Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 22 juin 2017

L'actualité de la chanson française et francophone du 9 au 15 juin (revue de presse et du web hebdomadaire)

En vedette cette semaine : Klô Pelgag et les artistes québécois à l'occasion des Francofolies de Montréal, Sofia Ollin, Pierre Lapointe, Les soeurs Boulay, Les trois accords, Yann Perreau, Daniel Bélanger, Bernard Adamus, Louis-Jean Cormier, Lisa Leblanc, Alexandre Desilet....

L'album de la semaine : Daniel Bélanger, Paloma

Le clip de la semaine - Yann Perreau - J'aime les oiseaux

FRANCOFOLIES DE MONTREAL

Francofans - Les FrancoFolies de Montréal 2017 Par Stéphanie Berrebi

Arrivée le 12 juin, l’ambiance battait déjà son plein puisque le festival a commencé quelques jours plus tôt. Le festival regroupe de nombreuses scènes, concerts en plein air, en bar  ou en salles, autour de La Place des Arts dans le centre de Montréal. Après une première soirée avec le concert de Yann Perreau, autour de son album Le fantastique des Astres, nous rappelant les musiques de films de Burton mais passées sous le cribles d’un son électro-dance, nous attaquons une journée bien remplie en ce 13 juin.

Radio Canada - FrancoFolies, Jour 8 : Lapointe et l’Acadie

Durant les FrancoFolies de Montréal, notre critique Philippe Rezzonico et nos journalistes arpentent le Quartier des spectacles afin de voir le plus de concerts. Voici un compte-rendu en images des concerts auxquels ils ont assisté.

Le nouveau spectacle de Pierre Lapointe présenté mercredi soir à la Maison symphonique s'intitule Amours, délices et orgues. En toute justice, il aurait pu s'intituler Audace, délires et originalité.

RFI - Francofolies de Montréal 2017, une belle fête

Lancées le 8 juin, avec une mémorable fête extérieure du groupe rock Les Trois Accords, les 29es Francofolies de Montréal s’achèveront le 18 juin. Bilan d’une semaine musicale remplie de gigantesques événements gratuits et de concerts spéciaux à la Place des Arts, dont celui de Martin Léon que nous avons rencontré.

Aux Francos de Montréal, rares ont été les soirées d’ouverture aussi survoltées que celle de 2017. Jeudi 8 juin, dès 18h, les fans des Trois Accords étaient déjà nombreux au centre-ville de Montréal, rassemblés dans la section piétonnière de la rue Sainte-Catherine qui accueille chaque été des centaines de milliers de festivaliers de tous âges.

RFI - Sous le ciel des 29èmes Francofolies de Montréal (2/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. C’est la deuxième fenêtre sur le festival de la chanson francophone au Québec.

Entre la grande scène Bell, la belle scène Ford, le théâtre Maisonneuve et la cinquième salle, près du métro place des arts, en bordure de Sainte-Catherine, il y a un point de convergence où l’on pourrait dire qu’un peu de Paris s’est installé à Montréal. Imaginez-vous que de scène en scène, les artistes francophones se succèdent pour y jouer leurs chansons cultes qui finiront peut-être par être chantées tous les jours à l’angle d’une fête, sous le ciel des Francofolies de Montréal… ?

RFI - Sur un air des 29èmes Francofolies de Montréal (3/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. Voici le troisième et dernier volet de l’aventure « francofole » au Québec.

Chaque année à Montréal, les Francofolies se terminent pour laisser la place au festival de Jazz créé en 1980. Au fil des années, la ville a vu passer beaucoup d’artistes de renommée internationale, francophones ou non francophones. Au coin des entretiens et des rencontres avec les artistes francophones, se trouvent des pièces de collections uniques comme les guitares de BB King, Ben Harper, ou même Francis Cabrel… La musique serait donc une langue à part entière.

MORO

Nos Enchanteurs - Le Moro de Montmorillon

Nos Enchanteurs - Sorti d’Opa Tsupa, une espèce de bric-à-brac gypsy-swing burlesque, où il a travaillé son art pendant quinze ans, Nicolas Moro s’est lancé tout seul, à sa manière, avec une guitare en bois, une gestuelle adaptée, une gueule de séducteur qui n’y croit pas, une simplicité d’apparence qui cache un réel talent de musicien et d’auteur.

BARBAGALLO

Nos Enchanteurs - Barbagallo, le batteur battant

.... Et que découvris-je ébahi ? Qu’à 17h30, sur le patio dudit Forum, en bouchée apéritive du festival Rock en Seine (à venir en août), allait se produire gratuitement le sieur Barbagallo, dont j’avais eu grand plaisir à découvrir son CD Grand chien (voir ma chronique ici). L’occasion était trop belle d’avoir la confirmation scénique de la bonne impression que la galette m’avait produite et de m’offrir également une petite mise en jambes avant les festivals d’été qui s’annoncent à grands cris.

MONSIEUR LUNE

Les chroniques de Mandor - Monsieur Lune : interview pour Un Renaud pour moi tout seul

J’ai un peu eu peur en recevant le disque de Monsieur Lune (un artiste que j’apprécie beaucoup depuis le début de sa carrière, il y a 17 ans). Un album de reprises de Renaud… c’est bon, on a déjà donné  (et on a vu le résultat catastrophique). Alors, je l’ai laissé dans un coin quelques jours. Et puis, entendant/lisant de-ci, de-là que ce « projet » n’est pas si mal, qu’il est même fichtrement bien foutu, cela a aiguisé  ma curiosité. Le dossier de presse m’explique que « Monsieur Lune a une vision bien précise de Renaud... Son cœur de "petit bourgeois" ne vibre que pour la fibre sociale du chanteur, qui a jalonné son passé puisque Maman Lune et Papa Lune ont jadis tous deux travaillés pour Renaud Séchan... » Je comprends que ce répertoire a dessiné les contours de son enfance, que ce disque est comme une boucle bouclée.

MOKAIESH

"Houleux": nouveau single, nouveau clip de Mokaiesh

Issu du très bel album "Clôture" sorti cet hiver, le nouveau single de Cyril Mokaiesh est un duo interprété avec Elodie Frégé

BARBARA

Télérama - Elles & Barbara

Dans la série des albums-hommages, des relectures hardies de Barbara et de banales reprises de Souchon.

Et un disque-hommage de plus ! Enfin, non : deux. Après Goldman, Renaud, Brassens et d'autres, c'est au tour de Barbara et d'Alain Souchon d'avoir droit à un album de reprises. Curieusement, celui consacré à Barbara, le plus périlleux, s'avère de loin le plus réussi. Pourquoi le plus périlleux ? Parce que le répertoire est moins populaire que celui de Souchon, que les chansons portent le poids d'une histoire très personnelle et la marque d'un chant parfois sophistiqué, à jamais singulier.

Libération - Barbara, reprises en mode mineur

Les hommages ont démarré en début d’année avec le disque Depardieu chante Barbara, ils se poursuivront en septembre avec la sortie du vrai faux biopic de Mathieu Almaric présenté au Festival de Cannes, puis en octobre avec une exposition à la Philharmonie de Paris. Mais nul besoin d’anniversaire pour entonner le répertoire de la créatrice de l’Aigle noir qui, depuis sa disparition, suscite des albums de reprises où le meilleur (parfois) côtoie le pire (souvent).

Les Inrocks - “Barbara” de Mathieu Amalric reçoit le prix Jean Vigo

Mathieu Amalric a reçu hier le prix Jean Vigo au Centre Georges-Pompidou pour son film “Barbara”. Un prix “d’encouragement et de confiance” selon le jury constitué de divers critiques, exploitants et anciens lauréats.

C’est en ouverture d’Un certain regard que divers critiques et chanceux spectateurs du dernier Festival de Cannes découvraient le très remarqué Barbara de Mathieu Amalric, une variation poétique autour de l’icône de la chanson française, campée par une Jeanne Balibar habitée. Hier, au Centre Georges-Pompidou, Mathieu Amalric, acteur et cinéaste, s’est vu décerner le prix Jean Vigo, créé en 1951.

CLAUDE LEMESLE

Le Figaro - Claude Lemesle : les plus grands succès de l'auteur de L'été indien

LES GRANDS PAROLIERS 3/5 - Dans sa collection Les grandes plumes, Universal Music consacre un coffret à l'un des plus prolifiques faiseurs de disque d'or de la chanson française. Pour la fête des pères Le Figaro offre à tous les papas un florilège de son œuvre.

Il a écrit plus de trois mille textes pour les plus grands chanteurs de variétés des années 1970. Aujourd'hui, Claude Lemesle est considéré comme l'un des paroliers les plus doués de sa génération.

KLO PELGAG

Le Devoir - Klô Pelgag décroche le prix Félix-Leclerc de la chanson 2017

C’est la voix singulière de Klô Pelgag qui s’est finalement imposée au prix Félix-Leclerc de la chanson 2017, volet québécois. L’annonce en a été faite vendredi matin à la salle Stevie-Wonder de la Maison du Festival devant une Klô Pelgag visiblement ravie par ce prix dont le prestige n’a d’égal que les moyens ; une invitation pour les FrancoFolies de La Rochelle en 2018 et un coup de pouce financier totalisant 15 000 $ de bourse à la création.

 

 

mercredi, 21 juin 2017

L'actualité de la chanson française et francophone du 9 au 15 juin (revue de presse et du web hebdomadaire)

En vedette cette semaine : Klô Pelgag et les artistes québécois à l'occasion des Francofolies de Montréal, Sofia Ollin, Pierre Lapointe, Les soeurs Boulay, Les trois accords, Yann Perreau, Daniel Bélanger, Bernard Adamus, Louis-Jean Cormier, Lisa Leblanc, Alexandre Desilet....

L'album de la semaine : Daniel Bélanger, Paloma

Le clip de la semaine - Yann Perreau - J'aime les oiseaux

FRANCOFOLIES DE MONTREAL

Francofans - Les FrancoFolies de Montréal 2017 Par Stéphanie Berrebi

Arrivée le 12 juin, l’ambiance battait déjà son plein puisque le festival a commencé quelques jours plus tôt. Le festival regroupe de nombreuses scènes, concerts en plein air, en bar  ou en salles, autour de La Place des Arts dans le centre de Montréal. Après une première soirée avec le concert de Yann Perreau, autour de son album Le fantastique des Astres, nous rappelant les musiques de films de Burton mais passées sous le cribles d’un son électro-dance, nous attaquons une journée bien remplie en ce 13 juin.

Radio Canada - FrancoFolies, Jour 8 : Lapointe et l’Acadie

Durant les FrancoFolies de Montréal, notre critique Philippe Rezzonico et nos journalistes arpentent le Quartier des spectacles afin de voir le plus de concerts. Voici un compte-rendu en images des concerts auxquels ils ont assisté.

Le nouveau spectacle de Pierre Lapointe présenté mercredi soir à la Maison symphonique s'intitule Amours, délices et orgues. En toute justice, il aurait pu s'intituler Audace, délires et originalité.

RFI - Francofolies de Montréal 2017, une belle fête

Lancées le 8 juin, avec une mémorable fête extérieure du groupe rock Les Trois Accords, les 29es Francofolies de Montréal s’achèveront le 18 juin. Bilan d’une semaine musicale remplie de gigantesques événements gratuits et de concerts spéciaux à la Place des Arts, dont celui de Martin Léon que nous avons rencontré.

Aux Francos de Montréal, rares ont été les soirées d’ouverture aussi survoltées que celle de 2017. Jeudi 8 juin, dès 18h, les fans des Trois Accords étaient déjà nombreux au centre-ville de Montréal, rassemblés dans la section piétonnière de la rue Sainte-Catherine qui accueille chaque été des centaines de milliers de festivaliers de tous âges.

RFI - Sous le ciel des 29èmes Francofolies de Montréal (2/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. C’est la deuxième fenêtre sur le festival de la chanson francophone au Québec.

Entre la grande scène Bell, la belle scène Ford, le théâtre Maisonneuve et la cinquième salle, près du métro place des arts, en bordure de Sainte-Catherine, il y a un point de convergence où l’on pourrait dire qu’un peu de Paris s’est installé à Montréal. Imaginez-vous que de scène en scène, les artistes francophones se succèdent pour y jouer leurs chansons cultes qui finiront peut-être par être chantées tous les jours à l’angle d’une fête, sous le ciel des Francofolies de Montréal… ?

RFI - Sur un air des 29èmes Francofolies de Montréal (3/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. Voici le troisième et dernier volet de l’aventure « francofole » au Québec.

Chaque année à Montréal, les Francofolies se terminent pour laisser la place au festival de Jazz créé en 1980. Au fil des années, la ville a vu passer beaucoup d’artistes de renommée internationale, francophones ou non francophones. Au coin des entretiens et des rencontres avec les artistes francophones, se trouvent des pièces de collections uniques comme les guitares de BB King, Ben Harper, ou même Francis Cabrel… La musique serait donc une langue à part entière.

MORO

Nos Enchanteurs - Le Moro de Montmorillon

Nos Enchanteurs - Sorti d’Opa Tsupa, une espèce de bric-à-brac gypsy-swing burlesque, où il a travaillé son art pendant quinze ans, Nicolas Moro s’est lancé tout seul, à sa manière, avec une guitare en bois, une gestuelle adaptée, une gueule de séducteur qui n’y croit pas, une simplicité d’apparence qui cache un réel talent de musicien et d’auteur.

BARBAGALLO

Nos Enchanteurs - Barbagallo, le batteur battant

.... Et que découvris-je ébahi ? Qu’à 17h30, sur le patio dudit Forum, en bouchée apéritive du festival Rock en Seine (à venir en août), allait se produire gratuitement le sieur Barbagallo, dont j’avais eu grand plaisir à découvrir son CD Grand chien (voir ma chronique ici). L’occasion était trop belle d’avoir la confirmation scénique de la bonne impression que la galette m’avait produite et de m’offrir également une petite mise en jambes avant les festivals d’été qui s’annoncent à grands cris.

MONSIEUR LUNE

Les chroniques de Mandor - Monsieur Lune : interview pour Un Renaud pour moi tout seul

J’ai un peu eu peur en recevant le disque de Monsieur Lune (un artiste que j’apprécie beaucoup depuis le début de sa carrière, il y a 17 ans). Un album de reprises de Renaud… c’est bon, on a déjà donné  (et on a vu le résultat catastrophique). Alors, je l’ai laissé dans un coin quelques jours. Et puis, entendant/lisant de-ci, de-là que ce « projet » n’est pas si mal, qu’il est même fichtrement bien foutu, cela a aiguisé  ma curiosité. Le dossier de presse m’explique que « Monsieur Lune a une vision bien précise de Renaud... Son cœur de "petit bourgeois" ne vibre que pour la fibre sociale du chanteur, qui a jalonné son passé puisque Maman Lune et Papa Lune ont jadis tous deux travaillés pour Renaud Séchan... » Je comprends que ce répertoire a dessiné les contours de son enfance, que ce disque est comme une boucle bouclée.

MOKAIESH

"Houleux": nouveau single, nouveau clip de Mokaiesh

Issu du très bel album "Clôture" sorti cet hiver, le nouveau single de Cyril Mokaiesh est un duo interprété avec Elodie Frégé

BARBARA

Télérama - Elles & Barbara

Dans la série des albums-hommages, des relectures hardies de Barbara et de banales reprises de Souchon.

Et un disque-hommage de plus ! Enfin, non : deux. Après Goldman, Renaud, Brassens et d'autres, c'est au tour de Barbara et d'Alain Souchon d'avoir droit à un album de reprises. Curieusement, celui consacré à Barbara, le plus périlleux, s'avère de loin le plus réussi. Pourquoi le plus périlleux ? Parce que le répertoire est moins populaire que celui de Souchon, que les chansons portent le poids d'une histoire très personnelle et la marque d'un chant parfois sophistiqué, à jamais singulier.

Libération - Barbara, reprises en mode mineur

Les hommages ont démarré en début d’année avec le disque Depardieu chante Barbara, ils se poursuivront en septembre avec la sortie du vrai faux biopic de Mathieu Almaric présenté au Festival de Cannes, puis en octobre avec une exposition à la Philharmonie de Paris. Mais nul besoin d’anniversaire pour entonner le répertoire de la créatrice de l’Aigle noir qui, depuis sa disparition, suscite des albums de reprises où le meilleur (parfois) côtoie le pire (souvent).

Les Inrocks - “Barbara” de Mathieu Amalric reçoit le prix Jean Vigo

Mathieu Amalric a reçu hier le prix Jean Vigo au Centre Georges-Pompidou pour son film “Barbara”. Un prix “d’encouragement et de confiance” selon le jury constitué de divers critiques, exploitants et anciens lauréats.

C’est en ouverture d’Un certain regard que divers critiques et chanceux spectateurs du dernier Festival de Cannes découvraient le très remarqué Barbara de Mathieu Amalric, une variation poétique autour de l’icône de la chanson française, campée par une Jeanne Balibar habitée. Hier, au Centre Georges-Pompidou, Mathieu Amalric, acteur et cinéaste, s’est vu décerner le prix Jean Vigo, créé en 1951.

CLAUDE LEMESLE

Le Figaro - Claude Lemesle : les plus grands succès de l'auteur de L'été indien

LES GRANDS PAROLIERS 3/5 - Dans sa collection Les grandes plumes, Universal Music consacre un coffret à l'un des plus prolifiques faiseurs de disque d'or de la chanson française. Pour la fête des pères Le Figaro offre à tous les papas un florilège de son œuvre.

Il a écrit plus de trois mille textes pour les plus grands chanteurs de variétés des années 1970. Aujourd'hui, Claude Lemesle est considéré comme l'un des paroliers les plus doués de sa génération.

KLO PELGAG

Le Devoir - Klô Pelgag décroche le prix Félix-Leclerc de la chanson 2017

C’est la voix singulière de Klô Pelgag qui s’est finalement imposée au prix Félix-Leclerc de la chanson 2017, volet québécois. L’annonce en a été faite vendredi matin à la salle Stevie-Wonder de la Maison du Festival devant une Klô Pelgag visiblement ravie par ce prix dont le prestige n’a d’égal que les moyens ; une invitation pour les FrancoFolies de La Rochelle en 2018 et un coup de pouce financier totalisant 15 000 $ de bourse à la création.

 

 

lundi, 19 juin 2017

Lisa LeBlanc au studio 12 de Radio-Canada

dimanche, 18 juin 2017

L'actualité de la chanson française et francophone du 9 au 15 juin (revue de presse et du web hebdomadaire)

En vedette cette semaine : Klô Pelgag et les artistes québécois à l'occasion des Francofolies de Montréal, Sofia Ollin, Pierre Lapointe, Les soeurs Boulay, Les trois accords, Yann Perreau, Daniel Bélanger, Bernard Adamus, Louis-Jean Cormier, Lisa Leblanc, Alexandre Desilet....

Le clip de la fin de semaine : Klô Pelgag - Ferrofluides-fleurs

L'album de la fin de semaine : Klô Pelgag, L'étoile thoracique

KLO PELGAG

Le Devoir - Klô Pelgag décroche le prix Félix-Leclerc de la chanson 2017

C’est la voix singulière de Klô Pelgag qui s’est finalement imposée au prix Félix-Leclerc de la chanson 2017, volet québécois. L’annonce en a été faite vendredi matin à la salle Stevie-Wonder de la Maison du Festival devant une Klô Pelgag visiblement ravie par ce prix dont le prestige n’a d’égal que les moyens ; une invitation pour les FrancoFolies de La Rochelle en 2018 et un coup de pouce financier totalisant 15 000 $ de bourse à la création.

FRANCOFOLIES DE MONTREAL

Francofans - Les FrancoFolies de Montréal 2017 Par Stéphanie Berrebi

Arrivée le 12 juin, l’ambiance battait déjà son plein puisque le festival a commencé quelques jours plus tôt. Le festival regroupe de nombreuses scènes, concerts en plein air, en bar  ou en salles, autour de La Place des Arts dans le centre de Montréal. Après une première soirée avec le concert de Yann Perreau, autour de son album Le fantastique des Astres, nous rappelant les musiques de films de Burton mais passées sous le cribles d’un son électro-dance, nous attaquons une journée bien remplie en ce 13 juin.

Radio Canada - FrancoFolies, Jour 8 : Lapointe et l’Acadie

Durant les FrancoFolies de Montréal, notre critique Philippe Rezzonico et nos journalistes arpentent le Quartier des spectacles afin de voir le plus de concerts. Voici un compte-rendu en images des concerts auxquels ils ont assisté.

Le nouveau spectacle de Pierre Lapointe présenté mercredi soir à la Maison symphonique s'intitule Amours, délices et orgues. En toute justice, il aurait pu s'intituler Audace, délires et originalité.

RFI - Francofolies de Montréal 2017, une belle fête

Lancées le 8 juin, avec une mémorable fête extérieure du groupe rock Les Trois Accords, les 29es Francofolies de Montréal s’achèveront le 18 juin. Bilan d’une semaine musicale remplie de gigantesques événements gratuits et de concerts spéciaux à la Place des Arts, dont celui de Martin Léon que nous avons rencontré.

Aux Francos de Montréal, rares ont été les soirées d’ouverture aussi survoltées que celle de 2017. Jeudi 8 juin, dès 18h, les fans des Trois Accords étaient déjà nombreux au centre-ville de Montréal, rassemblés dans la section piétonnière de la rue Sainte-Catherine qui accueille chaque été des centaines de milliers de festivaliers de tous âges.

RFI - Sous le ciel des 29èmes Francofolies de Montréal (2/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. C’est la deuxième fenêtre sur le festival de la chanson francophone au Québec.

Entre la grande scène Bell, la belle scène Ford, le théâtre Maisonneuve et la cinquième salle, près du métro place des arts, en bordure de Sainte-Catherine, il y a un point de convergence où l’on pourrait dire qu’un peu de Paris s’est installé à Montréal. Imaginez-vous que de scène en scène, les artistes francophones se succèdent pour y jouer leurs chansons cultes qui finiront peut-être par être chantées tous les jours à l’angle d’une fête, sous le ciel des Francofolies de Montréal… ?

Avec Klô Pelgag, Prix Félix Leclerc et prix de celle qui fait battre notre cage thoracique d’une façon magnifique, le Petit Orchestre Parisien qui fait danser le madison aux Québécois, Mat Vezio et Antoine Corriveau sont à la radio, Philippe Renaud, critique local sans concession, nous donnera son opinion, sans oublier l’info inédite du vice-président Laurent Saulnier.

RFI - Sur un air des 29èmes Francofolies de Montréal (3/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. Voici le troisième et dernier volet de l’aventure « francofole » au Québec.

Chaque année à Montréal, les Francofolies se terminent pour laisser la place au festival de Jazz créé en 1980. Au fil des années, la ville a vu passer beaucoup d’artistes de renommée internationale, francophones ou non francophones. Au coin des entretiens et des rencontres avec les artistes francophones, se trouvent des pièces de collections uniques comme les guitares de BB King, Ben Harper, ou même Francis Cabrel… La musique serait donc une langue à part entière.

MORO

Nos Enchanteurs - Le Moro de Montmorillon

Nos Enchanteurs - Sorti d’Opa Tsupa, une espèce de bric-à-brac gypsy-swing burlesque, où il a travaillé son art pendant quinze ans, Nicolas Moro s’est lancé tout seul, à sa manière, avec une guitare en bois, une gestuelle adaptée, une gueule de séducteur qui n’y croit pas, une simplicité d’apparence qui cache un réel talent de musicien et d’auteur.

BARBAGALLO

Nos Enchanteurs - Barbagallo, le batteur battant

.... Et que découvris-je ébahi ? Qu’à 17h30, sur le patio dudit Forum, en bouchée apéritive du festival Rock en Seine (à venir en août), allait se produire gratuitement le sieur Barbagallo, dont j’avais eu grand plaisir à découvrir son CD Grand chien (voir ma chronique ici). L’occasion était trop belle d’avoir la confirmation scénique de la bonne impression que la galette m’avait produite et de m’offrir également une petite mise en jambes avant les festivals d’été qui s’annoncent à grands cris.

MONSIEUR LUNE

Les chroniques de Mandor - Monsieur Lune : interview pour Un Renaud pour moi tout seul

J’ai un peu eu peur en recevant le disque de Monsieur Lune (un artiste que j’apprécie beaucoup depuis le début de sa carrière, il y a 17 ans). Un album de reprises de Renaud… c’est bon, on a déjà donné  (et on a vu le résultat catastrophique). Alors, je l’ai laissé dans un coin quelques jours. Et puis, entendant/lisant de-ci, de-là que ce « projet » n’est pas si mal, qu’il est même fichtrement bien foutu, cela a aiguisé  ma curiosité. Le dossier de presse m’explique que « Monsieur Lune a une vision bien précise de Renaud... Son cœur de "petit bourgeois" ne vibre que pour la fibre sociale du chanteur, qui a jalonné son passé puisque Maman Lune et Papa Lune ont jadis tous deux travaillés pour Renaud Séchan... » Je comprends que ce répertoire a dessiné les contours de son enfance, que ce disque est comme une boucle bouclée.

MOKAIESH

"Houleux": nouveau single, nouveau clip de Mokaiesh

Issu du très bel album "Clôture" sorti cet hiver, le nouveau single de Cyril Mokaiesh est un duo interprété avec Elodie Frégé

BARBARA

Télérama - Elles & Barbara

Dans la série des albums-hommages, des relectures hardies de Barbara et de banales reprises de Souchon.

Et un disque-hommage de plus ! Enfin, non : deux. Après Goldman, Renaud, Brassens et d'autres, c'est au tour de Barbara et d'Alain Souchon d'avoir droit à un album de reprises. Curieusement, celui consacré à Barbara, le plus périlleux, s'avère de loin le plus réussi. Pourquoi le plus périlleux ? Parce que le répertoire est moins populaire que celui de Souchon, que les chansons portent le poids d'une histoire très personnelle et la marque d'un chant parfois sophistiqué, à jamais singulier.

Libération - Barbara, reprises en mode mineur

Les hommages ont démarré en début d’année avec le disque Depardieu chante Barbara, ils se poursuivront en septembre avec la sortie du vrai faux biopic de Mathieu Almaric présenté au Festival de Cannes, puis en octobre avec une exposition à la Philharmonie de Paris. Mais nul besoin d’anniversaire pour entonner le répertoire de la créatrice de l’Aigle noir qui, depuis sa disparition, suscite des albums de reprises où le meilleur (parfois) côtoie le pire (souvent).

Les Inrocks - “Barbara” de Mathieu Amalric reçoit le prix Jean Vigo

Mathieu Amalric a reçu hier le prix Jean Vigo au Centre Georges-Pompidou pour son film “Barbara”. Un prix “d’encouragement et de confiance” selon le jury constitué de divers critiques, exploitants et anciens lauréats.

C’est en ouverture d’Un certain regard que divers critiques et chanceux spectateurs du dernier Festival de Cannes découvraient le très remarqué Barbara de Mathieu Amalric, une variation poétique autour de l’icône de la chanson française, campée par une Jeanne Balibar habitée. Hier, au Centre Georges-Pompidou, Mathieu Amalric, acteur et cinéaste, s’est vu décerner le prix Jean Vigo, créé en 1951.

CLAUDE LEMESLE

Le Figaro - Claude Lemesle : les plus grands succès de l'auteur de L'été indien

LES GRANDS PAROLIERS 3/5 - Dans sa collection Les grandes plumes, Universal Music consacre un coffret à l'un des plus prolifiques faiseurs de disque d'or de la chanson française. Pour la fête des pères Le Figaro offre à tous les papas un florilège de son œuvre.

Il a écrit plus de trois mille textes pour les plus grands chanteurs de variétés des années 1970. Aujourd'hui, Claude Lemesle est considéré comme l'un des paroliers les plus doués de sa génération.

Lisa LeBlanc - Câlisse-moi là

samedi, 17 juin 2017

L'actualité de la chanson française et francophone du 9 au 15 juin (revue de presse et du web hebdomadaire)

En vedette cette semaine : Klô Pelgag et les artistes québécois à l'occasion des Francofolies de Montréal, Sofia Ollin, Pierre Lapointe, Les soeurs Boulay, Les trois accords, Yann Perreau, Daniel Bélanger, Bernard Adamus, Louis-Jean Cormier, Lisa Leblanc, Alexandre Desilet....

Le clip de la fin de semaine : Klô Pelgag - Ferrofluides-fleurs

L'album de la fin de semaine : Klô Pelgag, L'étoile thoracique

KLO PELGAG

Le Devoir - Klô Pelgag décroche le prix Félix-Leclerc de la chanson 2017

C’est la voix singulière de Klô Pelgag qui s’est finalement imposée au prix Félix-Leclerc de la chanson 2017, volet québécois. L’annonce en a été faite vendredi matin à la salle Stevie-Wonder de la Maison du Festival devant une Klô Pelgag visiblement ravie par ce prix dont le prestige n’a d’égal que les moyens ; une invitation pour les FrancoFolies de La Rochelle en 2018 et un coup de pouce financier totalisant 15 000 $ de bourse à la création.

FRANCOFOLIES DE MONTREAL

Francofans - Les FrancoFolies de Montréal 2017 Par Stéphanie Berrebi

Arrivée le 12 juin, l’ambiance battait déjà son plein puisque le festival a commencé quelques jours plus tôt. Le festival regroupe de nombreuses scènes, concerts en plein air, en bar  ou en salles, autour de La Place des Arts dans le centre de Montréal. Après une première soirée avec le concert de Yann Perreau, autour de son album Le fantastique des Astres, nous rappelant les musiques de films de Burton mais passées sous le cribles d’un son électro-dance, nous attaquons une journée bien remplie en ce 13 juin.

Radio Canada - FrancoFolies, Jour 8 : Lapointe et l’Acadie

Durant les FrancoFolies de Montréal, notre critique Philippe Rezzonico et nos journalistes arpentent le Quartier des spectacles afin de voir le plus de concerts. Voici un compte-rendu en images des concerts auxquels ils ont assisté.

Le nouveau spectacle de Pierre Lapointe présenté mercredi soir à la Maison symphonique s'intitule Amours, délices et orgues. En toute justice, il aurait pu s'intituler Audace, délires et originalité.

RFI - Francofolies de Montréal 2017, une belle fête

Lancées le 8 juin, avec une mémorable fête extérieure du groupe rock Les Trois Accords, les 29es Francofolies de Montréal s’achèveront le 18 juin. Bilan d’une semaine musicale remplie de gigantesques événements gratuits et de concerts spéciaux à la Place des Arts, dont celui de Martin Léon que nous avons rencontré.

Aux Francos de Montréal, rares ont été les soirées d’ouverture aussi survoltées que celle de 2017. Jeudi 8 juin, dès 18h, les fans des Trois Accords étaient déjà nombreux au centre-ville de Montréal, rassemblés dans la section piétonnière de la rue Sainte-Catherine qui accueille chaque été des centaines de milliers de festivaliers de tous âges.

RFI - Sous le ciel des 29èmes Francofolies de Montréal (2/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. C’est la deuxième fenêtre sur le festival de la chanson francophone au Québec.

Entre la grande scène Bell, la belle scène Ford, le théâtre Maisonneuve et la cinquième salle, près du métro place des arts, en bordure de Sainte-Catherine, il y a un point de convergence où l’on pourrait dire qu’un peu de Paris s’est installé à Montréal. Imaginez-vous que de scène en scène, les artistes francophones se succèdent pour y jouer leurs chansons cultes qui finiront peut-être par être chantées tous les jours à l’angle d’une fête, sous le ciel des Francofolies de Montréal… ?

Avec Klô Pelgag, Prix Félix Leclerc et prix de celle qui fait battre notre cage thoracique d’une façon magnifique, le Petit Orchestre Parisien qui fait danser le madison aux Québécois, Mat Vezio et Antoine Corriveau sont à la radio, Philippe Renaud, critique local sans concession, nous donnera son opinion, sans oublier l’info inédite du vice-président Laurent Saulnier.

RFI - Sur un air des 29èmes Francofolies de Montréal (3/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. Voici le troisième et dernier volet de l’aventure « francofole » au Québec.

Chaque année à Montréal, les Francofolies se terminent pour laisser la place au festival de Jazz créé en 1980. Au fil des années, la ville a vu passer beaucoup d’artistes de renommée internationale, francophones ou non francophones. Au coin des entretiens et des rencontres avec les artistes francophones, se trouvent des pièces de collections uniques comme les guitares de BB King, Ben Harper, ou même Francis Cabrel… La musique serait donc une langue à part entière.

MORO

Nos Enchanteurs - Le Moro de Montmorillon

Nos Enchanteurs - Sorti d’Opa Tsupa, une espèce de bric-à-brac gypsy-swing burlesque, où il a travaillé son art pendant quinze ans, Nicolas Moro s’est lancé tout seul, à sa manière, avec une guitare en bois, une gestuelle adaptée, une gueule de séducteur qui n’y croit pas, une simplicité d’apparence qui cache un réel talent de musicien et d’auteur.

BARBAGALLO

Nos Enchanteurs - Barbagallo, le batteur battant

.... Et que découvris-je ébahi ? Qu’à 17h30, sur le patio dudit Forum, en bouchée apéritive du festival Rock en Seine (à venir en août), allait se produire gratuitement le sieur Barbagallo, dont j’avais eu grand plaisir à découvrir son CD Grand chien (voir ma chronique ici). L’occasion était trop belle d’avoir la confirmation scénique de la bonne impression que la galette m’avait produite et de m’offrir également une petite mise en jambes avant les festivals d’été qui s’annoncent à grands cris.

MONSIEUR LUNE

Les chroniques de Mandor - Monsieur Lune : interview pour Un Renaud pour moi tout seul

J’ai un peu eu peur en recevant le disque de Monsieur Lune (un artiste que j’apprécie beaucoup depuis le début de sa carrière, il y a 17 ans). Un album de reprises de Renaud… c’est bon, on a déjà donné  (et on a vu le résultat catastrophique). Alors, je l’ai laissé dans un coin quelques jours. Et puis, entendant/lisant de-ci, de-là que ce « projet » n’est pas si mal, qu’il est même fichtrement bien foutu, cela a aiguisé  ma curiosité. Le dossier de presse m’explique que « Monsieur Lune a une vision bien précise de Renaud... Son cœur de "petit bourgeois" ne vibre que pour la fibre sociale du chanteur, qui a jalonné son passé puisque Maman Lune et Papa Lune ont jadis tous deux travaillés pour Renaud Séchan... » Je comprends que ce répertoire a dessiné les contours de son enfance, que ce disque est comme une boucle bouclée.

MOKAIESH

"Houleux": nouveau single, nouveau clip de Mokaiesh

Issu du très bel album "Clôture" sorti cet hiver, le nouveau single de Cyril Mokaiesh est un duo interprété avec Elodie Frégé

BARBARA

Télérama - Elles & Barbara

Dans la série des albums-hommages, des relectures hardies de Barbara et de banales reprises de Souchon.

Et un disque-hommage de plus ! Enfin, non : deux. Après Goldman, Renaud, Brassens et d'autres, c'est au tour de Barbara et d'Alain Souchon d'avoir droit à un album de reprises. Curieusement, celui consacré à Barbara, le plus périlleux, s'avère de loin le plus réussi. Pourquoi le plus périlleux ? Parce que le répertoire est moins populaire que celui de Souchon, que les chansons portent le poids d'une histoire très personnelle et la marque d'un chant parfois sophistiqué, à jamais singulier.

Libération - Barbara, reprises en mode mineur

Les hommages ont démarré en début d’année avec le disque Depardieu chante Barbara, ils se poursuivront en septembre avec la sortie du vrai faux biopic de Mathieu Almaric présenté au Festival de Cannes, puis en octobre avec une exposition à la Philharmonie de Paris. Mais nul besoin d’anniversaire pour entonner le répertoire de la créatrice de l’Aigle noir qui, depuis sa disparition, suscite des albums de reprises où le meilleur (parfois) côtoie le pire (souvent).

Les Inrocks - “Barbara” de Mathieu Amalric reçoit le prix Jean Vigo

Mathieu Amalric a reçu hier le prix Jean Vigo au Centre Georges-Pompidou pour son film “Barbara”. Un prix “d’encouragement et de confiance” selon le jury constitué de divers critiques, exploitants et anciens lauréats.

C’est en ouverture d’Un certain regard que divers critiques et chanceux spectateurs du dernier Festival de Cannes découvraient le très remarqué Barbara de Mathieu Amalric, une variation poétique autour de l’icône de la chanson française, campée par une Jeanne Balibar habitée. Hier, au Centre Georges-Pompidou, Mathieu Amalric, acteur et cinéaste, s’est vu décerner le prix Jean Vigo, créé en 1951.

CLAUDE LEMESLE

Le Figaro - Claude Lemesle : les plus grands succès de l'auteur de L'été indien

LES GRANDS PAROLIERS 3/5 - Dans sa collection Les grandes plumes, Universal Music consacre un coffret à l'un des plus prolifiques faiseurs de disque d'or de la chanson française. Pour la fête des pères Le Figaro offre à tous les papas un florilège de son œuvre.

Il a écrit plus de trois mille textes pour les plus grands chanteurs de variétés des années 1970. Aujourd'hui, Claude Lemesle est considéré comme l'un des paroliers les plus doués de sa génération.

 

mercredi, 22 février 2017

Lisa LeBlanc chante Ti-gars

mercredi, 28 décembre 2016

Nos Enchanteurs - Leblanc nous va si bien

Elle déboule sur la scène dans sa tunique à fleurs et c’est déjà quasi-gagné ! Le plaisir qu’elle a de jouer ce soir devant nous est immédiatement perceptible et dès le premier morceau, on devine que la soirée s’annonce bourrée d’énergie positive et de musique à vous donner des fourmis dans les pieds. Nous ne serons sera pas déçus.

Lire la suite
______________
______________

jeudi, 15 décembre 2016

L'actualité de la chanson française du 2 au 8 décembre

Le clip de la semaine : Tryo - Chanter

L'album de la semaine : Dans ce piano tout noir par Romain Didier

AUGUSTE WOOD

Francofans - Joyeuse sortie d'EP pour Auguste Wood à Lyon

Auguste Wood est un véritable homme de scène. Le jeune ardéchois a fait un triomphe sur la scène lyonnaise d'A Thou Bout d'Chant où il fêtait récemment la sortie d'Hirondelles et Crustacés, son nouvel EP. Il y a du GiédRé dans cet artiste mais aussi du Bobby Lapointe. C'est si vrai qu'il a chanté Ta katie t'a quitté pour gagner une sélection à La nouvelle star où il a franchi ensuite plusieurs tours. Du GiédRé également car il n'y va pas de main morte pour parler de sexe et de l'enfance.

ROMAIN DIDIER

Norbert Gabriel - Romain Didier, au Café de la Danse…

Dans ce piano tout noir, il y a le journal intime de nos enfances, des pages aux lignes teintées forget me not, le myosotis de la mémoire partagée. On a tous été amoureux de Julie la Loire, ou de son jumeau masculin… On a tous été, un jour peut-être, cet enfant qui se croit seul, qui l’est peut-être, et qui sublimera ce mal d’enfance par des envolées de musiques, avec ce piano confident…

Romain Didier ouvre les pages de ce carnet en touches pastels, tout est suggéré plutôt que disséqué, bien qu’il ait noté parfois le détail du temps qui passe avec une lucidité désabusée ? Est-ce le fil de sa vie ou le filigrane de nos vies qui s’envolent de son clavier, un peu des deux. Dans ce piano tout noir, les tableaux s’éclairent en lumières tamisées, en chroniques douces amères, dans ma rue, aujourd’hui la vie est tranquille, mais si le scénario changeait d’humeur, qui sait vraiment ce qui se passerait ? On nait blanc, noir, bronzé ou gay, qui sait vraiment à quoi ça tient ?

Nos Enchanteurs - Romain Didier : qu’y a-t-il à l’intérieur d’un piano noir ?

.... On a tellement écouté Romain Didier en pleurant Allain Leprest qu’il nous agréable de le retrouver uniquement dans ce qu’il a composé et écrit. Et dans ce qui l’a nourri. Parfois il chante autrui (Jonasz, Mouloudji, Bécaud), plus souvent il les évoque de son seul clavier (Aznavour, Barbara, Michel Legrand, Brel, Brassens, Vigneault, Ferré… subtils inserts plus parlants encore que s’ils étaient chantés), créant presque la bande-son de sa vie, retraçant sa route et les bornes blanches et rouges qui la jalonnent et en marquent à chaque kilomètre les étapes..

MANSET

Télérama - Gérard Manset fait le tour de son intégrale : “Je suis très sensible à la critique”

Dix-neuf CD, cent quatre-vingt-cinq chansons : “Mansetlandia”. Une intégrale qui n'en n'est pas vraiment une. Il a coupé, changé, retranché… Gérard Manset, rare en interview, revient sur sa carrière.

Le titre est accueillant : Mansetlandia. Un genre de pays enchanté donc, pays proche et lointain, celui de Manset, que l'on fréquente depuis des lustres et dont les frontières se dérobent toujours. En 2016, ce territoire prend la forme d'une « intégrale » de dix-neuf CD et cent quatre-vingt-cinq chansons. « Tout Manset », est-il précisé.

LISA LEBLANC

RFI - Lisa Leblanc, la fille du cow-boy

Avec son banjo, Lisa Leblanc est un sacré numéro. La chanteuse acadienne signe un deuxième disque presque complètement en anglais, Why you wanna leave, runaway queen ? Où l’on (re)découvre que cette nature est avant tout une voix…

"P’t’être que demain, ça ira mieux / Mais aujourd’hui, ma vie c’est d’laaaa maaaaarrrrde !"  C’est avec ce refrain qu’on avait découvert il y a quelques saisons Lisa Leblanc. La jeune chanteuse arrivait alors tout juste de son Acadie natale, mais sa réputation de fille pas chichiteuse l’avait précédée. Si bien que pendant quelques mois, ses "r" bien "rrroulés" et ses chansons en chiac, ce mélange de français et d’anglais parlé dans ce coin du Canada, s’étaient fait une petite place au soleil.

BAPTISTE VIGNOL

Norbert Gabriel - Baptiste Vignol, les tubes, ça s’écrivait comme ça

Comment naissent les chansons ? Ici, c’est avec les créateurs de l’ombre, les auteurs-compositeurs souvent ignorés du public qu’on entre dans la genèse de la création-chanson. Il est assez courant de résumer en disant, une chanson de Claude François, de Salvador, de Bashung, de Montand, ou de Piaf (qui a été aussi auteur de pas mal de chansons) de Joe Dassin, alors que la plupart du temps, ils sont la voix, la vitrine, de chansonnistes, terme préférable à celui un peu réducteur parolier.

ASKEHOUG

Télérama - Askehoug, crooner impertinent

Ses années d'études aux Arts déco lui ont inspiré le drôle d'écrin de bois qui enserre son clavier et sur lequel apparaît son nom en lettres ajourées : Askehoug, simplification, pour la scène, de son état civil, Matthieu Aschehoug. La moustache évolutive, le look chic et cintré, la nonchalance apparente : on qualifierait volontiers ce multi-instrumentiste de dandy, même si, avant de s'oser en crooner impertinent, il fit ses classes dans des groupes punk puis devint compositeur de musiques de films et bassiste pour Stupeflip, Louis Chedid, ou dans Le Soldat rose

PIERRE DELORME

Crapauds et rossignols - Soyons justes !

Il est frappant de constater qu’on évoque rarement la voix des chanteurs lorsqu’ils sont auteurs et compositeurs de leurs chansons. C’est un paradoxe, car même s’ils ne sont pas des vocalistes hors pair, leur timbre de voix doit exercer un charme suffisant pour atteindre un grand nombre de personnes, y compris celles qui ne comprennent pas la langue dans laquelle sont écrites les paroles.Les auteurs-compositeurs de chez nous, cantonnés aux marges du métier, écrivent parfois de belles chansons, notamment de très beaux textes. Cependant, il leur manque souvent un timbre de voix suffisamment touchant pour espérer qu’un plus vaste public ait accès à leurs textes.

Crapauds et rossignols - Soyons justes (II)

Il faut avoir la voix qui convient au type d’arrangement qu’on désire pour ses chansons. De la même manière, il ne suffit pas de trouver un vêtement très beau sur un mannequin dans la vitrine, il faut aussi savoir s’il correspond à sa propre morphologie et si on est capable de bien le porter**.

DOREMUS

Claude Févre - Benoît Dorémus, « chansons toute nues »

Des rencontres inespérées, des soutiens, des accélérateurs de carrière comme on n’oserait même pas les imaginer en rêve, on peut dire qu’il en a Benoît Dorémus. Chaque article qui parle de lui nous rappelle en effet qu’il a croisé sur sa route Sarclo, Renaud qui devient même son producteur pour quelques temps, qui va – rendez vous compte –  jusqu’à reprendre l’une de ses chansons (Rien à te mettre)   Renan Luce et Alexis HK avec lesquels il partage  la scène, plus récemment Francis Cabrel… Des noms aussi mythiques que Tararata, Zénith, Olympia figurent dans sa biographie. Et c’est pourtant avec un financement participatif, couvert il est vrai  en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, qu’il auto produit son dernier album En Tachycardie en début d’année… De quoi abonder les sempiternels commentaires sur l’état du disque et de la Chanson.

BARBAGALLO

Nos Enchanteurs - Barbagallo, la pop au top

Barbagallo. On peut imaginer que le patronyme n’évoque pas grand-chose à pas grand-monde. La bio de ce jeune chanteur du Sud-Ouest nous apprend en gros qu’il a sorti un premier CD en 2014, à l’audience restée confidentielle, et qu’il est depuis quelques années le batteur attitré d’un groupe de rock australien du nom de Tame Impala. Espérons dès lors pour lui que son anonymat relatif prendra prochainement fin. Son deuxième disque, distribué par une major, pourrait bien y contribuer et ce ne serait que justice

LATELTIN

Blastingnews - Chanson: Romain Lateltin, le chanteur des champs qui récolte sa moisson !

Romain Lateltin chante légèrement les problématiques de la vie. Il sait tout faire seul...notamment être bien accompagné !

#Romain Lateltin, c'est l'histoire d'un mec... sympa. Le fait d'être né dans un petit village du Rhône, au sud de Lyon, n'y est sans aucun doute pas étranger. A Saint-Jean de Touslas, les gens râlent comme tout le monde mais, à Saint Jean de Touslas, il n'y a pas de chichi entre les habitants. Cela donne "Le râleur made in France" en 2009 et "Pas de chichi entre nous" en 2014.

PHILIPPE BRACH

RFI - Philippe Brach en liberté

Il surprend, séduit, enchante, dérange. Philippe Brach qui nous promène au sein de ses humeurs troublées et de son folk-rock hybride est un phénomène. Fantasque, mutin, provocateur, créatif, ce Québécois de 27 ans s'est façonné un écrin à sa vraie (dé)mesure. Nous l'avons récemment rencontré à Montréal lors du festival Coup de cœur francophone.

LES INNOCENTS

C'est déjà ça - Les Innocents: fin de tournée jubilatoire

Le duo bouclera avant Noël un périple de 140 dates, promenant "Mandarine", l'album des retrouvailles du groupe en sommeil depuis 15 ans. Jipé Nataf et Jean-Cri Urbain étaient à Biganos vendredi. Un régal

DEBORAH ELINA

Claude Févre - Deborah Elina, « parler d’amour à voix de velours »

Elina, un nom qui chante comme un prénom, Deborah un prénom hébraïque, peu répandu, qui trace au ciel une délicate passerelle entre elle et Barbara qui emprunta à sa tendre Grany, Varvara, son nom de scène… C’est ainsi que, subtilement, tendrement aussi  l’artiste dont nous évoquons le premier album nous ramène à l’auteure de Gare de Lyon. Cette chanson clôt cet opus, comme une signature, une filiation. Une invitation à l’amour, au départ, au rêve urgent de s’aimer. Taxi vite… ! L’interprétation piano voix nous avait déjà ravis, comme nous avait ravis, au Pic d’Or en mai, Monito Ring. Une histoire d’amour – ô combien – mais cette fois pour celui ou celle, promesse de vie, qui nous assène « coups de pied, coups de poing, coup de tête » et dont on garde au corps et au cœur mémoire vive, à jamais. « Et c’est doux » !

BOUQUINS

C'est déjà ça - De la chanson en toutes lettres

Goldman, Renaud, Ferré, Lama, Montand, mémoires, dictionnaire, recettes de tubes: les livres ont fleuri cet automne. Tour d'horizon et sélection

mercredi, 14 décembre 2016

L'actualité de la chanson française du 2 au 8 décembre

Le clip de la semaine : Tryo - Chanter

L'album de la semaine : Dans ce piano tout noir par Romain Didier

AUGUSTE WOOD

Francofans - Joyeuse sortie d'EP pour Auguste Wood à Lyon

Auguste Wood est un véritable homme de scène. Le jeune ardéchois a fait un triomphe sur la scène lyonnaise d'A Thou Bout d'Chant où il fêtait récemment la sortie d'Hirondelles et Crustacés, son nouvel EP. Il y a du GiédRé dans cet artiste mais aussi du Bobby Lapointe. C'est si vrai qu'il a chanté Ta katie t'a quitté pour gagner une sélection à La nouvelle star où il a franchi ensuite plusieurs tours. Du GiédRé également car il n'y va pas de main morte pour parler de sexe et de l'enfance.

ROMAIN DIDIER

Norbert Gabriel - Romain Didier, au Café de la Danse…

Dans ce piano tout noir, il y a le journal intime de nos enfances, des pages aux lignes teintées forget me not, le myosotis de la mémoire partagée. On a tous été amoureux de Julie la Loire, ou de son jumeau masculin… On a tous été, un jour peut-être, cet enfant qui se croit seul, qui l’est peut-être, et qui sublimera ce mal d’enfance par des envolées de musiques, avec ce piano confident…

Romain Didier ouvre les pages de ce carnet en touches pastels, tout est suggéré plutôt que disséqué, bien qu’il ait noté parfois le détail du temps qui passe avec une lucidité désabusée ? Est-ce le fil de sa vie ou le filigrane de nos vies qui s’envolent de son clavier, un peu des deux. Dans ce piano tout noir, les tableaux s’éclairent en lumières tamisées, en chroniques douces amères, dans ma rue, aujourd’hui la vie est tranquille, mais si le scénario changeait d’humeur, qui sait vraiment ce qui se passerait ? On nait blanc, noir, bronzé ou gay, qui sait vraiment à quoi ça tient ?

Nos Enchanteurs - Romain Didier : qu’y a-t-il à l’intérieur d’un piano noir ?

.... On a tellement écouté Romain Didier en pleurant Allain Leprest qu’il nous agréable de le retrouver uniquement dans ce qu’il a composé et écrit. Et dans ce qui l’a nourri. Parfois il chante autrui (Jonasz, Mouloudji, Bécaud), plus souvent il les évoque de son seul clavier (Aznavour, Barbara, Michel Legrand, Brel, Brassens, Vigneault, Ferré… subtils inserts plus parlants encore que s’ils étaient chantés), créant presque la bande-son de sa vie, retraçant sa route et les bornes blanches et rouges qui la jalonnent et en marquent à chaque kilomètre les étapes..

MANSET

Télérama - Gérard Manset fait le tour de son intégrale : “Je suis très sensible à la critique”

Dix-neuf CD, cent quatre-vingt-cinq chansons : “Mansetlandia”. Une intégrale qui n'en n'est pas vraiment une. Il a coupé, changé, retranché… Gérard Manset, rare en interview, revient sur sa carrière.

Le titre est accueillant : Mansetlandia. Un genre de pays enchanté donc, pays proche et lointain, celui de Manset, que l'on fréquente depuis des lustres et dont les frontières se dérobent toujours. En 2016, ce territoire prend la forme d'une « intégrale » de dix-neuf CD et cent quatre-vingt-cinq chansons. « Tout Manset », est-il précisé.

LISA LEBLANC

RFI - Lisa Leblanc, la fille du cow-boy

Avec son banjo, Lisa Leblanc est un sacré numéro. La chanteuse acadienne signe un deuxième disque presque complètement en anglais, Why you wanna leave, runaway queen ? Où l’on (re)découvre que cette nature est avant tout une voix…

"P’t’être que demain, ça ira mieux / Mais aujourd’hui, ma vie c’est d’laaaa maaaaarrrrde !"  C’est avec ce refrain qu’on avait découvert il y a quelques saisons Lisa Leblanc. La jeune chanteuse arrivait alors tout juste de son Acadie natale, mais sa réputation de fille pas chichiteuse l’avait précédée. Si bien que pendant quelques mois, ses "r" bien "rrroulés" et ses chansons en chiac, ce mélange de français et d’anglais parlé dans ce coin du Canada, s’étaient fait une petite place au soleil.

BAPTISTE VIGNOL

Norbert Gabriel - Baptiste Vignol, les tubes, ça s’écrivait comme ça

Comment naissent les chansons ? Ici, c’est avec les créateurs de l’ombre, les auteurs-compositeurs souvent ignorés du public qu’on entre dans la genèse de la création-chanson. Il est assez courant de résumer en disant, une chanson de Claude François, de Salvador, de Bashung, de Montand, ou de Piaf (qui a été aussi auteur de pas mal de chansons) de Joe Dassin, alors que la plupart du temps, ils sont la voix, la vitrine, de chansonnistes, terme préférable à celui un peu réducteur parolier.

ASKEHOUG

Télérama - Askehoug, crooner impertinent

Ses années d'études aux Arts déco lui ont inspiré le drôle d'écrin de bois qui enserre son clavier et sur lequel apparaît son nom en lettres ajourées : Askehoug, simplification, pour la scène, de son état civil, Matthieu Aschehoug. La moustache évolutive, le look chic et cintré, la nonchalance apparente : on qualifierait volontiers ce multi-instrumentiste de dandy, même si, avant de s'oser en crooner impertinent, il fit ses classes dans des groupes punk puis devint compositeur de musiques de films et bassiste pour Stupeflip, Louis Chedid, ou dans Le Soldat rose

PIERRE DELORME

Crapauds et rossignols - Soyons justes !

Il est frappant de constater qu’on évoque rarement la voix des chanteurs lorsqu’ils sont auteurs et compositeurs de leurs chansons. C’est un paradoxe, car même s’ils ne sont pas des vocalistes hors pair, leur timbre de voix doit exercer un charme suffisant pour atteindre un grand nombre de personnes, y compris celles qui ne comprennent pas la langue dans laquelle sont écrites les paroles.Les auteurs-compositeurs de chez nous, cantonnés aux marges du métier, écrivent parfois de belles chansons, notamment de très beaux textes. Cependant, il leur manque souvent un timbre de voix suffisamment touchant pour espérer qu’un plus vaste public ait accès à leurs textes.

Crapauds et rossignols - Soyons justes (II)

Il faut avoir la voix qui convient au type d’arrangement qu’on désire pour ses chansons. De la même manière, il ne suffit pas de trouver un vêtement très beau sur un mannequin dans la vitrine, il faut aussi savoir s’il correspond à sa propre morphologie et si on est capable de bien le porter**.

DOREMUS

Claude Févre - Benoît Dorémus, « chansons toute nues »

Des rencontres inespérées, des soutiens, des accélérateurs de carrière comme on n’oserait même pas les imaginer en rêve, on peut dire qu’il en a Benoît Dorémus. Chaque article qui parle de lui nous rappelle en effet qu’il a croisé sur sa route Sarclo, Renaud qui devient même son producteur pour quelques temps, qui va – rendez vous compte –  jusqu’à reprendre l’une de ses chansons (Rien à te mettre)   Renan Luce et Alexis HK avec lesquels il partage  la scène, plus récemment Francis Cabrel… Des noms aussi mythiques que Tararata, Zénith, Olympia figurent dans sa biographie. Et c’est pourtant avec un financement participatif, couvert il est vrai  en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, qu’il auto produit son dernier album En Tachycardie en début d’année… De quoi abonder les sempiternels commentaires sur l’état du disque et de la Chanson.

BARBAGALLO

Nos Enchanteurs - Barbagallo, la pop au top

Barbagallo. On peut imaginer que le patronyme n’évoque pas grand-chose à pas grand-monde. La bio de ce jeune chanteur du Sud-Ouest nous apprend en gros qu’il a sorti un premier CD en 2014, à l’audience restée confidentielle, et qu’il est depuis quelques années le batteur attitré d’un groupe de rock australien du nom de Tame Impala. Espérons dès lors pour lui que son anonymat relatif prendra prochainement fin. Son deuxième disque, distribué par une major, pourrait bien y contribuer et ce ne serait que justice

LATELTIN

Blastingnews - Chanson: Romain Lateltin, le chanteur des champs qui récolte sa moisson !

Romain Lateltin chante légèrement les problématiques de la vie. Il sait tout faire seul...notamment être bien accompagné !

#Romain Lateltin, c'est l'histoire d'un mec... sympa. Le fait d'être né dans un petit village du Rhône, au sud de Lyon, n'y est sans aucun doute pas étranger. A Saint-Jean de Touslas, les gens râlent comme tout le monde mais, à Saint Jean de Touslas, il n'y a pas de chichi entre les habitants. Cela donne "Le râleur made in France" en 2009 et "Pas de chichi entre nous" en 2014.

PHILIPPE BRACH

RFI - Philippe Brach en liberté

Il surprend, séduit, enchante, dérange. Philippe Brach qui nous promène au sein de ses humeurs troublées et de son folk-rock hybride est un phénomène. Fantasque, mutin, provocateur, créatif, ce Québécois de 27 ans s'est façonné un écrin à sa vraie (dé)mesure. Nous l'avons récemment rencontré à Montréal lors du festival Coup de cœur francophone.

LES INNOCENTS

C'est déjà ça - Les Innocents: fin de tournée jubilatoire

Le duo bouclera avant Noël un périple de 140 dates, promenant "Mandarine", l'album des retrouvailles du groupe en sommeil depuis 15 ans. Jipé Nataf et Jean-Cri Urbain étaient à Biganos vendredi. Un régal

DEBORAH ELINA

Claude Févre - Deborah Elina, « parler d’amour à voix de velours »

Elina, un nom qui chante comme un prénom, Deborah un prénom hébraïque, peu répandu, qui trace au ciel une délicate passerelle entre elle et Barbara qui emprunta à sa tendre Grany, Varvara, son nom de scène… C’est ainsi que, subtilement, tendrement aussi  l’artiste dont nous évoquons le premier album nous ramène à l’auteure de Gare de Lyon. Cette chanson clôt cet opus, comme une signature, une filiation. Une invitation à l’amour, au départ, au rêve urgent de s’aimer. Taxi vite… ! L’interprétation piano voix nous avait déjà ravis, comme nous avait ravis, au Pic d’Or en mai, Monito Ring. Une histoire d’amour – ô combien – mais cette fois pour celui ou celle, promesse de vie, qui nous assène « coups de pied, coups de poing, coup de tête » et dont on garde au corps et au cœur mémoire vive, à jamais. « Et c’est doux » !

BOUQUINS

C'est déjà ça - De la chanson en toutes lettres

Goldman, Renaud, Ferré, Lama, Montand, mémoires, dictionnaire, recettes de tubes: les livres ont fleuri cet automne. Tour d'horizon et sélection