Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 12 octobre 2014

Astro Unplugged // Yoanna "Rat d'labo" @ L'Astrolabe - Orléans

Yoanna aux Nuits de Nacre


Yoanna aux Nuits de Nacre (2) par ylepape

Yoanna à Annemasse au Chateau-Rouge, Cesse suivi de Pauvre petit 2014

L'actualité de la chanson française du 6 au 12 octobre (mise à jour)

Le concert de la fin de semaine : Les Ogres de Barback au Festival Pop de Montréal 2003

Le clip de la fin de semaine - Coralie Clément - La Belle Affaire (clip officiel)

L'album de la semaine : Isabeau Et Les Chercheurs D'or

L'album de la semaine - Paul Personne : Puzzle 14

Le clip de la semaine : Paul Personne & A l'Ouest - Pour quelle bonne raison

Une journée en vidéo jeudi avec Antoine Bertazzon à l'occasion de son concert à A Thou Bout d'Chant à Lyon le 11 octobre et samedi avec Charlelie Couture à l'occasion de son "live" au Figaro puis dimanche avec Yoanna à l'occasion de son récent concert à Paris.

A la une

Nos Enchanteurs - Yoanna sur le canal ou la schtroumphette à Paris

En deux mesures et une demi strophe, on comprend tout de suite que Yoanna n’a pas choisi l’option Poupée de cire poupée de son  dans son parcours de femme qui chante. Elle se revendique de la culture inspirée par la schtroumphette, mais encore faut-il bien remettre les choses en perspective: cette schtroumphette-là, elle est seule avec une bande de zigotos autour d’elle, et on perçoit vite qu’elle va les mettre au pas cadencé de ses quatre volontés. Ou plus. Et leur montrer le kaléïdoscope de la vie. Meneuse de revue en chef, il n’y a pas de temps mort, pas de temps faible, c’est du pêchu garanti.

12 octobre

C'est déjà ça - Rivière bien calme, Moran sacré torrent

Sous la même apparence de calmes flots hier soir pour le premier des trois concerts du festival Courant d'airs bordelais, deux façons très différentes de mener sa barque: Véronique Rivière file sur un plan d'eau trop paisible tandis que Moran pagaie avec grâce et intensité, éclaboussant de son talent.

11 octobre

RFI - Coralie Clément ne lâche pas l'affaire, Nouvel album, La belle affaire

On a cru à tort qu'elle avait disparu définitivement des radars. Sept ans après Toystore, Coralie Clément s'émancipe de son frère Benjamin Biolay, aux commandes de ses trois premiers albums. Elle prend la plume pour livrer La belle affaire, un disque personnel, pop, séduisant et qui tourne autour de la séparation. Rencontre.

Coralie Clément est sur Facebook

10 octobre

Nos Enchanteurs - Fabienne Marsaudon, la trajectoire heureuse

Fabienne Marsaudon est une artiste rare et fidèle qu’il ne faut pas manquer quand elle se produit dans votre région, par exemple à la faveur d’un chant’appart (comme à Mont-Saint-Eloi, chez Gil et Marie Hanotin il y a quelques jours). Artiste rare parce qu’elle fait peu de spectacles et peu de disques… (une grosse dizaine de CD en une trentaine d’années, en comptant les albums résultant d’ateliers d’écriture ou de commandes sur des thèmes précis). Artiste fidèle depuis toujours d’abord à son prestigieux pianiste, Michel Précastelli, accompagnateur parfait et compositeur subtil, ensuite à son public qui le lui rend bien, et enfin à ses thèmes et à son inspiration musicale.

RFI - Sanseverino, des flonflons en couleurs, Nouvel album, Le petit bal perdu

Avec Le Petit bal perdu, le plus manouche des chanteurs français Stéphane Sanseverino reprend des chansons des années 30 aux années 60 : Brassens, Montand, Trenet, Piaf, Mireille etc. Ce faisant, il les arrange à sa sauce, forcément sur-vitaminée. A cette occasion, il évoque avec tendresse ce répertoire, antérieur à la "variété de masse", ressuscite ses (belles) histoires… Ecoutons-le.

Nos Enchanteurs - Zèbre, rock’n’roll attitude

3 octobre 2014, Salle Nougaro, Toulouse,

 

Dans le microcosme de la chanson toulousaine, on assiste ce soir à une petite révolution : la mue d’un trio Chanson en groupe rock. L’occasion est trop belle de poser une fois encore la question des genres et des frontières, mal typiquement français d’ailleurs !

C'est déjà ça - Liz Cherhal a trouvé l'équilibre

Sur des chansons moins abouties, elle n'avait pas encore réellement convaincu. Finie la petite peste trop prévisible des débuts, Liz Cherhal présente un spectacle fluide et cohérent, fantaisiste et grave, à quelques semaines de la sortie de son deuxième album. C'était hier à Bègles.

9 octobre

Aritmuzik - Noemi : « Ce premier album est une porte que j’ai envie d’ouvrir »

Noemi sortira le 28 octobre son premier album solo Les pays humides. Elle revient pour Aritmuzik sur la genèse de cet album, son écriture, et son titre. La chanteuse sera en concert demain à l’OPA à Paris, puis le 27 septembre au Carreau à Reims, le 7 octobre en session acoustique au Bus Palladium et enfin le 5 novembre aux Trois Baudets.

C'est déjà ça - Xavier Plumas, bluesman de l'indicible

L'auteur-compositeur et chanteur de Tue-Loup s'offre parfois des escapades solo: il vient de sortir "Le cabinet vaudou des curiosités d'Adèle" financé de manière participative. A l'occasion d'un concert privé près de Bordeaux  chez l'une des ses contributrices les plus généreuses, conversation avec un artisan lumineux.

C'est déjà ça - The New Kids, récré rock

Quand trois briscards du rock charentais forment un "power trio" pour les enfants, cela donne The New Kids, un joyeux projet qui vient d'accoucher d'un premier disque

C'est déjà ça - Souchon-Voulzy: "Derrière les mots"

C'est le premier extrait de l'album qu'ils sortiront en duo le 24 novembre prochain. Ballade faussement naïve très "Foule/Lys and love/sentimentale", "Derrière les mots" disponible à partir de ce lundi, annonce une synthèse harmonieuse des deux talents: les arrangements diablement riches et précis de chez Voulzy, la belle douceur désenchantée de chez Souchon.

8 octobre

C'est déjà ça - Courir les rues, s'écorcher les genoux

Le groupe de Clergy se relance avec un "Manuel du faire semblant" (un peu trop) léger

Courir les rues a un goût prononcé pour les verbes. Dans son nom de groupe, original, inspiré d'un poème de Raymond Queneau, mais aussi dans quelques sous-titres qui accompagnent les noms des morceaux de son "Manuel du faire-semblant", sorti le 1er septembre: "Construire pour mieux détruire", "Aimer sans aimer vraiment", "Savoir intérioriser la jalousie"...

C'est déjà ça - 39es Rencontres d'Astaffort: le concert des stagiaires en intégralité

C'était vendredi dernier dans la Music'Halle: la deuxième promotion des vingt ans des Rencontres présentait son spectacle. Une quinzaine de chansons parmi trente écrites en une dizaine de jours dans la Cour de création de Voix du Sud, à quelques mètres de là. On vous a raconté tout le bien qu'on en a pensé, voici maintenant le concert, à vous de juger.

Froggy's Delight - Jean Guidoni Paris-Milan  (Tacet)  octobre 2014

.... Mais le gros morceau de cette rentrée, au-delà des mérites respectifs des uns et des autres (le Claire Elzière, notamment, très réussi), c’est ce disque de Guidoni : 12 textes inédits de Leprest mis en musique par Romain Didier (collaborateur "historique" du poète), publié chez Tacet, la maison de disque qui avait réalisé ses derniers albums. Il faut saluer ici le travail de son producteur, Didier Pascalis, qui de 2005 à 2011, a su donner au chanteur la cohérence sonore qui lui avait manqué sur la majeure partie de sa discographie. Grâce à lui, l’œuvre enregistrée d’Allain Leprest, auparavant assez chaotique – d’immenses chansons gâchées par des orchestrations inappropriées – a enfin trouvé un écrin à sa mesure, achevant son parcours sur des disques classieux.

RFI - La session live avec Jean Guidoni pour son dernier album «Paris-Milan»

Sur fond de tango, de blues, de rock parfois, ou de simples mélodies au piano, Jean Guidoni, homme de scène, a imposé lentement un univers très personnel, fait de ses propres blessures et empreint d’une provocation qui lui a valu d’être boudé par le grand public.

France Culture, Le temps d'une chanson : Jean Guidoni, pour la sortie de l’album Paris-Milan

France Inter - Partons en live avec Jean Guidoni le 17 octobre

7 octobre

Le Dauphiné Libéré - “Attention les feuilles !”, le festival qui débride la chanson

Annecy : Attention les feuilles !, le festival qui débride la chanson

Comme quoi certains festivals tiennent bien le cap. Comme quoi la chanson francophone a le vent en poupe. Suffit de savoir le dompter, de dresser la grand-voile et de se laisser porter par une douzaine de jours de découvertes musicales

L'Express, Gilles Médioni - Diane Dufresne: des airs, des hiers

Féministe, visionnaire, provocante, extravagante... Diane Dufresne, la diva pop québécoise, a ouvert la voie à bien des chanteuses. Elle égrène ses souvenirs avant son récital parisien, Partager les anges.

6 octobre

L'Express - Yelle: "Richard Gotainer est une référence"

Le nouveau disque de la chanteuse de "Je veux te voir" sort ce lundi 29 septembre dans les bacs. L'occasion de lui demander de choisir 5 numéros dans une grille de 49. Chacun correspondant à une question. Plus la complémentaire.

Culturebox - Yelle, de St-Brieuc à Los Angeles, un nouvel album "Complètement fou"

On dit d’elle que c’est la plus américaine des chanteuses françaises : Yelle sort un nouvel album, "Complètement fou". Un troisième opus enregistré entre Los Angeles et Saint-Brieuc, sa ville natale. A 31 ans, la brune bretonne emporte critiques et public dans son sillage électro-pop. Une tornade à découvrir lors d’une tournée qui passera un peu par la France et beaucoup par le reste du monde.

Nos Enchanteurs - Rétro facho gaucho

Ne jamais regarder dans le rétroviseur, c’est dangereux, surtout à la vitesse où notre monde se précipite. Je vous propose donc deux étapes, pas si lointaines, de notre histoire, avec deux parutions en double CD de chez EPM. Commençons, pour vous mettre tout de suite dans le bain, par la plus éloignée dans le temps et par le second CD de l’album.

Nos Enchanteurs - Lavilliers, alors dans le sillage de Brel et de Brassens

Avant ses trois 45 tours parus en 1967, avant ce premier album paru en 1968, combien y a-t-il eu de chansons de Bernard Lavilliers qui n’ont pas été enregistrées ? Beaucoup, on peut l’imaginer. Il suffit de lire la presse ligérienne de l’époque, qui souvent cite des titres chantés par le jeune Lavilliers à Saint-Etienne et dans la région : autant de chansons que nous ne connaissons pas, qu’à de rares exceptions nous ne savons plus. Qu’était donc Lavilliers avant Lavilliers, avant Lavillos, avant qu’il devienne un fauve d’Amazone, que nous disait-il, que nous chantait-il ?

samedi, 13 septembre 2014

L'actualité de la chanson française du 8 au 14 septembre (mise à jour)

Le concert de la fin de semaine - Zebda au Festival Mawazine 2014

L'album de la fin de semaine - La Mine de de Rien, Avec des si

Le clip de la fin de semaine - Zebda, "Les Chibanis" (Le Doc'clip) de Rachid Oujdi

L'album de la semaine - Zebda : Comme des cherokees, sorti le 25 août

Et toute la fin de semaine en vidéos avec les lyonnais de La Mine de Rien dont l'album "Avec des si" est sorti le 28 Avril 2014 (Mediatone / L'Autre Distribution)

Le clip de la semaine : Brigitte - A bouche que veux-tu, premier extrait de leur nouvel album

Samedi dernier, sur France 2 : Les copains d'abord, 30 ans, 30 chansons, enregistrés en juillet aux Francofolies de La Rochelle, maintenant disponible sur le Pluzz

A la une

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? C'est Béart qui te parle

Paru dans le onzième numéro de la revue Schnock (juin 2014), cet entretien avec Guy Béart réalisé fin octobre 2013 est délivré ici dans sa version complète.

Il fut le chanteur préféré de deux présidents de la République, Georges Pompidou (avec Léo Ferré) et François Mitterrand (avec Jean Ferrat). L'Eau vive est restée plus d'un an n°1 du hit-parade. Record imbattable. Depuis 1967, il vit à Garches, dans une maison des années 30 de 1200m2, due aux architectes du Bauhaus, Rosenauer et Pierre-Otto Bauer, au milieu d'une immense propriété au fond de laquelle une piscine constamment chauffée à 30° est entourée d'une terrasse dallée où pourraient s'allonger cinquante personnes sur leurs serviettes de bain. «Charles Trenet avait six ou sept maisons, Brassens, trois ou quatre. Moi, je n'ai qu'une baraque, mais elle en jette.»

14 septembre

C'est déjà ça - Zebda déjà en piste!

Deux ans seulement après "Second tour", l'album de la reformation suivi d'une tournée triomphale, les Toulousains sautent à nouveau sur l'Hexagone avec "Comme des Cherokees". Dix titres aux guitares pêchues et au funk affirmé, sans entamer des textes toujours précis et concernés.

C'est déjà ça - Elzière et Cravic emmènent Leprest sur d'autres rivages

La chanteuse Claire Elzière et son comparse compositeur Dominique Cravic ont donné vie à des textes offerts par l'auteur disparu il y a trois ans. Et redonné des couleurs à d'autres titres pour un album qui est tout sauf un hommage funèbre.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? 15€ jetés par la fenêtre

Au fond, il serait presque plaisant d'affirmer crânement: «Le nouveau Bénabar n'est pas si mal fichu que ça!». La réalité, c'est qu'INSPIRÉ DE FAITS RÉELS est un disque à la médiocrité affligeante. Parce qu'avec ce parolier les «arbres» sont «obséquieux» et les «orages» forcément «déchaînés», sans parler des «yeux qui klaxonnent» ni du mot «route» qui rime avec «minute» entre autres vers épouvantable

Hexagone - Avec un Z qui veut dire Zelten

L’an dernier, Zelten a sorti l’album En l’honneur des vivants, d’où est extraite la présente chanson, Pris dans l’orage, présentée comme un hommage à Malcolm Lowry, l’auteur du célèbre roman Au-dessous du volcan. Sur une dynamique folk-rock des plus agréables, Stephane Zelten arrose ses délicates mélodies de textes trempés d’inspiration littéraire régurgitée avec la simplicité qu’exige le genre de la chanson. C’est bien fait, bien ficelé et si le garçon n’est plus le perdreau de l’année, on sent néanmoins chez lui moult références musicales qui vont de Bashung à Thiéfaine en passant par Miossec.

13 septembre

Granby 2014. Vitrines enchantées (suite)

Deuxième journée de vitrines, ces show-case nous étant proposés, autant d’artistes prêts à l’exportation. Au quatrième jour, il nous faudra choisir un lauréat.

Nos Enchanteurs - Le Vent du nord, bourrasque force 4

.... Il y a deux ou trois jours nous vous parlions ici d’un groupe folk québécois, RéVeillons ! En voici un autre, récompensé l’an passé du Prix de l’Académie du disque Charles-Cros et ce n’est sans doute pas pour rien. Simon, Nicolas, Réjean et Olivier sont les quatre du Vent du nord, treize ans d’existence, mille deux cents concerts, sept disques déjà. Et, comment vous dire, la perfection faite musique s’il en est.

Nos Enchanteurs - Granby 2014. GiedRé, chantre du socio-cul

.... Le statut autoproclamé de chanteuse-humoriste française autorise tout à GiedRé ; en conséquence elle se permet tout et fait rimer embrouilles avec couilles, pulvérise les codes sociaux, s’affranchit de toute morale, de toute pudeur : de toutes façons, elle doit pas savoir ce que c’est.

Nos Enchanteurs - Granby 2014. Mathieu Lippé, tout en un de la tchatche

..... Lippé, c’est de la pure philosophie, réflexions à l’effet domino, propositions à l’effet papillon, bouts de ficelle et selle de cheval, des mots rien que pour la gourmandise de les dire, qui plus est pas sots. Beaucoup d’introspection et notre place dans l’espace, le temps, la gravité. Parfois des facilités, des mots valise, mais quand même une prestation de belle tenue, presque de haut vol. Ses compagnons de scène lui donnent les justes notes qui conviennent, ourlant de belles portées sur ses envolées. Joli.

Nos Enchanteurs - Granby 2014. Ça va, Savage…

Concours réservé au seul public professionnel que celui-ci. A l’United Church, une église pour le coup réformée, devenue salle de concerts. Ici ce sont les vitrines (show-cases). Quatre concurrents par jour, quatre jours durant. Jacques Madebène, directeur du festival « Sémaphore en chanson », à Cébazat, en est le président du jury.

Nos Enchanteurs - Granby 2014. Garoche ta sacoche et cabosse ta chanson

Il faut se mettre à la juste dimension du propos : l’une n’est pas bien grande, l’autre est taille basket, bien au-dessus du panier. Les voir ensemble est déjà gag en soi : elles en jouent en une sorte de Laurel et Hardy, duo qui détonne. Le reste est à l’avenant.

Nos Enchanteurs - Granby 2014. Le pont chanté de la francophonie

A toute chanson un préalable. A Concèze il se prénomme Jacqueline, un pétillant de framboise pas bien farouche, mais méfiez-vous… Au bout de quelques verres, vous chanterez aussi. Aux Nuits de Troyes c’est le Champagne, c’est évident et ça bulle; aux Vieilles charrues on fait son miel du chouchen. Ici, à Granby, au Québec, c’est le cidre de glace. A presque tomber dans les pommes, façon de chanter. C’est ça qui vous cueille et vous accueille… Merci.

C'est déjà ça - Un été avec Renaud (4,5): les artistes de "Tatassin!" témoignent encore

Suite de notre volet sur le projet de reprises dénuées d'autre intérêt que celui de rendre un hommage sincère, original et gratuit à l'auteur-compositeur. Après François Morel, Pierre Schott ou Ludéal, place à huit autres chatoyants ouvriers de chez Renaud

12 septembre

C'est déjà ça - Les chemins de traverse de Fredda

Il y a deux ans, "L'ancolie" avait séduit après deux auto-productions plus approximatives. Avec "Le chant des murmures", Fredda creuse le sillon d'une chanson délicate et sensitive, sa voix en porte-drapeau délicat de la cause des fragiles déterminées

C'est déjà ça - Le Larron s'anime

Un nouveau clip original pour le chanteur qui persiste à dire que "La vie est belle"

RFI - Diane Dufresne aux violons, Sortie d'un album live, Partager les anges

Diane Dufresne s’était lancée en 2012-2013 dans une tournée en compagnie des Violons du Roy, orchestre de chambre québécois. Partager les anges, l’album enregistré lors de ces concerts, sort enfin en France, avant une représentation unique à Paris, au Théâtre du Châtelet fin septembre. Une splendeur méditative et poétique.

RFI - Marie-Flore, mélancolie des nuées, Premier album, By The Dozen

Pour son premier album, By The Dozen, la jeune Parisienne Marie-Flore se révèle en digne héritière d’une pop au charme vénéneux, dans la tradition de Leonard Cohen ou du Velvet Underground. Portrait.

Nos Enchanteurs - Granby 2014. Le pont chanté de la francophonie

A toute chanson un préalable. A Concèze il se prénomme Jacqueline, un pétillant de framboise pas bien farouche, mais méfiez-vous… Au bout de quelques verres, vous chanterez aussi. Aux Nuits de Troyes c’est le Champagne, c’est évident et ça bulle; aux Vieilles charrues on fait son miel du chouchen. Ici, à Granby, au Québec, c’est le cidre de glace. A presque tomber dans les pommes, façon de chanter. C’est ça qui vous cueille et vous accueille… Merci.

Hexagone - Yoanna, Princesse à Paname en octobre

.... elle s’apprête à sortir le 3ème, Princesse, incessamment en Suisse et le 2 février 2015 en France hexagonale.

Cet album, Yoanna viendra le présenter en avant-première lors de deux soirées parisiennes. La première, le 1er octobre dans le cadre du festival de Marne, à l’Espace Culturel André Malraux au Kremlin Bicêtre. La seconde soirée aura lieu le lendemain, le 2 octobre, à l’Espace Jemmapes à Paris. Il faut y aller, absolument, Yoanna ne vient que trop rarement sur Paname.

11 septembre

Huffington Post - Gala de l'ADISQ 2014: grande fierté pour les finalistes

L’ADISQ a dévoilé mardi la liste des finalistes en vue de son 36e Gala, lequel célèbre chaque année l’industrie de la musique et de la scène d’ici.

Serge Fiori part favori avec cinq nominations pour son album éponyme (Album de l’année- Adulte contemporain, Choix de la critique, Meilleur vendeur, Interprète masculin de l’année et Vidéoclip de l’année), mais Pierre Lapointe le talonne de près avec une mention pour Les Callas et trois pour Punkt, tout comme Émile Proulx-Cloutier, nommé trois fois pour Aimer les monstres.

Nos Enchanteurs - Granby 2014. RéVeillons !, la tradition loin d’être endormie

Ils sont quatre, Jean-François (bodhran, souliers, tambour à mailloche…) et David Berthiaume concertina, bombardes…), Richard Forest (violon, fiddle) et André Gagné (guitare, banjo). Le Québec doit être un refuge qui a sû, lui, préserver le folk, celui qui sévit jadis dans nos contrées, dans les années 70. Là, c’est bien vivant, au cœur de la chanson, pas mis sur la touche, pas ringardisé. Et RéVeillons ! est un groupe de belle tenue dont les influences sont multiples.

Nos Enchanteurs - Andoni Iturrioz L’insolitude

D’emblée on est saisi par ces tambours profonds qui résonnent comme les tambours indiens, ces rythmes qui semblent reliés à des forces vitales, millénaires, comme une sorte de marche en avant de la vie, toute la vie, tout ce qui constitue l’univers selon les indiens, la terre mère et tous ses enfants. On n’est pas seul, on est en route… même  sédentaire, être de passage, on a la foi, on croit au doute, les courants d’air sont des messages..

10 septembre

Télérama - Voilà pourquoi CharlElie Couture a été coupé au montage d'une émission de France 2

Musiques | Invité au concert hommage aux Francofolies, pour les 30 ans du festival, CharlElie Couture a eu la surprise de ne pas voir sa prestation lors de la diffusion de la soirée “Les Copains d'avant” sur France 2. Retour sur les explications alambiquées de la chaîne.

Lapresse.ca - CharlElie Couture, exilé à New York, retrouve la France

Exilé à New York, CharlElie Couture retrouve lundi la France avec ImMortel, un album très finement produit par Benjamin Biolay dont le «poète rock» se dit «admiratif», dans un entretien à l'AFP.

Gil Chovet : le gaga sans peine et dans la joie

Gil Chovet, « Les chansons du Grand Coissou », Le Sou de La Talaudière (42), 6 septembre 2014,

 Vous êtes lecteurs de tout l’Hexagone, de Suisse et de Belgique. Du Québec aussi. Et de partout dans le monde où se niche la diaspora des amateurs de chansons d’expression française. Et nous voici à vous entretenir d’un microcosme très localisé : le gaga. Qui n’est pas, incultes, la langue de la Lady éponyme, ni de ses fans. Qui n’est point sénile non plus. Ni entiché ni gâteux, simplement stéphanois !

Aujourd’hui même, Claude Nougaro aurait 85 ans. Né la même année que le Grand Jacques (qui disait de lui à Tahiti : « Nougaro ? C’est le meilleur d’entre nous ! »), il a vécu toute sa vie sous le signe du 9, ou plutôt du neuf, du nouveau, du renouveau. Véritable phénix de la chanson française, ce natif du 9/09/1929 s’est appliqué comme nul autre à renaître de ses cendres pour repartir toujours de plus belle. Une fois sa formule musicale du moment arrivée à son apogée, alors qu’il aurait pu prolonger son succès longtemps encore, il préférait tourner la page et s’attaquer à un nouveau défi – quitte à passer sans transition d’une formation rock explosive au simple piano-voix de ses débuts au Lapin Agile* ou à la fanfare de L’Enfant-phare de Paziols. L’artiste avait besoin de se remettre sans cesse en danger pour se sentir exister. C’est ce qu’il me confia, entre autres, le jour de ses 55 ans – le 9/09/1984 – où il avait tenu à m’inviter chez lui pour travailler à son premier dossier de Paroles et Musique…  

9 septembre

Toute la culture - [Interview] Feu ! Chatterton : « La chanson peut être poétique, mais n’est pas de la littérature »

2012 avait vu la consécration de Lescop et d’Aline. 2013 celle de La Femme et de Granville. 2014 a d’abord vu celle de FAUVE, et est en train de célébrer, depuis la fin du mois d’août, celle de son pendant fou et psyché Moodoïd. En 2015, la scène « pop francophone » verra la consécration de Grand Blanc, et surtout celle de Feu ! Chatterton, ce projet ombré et lumineux qui ne cesse depuis quelques mois de fusionner esthétisme du passé (la poésie ainsi interprétée) et armements du présent (des instrus électriques et synthétiques) au service d’une pop poétique et parfaitement singulière. Arthur, Clément, Sébastien, Raph et Antoine sortent aujourd’hui leur tout premier EP éponyme, et donnent aux semaines à venir un espoir : celui de réconcilier la pop avec une langue française que l’on aura rarement vue maniée avec autant de dextérité et de second degré aussi bien agencé…

Metro - Festival de la chanson de Granby: une étonnante finale à cinq

On aura une finale à cinq au Festival international de la chanson de Granby 46 et pas tout à fait les cinq que l’on attendait. Si l’on voyait clairement Michel Bilodeau et Antoine Lachance sur scène le 13 septembre prochain, on n’a jamais vu venir les choix de Kelly Bado, Soucy et Émile Bilodeau (choix du public et du jury).

RTL - Julien Clerc sort "On ne se méfie jamais assez", premier extrait de son nouvel album

Le chanteur Julien Clerc une nouvelle chanson résolument gaie, intitulée "On ne se méfie jamais assez", premier extrait de son album "Partout la musique vient" qui sortira le 3 novembre.

Nos Enchanteurs - Julie Rousseau : le visage du caractère, comme River…

On l’a attendu longtemps, ce River dont on ignorait tout… Cela fait plusieurs années que l’on suit les étapes de la trajectoire opiniâtre de Julie : ses participations à « La Tangente » qui nous a proposé de belles interprétations en polyphonie, au « Trio JOB » avec ses versions originales, décalées ou très émouvantes de chansons de Brassens

Hexagone - Demi-mondaine : Aether

Demi Mondaine a sorti un premier album, Aether, au printemps dernier. Il souffle à présent un vent d’espoir, de renouveau et de résurrection sur la french touch du gros rock.

Gros rock en bandoulière donc, la voix Gitane tendance Dieu est un fumeur de Havane, hyper sensualité tatouée jusqu’à la moelle de l’épiderme, Béa a créé Demi Mondaine il y a 5 ans. Un nom qui déchire et qui n’est pas qu’un effet de style !

Nos Enchanteurs - Lila et les pirates

Tous vos chers enfants viennent de retrouver les plaisirs multiples de l’école. Et vous-même, vous avez peut-être la nostalgie de ces jeunes années qui couraient dans les rues, les champs, et les 7 mers du Sud dans vos rêves de voiliers et de corsaires. Ou de flibustiers, ou de pirates, selon vos aspirations, Surcouf ou Long John Silver, à vous de voir.

Culturebox - Calogero : "Je reste un chanteur de Variété, et ça me va très bien"

L’ancien chanteur des Charts (puis de Circus) signe un 6e album solo remarqué et attendu. Cela fait cinq ans qu’il n’avait pas produit de disque sous son nom. Une production taillée pour la scène, qu'il retrouvera en tournée, dès le 22 novembre à Bercy.

La Pressse.ca - Zebda ou le militantisme qui groove

Sans minimiser l'impact de ses refrains fédérateurs et de son métissage musical, Zebda est avant tout affaire de textes et d'engagement. La Presse a joint le chanteur Mustapha Amokrane («Mouss») au Timhotel Montmartre pour décortiquer Comme des Cherokees. Cet album poursuit le combat engagé avec Second tour, lancé en 2012 après un hiatus de huit ans. Quatre mots pour... entendre.

Culturebox - Le nouveau Zebda très attendu dans les quartiers Nord de Toulouse

"Comme des Cherokees", le nouvel album de Zebda est dans les bacs depuis hier. Dans les quartiers nord de Toulouse on attendait l'événement avec impatience car Magyd Cherfi et sa bande n'ont pas oublié d'où ils viennent. Outre "Les petits pas" l'album comprend un titre qui fait tilt dans les quartiers. "Chibanis" sort de l'ombre ces immigrés âgés qui vivent modestement leur retraite en France.

Quai Baco - Zebda – « Comme des Cherokees »

Deux ans après leur dernier album, les Toulousains de Zebda nous reviennent avec un « Comme des Cherokees » au goût festif. Enregistré dans les conditions du live sur la plupart des morceaux, les 5 copains retrouvent l’énergie des premiers albums au travers d’un opus un peu plus léger et taillé pour la scène.

L'Humanité - Zebda  : « Geronimo porte notre souffrance comme un frère »

Deux après le succès de Second Tour, le collectif toulousain sort Comme des Cherokees. Un album dansant à l’énergie rock et funky dans lequel Magyd CherfI, Mustapha et Hakim Amokrane témoignent de leurs engagements, en attendant leur retour sur scène à la Cigale en novembre.

8 septembre

Nos Enchanteurs - Graeme Allwright au Forum Léo Ferré

Le temps est loin de nos 20 ans ? Pas toujours, une soirée avec Graeme Allwright, et on oublie le temps, et les plus chouettes souvenirs reviennent intacts, peut-être avec une ou deux rides, celles du rire, au coin des yeux, celles de la vie. Le Forum Léo Ferré avait fait le plein des réservations depuis plusieurs semaines pour les trois soirées rendez-vous avec et éternel gamin. Plus de 60 ans de scène, de vie bigarrée, et toujours cette envie de voyager et de chanter, dans les salles où on est au contact du public.

Nos Enchanteurs - Le cabaret de la belle absinthe, à siroter jusqu’à plus soif

Un EP de cinq titres qui en a mis du temps pour arriver jusqu’à moi ! Sorti en juillet 2011, le voici tout juste dans ma boîte aux lettres, par les bons soins de l’amitié. Et pourtant la chanteuse – mais pas seulement – Gaëlle Sara Branthomme a tant voyagé dans l’univers musical et son abondante diversité que l’on s’étonne de ne pas être en mesure de la reconnaître dans sa rue !

jeudi, 07 mars 2013

Sous les étoiles exactement : Yoanna et Edi Casabella

Durant cette première heure de "Sous les étoiles exactement" en direct : Yoanna présente son album  Un peu brisée  (sorti le 14 février 2012 chez Musicast)

Concert le 2 mars Salle Simone Signoret - Livron (26)

Pour les accompagner pendant cette première partie,  Edi Casabella  vient nous parler de son album  "Au-delà des rêves" (EMI, janvier 2012)

Concert jeudi 16 février à l'OPA - Bastille  (Paris).

___________________________________________________________________________________ ___________________________________________________________________________________

lundi, 17 décembre 2012

Yoanna aux Nuits de Nacre


Yoanna aux Nuits de Nacre (2) par ylepape

jeudi, 24 mai 2012

Yoanna, Paroles et musiques 2012, Saint Etienne (4)


Yoanna, Paroles et musiques 2012, Saint Etienne... par ylepape

dimanche, 20 mai 2012

Yoanna, Paroles et musiques 2012, Saint Etienne (1)


Yoanna, Paroles et musiques 2012, Saint Etienne... par ylepape

Yoanna, Paroles et Musiques 2012, Saint Etienne (2)


Yoanna, Paroles et Musiques 2012, Saint Etienne... par ylepape