Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 31 juillet 2011

L'actualité de la chanson française du 25 au 31 juillet (mise à jour)

L'ALBUM DU DIMANCHE

A LA UNE : PIERRE BAROUH ET SARAVAH

France Info, Ces chansons qui ont tout changé - "Un homme et une femme", succès et conséquences
Un homme et une femme
(1966) L’extraordinaire générosité d’une chanson

Le duo de Pierre Barouh et Nicole Croisille pour le film de Claude Lelouch n’a pas seulement été un des plus grands succès d’exportation de la musique française : c’est le fondement de l’aventure singulière de Saravah.

Le Midi Libre - Pierre Barouh a séduit un public de connaisseurs
Après avoir accueilli, il y a peu, de la Commedia dell'arte, la cour du café des Arts devenait dimanche 10 juillet, pour une soirée, salle de concert pour Pierre Barouh, musicien et comédien. La veille, dans le cadre du festival ciné dans les arènes, il était là pour présenter D'où viens-tu Johnny ?, tourné en Camargue, dont il était l'un des acteurs.

RFI - L'ambassadeur du Brésil éternel : Pierre Barouh
A jamais marquée par la bande originale de Un Homme et une femme, la carrière de Pierre Barouh n'en est pas moins une des plus atypiques et riches de la chanson française. Patron du label Saravah, il fut aussi l'ami de grands musiciens brésiliens comme Vinicius de Moraes ou  Baden Powell. Tout une époque...

Les rivières souterraines, l'autobiographie de Pierre Barouh, disponible le 1er septembre

Pierre Barouh et Saravah sont sur le Web

Pierre Barouh sur Wikipédia

Les vidéos de la fin de semaine : Pierre Barouh et Saravah

L'ALBUM DE LA FIN DE SEMAINE

La Cave Saravah avec Pierre Barouh, Brigitte Fontaine, Areski, Higelin...

BARBARA

La chanson des écrivains (3/5) | LEMONDE | 28.07.11 | "Cette chanson, elle ne l'a pas comprise. Elle l'a vue"
La première fois qu'elle a entendu la chanson, elle ne l'a pas comprise. Elle l'a vue. Elle était dans le parking de la cité, là où son père garait la caravane, et elle a vu l'aigle noir, en même temps que la voix de Barbara s'échappait, elle ne savait d'où. Peut-être d'un pick-up par une fenêtre ouverte, peut-être d'une radio dans une voiture, une cassette enregistrée. Ça a décollé très vite, l'aile de l'aigle était presque détachée de son corps, comme s'il n'y avait que ça d'important : cet élan, très haut, au-dessus du toit de la caravane, du toit des immeubles.

GAINSBOURG

La Provence - Le tube de l'été 1978 : "Sea, sex and sun" (Serge Gainsbourg)
See what I mean (c'est mon avis et je le partage). Si Serge Gainsbourg a souvent renié cette pochade disco, son compte en banque y a en revanche gagné quelques zéros : au sortir des albums "Rock around the bunker" et "L'Homme à la tête de chou", à l'époque des échecs autant commerciaux que critiques, "Sea, sex and sun" est un formidable succès, qui remettra sur les rails une carrière cahotique.

CHANSONS D'ETE

France Musique, le 28 juillet à 11h : Les flops qui comptent (4/5) par Sylvain Fanet
Retour sur quelques grands albums de la chanson française, qui n’ont pas forcément rencontré de succès commercial à leur sortie, mais avec le temps ont trouvé leur public et sont devenus des perles rares à (re)découvrir

L'émission du 29 toujours en ligne : 5/ Christophe et Gérard Manset
Christophe, Manset, deux étoiles solitaires dans la chanson française. Le premier a passé sa carrière à alterner tubes et périodes plus troubles, le second est comme un fantôme de la scène française, insaisissable et pourtant indispensable, connu surtout pour son unique tube, "Il voyage en solitaire". On revient sur deux albums de l’ombre de Christophe, “Le beau bizarre” et “Bevilacqua”, ainsi que le mystérieux chef d’œuvre de Gérard Manset, “La mort d’Orion”.

L'émission du 28 est toujours en ligne : 4/ Quelques autres...
“Quel rapport entre Michel Polnareff et Michel Houellebecq ? Entre Nino Ferrer et Benjamin Biolay ? Entre Valérie Lagrange et Barbara ? Tous ont en commun leur jardin secret, albums méconnus ou ignorés à leur sortie, loin parfois du registre dans lequel on les a cantonnés. De "Polnareff’s", chef d’œuvre sous-estimé à "Présence humaine", étonnante collaboration entre Houellebecq et Bertrand Burgalat à "Fleuve Congo", album de Valérie Lagrange réalisé avec Biolay, la qualité est au rendez-vous. Et mérite un nouveau coup de projecteur.

L'émission du 27 est toujours en ligne : 3/ Françoise Hardy / Etienne Daho
Deux artistes assez différents mais qui ont quand même bien des choses en commun.
Il a écrit pour elle, ils ont enregistré ensemble un duo, ils se fréquentent et s’apprécient. Deux artistes à la fois très populaires et partageant une certain sens de l’élégance et de la discrétion. En 1971, Françoise Hardy publie "La Question", album passé un peu inaperçu mais perle sous influence bossa à redécouvrir. Vingt-cinq ans plus tard, elle orchestre son retour avec "Le Danger", album électrique mais qui rencontre peu de succès. Côté Daho, on reviendra sur l’album "Eden", en 1996, un disque qui marque un tournant dans sa carrière et sera (un peu) boudé à sa sortie.

L'émission du 26, toujours en ligne : 2/ Serge Gainsbourg
20 ans après sa mort, Gainsbourg surplombe la chanson française et personne ne viendrait aujourd’hui contester cette suprématie. C’est peut-être oublier les échecs commerciaux de plusieurs de ses albums majeurs, comme "Histoire de Melody Nelson" ou "L’Homme à tête de chou", désormais considérés comme des chefs d’œuvre. Dans la même période, celle des 70’s, Gainsbourg échoue aussi avec des albums comme "Vu de l’extérieur" ou "Rock around the bunker". Retour sur cette période difficile.”

L'émission du 25 toujours en ligne : 1/ Alain Bashung
Entre "Gaby" et "Osez Joséphine", Bashung traverse les années 80 armé de ses doutes et de son éternel goût de l'aventure. Il convie Serge Gainsbourg, dès 1982, pour concocter "Play Blessures", album dérangeant, mal accueilli par la critique et le public, "suicide commercial" aux yeux de beaucoup. Les albums suivants, "Figure imposée", "Novice" vont confirmer ces prises de risque, mais aussi la volonté de tracer un chemin totalement original, qui fera l'unanimité lors de la décennie suivante.

 

TES PARENTS

France Info, Ces chansons qui ont tout changé - "Tes parents", ou la chanson sociologique
Tes parents
(2002) Vincent Delerm, sémiologue de l’intime

Entre sociologie et émotion pure, un jeune chanteur décrit à la fois les sentiments et les appartenances culturelles de la France de son époque.

PETIT PAPA NOEL

Le Figaro - Petit papa Noël de Tino Rossi
LA FRANCE EN CHANSONS (9/41) - Vendue à plus de 30 millions d'exemplaires depuis sa sortie en 1946, cette chanson a immortalisé la voix de miel du crooner corse. Et si c'était lui, le père Noël ?
Dans une interview qu'il donna à Normandie Dimanche le 14 juin 2009, Jacques Dutronc - alors sur le tournage de Joseph et la fille, de Xavier de Choudens - déclarait au journaliste Gilles Lamy: «En ce moment, je réécoute tous les Tino Rossi !

FESTIVAL DE MONCUQ

La Dépêche du Midi - Montcuq. "Préserver l'âme du festival"
Le 7e festival de la chanson à texte de Montcuq s'est clôturé samedi soir avec la prestation éblouissante d'Agnès Bihl, dont la force des textes et la présence scénique ont ravi les spectateurs. Henri Courseaux, président du festival, fait le point.

SOSIES

Nos Enchanteurs - Histoire de faussaires…
Un fait d’hiver dans l’actu d’aujourd’hui… Rappelez-vous le film « Podium » qui met en scène des faux Cloclo(s) et un faux Polnareff. Là, à Epinal, on est dans le vrai, à savoir la vraie vie, et un drame même pas simulé.

Libé - Le sosie de Gainsbourg poignarde le sosie de Johnny
La rivalité entre sosies a viré au drame samedi à Epinal. Denis C. – sosie de Serge Gainsbourg a mis un coup de couteau dans la gorge de Michel P., sosie de Johnny Hallyday.
Les deux hommes se connaissaient mais le presque-Gainsbourg ne supportait plus "les vannes" du presque-Johnny. Selon le récit de l'Est Républicain, le sosie du chanteur à la tête de choux «se serait moqué de l’imitateur de Johnny, Michel P., qui était en train de tondre la pelouse. L’idole des jeunes a rétorqué avec sa gouaille cinglante habituelle.

JULIEN BAER

Télérama, Valérie Lehoux - Drôle de situation
.... Ce double album tombe donc à pic : il regroupe une quinzaine de vieux titres et quatre inédits. On y retrouve la « patte » du chanteur, l'envie d'évasion qui nous entraîne, sans un mot, du côté de l'Afrique, ou le second degré, la demi-teinte qui pen­che plutôt vers la pénombre que vers la lumière, l'équilibre précaire entre le doux et l'amer.

FRANCOFOLIES DE SPA

FrancoFolies de Spa: de chansons et de politique, Philippe Renaud
(Spa, Belgique) De mercredi à dimanche dernier, Spa, ville des eaux et «perle des Ardennes», s'est transformée en capitale de la chanson le temps des 18es FrancoFolies. C'était l'heure de partir à la recherche des nouveaux talents du plat pays, lesquels demeurent étonnamment silencieux sur le sujet de l'heure: la menace de scission du pays.

AGNES BIHL

Agnès Bihl est sur le Web, sur My Space et dans Wikipédia.

CHLOE LAUM

Chloé Laum est sur Facebook, sur le Web et sur My Space

Recherche d'autres morceaux de Chloé Laum sur Myspace Music

JEANNE CHERHAL

Télérama - Jeanne Cherhal rend hommage à Amy Winehouse
En France, Jeanne Cherhal fut l'une des toutes premières à reprendre une chanson d'Amy Winhouse : “Back to Black”, qu'elle a chanté en piano voix un soir de 2007, lors d'un concert à la Maroquinerie, à Paris. Le disque de la diva soul était sorti l'année précédente, et la chanteuse française était illico tombée sous le charme. Aujourd'hui, au micro de Télérama Radio, elle raconte comment elle a réagi à l'annonce de la mort d'Amy Winhouse, samedi 23 juillet 2011, et lui rend hommage.

COLCHIQUES DANS LES PRES

France Info, Ces chansons qui ont tout changé - "Colchiques dans les prés", vraie-fausse chanson traditionnelle
La plus célèbre des compositions de Francine Cockenpot pour le mouvement scout est aussi un des plus grands tubes d’une période où la chanson française a passionnément regardé dans le rétroviseur.

FOULE SENTIMENTALE

Le Figaro - Foule sentimentale d'Alain Souchon
LA FRANCE EN CHANSONS (8/41) - C'est la chanson de Souchon la plus applaudie en concert, un message frais qui n'a pas vieilli et une expression tombée dans le domaine public, preuve de sa justesse.
C'est l'histoire d'un éternel ado qui serait raisonnable, même s'il chante déjà Allô maman bobo et Jamais content depuis quinze ans. D'un rêveur ébouriffé, mais lucide, qui voit le monde comme il est et qui s'étonne de «comme on nous parle», désormais le titre d'une émission de Pascale Clark, le matin sur France Inter.

STEPHANE ZELTEN

Nos Enchanteurs - Le bordel amoureux de Stéphane Zelten
Je viens de faire furtivement connaissance, aux Francofolies de La Rochelle, avec Stéphane Zelten, chanteur que j’ai chroniqué il y a quelques mois dans les colonnes du Thou’Chant, à l’occasion de ce très bel album qu’est Bordelo amoroso (rien que le titre résume le contenu). Retour sur cet opus

La "Lettre aux Z'Enchantées"
Comme chaque semaine, je vous propose de partager ma passion pour la Chanson qui a des choses à dire, en découvrant avec La "Lettre aux Z'Enchantées" un (ou une) Artiste peu ou mal connue, mais qu'on aime à écouter  d'une autre oreille et en dehors des Sentiers Battus....!
CETTE SEMAINE . PLEINE PAGE POUR : Stéphane Zelten

Stéphane Zelten est sur Facebook et sur My Space

LE FRANCE

Le Figaro - Le France de Michel Sardou
LA FRANCE EN CHANSONS (6/41) - Hommage au paquebot mythique des Trente Glorieuses, cette chanson aux accents de chant patriotique résonna fortement dans la France giscardienne. C'est désormais un classique.
«Appelez-moi à nouveau France». C'est le refrain qu'un armateur parisien espère bientôt entendre dans la bouche de Michel Sardou. Didier Spade veut faire renaître le paquebot mythique. Il rêve que les six lettres F, R, A, N, C, E s'inscrivent à nouveau sur l'une des deux grosses cheminées. Il a présenté son projet «révolutionnaire» au chanteur.

DELPHINE COUTANT

PARADES NUPTIALES est le titre du nouveau MAXI de DELPHINE COUTANT qui sortira le 25 juillet sur toutes les plates-formes de téléchargement légal. En attendant l’album dont la sortie est prévue en Janvier 2012, les internautes pourront également se (re)plonger dans l’univers musical singulier de cette jeune chanteuse à la voix aérienne : ses 3 premiers albums seront pour la première fois disponibles sur ITunes, Qobuz, eMusic, Fnac, Virgin, Starzik, etc...
* PARADE NUPTIALE : Ensemble de comportements plus ou moins stéréotypés propres à chaque espèce (mais dont les détails peuvent ou non varier d’un individu à l’autre).  Chants et danses parfois très élaborés. Cérémonial de séduction, rituel de reconnaissance mutuelle. 

ZicaZine - Parades nuptiales
Trois albums publiés entre 2002 et 2009 ont permis à Delphine Coutant de se faire une réputation sur la scène nationale en allant se produire dans les plus grandes manifestations de l’hexagone et si cette multi-instrumentiste a cette fois décidé de déléguer ses notes à divers musiciens pour ne garder que le chant, le violon et le piano, ses compositions n’en restent pas moins très personnelles et surtout très convaincantes. En attendant de proposer un quatrième opus au public début 2012, la jeune Nantaise a compilé quatre de ses titres sur un maxi appelé à accompagner la réédition numérique de ses précédents ouvrages.

Le site de Delphine Coutant

Delphine Coutant est sur Facebook et sur My Space

LA VIE EN ROSE

Le Figaro - La vie en rose d'Édith Piaf
Certaines chansons sont plus que de simples poèmes en musique: elles deviennent des icônes. Des référents, des jalons. Au même titre qu'une Joconde ou une chapelle Sixtine. La Vie en rose fait-elle partie de cette famille? Sans doute. La rengaine d'Édith Piaf incarne aux yeux du monde entier une certaine idée de la France. Idée biaisée peut-être, faussée sans doute, mais qui reflète l'image que le reste de la planète se fait de notre petit Hexagone.

BRIGITTE FONTAINE ET JACQUES HIGELIN

Toute la culture - Brigitte ouvre le chemin de la liberté, Fontaine nous bûmes tes mots au Bataclan.
C’est Le grand soir, celui du concert unique de Brigitte Fontaine au Bataclan. Une salle comble, des amis artistes au talent immense, une soirée exaltante et réussie pour cette jeune chanteuse de 72 ans.

La mythique Brigitte Fontaine vient de sortir un album de duo dans lequel les titres rares croisent avec brio des nouveautés et la voix de nombreux artistes comme Alain Souchon, Christophe, Bertrand Cantat, Jacques Higelin, Mathieu Chedid, Arno pour un superbe « Inadapté » et l’exquise Grace Jones sur le titre Danceflour pour danser sans limite. Un album réussi, des musiques et des réadaptations toujours aussi précises et inventives grâce à l’immense talent d’Areski Belkacem et des textes poétiques engagés et libres sous la plume de Brigitte elle-même.

Pure Poeple - Brigitte Fontaine et Jacques Higelin réunis : ''La mort, c'est notre condition''
L'hebdomadaire Marianne a donc tenté la folle expérience d'une interview croisée des deux énigmes qui fascinent encore et toujours, jeunes et moins jeunes remplissant les salles de leurs concerts, signe de leur intemporalité. "C'est tout à fait normal, les petits zoulous et les petites louloutes nous aiment parce qu'on est vivants et qu'on ne pense qu'à une chose : à avancer, pas à prouver. Moi, je ne mourrai jamais. Mourir, où est l'intérêt ?" demande une Brigitte Fontaine toujours aussi sûre d'elle.

ANDRE BONHOMME

Nos Enchanteurs - André Bonhomme, avec bonhomie
C’est homme presque sans âge, artiste depuis toujours, au théâtre d’abord, comme comédien, comme régisseur ; à la chanson depuis de lointains pavés de mai même s’il tarda ensuite à se produire fardé de ses seuls vers et de sa guitare, à creuser les premiers sillons de disques à venir. Cheveux ébouriffés à la Gilles Vigneault, visage marqué de belles rides, sourire radieux, toujours avec son instrument en bandoulière et ses chansons, il hante les rues et les lieux lyonnais de sa bonhomie, de son attention aux autres, de rencontres toujours enthousiastes.

PAUL LOUKA

Pure Poeple - Mort de Paul Louka, figure de la chanson belge et proche de Brel et Brassens
La Belgique pleure aujourd'hui un de ses attachants saltimbanques, dont les parrains se nommèrent Brel et Brassens, en la personne du chanteur et artiste multi-facettes Paul Louka. De son vrai nom Vital-Paul Delporte, Paul Louka est mort dans la nuit de vendredi 22 à samedi 23 juillet à son domicile de Montignies-sur-Sambre, à l'âge de 74 ans, selon une annonce faite dans le cadre des Francofolies de Spa par Thierry Dachelet, directeur de la communication de la Sabam, l'équivalent blege de la Sacem en France, dont le défunt fut administrateur-délégué de 1996 à 2009.

STEPHAN EICHER

Le site de Stephan Eicher

Stephan Eicher sur My Space et sur Wikipédia

Un autre regard sur Stephan Eicher

BRASSENS

RFI, La bande passante - «Brassens ?», de Bertrand Dicale
Bertrand Dicale pour son ouvrage « Brassens ? » chez Flammarion. Bertrand Dicale pose beaucoup de questions sur le personnage et l’image que l’on s’en est fait jusqu’à présent. Ce qui va peut-être agacer certains Brassenssologues !

BASHUNG

Un monde de sons - Pourquoi Alain Bashung « a tout changé »
Plusieurs lecteurs de ce blog nous invitent à conseiller de bons "podcasts" à se mettre dans les oreilles. Alors commençons aujourd'hui avec une chronique de France Info, qui mérite le coup d'oreille.

France Info, Bertrand Dicale - "Osez Joséphine" et on ne chante plus comme avant
Alain Bashung ose affranchir le chant de l’obligation d’une mélodie linéaire et bien lisible. Ce faisant, il donne enfin un rock crédible à la langue française.

DUTRONC

Le Figaro - Et moi, et moi, et moi de Jacques Dutronc
LA FRANCE EN CHANSONS (7/41) - Ce faux éloge de l'individualisme petit-bourgeois décoiffa la société française en même temps que sonnait le glas des yé-yé.
Au début, tout le monde croyait qu'il s'agissait d'Antoine. Tout le monde avait des excuses. Six mois plus tôt, l'ex-élève de Centrale, avec ses cheveux longs et son harmonica, avait envahi les hit-parades avec ses Élucubrations. Le but à peine caché d'Et moi, et moi, et moi était bien de concurrencer le chanteur aux chemises à fleurs.

CLAIRE JAU

Nos Enchanteurs - Le singulier théâtre de la vie de Claire Jau
Autodistribution à nouveau pour Claire Jau. À trouver donc sur les lieux de concerts de la dame ou sur le net, pistes que les amateurs de chanson, les vrais, connaissent bien… C’est dommage parce que cet album est un très joli (re)commencement.

LE CLIP DE LA SEMAINE

La Parade Nuptiale de Delphine Coutant

L'ALBUM DE LA SEMAINE

_________________________________________________________________________________

Toujours en ligne

Chansons d'été sur France Musique
Le Pont de l'été
d'Isabelle Dhordain

Tout l'été pour Trenet de Didier Varrod sur France Inter
Chanson Boum d'Hélène Hazéra
On connaît la musique de Thierry Lecamp
Musicalement vôtre

La chanson française au 3 baudets sur Arte Live Web
Ma liste préférée l'émission d'Eric Jean-Jean sur RTL
Les vidéos du Chabada de Daniela Lumbroso

Acoustic/TV5

La prochaine fois je vous le chanterai de Philippe Meyer
Monique Giroux sur l'espace musique de Radio Canada
de 22h à 23h30 en France.
Les
Airs de rien, Option musique et Panorama de la Radio Suisse Romande
La chanson française dans ma radio yahoo et sur My Space, MyTaratata

__________________________________________________________________________________

samedi, 30 juillet 2011

Pierre Barouh-Saravah©D.Michonneau

Saravah, plus ancien label indépendant français, fête ses 40 ans. Il a été fondé par Pierre Barouh, chanteur, compositeur, acteur ("D'où viens-tu Johnny ?"), auteur notamment de "Chabadabada" (Un homme et une femme") ou de "A bicyclette" pour Yves Montand. La maison d'éditions fondée par le musicien a été des débuts notamment de Jacques Higelin, Brigitte Fontaine, Philippe Léotard, Maurane et bien d'autres, vivier musical aujourd'hui de jeunes talents, et lance ces jours-ci "Ovalie" (quatre titres de Barouh et Jean-Pierre Mas pour la Coupe du monde 2007 de rugby), le CD-DVD "Daltonien" (Pierre Barouh), ou encore "Accordéon" (DVD, Frémeaux).


Pierre Barouh-Saravah©D.Michonneau par pierredavid