Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 26 septembre 2017

C'est déjà ça - "Le musette, notre folk à nous"

Déjà une douzaine d’albums tranquillement somptueux que l’on comparent au meilleur des songwriters Et voilà que Tue-Loup livre ce "Total musette" où sont revisités avec bonheur 12 titres du patrimoine musette. Entretien avec Xavier Plumas, auteur-chanteur du groupe sarthois

Lire la suite
___________________
___________________

lundi, 25 septembre 2017

C'est déjà ça - Ben Mazué : chercher la femme

A l’heure du troisième album "La femme idéale" , l’auteur-compositeur se met hors-champ et regarde l’autre... pour mieux parler de lui. Moins poseur, plus charnel, il touche plus juste.

« Je la cherche. » Ben Mazué a du pain sur la planche et la quête donquichottesque. Un Quichotte au flow sanguin, pétri d’un rap naturel pour sa génération, où les moulins sont des sentiments à dessiner, cerner.La femme idéale. Vaste programme décliné en une chanson entourée de 11 autres du même acabit. Regarder les autres pour savoir qui on est.

Lire la suite
__________________
__________________

dimanche, 24 septembre 2017

RTL - La Première Heure de Vincent Delerm

Vincent Delerm fait partie des plus belles plumes de la chanson française de notre époque. Fils d’un écrivain et d’une illustratrice, il a baigné dès son plus jeune âge dans le monde des arts. Auteur-compositeur-interprète, arrangeur, auteur dramatique et photographe, il a également travaillé pour d’autres artistes comme Alain Chamfort, Hélena Noguerra, Georges Moustaki, Alex Baupain en 2016. 

Lire et écouter la suite
___________________
___________________

samedi, 23 septembre 2017

Les trois vies de Clarisse Lavanant © Le Télégramme

Dans la biographie «Clarisse Lavanant l'En-chanteuse», le journaliste Gérard Classe retrace le parcours, cohérent à défaut d'être linéaire, d'une artiste populaire en Bretagne.

« Il s'agit d'une de mes rencontres les plus importantes, si ce n'est la plus importante à ce jour », affirme Clarisse Lavanant à propos de Dan Ar Braz. Initié par Michel Haumont, qui venait de réaliser l'album de la chanteuse « Où c'est ailleurs ? », leur premier contact a eu lieu à Brest en 2002, dans un contexte très particulier : lors de l'entracte de la comédie musicale « Les Dix Commandements », où Clarisse interprétait le rôle de Séphora, la femme de Moïse.

Lire la suite
____________________
____________________



vendredi, 22 septembre 2017

Nos Enchanteurs - Fête de l’Humanité 2017. T’as le look, coco (1)

Vous y êtes habitués maintenant, chers Enlectrices et Enlecteurs, ne reculant devant aucuns sacrifices, NosEnchanteurs vous offre rituellement une immersion totale dans les méandres de la Fête de l’Huma, pour ceux d’entre vous qu’un éloignement géographique ou un attachement sans bornes à l’aura charismatique de François Fillon tiendrait un peu trop éloignés de cette magnifique grand-messe païenne… Pour cela, rien de tel que 72 heures d’affilée à zigzaguer entre les stands, entre les différentes scènes musicales et, notre santé dût-elle en souffrir, entre les spécialités culinaires des quatre coins de la planète. C’est donc tentes sur le dos que notre petit groupe se retrouve en ce vendredi après-midi pour investir ce haut lieu de la fraternité. Au vu de notre troupe, il serait plus indiqué d’ailleurs de parler de sororité… Quoi qu’il en soit, nous installons le campement, chacun déjà avec à la lèvre un doux chant : qui Mélanie (Brassens), qui Charlie (Diterzi) qui Sacha (les Rita Mitsouko), qui Andréa (Boby Lapointe), qui Émilie (Eskelina), qui Dans les yeux de Clément (Tachan)… Sans oublier un bon traditionnel, Perrine était servante, ou bien, last but not least un Portrait d’Aude par Jacques Bertin....

Lire la suite
____________________
____________________

jeudi, 21 septembre 2017

Nos Enchanteurs - Amélie les crayons, de la plume au fil

MJC Venelles, 9 septembre 2017

.... Amélie, bottes et jupe culotte très années 70, sans ses crayons mais bien encadrée par ses deux musiciens, nous présente ensuite un spectacle total où danse, chant, conversation avec le public s’intègrent parfaitement, dans la mise en scène de Fred Radix (connu aussi comme chanteur et… siffleur) et la chorégraphie de Denis Plassard. Mention spéciale aussi aux techniciens sons et lumière, qui nous ont transformé ce concert en un voyage au pays des merveilles.

Lire la suite
_________________
_________________

mardi, 19 septembre 2017

Nos Enchanteurs - Lady Sir, de bonne aventure

Rappel pour les distraits et les cancres squatteurs du coin du radiateur : Lady Sir est le groupe formé par Gaëtan Roussel (faut-il encore le présenter ?) et l’actrice Rachida Brakni. Leur album est une réussite épatante, restait donc à voir si l’essai allait être transformé sur scène. L’opportunité nous en a été justement donnée à Namur, pour l’unique concert estival en Belgique de la formation.

Lire la suite
_________________
_________________

lundi, 18 septembre 2017

Blog Mediaprt - Les salles de musiques actuelles en plein naufrage

Dans les Yvelines, le rythme du démantèlement des structures de musique actuelles s'accélère. Alors que le CAC George Brassens de Mantes-la-Jolie est déjà condamné, c'est tout un tissu associatif qui se meurt. Etat des lieux d'un phénomène qui, en vérité, est national.....
 
Outre la SMAC de St Germain-en-Laye toujours bien relativement soutenue, le secteur des musiques actuelles est en train de couler, bien au-delà des Yvelines. Le phénomène est national, de Mains d'Oeuvres à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) jusqu'à la Coopérative Culturelle Akwaba dans le Vaucluse. Des salles qui tentent en cette rentrée de redresser le cap. "J'ai la chance de bouger beaucoup sur l'ensemble du territoire national. Tout n'est pas comme ici. Il y a des réalités différentes dans des territoires où il y a une bonne entente avec les élus pour développer des projets. Ce que je ne supporte pas, c'est l'idéologie dominante larvée qui construit un modèle de société assez abominable, avec la disparition du bien commun, de la dimension collective. C'est la compétition, c'est le Macronisme", peste Thierry Duval.
 
Lire la suite
______________
______________

dimanche, 17 septembre 2017

Le blog du doigt dans l'oeil - Sarclo a eu ses règles, voici les trois dernières…

Sarclo a eu ses règles. Ça va mieux… Bien sur y a pas de recettes pour faire une jolie chanson, ni pour en faire une belle. Y a juste quelques conneries à savoir, à entrevoir pour éviter le ridicule. Je vous fous la paix un moment, je suis au bout de mes sottises. là je compile tout ça, avec les réactions, et on peut avoir toutes les chicaneries d’un coup…

Huitième règle : LA MUSIQUE COMPORTE AUSSI QUELQUES CLICHÉS, ET ÉNORMÉMENT DE PONCIFS. Ils sont à éviter. 

Cette règle est suggérée par Manu Galure qui nous déclare : 
« Personnellement, je ne supporte pas d’écouter une chanson pour la première fois et de retrouver la grille d’accords du premier coup. Pire, il m’arrive pendant la première écoute d’une chanson de chanter la fin d’un couplet, un break, un changement d’accord, juste parce que j’ai vu arriver l’effet gros comme un mammouth dans le cul d’une nonne.

Lire la suite
___________________
___________________

Le blog du Doigt dans l'Oeil - Sarclo a ses règles, sixième et septième jours..

Sixième règle : se donner un style et s’y tenir, et CHAIRIR* LA SONORITÉ DE CHAQUE SYLLABE. Certaines chansons peuvent venir en une heure et d’autres demander des mois de chantier, ne pas renoncer, ne rien se pardonner. Les « e » muets qui font un pied dans une strophe et n’en font pas dans l’autre, les consonnes qui s’entrechoquent comme un pot de chambre qui dévale les escaliers, les césures qui se baladent sans rythme ni raison, les voyelles qui se suivent et n’ont pas de sonorité, les verbes qui changent de temps pour arranger un vers, voilà des péchés souvent audibles dans les oeuvrettes de certains de mes aspirants collègues. Si vous lisez ça dans une chanson, ce n’est pas une chanson, c’est une merde.

En contradiction avec mon article concernant les adjectifs j’ai eu le bonheur de lire ces vers. Pensez à la façon si soignée de Thiéfaine de mâcher ses syllabes et jouissez de cette sonorité irréprochable. Les chansons sont trop courtes pour les attifer de phrases mollassonnes…

Lire la suite
_____________________
_____________________