Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Marc Havet FDN 2020 | Page d'accueil | Bertrand Belin et Dominique A revisitent le titre "Pour la peau" (création France Inter) »

lundi, 10 août 2020

Nos Enchanteurs - J’irai quand m’aime à Barjac en juillet 2020

Refusant de ne penser covid que le virus a mis entre nous, un petit groupe d’allumés de la chanson s’est organisé. Et s’est dit que, à défaut de l’habituel festival « Barjac m’en chante » annulé pour cause de crise sanitaire, il devait être possible de concocter un événement à la fois partageur et respectueux des précautions légales. C’est ainsi qu’est née cette semaine de « concerts aux jardins », imaginée par les barjacois Laurence Keel & Robin Furestier et les « estrangers » Marie & Éric Pellerin et Anne-Marie & Francis Panigada. Et c’est vrai que, dans la mesure où de nombreuses voix s’étaient élevées au moment de l’annulation, disant que, contre vents et marées, elles iraient quand même à Barjac en juillet 2020, ne serait-ce que pour soutenir commerces et structures locales, pourquoi leur serait-il défendu de se rencontrer en plein air pour partager leur passion de la chanson ? C’est donc ce qui advint.

Que ce soit chez NosEnchanteurs, à Barjac ou dans moult autres festivals, on connait bien Anne-Marie & Francis Panigada. Ces amoureux fous de la chanson lui rendent bien ce qu’elle leur apporte, tant par leur présence inconditionnelle que par les photos d’Anne-Marie ou les écrits de Francis et les événements qu’ils organisent depuis belle lurette. Aussi n’ai-je pas été plus étonné que ça lorsque j’ai appris qu’ils allaient proposer un marathon-chanson dans le gîte qu’ils louent chaque année à Barjac. Je vais donc plus spécifiquement traiter de cette journée-là, laissant le soin à d’autres collaborateurs de Nos Enchanteurs d’évoquer les autres soirées.

Lire la suite
__________________
__________________

10:30 Publié dans | Lien permanent