Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 10 janvier 2019

L'actualité de la chanson du 21 décembre au 3 janvier

Les artistes de la semaine : Jofroi, Jehan, Filip Chrétien, Bertille, Les rois de Suède, Samuel Cajal, Caroline Fredi

L'album de la semaine : Jofroi, Habiter la terre

JOFROI

Nos Enchanteurs - Jofroi : é…mot…ions !

Après Cabiac sur terre en 2011, le nouvel album de Jofroi nous parvient juste avant la fin de l’année. Onze nouvelles chansons, la reprise d’une de Julos Beaucarne (Le petit royau- me), un texte (L’homme qui voulait peindre la mer) et Un petit air sont au menu de ce disque glissé dans une pochette qui montre un Jofroi à l’œil malicieux.

Claude Févre - Jofroi, «Heureusement y a des chansons»

L’homme vous regarde droit dans les yeux avec un très léger sourire dans sa barbe grisonnante ;  il parle avec les mains ;  il vous attend, sur le banc, devant sa porte.  L’homme regarde la terre, la mer, le ciel, dans sa mémoire aussi, ceux qui sont partis et lui ont laissé traces d’amour. Il lui arrive d’en faire des chansons.  Car  l’homme joue de la guitare, l’homme chante et raconte… Cet homme c’est Jofroi et c’est cadeau que d’écouter son dernier opus fait de tendresse pour l’humaine condition, d’espérance, de questions aussi.

Alors, tout naturellement on s’installe dans le silence, on écoute, on déguste ces chansons qui rassurent. Car elles font inévitablement écho à notre monde intérieur, à nos  secondes suspendues entre hier et demain. On se sent proche, très proche de ces mots là, choisis,  qui vous arrivent comme au fil d’une conversation bienveillante avec un « passager ordinaire ».

FILIP CHRETIEN

Télérama - Filip Chrétien, Devant

De son timbre à la Miossec, le Breton chante la candeur de l’adolescence et les amours imprévues. Sur un album où plane une douce étrangeté.

Il a le timbre de Miossec, ses intonations, son univers musical, entre cordes parcimonieuses et guitares sèches. Et si physiquement il ne lui ressemble pas, il arbore sur son disque un pull marin qui le raccroche, lui aussi, à la Bretagne — photographié de surcroît par Richard Dumas, qui avait signé la pochette de Boire… On arrête là : il doit être rageant pour un chanteur d’être sans cesse ramené à un autre. N’empêche que la proximité est flagrante

CHRIS

Baptiste Vignol - The french singer

The Guardian, The Independant et Clash magazine ont fait de CHRIS leur disque de l’année 2018. Pour The TimesGirlfriend est la plus belle chanson des douze mois écoulés. Faut-il encore évoquer les innombrables revues anglo-saxonnes qui ont honoré la fille aux cheveux courts, ou bien alors le New York Times qui l'a mise à sa Une? Héloïse Letissier vit à Paris. Elle mesure trois centimètres de plus qu'Edith Piaf et peut chanter en anglais. A l’instar d'Aznavour qui, au début des sixties, entama une carrière internationale en faisant traduire ses succès, la chanteuse explose les frontières. Une Nantaise, reine du monde? De quoi pouffer en sourdine... Mais la voilà qui triomphe ! Femme volcan. Un seul pays fait encore la fine bouche, le sien.

CLAIRE LUCIANI

C'est déjà ça - Clara Luciani: "Cet album parle de moi à 100 000%"

Son premier album, « Sainte-Victoire », est une bombe, enrobée d'une voix de velours, avec une guitare basse féline en guise de mèche. Clara Luciani expose avec une puissance tranchante les rêves et les difficultés d'une femme d'aujourd'hui. Entretien avant deux concerts à Cenon et Cognac.

LAVILLIERS

Culturebox - Lavilliers : "Je dis les choses moins brutalement mais je suis resté le même"

50 ans de carrière, 21 albums et 12 tours du monde. Voilà comment Bernard Lavilliers a rempli sept décennies. A 71 ans, le chanteur-baroudeur est toujours sur la route avec, en bandoulière, la même envie de plonger sa plume dans les plaies de notre époque. Il en sort des mots justes qui touchent le public. Le succès critique et public de son dernier album "5 minutes au paradis" en est la preuve.

En concert à la salle Pleyel le 6 octobre dernier (à revoir jusqu'au 14 janvier sur Culturebox), Bernard Lavilliers est descendu chanter un de ses titres phares, "La salsa", au milieu du public avec son saxophoniste. Un bain de foule qui n’effraie pas celui qui se définit comme un bateleur de la scène.

BERTILLE

Claude Févre - Bertille, « Le chant de nos instants fragiles… »

Le projet de Bertille est de ceux qui valsent entre la tradition la plus classique-  ici cordes (violon, violoncelle, alto)- et l’infinie recherche des sons électroniques. Il interpelle, donne envie d’aller voir comment peuvent s’allier des univers à priori aussi distants. Ces derniers temps nos découvertes nous apprennent que la musique électronique gagne du terrain dans le monde de la Chanson. Certains, certaines, lui donnent même l’exclusivité, comme Claire Gimatt ou Christelle Boizanté (ex Orlando) et son Bel Armel, auxquelles Le Bijou a tout naturellement fait une place dans son actuelle saison. Soulignons une fois encore combien ce lieu nous est précieux pour prendre la mesure de la vitalité de la Chanson, pour ne pas passer outre ses recherches, ses expériences, pour nous faire faire un pas de côté.

LES ROIS DE SUEDE

Nos Enchanteurs - Les Rois de la Suède, fils de punk

Une fois n’est pas coutume, on va commencer par la fin. C’est que le nouveau et double album des Rois de la Suède, Punk Rock Academy, s’achève opportunément par un  morceau intitulé La chanson du pardon. Dans cette chanson de repentir, le groupe passe en revue tous ceux et celles qu’ils ont allègrement brocardés dans les 20 chansons précédentes. Pratique donc pour vous résumer les grands thèmes de ce disque essentiel pour comprendre la marche du monde actuel.

MURAT

Baptiste Vignol - And the winner is...

En dégainant IL FRANCESE de son fourreau, Murat prouve qu’après quarante ans de chevauchée musicale, on peut encore épater son monde et retrouver dans un geste princier la place d’un condottiere dont l’esprit rebelle et la foisonnante culture imposèrent longtemps le respect avant qu’il ne devienne, par mégarde, le temps d’une parenthèse hasardeuse, au début des années 2010, le «dézingueur» patenté du champ des variétés. Murat, pour le quidam, avait alors, façon Biolay, le profil du grognard qui visait juste sans doute, mais que ses soutiens historiques, froissés par ses saillies (dont ils n'étaient pas épargnés), avaient abandonnés, au premier rang desquels les bidasses des Inrocks dont les critiques bébêtes occultaient désormais l'intrépide liberté qui n'a pourtant jamais cessé de caractériser l’œuvre du prophète auvergnat.

SAMUEL CAJAL

Nos Enchanteurs - Samuel Cajal, entre chien et loup

Samuel Cajal, nous l’avons connu bassiste, puis guitariste, accompagnant Fanch, Jérémie Kiefer ou Andoni Iturioz. Nous venons de l’apprécier en auteur pour K !. Nous l’avons écouté dans son projet punk cosmique et déjanté Zissis the Beast avec la chanteuse Yas. Mais je l’ai personnellement d’abord découvert au sein du trio 3 minutes sur mer, un rock aérien d’humaine mélancolie. La vie de tous les jours magnifiée dans des fulgurances de texte et d’harmonie. Cajal y ajoutait déjà à ses talents de compositeur quelques textes, qui l’habitaient depuis plusieurs années. Et plus au fond des tiroirs.

CAROLINE FREDI

Claude Févre - Caroline Fédi, « J’veux du soleil »

Il y a des jours comme ça, des jours où l’on s’attarde aux rives d’une joie simple et vraie. Des jours où l’on veut chanter et danser pour rendre le monde moins laid, la vie moins dure. Alors, quand on a la chance que des artistes vous proposent un peu de leur lumière, on s’en saisit vite et l’instant de l’écrire, on sauve ce rayon de soleil…

Vous le connaissez ce soleil, celui de la chanson du groupe Au p’tit bonheur,  comme un appel, une invitation, une prière sur laquelle a dansé toute une jeunesse, au début des années 90. C’est bien une des fonctions essentielles de la chanson, nous faire rire et chanter, nous émouvoir, nous faire danser. Cette chanson que Caroline Fédi honore dans cet album live où elles glissent subrepticement deux titres personnels dans un ensemble de reprises. On retiendra particulièrement T’as beau être beau, aux côtés de la chanson de Bénabar Je suis de celles… Paroles dont on la remercie.

CHARLES DUMONT

Culturebox - Rencontre. Charles Dumont : l'homme qui a fait qu'Edith Piaf ne regrette rien

Charles Dumont aura 90 ans en 2019. Une année qui, entre spectacles et CD s'annonce dores et déjà très chargée. Rencontre avec celui dont Edith Piaf disait qu’il avait donné à sa carrière un souffle nouveau.

En septembre dernier, Charles Dumont chantait sur scène avec l'orchestre philharmonique de Besançon. Lui qui aura 90 ans dans quelques semaines a toujours des projets à foison. En janvier, il sortira un double CD, conseils aux apprentis chanteurs sur un concept innovant qu’il a fait breveter. Puis un disque avec une reprise de titres peu connus du grand public. En mars, enfin, il donnera un concert dans le Lot pour son anniversaire. 

jeudi, 03 janvier 2019

Clara Luciani - Les fleurs (live)

mercredi, 02 janvier 2019

Clara Luciani - Monstre d'Amour

mardi, 01 janvier 2019

Clara Luciani - Comme toi

lundi, 31 décembre 2018

Clara Luciani - Pleure Clara, pleure

dimanche, 30 décembre 2018

Clara Luciani - Drôle d'époque

jeudi, 27 décembre 2018

Les albums 2018 : Clara Luciani, Sainte Victoire

jeudi, 05 juillet 2018

France Inter - Presque la Provence, avec Clara Luciani

Pour son premier voyage de l'été, 'Qu'est-ce que tu fais pour les vacances ?' a choisi de s'incruster pour le dîner dans la maison de vacances de Clara Luciani, au pied de la Montagne Sainte-Victoire, en Provence. L'occasion d'explorer en musique l'univers musical de la jeune autrice-compositrice-interprète de talent.

C'est l’été, on s’invite par la pensée et pour le dîner chez l’une de nos chanteuses préférées. 

Qu'est-ce que tu fais pour les vacances? c’est une odyssée musicale racontée par Hugo Combe qui fait la part belle à la chanson en français… Ce soir, nous partons en voyage au pied de la montagne Sainte-Victoire, dans l’univers musical de Clara Luciani. Nous écouterons des extraits de son premier album Sainte Victoire, ainsi que les artistes qui comptent pour elle

Lire et écouter la suite
_______________________
_______________________

mardi, 01 mai 2018

L'actualité de la chanson française du 20 au 26 avril

Les artistes de la semaine : Yves Simon, Manu, Nicolas Moro, Léo Ferré, Pigalle

Les vidéos du pont du 1er mai : Yves Simon et Léo Ferré

Le clip de la semaine : Juniore - Les héros de Barbès

Les albums de la semaine : Génération(s) éperdue(s).....Yves SimonC'est Extra, La Souterrraine

YVES SIMON

France Inter - Au pays des merveilles d’Yves Simon et de Clou

De nombreux artistes de la jeune génération française ont collaboré autour de "Génération(s) éperdue(s)", un album, pour interpréter à leur manière des chansons du répertoire d’Yves Simon. Accompagné par l'une d'entre elles, il vous donne rendez-vous ce soir dans l'Heure Bleue.

RFI - Yves Simon, à base de pop

Pour la plupart, ils n’étaient pas nés à l’époque de ses plus grands succès. Quelques mois après la parution d’un recueil regroupant toutes ses chansons, c’est une nouvelle scène pop qui reprend le chanteur et écrivain, Yves Simon. Sortant du commun des albums "tribute", Génération(s) éperdue(s) offre un beau regard sur ce précurseur de la "nouvelle chanson française".

Culturebox - "Génération(s) éperdue(s)", un tribute à Yves Simon : "j'ai rassemblé des chanteurs élégants"

"Génération(s) éperdue(s)" (Because) est un album hommage à Yves Simon par la pop française d'aujourd'hui. Le titre renvoie à la génération perdue des écrivains américains. Celle d’un Hemingway, de son "Paris est une fête". Le disque pourrait s’appeler "les chansons sont des fêtes". Les chansons qui ont des histoires, les chansons qui parcourent le temps sans vieillir. Rencontre avec Yves Simon.

LEO FERRE

France Inter - Léo Ferré se la joue en Souterraine et c’est vraiment extra !

"C’est extra : 13 reprises de Léo Ferré" est une compilation pas comme les autres et qui rend un hommage moderne et vibrant à un vieux singe anarchiste et pop, un prophète halluciné, qui incarnait l’esprit libertaire et la poésie fulminante : Léo Ferré.

France Culture - Mathieu Ferré, P.r2b : "La poésie, c'est comme l'érotisme, il faut que ça reste mystérieux".

A l'initiative de Mathieu Ferré, la plateforme "La Souterraine" a réuni des artistes pour un album de reprises de chansons de Léo Ferré, intitulé "C’est Extra". La chanteuse P.r2b qui reprend l’une des chansons est aussi notre invitée ce soir.

BOURGES

Culturebox - Arthur H célèbre la poésie et la fantaisie d'Higelin au Printemps de Bourges

C'est avec une grande émotion que le chanteur Arthur H a rendu hommage en musique à son père, Jacques Higelin, décédé le 6 avril dernier. Invité sur la scène du Printemps de Bourges, le musicien a joué son dernier album (Amour Chien Fou) comme un grand adieu à celui qui lui a transmis la liberté et la fantaisie.

RFI - Les grands esprits du Printemps de Bourges

Alors que le festival du Printemps de Bourges a débuté mercredi dernier et se poursuit jusqu’au 29 avril dans la ville berrichonne, comme de coutume, la diversité des artistes embarque le public dans un voyage riche en rencontres et émotions. Mais grâce à Dani, Arthur H ou la jeune Calypso Valois, ce voyage permit aussi des rendez-vous, voire des retrouvailles avec quelques figures disparues.

Culturebox - Sensuel, romantique, engagé : le duo "Brigitte" embrase Le Printemps de Bourges

Chaud, très chaud, le Printemps de Bourges poursuit sur sa lancée féminine. Au programme le 26 avril sous le chapiteau du W, le duo "Brigitte" qui interprétait "Nues", son dernier album. Mais c'est bien habillées de robes romantiques que Sylvie Hoarau et Aurélie Saada ont offert à l'unisson un show à la fois sensuel et engagé, ponctué de quelques anciens titres.

MORO

Nos Enchanteurs - Le Moro de Montmorillon… suite

NosEnchanteurs a déjà tenté de vous présenter Nicolas Moro. Mais est-il présentable ? On ne peut jamais d’une sculpture donner qu’une photo, il manquera toujours la troisième dimension. Il en est de même d’un CD. Voici donc une belle photo musicale, même si elle ne donne qu’un angle de vue du David qui défie les Goliath de la chanson. Le côté sexy qui attire le regard des dames vers le modèle de Michel-Ange est même perceptible à l’oreille, mais cela ne pourrait suffire à la réussite de l’album. Il y a beaucoup plus.

PRINTIVAL

Hexagone - Printival jour 3 : les six concerts de la journée

Aujourd’hui, jeudi 19 avril, je t’emmène avec moi sur les cinq lieux du festival pour les six concerts de la journée d’un Printivalier (très) assidu qui ne veut rien rater du programme proposé. Ce périple est facilité par les horaires qui s’enchaînent et par l’accessibilité à pied des cinq lieux situés dans la ville.

LIZ CHERHAL

Nos Enchanteurs - Liz Cherhal, présent recomposé

On l’a déjà dit, ici comme ailleurs : une Cherhal peut en cacher une autre. Et cette autre ne démérite pas, loin s’en faut, de sa frangine, comme le prouve encore ce nouvel opus, à marquer d’une pierre blanche.

CLARA LUCIANI

Baptiste Vignol - Du neuf, enfin

Avec SAINTE-VICTOIRE, son premier album, Clara Luciani, 25 ans, se distingue en déroulant des chansons neuves et ondulantes, intelligibles (ce qui fait un bien fou), fougueuses, élégiaques aussi («Je pense aux fleurs et c’est bête / Mais j’envie leur beauté muette »), où l’on sent poindre le souffle d’une inspiration haletante.

CHAMFORT

RFI - Alain Chamfort, artisan mythique

Alain Chamfort, c’est l’extrême humanité, la distance sans virulence, la bienveillance sans concession, la douceur sans pathos. Le désordre des choses, son quatorzième album studio en cinquante ans de carrière, porte en lui toutes ces valeurs, mises en mots par Pierre-Dominique Burgaud et nichées, comme toujours, dans un écrin de luxe par de brillantes mélodies et une voix certes plus grave, mais toujours aussi alerte qu’à l’époque du délicieux Clara veut la lune

Nos Enchanteurs - Alain Chamfort, nos désirs, ses désordres

Alain Chamfort vient d’avoir 69 ans. Je sais, depuis Gainsbourg, difficile d’évo- quer cet âge sans émettre une considération graveleuse. Rien ne siérait moins pourtant à notre dandy préféré, lui qui incarne une certaine idée de l’élégance, de la délicatesse, du quant-à-soi

RUE DE LA MUETTE

Nos Enchanteurs - Rue de la Muette : arrêt sur images

L’album suivant, au titre de Novembre, attendra bien jusqu’à l’automne ou plus ; le temps est venu, au bout de six albums, d’une première compilation, un peu comme un inventaire, une restauration. Car remixer n’est pas jouer, et Patrick Ochs, le charismatique créateur et meneur de Rue de la Muette, après en avoir sélectionné les titres, s’est mis en tête de les rejouer avec l’énergie d’aujourd’hui, parfois même avec des textes recomposés à cet effet. Des recréations, en fait. Ça et son lot d’inédits (Veuillez rester à votre place, Madame Irma, Ce qu’on dit de toi), ni trop ni trop peu, pour ne pas empiéter sur l’album à venir. Telle quelle, cette compile, atteste d’un moment d’histoire, d’histoires aussi, une époque passée, révolue, qui forcément précède celle à venir. Partenaires, tel est son titre, parce qu’aucun disque, aucun des spectacles non plus, ne s’est fait seul. Mais méfions-nous, Partenaires est aussi le titre d’une des quinze chansons, qui veut dire toute autre chose, nous parle d’obsolescence, de gens qu’on vire : « tirez-vous, sortez du rang, vous coûtez trop chers » comme le lucide photo-maton de notre monde d’aujourd’hui…

HADJI-LAZARO

Télérama - François Hadji-Lazaro : l'interview saignante d'un ex-Garçon bouchers

Auteur, compositeur et multi-instrumentiste, à la tête des Garçons bouchers, il fut un personnage clé de la scène rock des années 1980. Le fondateur du label Boucherie Productions est toujours vaillant et lucide sur la société actuelle. Il sera sur scène à la Maroquinerie cette semaine avec son groupe Pigalle pour présenter son nouvel album.

LES NOUVEAUX COMPAGNONSles nouveaux compagnons,chanson,chanson francaise,musique,chanson française

Yves Le Pape, Chronique : Qu'est ce qu'on attend pour être heureux ? (MCA/Universal)

Fred Mella (94 ans) a été le pilier des Compagnons de la Chanson qui ont occupé une place majeure dans la chanson des années 50 et 60. Il passe aujourd'hui le relais aux Nouveaux Compagnons, une chorale d'hommes, tous des professionnels expérimentés, habitués des comédies musicales. Sous la direction d'Arnaud Léonard, il ont préparé un spectacle reprenant douze standards de la chanson et en ont fait un joyeux album placé sous l'égide du Charles Trenet. Pour ceux qui ont vécu ces lointaines décennies, c'est un vrai régal de retrouver, très bien rajeunies, Le mexicain basané que chantait Marcel Amont ou la Salade de fruits de Bourvil. Les plus jeunes découvriront quelques perles que chantaient leurs grand'parents, sélectionnées avec pertinence dans les répertoires de Gilbert Bécaud et Charles Aznavour et apprécieront sûrement Le Téléfon de Nino Ferrer et Les Plays Boys de Dutronc.

https://www.facebook.com/lesnouveauxcompagnons/

vendredi, 13 avril 2018

Télérama - Sublime : Clara Luciani en session privée au studio Harcourt

Télérama : "Quelque part entre le rock et la pop électrique, Clara Luciani tisse un premier album intime et féministe. Qui bouscule mais s’impose. Elle nous fait le cadeau d’un concert privé au studio Harcourt."