Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Cabrel - Les passantes "Tromper l'ennui" Mars-avril 2020 | Page d'accueil | Jean-Loup DABADIE : "Les chansons de ma vie" (2015) »

dimanche, 24 mai 2020

L'actualité de la chanson française du 15 au 21 mai

Nos Enchanteurs - Jean-Loup Dabadie, 1938-2020

Dabadie est un parolier, son métier est de penser des chansons pour autrui, de leur concocter du sur-mesure, de les écrire et de les entendre chanter. Que ceux qui pensent qu’il est facile d’écrire des chansons, qui prétendent qu’être chanteur induit de savoir écrire (et composer), écoutent les chansons de Dabadie. Écrire Le petit garçon, Ma préférence ou Dans la maison vide, c’est faire montre d’un grand, d’un immense talent. Je connais nombre de prétendus chanteurs/auteurs qui auraient gagné à le prendre pour parolier. Et d’amateurs de chansons qui, longtemps encore, fredonneront ses textes : « Attends, je sais des histoires / Il était une fois / Il pleut dans ma mémoire / Je crois ne pleure pas / Attends, je sais des histoires / Mais il fait un peu froid ce soir / Une histoire de gens qui s’aiment… »

Les artistes de la semaine : Léonard Lasry, Jean-Baptiste Soulard, Sarah Lancman

L'album de la semaine : Léonard Lasry, Se revoir peut-être

L'album de la fin de semaine : Sarah Lancman, Parisienne

LA POESIE

Claude Févre - La poésie ? Une nécessité absolue !

« L’idéal, c’est d’avoir un rapport poétique à la vie, au quotidien… La poésie, une nécessité absolue, une manière de vivre… de se réjouir de l’existence, d’être éveillé aux signes… » Ces mots, ce sont ceux du comédien Denis Lavant au cours de sa  « masterclasse » à Avignon en 2017, un entretien que l’on peut encore écouter sur France Culture. Cet échange, sur fond de chant des cigales, pourrait bien nous donner à voir ou revoir notre rapport au monde.

 Et s’il nous suffisait d’habiter poétiquement le monde ? Et s’il s’agissait de répondre par la Beauté, de la reconstruire face à la menace de la maladie et de la mort, ainsi que nous y incite le poète et philosophe François Cheng ?

Certains semblent donner pleinement raison à ces recommandations et nous indiquent de multiples façons la voie à suivre, où qu’ils se soient  trouvés pendant  les dernières semaines.

SESSIONS CONFINEES

Le Cargo ! Retour sur les Sessions Confinées - Saison 1

20 mars 2020, la majeure partie de la planète est en confinement. La France n’y échappe pas. Pas de petit village de la Gaule qui résiste à l’envahisseur. Nous sommes cette fois contraints de rester chez nous pour aider à combattre ce virus, fléau planétaire. Alors la résistance à l’ennui et au temps qui passe trop doucement prend forme et, en parallèle de nos traditionnelles Sessions Live fortement ralenties, nous nous lançons dans les Sessions Confinées.

Chaque jour à 16 heures, nous avons publié un live musical. Des vidéos filmées par les artistes confinés chez eux, dans leur salon, leur jardin ou même leur grenier. De Paris au Texas en passant par Londres, Palerme ou Bruxelles. Des noms mythiques de la scène indé internationale comme John Parish y ont participé, tout comme comme des représentants d’une scène française qui a plus que jamais besoin de soutien (Johnny Montreuil, Nour, Sammy Decoster, Xavier Plumas, ...).

SARAH LANCMAN

France Info - "Parisienne" : le délicat chant d'amour de Sarah Lancman à sa ville et au jazz

La nouvelle grande voix du jazz français sort son cinquième album le 22 mai,  avec notamment une très belle reprise de "L'Hymne à l'amour" de Piaf.

Le jazz a toujours entretenu un lien particulier avec la France et surtout Paris. Nombre de musiciens américains sont venus s’installer chez nous, et ont connu leur plus grand succès ici. Sarah Lancman perpétue cette tradition du jazz à la française en composant et écrivant aussi bien dans notre langue que celle d’outre-Atlantique. Son nouvel album justement intitulé Parisienne, renoue avec cet amour indéfectible entre jazz et Paname.

LEONARD LASRY

Nos Enchanteurs - Chroniques des jours et des soirs confinés de Léonard Lasry

Voici certainement un des premiers albums né et présenté comme tel à l’heure du confinement.  Se revoir peut-être, neuf titres où l’inattendu, les heures arrachées l’inconnu, l’inédit, dessine un paysage entre certitudes d’hier, flottement d’aujourd’hui et souci des lendemains. Léonard Lasry, 38 ans, explique d’ailleurs la genèse de cet opus « intranquille » sur le registre de l’intime confronté à ce qui laisserait un moment sans voix, celle d’une pandémie et d’un arrêt sur images d’un pays et d’un monde. Ainsi le compositeur interprète prévoyait de sortir un premier EP extrait d’un nouvel album studio à venir. Les mesures de confinement ont changé brusquement la donne et incité Léonard Lasry à créer de nouvelles chansons au piano, entre quatre murs. Pari risqué, pari tenu.

CHRISTOPHE

Baptiste Vignol - C'était la dolce vita

....Sous le manteau car écouter Christophe en 1986, c’était aussi ringard qu’aimer Gilbert Bécaud. Dix ans plus tard, miracle, quelques lignes de Bayon parues dans Libération à l’occasion de la sortie de BEVILACQUA (peut-être l’album le plus fascinant de sa discographie, avec ce prodigieux auto-portrait dans lequel nous nous glissions en rêves, Le tourne-cœur) réhabilitèrent le chanteur à la crinière de lionceau. Le disque n’eut aucun écho. Le grand public avait oublié Christophe.

ALDEBERT

Nos Enchanteurs - Aldebert contre le Corona Minus

Les lecteurs de NosEnchanteurs connaissent bien Aldebert, puisque nous en parlons régulièrement depuis… oh, depuis longtemps ! Voilà un auteur compositeur interprète qui n’a pas froid aux yeux et qui, sans se prendre pour un héros (vous savez, ceux des plateaux des chaînes d’info continue !), demeure pragmatique. « Suite à de nombreux messages, j’ai écrit une courte chanson sur les gestes barrières à destination des enfants qui vont rentrer à l’école. »

GUY BEART

Paris Match - Emmanuelle Béart se souvient de son père Guy : "C'était un anarchiste et un solitaire"

Emmanuelle Béart s’est confiée dans les colonnes du «Parisien» à propos de l’album hommage qu’elle et sa sœur ont réservé à leur père, le chanteur Guy Béart, décédé en 2015. 

Guy Béart, chanteur connu pour ses titres qui ont marqué la chanson française comme «L’Eau Vive», ou «Les Couleurs du temps», est mort en septembre 2015 d’une crise cardiaque à l’âge de 85 ans, alors qu’il se rendait chez son coiffeur dans les Hauts-de-Seine. Il a laissé derrière lui ses deux filles en deuil: la célèbre Emmanuelle Béart (56 ans, née de sa relation avec l’actrice Geneviève Galéa) et sa demi-sœur Eve (61 ans, née de son court mariage avec Cécile de Bonnefoy du Charmel). Cinq ans après son décès, Emmanuelle Béart s’est souvenue de sa personnalité hors normes dans une interview accordée au journal «Le Parisien», mise en ligne mercredi 4 mars.

JEAN-BAPTISTE SOULARD

RFI - Jean-Baptiste Soulard, ballade en forêt

Le silence et l’eau est le premier album solo du guitariste et chanteur Jean-Baptiste Soulard, un album inspiré par le livre de Sylvain Tesson Les forêts de Sibérie. Les 11 titres nous emmènent dans un voyage sonore parfois mystique et toujours apaisant.

On le connaissait en tant que guitariste du groupe rock Palatine (dont il est co-fondateur) et comme accompagnateur de la chanteuse israélienne Roni Alter : Jean-Baptiste Soulard, qui compose également pour le théâtre, fait partie de cette nouvelle génération d’artistes français un peu touche-à-tout.

BERTRAND DICALE

Ces chansons qui font l'actu. Acheter, c'est civique

Le début du déconfinement, c'est surtout la réouverture des magasins. Et céder au plaisir d'acheter, c'est aussi lutter contre la récession.

Il y a du soleil dans la boutique, c’est une évidence. Il est même bien possible qu’aujourd’hui dimanche, un certain nombre de magasins, qui sont d’habitude fermés, profitent de ce soleil qui s’appelle déconfinement. Cette chanson de Mireille et Jean Nohain, enregistrée en 1936 par Micheline Day, n’évoquait évidemment pas la fièvre acheteuse qui nous saisit avec le déconfinement, mais cela cadre bien avec l’impression de léger mieux qui marque le quotidien des Français depuis lundi dernier....

JEANNE CHERHAL

Télérama - D’Alain Souchon à Juliette, les airs de jeunesse de Jeanne Cherhal

Chaque semaine, un(e) musicien(ne) se remémore les musiques qui ont marquées son enfance. Bercée par la voix de François Béranger et Michel Delpech, la chanteuse et auteure-compositrice Jeanne Cherhal a ensuite trouvé son inspiration dans les cabarets, et avec Barbara ou encore William Sheller.

ELLES

Libé - Chanson française : elles déployées Par Patrice Demailly

Dans la nouvelle génération de chanteuses françaises, elles sont nombreuses à ne pas faire mystère de leur sexualité. Sans le porter en étendard, elles aiment les femmes et leur succès prouve que c’est presque devenu un non-sujet.

BRIGITTE FONTAINE

We Culte - Pourquoi il faut écouter encore et encore Brigitte Fontaine

En ces jours de confinement, on écoute encore et encore l’éternelle reine du Kékéland. A 80 ans, l’immense Brigitte Fontaine est revenue en ce début d’année 2020 avec un nouvel et 19ème album, “Terre Neuve”.

L’ultime Mamie rock a dynamité, une nouvelle fois, le PCF (paysage de la chanson française). Plus punk que la “demie-clocharde” de l’île Saint-Louis, tu meurs ! Superlookée de la tête aux pieds, à 80 ans, Brigitte Fontaine est l’ultime mamie rockeuse- ce qu’elle a confirmé avec son nouvel et 19ème album, “Terre neuve”. Elle assure s’être calmée et continue, quand même, à jouer le décalage, la déglingue… 

RENEE CLAUDE

Nos Enchanteurs - Renée Claude, 1939-2020

Renée Bélanger, dite Renée Claude, n’est plus, emportée le 12 mai par le vorace virus. Ce nom ne vous dit peut-être rien, pourtant ce fut une des plus grandes dames de la chanson francophone au Québec dans les années 60-70, qui a marqué son époque jusqu’à l’orée des années 2000. Née en 1939, elle s’est fait connaître dès les années 50-60 en interprétant les grands de la chanson, Ferré, Brassens, Brel, Bécaud, puis Jean-Pierre Ferland, reconnue par l’émission télévisée  « Chez Clémence » de Clémence Desrochers, autre grande dame de la scène québécoise, actrice, écrivaine et humoriste.
Une interprète exceptionnelle, une voix claire avec des inflexions graves, une intensité dramatique sans jamais surjouer, elle n’a pas écrit ses chansons ni composé ses musiques bien qu’elle ait une formation de pianiste, et a pourtant laissé son empreinte à la chanson de qualité.

SUZANE

Télérama - De Mylène Farmer à Tchaïkovski, les airs de jeunesse de Suzane

Chaque semaine, un(e) musicien(ne) se remémore les musiques qui ont bercé son enfance. Entre Chopin ou Mozart au conservatoire et le concert de la Star Ac, la chanteuse Suzane raconte s’être époumonée sur “Elisa” de Gainsbourg et déchaînée pendant des heures sur le tube de Gala, “Freed From Desire”

POMME

Télérama - De Jean-Jacques Goldman à Miley Cyrus : les airs de jeunesse de Pomme

Chaque semaine, un(e) musicien(ne) se remémore les musiques qui ont bercé son enfance. Entre la chorale de l’école et les chanteuses folk américaines qui l’ont particulièrement marquée, Pomme se souvient aussi de la voix de Véronique Sanson et de ses reprises des Cranberries ou d’Adele, diffusées sur sa chaîne YouTube.

23:58 Publié dans | Lien permanent