pour le spectacle qui vient.

On ne saurait mieux faire, mieux dire en effet tant elle est plus qu’un talent d’écriture : une figure tutélaire qui continue, obstinément, généreusement, de se pencher sur la chanson. Celle qui éclot aujourd’hui, toujours plus riche et passionnante. Alors oui, cette soirée est un peu la sienne aussi …  et en filigrane la fête d’un couple absent, celui de Fred et Mauricette Hidalgo qui, avant David Desreumaux et Flavie Girbal, avaient donné vie  à leurs rêves …et pour longtemps ! Et c’était Anne Sylvestre en photo de couverture du premier numéro. Comme aujourd’hui. C’est elle, émue,  qui l’a rappelé ce soir et c’est un spectateur qui a nommé, bien trop discrètement, le nom de cette couverture : Paroles et Musique !  Si l’on devait exprimer un regret, au soir de cet émouvant  rendez-vous au Forum Léo Ferré à Ivry,  ce serait celui-là. Ne pas avoir entendu clairement énoncés ces noms, pour nous, essentiels. Ne pas avoir vu dans la salle quelques visages de cette brillante rédaction ou de ses collaborateurs. Allez, osons des noms… Comme on aurait aimé partager ce moment avec nos amis Yannick Delneste et Albert Weber, avec  Bertrand Dicale, Jacques Vassal, Michel Trihoreau, Marc Legras… avec Michel Kemper qui ne cesse depuis la disparition de Chorus, de croire  à un quotidien de la Chanson…  Oui, Fred et Mauricette, vous nous avez manqué ce soir !

BATLIK

RFI - Batlik poursuit sa route en toute indépendance

La session live avec Batlik pour son nouvel album XI Lieux.

Batlik est un anti-héros, formé à la rude école des performances dans les bars. Il a élaboré une écriture singulière et authentique. Aucune maison de disques n’a voulu de cet indépendantiste de l’art. L’enfant du 9-3 a fondé son label, À brûle-pourpoint, garant d’autonomie et de liberté. Batlik fustige la « bien-pensance », c’est-à-dire, explique-t-il, « tout ce qui fait l’unanimité ». Son nouvel album XI Lieux est l’occasion de revenir à l’orchestration guitare/voix de ses débuts. Il a pris en charge l’écriture, la composition, la réalisation, l’enregistrement et le mixage, conférant à ces onze titres une définition toute particulière.

MARC LAVOINE

Le Figaro - Les souliers rouges : le conte de fées de Marc Lavoine

Le chanteur est de retour, aux côtés de Cœur de Pirate et Arthur H, dans un conte musical. L'album est attendu le 16 septembre prochain.

Choisir entre l'amour et le succès, c'est le thème du premier conte musical, Les souliers rouges, de Marc Lavoine. Un registre inédit pour l'artiste de 54 ans, co-auteur de l'œuvre avec Fabrice Aboulker, son ami de toujours.

C'est déjà ça - Marc Lavoine et "Les souliers rouges": la beauté du diable

Quatre ans après son dernier album studio ("Je descends du singe"), Marc Lavoine adapte le conte d'Andersen qu'il chante avec Coeur de pirate et Arthur H.

FRED METAYER

Le blog de Baptiste Vignol - Du côté de chez Fred

Composé de dix chansons à l'étoffe inusable, l'album s'intitulait LA MORSURE — bon titre tant c'est précisément l'effet que procure sa voix juste et sans manière, tranchante comme un canif. S'il s'était adjoint les services de Miossec pour quatre morceaux du CD, c'était pure coquetterie puisque Fred Métayer a l'écriture folk et frondeuse qui colle à son personnage, celui du passager mal à l'aise dans la foule, toujours en partance, et dont les blessures personnelles autant que la rébellion contre une société qui vous broie semblent être le moteur.

CAMELIA JORDANA

Culturebox - Camélia Jordana revisite en musique le roman "Jules et Jim"

Camélia Jordana sera en tournée en France dès le mois d'octobre 2016. Avant, elle a choisi de donner une nouvelle représentation de sa lecture musicale de "Jules et Jim". La chanteuse en résidence au Havre, sera ce soir, jeudi 7 septembre, au Magic Mirrors, aux côtés des comédiens Niels Schneider et Paul Hamy. Une parenthèse enchantée.

PITIOT

Nos Enchanteurs - Thomas Pitiot dans la cour de récré

Chez Pitiot, tout le monde, toute la planète, parle à l’unisson. Uniformisation ? Non ! Si les codes sont bien souvent les mêmes (même les animaux se mettent au verlan, le parler et le braire à l’envers), les cultures se juxtaposent, s’additionnent, s’enrichissent. Sans être ni un catalogue de mentalités, de faits, de discriminations, à d’urgence corriger ni un truc lourdement moralisateur, ce disque (qui est aussi, vous vous en doutez, un spectacle – que notre consœur Catherine Cour vous a relaté en juillet dernier, lors du Off d’Avignon) est d’une actu brûlante. Parce que le vivre ensemble est le premier dégât collatéral de notre mal de vivre, de cette société bien trop libérale, égoïste, pour se soucier des autres.

DOREMUS

Le blog de Baptiste Vignol - Fils de

Le dernier Dorémus, EN TACHYCARDIE, a du cœur. Pas de ressassement ici ni de poses tape-à-l'œil, mais des chansons urbaines, sanguines, aussi belles que Paris quand on la voit s'allumer l'été depuis les marches du Sacré-Cœur dans la nuit tiède et marine. Des chansons qui racontent l'époque, les petites joies et les bonheurs (Marque ton stop que j't'embrasse), les angoisses (20 milligrammes), les relations bancales (Ton petit adultère), les rages, les défaites (Dernièrement) de celles et ceux qui avancent à voix basse, sur qui le temps qui passe finit par peser (La femme de ma vie) et pour qui l'existence n'a rien d'un clip à la con.

VERONIQUE PESTEL

Nos Enchanteurs - En scène, les noces d’argent de Pestel et de Barens

Parlée ou chantée, la voix de Pestel est rivage de tendre sagesse, de pure passion de l’autre : tout peut venir s’y échouer, pour mieux reprendre vie. « Le printemps se fera tout clair / Et mon amour ira dehors / Avec ses grâces jardinières / Et sa jeunesse à bras-le-corps »… Véronique Pestel est une des artistes les plus littéraires qui soient : par elle rien n’est gratuit. C’est grand luxe d’une chanteuse on ne peut plus populaire dans l’âme, qui fait de son art pur bijou. Elle vient de passer par ici, elle repassera par là : ne la manquez pas ! » Ce papier dont voici un extrait remonte à il y a douze ans et est toujours actuel.