Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 05 octobre 2017

Didier VARROD : "Je défends la musique indépendante"

jeudi, 10 novembre 2016

L'actualité de la chanson française du 28 octobre au 3 novembre

L'album de la semaine : Serge Lama, Où sont passés nos rêves

Le clip de la semaine - Cyril Mokaiesh, Bernard Lavilliers - La loi du marché

BRASSENS

C'est déjà ça - Brassens: 35 ans et des enfants

Le Georges est mort le 29 octobre 1981. 35 ans qu'il ne l'est toujours pas, tant la chanson d'aujourd'hui résonne encore de l'oeuvre laissée par le bonhomme. A l'occasion de l'anniversaire de sa mort, de la fête des morts et histoire de faire la nique à cette camarde, une sélection parmi les centaines d'hommages, reprises et "repriseurs".

Culturebox - "Brassens sur Parole(s)", l'hommage de 16 comédiens au poète sètois

Pour le 35e anniversaire de sa disparition, seize comédiens rendent un hommage à Georges Brassens en enregistrant des adaptations de ses chansons sous la direction de Louis Chédid. François Morel, Audrey Tautou, Jean-Pierre Darroussin, André Dussolier ou Michel Bouquet offrent ainsi "un petit bonheur posthume" à l'auteur et compositeur des "Copains d'abord". Titre du CD : "Brassens sur Parole(s)".

SERGE LAMA

Culturebox - De Carla Bruni à Cabrel : Serge Lama très entouré pour son 24e album, "Où sont passés nos rêves"

Enrôlant une pléiade de compositeurs de renom, de Francis Cabrel à Julien Clerc, en passant par Pascal Obispo et Bénabar, Serge Lama, 73 ans, est de retour avec un 24e album studio, "Où sont passés nos rêves" (Warner), dans les bacs vendredi 4 novembre.

En 2013, l'interprète des "P'tites femmes de Pigalle", "D'aventures en  aventures" et des "Ballons rouges" a fêté ses 50 ans de carrière avec un double album rétrospectif, enrichi de plusieurs titres inédits, "La Balade du poète", certifié disque de platine.

FOULE SENTIMENTALE

Norbert Gabriel - Foule sentimentale, un soir dans la radio…

Mercredi 26 Octobre, une soirée à France Inter, C’est comme un air de Pop Club qui revient mais dans un format 100% chanson… Les plus anciens des radioteurs assidus évoquent aussi Studio de nuit, ou Saltimbanques, c’est tout ça à la fois. Une soirée qu’on peut dire entre amis, dont certains ne se connaissent pas encore, on discute, on se présente, on parle métier, on partage aussi quelques bouteilles et nourritures dans le coin buffet du studio, et dans le coin studio de radio, Didier Varrod reçoit les invités… Des très connus, Juliette, Arielle Dombasle, d’autres moins, qui font leur première radio nationale, comme Barbagallo, repéré sur le web, ou Maud Geffray

France Inter, Foule Sentimentale du 28 octobre

Embarquement immédiat à bord de la « Rivière transatlantique », avec les très romantiques, Arielle Dombasle et Nicolas Ker. Lui arrivera tranquillement avec son crâne rasé (mais juste au milieu), l’auteur du générique de Foule sentimentale, Jacques s’installera à sa façon pour nous parler de sa prochaine tournée, et puis, toujours aussi souriant, Barbagallo présentera son bel album de chansons pop, légères, tendres et mélancoliques, qu’il a choisi d’appeler « Grand chien », mais pourquoi donc ? Réponse à la fin de la première heure … car ensuite arrivera Juliette, chargée d’un coffret, l'intégrale en 14 CD.

PATRICE MERCIER

Télérama - Quand un membre d'Action Discrète parodie la chanson française

Patrice Mercier mène une double vie. Entre deux séances de tournage pour le collectif d’humoristes, dont les sketches sont diffusés sur Canal+, il se produit sur scène pour chanter ses textes sur des airs connus…

Accompagné de Clémence Monnier au piano, Patrice Mercier ressuscite et modernise un genre oublié de la chanson : les goguettes. « Un lundi d’octobre 2013, j’ai découvert les scènes ouvertes de goguettes au Limonaire. La semaine suivante, j’y suis retourné avec trois textes… ». Au rythme d’une chanson par semaine, le répertoire du chanteur compte désormais une centaine de parodies.

EPM

Nos Enchanteurs - Les 30 ans d’EPM : « Et Puis Merde ! » disait Léo

Ça fait plusieurs mois, en fait depuis le début de l’année, que la foisonnante production du label EPM est frappée d’un autocollant « 30e anniversaire ». Et qu’une collection est née pour célébrer l’événement. Il y trente ans, c’était en octobre 1986. Retour sur la création d’un label entre tous remarquable…

FRERE ANIMAL

C'est déjà ça - Frère animal: après l'aliénation au travail, la peste brune

Huit ans après les premières aventures de Thibaut dans la petite ville confite de Comblet, Arnaud Cathrine et Florent Marchet signent un second épisode de "Frère animal" sur la montée de l'extrême-droite: aussi glaçant qu'emballant

Télérama - Frère Animal, Second Tour

Cosigné Florent Marchet et Arnaud Cathrine, ce nouveau conte musical fait écho à la montée de l'extrémisme.

Un disque comme un film. Une intrigue, des personnages, des dialogues ; des intermèdes, du suspense et des rebondissements. Crescendo dramatique. Huit ans après le formidable Frère animal, conte musical sur la violence du monde du travail, Florent Marchet et Arnaud Cathrine récidivent. Coécrivent un second volet, où l'on retrouve Thibaut, le héros (Marchet), sortant de prison ; sa petite amie Julie — mais l'est-elle encore ? —, incarnée par Valérie Leulliot ; le grand frère, Renaud, gay et désormais marié (Cathrine) ; et un vieux copain, Benjamin (Nicolas Martel), devenu rabatteur pour un parti d'extrême droite... C'est là que tient l'argument : après la vie en entreprise, Frère animal 2 décrit la montée des extrêmes dans une France gangrenée par le chômage. Thibaut se fera happer.

TREMPLINS

La Vie - Les nouvelles voies de la chanson française

Faut-il plutôt courir les tremplins et les festivals ou soigner sa promo sur le Web ? Trente-cinq ans après la disparition de Brassens, comment les jeunes chanteurs francophones arrivent-ils à percer ?

Ces dix dernières années, Internet s'est imposé comme la plate-forme indispensable pour lancer un chanteur : impensable, pour un artiste, de ne pas avoir son site officiel. Sur les divers sites de financement participatif, les projets musicaux sont les plus nombreux : ils se comptent en milliers et sont de loin les plus populaires. Le nombre de « J'aime » sur Facebook ou de vues sur la plate-forme vidéo YouTube sont devenus des manières de quantifier sa renommée, au même titre que les ventes d'albums. Mais il faut nuancer cette vision. José Tavarès, programmateur du Festi'Val de Marne, explique : « Sur Internet, les directeurs artistiques picorent et les artistes sont noyés dans la masse... Alors que la scène ne trompe jamais. »

LINDA LEMAY

RFI Vous m'en direz des nouvelles ! Lynda Lemay, décibels et des silences
 
Dans sa génération de chanteuses québécoises, Lynda Lemay fait partie de celles qui privilégient la plume plutôt que le coffre. De fait, Lynda Lemay est une conteuse d’histoires et une génératrice d’émotions aussi variées que ses textes ciselés comme de la dentelle. Sur son nouvel album, qui se feuillette comme un répertoire de souvenirs et d’instants de vie, il y a aussi bien de nouvelles perles poétiques et émouvantes que de petits bijoux d’humour et d’autodérision qui vous feront sourire, pleurer, rire successivement, ou en même temps. On en a l’habitude, mais on n’en est jamais lassé, et on en redemande.
 
MONSIEUR ROUX ET BOULE
 
 
Rencontre inédite, insolite  – et jouissive vraiment – de deux tempéraments d’artistes toujours prêts à égratigner gaîment ce foutu monde de travers. C’est un vrai cadeau qu’offre,  deux soirs durant, la scène du Bijou.

On sait Erwan Roux amoureux des partages, des chemins de traverse qui sans cesse le confrontent à l’Autre, son frère. Il l’a démontré avec le projet Sans frontières – tout est dit dans le titre – entouré du québécois Sébastien Lacombe et du burkinabé Aboulaye  koné ou bien avec le spectacle Un jour de neige, mêlant danse, chanson, musique. Il aime évoquer sa Bretagne, ou la Mayenne avec une pincée d’humour que le public reprend volontiers « Laval peut bien se donner des airs, ça sera jamais Buenos Aires ». C’est pour mieux scander « J’suis pas d’un pays ou d’une nation »… sa patrie c’est l’autre, l’ailleurs et l’autrement. Définitivement. Et ce soir cet autre c’est Boule avec lequel il offre un savoureux cocktail sucré salé. Chacun chante des chansons de l’autre, chacun accompagne, tous deux guitaristes aguerris.  On aime cette franche camaraderie, ce que l’équipe d’Hexagone   nomme Soirée échangiste, ou Deuxième génération. En l’occurrence ici les deux appellations peuvent qualifier le projet…

GAUVAIN SERS

Nos Enchanteurs - Gauvain, chevalier du Roi Renaud

Fidèle à son crédo de pousser à la découverte, le joli festival Une chanson peut en cacher une autre a permis à un jeune artiste français de faire sa première scène en Belgique. Son nom ? Il en jette et ce ne serait même pas un pseudo : Gauvain Sers. Vous ne connaissez pas ? Il se présentera bien lui-même, comme il l’a fait ce soir-là : c’est un chanteur à casquette, en velours côtelé marron, originaire de la Creuse et devenu titi parigot… Prenons toutefois le pari que son nom ne restera plus longtemps inconnu, puisque l’homme assure actuellement la première partie de la tournée de Tryo, après avoir carrément ouvert le bal des Zénith parisiens de Renaud.

MATTHIAS VINCENOT

Nos enchanteurs - Décalage immédiat !

Concoctée par l’inventif et prolifique Matthias Vincenot (Prix Moustaki, festival DécOuvrir de Concèze, concerts en Sorbonne…), cette belle soirée accueillie par le Forum Léo-Ferré promettait fort sur le papier… et nous n’avons pas été déçus ! Le principe : écouter les artistes là où on ne les attend pas, ouvrir grand ses oreilles, se laisser surprendre, charmer, peut-être… Sur le programme, la ligne directrice est clairement posée : « Chacun interprétera une chanson en décalage avec son propre univers, apparemment éloignée de son répertoire habituel, pour simplement émouvoir et partager des chansons qui, pour des raisons diverses, ont pu compter ou correspondre à son histoire personnelle ». Comme vous l’allez découvrir, chers Enlectrices et Enlecteurs, nous n’étions pas au bout de nos (bonnes) surprises ! Ne serait-ce que par le casting qui aurait suffit en lui-même à nous attirer en ces lieux de perdition de culture, et qui regroupait une partie non négligeable de la FFCFAQ (Fine Fleur de la Chanson Actuelle de Qualité).

mercredi, 09 novembre 2016

L'actualité de la chanson française du 28 octobre au 3 novembre

L'album de la semaine : Serge Lama, Où sont passés nos rêves

Le clip de la semaine - Cyril Mokaiesh, Bernard Lavilliers - La loi du marché

BRASSENS

C'est déjà ça - Brassens: 35 ans et des enfants

Le Georges est mort le 29 octobre 1981. 35 ans qu'il ne l'est toujours pas, tant la chanson d'aujourd'hui résonne encore de l'oeuvre laissée par le bonhomme. A l'occasion de l'anniversaire de sa mort, de la fête des morts et histoire de faire la nique à cette camarde, une sélection parmi les centaines d'hommages, reprises et "repriseurs".

Culturebox - "Brassens sur Parole(s)", l'hommage de 16 comédiens au poète sètois

Pour le 35e anniversaire de sa disparition, seize comédiens rendent un hommage à Georges Brassens en enregistrant des adaptations de ses chansons sous la direction de Louis Chédid. François Morel, Audrey Tautou, Jean-Pierre Darroussin, André Dussolier ou Michel Bouquet offrent ainsi "un petit bonheur posthume" à l'auteur et compositeur des "Copains d'abord". Titre du CD : "Brassens sur Parole(s)".

SERGE LAMA

Culturebox - De Carla Bruni à Cabrel : Serge Lama très entouré pour son 24e album, "Où sont passés nos rêves"

Enrôlant une pléiade de compositeurs de renom, de Francis Cabrel à Julien Clerc, en passant par Pascal Obispo et Bénabar, Serge Lama, 73 ans, est de retour avec un 24e album studio, "Où sont passés nos rêves" (Warner), dans les bacs vendredi 4 novembre.

En 2013, l'interprète des "P'tites femmes de Pigalle", "D'aventures en  aventures" et des "Ballons rouges" a fêté ses 50 ans de carrière avec un double album rétrospectif, enrichi de plusieurs titres inédits, "La Balade du poète", certifié disque de platine.

FOULE SENTIMENTALE

Norbert Gabriel - Foule sentimentale, un soir dans la radio…

Mercredi 26 Octobre, une soirée à France Inter, C’est comme un air de Pop Club qui revient mais dans un format 100% chanson… Les plus anciens des radioteurs assidus évoquent aussi Studio de nuit, ou Saltimbanques, c’est tout ça à la fois. Une soirée qu’on peut dire entre amis, dont certains ne se connaissent pas encore, on discute, on se présente, on parle métier, on partage aussi quelques bouteilles et nourritures dans le coin buffet du studio, et dans le coin studio de radio, Didier Varrod reçoit les invités… Des très connus, Juliette, Arielle Dombasle, d’autres moins, qui font leur première radio nationale, comme Barbagallo, repéré sur le web, ou Maud Geffray

France Inter, Foule Sentimentale du 28 octobre

Embarquement immédiat à bord de la « Rivière transatlantique », avec les très romantiques, Arielle Dombasle et Nicolas Ker. Lui arrivera tranquillement avec son crâne rasé (mais juste au milieu), l’auteur du générique de Foule sentimentale, Jacques s’installera à sa façon pour nous parler de sa prochaine tournée, et puis, toujours aussi souriant, Barbagallo présentera son bel album de chansons pop, légères, tendres et mélancoliques, qu’il a choisi d’appeler « Grand chien », mais pourquoi donc ? Réponse à la fin de la première heure … car ensuite arrivera Juliette, chargée d’un coffret, l'intégrale en 14 CD.

PATRICE MERCIER

Télérama - Quand un membre d'Action Discrète parodie la chanson française

Patrice Mercier mène une double vie. Entre deux séances de tournage pour le collectif d’humoristes, dont les sketches sont diffusés sur Canal+, il se produit sur scène pour chanter ses textes sur des airs connus…

Accompagné de Clémence Monnier au piano, Patrice Mercier ressuscite et modernise un genre oublié de la chanson : les goguettes. « Un lundi d’octobre 2013, j’ai découvert les scènes ouvertes de goguettes au Limonaire. La semaine suivante, j’y suis retourné avec trois textes… ». Au rythme d’une chanson par semaine, le répertoire du chanteur compte désormais une centaine de parodies.

EPM

Nos Enchanteurs - Les 30 ans d’EPM : « Et Puis Merde ! » disait Léo

Ça fait plusieurs mois, en fait depuis le début de l’année, que la foisonnante production du label EPM est frappée d’un autocollant « 30e anniversaire ». Et qu’une collection est née pour célébrer l’événement. Il y trente ans, c’était en octobre 1986. Retour sur la création d’un label entre tous remarquable…

FRERE ANIMAL

C'est déjà ça - Frère animal: après l'aliénation au travail, la peste brune

Huit ans après les premières aventures de Thibaut dans la petite ville confite de Comblet, Arnaud Cathrine et Florent Marchet signent un second épisode de "Frère animal" sur la montée de l'extrême-droite: aussi glaçant qu'emballant

Télérama - Frère Animal, Second Tour

Cosigné Florent Marchet et Arnaud Cathrine, ce nouveau conte musical fait écho à la montée de l'extrémisme.

Un disque comme un film. Une intrigue, des personnages, des dialogues ; des intermèdes, du suspense et des rebondissements. Crescendo dramatique. Huit ans après le formidable Frère animal, conte musical sur la violence du monde du travail, Florent Marchet et Arnaud Cathrine récidivent. Coécrivent un second volet, où l'on retrouve Thibaut, le héros (Marchet), sortant de prison ; sa petite amie Julie — mais l'est-elle encore ? —, incarnée par Valérie Leulliot ; le grand frère, Renaud, gay et désormais marié (Cathrine) ; et un vieux copain, Benjamin (Nicolas Martel), devenu rabatteur pour un parti d'extrême droite... C'est là que tient l'argument : après la vie en entreprise, Frère animal 2 décrit la montée des extrêmes dans une France gangrenée par le chômage. Thibaut se fera happer.

TREMPLINS

La Vie - Les nouvelles voies de la chanson française

Faut-il plutôt courir les tremplins et les festivals ou soigner sa promo sur le Web ? Trente-cinq ans après la disparition de Brassens, comment les jeunes chanteurs francophones arrivent-ils à percer ?

Ces dix dernières années, Internet s'est imposé comme la plate-forme indispensable pour lancer un chanteur : impensable, pour un artiste, de ne pas avoir son site officiel. Sur les divers sites de financement participatif, les projets musicaux sont les plus nombreux : ils se comptent en milliers et sont de loin les plus populaires. Le nombre de « J'aime » sur Facebook ou de vues sur la plate-forme vidéo YouTube sont devenus des manières de quantifier sa renommée, au même titre que les ventes d'albums. Mais il faut nuancer cette vision. José Tavarès, programmateur du Festi'Val de Marne, explique : « Sur Internet, les directeurs artistiques picorent et les artistes sont noyés dans la masse... Alors que la scène ne trompe jamais. »

LINDA LEMAY

RFI Vous m'en direz des nouvelles ! Lynda Lemay, décibels et des silences
 
Dans sa génération de chanteuses québécoises, Lynda Lemay fait partie de celles qui privilégient la plume plutôt que le coffre. De fait, Lynda Lemay est une conteuse d’histoires et une génératrice d’émotions aussi variées que ses textes ciselés comme de la dentelle. Sur son nouvel album, qui se feuillette comme un répertoire de souvenirs et d’instants de vie, il y a aussi bien de nouvelles perles poétiques et émouvantes que de petits bijoux d’humour et d’autodérision qui vous feront sourire, pleurer, rire successivement, ou en même temps. On en a l’habitude, mais on n’en est jamais lassé, et on en redemande.
 
MONSIEUR ROUX ET BOULE
 
 
Rencontre inédite, insolite  – et jouissive vraiment – de deux tempéraments d’artistes toujours prêts à égratigner gaîment ce foutu monde de travers. C’est un vrai cadeau qu’offre,  deux soirs durant, la scène du Bijou.

On sait Erwan Roux amoureux des partages, des chemins de traverse qui sans cesse le confrontent à l’Autre, son frère. Il l’a démontré avec le projet Sans frontières – tout est dit dans le titre – entouré du québécois Sébastien Lacombe et du burkinabé Aboulaye  koné ou bien avec le spectacle Un jour de neige, mêlant danse, chanson, musique. Il aime évoquer sa Bretagne, ou la Mayenne avec une pincée d’humour que le public reprend volontiers « Laval peut bien se donner des airs, ça sera jamais Buenos Aires ». C’est pour mieux scander « J’suis pas d’un pays ou d’une nation »… sa patrie c’est l’autre, l’ailleurs et l’autrement. Définitivement. Et ce soir cet autre c’est Boule avec lequel il offre un savoureux cocktail sucré salé. Chacun chante des chansons de l’autre, chacun accompagne, tous deux guitaristes aguerris.  On aime cette franche camaraderie, ce que l’équipe d’Hexagone   nomme Soirée échangiste, ou Deuxième génération. En l’occurrence ici les deux appellations peuvent qualifier le projet…

GAUVAIN SERS

Nos Enchanteurs - Gauvain, chevalier du Roi Renaud

Fidèle à son crédo de pousser à la découverte, le joli festival Une chanson peut en cacher une autre a permis à un jeune artiste français de faire sa première scène en Belgique. Son nom ? Il en jette et ce ne serait même pas un pseudo : Gauvain Sers. Vous ne connaissez pas ? Il se présentera bien lui-même, comme il l’a fait ce soir-là : c’est un chanteur à casquette, en velours côtelé marron, originaire de la Creuse et devenu titi parigot… Prenons toutefois le pari que son nom ne restera plus longtemps inconnu, puisque l’homme assure actuellement la première partie de la tournée de Tryo, après avoir carrément ouvert le bal des Zénith parisiens de Renaud.

MATTHIAS VINCENOT

Nos enchanteurs - Décalage immédiat !

Concoctée par l’inventif et prolifique Matthias Vincenot (Prix Moustaki, festival DécOuvrir de Concèze, concerts en Sorbonne…), cette belle soirée accueillie par le Forum Léo-Ferré promettait fort sur le papier… et nous n’avons pas été déçus ! Le principe : écouter les artistes là où on ne les attend pas, ouvrir grand ses oreilles, se laisser surprendre, charmer, peut-être… Sur le programme, la ligne directrice est clairement posée : « Chacun interprétera une chanson en décalage avec son propre univers, apparemment éloignée de son répertoire habituel, pour simplement émouvoir et partager des chansons qui, pour des raisons diverses, ont pu compter ou correspondre à son histoire personnelle ». Comme vous l’allez découvrir, chers Enlectrices et Enlecteurs, nous n’étions pas au bout de nos (bonnes) surprises ! Ne serait-ce que par le casting qui aurait suffit en lui-même à nous attirer en ces lieux de perdition de culture, et qui regroupait une partie non négligeable de la FFCFAQ (Fine Fleur de la Chanson Actuelle de Qualité).

mardi, 08 novembre 2016

L'actualité de la chanson française du 28 octobre au 3 novembre

L'album de la semaine : Serge Lama, Où sont passés nos rêves

Le clip de la semaine - Cyril Mokaiesh, Bernard Lavilliers - La loi du marché

BRASSENS

C'est déjà ça - Brassens: 35 ans et des enfants

Le Georges est mort le 29 octobre 1981. 35 ans qu'il ne l'est toujours pas, tant la chanson d'aujourd'hui résonne encore de l'oeuvre laissée par le bonhomme. A l'occasion de l'anniversaire de sa mort, de la fête des morts et histoire de faire la nique à cette camarde, une sélection parmi les centaines d'hommages, reprises et "repriseurs".

Culturebox - "Brassens sur Parole(s)", l'hommage de 16 comédiens au poète sètois

Pour le 35e anniversaire de sa disparition, seize comédiens rendent un hommage à Georges Brassens en enregistrant des adaptations de ses chansons sous la direction de Louis Chédid. François Morel, Audrey Tautou, Jean-Pierre Darroussin, André Dussolier ou Michel Bouquet offrent ainsi "un petit bonheur posthume" à l'auteur et compositeur des "Copains d'abord". Titre du CD : "Brassens sur Parole(s)".

SERGE LAMA

Culturebox - De Carla Bruni à Cabrel : Serge Lama très entouré pour son 24e album, "Où sont passés nos rêves"

Enrôlant une pléiade de compositeurs de renom, de Francis Cabrel à Julien Clerc, en passant par Pascal Obispo et Bénabar, Serge Lama, 73 ans, est de retour avec un 24e album studio, "Où sont passés nos rêves" (Warner), dans les bacs vendredi 4 novembre.

En 2013, l'interprète des "P'tites femmes de Pigalle", "D'aventures en  aventures" et des "Ballons rouges" a fêté ses 50 ans de carrière avec un double album rétrospectif, enrichi de plusieurs titres inédits, "La Balade du poète", certifié disque de platine.

FOULE SENTIMENTALE

Norbert Gabriel - Foule sentimentale, un soir dans la radio…

Mercredi 26 Octobre, une soirée à France Inter, C’est comme un air de Pop Club qui revient mais dans un format 100% chanson… Les plus anciens des radioteurs assidus évoquent aussi Studio de nuit, ou Saltimbanques, c’est tout ça à la fois. Une soirée qu’on peut dire entre amis, dont certains ne se connaissent pas encore, on discute, on se présente, on parle métier, on partage aussi quelques bouteilles et nourritures dans le coin buffet du studio, et dans le coin studio de radio, Didier Varrod reçoit les invités… Des très connus, Juliette, Arielle Dombasle, d’autres moins, qui font leur première radio nationale, comme Barbagallo, repéré sur le web, ou Maud Geffray

France Inter, Foule Sentimentale du 28 octobre

Embarquement immédiat à bord de la « Rivière transatlantique », avec les très romantiques, Arielle Dombasle et Nicolas Ker. Lui arrivera tranquillement avec son crâne rasé (mais juste au milieu), l’auteur du générique de Foule sentimentale, Jacques s’installera à sa façon pour nous parler de sa prochaine tournée, et puis, toujours aussi souriant, Barbagallo présentera son bel album de chansons pop, légères, tendres et mélancoliques, qu’il a choisi d’appeler « Grand chien », mais pourquoi donc ? Réponse à la fin de la première heure … car ensuite arrivera Juliette, chargée d’un coffret, l'intégrale en 14 CD.

PATRICE MERCIER

Télérama - Quand un membre d'Action Discrète parodie la chanson française

Patrice Mercier mène une double vie. Entre deux séances de tournage pour le collectif d’humoristes, dont les sketches sont diffusés sur Canal+, il se produit sur scène pour chanter ses textes sur des airs connus…

Accompagné de Clémence Monnier au piano, Patrice Mercier ressuscite et modernise un genre oublié de la chanson : les goguettes. « Un lundi d’octobre 2013, j’ai découvert les scènes ouvertes de goguettes au Limonaire. La semaine suivante, j’y suis retourné avec trois textes… ». Au rythme d’une chanson par semaine, le répertoire du chanteur compte désormais une centaine de parodies.

EPM

Nos Enchanteurs - Les 30 ans d’EPM : « Et Puis Merde ! » disait Léo

Ça fait plusieurs mois, en fait depuis le début de l’année, que la foisonnante production du label EPM est frappée d’un autocollant « 30e anniversaire ». Et qu’une collection est née pour célébrer l’événement. Il y trente ans, c’était en octobre 1986. Retour sur la création d’un label entre tous remarquable…

FRERE ANIMAL

C'est déjà ça - Frère animal: après l'aliénation au travail, la peste brune

Huit ans après les premières aventures de Thibaut dans la petite ville confite de Comblet, Arnaud Cathrine et Florent Marchet signent un second épisode de "Frère animal" sur la montée de l'extrême-droite: aussi glaçant qu'emballant

Télérama - Frère Animal, Second Tour

Cosigné Florent Marchet et Arnaud Cathrine, ce nouveau conte musical fait écho à la montée de l'extrémisme.

Un disque comme un film. Une intrigue, des personnages, des dialogues ; des intermèdes, du suspense et des rebondissements. Crescendo dramatique. Huit ans après le formidable Frère animal, conte musical sur la violence du monde du travail, Florent Marchet et Arnaud Cathrine récidivent. Coécrivent un second volet, où l'on retrouve Thibaut, le héros (Marchet), sortant de prison ; sa petite amie Julie — mais l'est-elle encore ? —, incarnée par Valérie Leulliot ; le grand frère, Renaud, gay et désormais marié (Cathrine) ; et un vieux copain, Benjamin (Nicolas Martel), devenu rabatteur pour un parti d'extrême droite... C'est là que tient l'argument : après la vie en entreprise, Frère animal 2 décrit la montée des extrêmes dans une France gangrenée par le chômage. Thibaut se fera happer.

TREMPLINS

La Vie - Les nouvelles voies de la chanson française

Faut-il plutôt courir les tremplins et les festivals ou soigner sa promo sur le Web ? Trente-cinq ans après la disparition de Brassens, comment les jeunes chanteurs francophones arrivent-ils à percer ?

Ces dix dernières années, Internet s'est imposé comme la plate-forme indispensable pour lancer un chanteur : impensable, pour un artiste, de ne pas avoir son site officiel. Sur les divers sites de financement participatif, les projets musicaux sont les plus nombreux : ils se comptent en milliers et sont de loin les plus populaires. Le nombre de « J'aime » sur Facebook ou de vues sur la plate-forme vidéo YouTube sont devenus des manières de quantifier sa renommée, au même titre que les ventes d'albums. Mais il faut nuancer cette vision. José Tavarès, programmateur du Festi'Val de Marne, explique : « Sur Internet, les directeurs artistiques picorent et les artistes sont noyés dans la masse... Alors que la scène ne trompe jamais. »

LINDA LEMAY

RFI Vous m'en direz des nouvelles ! Lynda Lemay, décibels et des silences
 
Dans sa génération de chanteuses québécoises, Lynda Lemay fait partie de celles qui privilégient la plume plutôt que le coffre. De fait, Lynda Lemay est une conteuse d’histoires et une génératrice d’émotions aussi variées que ses textes ciselés comme de la dentelle. Sur son nouvel album, qui se feuillette comme un répertoire de souvenirs et d’instants de vie, il y a aussi bien de nouvelles perles poétiques et émouvantes que de petits bijoux d’humour et d’autodérision qui vous feront sourire, pleurer, rire successivement, ou en même temps. On en a l’habitude, mais on n’en est jamais lassé, et on en redemande.
 
MONSIEUR ROUX ET BOULE
 
 
Rencontre inédite, insolite  – et jouissive vraiment – de deux tempéraments d’artistes toujours prêts à égratigner gaîment ce foutu monde de travers. C’est un vrai cadeau qu’offre,  deux soirs durant, la scène du Bijou.

On sait Erwan Roux amoureux des partages, des chemins de traverse qui sans cesse le confrontent à l’Autre, son frère. Il l’a démontré avec le projet Sans frontières – tout est dit dans le titre – entouré du québécois Sébastien Lacombe et du burkinabé Aboulaye  koné ou bien avec le spectacle Un jour de neige, mêlant danse, chanson, musique. Il aime évoquer sa Bretagne, ou la Mayenne avec une pincée d’humour que le public reprend volontiers « Laval peut bien se donner des airs, ça sera jamais Buenos Aires ». C’est pour mieux scander « J’suis pas d’un pays ou d’une nation »… sa patrie c’est l’autre, l’ailleurs et l’autrement. Définitivement. Et ce soir cet autre c’est Boule avec lequel il offre un savoureux cocktail sucré salé. Chacun chante des chansons de l’autre, chacun accompagne, tous deux guitaristes aguerris.  On aime cette franche camaraderie, ce que l’équipe d’Hexagone   nomme Soirée échangiste, ou Deuxième génération. En l’occurrence ici les deux appellations peuvent qualifier le projet…

GAUVAIN SERS

Nos Enchanteurs - Gauvain, chevalier du Roi Renaud

Fidèle à son crédo de pousser à la découverte, le joli festival Une chanson peut en cacher une autre a permis à un jeune artiste français de faire sa première scène en Belgique. Son nom ? Il en jette et ce ne serait même pas un pseudo : Gauvain Sers. Vous ne connaissez pas ? Il se présentera bien lui-même, comme il l’a fait ce soir-là : c’est un chanteur à casquette, en velours côtelé marron, originaire de la Creuse et devenu titi parigot… Prenons toutefois le pari que son nom ne restera plus longtemps inconnu, puisque l’homme assure actuellement la première partie de la tournée de Tryo, après avoir carrément ouvert le bal des Zénith parisiens de Renaud.

MATTHIAS VINCENOT

Nos enchanteurs - Décalage immédiat !

Concoctée par l’inventif et prolifique Matthias Vincenot (Prix Moustaki, festival DécOuvrir de Concèze, concerts en Sorbonne…), cette belle soirée accueillie par le Forum Léo-Ferré promettait fort sur le papier… et nous n’avons pas été déçus ! Le principe : écouter les artistes là où on ne les attend pas, ouvrir grand ses oreilles, se laisser surprendre, charmer, peut-être… Sur le programme, la ligne directrice est clairement posée : « Chacun interprétera une chanson en décalage avec son propre univers, apparemment éloignée de son répertoire habituel, pour simplement émouvoir et partager des chansons qui, pour des raisons diverses, ont pu compter ou correspondre à son histoire personnelle ». Comme vous l’allez découvrir, chers Enlectrices et Enlecteurs, nous n’étions pas au bout de nos (bonnes) surprises ! Ne serait-ce que par le casting qui aurait suffit en lui-même à nous attirer en ces lieux de perdition de culture, et qui regroupait une partie non négligeable de la FFCFAQ (Fine Fleur de la Chanson Actuelle de Qualité).

lundi, 07 novembre 2016

L'actualité de la chanson française du 28 octobre au 3 novembre

L'album de la semaine : Serge Lama, Où sont passés nos rêves

Le clip de la semaine - Cyril Mokaiesh, Bernard Lavilliers - La loi du marché

BRASSENS

C'est déjà ça - Brassens: 35 ans et des enfants

Le Georges est mort le 29 octobre 1981. 35 ans qu'il ne l'est toujours pas, tant la chanson d'aujourd'hui résonne encore de l'oeuvre laissée par le bonhomme. A l'occasion de l'anniversaire de sa mort, de la fête des morts et histoire de faire la nique à cette camarde, une sélection parmi les centaines d'hommages, reprises et "repriseurs".

Culturebox - "Brassens sur Parole(s)", l'hommage de 16 comédiens au poète sètois

Pour le 35e anniversaire de sa disparition, seize comédiens rendent un hommage à Georges Brassens en enregistrant des adaptations de ses chansons sous la direction de Louis Chédid. François Morel, Audrey Tautou, Jean-Pierre Darroussin, André Dussolier ou Michel Bouquet offrent ainsi "un petit bonheur posthume" à l'auteur et compositeur des "Copains d'abord". Titre du CD : "Brassens sur Parole(s)".

SERGE LAMA

Culturebox - De Carla Bruni à Cabrel : Serge Lama très entouré pour son 24e album, "Où sont passés nos rêves"

Enrôlant une pléiade de compositeurs de renom, de Francis Cabrel à Julien Clerc, en passant par Pascal Obispo et Bénabar, Serge Lama, 73 ans, est de retour avec un 24e album studio, "Où sont passés nos rêves" (Warner), dans les bacs vendredi 4 novembre.

En 2013, l'interprète des "P'tites femmes de Pigalle", "D'aventures en  aventures" et des "Ballons rouges" a fêté ses 50 ans de carrière avec un double album rétrospectif, enrichi de plusieurs titres inédits, "La Balade du poète", certifié disque de platine.

FOULE SENTIMENTALE

Norbert Gabriel - Foule sentimentale, un soir dans la radio…

Mercredi 26 Octobre, une soirée à France Inter, C’est comme un air de Pop Club qui revient mais dans un format 100% chanson… Les plus anciens des radioteurs assidus évoquent aussi Studio de nuit, ou Saltimbanques, c’est tout ça à la fois. Une soirée qu’on peut dire entre amis, dont certains ne se connaissent pas encore, on discute, on se présente, on parle métier, on partage aussi quelques bouteilles et nourritures dans le coin buffet du studio, et dans le coin studio de radio, Didier Varrod reçoit les invités… Des très connus, Juliette, Arielle Dombasle, d’autres moins, qui font leur première radio nationale, comme Barbagallo, repéré sur le web, ou Maud Geffray

France Inter, Foule Sentimentale du 28 octobre

Embarquement immédiat à bord de la « Rivière transatlantique », avec les très romantiques, Arielle Dombasle et Nicolas Ker. Lui arrivera tranquillement avec son crâne rasé (mais juste au milieu), l’auteur du générique de Foule sentimentale, Jacques s’installera à sa façon pour nous parler de sa prochaine tournée, et puis, toujours aussi souriant, Barbagallo présentera son bel album de chansons pop, légères, tendres et mélancoliques, qu’il a choisi d’appeler « Grand chien », mais pourquoi donc ? Réponse à la fin de la première heure … car ensuite arrivera Juliette, chargée d’un coffret, l'intégrale en 14 CD.

PATRICE MERCIER

Télérama - Quand un membre d'Action Discrète parodie la chanson française

Patrice Mercier mène une double vie. Entre deux séances de tournage pour le collectif d’humoristes, dont les sketches sont diffusés sur Canal+, il se produit sur scène pour chanter ses textes sur des airs connus…

Accompagné de Clémence Monnier au piano, Patrice Mercier ressuscite et modernise un genre oublié de la chanson : les goguettes. « Un lundi d’octobre 2013, j’ai découvert les scènes ouvertes de goguettes au Limonaire. La semaine suivante, j’y suis retourné avec trois textes… ». Au rythme d’une chanson par semaine, le répertoire du chanteur compte désormais une centaine de parodies.

EPM

Nos Enchanteurs - Les 30 ans d’EPM : « Et Puis Merde ! » disait Léo

Ça fait plusieurs mois, en fait depuis le début de l’année, que la foisonnante production du label EPM est frappée d’un autocollant « 30e anniversaire ». Et qu’une collection est née pour célébrer l’événement. Il y trente ans, c’était en octobre 1986. Retour sur la création d’un label entre tous remarquable…

FRERE ANIMAL

C'est déjà ça - Frère animal: après l'aliénation au travail, la peste brune

Huit ans après les premières aventures de Thibaut dans la petite ville confite de Comblet, Arnaud Cathrine et Florent Marchet signent un second épisode de "Frère animal" sur la montée de l'extrême-droite: aussi glaçant qu'emballant

Télérama - Frère Animal, Second Tour

Cosigné Florent Marchet et Arnaud Cathrine, ce nouveau conte musical fait écho à la montée de l'extrémisme.

Un disque comme un film. Une intrigue, des personnages, des dialogues ; des intermèdes, du suspense et des rebondissements. Crescendo dramatique. Huit ans après le formidable Frère animal, conte musical sur la violence du monde du travail, Florent Marchet et Arnaud Cathrine récidivent. Coécrivent un second volet, où l'on retrouve Thibaut, le héros (Marchet), sortant de prison ; sa petite amie Julie — mais l'est-elle encore ? —, incarnée par Valérie Leulliot ; le grand frère, Renaud, gay et désormais marié (Cathrine) ; et un vieux copain, Benjamin (Nicolas Martel), devenu rabatteur pour un parti d'extrême droite... C'est là que tient l'argument : après la vie en entreprise, Frère animal 2 décrit la montée des extrêmes dans une France gangrenée par le chômage. Thibaut se fera happer.

TREMPLINS

La Vie - Les nouvelles voies de la chanson française

Faut-il plutôt courir les tremplins et les festivals ou soigner sa promo sur le Web ? Trente-cinq ans après la disparition de Brassens, comment les jeunes chanteurs francophones arrivent-ils à percer ?

Ces dix dernières années, Internet s'est imposé comme la plate-forme indispensable pour lancer un chanteur : impensable, pour un artiste, de ne pas avoir son site officiel. Sur les divers sites de financement participatif, les projets musicaux sont les plus nombreux : ils se comptent en milliers et sont de loin les plus populaires. Le nombre de « J'aime » sur Facebook ou de vues sur la plate-forme vidéo YouTube sont devenus des manières de quantifier sa renommée, au même titre que les ventes d'albums. Mais il faut nuancer cette vision. José Tavarès, programmateur du Festi'Val de Marne, explique : « Sur Internet, les directeurs artistiques picorent et les artistes sont noyés dans la masse... Alors que la scène ne trompe jamais. »

LINDA LEMAY

RFI Vous m'en direz des nouvelles ! Lynda Lemay, décibels et des silences
 
Dans sa génération de chanteuses québécoises, Lynda Lemay fait partie de celles qui privilégient la plume plutôt que le coffre. De fait, Lynda Lemay est une conteuse d’histoires et une génératrice d’émotions aussi variées que ses textes ciselés comme de la dentelle. Sur son nouvel album, qui se feuillette comme un répertoire de souvenirs et d’instants de vie, il y a aussi bien de nouvelles perles poétiques et émouvantes que de petits bijoux d’humour et d’autodérision qui vous feront sourire, pleurer, rire successivement, ou en même temps. On en a l’habitude, mais on n’en est jamais lassé, et on en redemande.
 
MONSIEUR ROUX ET BOULE
 
 
Rencontre inédite, insolite  – et jouissive vraiment – de deux tempéraments d’artistes toujours prêts à égratigner gaîment ce foutu monde de travers. C’est un vrai cadeau qu’offre,  deux soirs durant, la scène du Bijou.

On sait Erwan Roux amoureux des partages, des chemins de traverse qui sans cesse le confrontent à l’Autre, son frère. Il l’a démontré avec le projet Sans frontières – tout est dit dans le titre – entouré du québécois Sébastien Lacombe et du burkinabé Aboulaye  koné ou bien avec le spectacle Un jour de neige, mêlant danse, chanson, musique. Il aime évoquer sa Bretagne, ou la Mayenne avec une pincée d’humour que le public reprend volontiers « Laval peut bien se donner des airs, ça sera jamais Buenos Aires ». C’est pour mieux scander « J’suis pas d’un pays ou d’une nation »… sa patrie c’est l’autre, l’ailleurs et l’autrement. Définitivement. Et ce soir cet autre c’est Boule avec lequel il offre un savoureux cocktail sucré salé. Chacun chante des chansons de l’autre, chacun accompagne, tous deux guitaristes aguerris.  On aime cette franche camaraderie, ce que l’équipe d’Hexagone   nomme Soirée échangiste, ou Deuxième génération. En l’occurrence ici les deux appellations peuvent qualifier le projet…

GAUVAIN SERS

Nos Enchanteurs - Gauvain, chevalier du Roi Renaud

Fidèle à son crédo de pousser à la découverte, le joli festival Une chanson peut en cacher une autre a permis à un jeune artiste français de faire sa première scène en Belgique. Son nom ? Il en jette et ce ne serait même pas un pseudo : Gauvain Sers. Vous ne connaissez pas ? Il se présentera bien lui-même, comme il l’a fait ce soir-là : c’est un chanteur à casquette, en velours côtelé marron, originaire de la Creuse et devenu titi parigot… Prenons toutefois le pari que son nom ne restera plus longtemps inconnu, puisque l’homme assure actuellement la première partie de la tournée de Tryo, après avoir carrément ouvert le bal des Zénith parisiens de Renaud.

MATTHIAS VINCENOT

Nos enchanteurs - Décalage immédiat !

Concoctée par l’inventif et prolifique Matthias Vincenot (Prix Moustaki, festival DécOuvrir de Concèze, concerts en Sorbonne…), cette belle soirée accueillie par le Forum Léo-Ferré promettait fort sur le papier… et nous n’avons pas été déçus ! Le principe : écouter les artistes là où on ne les attend pas, ouvrir grand ses oreilles, se laisser surprendre, charmer, peut-être… Sur le programme, la ligne directrice est clairement posée : « Chacun interprétera une chanson en décalage avec son propre univers, apparemment éloignée de son répertoire habituel, pour simplement émouvoir et partager des chansons qui, pour des raisons diverses, ont pu compter ou correspondre à son histoire personnelle ». Comme vous l’allez découvrir, chers Enlectrices et Enlecteurs, nous n’étions pas au bout de nos (bonnes) surprises ! Ne serait-ce que par le casting qui aurait suffit en lui-même à nous attirer en ces lieux de perdition de culture, et qui regroupait une partie non négligeable de la FFCFAQ (Fine Fleur de la Chanson Actuelle de Qualité).

dimanche, 06 novembre 2016

L'actualité de la chanson française du 28 octobre au 3 novembre

Les vidéos de la fin de semaine : Brassens, 35 ans

L'album de la fin de semaine : Brassens sur paroles

Le clip de la fin de semaine - Safia Nolin - Technicolor

Le concert de la fin de semaine - Le Pont des Artistes #7 - L'émission : Christian Olivier / Radio Elvis / Grise Cornac

BRASSENS

C'est déjà ça - Brassens: 35 ans et des enfants

Le Georges est mort le 29 octobre 1981. 35 ans qu'il ne l'est toujours pas, tant la chanson d'aujourd'hui résonne encore de l'oeuvre laissée par le bonhomme. A l'occasion de l'anniversaire de sa mort, de la fête des morts et histoire de faire la nique à cette camarde, une sélection parmi les centaines d'hommages, reprises et "repriseurs".

Culturebox - "Brassens sur Parole(s)", l'hommage de 16 comédiens au poète sètois

Pour le 35e anniversaire de sa disparition, seize comédiens rendent un hommage à Georges Brassens en enregistrant des adaptations de ses chansons sous la direction de Louis Chédid. François Morel, Audrey Tautou, Jean-Pierre Darroussin, André Dussolier ou Michel Bouquet offrent ainsi "un petit bonheur posthume" à l'auteur et compositeur des "Copains d'abord". Titre du CD : "Brassens sur Parole(s)".

SERGE LAMA

Culturebox - De Carla Bruni à Cabrel : Serge Lama très entouré pour son 24e album, "Où sont passés nos rêves"

Enrôlant une pléiade de compositeurs de renom, de Francis Cabrel à Julien Clerc, en passant par Pascal Obispo et Bénabar, Serge Lama, 73 ans, est de retour avec un 24e album studio, "Où sont passés nos rêves" (Warner), dans les bacs vendredi 4 novembre.

En 2013, l'interprète des "P'tites femmes de Pigalle", "D'aventures en  aventures" et des "Ballons rouges" a fêté ses 50 ans de carrière avec un double album rétrospectif, enrichi de plusieurs titres inédits, "La Balade du poète", certifié disque de platine.

FOULE SENTIMENTALE

Norbert Gabriel - Foule sentimentale, un soir dans la radio…

Mercredi 26 Octobre, une soirée à France Inter, C’est comme un air de Pop Club qui revient mais dans un format 100% chanson… Les plus anciens des radioteurs assidus évoquent aussi Studio de nuit, ou Saltimbanques, c’est tout ça à la fois. Une soirée qu’on peut dire entre amis, dont certains ne se connaissent pas encore, on discute, on se présente, on parle métier, on partage aussi quelques bouteilles et nourritures dans le coin buffet du studio, et dans le coin studio de radio, Didier Varrod reçoit les invités… Des très connus, Juliette, Arielle Dombasle, d’autres moins, qui font leur première radio nationale, comme Barbagallo, repéré sur le web, ou Maud Geffray

France Inter, Foule Sentimentale du 28 octobre

Embarquement immédiat à bord de la « Rivière transatlantique », avec les très romantiques, Arielle Dombasle et Nicolas Ker. Lui arrivera tranquillement avec son crâne rasé (mais juste au milieu), l’auteur du générique de Foule sentimentale, Jacques s’installera à sa façon pour nous parler de sa prochaine tournée, et puis, toujours aussi souriant, Barbagallo présentera son bel album de chansons pop, légères, tendres et mélancoliques, qu’il a choisi d’appeler « Grand chien », mais pourquoi donc ? Réponse à la fin de la première heure … car ensuite arrivera Juliette, chargée d’un coffret, l'intégrale en 14 CD.

PATRICE MERCIER

Télérama - Quand un membre d'Action Discrète parodie la chanson française

Patrice Mercier mène une double vie. Entre deux séances de tournage pour le collectif d’humoristes, dont les sketches sont diffusés sur Canal+, il se produit sur scène pour chanter ses textes sur des airs connus…

Accompagné de Clémence Monnier au piano, Patrice Mercier ressuscite et modernise un genre oublié de la chanson : les goguettes. « Un lundi d’octobre 2013, j’ai découvert les scènes ouvertes de goguettes au Limonaire. La semaine suivante, j’y suis retourné avec trois textes… ». Au rythme d’une chanson par semaine, le répertoire du chanteur compte désormais une centaine de parodies.

EPM

Nos Enchanteurs - Les 30 ans d’EPM : « Et Puis Merde ! » disait Léo

Ça fait plusieurs mois, en fait depuis le début de l’année, que la foisonnante production du label EPM est frappée d’un autocollant « 30e anniversaire ». Et qu’une collection est née pour célébrer l’événement. Il y trente ans, c’était en octobre 1986. Retour sur la création d’un label entre tous remarquable…

FRERE ANIMAL

C'est déjà ça - Frère animal: après l'aliénation au travail, la peste brune

Huit ans après les premières aventures de Thibaut dans la petite ville confite de Comblet, Arnaud Cathrine et Florent Marchet signent un second épisode de "Frère animal" sur la montée de l'extrême-droite: aussi glaçant qu'emballant

Télérama - Frère Animal, Second Tour

Cosigné Florent Marchet et Arnaud Cathrine, ce nouveau conte musical fait écho à la montée de l'extrémisme.

Un disque comme un film. Une intrigue, des personnages, des dialogues ; des intermèdes, du suspense et des rebondissements. Crescendo dramatique. Huit ans après le formidable Frère animal, conte musical sur la violence du monde du travail, Florent Marchet et Arnaud Cathrine récidivent. Coécrivent un second volet, où l'on retrouve Thibaut, le héros (Marchet), sortant de prison ; sa petite amie Julie — mais l'est-elle encore ? —, incarnée par Valérie Leulliot ; le grand frère, Renaud, gay et désormais marié (Cathrine) ; et un vieux copain, Benjamin (Nicolas Martel), devenu rabatteur pour un parti d'extrême droite... C'est là que tient l'argument : après la vie en entreprise, Frère animal 2 décrit la montée des extrêmes dans une France gangrenée par le chômage. Thibaut se fera happer.

TREMPLINS

La Vie - Les nouvelles voies de la chanson française

Faut-il plutôt courir les tremplins et les festivals ou soigner sa promo sur le Web ? Trente-cinq ans après la disparition de Brassens, comment les jeunes chanteurs francophones arrivent-ils à percer ?

Ces dix dernières années, Internet s'est imposé comme la plate-forme indispensable pour lancer un chanteur : impensable, pour un artiste, de ne pas avoir son site officiel. Sur les divers sites de financement participatif, les projets musicaux sont les plus nombreux : ils se comptent en milliers et sont de loin les plus populaires. Le nombre de « J'aime » sur Facebook ou de vues sur la plate-forme vidéo YouTube sont devenus des manières de quantifier sa renommée, au même titre que les ventes d'albums. Mais il faut nuancer cette vision. José Tavarès, programmateur du Festi'Val de Marne, explique : « Sur Internet, les directeurs artistiques picorent et les artistes sont noyés dans la masse... Alors que la scène ne trompe jamais. »

LINDA LEMAY

RFI Vous m'en direz des nouvelles ! Lynda Lemay, décibels et des silences
 
Dans sa génération de chanteuses québécoises, Lynda Lemay fait partie de celles qui privilégient la plume plutôt que le coffre. De fait, Lynda Lemay est une conteuse d’histoires et une génératrice d’émotions aussi variées que ses textes ciselés comme de la dentelle. Sur son nouvel album, qui se feuillette comme un répertoire de souvenirs et d’instants de vie, il y a aussi bien de nouvelles perles poétiques et émouvantes que de petits bijoux d’humour et d’autodérision qui vous feront sourire, pleurer, rire successivement, ou en même temps. On en a l’habitude, mais on n’en est jamais lassé, et on en redemande.
 
MONSIEUR ROUX ET BOULE
 
 
Rencontre inédite, insolite  – et jouissive vraiment – de deux tempéraments d’artistes toujours prêts à égratigner gaîment ce foutu monde de travers. C’est un vrai cadeau qu’offre,  deux soirs durant, la scène du Bijou.

On sait Erwan Roux amoureux des partages, des chemins de traverse qui sans cesse le confrontent à l’Autre, son frère. Il l’a démontré avec le projet Sans frontières – tout est dit dans le titre – entouré du québécois Sébastien Lacombe et du burkinabé Aboulaye  koné ou bien avec le spectacle Un jour de neige, mêlant danse, chanson, musique. Il aime évoquer sa Bretagne, ou la Mayenne avec une pincée d’humour que le public reprend volontiers « Laval peut bien se donner des airs, ça sera jamais Buenos Aires ». C’est pour mieux scander « J’suis pas d’un pays ou d’une nation »… sa patrie c’est l’autre, l’ailleurs et l’autrement. Définitivement. Et ce soir cet autre c’est Boule avec lequel il offre un savoureux cocktail sucré salé. Chacun chante des chansons de l’autre, chacun accompagne, tous deux guitaristes aguerris.  On aime cette franche camaraderie, ce que l’équipe d’Hexagone   nomme Soirée échangiste, ou Deuxième génération. En l’occurrence ici les deux appellations peuvent qualifier le projet…

GAUVAIN SERS

Nos Enchanteurs - Gauvain, chevalier du Roi Renaud

Fidèle à son crédo de pousser à la découverte, le joli festival Une chanson peut en cacher une autre a permis à un jeune artiste français de faire sa première scène en Belgique. Son nom ? Il en jette et ce ne serait même pas un pseudo : Gauvain Sers. Vous ne connaissez pas ? Il se présentera bien lui-même, comme il l’a fait ce soir-là : c’est un chanteur à casquette, en velours côtelé marron, originaire de la Creuse et devenu titi parigot… Prenons toutefois le pari que son nom ne restera plus longtemps inconnu, puisque l’homme assure actuellement la première partie de la tournée de Tryo, après avoir carrément ouvert le bal des Zénith parisiens de Renaud.

MATTHIAS VINCENOT

Nos enchanteurs - Décalage immédiat !

Concoctée par l’inventif et prolifique Matthias Vincenot (Prix Moustaki, festival DécOuvrir de Concèze, concerts en Sorbonne…), cette belle soirée accueillie par le Forum Léo-Ferré promettait fort sur le papier… et nous n’avons pas été déçus ! Le principe : écouter les artistes là où on ne les attend pas, ouvrir grand ses oreilles, se laisser surprendre, charmer, peut-être… Sur le programme, la ligne directrice est clairement posée : « Chacun interprétera une chanson en décalage avec son propre univers, apparemment éloignée de son répertoire habituel, pour simplement émouvoir et partager des chansons qui, pour des raisons diverses, ont pu compter ou correspondre à son histoire personnelle ». Comme vous l’allez découvrir, chers Enlectrices et Enlecteurs, nous n’étions pas au bout de nos (bonnes) surprises ! Ne serait-ce que par le casting qui aurait suffit en lui-même à nous attirer en ces lieux de perdition de culture, et qui regroupait une partie non négligeable de la FFCFAQ (Fine Fleur de la Chanson Actuelle de Qualité).

samedi, 05 novembre 2016

L'actualité de la chanson française du 28 octobre au 3 novembre

Les vidéos de la fin de semaine : Brassens, 35 ans

L'album de la fin de semaine : Brassens sur paroles

Le clip de la fin de semaine - Safia Nolin - Technicolor

Le concert de la fin de semaine - Le Pont des Artistes #7 - L'émission : Christian Olivier / Radio Elvis / Grise Cornac

BRASSENS

C'est déjà ça - Brassens: 35 ans et des enfants

Le Georges est mort le 29 octobre 1981. 35 ans qu'il ne l'est toujours pas, tant la chanson d'aujourd'hui résonne encore de l'oeuvre laissée par le bonhomme. A l'occasion de l'anniversaire de sa mort, de la fête des morts et histoire de faire la nique à cette camarde, une sélection parmi les centaines d'hommages, reprises et "repriseurs".

Culturebox - "Brassens sur Parole(s)", l'hommage de 16 comédiens au poète sètois

Pour le 35e anniversaire de sa disparition, seize comédiens rendent un hommage à Georges Brassens en enregistrant des adaptations de ses chansons sous la direction de Louis Chédid. François Morel, Audrey Tautou, Jean-Pierre Darroussin, André Dussolier ou Michel Bouquet offrent ainsi "un petit bonheur posthume" à l'auteur et compositeur des "Copains d'abord". Titre du CD : "Brassens sur Parole(s)".

SERGE LAMA

Culturebox - De Carla Bruni à Cabrel : Serge Lama très entouré pour son 24e album, "Où sont passés nos rêves"

Enrôlant une pléiade de compositeurs de renom, de Francis Cabrel à Julien Clerc, en passant par Pascal Obispo et Bénabar, Serge Lama, 73 ans, est de retour avec un 24e album studio, "Où sont passés nos rêves" (Warner), dans les bacs vendredi 4 novembre.

En 2013, l'interprète des "P'tites femmes de Pigalle", "D'aventures en  aventures" et des "Ballons rouges" a fêté ses 50 ans de carrière avec un double album rétrospectif, enrichi de plusieurs titres inédits, "La Balade du poète", certifié disque de platine.

FOULE SENTIMENTALE

Norbert Gabriel - Foule sentimentale, un soir dans la radio…

Mercredi 26 Octobre, une soirée à France Inter, C’est comme un air de Pop Club qui revient mais dans un format 100% chanson… Les plus anciens des radioteurs assidus évoquent aussi Studio de nuit, ou Saltimbanques, c’est tout ça à la fois. Une soirée qu’on peut dire entre amis, dont certains ne se connaissent pas encore, on discute, on se présente, on parle métier, on partage aussi quelques bouteilles et nourritures dans le coin buffet du studio, et dans le coin studio de radio, Didier Varrod reçoit les invités… Des très connus, Juliette, Arielle Dombasle, d’autres moins, qui font leur première radio nationale, comme Barbagallo, repéré sur le web, ou Maud Geffray

France Inter, Foule Sentimentale du 28 octobre

Embarquement immédiat à bord de la « Rivière transatlantique », avec les très romantiques, Arielle Dombasle et Nicolas Ker. Lui arrivera tranquillement avec son crâne rasé (mais juste au milieu), l’auteur du générique de Foule sentimentale, Jacques s’installera à sa façon pour nous parler de sa prochaine tournée, et puis, toujours aussi souriant, Barbagallo présentera son bel album de chansons pop, légères, tendres et mélancoliques, qu’il a choisi d’appeler « Grand chien », mais pourquoi donc ? Réponse à la fin de la première heure … car ensuite arrivera Juliette, chargée d’un coffret, l'intégrale en 14 CD.

PATRICE MERCIER

Télérama - Quand un membre d'Action Discrète parodie la chanson française

Patrice Mercier mène une double vie. Entre deux séances de tournage pour le collectif d’humoristes, dont les sketches sont diffusés sur Canal+, il se produit sur scène pour chanter ses textes sur des airs connus…

Accompagné de Clémence Monnier au piano, Patrice Mercier ressuscite et modernise un genre oublié de la chanson : les goguettes. « Un lundi d’octobre 2013, j’ai découvert les scènes ouvertes de goguettes au Limonaire. La semaine suivante, j’y suis retourné avec trois textes… ». Au rythme d’une chanson par semaine, le répertoire du chanteur compte désormais une centaine de parodies.

EPM

Nos Enchanteurs - Les 30 ans d’EPM : « Et Puis Merde ! » disait Léo

Ça fait plusieurs mois, en fait depuis le début de l’année, que la foisonnante production du label EPM est frappée d’un autocollant « 30e anniversaire ». Et qu’une collection est née pour célébrer l’événement. Il y trente ans, c’était en octobre 1986. Retour sur la création d’un label entre tous remarquable…

FRERE ANIMAL

C'est déjà ça - Frère animal: après l'aliénation au travail, la peste brune

Huit ans après les premières aventures de Thibaut dans la petite ville confite de Comblet, Arnaud Cathrine et Florent Marchet signent un second épisode de "Frère animal" sur la montée de l'extrême-droite: aussi glaçant qu'emballant

Télérama - Frère Animal, Second Tour

Cosigné Florent Marchet et Arnaud Cathrine, ce nouveau conte musical fait écho à la montée de l'extrémisme.

Un disque comme un film. Une intrigue, des personnages, des dialogues ; des intermèdes, du suspense et des rebondissements. Crescendo dramatique. Huit ans après le formidable Frère animal, conte musical sur la violence du monde du travail, Florent Marchet et Arnaud Cathrine récidivent. Coécrivent un second volet, où l'on retrouve Thibaut, le héros (Marchet), sortant de prison ; sa petite amie Julie — mais l'est-elle encore ? —, incarnée par Valérie Leulliot ; le grand frère, Renaud, gay et désormais marié (Cathrine) ; et un vieux copain, Benjamin (Nicolas Martel), devenu rabatteur pour un parti d'extrême droite... C'est là que tient l'argument : après la vie en entreprise, Frère animal 2 décrit la montée des extrêmes dans une France gangrenée par le chômage. Thibaut se fera happer.

TREMPLINS

La Vie - Les nouvelles voies de la chanson française

Faut-il plutôt courir les tremplins et les festivals ou soigner sa promo sur le Web ? Trente-cinq ans après la disparition de Brassens, comment les jeunes chanteurs francophones arrivent-ils à percer ?

Ces dix dernières années, Internet s'est imposé comme la plate-forme indispensable pour lancer un chanteur : impensable, pour un artiste, de ne pas avoir son site officiel. Sur les divers sites de financement participatif, les projets musicaux sont les plus nombreux : ils se comptent en milliers et sont de loin les plus populaires. Le nombre de « J'aime » sur Facebook ou de vues sur la plate-forme vidéo YouTube sont devenus des manières de quantifier sa renommée, au même titre que les ventes d'albums. Mais il faut nuancer cette vision. José Tavarès, programmateur du Festi'Val de Marne, explique : « Sur Internet, les directeurs artistiques picorent et les artistes sont noyés dans la masse... Alors que la scène ne trompe jamais. »

LINDA LEMAY

RFI Vous m'en direz des nouvelles ! Lynda Lemay, décibels et des silences
 
Dans sa génération de chanteuses québécoises, Lynda Lemay fait partie de celles qui privilégient la plume plutôt que le coffre. De fait, Lynda Lemay est une conteuse d’histoires et une génératrice d’émotions aussi variées que ses textes ciselés comme de la dentelle. Sur son nouvel album, qui se feuillette comme un répertoire de souvenirs et d’instants de vie, il y a aussi bien de nouvelles perles poétiques et émouvantes que de petits bijoux d’humour et d’autodérision qui vous feront sourire, pleurer, rire successivement, ou en même temps. On en a l’habitude, mais on n’en est jamais lassé, et on en redemande.
 
MONSIEUR ROUX ET BOULE
 
 
Rencontre inédite, insolite  – et jouissive vraiment – de deux tempéraments d’artistes toujours prêts à égratigner gaîment ce foutu monde de travers. C’est un vrai cadeau qu’offre,  deux soirs durant, la scène du Bijou.

On sait Erwan Roux amoureux des partages, des chemins de traverse qui sans cesse le confrontent à l’Autre, son frère. Il l’a démontré avec le projet Sans frontières – tout est dit dans le titre – entouré du québécois Sébastien Lacombe et du burkinabé Aboulaye  koné ou bien avec le spectacle Un jour de neige, mêlant danse, chanson, musique. Il aime évoquer sa Bretagne, ou la Mayenne avec une pincée d’humour que le public reprend volontiers « Laval peut bien se donner des airs, ça sera jamais Buenos Aires ». C’est pour mieux scander « J’suis pas d’un pays ou d’une nation »… sa patrie c’est l’autre, l’ailleurs et l’autrement. Définitivement. Et ce soir cet autre c’est Boule avec lequel il offre un savoureux cocktail sucré salé. Chacun chante des chansons de l’autre, chacun accompagne, tous deux guitaristes aguerris.  On aime cette franche camaraderie, ce que l’équipe d’Hexagone   nomme Soirée échangiste, ou Deuxième génération. En l’occurrence ici les deux appellations peuvent qualifier le projet…

GAUVAIN SERS

Nos Enchanteurs - Gauvain, chevalier du Roi Renaud

Fidèle à son crédo de pousser à la découverte, le joli festival Une chanson peut en cacher une autre a permis à un jeune artiste français de faire sa première scène en Belgique. Son nom ? Il en jette et ce ne serait même pas un pseudo : Gauvain Sers. Vous ne connaissez pas ? Il se présentera bien lui-même, comme il l’a fait ce soir-là : c’est un chanteur à casquette, en velours côtelé marron, originaire de la Creuse et devenu titi parigot… Prenons toutefois le pari que son nom ne restera plus longtemps inconnu, puisque l’homme assure actuellement la première partie de la tournée de Tryo, après avoir carrément ouvert le bal des Zénith parisiens de Renaud.

MATTHIAS VINCENOT

Nos enchanteurs - Décalage immédiat !

Concoctée par l’inventif et prolifique Matthias Vincenot (Prix Moustaki, festival DécOuvrir de Concèze, concerts en Sorbonne…), cette belle soirée accueillie par le Forum Léo-Ferré promettait fort sur le papier… et nous n’avons pas été déçus ! Le principe : écouter les artistes là où on ne les attend pas, ouvrir grand ses oreilles, se laisser surprendre, charmer, peut-être… Sur le programme, la ligne directrice est clairement posée : « Chacun interprétera une chanson en décalage avec son propre univers, apparemment éloignée de son répertoire habituel, pour simplement émouvoir et partager des chansons qui, pour des raisons diverses, ont pu compter ou correspondre à son histoire personnelle ». Comme vous l’allez découvrir, chers Enlectrices et Enlecteurs, nous n’étions pas au bout de nos (bonnes) surprises ! Ne serait-ce que par le casting qui aurait suffit en lui-même à nous attirer en ces lieux de perdition de culture, et qui regroupait une partie non négligeable de la FFCFAQ (Fine Fleur de la Chanson Actuelle de Qualité).

vendredi, 04 novembre 2016

L'actualité de la chanson française du 28 octobre au 3 novembre

Les vidéos de la fin de semaine : Brassens, 35 ans

L'album de la fin de semaine : Brassens sur paroles

Le clip de la fin de semaine - Safia Nolin - Technicolor

Le concert de la fin de semaine - Le Pont des Artistes #7 - L'émission : Christian Olivier / Radio Elvis / Grise Cornac

BRASSENS

C'est déjà ça - Brassens: 35 ans et des enfants

Le Georges est mort le 29 octobre 1981. 35 ans qu'il ne l'est toujours pas, tant la chanson d'aujourd'hui résonne encore de l'oeuvre laissée par le bonhomme. A l'occasion de l'anniversaire de sa mort, de la fête des morts et histoire de faire la nique à cette camarde, une sélection parmi les centaines d'hommages, reprises et "repriseurs".

Culturebox - "Brassens sur Parole(s)", l'hommage de 16 comédiens au poète sètois

Pour le 35e anniversaire de sa disparition, seize comédiens rendent un hommage à Georges Brassens en enregistrant des adaptations de ses chansons sous la direction de Louis Chédid. François Morel, Audrey Tautou, Jean-Pierre Darroussin, André Dussolier ou Michel Bouquet offrent ainsi "un petit bonheur posthume" à l'auteur et compositeur des "Copains d'abord". Titre du CD : "Brassens sur Parole(s)".

FOULE SENTIMENTALE

Norbert Gabriel - Foule sentimentale, un soir dans la radio…

Mercredi 26 Octobre, une soirée à France Inter, C’est comme un air de Pop Club qui revient mais dans un format 100% chanson… Les plus anciens des radioteurs assidus évoquent aussi Studio de nuit, ou Saltimbanques, c’est tout ça à la fois. Une soirée qu’on peut dire entre amis, dont certains ne se connaissent pas encore, on discute, on se présente, on parle métier, on partage aussi quelques bouteilles et nourritures dans le coin buffet du studio, et dans le coin studio de radio, Didier Varrod reçoit les invités… Des très connus, Juliette, Arielle Dombasle, d’autres moins, qui font leur première radio nationale, comme Barbagallo, repéré sur le web, ou Maud Geffray

France Inter, Foule Sentimentale du 28 octobre

Embarquement immédiat à bord de la « Rivière transatlantique », avec les très romantiques, Arielle Dombasle et Nicolas Ker. Lui arrivera tranquillement avec son crâne rasé (mais juste au milieu), l’auteur du générique de Foule sentimentale, Jacques s’installera à sa façon pour nous parler de sa prochaine tournée, et puis, toujours aussi souriant, Barbagallo présentera son bel album de chansons pop, légères, tendres et mélancoliques, qu’il a choisi d’appeler « Grand chien », mais pourquoi donc ? Réponse à la fin de la première heure … car ensuite arrivera Juliette, chargée d’un coffret, l'intégrale en 14 CD.

PATRICE MERCIER

Télérama - Quand un membre d'Action Discrète parodie la chanson française

Patrice Mercier mène une double vie. Entre deux séances de tournage pour le collectif d’humoristes, dont les sketches sont diffusés sur Canal+, il se produit sur scène pour chanter ses textes sur des airs connus…

Accompagné de Clémence Monnier au piano, Patrice Mercier ressuscite et modernise un genre oublié de la chanson : les goguettes. « Un lundi d’octobre 2013, j’ai découvert les scènes ouvertes de goguettes au Limonaire. La semaine suivante, j’y suis retourné avec trois textes… ». Au rythme d’une chanson par semaine, le répertoire du chanteur compte désormais une centaine de parodies.

EPM

Nos Enchanteurs - Les 30 ans d’EPM : « Et Puis Merde ! » disait Léo

Ça fait plusieurs mois, en fait depuis le début de l’année, que la foisonnante production du label EPM est frappée d’un autocollant « 30e anniversaire ». Et qu’une collection est née pour célébrer l’événement. Il y trente ans, c’était en octobre 1986. Retour sur la création d’un label entre tous remarquable…

FRERE ANIMAL

C'est déjà ça - Frère animal: après l'aliénation au travail, la peste brune

Huit ans après les premières aventures de Thibaut dans la petite ville confite de Comblet, Arnaud Cathrine et Florent Marchet signent un second épisode de "Frère animal" sur la montée de l'extrême-droite: aussi glaçant qu'emballant

Télérama - Frère Animal, Second Tour

Cosigné Florent Marchet et Arnaud Cathrine, ce nouveau conte musical fait écho à la montée de l'extrémisme.

Un disque comme un film. Une intrigue, des personnages, des dialogues ; des intermèdes, du suspense et des rebondissements. Crescendo dramatique. Huit ans après le formidable Frère animal, conte musical sur la violence du monde du travail, Florent Marchet et Arnaud Cathrine récidivent. Coécrivent un second volet, où l'on retrouve Thibaut, le héros (Marchet), sortant de prison ; sa petite amie Julie — mais l'est-elle encore ? —, incarnée par Valérie Leulliot ; le grand frère, Renaud, gay et désormais marié (Cathrine) ; et un vieux copain, Benjamin (Nicolas Martel), devenu rabatteur pour un parti d'extrême droite... C'est là que tient l'argument : après la vie en entreprise, Frère animal 2 décrit la montée des extrêmes dans une France gangrenée par le chômage. Thibaut se fera happer.

TREMPLINS

La Vie - Les nouvelles voies de la chanson française

Faut-il plutôt courir les tremplins et les festivals ou soigner sa promo sur le Web ? Trente-cinq ans après la disparition de Brassens, comment les jeunes chanteurs francophones arrivent-ils à percer ?

Ces dix dernières années, Internet s'est imposé comme la plate-forme indispensable pour lancer un chanteur : impensable, pour un artiste, de ne pas avoir son site officiel. Sur les divers sites de financement participatif, les projets musicaux sont les plus nombreux : ils se comptent en milliers et sont de loin les plus populaires. Le nombre de « J'aime » sur Facebook ou de vues sur la plate-forme vidéo YouTube sont devenus des manières de quantifier sa renommée, au même titre que les ventes d'albums. Mais il faut nuancer cette vision. José Tavarès, programmateur du Festi'Val de Marne, explique : « Sur Internet, les directeurs artistiques picorent et les artistes sont noyés dans la masse... Alors que la scène ne trompe jamais. »

LINDA LEMAY

RFI Vous m'en direz des nouvelles ! Lynda Lemay, décibels et des silences
 
Dans sa génération de chanteuses québécoises, Lynda Lemay fait partie de celles qui privilégient la plume plutôt que le coffre. De fait, Lynda Lemay est une conteuse d’histoires et une génératrice d’émotions aussi variées que ses textes ciselés comme de la dentelle. Sur son nouvel album, qui se feuillette comme un répertoire de souvenirs et d’instants de vie, il y a aussi bien de nouvelles perles poétiques et émouvantes que de petits bijoux d’humour et d’autodérision qui vous feront sourire, pleurer, rire successivement, ou en même temps. On en a l’habitude, mais on n’en est jamais lassé, et on en redemande.
 
MONSIEUR ROUX ET BOULE
 
 
Rencontre inédite, insolite  – et jouissive vraiment – de deux tempéraments d’artistes toujours prêts à égratigner gaîment ce foutu monde de travers. C’est un vrai cadeau qu’offre,  deux soirs durant, la scène du Bijou.

On sait Erwan Roux amoureux des partages, des chemins de traverse qui sans cesse le confrontent à l’Autre, son frère. Il l’a démontré avec le projet Sans frontières – tout est dit dans le titre – entouré du québécois Sébastien Lacombe et du burkinabé Aboulaye  koné ou bien avec le spectacle Un jour de neige, mêlant danse, chanson, musique. Il aime évoquer sa Bretagne, ou la Mayenne avec une pincée d’humour que le public reprend volontiers « Laval peut bien se donner des airs, ça sera jamais Buenos Aires ». C’est pour mieux scander « J’suis pas d’un pays ou d’une nation »… sa patrie c’est l’autre, l’ailleurs et l’autrement. Définitivement. Et ce soir cet autre c’est Boule avec lequel il offre un savoureux cocktail sucré salé. Chacun chante des chansons de l’autre, chacun accompagne, tous deux guitaristes aguerris.  On aime cette franche camaraderie, ce que l’équipe d’Hexagone   nomme Soirée échangiste, ou Deuxième génération. En l’occurrence ici les deux appellations peuvent qualifier le projet…

GAUVAIN SERS

Nos Enchanteurs - Gauvain, chevalier du Roi Renaud

Fidèle à son crédo de pousser à la découverte, le joli festival Une chanson peut en cacher une autre a permis à un jeune artiste français de faire sa première scène en Belgique. Son nom ? Il en jette et ce ne serait même pas un pseudo : Gauvain Sers. Vous ne connaissez pas ? Il se présentera bien lui-même, comme il l’a fait ce soir-là : c’est un chanteur à casquette, en velours côtelé marron, originaire de la Creuse et devenu titi parigot… Prenons toutefois le pari que son nom ne restera plus longtemps inconnu, puisque l’homme assure actuellement la première partie de la tournée de Tryo, après avoir carrément ouvert le bal des Zénith parisiens de Renaud.

MATTHIAS VINCENOT

Nos enchanteurs - Décalage immédiat !

Concoctée par l’inventif et prolifique Matthias Vincenot (Prix Moustaki, festival DécOuvrir de Concèze, concerts en Sorbonne…), cette belle soirée accueillie par le Forum Léo-Ferré promettait fort sur le papier… et nous n’avons pas été déçus ! Le principe : écouter les artistes là où on ne les attend pas, ouvrir grand ses oreilles, se laisser surprendre, charmer, peut-être… Sur le programme, la ligne directrice est clairement posée : « Chacun interprétera une chanson en décalage avec son propre univers, apparemment éloignée de son répertoire habituel, pour simplement émouvoir et partager des chansons qui, pour des raisons diverses, ont pu compter ou correspondre à son histoire personnelle ». Comme vous l’allez découvrir, chers Enlectrices et Enlecteurs, nous n’étions pas au bout de nos (bonnes) surprises ! Ne serait-ce que par le casting qui aurait suffit en lui-même à nous attirer en ces lieux de perdition de culture, et qui regroupait une partie non négligeable de la FFCFAQ (Fine Fleur de la Chanson Actuelle de Qualité).

samedi, 18 janvier 2014

L'actualité de la chanson française du 13 au 19 janvier (mise à jour)

En fin de semaine, les vidéos de Féloche et un parcours dans les archives de l'INA et dans l'histoire de la chanson avec Joséphine Baker, Ouvrard, Gainsbourg......

Le concert de la fin de semaine : Francesca Solleville à la Fine Fleur (1968)

Le clip de la fin de semaine - Il nous faut des manège (Suhubiette - Gelda)

L'album de la fin de semaine - Anaël Miller, Pierre Antoine : A la santé du pire

L'album de la semaine - La Rue Ketanou : Allons voir

Le clip de la semaine : Helena Noguerra - Michèle et Michèle
__________________________________________________________________

A propos du radio crochet de France Inter :
"Le système de vote pour le radio crochet de France Inter n'étant pas limité a un seul vote, nous vous invitons a voter autant de fois qu'il vous plaira jusqu'à samedi!" voilà ce qu'écrit un concurrent. Si tel est le cas ce vote n'a plus aucun sens. Un commando de 5 personnes peut faire basculer le résultat comme l'a récemment montré le vote pour le talent Europe 1. Mais à Europe 1 ils ont su corriger le tir et rétablir la règle "un vote par votant" ce qui a permis d'obtenir un résultat qui ait du sens. Plusieurs votes par votant c'est comme bourrer les urnes à une élection. YLP

"On les moyens de vous faire chanter" | épisode 2 - présentation Valli et Didier Varrod
Enregistrement jeudi 16 janvier.... retransmission samedi à 21h
Les candidats présents en plateau : RADIO ELVIS | LEOPOLDINE | GEMMA | FRANZ IS DEAD
_____________________________________________________________________________________

A la une : Regarde un peu la France

Chaque vendredi, à minuit, Didier Varrod met la chanson française à l’honneur.

Sans réflexe protectionniste ni cocardier, « Regarde un peu la France » c’est le désir de mettre en valeur l’incroyable richesse et la diversité des nouveaux phénomènes qui s’imposent sur la scène actuelle.
Chaque vendredi, « Regarde un peu la France » propose une table ronde spontanée où un artiste confirmé échange avec une jeune pousse et un homme ou une femme de l'ombre identifié pour investir le terrain de la chanson. En supplément au programme, un duo, Patrice Bardot et Patrice Demailly vient parler de chanson, chacun avec leurs regards iconoclastes. Focus également chaque semaine sur le radio crochet d'Inter « On a les moyens de vous faire chanter ». L’émission s’achève par une séquence propice à la nuit où Didier Varrod met au lit chaque semaine son invité pour les 5 dernières minutes.

18 et 19 janvier

Nos Enchanteurs - France Inter, des nouvelles

«… par la parole et un rythme parlé, on peut faire entrer la littérature dans la musique …» c’est un extrait de ce que dit un invité de cette nouvelle émission. (Dédé, si tu nous lis…)

Il dit aussi, de sa façon d’aborder la chanson, « …Une tradition du récit, une spécificité française, dans la manière d’écrire littéraire, même si elle est moins chantante parfois que l’anglais… Par la parole et un rythme parlé, on peut faire entrer la littérature dans la musique …

Gazette Info - Radio-crochet France Inter : votez dijonnais, votez Toro Piscine !

« 24 artistes, 1 gagnant… On a les moyens de vous faire chanter ! » France Inter est à la recherche de sa nouvelle star et relance la mode des radio-crochets. Parmi les concurrents en lice, le groupe dijonnais Toro Piscine, qui compte maintenant sur le soutien des auditeurs.

Sud Ouest - Ua Tea : de l'ethno folk à la sauce sarladaise qui cartonne

Dawa explose avec son groupe Ua Tea, notamment en ce moment dans le radiocrochet de France Inter

17 janvier

Crapauds et rossignols - Le désordre, c’est l’ordre alphabétique (ou presque)

Tel un monteur face à une montagne de pellicule (désormais virtuelle), Jean-Paul Liégeois a sauté dans le torrent de « mots d’amour et autres provocations » prononcés/proférées par Léo Ferré dans les journaux, à la radio, à la télévision ou dans des livres (1). Après un avant-propos où son style fait la pige au souffle du Maître (« Sa sincérité a été son seul viatique. Aucune triche, aucun détour. Les mots et les notes de Léo Ferré sont nés de sa chair, des gnons qu’elle a reçus, des plaisirs qu’elle lui a offerts […] »), il les a organisés en vingt-huit séquences classées dans un ordre alphabétique, contrarié sur la fin – « Adieu » n’est pas un mot des commencements, ni « Eternité » un terme du milieu.

Crapauds et rossignols - La discothèque idéale

Souvent, l’amateur éclairé de chansons éprouve le besoin de dresser la liste des CD qui constitueraient la « discothèque idéale ».
C’est chouette d’avoir un idéal, même pour sa discothèque, mais la caractéristique d’un idéal est de rester un fantasme. Une fois atteint il devient la simple réalité. Un idéal c’est un château en Espagne ou la paix sur la terre aux hommes de bonne volonté, la liberté, l’égalité et la fraternité, bref quelque chose d’inatteignable.

Le Progrès - La Rue Ketanou : « Il y a toujours un espoir dans nos chansons »

Concert. Entre chanson et world, poésie et engagement, humour et mélancolie, La Rue Ketanou poursuit son sillon avec un nouvel album et un nouveau spectacle.

Nos Enchanteurs - C’est de la chanson, c’est leur point de vue

Question de point de vue, dimanche 12 janvier, Théâtre de Ménilmontant Labo, Paris 20e,

Trois filles (Alexandra Bilisko, Claire Dubuisson et Julie Rousseau), deux gars (Brice Baillon, Gildas Thomas), tous a capella, débattent,déblatèrent, philosophent, entonnant une idée, chantant son opposé, son contraire. Ils observent, ils émettent des avis, les émiettent : des censés et des stupides, du bon sens et du moins bon, tout est question de point de vue.

Le Monde - Victoires de la musique : Stromae omniprésent... les Daft Punk rendus invisibles

En course pour six trophées, Stromae est sans surprise le grand favori des 29es Victoires de la musique, dont les nominations, dévoilées mardi 14 janvier, sont marquées par la grande absence des Daft Punk, super stars mondiales, mais aussi par le retour de Bertrand Cantat.

16 janvier

Crapauds et rossignols - Finir avant même de commencer (II)

J’ai lu dans la prose d’un vieux chanteur à texte une phrase où il affirme que Le Déserteur, de Boris Vian, est une « chanson mal foutue et sans grâce » ! C’est sans appel (1).
Chacun a bien entendu le droit de penser ce qu’il veut du Déserteur ou d’autres chansons. Cependant, lorsqu’on est soi-même auteur de chansons, je crois qu’il faut être prudent dans ses opinions, et un peu d’humilité vis-à-vis de grandes chansons du répertoire (et celle-ci à fait le tour du monde) ne peut pas faire de mal.
«  Mal foutue et sans grâce » … mais de quoi parle-t-il au juste ? De la mélodie, de l’harmonie, du texte ? « Mal foutue » on imagine, mais la « grâce » qu’est-ce ?

RFI - Le disque live à l'ère numérique, De Shaka Ponk à Johnny Hallyday

Plus rare dans les bacs et remplacé depuis un bon moment déjà par le DVD, le disque live tend à se raréfier. Alors que son existence pourrait être remise en question, à l’image du disque et de l’industrie musicale, par Internet et la révolution numérique qui l’accompagne, RFI Musique a mené l’enquête sur le format "live". Où l’on croise la caravane de Shaka Ponk, Cali et Johnny …

Nos Enchanteurs - Yves Duteil au Trianon

J’aurais bien aimé connaître Jeanne Sévilla, la maîtresse d’Yves Duteil qu’il évoque avec beaucoup de tendresse. C’est sans doute à vous, madame Sévilla qu’on doit en partie l’excellence de l’écriture d’Yves Duteil, maîtresse d’école de la rue Legendre, il y a toujours un peu de vous dans les concerts, entre La langue de chez nous, et Dreyfus, et dans les écoles du Tamil Nadu.

Huffington Post Québec - «Ma première Place des Arts», l'avenir de la chanson française

À partir du 20 janvier, ils seront 36 jeunes à monter sur scène à la salle Claude-Léveillée de la Place des Arts. Des artistes, garçons et filles, qui se relaieront afin d’interpréter devant les caméras et le public des morceaux de chansons francophones sous la direction musicale de Jean-François Beaudet. Le tout — intitulé Ma première Place des Arts — sera retransmis à la télévision sur la chaîne MAtv.

RFI - La résurrection Dominique Dalcan, Nouvel album, Hirundo

De battre son cœur s'était presque arrêté. Après neuf ans de silence discographique, voilà Dominique Dalcan qui revient de contrées infernales et signe un retour presque inespéré. Et comme son album Hirundo, lumineux et apaisé, est un enchantement, on ne peut que s'en réjouir.

15 janvier 

Nos Enchanteurs - Liz Van Deuq s’Anna-Liz

Il y a quelques semaines, fin 2013, lors d’une session du radio crochet, une des artistes en scène ouvre le bal et dès les premières notes, je sens que ça va être bien. La suite confirme, elle est sélectionnée dans les 24 sur les 5000… Liz Van Deuq vient de publierr un album, Anna-Liz, heureux mélange de chansons autobiographiques et de tableaux de vie. 

Le Figaro - Le radiocrochet connaît la chanson

Il est né dans les années 1930, et c'est lors des décennies 1950 et 1960 qu'il a atteint des sommets de popularité. L'histoire du radiocrochet est étroitement liée à celle de la radio. À l'heure d'Internet et des réseaux sociaux, les bonnes vieilles ondes misent sur ce qui constitue leur force. On croyait le radiocrochet obsolète, voilà qu'il opère aujourd'hui un come-back fracassant, sous la houlette de Didier Varrod, «M. Musique» de France Inter. La radio publique parie sur ce dispositif éprouvé pour repérer les auteurs-compositeurs-interprètes qui pourraient devenir les références de la musique française de demain.

Nos Enchanteurs - S’enticher d’Yvette Yché

« Poussières d’étoiles où étiez-vous / Avant de me donner rendez-vous / Avant le moment avant l’heure / L’heure de coloniser mon heure… »Hors une notoriété de proximité et quelques belles scènes extérieures, elle fait partie de ces nombreux inconnus de la chanson malgré la constance d’une production scénique et discographique de belle tenue. Yvette Yché chante et écrit depuis plus de vingt ans et se produit actuellement en deux répertoires distincts : celui de Barbara et le sien. 

Culturebox - A la rencontre des jeunes talents à bord d'un studio d'enregistrement mobile

Leur petite entreprise ne connait pas la crise. En 2013, deux amis musiciens décident de lancer leur propre studio d'enregistrement. Originalité : ce ne sont pas les musiciens qui viendront à eux mais bien le studio qui se déplacera dans les campagnes. Le studio nomade était né. Une initiative qui a déjà séduit plusieurs groupes.

Nos Enchanteurs - Le soleil d’hiver de Pascal Mary

Les histoires d’amour finissent mal en général, mais ça permet de faire de belles chansons. Surtout si on soigne ces aventures désespérées avec les conseils de Pascal Mary: autodérision mouillée d’acide, un sens exacerbé de l’autoflagellation, mais toujours avec une distance rieuse, le temps de verbaliser les cicatrices. Entre ses deux excellents musiciens, Pascal Mary occupe l’espace, avec la grâce et la légèreté d’un elfe qui semble se déplacer sur un coussin d’air. Et dans un environnement jazzy très raffiné, il déroule ses histoires sucrées-salées, miel-piment, avec cette maestria de l’écriture façon Francis Blanche, il vous emmène dans une chanson caresse dont le dernier vers est une bonne claque, un coup de pied au coeur ou au cul. La vie en rose, ou en rosse, c’est selon, mais c’est la vie Mary. Avec tendresse aussi.

Libé - Anne Sylvestre, forte en texte

Nouveau CD, retour sur scène: après presque soixante ans de carrière, la chanteuse pour petits et grands met toujours sa poésie classique au service de la cause des femmes.

14 janvier

Télérama - France Inter : une nouvelle émission sur la chanson

Chaque vendredi soir à minuit, Didier Varrod sera désormais aux commandes d'un nouveau rendez-vous hebdomadaire consacré à la chanson française sur France Inter. L'émission, dont on ne connaît pas encore le nom, devrait aborder l'actualité de la chanson, mais aussi son patrimoine, à travers des interviews – et sans doute des chroniques.... Son émission sera lancée le 17 janvier avec, en invité principal, Etienne Daho.

Crapauds et rossignols - Parole de Mac Orlan

Pierre Mac Orlan (1882-1970) nous a laissé une œuvre riche et variée dont certains romans
(Le Quai des Brumes, La Bandera) et certaines chansons (La Fille de Londres, La Chanson de Margaret ) connurent un grand succès*. Il nous a laissé aussi des écrits sur la chanson populaire, telle qu’il la voyait à son époque. La pertinence de ses réflexions peut donner à penser que les choses n’ont guère changé aujourd’hui et que les questions qu’il se posait restent d’actualité.

Nos Enchanteurs - Hervé Suhubiette, l’homme qui chante à tue-tête et cloche-pied

La cave Poésie à Toulouse, le 9 janvier 2014,

On ne peut rêver lieu plus intime, plus chaleureux -  lieu de proximité s‘il en est –  que cette Cave Poésie, à quelques mètres de Saint-Sernin qui illumine le soir. C’est ici qu’Hervé Suhubiette, figure de la chanson toulousaine,  est accueilli pour se livrer à l’exercice du solo piano voix, enfin presque un solo… car ce soir, Catherine Vaniscotte viendra par deux fois le rejoindre. Et leur duo est un moment de grâce ! Hervé retrouvera ses musiciens très bientôt, pour partager  la scène avec  Jacques Higelin, un autre fou chantant, catégorie à laquelle il appartient.

RFI - Ludéal, dandy indolent, Nouvel album, Paon d'or

Ses deux premiers disques, encensés par une bonne partie de la critique, ne sont semble-t-il pas arrivés aux oreilles du grand public. L'anomalie sera-t-elle réparée avec Paon d'Or ? Encore une fois, Ludéal prouve pourtant qu'il ne manque pas d'atouts.

13 janvier

Crapauds et rossignols - Salut à SLC

« Une nouvelle de Marcel Aymé. Ecrivain contemporain, Marcel Aymé est passé maître dans l’art de marier la tendresse et l’ironie. Extrait du recueil Le Passe-Muraille, ce récit vous plonge dans l’ambiance tendue d’une maison où le chef de famille a décidé “d’aider” son fils à faire ses devoirs… »
Question : de quel ouvrage ce texte est-il extrait ? (Eh oui, le lecteur de Crapauds et Rossignols n’est pas à l’abri d’une interrogation-surprise). Du Lagarde & Michard consacré aux grands auteurs du XXe siècle ? Non. D’un volume de la collection « Folioplus Classiques » consacré à l’auteur du Passe-Muraille, avec commentaires des textes à l’usage des élèves de troisième ? Non plus… Vous donnez votre langue au chat (perché) ? Alors, voilà. Cette brève introduction à la nouvelle intitulée Le Proverbe se trouve en page 113 du numéro 46 de… Salut les copains (SLC).

Culturebox - "Crédo", le deuxième album de Tchéky Karyo chanteur

Le comédien Tchéky Karyo, célèbre depuis "L'ours" de Jean-Jacques Annaud en 1988, est aussi chanteur. Après la sortie d'un premier album au succès confidentiel en 2006, il passait début décembre 2013 sur la scène du Café de la Danse, à Paris. De sa voix chaude qui s’accorde bien au tempo de la ballade, il interprète en français et en anglais des chansons dont il compose les musiques.

Nos Enchanteurs - Le soleil d’hiver de Pascal Mary

Les histoires d’amour finissent mal en général, mais ça permet de faire de belles chansons. Surtout si on soigne ces aventures désespérées avec les conseils de Pascal Mary: autodérision mouillée d’acide, un sens exacerbé de l’autoflagellation, mais toujours avec une distance rieuse, le temps de verbaliser les cicatrices. Entre ses deux excellents musiciens, Pascal Mary occupe l’espace, avec la grâce et la légèreté d’un elfe qui semble se déplacer sur un coussin d’air. Et dans un environnement jazzy très raffiné, il déroule ses histoires sucrées-salées, miel-piment, avec cette maestria de l’écriture façon Francis Blanche, il vous emmène dans une chanson caresse dont le dernier vers est une bonne claque, un coup de pied au coeur ou au cul. La vie en rose, ou en rosse, c’est selon, mais c’est la vie Mary. Avec tendresse aussi.

Culturebox - La bonne humeur contagieuse des Fouteurs de joie à la Comédie de Picardie

Si vous avez mal commencé l’année 2014, alors courrez vite voir Les Fouteurs de joie. Ce quintet multi-instrumentiste manie l’humour et la dérision avec talent. Leur nouvel album « La Belle Vie » donne lieu à une tournée haute en couleurs, qui met en valeur leur talent de musiciens et de comédiens. Démonstration lors de leur passage à la Comédie de Picardie à Amiens début janvier.

__________________________________
__________________________________

vendredi, 19 avril 2013

Encore un matin : La Femme

Voici le premier album du groupe « La Femme », créé par Marlon et Sacha, deux passionnés de musique qui se sont rencontrés au lycée à Biarritz et qui ont créé un collectif masculin/féminin à géométrie variable, où les garçons écrivent et composent avant d’inviter des voix féminines à incarner leurs morceaux.

Extrait de « La femme »

Ce titre que l’on entend depuis quelques semaines déjà sur France Inter n’est qu’une facette de cet album aux sonorités foutraques. Ambiance générale surf musique, origine biarrote oblige, mais pas seulement. Comme La femme est un collectif, sa musique est une collection d’influences déviantes entre des vagues musicales qui se télescopent et sur lesquelles ma foi il est peu aisé de surfer.

Lire la suite

____________________________________________________________________ ____________________________________________________________________