Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Zaz - On s'en remet jamais - Les Lives de l'appart' | Page d'accueil | Cécile Corbel, Faada Freddy - La fille sans nom »

lundi, 15 avril 2019

C'est déjà ça - Buridane/Dorémus : variations classe sur blues tenace

La Lyonnaise et le Parisien étaient ce vendredi soir sur la scène bordelaise de l'Inox, en guitare-voix intimiste. Deux manières, évanescente ou réaliste, d'interroger le monde, et d'y trouver peut-être sa place.

Elle doit s'y reprendre à deux fois pour démarrer. La technique invoquée n'est pas en cause. Buridane est nerveuse, tendue derrière son micro sur la petite scène d'un Inox à l'écoute toujours quasi-pieuse. Elle confiera quelques minutes plus tard que son enfant de 5 mois et demi pleure à quelques mètres dans sa loge, que sa guitare a été amochée dans le voyage et qu'elle gratte sur celle que lui a prêtée Dorémus. Une Gibson 1956 qui n'y est pour rien non plus.

Lire la suite
_________________
_________________

08:35 Publié dans | Lien permanent