Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 14 août 2019

Le meilleur de 2018/19 - Gauvain Sers - Les Oubliés

lundi, 05 août 2019

Le meilleur de 2018/2019 - Gauvain Sers - Les oubliés (Episode 2 : l'école de Ponthoile revit le temps d'une journée)

vendredi, 05 avril 2019

Le retour triomphal de Gauvain Sers ! - C à Vous - 03/04/2019

jeudi, 04 avril 2019

Gauvain Sers - Excuse-Moi Mon Amour

Le clip de la semaine : Gauvain Sers - Les Oubliés

vendredi, 29 mars 2019

Gauvain Sers - Pourvu

mercredi, 04 avril 2018

Nos Enchanteurs - Gauvain Sers et le domaine des Dieux de la chanson

L’Olympia, ça c’est fait ! Il l’aura gravi la montagne sacrée le bougre, avec une rapidité incroyable, une maîtrise et un talent qui n’a rien à envier à ses illustres prédécesseurs en ces lieux. Le voilà premier de cordée mais sans le vertige des sommets, juste un peu grisé, sur un petit nuage. Mais comment ne pas l’être quand en dix fois plus gros que n’importe qui son nom s’étale en lettres rouges sur le fronton du music-hall du boulevard des Capucines ? Hier encore, « le coeur léger et le bagage mince », il se produisait au cabaret. S’il n’avait pas encore conquis le tout Paris, pour nous il avait déjà tout d’un grand, n’en déplaise à la très affligeante Christine Angot. Alors ce soir, le voir fouler la scène de ce lieu mythique, nous a bouleversé de joie et d’émotion. Gauvain dira lui même, à maintes reprises dans la soirée, qu’il n’en revient pas d’être là…

Lire la suite
__________________
__________________