Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 26 décembre 2015

Hexagone : Lise Martin & Tomislav - Laisse béton

Lise Martin & Tomislav - Laisse béton. Soirée Deuxième Génération à La Blackroom, à Clichy, le 07 novembre 2015.

vendredi, 25 décembre 2015

Le concert du jour : Tomislav - Concert à La Blackroom

jeudi, 24 décembre 2015

Hexagone - Lise Martin & Tomislav - Y a moyen. Soirée Deuxième Génération à La Blackroom, à Clichy, le 07 novembre 2015.

lundi, 16 novembre 2015

Hexagone : Lise Martin & Tomislav - Laisse béton

samedi, 14 novembre 2015

Hexagone - Tomislav - Thank you Satan (Léo Ferré)

Tomislav - Thank you Satan (Léo Ferré). Sessions de la Blackroom, à Clichy, le 13 juillet 2015.

Hexagone - Lise Martin & Tomislav - Y a moyen. Soirée Deuxième Génération à La Blackroom, à Clichy, le 07 novembre 2015.

vendredi, 13 novembre 2015

Hexagone - Tomislav & Garance - La nuit

Tomislav & Garance - La nuit. Sessions de la Blackroom d'Hexagone, à Clichy, le 13 juillet 2015.

lundi, 02 novembre 2015

L'actualité de la chanson du 19 octobre au 2 novembre (mise à jour)

Le clip de la semaine - Arlt, Nue comme la main

L'album de la semaine : Arlt, Deableries

Les vidéos du jour : Leonid puis Romain Gary en concert à Lyon ; Arlt pour leur nouvel album Deableries. A partir de vendredi et jusqu'à lundi avec tous les candidats à la finale de Vive la Reprise du 2 novembre

A la une

Hexagone - Gérard Morel, président du Centre de la Chanson

Gérard Morel, bien connu en tant qu’artiste est aussi le président du Centre de la Chanson. Il était récemment de passage à Lyon pour deux spectacles à A Thou Bout d’Chant. J’en ai profité pour le rencontrer et l’interroger sur le tremplin Vive la reprise qu’organise le Centre de la Chanson. Les sélections pour la finale se sont déroulées à Lyon, Toulouse et Paris. Les qualifiés sont donc Anissa et Sarah Mikovski pour Lyon ; Gauvain Sers, Danny Buckton Trio, Zoé Malouvet et Geneviève Morissette pour Paris, Guilam et Au creux de l’A pour Toulouse. La finale aura lieu à Paris le 2 novembre.

30 et 31 octobre, 1er et 2 novembre

Encéphalogramme du spectateur - Ce que le temps a donné à l’homme

Réalisation: Sandrine Bonnaire / Durée: 52 minutes

Prix du meilleur documentaire musical de création 2015 aux États généraux du film documentaire – Lussas « Le Prix SACEM du Meilleur Documentaire Musical de Création vient d’être décerné lors des États généraux du film documentaire à Lussas (16-22 août 2015) au documentaire »Ce que le temps a donné à l’homme », un portrait intime et sensible de Jacques Higelin réalisé par Sandrine Bonnaire, coproduit par ARTE France et ADL TV Production, diffusé le 1er novembre 2015 »

En replay sur Arte+7

Carmen Maria Vega : 31 ans, dix ans de scène et une biographie

Alors qu'elle fait vibrer le tout Paris avec la comédie musicale Mistinguett, la chanteuse Carmen Maria Vega est aujourd'hui le personnage principal de sa biographie officielle ! Tombé sous le charme de l'artiste prolifique, le jeune auteur Pierre-Yves Paris, signe cet ouvrage documenté de 450 photos. Entre deux revues, la chanteuse est chez elle à Lyon pour dédicacer le livre.

28 et 29 octobre

Les Inrocks - Arlt : regardez “Le Diable” en exclu

Le nouveau clip de Arlt en exclu, pour accompagner l’entretien croisé Arlt/Betrand Belin.

Il est sorti mi-octobre, le nouvel album d’Arlt. Filmée à ras de terre, avec des petits animaux inquiétants et l’esprit malin qui rôde, la vidéo en exclu de Le Diable se regardera en lisant l’entretien croisé entre Sing Sing (chanteur-guitariste de Arlt) et Bertrand Belin, ici, et dans Les Inrocks de cette semaine.

C'est déjà ça - Georges, Alexis et nous

Depuis un an et après quatre albums studio (+ un live), Alexis HK a entrepris d'aller chanter Brassens, en disciple frondeur et chaleureux. "Georges et moi" est un succès public impressionnant et les dates de tournée courent jusque mai prochain. Au milieu de ce marathon jubilatoire, l'artiste présente six titres sobres et luxuriants. Comme Tonton.

Le blog du doigt dans l'oeil - Gens du Québec, Céline Faucher…

Vous croyez tout savoir sur le Québec, et ses « chansonnistes » depuis Félix Leclerc, Aglaé, aux derniers arrivés, de tous ses gens à voix et accents tellement pittoresques qu’on en oublie un peu le fond depuis que Charlebois a mis le joual dans ses couplets, on retient plus souvent le jeu de mots que le jeu des idées.

Le spectacle de Céline Faucher pourrait se sous-titrer : « Chroniques d’un pays qui chante ses héros du quotidien pour en faire ses légendes »

Nos Enchanteurs - Catherine Ribeiro : retour aux années Alpes

Ça nous parle d’un temps que les plus jeunes ne peuvent pas connaître… A cette époque-là, Colette Magny, grande gueule et immense chanteuse, disait d’elle : « Dans la famille coup de poing, Ferré c’est le père, Ribeiro la fille, Lavilliers le fils. Et moi la mère ! »

Intéressons-nous à la fille, à l’occasion de la sortie d’un coffret inespéré rassemblant les neuf albums originaux de Catherine Ribeiro + Alpes, de 1969 à 1980. A savoir l’après 68, la décennie des années soixante-dix, où tout semblait possible. Où on faisait comme si tout l’était.

Hexagone - Nicolas Jules, Une Blackroom pour moi tout seul : Première !

Il est des projets que tu mûris longtemps, savamment. Tu prends le temps, tu les observes sous toutes leurs coutures, tu les savoures, les pèses, les soupèses. Tu t’interroges à l’infini et tu doutes. Ne manque-t-il pas d’un peu de ça, n’ai-je pas trop exagéré là-dessus ? Et au bout du bout, tu trouves ta formule, proche ou éloignée de ce que tu avais imaginé primitivement. Et puis, il y a des concepts, des projets qui s’imposent d’eux-mêmes. Ils s’improvisent, s’invitent dans ton carnaval d’idées. Comme ça. Sans y être priés. Ça déboule, ça frappe à ta porte et ça s’installe dans ton fauteuil. Ouais, c’est ça qui s’est passé pour Une Blackroom pour moi tout seul.

C'est déjà ça - Méliès, vertiges de l'Arman

A l'ombre des poids lourds qui déboulent cet automne, il avance le plus beau disque de la saison (de l'année?): Arman Méliès y trouve le parfait équilibre entre lyrisme et intimisme, guitares et claviers, pop et folk pour neuf chansons-chevauchées impressionnantes.

Nos Enchanteurs - Babel, le souffle épique de l’électro

La pochette de cet album 5 titres se veut minimaliste pour évoquer le groupe des quatre. Et pourtant pour peu que vous vous penchiez sur leur dossier, vous découvrez que leur passage en scène est tout sauf a minima. De la passion, de l’excès, de l’énergie, de l’action pour conquérir les grandes scènes. Un public jeune et debout se déchaîne devant eux  et c’est pour lui qu’ils écrivent. A rebours de nos petits lieux intimes où s’invite le plus souvent la Chanson. Alors, on se réjouit – vraiment on se réjouit ! – et malgré l’ambigüité des  titres franco-anglais que l’auteur, Sébastien Rousselet, écrive en français. C’est là ce qui vaut au groupe d’être invité par la FédéChansons en novembre prochain.

Libé - Arlt, les charmes du palais

Pour la sortie de «Deableries», rencontre avec le duo qui élabore ses jongleries poétiques à partir des sonorités insolites de la langue française, au gré de splendides compositions minimalistes.

Chez Arlt, tout commence toujours dans la bouche. Tout naît d’abord entre le fond de la langue et le haut du palais, là où les vibrations des cordes (vocales) deviennent bruits (de bouches), phonèmes, éventuellement mots, énoncés et poésie - s’il faut vraiment mettre un nom sur ces phrases en boucle et en cadence qui sont la marque de fabrique du groupe. Le sens vient après, parfois, si c’est absolument nécessaire. Ainsi, de prime abord, le nom du duo se dit moins qu’il se lit. Eloïse Decazes et Florian Caschera, dit Sing Sing, ont certainement dû répondre des dizaines de fois à la question concernant ce choix incertain mais ne rechignent pas à nous en livrer le secret : on est sûr de déraper en le disant.

26 et 27 octobre

L'Humanité - Jacques Higelin, mémoires d’un libre chanteur

À l’occasion de ses 75 ans et de ses cinquante ans de carrière, Higelin se raconte dans une autobiographie Je vis pas ma vie, je la rêve 
et sera, ce week-end, à la Philharmonie avec un orchestre symphonique, avant la sortie d’un prochain album aux ambiances rock.

Télérama - On y était, En attendant Higelin à la Philharmonie : impressions des répétitions

Tout le week-end, la Philharmonie de Paris fête Jacques Higelin. Sandrine Bonnaire lit des lettres d'amour adressées par le public. Catherine Ringer, La Grande Sophie ou Jeanne Cherhal l'interprétent. Et ce 24 octobre, Higelin se produit avec l'orchestre national d'Ile-de-France. Nous avons assisté à la répétition générale.

Le JDD - Jacques Higelin, rêve symphonique

Alors qu’il sort un livre, fête ses 75 ans et annonce un album, Jacques Higelin s’accompagne, sur scène, d’un grand orchestre dirigé par Bruno Fontaine.

RFI - Jacques Higelin, sa vie de rêves - Une autobiographie, des concerts, un documentaire

75 bougies soufflées le 18 octobre, une autobiographie publiée chez Fayard, un week-end de célébrations de ses 50 ans de carrière à la Philharmonie de Paris, et un documentaire réalisé par Sandrine Bonnaire diffusé le 1er novembre prochain sur Arte, tout en préparant un nouvel album pour l’an prochain : Jacques Higelin est bien loin de prendre sa retraite. C’est toujours avec grâce et un grain de folie qu’il nous donne de ses nouvelles, comme si le temps n’avait pas de prise sur cet éternel adolescent.

Francetvinfo - Jacques Higelin, 50 ans de carrière célébrés à la Philharmonie de Paris

À 75 ans, Jacques Higelin continue de chanter la vie et ses rêves. Le chanteur fêtera demain, samedi 24 octobre, ses 50 ans de carrière à la Philharmonie de Paris.

Malgré sa longue carrière, l'expérience est inédite pour Jacques Higelin. Le chanteur s'essaie au concert symphonique. Comme rien n'est mièvre dans son univers, il ne manquait que cette dimension à son parcours de cinq décennies, guidées par la rébellion joyeuse et une fantaisie qui se joue des étiquettes.

RFI - Jacques Higelin, 75 ans, touchant et touché, vu par Sandrine Bonnaire

Le voir sur scène est une expérience pour la vie. Avec ses chansons, il nous embrasse et nous offre la joie de vivre depuis cinquante ans. Jacques Higelin, l’un des chanteurs favoris des Français, fête ce dimanche 18 octobre ses 75 ans. Dans la foulée, plusieurs événements sont prévus : une biographie, un spectacle, des concerts, une tournée et un documentaire. « Ce que le temps a donné à l’homme – Jacques Higelin », réalisé par Sandrine Bonnaire, est le fruit d’une rencontre entre deux âmes artistes.

► Ce que le temps a donné à l’homme – Jacques Higelin. Diffusion sur Arte, le 1er novembre 2015, à 22h55.

► Je vis pas ma vie, je la rêve, Biographie de Jacques Higelin, écrite par Valérie Lehoux, éditions Fayard.

Le blog du doigt dans l'oeil - Jacques Higelin…

On pourrait sous titrer « le voyage du funambule dans les sentiers de la mémoire », une visite intime à laquelle on invite des amis, dont l’ambassadrice est Valérie Lehoux.

C’est l’histoire d’un enfant rêveur, parfois très sauvage, parfois très joyeux, un enfant solitaire, on ne guérit jamais vraiment de son enfance. Mais on la sublime.

RFI - Jacques Higelin, superstar en automne

Une grosse pointure de la chanson française, Jacques Higelin, a soufflé hier, dimanche 18 octobre, sur ses 75 bougies. Le rockeur, qui est également poète, va célébrer ses 50 ans de carrière le week-end prochain à la Philharmonie.

23 et 24 octobre

Nos Enchanteurs - Babx, le moment de grâce

Babx, 17 octobre 2015, Les Bains-douches, Lignières,

Bouleversant concert littéraire que ce Cristal automatique#1, initialement créé pour la maison de la Poésie à Paris et diffusé sur les ondes de France Culture en avril 2014. Si Babx n’avait pour idée première d’en faire un disque ni même un spectacle-concert, petit à petit ce fut une rare évidence. Nous pouvons en être ravis.

Nos Enchanteurs - Maurane, tu verras, nous verrons

Festival de la Chanson française du Pays d’Aix. salle du Bois de l’Aune, 6 octobre 2015,

Celle qui doit son nom de scène au metteur en scène de Starmania (un certain Morane) est une star et entend nous le faire savoir, le faire entendre. L’orchestre est talentueux, avec parmi les meilleurs de leur catégorie, le solaire guitariste marseillais Louis Winsberg, le bassiste belge Evert Verhees, le batteur et compositeur Stéphane Huchard et le claviériste Philippe de Co

C'est déjà ça - Louise attaque au Krakatoa le 7 avril

 Dix ans après "A plus tard crocodile", le groupe emmené par Gaëtan Roussel sortir son nouveau disque au début de l'année. Et Louise attaque sera sur la scène du "Kraka" de Mérignac le 7 avril. La billetterie ouvre demain à 10 heures.

C'est déjà ça - "La cheminée" de Fabien Boeuf

C'est l'une des plus belles chansons du déjà très bel album du chanteur landais sorti au début de l'année, "Dans les cordes". C'est aussi aujourd'hui un joli clip. Aucun commentaire ne sera fait ici sur le destin impitoyable réservé aux modestes écrits et photographies imprimés sur ce si beau journal... Cela aurait pu être pire: la chanson aurait pu s'appeler "Emballer le poisson"

21 et 22 octobre

Le blog du doigt dans l'oeil - Vive la reprise, demi finale Paris-Nord…

Et les lauréats sont :  Danny Buckton Trio, Gauvain Sers, Genevieve Morissette, Zoé Malouvet dans l’ordre alphabétique des prénoms.

Il y avait aussi : Alysce, Lune Papa, Lise Cabaret, Vanina de Franco, Gribouille, Valentin Valender, Tias,  dans un ordre aléatoire, de gauche à droite sur la photo.

Hexagone - Les Fils de ta mère chantent Boby Lapointe

Hé Mick, t’exagères : encore un article sur Les Fils de ta mère ! Ah, je ne l’ai pas fait exprès. Je ne voulais pas, vraiment. La preuve ? En septembre j’ai publié un article sur Les Fils de ta mère chantent les swingers, concert datant de mai et j’ai annoncé leurs trois spectacles différents de la rentrée. Tu vois, je n’avais aucune intention de faire un nouvel article si vite.

Le blog du doigt dans l'oeil - Festival de Marne, Geneviève, Jérémie et Camélia.

Enfin Jérémie Bossone sur une scène à sa dimension… En attendant le St Jean d’ Acre, ou l’Olympia , le Sud-Est-Théâtre à Villeneuve St Georges lui a fait une ovation grandiose. Le plateau était relevé, coloré, et d’ailleurs pour la couleur, il y eut une avant première partie avec la très expansive Geneviève Morissette, qui a décidé de se marier avec la France, en bloc.

L'Humanité - Polyurbaine, ode brûlante aux banlieues de Zone libre

Sous l’égide du guitariste Serge Teyssot-Gay et du batteur Cyril Bilbeaud, ce nouvel album, bientôt présenté à La Maroquinerie, célèbre l’énergie et l’ingéniosité des quartiers populaires.

Polyurbaine, le nouvel album de Serge Teyssot-Gay enregistré avec son acolyte de Zone libre, Cyril Bilbeaud, et les rappeurs Mike Ladd et Marc Nammour, célèbre la vitalité de la ville, l’esprit de débrouillardise qui anime les périphéries, leur génie d’invention. « Les périphéries constituent un écosystème en permanente ébullition, explique-t-il. Avec Polyurbaine, on rend hommage à la force créatrice qu’impulsent ces populations par leur circulation, leur énergie, leur ingéniosité à trouver des solutions malgré leur difficile condition. »

Le blog du doigt dans l'oeil - Louis Ville un bluesman français…

La légende raconte que Robert Johnson rencontra une nuit, à un certain carrefour, un personnage mystérieux avec qui il marchanda pour devenir un des plus prodigieux guitaristes de blues. Quand on l’entend, on se dit qu’ils sont deux, et pourtant.. Robert Johnson avait une voix haut perchée. Louis Ville a une voix profonde qui vous cueille à plein cœur et à plein corps. Et c’est un formidable guitariste qui fait chanter ses guitares comme les meilleurs musiciens des saloons et bars du Mississippi.

Si vous aimez les chansons qui savent mettre en majesté paroles et musiques, avec une voix qui passe du soyeux au rugueux, de la caresse au rugissement, dans toutes les nuances expressives et toutes les couleurs, écoutez Louis Ville, vous en sortirez plus vivant qu’avant, entre mi rage et mi rêve, mais vivant.

19 et 20 octobre

L'Humanité - Selim, voyage en terre psychédélique- Victor Hache

Joseph Chedid, alias Selim, sort "Maison Rock". Un original premier album teinté de house rock, d’électro et d’ambiances psychédéliques inspirées des seventies.

Joseph est le plus discret des Chedid. Entre son père Louis, son frère aîné Matthieu, -M, sa grand-mère Andrée, femme de lettres et poétesse, Émilie et Anna, ses sœurs, il lui a fallu du temps pour trouver son style. Le fils cadet des Chedid vient ainsi de sortir Maison Rock, un album qui a vécu pendant un an sur Internet avant de faire l’objet d’une sortie « physique » sur le label Caroline

C'est déjà ça - Jean-Louis Murat: cinq titres en live et en fusion

Un an après la sortie de "Babel", l'Auvergnat ronchon et solaire sort un enregistrement public incandescent, toujours avec le Delano orchestra, disciples régionaux du barde folk.

Nos Enchanteurs - Alexis HK en soutien Georges

..... On va le dire : c’est enthousiasmant, joyeux, complice (en un seul mot). Quand chaque spectateur sort de la salle avec un sourire grand comme çà, il n’y a pas grand’chose à dire, à redire. On a eu son dû : et Brassens et HK, le respect, l’intelligence et l’impertinence mêlés, indissociables. On a eu sa dose de survie : on a beau souvent être tombé dans la marmite Brassens étant petit, on a besoin de telles et si belles louches de rappel. Le travail d’Alexis HK et de ses deux complices (aidés en cela par François Morel à la mise en scène et en gags) est qui plus est un régal de finesse.

Hexagone - Aux Trois Baudets, l’appeal Vander

Valentin Vander, voilà un blase qui ne t’est pas étranger Hexagonaute. Peut-être qu’un peu distrait, un peu vieux et alzheimerisé ou les deux à la fois, le nom ne te dit rien mais pourtant si si j’te jure, je t’en ai parlé déjà. Allez, je te l’accorde, il y a un piège. Je t’en ai parlé, ici-même, mais sous son autre nom de scène qui est Goguettes en trio mais à 4. C’était ici, va voir, je te re-raconte pas. Là, je vais t’entretenir un peu de la soirée de sortie d’album de Valentin. Son projet solo à lui, même qu’ils étaient à plein sur scène, aux Trois Baudets, ce vendredi 9 octobre. 2015, oui. Sinon j’en parlerais pas.

Les Inrocks - On y était : Cyril Mokaiesh reprend les naufragés de la chanson française au Théâtre du Châtelet

Avant d’entamer une tournée, Cyril Mokaiesh et le pianiste Giovanni Mirabassi ont présenté leur album de reprises “Naufragés” à l’occasion de 10 soirées intimistes et privilégiées.

Hexagone - Tomislav : Au fond, un bluesman

Des comme lui, cherche pas, dans le paysage de la chanson francophone t’en trouveras pas cent. Alors, quand on en tient un de la sorte, on le lâche pas, on le choie. Tomislav, c’est son vrai prénom, n’a pas trempé dans la chanson française de tradition à la base. Idéologiquement et artistiquement, il vient de loin, de bien plus loin, il s’est construit des bagages qui l’ont fait voyager sur les berges de l’autre côté de l’Atlantique. Là où l’Amérique comptait les exilés, les laissés-pour-compte, des sociétés aux parcours et aux histoires aussi fabuleuses que difficiles. Idéologiquement, il vient de là Tomislav, de cette terre où les mains noires inventaient le blues dans le delta du Mississippi, avant de se s’étendre ailleurs et partout à en devenir le rock. Il vient de là, il vient du blues, héritier de tous ces déracinés. Déraciné lui-même. Mais déraciné sédentaire.

samedi, 03 octobre 2015

L'actualité de la chanson française du 28 septembre au 2 octobre (mise à jour)

Le concert de la fin de semaine : Natacha Ezdra chante Ferrat à l'Espace Niemeyer (Extraits)

Le clip de la fin de semaine - La Maison Tellier - Sur un Volcan (clip officiel)

Les vidéos du jour :  Vendredi avec Mariane Alzi à l'occasion de son premier album. Samedi et dimanche, Christian Olivier des Têtes Raides et la poésie à l'occasion de son spectacle "Les 4 sans cou" à Agend'Arts à Lyon.

A la une

Hexagone - En octobre, la chanson à Lyon et dans le Rhône

Voici donc ma sélection des spectacles chanson pour ce mois d’octobre 2015, une sélection toujours aussi subjective, incontestablement, aussi partielle que partiale avec l’ambition de faire tout au long de la saison le tour des salles où la chanson a trouvé sa place à Lyon mais aussi au-delà dans l’agglomération voire le département (1).

Culturebox - Chansons françaises à la radio : l'Assemblée a voté pour plus de diversité

Les députés ont validé mercredi 30 septembre en séance les nouvelles règles de diffusion des chansons francophones à la radio, qui visent à éviter que les mêmes tubes ne tournent en boucle sur les ondes et ainsi à favoriser la diversité musicale.

3 et 4 octobre

Le blog de Norbert Gabriel - Coup de Jarnac à Barjac ?

Ce rendez-vous rituel de la Chanson de parole va changer de nom, avec le changement de directeur artistique. C’était la 20 ème année en 2015, ce sera la der des der pour Jofroi, porte drapeau en directeur artistique. Après les aventures de Montauban, Alors Chante s’étant réfugié à Castel-Sarrasin, Chanson de parole ne sera plus à Barjac, mais le festival est toujours en vie, et la structure associative en place continue, et prépare 2016. Pour faire le point, voici le premier communiqué qui a ouvert le dossier.

Corse Matin - Mariane Alzi trace sa voie en plusieurs langues

Cheveux au vent, vêtue d'une petite robe noire assortie à ses lunettes "retro", Mariane Alzi nous attend à la terrasse d'un café. Dans moins d'un mois son premier album, réalisé par l'américain Bob Coke (Ben Harper, Noir Désir) et mixé par Dominique Blanc-Francard (Stephan Eicher, Benjamin Biolay, Raphael...) sera en vente (1). Alors en attendant, elle profite du calme de ce mois de septembre en Corse après s'être produite entre autres à l'occasion du Black Moon Festival.

2 octobre

Hexagone - Au festival de théâtre de rue à Aurillac : on y chante !

Maggy Bolle : Je découvre sous le chapiteau une artiste de scène, souriante et enthousiaste, qui déploie une belle énergie, avec son petit accent du Jura. Son répertoire décrit une bonne part de portraits bien sentis avec Requiem  la caricature de l’homme décrit par sa compagne, avec La connasse d’en face pour la voisine qui pourrit la vie, avec Mémé pour l’aïeule qui fait un peu pareil, avec une personne très âgée et quasi nymphomane. On ressent la volonté de rythme et d’échange avec le public.

Nos Enchanteurs - Non, Barjac, c’est pas fini (de faire parler)

Coup de théâtre à Barjac même si, de derrière la scène, en coulisses, on sentait les choses venir. Divorce entre l’association Chant libre, qui gère le festival Chansons de parole, et son directeur et programmateur Jofroi.

Les 3 coups - « Les Quatre sans cou », lecture-concert de Christian Olivier, Serge Begout et Thierry Bartalucci, Théâtre du Nord à Lille

En hommage à Robert Desnos, surréaliste et résistant, « les Quatre sans cou » nous montre les deux facettes du maître d’œuvre Christian Olivier, ici en retrait de sa faconde et de sa hargne jouissive bien connue des Têtes raides pour être tout au service du texte, des textes.

Rue 89 - Le chanteur des Têtes raides dit Bashung et ça donne des frissons

C’est pourtant une chanson qu’on connaît bien, qu’on chante parfois dans la voiture quand elle passe sur Nostalgie :

« La nuit je mens, je prends des trains à travers la plaine.

La nuit je mens, je m’en lave les mains... »

Mais elle nous frappe encore en plein visage, quand on l’entend comme neuve, portée par la voix profonde, la diction lente et précise de Christian Olivier, chanteur et musicien dans le groupe des Têtes raides.

1er octobre

Hexagone - Tomislav, bête de Seine

Hexagonaute salut. Il y avait un cagnard du diable sur Paname ce jeudi 25 juin 2015. T’en souviens-tu ? Le thermomètre poussait au crime du barbec’ arrosé au rosé plutôt qu’à une apnée juvénile dans les salles parisiennes et bouillonnantes. Pas de bol, j’aime pas le rosé et j’ai su rester jeune. A peu près. Du coup, j’ai enfourché mon ticket de métro et j’ai taillé la zone direction Quai François Mauriac dans le 13ème. C’est là que le bateau El Alamein fait trempette à l’année et c’est là, là itou (faut le dire vite et c’est rigolo) que Tomislav venait donner un concert de belle facture. Par « belle facture, » j’entends dire que c’était bien mais pas que c’était cher.

France Inter - Chanson française : l'État doit-t-il choisir vos tubes radios ?

Prix G.Moustaki - Tomislav

Sa singularité, Tomislav la trouve sans doute dans sa double identité : de ses origines croates, ce jeune chanteur francilien né en 1977 cultive une authenticité qui échappe aux postures convenues, une mélancolie poignante flanquée d’un caractère bien trempé. Mais c’est en français qu’il a choisi de s’exprimer dans ses chansons.

Bercé par les songwriters américains et le folklore de ses ancêtres, qu’il a longtemps chanté en chœur avec ses cinq frères et sœurs, Tomislav a fait ses armes dans plusieurs formations avant de s’engager dans une voie plus solitaire. Après un EP 6 titres enregistré en guitare-voix, « J’y vais, j’en reviens. » (2007), son premier album, « Avant le départ », sortira en avril 2012.

30 septembre

Hexagone - Tomislav, nouvel EP. Qu’est-ce qu’il a au fond ?

Tomislav vient de sortir un nouvel EP, intitulé tout en simplicité Tomislav. Six nouveaux titres qui viennent en fidèles héritiers de l’album précédent, Avant le départ, paru en 2012.

Fidèles héritiers mais pas de consanguinité dans le travail de Tomislav. La voie est la même – jamais racines ne s’arrachent – mais sur ce savoureux exercice (trop court, forcément trop court) le gars de Montreuil ne nous parle pas que des autres. Ce garçon qui vient du rock et des écorchures du blues et qui s’est construit musicalement à l’appui des griots d’outre-atlantique qui n’avaient de cesse de chanter et de raconter les déracinés et les exilés, ce garçon donc, ce Tomislav ne renie rien du tout mais il introduit ici une part de biographie personnelle dans des chansons à dimension universelle. C’est un joli tour de force.

Hexagone - Manu Galure : la tournée des grands ducs de Toulouse !

Manu Galure : La tournée des grands ducs de Toulouse. J’aurais pu te parler de cette tournée vraiment particulière lors de la sélection d’octobre des concerts toulousains. Mais je tiens à en faire une actualité à part entière vu justement son caractère exceptionnel. Hé oui Manu Galure sera en concert la semaine du 6 au 11 octobre pour pas moins de 8 représentations en 6 jours dans 6 lieux différents à Toulouse ! Une tournée à la (dé)mesure de Manu Galure. Avec des surprises, des invités, des nouveautés, et … des chansons. Allez t’impatiente pas, voici le menu.

La Lettre Pro - L'Instant M sur France Inter : "L'État doit-t-il choisir vos tubes radios ?"

Depuis ce matin, les radios privées jouent la carte de la désobéissance pour protester contre les quotas de chansons d'expression française. Une protestation légitime pour Tristan Jurgensen qui a assuré, ce matin sur France Inter, que les radios respectent scrupuleusement les quotas depuis 21 ans. Des radios qui ont d'ailleurs très mal vécu les derniers propos de Fleur Pellerin. Ce n'est pas l'avis de Pascal Nègre : "cet été, il y a un tiers des grosses radios qui n'ont pas respecté les quotas français. Voilà... Simplement, le CSA ne bouge pas mais ça c'est une autre histoire".

Télérama, Valérie Lehoux - La Grande Sophie, Nos histoires

Dans son univers pop sans pareil ou en simple piano-voix, la chanteuse n'en finit pas d'affiner son écriture. Un septième album riche en surprises.

Pourquoi l'aime-t-on tant, et depuis si longtemps ? Pour sa voix ample, bien sûr, parfaitement juste et toujours claire, premier vecteur sensoriel qui nous emporte. Pour son inépuisable richesse mélodique, qui jamais ne se répète tout en restant limpide — à se demander pourquoi on ne l'entend pas davantage sur des musiques de films. Pour sa discrétion rétive aux compromissions médiatiques et aux postures ; sa faculté à dessiner son propre chemin entre pop et chanson. Pour, encore, la sincérité pudique de ses textes — on y lisait le désir de maternité dans l'album précédent, on y voit aujourd'hui le regret des rendez-vous manqués, avec en fil rouge une cascade de doutes et de craintes face à la fuite du temps.

29 septembre

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? La reine Moffatt

Un album de pop onirique, ambitieuse et technologique qu'aurait pu produire Balavoine s'il avait trente-cinq ans aujourd'hui et qu'Ariane Moffatt vêt de sa voix captivante dans laquelle il est apaisant de s'envelopper comme dans un manteau.

Hexagone - Lucien la movaiz graine en quartet et en solo

Bientôt un an que sur Hexagone j’essaie de te donner envie d’aller voir les artistes qui m’ont procuré émotion, plaisir, choc et bon moment. Et principalement ceux que tu ne connais pas (encore !). Et j’ai eu l’occasion de te faire partager tous mes coups de cœurs. Il ne manquait plus que Lucien la Movaiz Graine (et dans un autre genre Marcel Dorcel et son orchestre de mer

Nos Enchanteurs - Syrano, la vie c’est tout un cirque !

ACI, vidéaste, graphiste et illustrateur, Sylvain – notre Syrano – est aussi architecte sonore : le terme est joli qui nous change tellement de ceux qui bâtissent musiques et chansons en ne faisant que de vulgaires et disgracieux tas de mortiers propres à bétonner nos oreilles. Architecte ça nous dit comment on pense une construction, ça nous suggère presque des cathédrales avec de larges vitraux. Syrano étant natif de Chartres, ça prédispose. L’oeuvre de Syrano se prête à cette image : voyez la pochette d’un de ses précédents albums, Les Cités d’émeraude… Là, sur cet nouvel opus, la maison n’est faite que de mâts et de grosse toile. Ronde, avec pour tapis de sol de la sciure et des copeaux…

28 septembre

RFI - La Grande Sophie, à son sommet, Nouvel album, Nos histoires

Déjà étincelante avec son précédent disque La place du fantôme, la Grande Sophie continue de s'enraciner avec brio dans le paysage musical en empruntant des chemins à la fois aventureux et fédérateurs. Ce septième album intitulé Nos histoires est pop, poétique, tendre, nerveux et bluffant de bout en bout.

Télérama - La Grande Sophie : “J'essaye de ne pas me laisser enfermer”

Elle vient de sortir “Nos histoires”, un septième album, riche en surprises. Dans son univers pop sans pareil ou en simple piano-voix, la chanteuse n'en finit pas d'affiner son écriture. Rencontre.

La Croix - Les rencontres en miroir de La Grande Sophie

Son 7e album, Nos Histoires, confirme sa place essentielle dans la chanson française.

Si les pochettes de disques racontent souvent des histoires, celles de La Grande Sophie sont particulièrement éloquentes. Après des années 2000 chatoyantes, guitare électrique en bandoulière et rythmes pop en avant sur Martin ou Du courage, la grande demoiselle brune affichait sa gravité, en 2009, avec Des vagues et des ruisseaux, sur fond de photo floue, puis en 2012, sur La Place du fantôme, en portrait noir et blanc tourmenté.

Télérama - La Grande Sophie en sept chansons

Alors que sort son septième album, “Nos histoires”, coup d'œil en sept titres sur la carrière de La Grande Sophie. Des morceaux choisis, et pas toujours les plus connus, qui dessinent son cheminement artistique. Aussi étonnant que réjouissant.

Le Parisien - La Grande Sophie s'affine

.... Les mélodies, son point fort, s'y déploient plus que jamais, à l'image de la délicate "Hanoï", chanson écrite en hommage à la ville où s'est terminée sa dernière tournée en 2013. En raison de la mort du général Giap, héros de l'indépendance du pays, et des jours de deuil qui ont suivi, elle n'a pas pu donner tous les concerts prévus. Elle en a profité pour se "laisser aspirer" par cette "ville avec une énergie dingue et une pureté".

 
Après une Victoire de la musique en 2013, la chanteuse revient avec un album électrique, Nos Histoires. Dans le smartphone de La Grande Sophie.
 
 

jeudi, 01 octobre 2015

Tomislav "Comme une balle" - Les Talents Acoustic 2011 / TV5Monde