Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 22 juin 2017

L'actualité de la chanson française et francophone du 9 au 15 juin (revue de presse et du web hebdomadaire)

En vedette cette semaine : Klô Pelgag et les artistes québécois à l'occasion des Francofolies de Montréal, Sofia Ollin, Pierre Lapointe, Les soeurs Boulay, Les trois accords, Yann Perreau, Daniel Bélanger, Bernard Adamus, Louis-Jean Cormier, Lisa Leblanc, Alexandre Desilet....

L'album de la semaine : Daniel Bélanger, Paloma

Le clip de la semaine - Yann Perreau - J'aime les oiseaux

FRANCOFOLIES DE MONTREAL

Francofans - Les FrancoFolies de Montréal 2017 Par Stéphanie Berrebi

Arrivée le 12 juin, l’ambiance battait déjà son plein puisque le festival a commencé quelques jours plus tôt. Le festival regroupe de nombreuses scènes, concerts en plein air, en bar  ou en salles, autour de La Place des Arts dans le centre de Montréal. Après une première soirée avec le concert de Yann Perreau, autour de son album Le fantastique des Astres, nous rappelant les musiques de films de Burton mais passées sous le cribles d’un son électro-dance, nous attaquons une journée bien remplie en ce 13 juin.

Radio Canada - FrancoFolies, Jour 8 : Lapointe et l’Acadie

Durant les FrancoFolies de Montréal, notre critique Philippe Rezzonico et nos journalistes arpentent le Quartier des spectacles afin de voir le plus de concerts. Voici un compte-rendu en images des concerts auxquels ils ont assisté.

Le nouveau spectacle de Pierre Lapointe présenté mercredi soir à la Maison symphonique s'intitule Amours, délices et orgues. En toute justice, il aurait pu s'intituler Audace, délires et originalité.

RFI - Francofolies de Montréal 2017, une belle fête

Lancées le 8 juin, avec une mémorable fête extérieure du groupe rock Les Trois Accords, les 29es Francofolies de Montréal s’achèveront le 18 juin. Bilan d’une semaine musicale remplie de gigantesques événements gratuits et de concerts spéciaux à la Place des Arts, dont celui de Martin Léon que nous avons rencontré.

Aux Francos de Montréal, rares ont été les soirées d’ouverture aussi survoltées que celle de 2017. Jeudi 8 juin, dès 18h, les fans des Trois Accords étaient déjà nombreux au centre-ville de Montréal, rassemblés dans la section piétonnière de la rue Sainte-Catherine qui accueille chaque été des centaines de milliers de festivaliers de tous âges.

RFI - Sous le ciel des 29èmes Francofolies de Montréal (2/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. C’est la deuxième fenêtre sur le festival de la chanson francophone au Québec.

Entre la grande scène Bell, la belle scène Ford, le théâtre Maisonneuve et la cinquième salle, près du métro place des arts, en bordure de Sainte-Catherine, il y a un point de convergence où l’on pourrait dire qu’un peu de Paris s’est installé à Montréal. Imaginez-vous que de scène en scène, les artistes francophones se succèdent pour y jouer leurs chansons cultes qui finiront peut-être par être chantées tous les jours à l’angle d’une fête, sous le ciel des Francofolies de Montréal… ?

RFI - Sur un air des 29èmes Francofolies de Montréal (3/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. Voici le troisième et dernier volet de l’aventure « francofole » au Québec.

Chaque année à Montréal, les Francofolies se terminent pour laisser la place au festival de Jazz créé en 1980. Au fil des années, la ville a vu passer beaucoup d’artistes de renommée internationale, francophones ou non francophones. Au coin des entretiens et des rencontres avec les artistes francophones, se trouvent des pièces de collections uniques comme les guitares de BB King, Ben Harper, ou même Francis Cabrel… La musique serait donc une langue à part entière.

MORO

Nos Enchanteurs - Le Moro de Montmorillon

Nos Enchanteurs - Sorti d’Opa Tsupa, une espèce de bric-à-brac gypsy-swing burlesque, où il a travaillé son art pendant quinze ans, Nicolas Moro s’est lancé tout seul, à sa manière, avec une guitare en bois, une gestuelle adaptée, une gueule de séducteur qui n’y croit pas, une simplicité d’apparence qui cache un réel talent de musicien et d’auteur.

BARBAGALLO

Nos Enchanteurs - Barbagallo, le batteur battant

.... Et que découvris-je ébahi ? Qu’à 17h30, sur le patio dudit Forum, en bouchée apéritive du festival Rock en Seine (à venir en août), allait se produire gratuitement le sieur Barbagallo, dont j’avais eu grand plaisir à découvrir son CD Grand chien (voir ma chronique ici). L’occasion était trop belle d’avoir la confirmation scénique de la bonne impression que la galette m’avait produite et de m’offrir également une petite mise en jambes avant les festivals d’été qui s’annoncent à grands cris.

MONSIEUR LUNE

Les chroniques de Mandor - Monsieur Lune : interview pour Un Renaud pour moi tout seul

J’ai un peu eu peur en recevant le disque de Monsieur Lune (un artiste que j’apprécie beaucoup depuis le début de sa carrière, il y a 17 ans). Un album de reprises de Renaud… c’est bon, on a déjà donné  (et on a vu le résultat catastrophique). Alors, je l’ai laissé dans un coin quelques jours. Et puis, entendant/lisant de-ci, de-là que ce « projet » n’est pas si mal, qu’il est même fichtrement bien foutu, cela a aiguisé  ma curiosité. Le dossier de presse m’explique que « Monsieur Lune a une vision bien précise de Renaud... Son cœur de "petit bourgeois" ne vibre que pour la fibre sociale du chanteur, qui a jalonné son passé puisque Maman Lune et Papa Lune ont jadis tous deux travaillés pour Renaud Séchan... » Je comprends que ce répertoire a dessiné les contours de son enfance, que ce disque est comme une boucle bouclée.

MOKAIESH

"Houleux": nouveau single, nouveau clip de Mokaiesh

Issu du très bel album "Clôture" sorti cet hiver, le nouveau single de Cyril Mokaiesh est un duo interprété avec Elodie Frégé

BARBARA

Télérama - Elles & Barbara

Dans la série des albums-hommages, des relectures hardies de Barbara et de banales reprises de Souchon.

Et un disque-hommage de plus ! Enfin, non : deux. Après Goldman, Renaud, Brassens et d'autres, c'est au tour de Barbara et d'Alain Souchon d'avoir droit à un album de reprises. Curieusement, celui consacré à Barbara, le plus périlleux, s'avère de loin le plus réussi. Pourquoi le plus périlleux ? Parce que le répertoire est moins populaire que celui de Souchon, que les chansons portent le poids d'une histoire très personnelle et la marque d'un chant parfois sophistiqué, à jamais singulier.

Libération - Barbara, reprises en mode mineur

Les hommages ont démarré en début d’année avec le disque Depardieu chante Barbara, ils se poursuivront en septembre avec la sortie du vrai faux biopic de Mathieu Almaric présenté au Festival de Cannes, puis en octobre avec une exposition à la Philharmonie de Paris. Mais nul besoin d’anniversaire pour entonner le répertoire de la créatrice de l’Aigle noir qui, depuis sa disparition, suscite des albums de reprises où le meilleur (parfois) côtoie le pire (souvent).

Les Inrocks - “Barbara” de Mathieu Amalric reçoit le prix Jean Vigo

Mathieu Amalric a reçu hier le prix Jean Vigo au Centre Georges-Pompidou pour son film “Barbara”. Un prix “d’encouragement et de confiance” selon le jury constitué de divers critiques, exploitants et anciens lauréats.

C’est en ouverture d’Un certain regard que divers critiques et chanceux spectateurs du dernier Festival de Cannes découvraient le très remarqué Barbara de Mathieu Amalric, une variation poétique autour de l’icône de la chanson française, campée par une Jeanne Balibar habitée. Hier, au Centre Georges-Pompidou, Mathieu Amalric, acteur et cinéaste, s’est vu décerner le prix Jean Vigo, créé en 1951.

CLAUDE LEMESLE

Le Figaro - Claude Lemesle : les plus grands succès de l'auteur de L'été indien

LES GRANDS PAROLIERS 3/5 - Dans sa collection Les grandes plumes, Universal Music consacre un coffret à l'un des plus prolifiques faiseurs de disque d'or de la chanson française. Pour la fête des pères Le Figaro offre à tous les papas un florilège de son œuvre.

Il a écrit plus de trois mille textes pour les plus grands chanteurs de variétés des années 1970. Aujourd'hui, Claude Lemesle est considéré comme l'un des paroliers les plus doués de sa génération.

KLO PELGAG

Le Devoir - Klô Pelgag décroche le prix Félix-Leclerc de la chanson 2017

C’est la voix singulière de Klô Pelgag qui s’est finalement imposée au prix Félix-Leclerc de la chanson 2017, volet québécois. L’annonce en a été faite vendredi matin à la salle Stevie-Wonder de la Maison du Festival devant une Klô Pelgag visiblement ravie par ce prix dont le prestige n’a d’égal que les moyens ; une invitation pour les FrancoFolies de La Rochelle en 2018 et un coup de pouce financier totalisant 15 000 $ de bourse à la création.

 

 

Le clip de la semaine - Yann Perreau - J'aime les oiseaux

mercredi, 21 juin 2017

L'actualité de la chanson française et francophone du 9 au 15 juin (revue de presse et du web hebdomadaire)

En vedette cette semaine : Klô Pelgag et les artistes québécois à l'occasion des Francofolies de Montréal, Sofia Ollin, Pierre Lapointe, Les soeurs Boulay, Les trois accords, Yann Perreau, Daniel Bélanger, Bernard Adamus, Louis-Jean Cormier, Lisa Leblanc, Alexandre Desilet....

L'album de la semaine : Daniel Bélanger, Paloma

Le clip de la semaine - Yann Perreau - J'aime les oiseaux

FRANCOFOLIES DE MONTREAL

Francofans - Les FrancoFolies de Montréal 2017 Par Stéphanie Berrebi

Arrivée le 12 juin, l’ambiance battait déjà son plein puisque le festival a commencé quelques jours plus tôt. Le festival regroupe de nombreuses scènes, concerts en plein air, en bar  ou en salles, autour de La Place des Arts dans le centre de Montréal. Après une première soirée avec le concert de Yann Perreau, autour de son album Le fantastique des Astres, nous rappelant les musiques de films de Burton mais passées sous le cribles d’un son électro-dance, nous attaquons une journée bien remplie en ce 13 juin.

Radio Canada - FrancoFolies, Jour 8 : Lapointe et l’Acadie

Durant les FrancoFolies de Montréal, notre critique Philippe Rezzonico et nos journalistes arpentent le Quartier des spectacles afin de voir le plus de concerts. Voici un compte-rendu en images des concerts auxquels ils ont assisté.

Le nouveau spectacle de Pierre Lapointe présenté mercredi soir à la Maison symphonique s'intitule Amours, délices et orgues. En toute justice, il aurait pu s'intituler Audace, délires et originalité.

RFI - Francofolies de Montréal 2017, une belle fête

Lancées le 8 juin, avec une mémorable fête extérieure du groupe rock Les Trois Accords, les 29es Francofolies de Montréal s’achèveront le 18 juin. Bilan d’une semaine musicale remplie de gigantesques événements gratuits et de concerts spéciaux à la Place des Arts, dont celui de Martin Léon que nous avons rencontré.

Aux Francos de Montréal, rares ont été les soirées d’ouverture aussi survoltées que celle de 2017. Jeudi 8 juin, dès 18h, les fans des Trois Accords étaient déjà nombreux au centre-ville de Montréal, rassemblés dans la section piétonnière de la rue Sainte-Catherine qui accueille chaque été des centaines de milliers de festivaliers de tous âges.

RFI - Sous le ciel des 29èmes Francofolies de Montréal (2/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. C’est la deuxième fenêtre sur le festival de la chanson francophone au Québec.

Entre la grande scène Bell, la belle scène Ford, le théâtre Maisonneuve et la cinquième salle, près du métro place des arts, en bordure de Sainte-Catherine, il y a un point de convergence où l’on pourrait dire qu’un peu de Paris s’est installé à Montréal. Imaginez-vous que de scène en scène, les artistes francophones se succèdent pour y jouer leurs chansons cultes qui finiront peut-être par être chantées tous les jours à l’angle d’une fête, sous le ciel des Francofolies de Montréal… ?

RFI - Sur un air des 29èmes Francofolies de Montréal (3/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. Voici le troisième et dernier volet de l’aventure « francofole » au Québec.

Chaque année à Montréal, les Francofolies se terminent pour laisser la place au festival de Jazz créé en 1980. Au fil des années, la ville a vu passer beaucoup d’artistes de renommée internationale, francophones ou non francophones. Au coin des entretiens et des rencontres avec les artistes francophones, se trouvent des pièces de collections uniques comme les guitares de BB King, Ben Harper, ou même Francis Cabrel… La musique serait donc une langue à part entière.

MORO

Nos Enchanteurs - Le Moro de Montmorillon

Nos Enchanteurs - Sorti d’Opa Tsupa, une espèce de bric-à-brac gypsy-swing burlesque, où il a travaillé son art pendant quinze ans, Nicolas Moro s’est lancé tout seul, à sa manière, avec une guitare en bois, une gestuelle adaptée, une gueule de séducteur qui n’y croit pas, une simplicité d’apparence qui cache un réel talent de musicien et d’auteur.

BARBAGALLO

Nos Enchanteurs - Barbagallo, le batteur battant

.... Et que découvris-je ébahi ? Qu’à 17h30, sur le patio dudit Forum, en bouchée apéritive du festival Rock en Seine (à venir en août), allait se produire gratuitement le sieur Barbagallo, dont j’avais eu grand plaisir à découvrir son CD Grand chien (voir ma chronique ici). L’occasion était trop belle d’avoir la confirmation scénique de la bonne impression que la galette m’avait produite et de m’offrir également une petite mise en jambes avant les festivals d’été qui s’annoncent à grands cris.

MONSIEUR LUNE

Les chroniques de Mandor - Monsieur Lune : interview pour Un Renaud pour moi tout seul

J’ai un peu eu peur en recevant le disque de Monsieur Lune (un artiste que j’apprécie beaucoup depuis le début de sa carrière, il y a 17 ans). Un album de reprises de Renaud… c’est bon, on a déjà donné  (et on a vu le résultat catastrophique). Alors, je l’ai laissé dans un coin quelques jours. Et puis, entendant/lisant de-ci, de-là que ce « projet » n’est pas si mal, qu’il est même fichtrement bien foutu, cela a aiguisé  ma curiosité. Le dossier de presse m’explique que « Monsieur Lune a une vision bien précise de Renaud... Son cœur de "petit bourgeois" ne vibre que pour la fibre sociale du chanteur, qui a jalonné son passé puisque Maman Lune et Papa Lune ont jadis tous deux travaillés pour Renaud Séchan... » Je comprends que ce répertoire a dessiné les contours de son enfance, que ce disque est comme une boucle bouclée.

MOKAIESH

"Houleux": nouveau single, nouveau clip de Mokaiesh

Issu du très bel album "Clôture" sorti cet hiver, le nouveau single de Cyril Mokaiesh est un duo interprété avec Elodie Frégé

BARBARA

Télérama - Elles & Barbara

Dans la série des albums-hommages, des relectures hardies de Barbara et de banales reprises de Souchon.

Et un disque-hommage de plus ! Enfin, non : deux. Après Goldman, Renaud, Brassens et d'autres, c'est au tour de Barbara et d'Alain Souchon d'avoir droit à un album de reprises. Curieusement, celui consacré à Barbara, le plus périlleux, s'avère de loin le plus réussi. Pourquoi le plus périlleux ? Parce que le répertoire est moins populaire que celui de Souchon, que les chansons portent le poids d'une histoire très personnelle et la marque d'un chant parfois sophistiqué, à jamais singulier.

Libération - Barbara, reprises en mode mineur

Les hommages ont démarré en début d’année avec le disque Depardieu chante Barbara, ils se poursuivront en septembre avec la sortie du vrai faux biopic de Mathieu Almaric présenté au Festival de Cannes, puis en octobre avec une exposition à la Philharmonie de Paris. Mais nul besoin d’anniversaire pour entonner le répertoire de la créatrice de l’Aigle noir qui, depuis sa disparition, suscite des albums de reprises où le meilleur (parfois) côtoie le pire (souvent).

Les Inrocks - “Barbara” de Mathieu Amalric reçoit le prix Jean Vigo

Mathieu Amalric a reçu hier le prix Jean Vigo au Centre Georges-Pompidou pour son film “Barbara”. Un prix “d’encouragement et de confiance” selon le jury constitué de divers critiques, exploitants et anciens lauréats.

C’est en ouverture d’Un certain regard que divers critiques et chanceux spectateurs du dernier Festival de Cannes découvraient le très remarqué Barbara de Mathieu Amalric, une variation poétique autour de l’icône de la chanson française, campée par une Jeanne Balibar habitée. Hier, au Centre Georges-Pompidou, Mathieu Amalric, acteur et cinéaste, s’est vu décerner le prix Jean Vigo, créé en 1951.

CLAUDE LEMESLE

Le Figaro - Claude Lemesle : les plus grands succès de l'auteur de L'été indien

LES GRANDS PAROLIERS 3/5 - Dans sa collection Les grandes plumes, Universal Music consacre un coffret à l'un des plus prolifiques faiseurs de disque d'or de la chanson française. Pour la fête des pères Le Figaro offre à tous les papas un florilège de son œuvre.

Il a écrit plus de trois mille textes pour les plus grands chanteurs de variétés des années 1970. Aujourd'hui, Claude Lemesle est considéré comme l'un des paroliers les plus doués de sa génération.

KLO PELGAG

Le Devoir - Klô Pelgag décroche le prix Félix-Leclerc de la chanson 2017

C’est la voix singulière de Klô Pelgag qui s’est finalement imposée au prix Félix-Leclerc de la chanson 2017, volet québécois. L’annonce en a été faite vendredi matin à la salle Stevie-Wonder de la Maison du Festival devant une Klô Pelgag visiblement ravie par ce prix dont le prestige n’a d’égal que les moyens ; une invitation pour les FrancoFolies de La Rochelle en 2018 et un coup de pouce financier totalisant 15 000 $ de bourse à la création.

 

 

mardi, 20 juin 2017

Yann Perreau - T'embellis ma vie

dimanche, 18 juin 2017

l'album du jour : Yann Perreau, Le fantastique des astres

L'actualité de la chanson française et francophone du 9 au 15 juin (revue de presse et du web hebdomadaire)

En vedette cette semaine : Klô Pelgag et les artistes québécois à l'occasion des Francofolies de Montréal, Sofia Ollin, Pierre Lapointe, Les soeurs Boulay, Les trois accords, Yann Perreau, Daniel Bélanger, Bernard Adamus, Louis-Jean Cormier, Lisa Leblanc, Alexandre Desilet....

Le clip de la fin de semaine : Klô Pelgag - Ferrofluides-fleurs

L'album de la fin de semaine : Klô Pelgag, L'étoile thoracique

KLO PELGAG

Le Devoir - Klô Pelgag décroche le prix Félix-Leclerc de la chanson 2017

C’est la voix singulière de Klô Pelgag qui s’est finalement imposée au prix Félix-Leclerc de la chanson 2017, volet québécois. L’annonce en a été faite vendredi matin à la salle Stevie-Wonder de la Maison du Festival devant une Klô Pelgag visiblement ravie par ce prix dont le prestige n’a d’égal que les moyens ; une invitation pour les FrancoFolies de La Rochelle en 2018 et un coup de pouce financier totalisant 15 000 $ de bourse à la création.

FRANCOFOLIES DE MONTREAL

Francofans - Les FrancoFolies de Montréal 2017 Par Stéphanie Berrebi

Arrivée le 12 juin, l’ambiance battait déjà son plein puisque le festival a commencé quelques jours plus tôt. Le festival regroupe de nombreuses scènes, concerts en plein air, en bar  ou en salles, autour de La Place des Arts dans le centre de Montréal. Après une première soirée avec le concert de Yann Perreau, autour de son album Le fantastique des Astres, nous rappelant les musiques de films de Burton mais passées sous le cribles d’un son électro-dance, nous attaquons une journée bien remplie en ce 13 juin.

Radio Canada - FrancoFolies, Jour 8 : Lapointe et l’Acadie

Durant les FrancoFolies de Montréal, notre critique Philippe Rezzonico et nos journalistes arpentent le Quartier des spectacles afin de voir le plus de concerts. Voici un compte-rendu en images des concerts auxquels ils ont assisté.

Le nouveau spectacle de Pierre Lapointe présenté mercredi soir à la Maison symphonique s'intitule Amours, délices et orgues. En toute justice, il aurait pu s'intituler Audace, délires et originalité.

RFI - Francofolies de Montréal 2017, une belle fête

Lancées le 8 juin, avec une mémorable fête extérieure du groupe rock Les Trois Accords, les 29es Francofolies de Montréal s’achèveront le 18 juin. Bilan d’une semaine musicale remplie de gigantesques événements gratuits et de concerts spéciaux à la Place des Arts, dont celui de Martin Léon que nous avons rencontré.

Aux Francos de Montréal, rares ont été les soirées d’ouverture aussi survoltées que celle de 2017. Jeudi 8 juin, dès 18h, les fans des Trois Accords étaient déjà nombreux au centre-ville de Montréal, rassemblés dans la section piétonnière de la rue Sainte-Catherine qui accueille chaque été des centaines de milliers de festivaliers de tous âges.

RFI - Sous le ciel des 29èmes Francofolies de Montréal (2/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. C’est la deuxième fenêtre sur le festival de la chanson francophone au Québec.

Entre la grande scène Bell, la belle scène Ford, le théâtre Maisonneuve et la cinquième salle, près du métro place des arts, en bordure de Sainte-Catherine, il y a un point de convergence où l’on pourrait dire qu’un peu de Paris s’est installé à Montréal. Imaginez-vous que de scène en scène, les artistes francophones se succèdent pour y jouer leurs chansons cultes qui finiront peut-être par être chantées tous les jours à l’angle d’une fête, sous le ciel des Francofolies de Montréal… ?

Avec Klô Pelgag, Prix Félix Leclerc et prix de celle qui fait battre notre cage thoracique d’une façon magnifique, le Petit Orchestre Parisien qui fait danser le madison aux Québécois, Mat Vezio et Antoine Corriveau sont à la radio, Philippe Renaud, critique local sans concession, nous donnera son opinion, sans oublier l’info inédite du vice-président Laurent Saulnier.

RFI - Sur un air des 29èmes Francofolies de Montréal (3/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. Voici le troisième et dernier volet de l’aventure « francofole » au Québec.

Chaque année à Montréal, les Francofolies se terminent pour laisser la place au festival de Jazz créé en 1980. Au fil des années, la ville a vu passer beaucoup d’artistes de renommée internationale, francophones ou non francophones. Au coin des entretiens et des rencontres avec les artistes francophones, se trouvent des pièces de collections uniques comme les guitares de BB King, Ben Harper, ou même Francis Cabrel… La musique serait donc une langue à part entière.

MORO

Nos Enchanteurs - Le Moro de Montmorillon

Nos Enchanteurs - Sorti d’Opa Tsupa, une espèce de bric-à-brac gypsy-swing burlesque, où il a travaillé son art pendant quinze ans, Nicolas Moro s’est lancé tout seul, à sa manière, avec une guitare en bois, une gestuelle adaptée, une gueule de séducteur qui n’y croit pas, une simplicité d’apparence qui cache un réel talent de musicien et d’auteur.

BARBAGALLO

Nos Enchanteurs - Barbagallo, le batteur battant

.... Et que découvris-je ébahi ? Qu’à 17h30, sur le patio dudit Forum, en bouchée apéritive du festival Rock en Seine (à venir en août), allait se produire gratuitement le sieur Barbagallo, dont j’avais eu grand plaisir à découvrir son CD Grand chien (voir ma chronique ici). L’occasion était trop belle d’avoir la confirmation scénique de la bonne impression que la galette m’avait produite et de m’offrir également une petite mise en jambes avant les festivals d’été qui s’annoncent à grands cris.

MONSIEUR LUNE

Les chroniques de Mandor - Monsieur Lune : interview pour Un Renaud pour moi tout seul

J’ai un peu eu peur en recevant le disque de Monsieur Lune (un artiste que j’apprécie beaucoup depuis le début de sa carrière, il y a 17 ans). Un album de reprises de Renaud… c’est bon, on a déjà donné  (et on a vu le résultat catastrophique). Alors, je l’ai laissé dans un coin quelques jours. Et puis, entendant/lisant de-ci, de-là que ce « projet » n’est pas si mal, qu’il est même fichtrement bien foutu, cela a aiguisé  ma curiosité. Le dossier de presse m’explique que « Monsieur Lune a une vision bien précise de Renaud... Son cœur de "petit bourgeois" ne vibre que pour la fibre sociale du chanteur, qui a jalonné son passé puisque Maman Lune et Papa Lune ont jadis tous deux travaillés pour Renaud Séchan... » Je comprends que ce répertoire a dessiné les contours de son enfance, que ce disque est comme une boucle bouclée.

MOKAIESH

"Houleux": nouveau single, nouveau clip de Mokaiesh

Issu du très bel album "Clôture" sorti cet hiver, le nouveau single de Cyril Mokaiesh est un duo interprété avec Elodie Frégé

BARBARA

Télérama - Elles & Barbara

Dans la série des albums-hommages, des relectures hardies de Barbara et de banales reprises de Souchon.

Et un disque-hommage de plus ! Enfin, non : deux. Après Goldman, Renaud, Brassens et d'autres, c'est au tour de Barbara et d'Alain Souchon d'avoir droit à un album de reprises. Curieusement, celui consacré à Barbara, le plus périlleux, s'avère de loin le plus réussi. Pourquoi le plus périlleux ? Parce que le répertoire est moins populaire que celui de Souchon, que les chansons portent le poids d'une histoire très personnelle et la marque d'un chant parfois sophistiqué, à jamais singulier.

Libération - Barbara, reprises en mode mineur

Les hommages ont démarré en début d’année avec le disque Depardieu chante Barbara, ils se poursuivront en septembre avec la sortie du vrai faux biopic de Mathieu Almaric présenté au Festival de Cannes, puis en octobre avec une exposition à la Philharmonie de Paris. Mais nul besoin d’anniversaire pour entonner le répertoire de la créatrice de l’Aigle noir qui, depuis sa disparition, suscite des albums de reprises où le meilleur (parfois) côtoie le pire (souvent).

Les Inrocks - “Barbara” de Mathieu Amalric reçoit le prix Jean Vigo

Mathieu Amalric a reçu hier le prix Jean Vigo au Centre Georges-Pompidou pour son film “Barbara”. Un prix “d’encouragement et de confiance” selon le jury constitué de divers critiques, exploitants et anciens lauréats.

C’est en ouverture d’Un certain regard que divers critiques et chanceux spectateurs du dernier Festival de Cannes découvraient le très remarqué Barbara de Mathieu Amalric, une variation poétique autour de l’icône de la chanson française, campée par une Jeanne Balibar habitée. Hier, au Centre Georges-Pompidou, Mathieu Amalric, acteur et cinéaste, s’est vu décerner le prix Jean Vigo, créé en 1951.

CLAUDE LEMESLE

Le Figaro - Claude Lemesle : les plus grands succès de l'auteur de L'été indien

LES GRANDS PAROLIERS 3/5 - Dans sa collection Les grandes plumes, Universal Music consacre un coffret à l'un des plus prolifiques faiseurs de disque d'or de la chanson française. Pour la fête des pères Le Figaro offre à tous les papas un florilège de son œuvre.

Il a écrit plus de trois mille textes pour les plus grands chanteurs de variétés des années 1970. Aujourd'hui, Claude Lemesle est considéré comme l'un des paroliers les plus doués de sa génération.

samedi, 17 juin 2017

L'actualité de la chanson française et francophone du 9 au 15 juin (revue de presse et du web hebdomadaire)

En vedette cette semaine : Klô Pelgag et les artistes québécois à l'occasion des Francofolies de Montréal, Sofia Ollin, Pierre Lapointe, Les soeurs Boulay, Les trois accords, Yann Perreau, Daniel Bélanger, Bernard Adamus, Louis-Jean Cormier, Lisa Leblanc, Alexandre Desilet....

Le clip de la fin de semaine : Klô Pelgag - Ferrofluides-fleurs

L'album de la fin de semaine : Klô Pelgag, L'étoile thoracique

KLO PELGAG

Le Devoir - Klô Pelgag décroche le prix Félix-Leclerc de la chanson 2017

C’est la voix singulière de Klô Pelgag qui s’est finalement imposée au prix Félix-Leclerc de la chanson 2017, volet québécois. L’annonce en a été faite vendredi matin à la salle Stevie-Wonder de la Maison du Festival devant une Klô Pelgag visiblement ravie par ce prix dont le prestige n’a d’égal que les moyens ; une invitation pour les FrancoFolies de La Rochelle en 2018 et un coup de pouce financier totalisant 15 000 $ de bourse à la création.

FRANCOFOLIES DE MONTREAL

Francofans - Les FrancoFolies de Montréal 2017 Par Stéphanie Berrebi

Arrivée le 12 juin, l’ambiance battait déjà son plein puisque le festival a commencé quelques jours plus tôt. Le festival regroupe de nombreuses scènes, concerts en plein air, en bar  ou en salles, autour de La Place des Arts dans le centre de Montréal. Après une première soirée avec le concert de Yann Perreau, autour de son album Le fantastique des Astres, nous rappelant les musiques de films de Burton mais passées sous le cribles d’un son électro-dance, nous attaquons une journée bien remplie en ce 13 juin.

Radio Canada - FrancoFolies, Jour 8 : Lapointe et l’Acadie

Durant les FrancoFolies de Montréal, notre critique Philippe Rezzonico et nos journalistes arpentent le Quartier des spectacles afin de voir le plus de concerts. Voici un compte-rendu en images des concerts auxquels ils ont assisté.

Le nouveau spectacle de Pierre Lapointe présenté mercredi soir à la Maison symphonique s'intitule Amours, délices et orgues. En toute justice, il aurait pu s'intituler Audace, délires et originalité.

RFI - Francofolies de Montréal 2017, une belle fête

Lancées le 8 juin, avec une mémorable fête extérieure du groupe rock Les Trois Accords, les 29es Francofolies de Montréal s’achèveront le 18 juin. Bilan d’une semaine musicale remplie de gigantesques événements gratuits et de concerts spéciaux à la Place des Arts, dont celui de Martin Léon que nous avons rencontré.

Aux Francos de Montréal, rares ont été les soirées d’ouverture aussi survoltées que celle de 2017. Jeudi 8 juin, dès 18h, les fans des Trois Accords étaient déjà nombreux au centre-ville de Montréal, rassemblés dans la section piétonnière de la rue Sainte-Catherine qui accueille chaque été des centaines de milliers de festivaliers de tous âges.

RFI - Sous le ciel des 29èmes Francofolies de Montréal (2/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. C’est la deuxième fenêtre sur le festival de la chanson francophone au Québec.

Entre la grande scène Bell, la belle scène Ford, le théâtre Maisonneuve et la cinquième salle, près du métro place des arts, en bordure de Sainte-Catherine, il y a un point de convergence où l’on pourrait dire qu’un peu de Paris s’est installé à Montréal. Imaginez-vous que de scène en scène, les artistes francophones se succèdent pour y jouer leurs chansons cultes qui finiront peut-être par être chantées tous les jours à l’angle d’une fête, sous le ciel des Francofolies de Montréal… ?

Avec Klô Pelgag, Prix Félix Leclerc et prix de celle qui fait battre notre cage thoracique d’une façon magnifique, le Petit Orchestre Parisien qui fait danser le madison aux Québécois, Mat Vezio et Antoine Corriveau sont à la radio, Philippe Renaud, critique local sans concession, nous donnera son opinion, sans oublier l’info inédite du vice-président Laurent Saulnier.

RFI - Sur un air des 29èmes Francofolies de Montréal (3/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. Voici le troisième et dernier volet de l’aventure « francofole » au Québec.

Chaque année à Montréal, les Francofolies se terminent pour laisser la place au festival de Jazz créé en 1980. Au fil des années, la ville a vu passer beaucoup d’artistes de renommée internationale, francophones ou non francophones. Au coin des entretiens et des rencontres avec les artistes francophones, se trouvent des pièces de collections uniques comme les guitares de BB King, Ben Harper, ou même Francis Cabrel… La musique serait donc une langue à part entière.

MORO

Nos Enchanteurs - Le Moro de Montmorillon

Nos Enchanteurs - Sorti d’Opa Tsupa, une espèce de bric-à-brac gypsy-swing burlesque, où il a travaillé son art pendant quinze ans, Nicolas Moro s’est lancé tout seul, à sa manière, avec une guitare en bois, une gestuelle adaptée, une gueule de séducteur qui n’y croit pas, une simplicité d’apparence qui cache un réel talent de musicien et d’auteur.

BARBAGALLO

Nos Enchanteurs - Barbagallo, le batteur battant

.... Et que découvris-je ébahi ? Qu’à 17h30, sur le patio dudit Forum, en bouchée apéritive du festival Rock en Seine (à venir en août), allait se produire gratuitement le sieur Barbagallo, dont j’avais eu grand plaisir à découvrir son CD Grand chien (voir ma chronique ici). L’occasion était trop belle d’avoir la confirmation scénique de la bonne impression que la galette m’avait produite et de m’offrir également une petite mise en jambes avant les festivals d’été qui s’annoncent à grands cris.

MONSIEUR LUNE

Les chroniques de Mandor - Monsieur Lune : interview pour Un Renaud pour moi tout seul

J’ai un peu eu peur en recevant le disque de Monsieur Lune (un artiste que j’apprécie beaucoup depuis le début de sa carrière, il y a 17 ans). Un album de reprises de Renaud… c’est bon, on a déjà donné  (et on a vu le résultat catastrophique). Alors, je l’ai laissé dans un coin quelques jours. Et puis, entendant/lisant de-ci, de-là que ce « projet » n’est pas si mal, qu’il est même fichtrement bien foutu, cela a aiguisé  ma curiosité. Le dossier de presse m’explique que « Monsieur Lune a une vision bien précise de Renaud... Son cœur de "petit bourgeois" ne vibre que pour la fibre sociale du chanteur, qui a jalonné son passé puisque Maman Lune et Papa Lune ont jadis tous deux travaillés pour Renaud Séchan... » Je comprends que ce répertoire a dessiné les contours de son enfance, que ce disque est comme une boucle bouclée.

MOKAIESH

"Houleux": nouveau single, nouveau clip de Mokaiesh

Issu du très bel album "Clôture" sorti cet hiver, le nouveau single de Cyril Mokaiesh est un duo interprété avec Elodie Frégé

BARBARA

Télérama - Elles & Barbara

Dans la série des albums-hommages, des relectures hardies de Barbara et de banales reprises de Souchon.

Et un disque-hommage de plus ! Enfin, non : deux. Après Goldman, Renaud, Brassens et d'autres, c'est au tour de Barbara et d'Alain Souchon d'avoir droit à un album de reprises. Curieusement, celui consacré à Barbara, le plus périlleux, s'avère de loin le plus réussi. Pourquoi le plus périlleux ? Parce que le répertoire est moins populaire que celui de Souchon, que les chansons portent le poids d'une histoire très personnelle et la marque d'un chant parfois sophistiqué, à jamais singulier.

Libération - Barbara, reprises en mode mineur

Les hommages ont démarré en début d’année avec le disque Depardieu chante Barbara, ils se poursuivront en septembre avec la sortie du vrai faux biopic de Mathieu Almaric présenté au Festival de Cannes, puis en octobre avec une exposition à la Philharmonie de Paris. Mais nul besoin d’anniversaire pour entonner le répertoire de la créatrice de l’Aigle noir qui, depuis sa disparition, suscite des albums de reprises où le meilleur (parfois) côtoie le pire (souvent).

Les Inrocks - “Barbara” de Mathieu Amalric reçoit le prix Jean Vigo

Mathieu Amalric a reçu hier le prix Jean Vigo au Centre Georges-Pompidou pour son film “Barbara”. Un prix “d’encouragement et de confiance” selon le jury constitué de divers critiques, exploitants et anciens lauréats.

C’est en ouverture d’Un certain regard que divers critiques et chanceux spectateurs du dernier Festival de Cannes découvraient le très remarqué Barbara de Mathieu Amalric, une variation poétique autour de l’icône de la chanson française, campée par une Jeanne Balibar habitée. Hier, au Centre Georges-Pompidou, Mathieu Amalric, acteur et cinéaste, s’est vu décerner le prix Jean Vigo, créé en 1951.

CLAUDE LEMESLE

Le Figaro - Claude Lemesle : les plus grands succès de l'auteur de L'été indien

LES GRANDS PAROLIERS 3/5 - Dans sa collection Les grandes plumes, Universal Music consacre un coffret à l'un des plus prolifiques faiseurs de disque d'or de la chanson française. Pour la fête des pères Le Figaro offre à tous les papas un florilège de son œuvre.

Il a écrit plus de trois mille textes pour les plus grands chanteurs de variétés des années 1970. Aujourd'hui, Claude Lemesle est considéré comme l'un des paroliers les plus doués de sa génération.

 

samedi, 18 juin 2016

Yann Perreau - J'aime les oiseaux

Yann Perreau: Sexo Futur

jeudi, 20 juin 2013

Yann Perreau, Alex Nevsky, Gabriel Gratton et Sarah Bourdon chantent « Le bruit des bottes »

Dans le cadre des Francofolies, Bell et Urbania vous présentent une série de concerts à emporter. Yann Perreau accompagné d'Alex Nevsky, Gabriel Gratton et Sarah Bourdon chantent "Le bruit des bottes" sur le toit et jardin du Santropol Roulant.