Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 03 décembre 2016

L'actualité de la chanson française spécial Francofans N°62

Le concert de la fin de semaine : Bazbaz au Petit Bain, L'intégrale du 30janvier 2015

Le clip de la fin de semaine : Jérémie Kisling - On ne sait faire que danser

L'album de la fin de semaine : Olivia Ruiz, A nos corps-aimants

Avec l'actualité des artistes présents dans le nouveau numéro de Francofans N° 62, décembre/janvier qu'on suit en vidéo pendant les prochains jours avec le Top 10 2016 de l'équipe Francofans : La Maison Tellier, Hildebrandt, Radio Elvis, Les Cowboys Fringants, Erwan Pinard, Camille Bazbaz, Tété et Miossec, Scarecrow, The Blues Hip Hop, Sidi Wacho, Michèle Bernard.

couvdumois.jpg

OLIVIA RUIZ

Elle - Olivia Ruiz : son nouvel album nous fait jouir !

La femme chocolat revient avec un nouvel album, « À nos corps-aimants », bel hymne au désir et au plaisir féminin.

« Je baise donc je suis. » N'en déplaise à Descartes, cette audacieuse maxime, tirée du single « Mon corps, mon amour », ouvre le cinquième album d'Olivia Ruiz. Une affirmation joyeuse que la chanteuse d'origine espagnole de 36 ans, jeune maman depuis un an d'un petit Nino, n'hésite pas à qualifier de « féministe ». « Instinctivement, j'avais et de tendresse, explique-t-elle de son accent chantant de Marseillette. Car on a encore trop souvent tendance à penser qu'une fille qui s'affirme dans son travail, dans sa maternité, n'a pas besoin d'un homme, d'une épaule pour s'épancher. Cet album est un hommage aux femmes, et un guide à l'usage des hommes pour mieux les comprendre. »

Culturebox - "A nos corps-aimants", le nouvel album sensuel d’Olivia Ruiz

Olivia Ruiz sort un nouvel album, "A nos corps-aimants". Douze titres intimes, parfois charnels qui rendent hommage aux femmes, comme la chanteuse nous l’explique dans une interview accordée à France 2.

Quatre ans après son dernier opus, la femme chocolat est de retour sur la scène musicale avec un cinquième album. Un hymne à la féminité et au plaisir charnel.

YOANNA
 
 
Marre Mots, ce sont Yoanna et Brice Quillion. Professeur des écoles, Quillion est aussi musicien classique qui, un jour, a découvert Brassens. Et l’ukulélé. Depuis il chante et joue. Sur ce disque, il écrit, compose et chante. Yoanna, NosEnchanteurs vous en a souvent parlé : on lui doit déjà trois albums : les deux derniers, vous le savez, sont de singulières pépites.
 
BARBARA WELDENS
 
 
À sa suite Barbara Weldens, toujours accompagnée de Barbara Hammadi qui lui offre avec brio de ne plus être assujettie à son clavier. « Les mots, la voix, l’organique vibration » explosent, éclaboussent et le corps exulte. Barbara pourrait sans doute faire siens les mots d’une autre – et quelle autre ! – : « J’étais plutôt amarrée à mon piano. Et puis mon corps s’est mis à chanter, des cordes vocales aux orteils… » (Barbara, Mémoires Interrompus). Comme elle, elle refuse l’amour qui enchaîne… C’est aussi la même démesure, la même folie en scène ! Elle jette dans les coulisses ses hauts talons rouges au bout de quelques minutes. Geste, ô combien, symbolique !
 
VOLO
 

Les frères Volo (pour Volovitch) ont un charme slave. Normal, leur aïeul était né en Ukraine. Grands, minces, élégants, à gauche Frédéric, chemise carminée, cheveux virant à l’or blanc, tête de danseur du Kirov. A droite Olivier son cadet, t-shirt rayé, barbe légère, lunettes, poète lunaire. Unis comme des jumeaux, tant on ne sait jamais qui a écrit ou composé quoi, ils doivent avoir un langage secret entre eux.

BAZBAZ
 
 
Retranscrire notre rencontre avec le fantasque Camille Bazbaz aurait été trop long. Pour davantage d’authenticité, on a préféré vous laisser le format audio sans montage, permettant accessoirement de découvrir en exclusivité des morceaux de son « Bazbaz Café ». Les fans du chevelu poivre et sel liront ces quelques lignes pour en savoir plus sur ce fou d’Elvis profondément humain, qui a banni de son champ lexical le mot « demi-mesure ».

L’objectivité est un éternel débat chez les journalistes. Faut-il combattre ses propres représentations pour écrire de façon neutre afin d’informer sans entrave ? A défaut de répondre à la question, surtout sur un média musical qui se structure par essence autour d’une large part de subjectivité, ayez conscience que Sourdoreille apprécie trop Camille Bazbaz pour tendre vers cette pseudo-objectivité.

MESPARROW

RFI - Mesparrow suit ses voix

Mesparrow utilise sa seule voix comme matière sonore de sa musique. Artiste solitaire, elle revient accompagnée pour son second album et son retour sur scène. Et passe de l'anglais au français.

Marion Gaume a quitté Tours il y a quelques mois pour Paris, où elle habite au pied de la butte Montmartre, là où se posent plutôt les pigeons que les moineaux. Âgée de 33 ans, la jeune femme publie un second album, comme le premier essentiellement basé sur sa voix et ses modulations. "Mon travail de composition est souvent solitaire. J'utilise ma voix comme un instrument classique. Avec un micro, elle devient matière sonore."

FRASIAK
 
 
.... Mais surtout cet album est celui d’un homme de l’Est, un lorrain, dur à la tâche. Dans les villes de ce coin-là de France, « le boulot ça ne court plus les rues », mais « ça tient bon » contre vents et marées même si pour l’iode et les embruns faut repasser… On connaît sa ville de Bar-le-Duc, qui lui a fait un cœur tendre et une volonté sans failles. Il y a son studio, sa maison qui produit tout ce qu’il crée. Le crocodile c’est lui… animal aux forces obscures et primitives mais créateur du monde selon les mythes Égyptiens. Il en est fier. C’est un homme debout qui chante. Homme à tout faire tout seul… Enfin, non, car l’amitié pour lui n’est pas un vain mot. Il a invité une quinzaine de participants, musiciens et choristes sur son album. Ils font à ses chansons de savoureux habillages… Chaque chanson a ainsi sa couleur : bugle et violon pour l’amour fétichiste, accordéon pour l’amour tout court, piano et accordéon pour la nostalgie, clarinette pour la satire, trompette pour la reprise de La solitude de Léo Ferré…
 
FRERE ANIMAL
 
 
Le groupe formé en 2008 autour du tandem Arnaud Cathrine/Florent Marchet poursuit en musique l’histoire de Thibaut, vingtenaire confronté à l’exclusion.
 
L’un est écrivain, l’autre musicien. Arnaud Cathrine et Florent Marchet ont fusionné leurs talents en imaginant un genre nouveau, mêlant littérature et chanson. Ainsi est né, en 2008, le roman musical de ­Thibaut, jeune homme en recherche d’emploi dans une ville française moyenne.
 
 
L'écrivain Arnaud Cathrine et le musicien Florent Marchet ont composé un disque politique en cette veille d'année électorale. 

Le premier tour a eu lieu il y a huit ans. A l'époque, Florent Marchet, entre deux disques solo, propose à son ami et parolier régulier Arnaud Cathrine de composer un disque à quatre mains, dont le thème sera le monde de l'entreprise. Frère Animal était né, permettant aux deux garçons d'emmener dans leur aventure la chanteuse Valérie Leulliot et le musicien Nicolas Martel. Succès d'estime, il permit néanmoins à la petite bande de prendre goût à cette manière de travailler

DUB INC

RFI - Dub Inc, sur les hauteurs du reggae

S'il ne fait plus parler de lui, ou du moins s'il n'a plus la diffusion qu'il a pu avoir sur les radios et les télévisions, le reggae français continue de séduire et d'attirer un large public à ses concerts, dans des salles toujours plus grandes, à l'image du groupe Dub Inc dont le sixième album So What impressionne par sa solidité et sa cohérence.

GERARD JOUANNEST

Europe 1 - Gérard Jouannest, l'homme qui faisait chanter Brel

Tout a commencé avec Brel. Alors qu'il est encore inconnu, Gérard Jouannest devient son accompagnateur au piano. Puis il y a Juliette Greco, qu'il épouse. Plus de 250 créations plus tard, Gérard Jouannest n'en est pas encore à tirer le bilan. Le nouvel album de Juliette Greco est encore marqué par sa touche créative. Et pourtant une biographie paraît sur ce compositeur exceptionnel : "De Brel à Greco" d'Angela Clouzet (Albin Michel). Quel regard porte-il sur sa vie et sa carrière ? Thomas Caussé a posé la question à Gérard Jouannest pour Europe 1.

SOUCHON ET VOULZY

Les Inrocks - Alain Souchon à Laurent Voulzy : “T’as foutu ma vie en l’air en fait…”

En novembre 2014, Alain Souchon et Laurent Voulzy célébraient quarante ans de collaboration et d’amitié avec la sortie de leur premier album commun. Un symbole et surtout une belle excuse pour arpenter, comme deux copains, les routes de France et de Navarre. Une tournée toujours en cours et qui passait cette semaine par la Corse et les Nuits de la Guitare de Patrimonio. Quelques heures avant leur concert, le duo rêve de voyage en bateau, évoque Michel Rocard et Jacques Dutronc.

MORAN

Le Devoir - Moran, vers la chanson «sans orgueil»

De mon bord de la table de cuisine, je lui raconte mon expérience d’écoute. Il me regarde avec des yeux très ronds et très fixes. Je lui dis qu’au deuxième couplet de Merveilleux, la première chanson de son quatrième album, il y a eu comme un arrêt sur image. Je n’ai pas pesé sur pause et pourtant, la Terre a cessé de tourner. « Et toi qui aimes comme on assomme », chantait-il sur le ton grave de sa voix grave. Les mots se sont détachés. Une petite éternité. Et puis la chanson s’est poursuivie. C’est l’effet qu’il fait presque partout sur Le silence des chiens. Partout des bouts de chansons qui vous empoignent. Un autre exemple ? « Si ce n’est pas chez toi où ira mon désir », à la toute fin de Chez toi : ça cloue, on reste en croix.

vendredi, 02 décembre 2016

L'actualité de la chanson française spécial Francofans N°62

Le clip de la fin de semaine : Jérémie Kisling - On ne sait faire que danser

L'album de la fin de semaine : Olivia Ruiz, A nos corps-aimants

Avec l'actualité des artistes présents dans le nouveau numéro de Francofans N° 62, décembre/janvier qu'on suit en vidéo pendant les prochains jours avec le Top 10 2016 de l'équipe Francofans : La Maison Tellier, Hildebrandt, Radio Elvis, Les Cowboys Fringants, Erwan Pinard, Camille Bazbaz, Tété et Miossec, Scarecrow, The Blues Hip Hop, Sidi Wacho, Michèle Bernard.

couvdumois.jpg

OLIVIA RUIZ

Elle - Olivia Ruiz : son nouvel album nous fait jouir !

La femme chocolat revient avec un nouvel album, « À nos corps-aimants », bel hymne au désir et au plaisir féminin.

« Je baise donc je suis. » N'en déplaise à Descartes, cette audacieuse maxime, tirée du single « Mon corps, mon amour », ouvre le cinquième album d'Olivia Ruiz. Une affirmation joyeuse que la chanteuse d'origine espagnole de 36 ans, jeune maman depuis un an d'un petit Nino, n'hésite pas à qualifier de « féministe ». « Instinctivement, j'avais et de tendresse, explique-t-elle de son accent chantant de Marseillette. Car on a encore trop souvent tendance à penser qu'une fille qui s'affirme dans son travail, dans sa maternité, n'a pas besoin d'un homme, d'une épaule pour s'épancher. Cet album est un hommage aux femmes, et un guide à l'usage des hommes pour mieux les comprendre. »

Culturebox - "A nos corps-aimants", le nouvel album sensuel d’Olivia Ruiz

Olivia Ruiz sort un nouvel album, "A nos corps-aimants". Douze titres intimes, parfois charnels qui rendent hommage aux femmes, comme la chanteuse nous l’explique dans une interview accordée à France 2.

Quatre ans après son dernier opus, la femme chocolat est de retour sur la scène musicale avec un cinquième album. Un hymne à la féminité et au plaisir charnel.

YOANNA
 
 
Marre Mots, ce sont Yoanna et Brice Quillion. Professeur des écoles, Quillion est aussi musicien classique qui, un jour, a découvert Brassens. Et l’ukulélé. Depuis il chante et joue. Sur ce disque, il écrit, compose et chante. Yoanna, NosEnchanteurs vous en a souvent parlé : on lui doit déjà trois albums : les deux derniers, vous le savez, sont de singulières pépites.
 
BARBARA WELDENS
 
 
À sa suite Barbara Weldens, toujours accompagnée de Barbara Hammadi qui lui offre avec brio de ne plus être assujettie à son clavier. « Les mots, la voix, l’organique vibration » explosent, éclaboussent et le corps exulte. Barbara pourrait sans doute faire siens les mots d’une autre – et quelle autre ! – : « J’étais plutôt amarrée à mon piano. Et puis mon corps s’est mis à chanter, des cordes vocales aux orteils… » (Barbara, Mémoires Interrompus). Comme elle, elle refuse l’amour qui enchaîne… C’est aussi la même démesure, la même folie en scène ! Elle jette dans les coulisses ses hauts talons rouges au bout de quelques minutes. Geste, ô combien, symbolique !
 
VOLO
 

Les frères Volo (pour Volovitch) ont un charme slave. Normal, leur aïeul était né en Ukraine. Grands, minces, élégants, à gauche Frédéric, chemise carminée, cheveux virant à l’or blanc, tête de danseur du Kirov. A droite Olivier son cadet, t-shirt rayé, barbe légère, lunettes, poète lunaire. Unis comme des jumeaux, tant on ne sait jamais qui a écrit ou composé quoi, ils doivent avoir un langage secret entre eux.

BAZBAZ
 
 
Retranscrire notre rencontre avec le fantasque Camille Bazbaz aurait été trop long. Pour davantage d’authenticité, on a préféré vous laisser le format audio sans montage, permettant accessoirement de découvrir en exclusivité des morceaux de son « Bazbaz Café ». Les fans du chevelu poivre et sel liront ces quelques lignes pour en savoir plus sur ce fou d’Elvis profondément humain, qui a banni de son champ lexical le mot « demi-mesure ».

L’objectivité est un éternel débat chez les journalistes. Faut-il combattre ses propres représentations pour écrire de façon neutre afin d’informer sans entrave ? A défaut de répondre à la question, surtout sur un média musical qui se structure par essence autour d’une large part de subjectivité, ayez conscience que Sourdoreille apprécie trop Camille Bazbaz pour tendre vers cette pseudo-objectivité.

MESPARROW

RFI - Mesparrow suit ses voix

Mesparrow utilise sa seule voix comme matière sonore de sa musique. Artiste solitaire, elle revient accompagnée pour son second album et son retour sur scène. Et passe de l'anglais au français.

Marion Gaume a quitté Tours il y a quelques mois pour Paris, où elle habite au pied de la butte Montmartre, là où se posent plutôt les pigeons que les moineaux. Âgée de 33 ans, la jeune femme publie un second album, comme le premier essentiellement basé sur sa voix et ses modulations. "Mon travail de composition est souvent solitaire. J'utilise ma voix comme un instrument classique. Avec un micro, elle devient matière sonore."

FRASIAK
 
 
.... Mais surtout cet album est celui d’un homme de l’Est, un lorrain, dur à la tâche. Dans les villes de ce coin-là de France, « le boulot ça ne court plus les rues », mais « ça tient bon » contre vents et marées même si pour l’iode et les embruns faut repasser… On connaît sa ville de Bar-le-Duc, qui lui a fait un cœur tendre et une volonté sans failles. Il y a son studio, sa maison qui produit tout ce qu’il crée. Le crocodile c’est lui… animal aux forces obscures et primitives mais créateur du monde selon les mythes Égyptiens. Il en est fier. C’est un homme debout qui chante. Homme à tout faire tout seul… Enfin, non, car l’amitié pour lui n’est pas un vain mot. Il a invité une quinzaine de participants, musiciens et choristes sur son album. Ils font à ses chansons de savoureux habillages… Chaque chanson a ainsi sa couleur : bugle et violon pour l’amour fétichiste, accordéon pour l’amour tout court, piano et accordéon pour la nostalgie, clarinette pour la satire, trompette pour la reprise de La solitude de Léo Ferré…
 
FRERE ANIMAL
 
 
Le groupe formé en 2008 autour du tandem Arnaud Cathrine/Florent Marchet poursuit en musique l’histoire de Thibaut, vingtenaire confronté à l’exclusion.
 
L’un est écrivain, l’autre musicien. Arnaud Cathrine et Florent Marchet ont fusionné leurs talents en imaginant un genre nouveau, mêlant littérature et chanson. Ainsi est né, en 2008, le roman musical de ­Thibaut, jeune homme en recherche d’emploi dans une ville française moyenne.
 
 
L'écrivain Arnaud Cathrine et le musicien Florent Marchet ont composé un disque politique en cette veille d'année électorale. 

Le premier tour a eu lieu il y a huit ans. A l'époque, Florent Marchet, entre deux disques solo, propose à son ami et parolier régulier Arnaud Cathrine de composer un disque à quatre mains, dont le thème sera le monde de l'entreprise. Frère Animal était né, permettant aux deux garçons d'emmener dans leur aventure la chanteuse Valérie Leulliot et le musicien Nicolas Martel. Succès d'estime, il permit néanmoins à la petite bande de prendre goût à cette manière de travailler

DUB INC

RFI - Dub Inc, sur les hauteurs du reggae

S'il ne fait plus parler de lui, ou du moins s'il n'a plus la diffusion qu'il a pu avoir sur les radios et les télévisions, le reggae français continue de séduire et d'attirer un large public à ses concerts, dans des salles toujours plus grandes, à l'image du groupe Dub Inc dont le sixième album So What impressionne par sa solidité et sa cohérence.

GERARD JOUANNEST

Europe 1 - Gérard Jouannest, l'homme qui faisait chanter Brel

Tout a commencé avec Brel. Alors qu'il est encore inconnu, Gérard Jouannest devient son accompagnateur au piano. Puis il y a Juliette Greco, qu'il épouse. Plus de 250 créations plus tard, Gérard Jouannest n'en est pas encore à tirer le bilan. Le nouvel album de Juliette Greco est encore marqué par sa touche créative. Et pourtant une biographie paraît sur ce compositeur exceptionnel : "De Brel à Greco" d'Angela Clouzet (Albin Michel). Quel regard porte-il sur sa vie et sa carrière ? Thomas Caussé a posé la question à Gérard Jouannest pour Europe 1.

SOUCHON ET VOULZY

Les Inrocks - Alain Souchon à Laurent Voulzy : “T’as foutu ma vie en l’air en fait…”

En novembre 2014, Alain Souchon et Laurent Voulzy célébraient quarante ans de collaboration et d’amitié avec la sortie de leur premier album commun. Un symbole et surtout une belle excuse pour arpenter, comme deux copains, les routes de France et de Navarre. Une tournée toujours en cours et qui passait cette semaine par la Corse et les Nuits de la Guitare de Patrimonio. Quelques heures avant leur concert, le duo rêve de voyage en bateau, évoque Michel Rocard et Jacques Dutronc.

MORAN

Le Devoir - Moran, vers la chanson «sans orgueil»

De mon bord de la table de cuisine, je lui raconte mon expérience d’écoute. Il me regarde avec des yeux très ronds et très fixes. Je lui dis qu’au deuxième couplet de Merveilleux, la première chanson de son quatrième album, il y a eu comme un arrêt sur image. Je n’ai pas pesé sur pause et pourtant, la Terre a cessé de tourner. « Et toi qui aimes comme on assomme », chantait-il sur le ton grave de sa voix grave. Les mots se sont détachés. Une petite éternité. Et puis la chanson s’est poursuivie. C’est l’effet qu’il fait presque partout sur Le silence des chiens. Partout des bouts de chansons qui vous empoignent. Un autre exemple ? « Si ce n’est pas chez toi où ira mon désir », à la toute fin de Chez toi : ça cloue, on reste en croix.

mercredi, 05 octobre 2016

L'actualité de la chanson française du 23 au 29 septembre

Le clip de la semaine : Michèle Bernard, Je clique

Bien reçu.... merci : l'album de Louis Arlette

En souvenir de Matthieu Côte

A LA UNE : MICHELE BERNARD

Télérama - Michèle Bernard, Tout'manières

Il y a des disques, des livres, des films qui réchauffent. Redonnent un peu confiance en une humanité désespérante et désespérée. Il y a des oeuvres qui émeuvent et consolent. L'album de Michèle Bernard (son premier pour adultes depuis dix ans) est de cette trempe-là. Bouleversant par sa grâce, sa lucidité généreuse, son refus de se résigner. Illuminé de sa voix chaude, cuivrée et claire. En quatorze chansons aux allures de rengaines populaires ou d'échappées polyphoniques, la voici qui nous dit l'urgence d'aimer... et le monde tel qu'il va, de guingois.

France Musique - "Etonnez moi Benoît" avec Michèle Bernard

Un entretien avec Michèle Bernard dans le nouveau numéro de Francofans N°61, oct/nov 2016

OLIVIA RUIZ

Le Figaro - Olivia Ruiz aimante le public de Lyon

Elle est entrée sur la scène de la Maison de la danse de Lyon le cœur noué comme jamais. Olivia Ruiz faisait ce mercredi soir ses débuts dans Volver, la comédie musicale que Jean-Claude Gallotta a écrite pour elle. Avant le lever du rideau, «Dominique Hervieu, directrice de la Biennale, m'a confié que les critiques les plus intransigeants étaient là», raconte Olivia Ruiz. Or elle porte en elle ce projet depuis toujours.

L'Express - "Volver", avec Olivia Ruiz, entre comédie musicale, concert dansé et "faux biopic"

Lyon - Elle est chanteuse et aime danser, il est chorégraphe et un "enfant du rock": dans "Volver", créé mercredi soir à la Biennale de Lyon, Olivia Ruiz et Jean-Claude Gallotta croisent leurs talents, entre comédie musicale, concert dansé et "faux biopic"

LAVILLIERS

The Conversation France - Quand Bernard Lavilliers revisite la chanson sociale

La peur c’est le chantage du pouvoir : tel est l’exergue de l’album Pouvoirs que Bernard Lavilliers vient de resortir : il s’agit d’un réenregistrement avec des inédits de l’album éponyme sorti en 1979 – en attendant le nouvel album en préparation et pour initier la tournée qui débute. Il s’agit comme toujours chez l’artiste de chanson sociale qui résonne particulièrement avec l’actualité avec des titres comme « La Peur », « Sœur de la zone » ou encore « Bats-toi » ou « Promenade des anglais », auquel il faut ajouter des reprises par Jeanne Cheral, Fishbach ou Feu ! Chatterton.

Nos Enchanteurs - Pouvoirs, pour (re)voir ce Lavilliers-là

.... Depuis l’entame des années 2000, Nanar renoue avec une veine politique où il n’hésite pas, n’hésite plus à interférer, par ses chansons autant que par des interviews et concerts de soutien, dans le débat national, le marasme politique, l’insolent triomphe des forces du capital. A ce titre, à plus d’un titre, Pouvoirs ne s’écoutera pas comme un témoignage des presque débuts de Lavilliers, période muscles et débardeur, mais comme l’oeuvre forte qu’elle est, quasi intemporelle. Un très grand classique.

RENAUD

Culturebox - Renaud entame samedi une tournée marathon

Samedi soir à Évry, en Essonne, Renaud le "Phénix" donnera le coup d'envoi d'une tournée marathon très attendue par ses fans qui n'ont plus eu l'occasion de l'applaudir en concert depuis bientôt dix ans.

Avec presque 100 dates annoncées pour le moment, jusqu'à fin avril, principalement en France mais aussi en Belgique et en Suisse, Renaud s'est préparé, à 64 ans, un copieux programme de retour.
 
YOANNA
 
 
Eux n’ont pas essayé de faire et distribuer aux enfants des chansons comme on leur donnerait leur ration de Smarties ou de Yop. Quillion et Yoanna se sont placé du côté de l’enfance, « à cet instant où l’on commence à sentir, à comprendre que l’on est traversé par des émotions, toutes sortes d’émotions, et que l’autre, l’adulte, semble avoir oublié et ne pas comprendre ». Et y’a pas besoin d’être môme pour être scotché par certaines de ces chansons tant elles visent justes, sans cible et sensibles. Droit au cœur. Ça questionne, ça travaille dans le dedans et doit se voir au dehors.

BAZBAZ

Télérama - Bazbaz, Café

.... Une fois de plus, ce dernier album frappe à la fois par sa cohérence et sa richesse : la langueur déchirée et déchirante de Roucoule, la lucidité cuivrée de Désaveux, ou les autoportraits sans flatterie, mais terriblement entraînants, de Zombie ou Attention les filles. Partout, les genres se mélangent, s'harmonisent, et le plaisir du chant est palpable. C'est même peut-être le plus marquant : l'intensité physique et le groove saisissant de ce disque. Vertus rares dans la chanson française.

SOLEIMAN

Les Inrocks - Adrien Soleiman, nouvelle étoile dans le ciel de la chanson française

Saxophoniste jazz s’émancipant en chanteur pop, Adrien Soleiman signe un premier album entre réminiscences de l’enfance et émotions passionnelles. Passant de l’ombre à la lumière, l’album “Brille” s’affranchit des codes de la variété avec une mise en scène élégante et organique.

CHRISTINA ROSMINI

Libé - Christina Rosmini, l'humanité en chanson

Les textes, la voix, la gestuelle... On peut sans hésiter classer Christina Rosmini dans la tradition de la chanson française, niveau supérieur. Frêle, menue, délicate, regard enchanteur, la Méditerranéenne s’asseoit devant moi. S’anime comme un colibri. Après un premier disque (L’Oranger), elle présentera le 29 septembre, au Zèbre de Belleville (Paris), son album Lalita (Couleur d’Orange/L’Autre Distribution).

THOMAS DUTRONC

Nos Enchanteurs - La foire du tronc

.... S’en suivent des chansons de ces albums, de Django Reinhardt ainsi qu’une reprise bluesy de sleepwalk et une autre, rock, des Triplettes de Belleville, en compagnie de Raoul Chichin (fils de feu Fred et très bon guitariste) que Thomas a voulu à ses côtés pour faire quelque chose de différent et qui leur ressemble. C’est un concert de musiciens auquel nous assistons et Thomas Dutronc est fondamentalement un excellent instrumentiste ! Généreux, la soirée est à son image, lui qui semble aimer les belles choses de la vie.

HUMEAU

RFI - Romain Humeau, combat rock

Il n'y a jamais eu beaucoup de temps morts chez le chanteur d'Eiffel. Alors que son groupe s'octroie une pause dont il est coutumier, Romain Humeau publie son deuxième album solo. Resserré autour des ballades rock, Mousquetaire #1 est un recueil de chansons, familier pour ceux qui le suivent. Un disque honnête pour un musicien qui ne baisse pas la garde.

FESTI'VAL-DE-MARNE

Télérama - Au Festi’Val-de-Marne, la chanson française se porte comme un charme

Du 29 septembre au 19 octobre, le Festi’Val-de-Marne fête ses trente ans. Les musiques actuelles y sont particulièrement à l’honneur, avec une programmation aussi éclectique que qualitative, qui laisse sa part belle à la francophonie. Jeunes talents, spectacles musicaux où artistes confirmés, découvrez nos coups de cœur du casting chanson.

BRASSENS

Nos Enchanteurs - Les Amis de Georges : le superbe millésime du dixième

En dix ans le toujours fringant Jean-Paul Sermonte n’a pas pris une ride. Quant au public des amis de Georges il ne peut que se bonifier avec le temps, qui ne fait rien à l’affaire mais bon… Ce millésime 2016 est un grand cru : on a le bec fin, il nous faut du vin d’premièr’ classe : Joël Favreau, Contrebrassens, Yves Uzureau, Angelina Wismes. Et Enrico Macias.

Le blog de Norbert Gabriel - Ces chansons qui sont nées quelque part … le DVD..

Comment naissent les chansons ? Dans les roses, dans les choux ? Livrées par une cigogne ?? Tout est possible. Pour ce qui concerne Brassens, elles naissaient dans la vie, dans la poésie, dans le hasard des rencontres, de mots notés dans des cahiers, dans des carnets, et c’est dans ces pages que Jean-Paul Liégeois a trouvé les sources, et il en a fait un spectacle.

Editeur des Oeuvres complètes de Brassens au Cherche Midi , il avait de quoi nourrir: Ces chansons qui sont nées quelque part… Brassens dit et chanté par Annick Roux et Yves Uzureau.

VINCHA

RFI - Vincha, du texte et de la musique avant toute chose

Il a voyagé de l’Afrique à l’Amérique du Sud jusqu'à la Chine. Il a été professeur de français à La Serena, au Chili. Le rappeur Vincha, avec Hippocampe Fou et quelques autres, rend au rap à textes son lustre, vingt ans après Obsolète de MC Solaar. Son second album, Qui dit mieux ?, présente onze titres drôles, autobiographiques – et excellents.

MORAN

Nos Enchanteurs - La complainte du québécois Moran

Il n’y a rien qui ressemble plus à un album de Moran qu’un autre album de Moran. On le sait et on y plonge chaque fois, singulière et perverse gourmandise, dans la poisse des mots et cette interprétation éraillée, comme fatiguée, pas désespérée mais… Moran est une longue plainte qui vous étreint, comme un cri étouffé, un appel à je ne sais quel possible secours, quel éventuel recours. Le monde qu’il chante, intérieur, extérieur, tombe en lambeaux : l’amour, l’envie, l’en vie, les paroles… « Et je tombe et tombe encore / Tu prends ton plaisir dans ma chute ».

LES TETES DE LINETTES

Le blog de Claude Févre - Les Têtes de Linettes, chansons en dérapage contrôlé

Beaucoup de reproches sont adressés à la Chanson – souvent dans son propre camp – pour déplorer sa maigre existence dans les médias, dans le cœur des jeunes spectateurs soumis au diktat d’une industrie, ajouterions-nous. Et pourtant il existe partout en France et au-delà dans toute la francophonie, des acteurs qui résistent en se structurant géographiquement, en s’organisant en réseaux. Tant et si bien qu’il est difficile pour les artistes Chanson de se faire connaître au-delà des frontières de leur Région. Ainsi en est-il de ces jeunes femmes, délicieusement nommées « Têtes  de Linettes » que nous découvrons grâce à un échange avec un animateur radio au Forum Léo Ferré dimanche dernier. Elles sont originaires des Hautes Alpes, de Gap, et de la Région PACA donc, où elles étaient sélectionnées cette année pour le festival Région en Scène (réseau régional du Chaînon Manquant)

mercredi, 28 septembre 2016

L'actualité de la chanson française du 16 au 22 septembre

Le clip de la semaine - Olivia Ruiz - Mon corps mon amour

Souvenir de Matthieu Côte

A LA UNE : MELISSMELL

RFI -Melissmell, le chant de l'âme

Melissmell est une humanité d'un bloc. Elle publie L'Ankou, un troisième album très rock, autour duquel rode la mort. Atteinte par une maladie orpheline qui lui détruit ses intestins et d'un trouble bipolaire qui l'amène souvent dans des gouffres, elle se livre sincèrement. Rencontre.

YOANNA

Nos Enchanteurs - « Marre Mots » : Yoanna et Quillion travaillent l’émotion

Marre Mots, ce sont Yoanna et Brice Quillion. Professeur des écoles, Quillion est aussi musicien classique qui, un jour, a découvert Brassens. Et l’ukulélé. Depuis il chante et joue. Sur ce disque, il écrit, compose et chante. Yoanna, NosEnchanteurs vous en a souvent parlé : on lui doit déjà trois albums : les deux derniers, vous le savez, sont de singulières pépites.

ISABELLE AUBRET

Nos Enchanteurs - Les adieux arrivés d’Isabelle Aubret

C’est un disque particulier, soigné, pensé plus encore que les précédents. Encadré par deux titres « utilitaires », signés Lemesle, qui peuvent logiquement être moins intéressants. Et le sont. Le premier pour l’entame de son récital unique de ce 3 octobre 2016 à l’Olympia. L’autre, forcément plus émouvant, au moins pour son public fidèle, pour nous faire ses adieux"« Vous m’avez portée tant et tant / Qu’à l’heure de quitter la scène / J’emporte un merveilleux cadeau / Le bleu de la chaleur humaine / Dans les plis rouges du rideau". Car ce disque est son dernier, au sens d’ultime. Dernier disque, dernier Olympia, dernière tournée Age tendre puis la gueule de bois : la chanteuse respecte son âge et en tire conclusion autant que révérence. Sous une chevelure toujours aussi blonde, ses rides nous rappellent qu’Isabelle Aubret chante depuis 57 ans déjà (chanteuse d’orchestre au Havre en 1958 ; premier disque en 1961 ; deux fois Prix de l’Eurovision de la chanson ; sacrée « meilleure chanteuse du monde » par le Japon en 1980…). Faut-il dire que nous ne l’avons pas vue vieillir ?

RFI - Isabelle Aubret, dernier rideau

Porte-voix de Ferrat, Brel ou Aragon, Isabelle Aubret n'a jamais chanté pour passer le temps. Cette précieuse et généreuse interprète a toujours tranché dans le vif des mots. Elle sort aujourd'hui Allons enfants, son nouvel album avec notamment des textes de Claude Lemesle ou Georges Chelon, et entame début octobre à l'Olympia, un ultime tour de piste. Rencontre.

HEXAGONE

Le blog de Claude Févre - « Hexagone », Des paroles et des actes

Anne Sylvestre donc … Ce nouvel épisode de l’Histoire de la Chanson qui est en train de s’écrire pourrait commencer ainsi. Comme le montre la superbe photographie de David Desreumaux volée à la silhouette de cette chanteuse emblématique, veillant sur la nouvelle génération qui fait ses réglages pour le spectacle qui vient.

On ne saurait mieux faire, mieux dire en effet tant elle est plus qu’un talent d’écriture : une figure tutélaire qui continue, obstinément, généreusement, de se pencher sur la chanson. Celle qui éclot aujourd’hui, toujours plus riche et passionnante. Alors oui, cette soirée est un peu la sienne aussi …  et en filigrane la fête d’un couple absent, celui de Fred et Mauricette Hidalgo qui, avant David Desreumaux et Flavie Girbal, avaient donné vie  à leurs rêves …et pour longtemps ! Et c’était Anne Sylvestre en photo de couverture du premier numéro. Comme aujourd’hui. C’est elle, émue,  qui l’a rappelé ce soir et c’est un spectateur qui a nommé, bien trop discrètement, le nom de cette couverture : Paroles et Musique !  Si l’on devait exprimer un regret, au soir de cet émouvant  rendez-vous au Forum Léo Ferré à Ivry,  ce serait celui-là. Ne pas avoir entendu clairement énoncés ces noms, pour nous, essentiels. Ne pas avoir vu dans la salle quelques visages de cette brillante rédaction ou de ses collaborateurs. Allez, osons des noms… Comme on aurait aimé partager ce moment avec nos amis Yannick Delneste et Albert Weber, avec  Bertrand Dicale, Jacques Vassal, Michel Trihoreau, Marc Legras… avec Michel Kemper qui ne cesse depuis la disparition de Chorus, de croire  à un quotidien de la Chanson…  Oui, Fred et Mauricette, vous nous avez manqué ce soir !

BATLIK

RFI - Batlik poursuit sa route en toute indépendance

La session live avec Batlik pour son nouvel album XI Lieux.

Batlik est un anti-héros, formé à la rude école des performances dans les bars. Il a élaboré une écriture singulière et authentique. Aucune maison de disques n’a voulu de cet indépendantiste de l’art. L’enfant du 9-3 a fondé son label, À brûle-pourpoint, garant d’autonomie et de liberté. Batlik fustige la « bien-pensance », c’est-à-dire, explique-t-il, « tout ce qui fait l’unanimité ». Son nouvel album XI Lieux est l’occasion de revenir à l’orchestration guitare/voix de ses débuts. Il a pris en charge l’écriture, la composition, la réalisation, l’enregistrement et le mixage, conférant à ces onze titres une définition toute particulière.

MARC LAVOINE

Le Figaro - Les souliers rouges : le conte de fées de Marc Lavoine

Le chanteur est de retour, aux côtés de Cœur de Pirate et Arthur H, dans un conte musical. L'album est attendu le 16 septembre prochain.

Choisir entre l'amour et le succès, c'est le thème du premier conte musical, Les souliers rouges, de Marc Lavoine. Un registre inédit pour l'artiste de 54 ans, co-auteur de l'œuvre avec Fabrice Aboulker, son ami de toujours.

C'est déjà ça - Marc Lavoine et "Les souliers rouges": la beauté du diable

Quatre ans après son dernier album studio ("Je descends du singe"), Marc Lavoine adapte le conte d'Andersen qu'il chante avec Coeur de pirate et Arthur H.

FRED METAYER

Le blog de Baptiste Vignol - Du côté de chez Fred

Composé de dix chansons à l'étoffe inusable, l'album s'intitulait LA MORSURE — bon titre tant c'est précisément l'effet que procure sa voix juste et sans manière, tranchante comme un canif. S'il s'était adjoint les services de Miossec pour quatre morceaux du CD, c'était pure coquetterie puisque Fred Métayer a l'écriture folk et frondeuse qui colle à son personnage, celui du passager mal à l'aise dans la foule, toujours en partance, et dont les blessures personnelles autant que la rébellion contre une société qui vous broie semblent être le moteur.

CAMELIA JORDANA

Culturebox - Camélia Jordana revisite en musique le roman "Jules et Jim"

Camélia Jordana sera en tournée en France dès le mois d'octobre 2016. Avant, elle a choisi de donner une nouvelle représentation de sa lecture musicale de "Jules et Jim". La chanteuse en résidence au Havre, sera ce soir, jeudi 7 septembre, au Magic Mirrors, aux côtés des comédiens Niels Schneider et Paul Hamy. Une parenthèse enchantée.

PITIOT

Nos Enchanteurs - Thomas Pitiot dans la cour de récré

Chez Pitiot, tout le monde, toute la planète, parle à l’unisson. Uniformisation ? Non ! Si les codes sont bien souvent les mêmes (même les animaux se mettent au verlan, le parler et le braire à l’envers), les cultures se juxtaposent, s’additionnent, s’enrichissent. Sans être ni un catalogue de mentalités, de faits, de discriminations, à d’urgence corriger ni un truc lourdement moralisateur, ce disque (qui est aussi, vous vous en doutez, un spectacle – que notre consœur Catherine Cour vous a relaté en juillet dernier, lors du Off d’Avignon) est d’une actu brûlante. Parce que le vivre ensemble est le premier dégât collatéral de notre mal de vivre, de cette société bien trop libérale, égoïste, pour se soucier des autres.

DOREMUS

Le blog de Baptiste Vignol - Fils de

Le dernier Dorémus, EN TACHYCARDIE, a du cœur. Pas de ressassement ici ni de poses tape-à-l'œil, mais des chansons urbaines, sanguines, aussi belles que Paris quand on la voit s'allumer l'été depuis les marches du Sacré-Cœur dans la nuit tiède et marine. Des chansons qui racontent l'époque, les petites joies et les bonheurs (Marque ton stop que j't'embrasse), les angoisses (20 milligrammes), les relations bancales (Ton petit adultère), les rages, les défaites (Dernièrement) de celles et ceux qui avancent à voix basse, sur qui le temps qui passe finit par peser (La femme de ma vie) et pour qui l'existence n'a rien d'un clip à la con.

VERONIQUE PESTEL

Nos Enchanteurs - En scène, les noces d’argent de Pestel et de Barens

Parlée ou chantée, la voix de Pestel est rivage de tendre sagesse, de pure passion de l’autre : tout peut venir s’y échouer, pour mieux reprendre vie. « Le printemps se fera tout clair / Et mon amour ira dehors / Avec ses grâces jardinières / Et sa jeunesse à bras-le-corps »… Véronique Pestel est une des artistes les plus littéraires qui soient : par elle rien n’est gratuit. C’est grand luxe d’une chanteuse on ne peut plus populaire dans l’âme, qui fait de son art pur bijou. Elle vient de passer par ici, elle repassera par là : ne la manquez pas ! » Ce papier dont voici un extrait remonte à il y a douze ans et est toujours actuel.

dimanche, 07 février 2016

Yoanna - J'ai Peur - Live @ Le Pont Des Artistes

Le concert de la fin de semaine : Le Pont des Artistes #1 - Dominique A / Hollydays / Yoanna

jeudi, 28 janvier 2016

LE PONT DES ARTISTES #1 - DOMINIQUE A / HOLLYDAYS / YOANNA

En direct de Triton TV, Le Pont des Artistes est de retour à 20h30

 

jeudi, 23 juillet 2015

40th Century Folk - Yoanna, Paléo 2015

Yoanna a toujours un accordéon dans les mains : Sur la scène du Paléo bien sûr, mais aussi plus tôt dans l’après-midi, où la chanteuse suisse a joué pour Le Temps les pieds dans l’Asse. Elle présentait mercredi 22 juillet au Paléo festival de Nyon son dernier album au style atypique, « Princesse ». La trentenaire au franc-parler manifeste sur scène comme à la ville se confie: les quarante ans du festival, qu’est-ce que ça représente ?

dimanche, 10 mai 2015

L'actualité de la chanson française du 4 au 11 mai (mise à jour)

L'album de la semaine - Raphaël : Somnambules

Le clip de la semaine - Raphaël - Somnambule

Les vidéos du jour : Garner  ; Eric Mie le mercredi ; Nach (Anna Chedid) jeudi puis 3 journées de fin de semaine avec Bashung dans les archives de l'INA et un concert complet.

A la une

RFI - Aznavour, l'éternel assoiffé, Nouvel album, Encores

Sa longévité en devient presque insolente. Et à bientôt 91ans, il ne faut pas compter sur le patriarche de la chanson française pour songer à tirer sa révérence. S'il se retourne sur le passé et convoque ses souvenirs dans son 51e album Encores, Charles Aznavour continue de regarder droit devant avec une série de concerts programmés à la rentrée et un autre disque déjà quasiment bouclé. Insolent, on vous dit...

8, 9 et 10 mai

 

Les Chroniques de Mandor - Yoanna : interview pour Princesse

Yoanna est l’une des plus brillantes chanteuses francophones de ses dernières années. Je la suis depuis son premier album et je garde une admiration sans faille pour son œuvre  (trois disques, Moi Bordel ! (2008), qui m’a permis de la mandoriser une première fois, Un peu brisée (2012) et enfin Princesse (2015). Yoanna est une très grande, mais nous ne sommes pas si nombreux à le savoir.

Cette chanteuse, certains de mes confrères ne l’aiment pas, ne la défendent pas/plus. Soit, ils considèrent que ses chansons sont trop noires et glauques (je l’ai entendu dire, alors que c’est juste puissant et intense, que ça fouille dans le tréfonds de l’être humain et que c’est pas toujours joli-joli…), soit ils n’aiment pas sa « grande gueule ». C’est sûr Yoanna est franche du collier, ça lui joue des tours. Comme dit mon copain David Desreumaux sur son site Hexagone (dont je loue le travail intelligent, précis, extrêmement bien documenté) : Ce que l’on aime chez Yoanna, c’est qu’elle n’a pas sa langue dans sa poche – ni son accordéon – et que cette langue est fleurie comme un parterre à l’anglaise. Elle caresse comme elle griffe et l’on kife cette sincérité brute et parfois brutale. »

Hexagone - Frédo (réen)chante Renaud à Cergy

17 avril 2015. Cergy-Pontoise, un vendredi soir. Rencard pour un plateau de spécialités du cru : Sugar Lab, Willigens et Frédo chante Renaud. Apparemment on a eu de la chance, paraît qu’il y avait des bouchons interminables sur l’A86. On est passés complètement à côté, s’en rendant à peine compte, mais les mines étaient tirées autour de nous. Peu importe ! On a fini par arriver à l’Observatoire, sympathique salle aux allures de MJC, qui sait accueillir et redonne vite le sourire à tout le monde : on sent l’esprit associatif, ça rigole derrière le bar, les biscuits apéros sont posés sur le comptoir et la bière est plus qu’abordable. Et pas dégueu. Une bonne ambiance, on se sent de suite chez soi.

RFI - Autour de Lucie relance la machine, Nouvel album, Ta lumière particulière

Le collectif, emmené désormais par Valérie Leulliot et Sébastien Lafargue, avait donné de ses nouvelles il y a deux ans à travers un titre sorti lors du Disquaire Day. Après onze ans de silence, le voilà enfin bel et bien de retour avec un fringant cinquième album qui a le potentiel de le ramener du côté de la lumière. Interview de sa charismatique chanteuse, seule membre d'origine de Autour de Lucie.

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Anne Baquet, les feux et leurs artifices

Présenter dans un festival de chanson une prestation intitulée Non je ne veux pas chanter pourrait paraître étonnant. Mais le public qui a rempli la salle ne s’est pas arrêté à ce paradoxe et s’en félicite, car il a eu droit à une soirée jubilatoire. Lorsque d’aucuns tirent la chanson à texte vers le texte, Anne Baquet et son super-pianiste Grégoire Baumberger en explorent le côté musical et vocal, auquel ils ajoutent l’humour et la virtuosité.

Le Parisien - Anne Sila de «The Voice» signe chez Universal

La finaliste de «The Voice», Anne Sila, qui a vu la victoire lui échapper face à Lilian Renaud, samedi dernier, vient de signer pour le label Decca Records France, une filiale d'Universal.

Hexagone - Autour du 10 mai, le festival Dimey à Nogent

Festival Dimey à Nogent (52) : 15ème édition du 6 au 9 mai (eh oui ce festival a lieu autour du dix mai !). Plusieurs fois attiré par la programmation j’y suis enfin allé l’an passé (c’est pas à côté de Toulouse !). Résultat : un vrai coup de cœur.

Nos Enchanteurs - Ils se lèvent tous pour Dimey

Voilà qui présage d’un 15e festival haut en amitiés, en partages, en saveurs ! Ils ont tenu leur pari, l’album est sorti, comme promis, le printemps à peine éclos.

7 mai

Quai Baco - Nach – « Ce qu’ils deviennent » en session acoustique

Tout comme son frère M, Anna s’est elle aussi créée son personnage, Nach, afin de nous présenter son propre univers. Après de multiples collaborations familiales, la petite sœur Chedid a pris son envol avec son tout premier opus solo. De passage à Nantes, Nach a accepté de nous interpréter une sublime version piano/voix de son titre « Ce qu’ils deviennent » co-écrit avec Orelsan.

Le Parisien - Nach et Izïa, petites soeurs de caractère chez les Chedid et les Higelin

Dans les familles Higelin et Chedid, les petites soeurs aussi ont du caractère. L'énergique Izïa Higelin se réinvente en chanteuse pop en français pendant que la débutante Anna Chedid, dite Nach, se lâche pour la première fois en solo.

Nos Enchanteurs - The Voice or not The Voice ? That’s the question

.... Gageons, quoi qu’on en dise, que le groupe 3 Minutes sur mer ne sera pas perdant car ce Guilhem Valayé n’a pas vendu son âme au diable. Il est très clair dans sa démarche, dans ses choix. Pas plus que le duo Fergessen éliminé plus tôt, ni même Anne Sila, artiste s’il en est (du bagage, elle en a à revendre !… piano, violoncelle, jazz…) objet d’une polémique stérile. Elle a perdu en effet derrière le très jeune Lilian, émouvant en diable, débarqué de son Haut-Doubs, avec une humilité, une gentillesse qui ne peuvent pas laisser le spectateur indifférent. Il a fait rêver dans les chaumières, et pas seulement les minettes. On a pu lire sur lui des commentaires méprisants et c’est tout à fait regrettable.

Télérama - Raphaël, Somnambules

Soutenu par des voix juvéniles, le chanteur explore les territoires contrastés de l'enfance. Et renoue en beauté avec la fraîcheur de ses premiers tubes.

Raphael chante avec une chorale d'enfants. Rien de révolutionnaire, mais pourquoi pas. A condition de ne pas céder à la mièvrerie. Dès les deux premiers titres, on comprend qu'il a réussi. Somnambules a beau explorer les territoires de l'enfance, il n'a rien de gnangnan. Parce que l'enfance elle-même n'est pas que ce pays perdu et enchanté qu'on nous sert trop souvent. Terrain de luttes autant que de jeux, de pleurs autant que de rires. Et parfois d'angoisses. Raphael, qui se révélait tourmenté et toxique sur son précédent disque, se promène à l'aise sur ces territoires contrastés, tout en renouant avec la fraîcheur de ses premiers tubes (les mélodies claires sont composées avec David-Ivar, de Herman Düne).

6 mai

Télérama - Avez-vous déjà entendu la plus vieille chanson du monde ?

La plus ancienne chanson complète dont on connait et les paroles, et la partition (pour accompagner le chant à la lyre) est connue sous le nom d'Épitaphe de Seikilos. Cet épitaphe est inscrit sur une petite stèle retrouvée en 1883 sur une tombe de la ville antique de Tralles, en Asie mineure, près de la ville turque actuelle d'Aydin, et maintenant conservée au Nationalmuseet de Copenhague

Télérama - Autour de Lucie, Ta lumière particulière

Les mêmes, vingt-deux ans après leurs débuts, et onze ans après leur dernier album. Quoique... pas tout à fait les mêmes. En deux décennies, Autour de Lucie est passé de groupe à duo : ­Valérie Leulliot, chanteuse et fondatrice, épaulée du multi-instrumentiste Sébastien Lafargue. Mais curieusement, même resserré, le coeur du réacteur ne manque pas de puissance. Au contraire : ce disque de retrouvailles, annoncé depuis au moins deux ans, ­affiche une musculature assez rock, des rythmiques parfois dansantes, un son ample qui balance entre l'acoustique, l'électrique et l'électro.

Télérama - Izia : “ Je suis insouciante sur scène et pleine de doute dans la vie”

Avant de monter sur la scène du Printemps de Bourges, mercredi 29 avril, avec son son nouvel album “La Vague”, la chanteuse et comédienne a répondu avec humour à nos questions sur petits papiers colorés.

RFI - Francis Cabrel, la force tranquille, Nouvel album, In extremis

Inutile de bousculer l'artiste aux dix-huit millions d'albums vendus, celui-ci va à son rythme. D'où ces sept ans de longue attente entre son précédent disque et cet In extremis traversé par le temps qui passe et dans lequel il se montre assez mordant avec les dirigeants politiques. C'est le même Cabrel qu'on retrouve dans l'enveloppe musicale, en différant dans ses angles d'attaque.

5 mai

5e Album de Jérémie Kisling

Rejoignez-moi pour mon cinquième album et venez découvrir mon univers de plus près! En concert, en studio, en tournage, en atelier d’écriture: toutes mes facettes et mes ficelles!

Culturebox - Rencontre avec Nach, digne héritière de la famille Chedid

Dans la famille Chedid, demandez… la fille. Anna, alias Nach. À 28 ans, la fille de Louis et sœur de Matthieu et Joseph sort son premier album. Un moment fort pour la jeune femme qui donne un concert au Printemps de Bourges lundi 27 avril, avant une grande tournée familiale.

Nos Enchanteurs - HK & Les Saltimbanks en allumeurs de réverbère social

« Chanteur engagé, une espèce en voie d’extinction ? » osait il y a peu un de mes confrères de la presse régionale. Évidemment si ce collègue, qui semble n’y entendre que pouic en Chanson (ça doit être la compétence reconnue pour justement écrire sur ce sujet), n’écoute qu’NRJ, Radio-Nostalgie, France-Inter hors les jours de grève ou Drucker, il ne saura jamais à quel point la Chanson actuelle chante la vie, la société, la politique, comment, disque après disque, elle consigne les faits et gestes de notre monde qui file un bien mauvais coton.

Hexagone - David Sire, « je ne suis pas une orchidée »

J’ai testé la bidulosophie à travers plusieurs expériences. David Sire est associé cette saison à La Bouche D’Air à Nantes. C’est une association qui organise, depuis 30 ans des concerts dans une salle nantaise, notamment des concerts de chanson française. J’ai commencé par un cercle « bidule » en février. Il s’agissait donc, ce soir-là d’une petite soirée avec une dizaine de personnes dans un appartement nantais. Chacun devait apporter un bidule. « Un bidule ? Quelque chose auquel on tient tout particulièrement, quelque chose qui nous tient, nous aide à pousser, à grandir, devenir. Une sorte d’arbre à l’intérieur de l’intérieur. Un bidule peut être matériel ou immatériel. Il peut se raconter, se montrer, se chanter, se danser, se goûter, se murmurer. Il peut être présent ou absent. Discret ou grande gueule. Passé, présent ou futur. Il n’y a aucune limitation d’aucun ordre à la liberté d’un bidule. Un bidule, c’est imprévisible et il n’y a aucun jugement à porter dessus… » Un moment unique de partage, de confiance, d’émotion, de douceur qui fait du bien. On apprend à se connaître différemment, on découvre des choses que l’on ne soupçonnait pas chez ses voisins de canapé, on est ému, touché, on rit, on discute… Et puis David chante de jolies chansons comme ça, parce qu’il en a envie, parce que ce qu’on vient de lui dire le fait penser à une de ses chansons. Il a fait plusieurs cercles bidules sur Nantes, il est venu aussi pour son concert jeune public Niet popov ! Avant d’assister au concert, David Sire s’est gentiment et simplement prêté au jeu de la rencontre papotage.

4 mai

Nos Enchanteurs - Lizzie, le risque d’un ailleurs

S’il est un premier album désiré, attendu, rêvé c’est bien celui-ci. Au moins sept bonnes années, pour ce que nous savons d’elle… peut-être davantage ? Parfois au bord de l’abandon, de la désespérance, Lizzie a pourtant tenu bon et ce que nous écoutons ici, maintenant, lui donne raison. Elle est allée au bout de ce désir légitime de voir ses chansons enjolivées des musiques qui l‘habitent, la possèdent, elle, depuis son enfance appliquée, les doigts posés sur les touches du piano.

Télérama - Francis Cabrel sort “In extremis” de sa tanière

Sept ans après son dernier album, le chanteur revient avec un nouveau disque, “In extremis”, sorti cette semaine. Une fois encore, le Gascon risque fort d'atteindre le sommet des ventes. Tout, chez lui, semble rassurer : sa « normalité », son calme, son accent AOC, sa constance... Quitte à ennuyer.

Hexagone - Les Trash Croutes : une semaine de concerts Toulousains

Les Trash Croutes. En tournée d’une semaine à Toulouse. Du mardi au samedi en apéro concert au théâtre du Grand Rond. Et le dimanche, le final Chez ta mère. Peut être, sûrement tu ne connais pas … encore. Je les ai vues le mardi et le dimanche : alors je t’en parle.

Nos Enchanteurs - Médaille d’or de Saignelégier : From & Ziel, comme d’hab’

Les prix se suivent et se ressemblent qui, tous, ou peu s’en faut, sacrent From & Ziel. Tant qu’on peut se demander à quoi ça sert. Le poitrail de From, celui de Ziel aussi, ressemble à celui d’un général soviétique, lourd de médailles qui breloquent et tintinnabulent en chœur, qui disent batailles et mérites, chantent grandes louanges. Pourquoi cette course aux prix de leur part ? Si les organisateurs ne savent pas encore les mérites de ce duo-là, c’est qu’ils ne doivent pas sortir beaucoup, qu’ils ne doivent organiser que fort occasionnellement.

Nos Enchanteurs - Bertin, l’ami au coin du feu

17 avril 2015, Théâtre et chansons à Aix-en-Provence,

 Écouter Jacques Bertin, c’est comme avoir rendez-vous avec un vieil ami au coin du feu, qui nous régalerait de la fine fleur de la chanson française avec sa « gratte » sur les genoux : « Nous les riens, nous les guitareux. » Comme Brassens ? Pas tout à fait. Sa main droite a la particularité de jouer plus près du talon du manche que de la rosace, donnant une résonance très « battante ».

Nos Enchanteurs - Ils se lèvent tous pour Dimey

Voilà qui présage d’un 15e festival haut en amitiés, en partages, en saveurs ! Ils ont tenu leur pari, l’album est sorti, comme promis, le printemps à peine éclos.

 

dimanche, 05 avril 2015

L'actualité de la chanson française du 30 mars au 5 avril (mise à jour)

Le clip de la fin de semaine : Zoufris Maracas - Et si demain

Pierre Vassiliu, Les années cabaret : Pierre Vassiliu, vol. 1

Le clip de la semaine : Zaza Fournier, Garçon

Une journée en vidéo : Vendredi avec HK & les Saltimbanks pour leur nouvel album "Rallumeurs d'Etoiles". Et tout le week-end de Pâques avec les artistes présents dans le nouveau numéro de Francofans comme Zoufris Maracas, Fabien Boeuf, Yoanna, Pierre Vassiliu.....

A la une

Télérama - A écouter : Emilie Simon, privée d'ordinateurs

La petite reine de l'électro pop, depuis longtemps passée maître dans le maniement des sons synthétiques et des ordinateurs, vient de donner un concert semi acoustique dans un club de Wuhan, en Chine. Volonté de se métamorphoser ? Pas vraiment. C'est parce que son régisseur n'a pas pu arriver à temps – avion dérouté pour cause de météo capricieuse – que la chanteuse et ses musiciens se sont retrouvés privés d'ordinateurs. Obligés de se réinventer. En intégrant notamment dans leur set une flûte chinoise traditionnelle, qu'Emilie Simon a appris à dompter au pied levé... En deux heures, une dizaine de chansons ont été entièrement réorchestrées.

5 avril

Nos Enchanteurs - Louis-Noël Bobey, rim’ ailleurs

27 mars, café culturel « Chez ta mère », Toulouse,

Le lieu Chanson toulousain – celui qui grimpe, qui grimpe… – ne pouvait bien longtemps ignorer ce petit gars venu du Jura, mais plus sûrement tombé, sans crier gare, d’une autre galaxie. Bien entendu, on lui trouve aisément des grands frères ou des copains en la matière, un Jérôme Pinel, celui de Strange Enquête, un Lantoine, un Couté pour le patois, savoureuse langue de chez nous, d’où que nous soyons dans notre hexagone, et de bien plus loin puisqu’il nous fait faire aussi un détour par Montréal (il arbore un tee-shirt estampillé Québec) !

Hexagone - Geneviève Morissette, de la barge au Forum

Geneviève Morissette. On l’a vue en février dernier, sur la Dame de Canton, lors de la seconde soirée Chanson Française, organisée par le collectif des Beaux Esprits. Ces Beaux Esprits, à l’occasion, on leur réservera un papier tout particulier rien que pour eux parce qu’avec leur moyens et leur bel esprit au pluriel, il font pour la chanson de bien belles choses. Notons juste, pour l’heure, que les Beaux Esprits, c’est une espèce de maison bleue virtuelle (pas si virtuelle que ça d’ailleurs !), où ceux qui vivent-là ont jeté la clé. Des artistes avec tous des projets persos mais regroupés autour d’un collectif pour faire naitre des collaborations, peut-être même réfléchir. Moi, ça me rappelle un peu la clique à Breton et les Surréalistes qui se réunissaient pour faire des expériences sur l’écriture automatique et tout ça. Il y a un quelque chose comme ça chez eux. Eux, c’est Florent Nouvel, Pierrot Panse, Monsieur Copain et pas mal d’autres et pas des moindres, crois moi !

4 avril

C'est déjà ça - David Lafore, romantisme en absurdie

Débonnaire et tordant, le prince-sans-rire de la ritournelle est à Bordeaux ce samedi.

Nos Enchanteurs - Bénabar, Muriel, vous et moi

Bénabar, 26 mars, Palais des sports, Paris,

 « Muriel, je t’en prie / Je t’en supplie / Dis-lui Ouiiii ! » Voici, voilà donc Bénabar, pas encore tout à fait vingt ans de scène mais ça vient. Et déjà une coquette somme de chansons, poésie souvent grinçante tirée du quotidien, de faits divers qui tirent sur le printemps. Trois jours au Palais des sports puis la tournée, Bénabar va à la rencontre d’un succès acquis, grand chanteur populaire qu’il est. Il y a une griffe « Bénabar », qui consigne nos bouts de vies, nos banalités, nos rencontres et en fait des vers bien mûrs. Qu’il restitue d’une énergie et d’une attitude en scène qui n’est pas sans faire songer à feu Cloclo. Il fonctionne au Duracell, pile dans une variété de bon aloi.

Le Figaro - Les fans de Serge Gainsbourg fêtent son anniversaire à Paris

L'auteur compositeur français, décédé en 1991, aurait eu 87 ans hier. Une centaine de personnes se sont rassemblées devant son logement rue de Verneuil, avec un titre composé pour l'occasion et un lâcher de ballons un peu dérisoire.

Nos Enchanteurs - Ottilie [B], une sorcière pas comme les autres

21 mars 2015, Festival Avec le Temps, Marseille, première partie de Jeanne Cherhal,

 Si vous ne la connaissez pas encore, Ottilie [B] (B pour Bouchareu), c’est un peu Esmeralda, une belle fille pulpeuse plantée sur ses pieds nus, de longs cheveux frisés, une robe rousse fluide, manches aux coudes, ourlet aux genoux, décolletée mais pas trop, l’essence de la féminité. Il ne lui manque que la chèvre aux cornes d’or, elle a déjà le tambourin, la guimbarde et l’assurance effrontée.

Télérama - Pierre Vassiliu, l’extraterrestre gaulois

On se précipite sur les morts, on les couvre de RIP et d'émotion, puis les revoici dans le noir. Quand Pierre Vassiliu a quitté la terre en août 2014, il y a une éternité, ses fans ont insisté pour qu'on se souvienne d'autre chose que de son tube de 1973, Qui c'est celui-là ? Je vais être au regret de les décevoir. Même en fouillant dans les coins, de ses débuts comique-troupier à ses derniers feux mondialistes, en passant par le troubadour à moustache Crosby, je n'ai rien trouvé d'aussi fort.

Sud-Ouest - Fabien Bœuf, un artiste sur la corde sensible

Avec "Dans les cordes", son troisième album sorti le 2 février, l’auteur, compositeur et interprète landais a trouvé la bonne formule

France Inter - Zoufris Maracas | Album Chienne de vie

Derrière Zoufris Maracas, se cachent deux amis d'enfance originaires de Sète, Vincent Allard et Vincent Sanchez qui se retrouvent, en 2007, à faire de la musique dans le métro parisien. Quelques années plus tard ils sont repérés par La Rue Kétanou, montent sur scène et enchaînent les festivals.

3 avril

Hexagone - Jean-Michel Boris, oh les beaux jours…

C’était lundi 23 mars dernier, au Vingtième Théâtre, à Paris. Ménilmontant. Un chouette lieu d’environ 200 places qui programme très régulièrement de la chanson avec un réel souci de la qualité. Ce lundi-là – comme chantait Delpech dans une merveilleuse chanson – le Vingtième Théâtre avait confié les manettes au site Nos Enchanteurs. Ben ouais tu vois, je cause des voisins. Quand il y a des trucs de valeur d’organisés dans l’appart’ d’à côté, il faudrait tout de même être sacrément mal embouché pour faire la sourde oreille. De la même façon que je vais te causer de la soirée organisée par la clique à Michel Kemper, sans que tu sois au courant si ça se trouve, sache qu’Hexagone s’occupe également de filer un petit coup de main à FrancoFans. Tous les mois, on filme et monte leurs vidéos des soirées qui se déroulent à Canal 93, à Bobigny.

Hexagone - Oldan, gentleman sombre et charnel

Feutre noir et manteau trois quart à la coupe impeccable, OLDAN soigne tout autant sa mise que son entrée sur scène. Il prend tout son temps pour poser délicatement son verre, que l’on devine rempli d’un rouge soyeux et long en bouche… Sa silhouette inquiétante se découpe en contre jour dans la pénombre rougeoyante. Et lorsqu’il se proclame l’ange noir sans nom, Lucifuge déchu, on est vite tenté de le croire. Sa voix suave et persuasive achève de nous convaincre qu’il est le serial K, l’homme sans nom, dont il ne fait pas bon faire la rencontre. S’il se cherche dans le miroir tel un Dorian Gray amnésique, il n’en retire qu’une seule certitude ; il n’est pas quelqu’un de bien…

Les chroniques de Mandor - Camille Saillant : interview pour son premier EP

« Rêves de gloires perdues et fantômes personnels planent au-dessus des chansons de Camille Saillant. Elle s'y livre, sans pudeur ni mensonges ». J’ai découvert Camilla Saillant parce qu’un ami, Benoît Clerc, lui écrit et compose des chansons. J’ai été charmé par la personnalité (un peu exalté) et le talent de la jeune femme (comédienne et chanteuse). Je suis donc allé la voir aux Trois Baudets le 10 mars dernier et j’ai rarement vu une salle si enthousiaste pour une artiste encore inconnue. Trois jours plus tard, j’ai reçu Camille Saillant à l’agence pour sa première mandorisation.

2 avril

L'Humanité - HK & les Saltimbanks, la révolte au cœur, la tête sur les épaules

Fête de l'Humanité 2013. Sur un air de musique nomade, ces « citoyens du monde » clament l’injustice, dénonçant les inégalités 
avec force. Étrangers malmenés, ouvriers exploités, révoltés incompris traversent des textes au parler 
décomplexé. Ils seront sur la grande scène le 14 septembre. 

Nos Enchanteurs - Arthur H : l’air, l’eau et le feu

19 mars 2015, Festival « Avec le temps », Espace Julien à Marseille,

Avec son orchestre au complet et les maîtres des lumières et des sons, Arthur déboule sur scène, costume beige métallisé, riche de son nouvel album Soleil dedans concocté au Québec. De son papa (revu l’an dernier au même festival), il tient un grain de folie heureuse, l’amour des mots et des sons et une générosité sans pareille.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? C'est un joli disque, camarades

Cinq ans après la mort de Jean Ferrat qui émut tant la France, un album de reprises, comme il semble en paraitre tous les trimestres désormais, fête quinze chansons du géant à la voix de violoncelle. Si trois prestations désolent, s'il manque au générique Dominique A dont Les Nomades figure parmi ses dix chansons de chevet (cf. Le Top 100 des chansons que l'on devrait tous connaître par cœur - Éditions Carpentier), DES AIRS DE LIBERTÉ est un recueil digne et plein d'estime.

1er avril

Culturebox - Joyeux anniversaire M'sieur Dutronc: un album hommage et une soirée sur France 2

A l'approche des 72 ans de Jacques Dutronc, Julien Doré, Brigitte, Zaz, Gaëtan Roussel, Tété, Miossec rendent hommage au chanteur avec un album de reprises qui sort lundi. Avant une soirée spéciale sur France 2 le 6 avril.

Nos Enchanteurs - Dutronc, la tête et l’état des membres

Reprises donc, cette fois-ci de Jacques Dutronc. Cet hommage se nomme « Bon anniversaire, m’sieur Dutronc » et vient de sortir chez Sony, décidément en pointe dans le pillage la valorisation du répertoire.

Nos Enchanteurs - Karimouche en action, délicieux pléonasme

Toute aussi gouailleuse qu’elles, Karimouche diffère de ses lointaines et illustres aînées par son insolence, son côté rentre-dedans, franche du collier, indomptable. Son art est à son image, à celle qui vous toise sur la pochette du disque, un tantinet suranné et très moderne à la fois.

Nos Enchanteurs - Pascal Mary, comme ils disent

Pascal Mary, 24 mars 2015, L’Essaïon à Paris,

Quinze récitals (des réci-tôts, c’est à 20 heures) à l’Essaïon, face à la tuyauterie de Beaubourg. Ici c’est pas grand mais y’a d’la place. Et c’est toujours plein.

C'est déjà ça - Diterzi, l'excès sexy

La Tourangelle se remet à nu, électrique, dans "69 battements minute"

"L'avantage avec les animaux, c'est qu'ils t'aiment sans poser de questions". Le premier titre de "69 battements minute" répète cette phrase bateau en mode onirique et grosses guitares électriques. Les cors de chasse ne tardent pas à suivre. "Sonnez l'hallali, sonnez ma mort", crisse la voix haut perchée de Claire Diterzi. Voilà posé l'univers décalé d'une chanteuse à part, qui ne fait décidément rien comme tout le monde.

Libé - Claire Diterzi, libre entre les lignes

La chanteuse dévoile en tournée son nouvel album autoproduit, dont elle narre la gestation dans un journal.

Soyons lucide : il existe un pourcentage très minime de nos congénères qui guettent avec fébrilité la sortie d’un nouvel album de Claire Diterzi. N’empêche, si par malheur celle-ci venait un jour à disparaître du paysage musical, le vide serait assurément plus grand que ne le laisserait penser son poids économique, somme toute modeste. Car notre béguin s’est converti en attachement sincère et durable à mesure que l’artiste confirmait de projet en projet une envie insatiable d’agrandir et d’interroger l’horizon pop, frotté tour à tour (et parfois même conjointement) à l’art pictural, la danse, l’histoire ou le cinéma.

31 mars

France Culture, Aude Lavigne - Laura Cahen, chanteuse

Aujourd'hui dans Les carnets de la création Aude Lavigne s'entretient avec Laura Cahen, chanteuse,sortie de son 45 tours  « Réverbere », en concert le 28 mars 2015 au festival « Chantons sous les pins » à Ponton sur l’Adour.

Hexagone - Jeanne Plante, la Chianteuse

Pour aller voir Jeanne Plante lors de la dernière de son spectacle au Petit Théâtre du Bonheur, on a frôlé l’apoplexie. Elle est belle, la Butte, toujours faut-il la gravir… La Jeanne prétend qu’avec les hommes, ces fils de Butte, « Le meilleur c’est quand on monte l’escalier. »  « Après après, dit-elle, c’est un peu tous les mêmes / Le mieux c’est l’idée qu’on s’en fait… » Je dis, moi, que Jeanne Plante, c’est l’inverse !

C'est déjà ça - Les lumineuses obscurités de Bastien Lallemant

Après trois albums dont la discrétion égalait la qualité mélodique et littéraire, le guitariste-chanteur dépose sur le quatrième ("La maison haute") les chansons du concept qu'il décline sur scène depuis cinq ans: la sieste acoustique. Des chroniques où rôdent l'amour, des fantômes, des ombres. Et l'ombre fantomatique de l'amour.

30 mars

RTL - Louane interprète 4 titres de son nouvel album dans "Le Grand Studio RTL"

REPLAY - LE GRAND STUDIO - Louane, la jeune actrice de "La Famille Bélier" a sorti le 2 mars son premier album, "Chambre 12". Elle en interprète 4 titres dans "Le Grand Studio RTL". Louane passe de sacre en sacre. En février, elle recevait le césar du meilleur espoir féminin pour son rôle dans La Famille Bélier. Quelques semaines plus tard, la jeune fille de 18 ans connaît le succès avec son premier albumChambre 12, numéro un des ventes digitales et physique depuis sa sortie le 2 mars. Son premier single, Avenir, se classe aussi numéro un des ventes et est le titre le plus diffusé à la radio en ce moment.

Paris Match - Louane Emera, Sous le signe du Bélier... et du César

Récompensée aux César pour son rôle dans « La Famille Bélier », Louane Emera, la révélation de « The Voice », est aujourd’hui une star. Elle a à peine 18 ans.

Culturebox - Un album et une tournée, le grand retour de Cali

Avec "L'âge d'or", son nouvel album, Cali signe son retour. Un disque intime, plein de lumière et qui sent bon la famille. Le chanteur semble apaisé. En cette fin de mois de mars 2015, il a posé ses valises à Clermont-Ferrand pour une résidence de quelques jours à la Coopérative de Mai. Le cadre idéal pour préparer sa tournée qui le mènera dans de nombreuses villes ces deux prochains mois.

samedi, 04 avril 2015

Yoanna aux Nuits de Nacre 2010 à Tulle

C'est à Tulle en 2010 que j'ai découvert et filmé Yoanna sur scène... Un beau souvenir.


Yoanna aux Nuits de Nacre (2) par ylepape