Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 01 février 2015

L'actualité de la chanson française du 26 janvier au 1er février (mise à jour)

Le clip de la fin de semaine : La Rue Kétanou, Allons Voir

Le clip de la semaine : Eskelina, "Octobre" de Francis Cabrel

L'album de la semaine - Robi : La cavale

En vidéo : lundi et mardi avec Eskelina à l'occasion de la sortie de son album "Le matin du Pélican", mercredi avec Serge Lama, puis jeudi avec Michel Fugain à l'occasion de son nouveau spectacle, Pluribus, qui passera par Lyon avec A Thou Bout d'Chant "hors les murs"le 5 juin 2015. Toute la fin de semaine avec La Rue Ketanou à l'occasion de leur concert à l'olympia avec Eskelina en première partie.

A la une

RFI - La Rue Kétanou, toujours en piste, Nouvel album, Allons voir

Ils sont à la chanson française ce que la musique de la rue est à la liberté, ce quelque chose de familier et de personnel qui fait sourire dès les premières notes. Depuis plus de dix ans, Florent Vintrignier, Olivier Leite et Mourad Musset - alias La Rue Kétanou - ont toujours eu la bougeotte, et ne sont visiblement pas près de s’arrêter. RFI Musique a rencontré Florent à l’occasion de la sortie de leur sixième album, Allons voir.

FranceTVinfo - Gaston le pêcheur normand héros du nouveau clip de la Rue Ketanou

Sur la mer et dans le nouveau clip de la Rue Ketanou, "Le capitaine de la barrique" c'est Gaston Guillou. Lors d'un séjour à Omonville-la-Rogue dans la Manche, le groupe parisien tombe sous le charme du pêcheur normand et décide de lui écrire une chanson. Le trio de la Rue Kétanou fêtera les 15 ans du groupe à l'Olympia le 31 janvier 2015.

30, 31 janvier et 1er février

L'Express - Juliette Gréco fait ses adieux à la scène

A 87 ans, la muse de Saint-Germain des Près a annoncé jeudi, qu'elle mettrait un point final à sa carrière, après une tournée d'adieu.

Culturebox - Sandrine Bonnaire signe un documentaire sur son ami Higelin

L'actrice et réalisatrice Sandrine Bonnaire a présenté ce week-end en avant-première au Fipa (Festival de Biarritz des programmes audiovisuels) un documentaire sur le chanteur et musicien Jacques Higelin. Pour ce film de 52 mn, elle dit avoir "traqué" son ami Higelin pendant un an derrière sa caméra afin de réaliser un "portrait intimiste".

RFI, La bande passante : Le «Toulouse con tour» de Magyd Cherfi, Art Mengo et Yvan Cujious

Rencontre avec Magyd Cherfi, Art Mengo et Yvan Cujious pour leur spectacle «Toulouse con tour». C'est à l'initiative du chanteur, pianiste et trompettiste Yvan Cujious que les trois hommes se retrouvent ensemble pour ce spectacle.

Culturebox - Jacques Higelin mesure sa poésie au violoncelle de Sonia Wieder-Atherton

Jacques Higelin mesure sa poésie luxuriante et amoureuse aux mille nuances du violoncelle virtuose de Sonia Wieder-Atherton, dans une création présentée pendant trois soirées à Paris à la Philharmonie 2 (ex-Cité de la musique), depuis mardi 27 janvier.

Le Figaro - Raphaël revient avec une chorale d'enfants

Le chanteur est parti à Londres pour enregistrer le successeur de Super-Welter. Il en dévoile un premier extrait.

TF1 - Lisa Angell : la candidate française à l'Eurovision crée la polémique

Elle a 46 ans, ressemble plus à une mère de famille qu'à un top model et sa voix est remarquable. Mais la personnalité de Lisa Angell, autant que sa chanson, divisent sur les réseaux sociaux. France 2 défend son choix pour l'Eurovision.

L'Obs - Lulu Gainsbourg: tellement "Gainsbourg" mais désormais aussi "Lulu"

Lulu Gainsbourg, après avoir revisité en 2011 les chansons de son génie de père, publie lundi son premier album de compositions personnelles, "Lady Luck", oscillant entre pop et ballades au piano.

29 janvier

C'est déjà ça - Il y a 70 ans, seulement : "Nuit et Brouillard" de Jean Ferrat

La chanson sort en 1963, elle est interdite dans un premier temps mais contribue à son tour à rompre le silence artistique, le silence tout court, sur la déportation de masse vers les camps de concentrations nazis durant la seconde Guerre mondiale.

29 janvier

Nos Enchanteurs - Loïc Lantoine, ce mauvais gâs qu’arrive au bon moment

10 janvier 2015, MJC de Venelles,

Quelques heures après les tragiques évènements que l’on sait, nous avions bien besoin de Loïc Lantoine pour nous réchauffer le cœur à son humanité rugueuse et affectueuse à la fois.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? «Maman»

«Je ne sais même plus si tu étais jolie/ Je t'aime bien plus fort, plus loin qu'à la folie…» Certaines chansons vous cueillent, sans qu'on s'y prépare, et ça donne de vrais moments de télévision. Ce qui est plutôt rare. On savait Serge Lama grand parolier (Une île, Je suis malade, D'aventure en aventure…), glissant aussi dans ses alexandrins des références empruntées aux poètes.

Culturebox - REPLAY. Regardez Du côté de chez Dave, l'intégrale du 23 janvier avec Serge Lama, Gérard Lenorman, Jeanne Cherhal

Dans une ambiance chaleureuse, Dave reçoit Serge Lama. Le chanteur, à qui l'on doit de nombreux tubes, dont «Je suis malade», «D'aventures en aventures» et «Les p'tites femmes de Pigalle», revient sur ces cinquante années de carrière.

29 janvier

C'est déjà ça - Eskelina, libres frissons

Suédoise, Eskelina a pris le large pour laisser s'épanouir un sens aigu de la liberté. Il irradie un album solaire, "Le matin du Pélican", un joyau serti par Christophe Bastien (Debout sur le zinc) et Florent Vrintrigner (La Rue Kétanou)

Sud Ouest - Embarquement pour la Suède ce soir

Née de l'association d'amis de longue date - Virginie Barreteau, Daniel Blanchard (metteur en scène) et Olivier Galinou (chanteur et compositeur) - la Compagnie de la Nageuse au Piano a posé ses valises au Parnasse le temps d'une résidence. Après « Machine » en 2012, elle travaille actuellement sur la réalisation de son nouveau projet « Ö » (prononcer « eu » signifiant « île » en suédois) qui verra le jour en février 2015. La Compagnie fera sa sortie de résidence ce soir à 18 heures au Parnasse, l'occasion de découvrir l'univers «Ö».

Eskelina assure la première partie de La Rue Kétanou le 31 janvier 2015

28 janvier

France Inter - Les paroles de chansons sur internet : un véritable marché

Jusqu’à présent, les paroles des chansons que vous trouviez sur internet n’avaient rien de légal. Les auteurs ne touchaient rien. Mais cela change. Comment le marché de la parole s’organise sur internet.

Nos Enchanteurs - Grand Corps Malade, bien alive, même à 15 h du matin

Ruche de spectateurs, trois coups frappent. Rideau et voix s’élèvent… Bienvenue dans Funambule, dernier album de Grand Corps Malade, véritable « théâtre » comme l’énonce son premier titre ; non une pièce, mais le lieu en entier, décors et drames, froufrous de toilette, mains entrelacés et effleurements de corps.

Nos Enchanteurs - Blandine Robin, le disque qui fait sens

Second album pour la franco-suisse Blandine Robin : six ans après son Baïla mémé de 2008 à dominante métissée, elle sort un opus tonalité rock où l’accordéon apporte ses touches populaires, aux propos indisciplinés, déjantés, explosés. « Textes acérés [pour] musique corrosive » lit-on sur son site : c’est au moins vrai dans l’intention, dans l’exp[l]osé aussi.

Nos Enchanteurs - Riffard sans fard, avec amitié, avec passion

« Gare à Riffard ! », 20 janvier 2015, Les Poly’Sons de Montbrison,

« J’exerce un métier qui freine mon départ / Pour la fortune / Car je suis observateur de nénuphars / Au clair de lune / Compter les écus ça n’est pas mon lot / A part ceux qu’on voit briller sur les flots / Quand la lune paie en rayons comptants / Les Pierrots qui rêv’nt alentours des étangs. » De ses lunettes toutes rondes qui percent l’immense photo hologramme sur le mur, il domine la scène. Regard bienveillant, tutélaire. Mais il n’est pas ici qu’en portrait. C’est qu’il parle, le bougre, suggérant l’action ou la commentant, dialoguant parfois avec les artistes sur scène.

27 janvier

Télérama - Les Sonos Tonnent #109, le club chanson : Robi et Liz Cherhal

Chacune sort son deuxième disque, solo, dans des univers radicalement différents : Robi et Liz Cherhal (la sœur de Jeanne) sont au sommaire de notre club de critiques chanson Avec Valérie Lehoux de “Télérama”, Sophie Delassein de “L’Obs” et Gilles Medioni de “L’Express”.

Chansons que tout cela - Salut l'Artiste ou chez « Big Ben » Artur…

José Artur aimait et connaissait la chanson. Lorsque je l’avais interviewé par téléphone pour ma biographie d’Anne Sylvestre, il m’expliquait qu’il l’avait très vite programmée au Pop Club, parce qu’avec ses collaborateurs, Claude Villers en tête, ils la trouvaient « authentique » et qu’ils n’avaient pas besoin à l’époque « de tous ces yé-yé de merde qui envahissaient les écrans faciles ». En décembre 2013, quand il m’a accueilli chez lui pour parler de Serge Reggiani (qui avait quasi créé Arthur, où t'as mis le corps ? au «  Pop », j’ai passé un moment délicieux et drôle… en compagnie annexe d’un chien gourmand et d’une horloge sonnant tous les quarts d’heure. Mon hôte m’a alors proposé plusieurs photos et raconté une anecdote du temps où il était comédien et secrétaire de François Périer…

26 janvier

L'Humanité - Bohème du bitume pour chanson festive et subversive

Encore sous le choc de la tragédie à Charlie Hebdo, La Rue Kétanou, en tournée et bientôt 
à l’Olympia, questionne la société française.

Depuis ses débuts en 1999, La Rue Kétanou défend une chanson à la fois festive et subversive. Malgré le succès, la rue – d’où ils viennent –, les trois copains ne l’ont jamais abandonnée, ni trahie. Ils y retournent régulièrement y chanter, de même que dans les bars. Au gré de leurs pérégrinations, ils ont lié connaissance avec des marins pêcheurs, qui viendront à l’Olympia interpréter la chanson que le trio leur a dédiée. Leur attachement viscéral au petit peuple innerve tout leur répertoire. Alors, quand est tombée la nouvelle de la tragédie qui a décimé Charlie Hebdo, sur le coup, ils ont été frappés de stupeur.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Tout pour la chanson

«Après le ciné, tout le monde se met à parler chanson!» me disait hier Christophe Ernault, le créateur de Schnock, cette revue qui, la première, sous la plume d'Alister, s'est mise, dès son n°1, en juin 2011, à traiter enfin la variété avec ton, décontraction et modernité - on y trouvait au sommaire l'enquête «Comment j'ai raté mon interview d'Eddy Mitchell?» (12 pages) + une critique savoureuse du 33 tours IDIOTE JE T'AIME de Charles Aznavour sorti en 1972.

mardi, 27 janvier 2015

France Inter - Hommage à José Artur (1/4) : le Pop Club avec Georges Brassens

"Le Pop club" avec Georges Brassens - une rediffusion du 28 septembre 1972 qui présente ses nouvelles chansons, accompagné par Pierre NICOLAS à la contrebasse.

José Artur reçoit le chanteur & compositeur Georges Brassens, qui vient présenter ses nouvelles chansons. Le musicien parle de sa jeunesse, ses chansons et sa manière de composer. Il évoque la poésie et un livre qu'il a écrit, son arrivée à Paris en 1940, sa rentrée à Bobino...

dimanche, 25 janvier 2015

France Gall et José Artur (1982)

John Lennon et Yoko Ono avec José Artur en 1971

Etienne Daho au Pop Club en 2001

José Artur et Bernard Lavilliers : entretien 1 (1989)

L'actualité de la chanson française du 19 au 25 janvier (mise à jour)

Le Monde - Mort de José Artur, animateur du « Pop Club »

Une voix reconnaissable entre toutes, au timbre ironique et doux, vient de s'éteindre. Compagnon de générations d'auditeurs, homme de radio après avoir été comédien, José Artur, mort samedi 24 janvier, à l'âge de 87 ans, fut avant tout l'homme du « Pop Club », qu'il produisit et anima sur France Inter de 1965 à 2005. Une émission-culte, diffusée en direct et en soirée tardive, cocktail de musiques et de dialogues dont il fut, éternelle écharpe blanche autour du cou, l'inlassable ordonnateur.

Le concert de la fin de semaine : spectacle "Allain Leprest porte un joli nom". Octobre 2014 par la compagnie 5/4 "
Karine Barbey et Sacha Maffli proposent un regard croisé sur le répertoire d’Allain Leprest et l’univers poétique de ce torturé sympathique trop tôt disparu en 2011. Entrecoupé d’extraits d’interviews du chanteur, avec des arrangements revisités par Lee Maddeford et la complicité du multi-instrumentiste Jean-Samuel Racine, ce spectacle musical promet une belle immersion dans la force subtile des mots et leur touchante humanité"

Le clip de la fin de semaine : Lizzy Ling - Au sommet

L'album de la fin de semaine - Sale Petit Bonhomme : À ma guise

Le clip de la semaine : Dominique A - Au revoir mon amour

Les vidéos du jour : La fin de semaine avec des vidéos d'Allain Leprest à l'occasion du colloque qui lui a été consacré à Bordeaux..... et quelques vidéos de José Artur avec les artistes de la chanson.

A la une

Le Télégramme - Jean Guidoni. « Leprest est sur la même route qu'un Prévert »

Propos recueillis par Jean-Luc Le Roux Ce soir, à Tréguier, Jean Guidoni chantera des textes inédits d'Allain Leprest, poète et chanteur décédé en 2011. « Je chante ses textes comme s'il venait m'écouter », explique l'interprète, qui le compare volontiers à Prévert. 

C'est déjà ça - Chanter Leprest: un honneur toujours risqué

Les deux demi-journées du colloque consacré à Allain Leprest étaient ponctuées jeudi soir d'une soirée-hommage sur la scène des Lectures aléatoires à Bordeaux.

Chaleureuse, la salle. Pascal Pistone et ses étudiants en licence de "Chanson d'expression française, jazz et musiques actuelles" y trouvent un espace idoine pour frotter les jeunes créations aux oreilles d'un premier public. Logique que l'universitaire qui accueillait le premier colloque sur Leprest en France, y propose le concert-scène ouverte de mi-parcours.

Nos Enchanteurs - Allain Leprest, l’homme qui sculptait ses chansons

Après avoir vu pas mal de spectacles de Leprest, des photos (de Martine Gatineau) ont révélé une gestuelle très travaillée qui nous avait suggéré une idée : emmener des sourds muets pratiquant le langage des signes, et leur demander comment ils perçoivent les gestes qui dessinent ses chansons. C’était en 1998 ou 99. S’il avait intéressé Leprest (c’est arrivé à l’époque où il changeait de vie, de ville, de famille presque) le projet est resté en jachère.

Nos Enchanteurs - Leprest à l’Université

.... Allain Leprest aurait certainement été touché par le travail remarquable effectué sur son œuvre et mis en lumière lors du colloque « Quand auront fondu les banquises » organisé par Pascal Pistone au Musée d’Aquitaine de Bordeaux les 15 et 16 janvier avec Stéphane Hirschi et Julie Mansion-Vaquié. Divers aspect du personnage d’Allain Leprest et de ses chansons ont été étudiés, analysées, disséqués par les divers intervenants, pour la plupart enseignants dans les Universités de Rennes, la Sorbonne, Picardie ou Toulouse. L’espace vécu dans ses chansons, autant que la construction rythmique de ses vers, l’implication sociologique de son œuvre, l’écriture originale avec ses néologisme et ses raccourcis, la justesse de la tonalité, jusqu’au timbre de sa voix et l’art de pointer ont été exposés, développés, parfois sans éviter l’écueil du jargon universitaire, évoqués par de nombreux exemples (voir en encart les différentes interventions).

23 et 24 janvier

Nos Enchanteurs - Hervé Vilard et les poètes

.... Cette même année 66 un jeune chanteur de vingt ans grimpe direct au sommet des tops, avec un tube «Capri, c’est fini».

Aurait-on pu imaginer cette année-là, qu’Hervé Vilard, presque 40 ans après, ferait un superbe album, « Cri du coeur » avec comme auteurs Brecht, Neruda, Prévert, Duras, Genet, Léveillée, Fanon, Levesque, Aragon, Dimey, Amade et Ionesco, et qu’on le retrouverait au Forum Léo Ferré, chantant Allain Leprest, « Le café littéraire », en piano voix… La vie d’artiste réserve des surprises…

Culturebox- Hervé Vilard célèbre 50 ans de carrière en compagnie des grands poètes

Il y a tout juste 50 ans Hervé Vilard se révélait au grand public à travers un énorme tube : "Capri, c'est fini". Pour célébrer ce demi-siècle de carrière, l'artiste a décidé de revenir à ses premières amours, la poésie. Jusqu'au 19 janvier à Paris puis en tournée, le chanteur rend hommage aux poètes de sa jeunesse, d'Aragon à Prévert en passant par Marguerite Duras.

22 janvier

Hexagone - Manu Lods, retour au Petit Ivry

Samedi 17 janvier, au Forum Léo Ferré, à Ivry, on a encore eu droit à une putain de soirée ! Excuse la grossièreté, la radicalité du propos et l’emportement mais c’est ça oui, une putain de soirée ! Un co-plateau prometteur qui ses promesses a tenu ! Vignaux / Lods. V’là l’affiche ! La bande à Gilles Tcherniak met la barre bien haut ces temps-ci et on s’en réjouit !

Hexagone - Papillon Paravel – La course

.... Renaud Paravel, a quitté sa chrysalide, est devenu Papillon Paravel. Un premier album le sort de l’ombre au début des années 2000, comme sur un malentendu si l’on en croit la légende, avant de s’en retourner à un ermitage voulu, loin de toutes concessions.

21 janvier

Culturebox - Guy Béart ovationné samedi à l'Olympia pour son ultime récital

Pour ses adieux à la scène, Guy Béart, 84 ans, a offert à ses admirateurs quatre heures de concert émouvantes samedi soir à l'Olympia. Il a interprété une soixantaine de chansons, entrecoupées de souvenirs et de digressions sur l'état du monde, avant un tendre duo avec sa fille Emmanuelle. "L'Eau vive", ode à la liberté, a été reprise deux fois en choeur par toute la salle.

Le Figaro - Guy Béart : des adieux à la scène «comme à la maison»

Une soixantaine de chansons, des souvenirs à la pelle, des digressions sur l'état du monde, un tendre duo avec sa fille Emmanuelle...Le chanteur de 84 ans, a tiré sa révérence, samedi soir, à l'Olympia.

RFI - En images: Les adieux de Guy Béart à l’Olympia

A 84 ans, le chanteur Guy Béart prend sa retraite après plus de 60 ans de carrière. Son dernier concert a eu lieu samedi 17 janvier dans la mythique salle de l'Olympia à Paris. Sa fille, l'actrice Emmanuelle Béart, mais aussi les chanteurs Julien Clerc et Hervé Vilard étaient à ses côté sur scène.

Culturebox - Fred Radix : le siffleur ne manque pas de souffle

Si les 7 nains de Blanche-Neige sifflaient en travaillant, Fred Radix, lui, travaille en sifflant. Acteur, metteur en scène, il est avant tout siffleur. Il a maintenant les grands airs du répertoire à son programme…

C'est déjà ça - Renan Luce ressourcé

En tournée avec son troisième album, Renan Luce évoque ses motifs d'inspiration, sa récente paternité, sa participation aux disques de reprises de Renaud et les projets toujours dans l'air avec Alexis HK et Benoît Dorémus. Et puis Charlie, bien sûr...

20 janvier

Nos Enchanteurs - L’au revoir de Guy Béart

Puisque la mode semble être aux reprises, il serait utile de s’emparer des chansons de Guy Béart pour qu’à l’issue de cette dernière scène, de ce « coup de chapeau avant de partir dans l’autre monde », à l’issue d’un hommage qui lui sera un jour rendu, son répertoire de premier plan ne se perde pas dans le silence.

C'est déjà ça - Trois princes sans rire

Pour la cinquième édition de la Partie à trois où des artistes échangent leurs répertoires, Pierre C, Daguerre et Eddy La Gooyatsh ont livré un spectacle d'une belle couleur, à la délicatesse servie par chansons et fraîche connivence

Hexagone - The Freewheelin’ Fred Bobin

Vendredi 16 janvier 2015, mes pas me menaient au forum Léo Ferré pour voir Frédéric Bobin qui passait en co-plateau avec Jérémie Bossone. On reparlera de ce Bossone-là qui nous a emballés mais restons pour l’heure sur notre objectif Bobin. Pas franchement remis de nos blessures de la semaine précédente, je traînais donc mes stigmates du côté de la Porte d’Ivry pour voir ce sémillant lyonnais qui se fait bien trop discret dans la capitale.

19 janvier

Nos Enchanteurs - Guillaume Barraband ne s’en laissera pas conter

« Le réveil des pantoufles », 11 janvier 2015 en Scène à domicile à Artigat (Ariège) et 14 janvier au Bijou (Toulouse),

Dimanche, Paris sous le choc. Paris marche encore quand Guillaume Barraband se met à chanter dans un salon où s’affichent, en guirlande dans un coin, des dessins évoquant l’arrivée dans l’au-delà des chenapans de Charlie Hebdo… Étrange contexte pour se mettre à chanter en défendant plus que jamais son libre arbitre, son refus des convenances, du penser mou.

C'est déjà ça - Renan Luce ressourcé

En tournée avec son troisième album, Renan Luce évoque ses motifs d'inspiration, sa récente paternité, sa participation aux disques de reprises de Renaud et les projets toujours dans l'air avec Alexis HK et Benoît Dorémus. Et puis Charlie, bien sûr...

Hexagone - Manu Galure au Pan Piper

.... Ses chansons, c’est difficile à décrire. Disons que c’est tout sauf de la chanson réaliste. Plutôt de la chanson irréaliste. Bien trempée et frappée du coin de l’absurde sensé je dirais. Parce que le lascar, s’il nous la joue détaché, hors du temps et un tant soit peu poète maudit, il est quand même grave dans le ton de son temps et ses textes aux allures bricolées n’ont rien d’un coup de dé. Qui certes, jamais n’abolira le hasard.

C'est déjà ça - Trois gars se font une scène

Pierre C., Daguerre et Eddy la Gooyatsh échangent leurs répertoires dans la "Partie à trois" 2015.

C'est déjà ça - "Au revoir mon amour", nouveau titre de Dominique A

En attendant la sortie le 16 mars prochain de son dixième album "Eleor", Dominique A distille les nouveaux titres, fait monter la pression et l'attente. On a découvert aujourd'hui "Au revoir mon amour", prétexte aussi à un très beau clip réalisé par Azurra Lugari à Marseille, du Mucem aux calanques.