Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 14 février 2018

L'album du jour - Leonard Lasry, Avant la première fois

Léonard Lasry - Le seul invité

"Le seul invité" (Elisa Point/Léonard Lasry). Clip réalisé par Loup Garcin assisté de Clara De Gobert. Remix version alternative par Jay-Jay Johanson. Avec : Marie Beltrami, Arthur Ballorin Dix Huit, Magali Lange, Simon, Eric Sakai, Kim, Alex June, Valentina, Marie Emel, Clara de Gobert, Amanda & Marine, Sydney Cadot, Morgane C Bonhour, Canelle, Le Filip. TECHNIQUE Chef Op / Hugo Paturel, Asst. Cam / Celine Erb, electro / Alexis Levesque, Asst. / Zoe Chadeau, Colorist / François Masingue. MUA Chloé Ribero STYLISME Romain Brau assisté par Marco Dinardo Plantes vertes / La grande Serre. Remerciements : Hotel Mélia La Defense.

Léonard Lasry APRES LE FEU DES PLAISIRS @ Nolinski Paris

mardi, 13 février 2018

L'actualité de la chanson française du 2 au 10 février

Les artistes de la semaine : Colette Magny, Léonard Lasry, Bruno Brel, Pierrick Vivares, Serge Lama.....

COLETTE MAGNY

Nos Enchanteurs - Colette Magny : on n’a pas tous les jours vingt ans

.... Qui se rappelle que Magny, au sortir d’un triomphe à La Contrescarpe puis d’un passage remarqué au Petit conservatoire de la Chanson se hissa au hit-parade de Salut les copains puis fit l’Olympia au même programme que Sylvie Vartan. Magny y vole le show, et la vedette à la jeune chanteuse, remportant là un triomphe inattendu. Mais y’a comme erreur sur l’étiquette… Car son premier disque ne laisse place à aucune ambiguïté : si l’elliptique Mélocoton nous parle d’enfance, deux reprises de Bessie Smith signent le blues de Magny, et le quatrième titre ce qui sera la dominante de l’œuvre de cette dame : la politique. C’est Co-opération : « Lorsque l’humanité sera enfin sage / Nous passerons de la compétition dans l’individualisme / A l’individualité dans la co-opération. » Le ton est donné : jamais plus il ne variera. Son chemin était tout tracé dans le métier où elle serait la chanteuse Bleu blanc blues. Elle qui venait déjà de fuir le trajet trop balisé d’une carrière de fonctionnaire n’allait pas repiquer au truc et docilement (!) faire là où on le lui demandait. Qui matera Magny n’était pas, n’était plus né. Quitte à avoir un micro, autant gueuler et c’est ce qu’elle fit. Elle le paya au prix fort, mise en quarantaine et pour toujours des sunlights.

PIERRICK VIVARES

Claude Févre - Ȼôme / Pierrick Vivares, Oser encore… Plus loin…

Oser encore… Avec ce troisième album Pierrick Vivarès tente des  paris un peu fous. Regardons-le un instant aller de porte en porte, chanter une chanson chez de braves gens qui ne l’attendent pas. Chanson d’appartement, en vrai !

Regardons –le changer de nom, orienter plus encore son univers musical, déjà amorcé dans son EP, Ph[o]enix, vers l’approfondissement  ce que l’on peut nommer une quête identitaire. La sienne, la nôtre.

En somme il nous désoriente, offrant à nos oreilles et nos idées une forme de paradoxe. Quand l’habillage sonore électrique emprunte résolument aux sons pop rock, et que  le banjo comme la « lap steel » guitare ne sont pas loin de nous entraîner vers la country, résolument dansante, dynamique, énergique,  les textes, eux, ne cessent d’approfondir un cheminement intime, très intérieur, profond…

DAPHNE

Mandor - Daphné : interview pour Iris Extatis

Ça fait longtemps que je suis fasciné par le monde merveilleux de Daphné. Il me semble avoir été le tout premier journaliste musical à l’avoir interviewé pour son premier album, L’émeraude, pour le magazine des magasins Virgin. C’était en 2005. Elle était encore timide mais résolue. Déjà, son univers mystérieux et féerique m’envoûtait. Elle était habitée par une vision singulière comme on n'en entend que trop rarement. Sur ce premier disque, violoncelles et autres arrangements de cordes fantasmagoriques portaient une voix fragile, mélancolique et remuante qui délivrait des textes intenses. Cinq albums plus tard, Daphné reste la même… en mieux. Avec Iris Extatis, le charme continue d’opérer.

LEONARD LASRY

RFI - La ligne pop de Léonard Lasry

Grâce à un quatrième album foisonnant, Avant la première fois, le chanteur parisien semble avoir trouvé sa voie au large de la pop et de la variété orchestrée. Et quand il n’est pas derrière le micro, Léonard Lasry compose pour la mode et travaille pour la marque de lunettes qu’il dirige avec son frère aîné. Rencontre.

En ce mois de janvier, le Café de Flore est bien rempli. Léonard Lasry nous attend à l’étage, dans une salle plus au calme. Le chanteur est un habitué des lieux, où il vient parfois le matin. Si l’institution de Saint-Germain-des-Prés est désormais un repère pour les touristes en visite dans la capitale, elle dégage un charme suranné.

LES VICTOIRES DE LA MUSIQUE

Interminable et poussive, la 33e édition de la cérémonie a affirmé la domination de la culture hip hop sur la production française.

Le palmarès de ces Victoires de la musique marquera un tournant. On imaginait que celui-ci refléterait la disparition inéluctable des frontières entre les genres. Cela a été le cas, bien au-delà des prévisions. En 2018, le vote des professionnels aura été une leçon de représentativité accrue de la réalité des usages.

Après avoir circonscrit «les musiques urbaines» à une seule catégorie, de plus en plus décriée au fil des années, les suffrages leur ont donné une belle longueur d'avance.

33eme Victoires de la Musique 2018,
Bien sûr Michèle Bernard ou Monique Brun n’ont aucune chance d’être nommées Artistes de l’année aux Victoires de la… quoi ? de la Musique. La première a dû se contenter d’un plus confidentiel quoique très prestigieux Prix Charles-Cros 2016 du  meilleur album (pour la quatrième fois), après avoir aussi été récompensée en 2013 pour son spectacle. Cependant dans ce millésime nous trouvons nommés quelques artistes que nous suivons régulièrement ou remarquons au passage, tel Bernard Lavilliers, Gauvain Sers, Catherine Ringer, Mathieu Chedid, Aliose, Gaël Faye, Fishbach, Albin de la Simone, qui paraît bien étrange avec sa délicate chanson d’amour entre MC Solaar et les Brigitte… Même Orelsan et Lomepal en musique urbaine…
 
 
Le rappeur de 35 ans a remporté vendredi soir sur France 2 trois Victoires, dont celle de l'artiste de l'année, lors d'une cérémonie qui a également récompensé Charlotte Gainsbourg.
 
Et un, et deux, et trois trophées. Orelsan a fait un sans faute, vendredi soir, aux Victoires de la musique : artiste de l'année, clip de l'année et album de musiques urbaines, appellation pompeuse pour parler de rap, de hip-hop. Un style enfermé dans une case, une seule pendant longtemps, mais qui a défoncé des portes, est passé par la fenêtre pour être désormais partout.
 
 
Les 33e Victoires de la musique ont sacré le rap français et son nouveau chef de file Orelsan, auteur d’un triplé et désigné artiste masculin de l’année, vendredi lors d’une soirée dédiée à Johnny Hallyday qui a également couronné pour la première fois Charlotte Gainsbourg.

SERGE LAMA

Culturebox - Serge Lama à l'Olympia : "Je suis fragile, sur scène j'ai peur tous les soirs"

Serge Lama a repris la route pour une tournée qui passera par l'Olympia du 9 au 14 février. L'auteur de "Femmes, femmes, femmes" et de "Je suis malade" était l'invité de Laurent Delahousse dans 20h30 le dimanche. De la gloire aux Victoires de la musique, de l'accident à Brassens, Il revient sur les moments forts d'une carrière de plus de cinquante ans.

Serge Lama aura 75 ans le 11 février. Une date dans le calendrier qui n'altère pas son plaisir de chanter : "J'ai encore ce désir de chanter qui est un besoin viscéral chez moi et qui est lié au besoin d'écrire. J'écris tout le temps et il faut que ces chansons aillent quelque part. je suis le seul qui peut les porter."

LIMINANAS

RFI - The Limiñanas, la touche française

Adopté par l’Amérique underground, le rock à l’ancienne de The Limiñanas a séduit les Anglais de Primal Scream comme Anton Newcombe. Produit par le leader du Brian Jonestown Massacre, leur nouvel album, Shadow People, devrait encore faire grandir la notoriété du prolifique duo perpignanais. Guitare fuzz, parlé/chanté en français et culture rock’n’roll profondément ancrée, voilà la recette de l’un des groupes français les plus "fun" de l’époque.

JULIETTE

Culturebox - Juliette - "J'aime pas la chanson" : rencontre avec la drôle et caustique Juliette

A l'occasion de son passage à Toulouse, sa ville natale, la chanteuse Juliette est revenue pour nous sur sa carrière et son envie toujours intacte de composer, écrire et chanter. A 55 ans, elle perpétue la tradition de la chanson "rive gauche". Un style qui fait la part belle à l'humour, au piano et à la qualité de l'écriture. "J'aime pas la chanson" son nouvel album sort le 9 février 2018.

LOIC LANTOINE

Mandor - Loïc Lantoine et le Very Big Experimental Toubifri : interview pour l'album Nous

Grégoire Gensse, jeune homme d’à peine 30 ans est mort l’année dernière. Il était le compositeur du Cirque Plume. Il était aussi à la tête du Very Big Experimental Toubifri Orchestra, fanfare iconoclaste de dix-huit musiciens. Un jour Gensse a rencontré Loïc Lantoine… et l’osmose fut parfaite. En 2015, un spectacle autour de l’univers de ce dernier, mêlant d’anciennes et nouvelles chansons, tout en y ajoutant quelques morceaux inédits créés pour l’occasion, est né. Cette collaboration existe aussi désormais sur disque… et ça déménage !

BRUNO BREL

Nos Enchanteurs - Bruno Brel, retour de flammes

..... Il y a deux décennies, Bruno Brel, accueillant les chansons de son oncle au sein de son répertoire, nous parlait d’héritage et de descendance. L’héritage semble désormais digéré et on peut ne plus pouvoir faire la différence entre ce que chantait l’oncle et ce que chante désormais le neveu, ni dans l’intention ni dans l’intonation, la démonstration. Chassons de suite le mauvais procès instruit par les médiocres : non, un Brel ne clone ni ne singe l’autre, mais les gènes sont identiques et on n’y peut rien. Même si, aux yeux et aux oreilles des chroniqueurs et programmeurs qui ne savent fonctionner que par a priori, le procès est déjà bouclé, le verdict prononcé.

ALICE LEWIS

Télérama - Alice Lewis, Imposture

Passé l’agacement premier (encore une trentenaire qui recycle la pop des années 80 pour nous raconter ses galères amoureuses), on s’est senti gagné par une certaine mansuétude. Ou peut-être par l’habileté d’Alice Lewis. Car, au fond, elle n’est pas la pire représentante de cette vague néo-eighties qui s’étend sur la production française. Et elle, au moins, assume ses influences : autant du côté de Mylène Farmer (qu’il va bien falloir reconsidérer un jour ou l’autre) que des plus chics Elie et Jacno. Est-ce donc une « imposture » que ce disque ? Pas tant que cela…

OLIVIER RECH

Nos Enchanteurs - Olivier Rech, au cœur du monde

En l’appelant Engagé engageant, Olivier Rech nous avait prévenus : son album allait faire le tour de ses préoccupations, et tenter de faire la synthèse de toutes les causes auxquelles il est sensible, et pour lesquelles il s’est déjà impliqué dans sa vie d’homme et d’artiste. C’est le leitmotiv de sa première chanson, sur une musique folk plutôt dansante, Le monde a du souci. Engagements écologiques, défense du patrimoine, respect des animaux, soutien aux combats contre les maladies parsèment sa carrière. En quelque sorte mettre en chansons ses engagements, tout en gardant l’aménité qu’on lui connaît. C’est tâche difficile, si l’on veut que l’ensemble ne soit pas réductible à un ensemble de bons sentiments, ni à une suite de tracts militants.

 

jeudi, 16 novembre 2017

L'actualite de la chanson française du 3 au 9 novembre

Les artistes de la semaine : Pomme, Louane, Eddy Mitchell, Nosfell, Alexis HK, Arthur de la Taille

L'album de la semaine : Eddy Mitchell, La même tribu

NOSFELL

Télérama - Nosfell, Echo Zulu

Il a toujours chanté hors des clous. En inventant un langage imaginaire. En déployant une ampleur vocale assez vertigineuse, lui ouvrant les portes de l’androgynie sonore. Cela suffit pour se distinguer… pas pour faire un bon disque. Et le précédent, en français, nous avait laissés sur notre faim — manque de mélodie claire et de propos fort. On se réjouit donc de celui-ci, et pourtant il est difficile : musicalement éclaté, oscillant entre rock, funk, et ­envolées planantes. Aussi dansant que dérangeant. Abrasif.

ARTHUR DE LA TAILLE

C'est déjà ça - Les chansons sucrées d'Arthur de la Taille

Le Bordelais présentait à Cenon vendredi et samedi soir les chansons de son premier album solo. De la belle ouvrage portée par un quatuor de musiciens costauds où le relief manque parfois pour vraiment toucher

EDDY MITCHELL

Le Parisien - «La Même Tribu» : Eddy Mitchell entre amis

A 75 ans, l’artiste sort un nouvel album, « la Même Tribu », composé de duos prestigieux. 

Il aime les westerns, les cow-boys et les Indiens. Et cette fois, à 75 ans, Eddy Mitchell a baptisé son nouvel album, qui sort ce vendredi, « la Même Tribu ». Celle de la musique, qu'il a convoquée pour enregistrer ses plus grands tubes en duo : « C'est un rocker » avec Johnny Hallyday, « On veut des légendes » au côté d'Alain Souchon, « Au bar du Lutetia » accompagné de Jacques Dutronc.

ALEXIS HK

C'est déjà ça - "La lumière rassurante de notre intime liberté"

Près de 120 dates pendant plus de deux ans: entre deux albums perso, Alexis HK a chanté Brassens, donnant à Georges des nouvelles d'aujourd'hui, d'un monde qu'il avait déjà tellement compris. L'enregistrement du spectacle restitue joliment ce spectacle fin, drôle et brillant.

MC SOLAAR

Mc Solaar, c'est un des pionniers du rap français. Avec son tube Bouge de là il démocratise un style qui jusque là s'écoutait dans la rue. Loin des clichés du rappeur bling bling entouré de jeunes filles en petite tenue, il se forge immédiatement une image de rappeur intello avec son écriture précise et recherchée. Après une longue pause de près de dix ans, MC Solaar revient avec un nouvel album Géopoétique sur lequel il exploite de nouveaux styles musicaux.

IDIR

L'Humanité - Idir rend hommage à la chanson française

Le chanteur algérien est de retour avec un concert exceptionnel au Grand Rex, à Paris, et un magnifique nouvel album, Ici et ailleurs.

Idir revient sur scène avec un nouvel opus original, Ici et ailleurs, paru au printemps. Onze artistes ont accepté l’invitation pour des duos, dont il a écrit les adaptations en langue berbère, avec Charles Aznavour, Maxime Le Forestier, Francis Cabrel, Patrick Bruel, Bernard Lavilliers, Grand Corps malade, Tryo ou Gérard Lenorman. Cet opus revêt un cachet particulier, celui de l’universalité. Dix ans après l’album la France des couleurs, il reprend avec Tanina, sa fille, la chanson écrite alors par Grand Corps malade Lettre à ma fille.

LAVILLIERS

Les Inrocks - Bernard Lavilliers : l’insoumis de la chanson française

Jeune septuagénaire, le chanteur aventurier vient de publier un nouvel album percutant et entame ce mois-ci une tournée marathon. Rencontre avec un infatigable.

Au mois d’octobre, Bernard Lavilliers a publié 5 minutes au Paradis, son 22ème album studio, et fêté ses 71 ans. D’une carrière démarrée en 68, on retient une fidélité sans faille à certains idéaux révolutionnaires, associés à des voyages qui imprègnent au fil des aventures musicales un style en mouvement, dont le dénominateur reste cette voix de mâle, à la fois poète et animal, boxeur caressant et militant des causes perdues sur des musiques tropicales.

LEONARD LASRY

Le Point - Léonard Lasry : la délicatesse de la chanson française

Le 27 octobre, lors d'une performance unique avec Jay-Jay Johanson, il interprétait Fuir vers un nouvel été. Rencontre au sommet (de Paris).

Tandis que l'un faisait virevolter ses doigts légers sur son clavier devant les spectateurs du bar parisien Le Perchoir, l'autre se baladait nonchalamment un whisky à la main en regardant Paris briller. Léonard a adoré chanter sur le toit ce soir-là. Il s'est senti « un peu suspendu dans le ciel, peut-être parce qu'il y a là comme une communication avec les éléments... », nous a-t-il confié. Jay-Jay Johanson et lui sont complices depuis 2010 (date à laquelle Léonard Lasry a contacté Jay-Jay pour la première fois via MySpace afin de savoir s'il pouvait reprendre en français sa chanson Quel dommage). Leur passion pour les musiques de films français les a rapprochés.

TIM DUP

Libé - La chanson prend des accents hip-hop

Ni totalement rap ni complètement variété, les nouveaux artistes en vogue, de Lomepal à Tim Dup, proposent un métissage rafraîchissant pour la musique française. Portrait d’une génération.

mercredi, 08 novembre 2017

Le Point - Léonard Lasry : la délicatesse de la chanson française

Le 27 octobre, lors d'une performance unique avec Jay-Jay Johanson, il interprétait Fuir vers un nouvel été. Rencontre au sommet (de Paris).

Tandis que l'un faisait virevolter ses doigts légers sur son clavier devant les spectateurs du bar parisien Le Perchoir, l'autre se baladait nonchalamment un whisky à la main en regardant Paris briller. Léonard a adoré chanter sur le toit ce soir-là. Il s'est senti « un peu suspendu dans le ciel, peut-être parce qu'il y a là comme une communication avec les éléments... », nous a-t-il confié. Jay-Jay Johanson et lui sont complices depuis 2010 (date à laquelle Léonard Lasry a contacté Jay-Jay pour la première fois via MySpace afin de savoir s'il pouvait reprendre en français sa chanson Quel dommage). Leur passion pour les musiques de films français les a rapprochés.

Lire la suite
__________________
__________________

jeudi, 30 mars 2017

L'album de la semaine : Léonard Lasry, Le seul invité

L'actualité de la chanson française du 17 au 23 mars

En vidéos cette semaine avec Frànçois & The Atlas Mountains,  Amélie les Crayons, Leonard Lasry, Saez, Fraissinet, Gérard Morel,  Jil Caplan....

Le clip de la semaine : Fraissinet, Apprends-moi

L'album de la semaine : Léonard Lasry, Le seul invité

Bien reçu... merci : Léonard Lasry, Le seul invité

LEONARD LASRY

Le Figaro - Léonard Lasry, «mélodiste» aux mille regards

Compositeur, interprète mais aussi à la tête d'une célèbre marque de lunettes, ce touche-à-tout talentueux multiplie les projets au fil de ses rencontres. Son nouvel album, Le seul invité, est disponible depuis le 10 mars, et une de ses chansons sera à l'affiche du prochain spectacle du Crazy Horse.

Comment ne pas remarquer cet homme qui se faufile entre les passants? En ce début de printemps grisâtre dans les rues parisiennes, il détonne au milieu d'une foule homogène. Crâne rasé, barbe rousse fournie, des vêtements aux couleurs «flashy» et physique robuste...

FRANCOIS &THE ATLAS MOUNTAINS

RFI - Le mouvement poétique de Frànçois & The Atlas Mountains

L’Afrique est toujours là mais ce n’est plus tout à fait la même. Avec son nouvel album, Solide mirage, le chanteur François Marry imagine une nouvelle géographie à son groupe. Notamment entouré d’un nouveau musicien, il déplace Frànçois & The Atlas Mountains vers un propos rugueux, où le politique se mêle au poétique. Rencontre autour d’un chanteur en perpétuel mouvement.

JIL CAPLAN

Nos Enchanteurs - Jil Caplan, l’imparfaite du subjectif

.... On se félicitera donc de son retour dans les bacs et sur les scènes, avec un nouveau CD (le premier depuis 10 longues années) intitulé Imparfaite. Titre autobiographique ? Chacun jugera, mais en tout cas, disque intime et miroir mûri de son âme.

Projet aux antipodes de son œuvre antérieure pourtant que cette galette-là, puisque la variété-pop qui était sa marque de fabrique laisse ici la place au jazz manouche. Auteure des paroles, Jil Caplan s’est entourée du guitariste Romane, à la composition de la quasi-totalité des morceaux, et du fidèle Jean-Christophe Urbain (la moitié des Innocents) à la réalisation, déjà à l’ouvrage sur l’album Comme elle vient de 2004.

FRANCESCA SOLLEVILLE

Hexagone - Francesca Solleville, une grande d’âme de la chanson

Francesca Solleville. Café de la Danse – 5 mars 2017

« Passeuse passerelle » : Anne Sylvestre a trouvé la bonne formule pour parler du métier d’interprète en général, et de Francesca Solleville en particulier. Au-delà de l’aspect purement vocal, Francesca est aussi le chaînon artistique entre beaucoup de gens essentiels – d’Aragon et Ferré (qui lui offrit la primeur de ses mises en musique du poète) à Leprest, en passant par Ferrat, Fanon, Mac Orlan etc. Elle résume à elle seule plusieurs pages essentielles de l’histoire de la chanson, qu’elle a traversé en « second rôle » (comme dit affectueusement son biographe Marc Legras) mais auxquelles elle a survécu… au point de les lier en un bouquet et les incarner toutes, désormais !

LES CHANTS DE MARS

Francofans - Les Chants de Mars à Lyon, Par Yves Le Pape

La richesse du programme de la 11ème édition du festival lyonnais des Chants de Mars ne nous permet pas d'assister à l'ensemble des concerts proposés cette année. Il n'est donc pas été possible de parler ici de spectacles ou d'artistes très attachants qui auraient mérité une chronique tout autant que ceux qui ont été finalement retenus.

Nos Enchanteurs - Les Chants de mars 2017. Rodolphe Burger : chantonne cavalier mental

Entrée en scène de Rodolphe Burger, secondé par Christophe Calpini qui tient la batterie, le clavier de l’ordi et les autres sortilèges techniques. L’ex-leader de Kat Onoma nous emporte tout de suite avec le premier morceau, Good, de son album éponyme fraîchement sorti, dans une envolée musicale de haute volée, et enchaîne sur le deuxième titre de l’album, pour une Happy Hour aux notes ironiques, voire carrément mordantes : « On se retrouve ni mieux ni pire au bar […] / C’est le signal pour servir les cocktails de flatteries au venin aux voisins / Quant à moi merci bien je ne bois rien / Que des liqueurs abstraites produites à l’œil / Par magie blanche », déclare le chanteur sur son tabouret, sourire en coin et verre d’alcool à la main.

AMELIE LES CRAYONS

C'est déjà ça - Sous les pins, la chanson tient chaud

L'épatant festival "Chantons sous les pins" qui fête son 20e anniversaire est à mi-chemin de son itinérance landaise. Samedi soir, un plateau royal était servi dans l'Agora de Mugron avec les Idiots, Amélie les crayons et Volo

MIOSSEC

Nos Enchanteurs - Avec le temps 2017. Miossec, rattraper le bonheur

Configuration assise pour tous, spectateurs comme musiciens. Miossec a troqué son éternel chapeau contre une casquette, et se place discrètement, guitare sur les genoux, entre la violoniste-mandoliniste Mirabelle Gilis et le guitariste-bassiste Leander Lyons, à la gauche duquel se trouve Thomas Schaettel jonglant entre clavier et orgue.

SAEZ

Télérama - Saez, le manifeste-Lulu

Il n'a pas toujours été aisé de défendre Saez, avec sa rebelle attitude obstinée, ses rimes crues coups-de-poing, sa diction caricaturale... Mais dès son Jeune et con inaugural, puis son J'accuse enragé ou son triple Messina, on appréciait la fougue et la sincérité de son style qui jetait un pont entre Noir Désir et Brel. Rock militant clashien et chanson française classique et enfiévrée. Avant Noël, il a publié une collection de protest songs post 13 novembre. Ce disque engagé, dont le message désespéré excusait le sentiment de bégaiement qui s'en dégageait, arrivait en préambule à ce nouveau triple album (Saez ne connaît pas la mesure). Hélas, si Saez a toujours l'indignation et le combat justes (pour les petits, les migrants, la culture et l'amour contre les méchants loups du capitalisme, du showbiz, des médias, etc.), son inspiration, elle, est en berne.

BABX

C'est déjà ça - Babx, entre deux mots

Son dernier album, "Cristal automatique #1", met en musique des poètes. Babx les confronte à ses propres textes, en attendant un album qui mijotte. Il sera ce jeudi au Gallia Théâtre de Saintes.

LEOPOLDINE HH

Nos Enchanteurs - Léopoldine Hache Hash, tranchante et planante

.... L’artiste lauréate, qui s’est offert à la fois le prix de jury et le prix du public, nous vient d’Alsace et se nomme Léopoldine HH (a-t-elle doublé sa consonne pour éviter qu’on la confonde avec l’Arthur de la même initiale ?). Le titre de son album, en allemand dans le texte, se traduit par Fleurs en pot. Le moins que l’on puisse dire est qu’a priori, cet intitulé n’a aucune consonance autobiographique : il ne viendrait à l’idée de quiconque ayant écouté ce disque de qualifier la chanteuse de « potiche » ou de « fleur décorative » ! Léopoldine HH se rangerait plutôt dans la famille des fleurs vivaces, sauvages et envahissantes, qui n’ont nul besoin d’un tuteur pour s’épanouir. Prenez dès lors vos précautions avant de glisser votre CD dans le lecteur : c’est de la bombe que vous vous préparez à découvrir…

FRAISSINET

Claude Févre - Fraissinet, les yeux grand ouverts

Un titre, Voyeurs. En couverture le portrait de Fraissinet, celui d’un homme en noir. Regard bleu acier, bleu si profondément irréel.  Lui donnerait-il, qui sait, la faculté de voir au-delà de nous, ou bien de nous pétrifier, comme cette Méduse qu’il chantait dans l’album Les Métamorphoses ? En quatrième de couverture le même homme, plongé dans le noir regarde vers une lumière -céleste ? – les yeux protégés de lunettes. Quelques détails graphiques dans le livret nous emmènent vers un autre temps, un Ailleurs fait d’aventures dignes de Jules Verne.

BROKEN BACK

C'est déjà ça - Broken Back: "Toujours une pierre à rajouter"

Broken Back fait partie de ces artistes propulsé au firmament par la grâce d'internet. Il affiche complet à Cognac, où il était passé en parfait inconnu il y a un an et demi

GERARD MOREL

Nos Enchanteurs - Gérard Morel, maître-queue de l’amour

Les rendez-vous pour un « vrai » spectacle de Gérard Morel, avec uniquement Gérard Morel à l’affiche, sont rares. On a l’habitude de le croiser entouré d’autres chanteurs, au détour d’un « Bar à Jamait », d’un « hommage à… », d’une « Guinguette des fines gueules »… A chaque fois on reste sur sa faim : deux, trois chansons, c’est bien trop peu ! juste une mise en bouche… et on attend vainement le plat de résistance !

FACTEURS CHEVAUX

Nos Enchanteurs - Avec le Temps 2017. La musique idéale de Facteurs chevaux

..... Facteurs Chevaux, ce sont Fabien Guidollet, cheveux courts et petit costume sombre discrets, et Sammy Decoster, allure de cow-boy barbu, cheveux mi-longs, jeans et santiag, leurs guitares. Duo de voix fusionnelles, grande proximité et complicité, passant à tour de rôle sur le devant de la scène. Partis sous la pluie sur la cime de nos rêves, à bouche fermée, à chœurs ouverts, à voix douces, à nous donner des fantasmes : « Baisons sous la pluie, buvons la sève ».

 

mercredi, 29 mars 2017

L'actualité de la chanson française du 17 au 23 mars

En vidéos cette semaine avec Frànçois & The Atlas Mountains,  Amélie les Crayons, Leonard Lasry, Saez, Fraissinet, Gérard Morel,  Jil Caplan....

Le clip de la semaine : Fraissinet, Apprends-moi

Bien reçu... merci : Léonard Lasry, Le seul invité

LEONARD LASRY

Le Figaro - Léonard Lasry, «mélodiste» aux mille regards

Compositeur, interprète mais aussi à la tête d'une célèbre marque de lunettes, ce touche-à-tout talentueux multiplie les projets au fil de ses rencontres. Son nouvel album, Le seul invité, est disponible depuis le 10 mars, et une de ses chansons sera à l'affiche du prochain spectacle du Crazy Horse.

Comment ne pas remarquer cet homme qui se faufile entre les passants? En ce début de printemps grisâtre dans les rues parisiennes, il détonne au milieu d'une foule homogène. Crâne rasé, barbe rousse fournie, des vêtements aux couleurs «flashy» et physique robuste...

FRANCOIS &THE ATLAS MOUNTAINS

RFI - Le mouvement poétique de Frànçois & The Atlas Mountains

L’Afrique est toujours là mais ce n’est plus tout à fait la même. Avec son nouvel album, Solide mirage, le chanteur François Marry imagine une nouvelle géographie à son groupe. Notamment entouré d’un nouveau musicien, il déplace Frànçois & The Atlas Mountains vers un propos rugueux, où le politique se mêle au poétique. Rencontre autour d’un chanteur en perpétuel mouvement.

JIL CAPLAN

Nos Enchanteurs - Jil Caplan, l’imparfaite du subjectif

.... On se félicitera donc de son retour dans les bacs et sur les scènes, avec un nouveau CD (le premier depuis 10 longues années) intitulé Imparfaite. Titre autobiographique ? Chacun jugera, mais en tout cas, disque intime et miroir mûri de son âme.

Projet aux antipodes de son œuvre antérieure pourtant que cette galette-là, puisque la variété-pop qui était sa marque de fabrique laisse ici la place au jazz manouche. Auteure des paroles, Jil Caplan s’est entourée du guitariste Romane, à la composition de la quasi-totalité des morceaux, et du fidèle Jean-Christophe Urbain (la moitié des Innocents) à la réalisation, déjà à l’ouvrage sur l’album Comme elle vient de 2004.

FRANCESCA SOLLEVILLE

Hexagone - Francesca Solleville, une grande d’âme de la chanson

Francesca Solleville. Café de la Danse – 5 mars 2017

« Passeuse passerelle » : Anne Sylvestre a trouvé la bonne formule pour parler du métier d’interprète en général, et de Francesca Solleville en particulier. Au-delà de l’aspect purement vocal, Francesca est aussi le chaînon artistique entre beaucoup de gens essentiels – d’Aragon et Ferré (qui lui offrit la primeur de ses mises en musique du poète) à Leprest, en passant par Ferrat, Fanon, Mac Orlan etc. Elle résume à elle seule plusieurs pages essentielles de l’histoire de la chanson, qu’elle a traversé en « second rôle » (comme dit affectueusement son biographe Marc Legras) mais auxquelles elle a survécu… au point de les lier en un bouquet et les incarner toutes, désormais !

LES CHANTS DE MARS

Francofans - Les Chants de Mars à Lyon, Par Yves Le Pape

La richesse du programme de la 11ème édition du festival lyonnais des Chants de Mars ne nous permet pas d'assister à l'ensemble des concerts proposés cette année. Il n'est donc pas été possible de parler ici de spectacles ou d'artistes très attachants qui auraient mérité une chronique tout autant que ceux qui ont été finalement retenus.

Nos Enchanteurs - Les Chants de mars 2017. Rodolphe Burger : chantonne cavalier mental

Entrée en scène de Rodolphe Burger, secondé par Christophe Calpini qui tient la batterie, le clavier de l’ordi et les autres sortilèges techniques. L’ex-leader de Kat Onoma nous emporte tout de suite avec le premier morceau, Good, de son album éponyme fraîchement sorti, dans une envolée musicale de haute volée, et enchaîne sur le deuxième titre de l’album, pour une Happy Hour aux notes ironiques, voire carrément mordantes : « On se retrouve ni mieux ni pire au bar […] / C’est le signal pour servir les cocktails de flatteries au venin aux voisins / Quant à moi merci bien je ne bois rien / Que des liqueurs abstraites produites à l’œil / Par magie blanche », déclare le chanteur sur son tabouret, sourire en coin et verre d’alcool à la main.

AMELIE LES CRAYONS

C'est déjà ça - Sous les pins, la chanson tient chaud

L'épatant festival "Chantons sous les pins" qui fête son 20e anniversaire est à mi-chemin de son itinérance landaise. Samedi soir, un plateau royal était servi dans l'Agora de Mugron avec les Idiots, Amélie les crayons et Volo

MIOSSEC

Nos Enchanteurs - Avec le temps 2017. Miossec, rattraper le bonheur

Configuration assise pour tous, spectateurs comme musiciens. Miossec a troqué son éternel chapeau contre une casquette, et se place discrètement, guitare sur les genoux, entre la violoniste-mandoliniste Mirabelle Gilis et le guitariste-bassiste Leander Lyons, à la gauche duquel se trouve Thomas Schaettel jonglant entre clavier et orgue.

SAEZ

Télérama - Saez, le manifeste-Lulu

Il n'a pas toujours été aisé de défendre Saez, avec sa rebelle attitude obstinée, ses rimes crues coups-de-poing, sa diction caricaturale... Mais dès son Jeune et con inaugural, puis son J'accuse enragé ou son triple Messina, on appréciait la fougue et la sincérité de son style qui jetait un pont entre Noir Désir et Brel. Rock militant clashien et chanson française classique et enfiévrée. Avant Noël, il a publié une collection de protest songs post 13 novembre. Ce disque engagé, dont le message désespéré excusait le sentiment de bégaiement qui s'en dégageait, arrivait en préambule à ce nouveau triple album (Saez ne connaît pas la mesure). Hélas, si Saez a toujours l'indignation et le combat justes (pour les petits, les migrants, la culture et l'amour contre les méchants loups du capitalisme, du showbiz, des médias, etc.), son inspiration, elle, est en berne.

BABX

C'est déjà ça - Babx, entre deux mots

Son dernier album, "Cristal automatique #1", met en musique des poètes. Babx les confronte à ses propres textes, en attendant un album qui mijotte. Il sera ce jeudi au Gallia Théâtre de Saintes.

LEOPOLDINE HH

Nos Enchanteurs - Léopoldine Hache Hash, tranchante et planante

.... L’artiste lauréate, qui s’est offert à la fois le prix de jury et le prix du public, nous vient d’Alsace et se nomme Léopoldine HH (a-t-elle doublé sa consonne pour éviter qu’on la confonde avec l’Arthur de la même initiale ?). Le titre de son album, en allemand dans le texte, se traduit par Fleurs en pot. Le moins que l’on puisse dire est qu’a priori, cet intitulé n’a aucune consonance autobiographique : il ne viendrait à l’idée de quiconque ayant écouté ce disque de qualifier la chanteuse de « potiche » ou de « fleur décorative » ! Léopoldine HH se rangerait plutôt dans la famille des fleurs vivaces, sauvages et envahissantes, qui n’ont nul besoin d’un tuteur pour s’épanouir. Prenez dès lors vos précautions avant de glisser votre CD dans le lecteur : c’est de la bombe que vous vous préparez à découvrir…

FRAISSINET

Claude Févre - Fraissinet, les yeux grand ouverts

Un titre, Voyeurs. En couverture le portrait de Fraissinet, celui d’un homme en noir. Regard bleu acier, bleu si profondément irréel.  Lui donnerait-il, qui sait, la faculté de voir au-delà de nous, ou bien de nous pétrifier, comme cette Méduse qu’il chantait dans l’album Les Métamorphoses ? En quatrième de couverture le même homme, plongé dans le noir regarde vers une lumière -céleste ? – les yeux protégés de lunettes. Quelques détails graphiques dans le livret nous emmènent vers un autre temps, un Ailleurs fait d’aventures dignes de Jules Verne.

BROKEN BACK

C'est déjà ça - Broken Back: "Toujours une pierre à rajouter"

Broken Back fait partie de ces artistes propulsé au firmament par la grâce d'internet. Il affiche complet à Cognac, où il était passé en parfait inconnu il y a un an et demi

GERARD MOREL

Nos Enchanteurs - Gérard Morel, maître-queue de l’amour

Les rendez-vous pour un « vrai » spectacle de Gérard Morel, avec uniquement Gérard Morel à l’affiche, sont rares. On a l’habitude de le croiser entouré d’autres chanteurs, au détour d’un « Bar à Jamait », d’un « hommage à… », d’une « Guinguette des fines gueules »… A chaque fois on reste sur sa faim : deux, trois chansons, c’est bien trop peu ! juste une mise en bouche… et on attend vainement le plat de résistance !

FACTEURS CHEVAUX

Nos Enchanteurs - Avec le Temps 2017. La musique idéale de Facteurs chevaux

..... Facteurs Chevaux, ce sont Fabien Guidollet, cheveux courts et petit costume sombre discrets, et Sammy Decoster, allure de cow-boy barbu, cheveux mi-longs, jeans et santiag, leurs guitares. Duo de voix fusionnelles, grande proximité et complicité, passant à tour de rôle sur le devant de la scène. Partis sous la pluie sur la cime de nos rêves, à bouche fermée, à chœurs ouverts, à voix douces, à nous donner des fantasmes : « Baisons sous la pluie, buvons la sève ».

 

mardi, 28 mars 2017

L'actualité de la chanson française du 17 au 23 mars

En vidéos cette semaine avec Frànçois & The Atlas Mountains,  Amélie les Crayons, Leonard Lasry, Saez, Fraissinet, Gérard Morel,  Jil Caplan....

Le clip de la semaine : Fraissinet, Apprends-moi

Bien reçu... merci : Léonard Lasry, Le seul invité

LEONARD LASRY

Le Figaro - Léonard Lasry, «mélodiste» aux mille regards

Compositeur, interprète mais aussi à la tête d'une célèbre marque de lunettes, ce touche-à-tout talentueux multiplie les projets au fil de ses rencontres. Son nouvel album, Le seul invité, est disponible depuis le 10 mars, et une de ses chansons sera à l'affiche du prochain spectacle du Crazy Horse.

Comment ne pas remarquer cet homme qui se faufile entre les passants? En ce début de printemps grisâtre dans les rues parisiennes, il détonne au milieu d'une foule homogène. Crâne rasé, barbe rousse fournie, des vêtements aux couleurs «flashy» et physique robuste...

FRANCOIS &THE ATLAS MOUNTAINS

RFI - Le mouvement poétique de Frànçois & The Atlas Mountains

L’Afrique est toujours là mais ce n’est plus tout à fait la même. Avec son nouvel album, Solide mirage, le chanteur François Marry imagine une nouvelle géographie à son groupe. Notamment entouré d’un nouveau musicien, il déplace Frànçois & The Atlas Mountains vers un propos rugueux, où le politique se mêle au poétique. Rencontre autour d’un chanteur en perpétuel mouvement.

JIL CAPLAN

Nos Enchanteurs - Jil Caplan, l’imparfaite du subjectif

.... On se félicitera donc de son retour dans les bacs et sur les scènes, avec un nouveau CD (le premier depuis 10 longues années) intitulé Imparfaite. Titre autobiographique ? Chacun jugera, mais en tout cas, disque intime et miroir mûri de son âme.

Projet aux antipodes de son œuvre antérieure pourtant que cette galette-là, puisque la variété-pop qui était sa marque de fabrique laisse ici la place au jazz manouche. Auteure des paroles, Jil Caplan s’est entourée du guitariste Romane, à la composition de la quasi-totalité des morceaux, et du fidèle Jean-Christophe Urbain (la moitié des Innocents) à la réalisation, déjà à l’ouvrage sur l’album Comme elle vient de 2004.

FRANCESCA SOLLEVILLE

Hexagone - Francesca Solleville, une grande d’âme de la chanson

Francesca Solleville. Café de la Danse – 5 mars 2017

« Passeuse passerelle » : Anne Sylvestre a trouvé la bonne formule pour parler du métier d’interprète en général, et de Francesca Solleville en particulier. Au-delà de l’aspect purement vocal, Francesca est aussi le chaînon artistique entre beaucoup de gens essentiels – d’Aragon et Ferré (qui lui offrit la primeur de ses mises en musique du poète) à Leprest, en passant par Ferrat, Fanon, Mac Orlan etc. Elle résume à elle seule plusieurs pages essentielles de l’histoire de la chanson, qu’elle a traversé en « second rôle » (comme dit affectueusement son biographe Marc Legras) mais auxquelles elle a survécu… au point de les lier en un bouquet et les incarner toutes, désormais !

LES CHANTS DE MARS

Francofans - Les Chants de Mars à Lyon, Par Yves Le Pape

La richesse du programme de la 11ème édition du festival lyonnais des Chants de Mars ne nous permet pas d'assister à l'ensemble des concerts proposés cette année. Il n'est donc pas été possible de parler ici de spectacles ou d'artistes très attachants qui auraient mérité une chronique tout autant que ceux qui ont été finalement retenus.

Nos Enchanteurs - Les Chants de mars 2017. Rodolphe Burger : chantonne cavalier mental

Entrée en scène de Rodolphe Burger, secondé par Christophe Calpini qui tient la batterie, le clavier de l’ordi et les autres sortilèges techniques. L’ex-leader de Kat Onoma nous emporte tout de suite avec le premier morceau, Good, de son album éponyme fraîchement sorti, dans une envolée musicale de haute volée, et enchaîne sur le deuxième titre de l’album, pour une Happy Hour aux notes ironiques, voire carrément mordantes : « On se retrouve ni mieux ni pire au bar […] / C’est le signal pour servir les cocktails de flatteries au venin aux voisins / Quant à moi merci bien je ne bois rien / Que des liqueurs abstraites produites à l’œil / Par magie blanche », déclare le chanteur sur son tabouret, sourire en coin et verre d’alcool à la main.

AMELIE LES CRAYONS

C'est déjà ça - Sous les pins, la chanson tient chaud

L'épatant festival "Chantons sous les pins" qui fête son 20e anniversaire est à mi-chemin de son itinérance landaise. Samedi soir, un plateau royal était servi dans l'Agora de Mugron avec les Idiots, Amélie les crayons et Volo

MIOSSEC

Nos Enchanteurs - Avec le temps 2017. Miossec, rattraper le bonheur

Configuration assise pour tous, spectateurs comme musiciens. Miossec a troqué son éternel chapeau contre une casquette, et se place discrètement, guitare sur les genoux, entre la violoniste-mandoliniste Mirabelle Gilis et le guitariste-bassiste Leander Lyons, à la gauche duquel se trouve Thomas Schaettel jonglant entre clavier et orgue.

SAEZ

Télérama - Saez, le manifeste-Lulu

Il n'a pas toujours été aisé de défendre Saez, avec sa rebelle attitude obstinée, ses rimes crues coups-de-poing, sa diction caricaturale... Mais dès son Jeune et con inaugural, puis son J'accuse enragé ou son triple Messina, on appréciait la fougue et la sincérité de son style qui jetait un pont entre Noir Désir et Brel. Rock militant clashien et chanson française classique et enfiévrée. Avant Noël, il a publié une collection de protest songs post 13 novembre. Ce disque engagé, dont le message désespéré excusait le sentiment de bégaiement qui s'en dégageait, arrivait en préambule à ce nouveau triple album (Saez ne connaît pas la mesure). Hélas, si Saez a toujours l'indignation et le combat justes (pour les petits, les migrants, la culture et l'amour contre les méchants loups du capitalisme, du showbiz, des médias, etc.), son inspiration, elle, est en berne.

BABX

C'est déjà ça - Babx, entre deux mots

Son dernier album, "Cristal automatique #1", met en musique des poètes. Babx les confronte à ses propres textes, en attendant un album qui mijotte. Il sera ce jeudi au Gallia Théâtre de Saintes.

LEOPOLDINE HH

Nos Enchanteurs - Léopoldine Hache Hash, tranchante et planante

.... L’artiste lauréate, qui s’est offert à la fois le prix de jury et le prix du public, nous vient d’Alsace et se nomme Léopoldine HH (a-t-elle doublé sa consonne pour éviter qu’on la confonde avec l’Arthur de la même initiale ?). Le titre de son album, en allemand dans le texte, se traduit par Fleurs en pot. Le moins que l’on puisse dire est qu’a priori, cet intitulé n’a aucune consonance autobiographique : il ne viendrait à l’idée de quiconque ayant écouté ce disque de qualifier la chanteuse de « potiche » ou de « fleur décorative » ! Léopoldine HH se rangerait plutôt dans la famille des fleurs vivaces, sauvages et envahissantes, qui n’ont nul besoin d’un tuteur pour s’épanouir. Prenez dès lors vos précautions avant de glisser votre CD dans le lecteur : c’est de la bombe que vous vous préparez à découvrir…

FRAISSINET

Claude Févre - Fraissinet, les yeux grand ouverts

Un titre, Voyeurs. En couverture le portrait de Fraissinet, celui d’un homme en noir. Regard bleu acier, bleu si profondément irréel.  Lui donnerait-il, qui sait, la faculté de voir au-delà de nous, ou bien de nous pétrifier, comme cette Méduse qu’il chantait dans l’album Les Métamorphoses ? En quatrième de couverture le même homme, plongé dans le noir regarde vers une lumière -céleste ? – les yeux protégés de lunettes. Quelques détails graphiques dans le livret nous emmènent vers un autre temps, un Ailleurs fait d’aventures dignes de Jules Verne.

BROKEN BACK

C'est déjà ça - Broken Back: "Toujours une pierre à rajouter"

Broken Back fait partie de ces artistes propulsé au firmament par la grâce d'internet. Il affiche complet à Cognac, où il était passé en parfait inconnu il y a un an et demi

GERARD MOREL

Nos Enchanteurs - Gérard Morel, maître-queue de l’amour

Les rendez-vous pour un « vrai » spectacle de Gérard Morel, avec uniquement Gérard Morel à l’affiche, sont rares. On a l’habitude de le croiser entouré d’autres chanteurs, au détour d’un « Bar à Jamait », d’un « hommage à… », d’une « Guinguette des fines gueules »… A chaque fois on reste sur sa faim : deux, trois chansons, c’est bien trop peu ! juste une mise en bouche… et on attend vainement le plat de résistance !

FACTEURS CHEVAUX

Nos Enchanteurs - Avec le Temps 2017. La musique idéale de Facteurs chevaux

..... Facteurs Chevaux, ce sont Fabien Guidollet, cheveux courts et petit costume sombre discrets, et Sammy Decoster, allure de cow-boy barbu, cheveux mi-longs, jeans et santiag, leurs guitares. Duo de voix fusionnelles, grande proximité et complicité, passant à tour de rôle sur le devant de la scène. Partis sous la pluie sur la cime de nos rêves, à bouche fermée, à chœurs ouverts, à voix douces, à nous donner des fantasmes : « Baisons sous la pluie, buvons la sève ».