Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 25 juillet 2020

Le concert de la fin de semaine : Les Éphémères #3 : Dimoné & Papillon Paravel

vendredi, 17 avril 2015

Dans l'univers de Papillon Paravel - France 3 sud

Renaud Papillon Paravel - Mon petit element - Bruxelles National Forest

Renaud Papillon Paravel - "Ma mobylette"

Renaud Papillon Paravel - La course

jeudi, 16 avril 2015

Papillon Paravel - Teaser Nouvel album "Habemus Papillon"

Papillon Paravel - Belle histoire d'amour

Papillon Paravel - La même

dimanche, 25 janvier 2015

L'actualité de la chanson française du 19 au 25 janvier (mise à jour)

Le Monde - Mort de José Artur, animateur du « Pop Club »

Une voix reconnaissable entre toutes, au timbre ironique et doux, vient de s'éteindre. Compagnon de générations d'auditeurs, homme de radio après avoir été comédien, José Artur, mort samedi 24 janvier, à l'âge de 87 ans, fut avant tout l'homme du « Pop Club », qu'il produisit et anima sur France Inter de 1965 à 2005. Une émission-culte, diffusée en direct et en soirée tardive, cocktail de musiques et de dialogues dont il fut, éternelle écharpe blanche autour du cou, l'inlassable ordonnateur.

Le concert de la fin de semaine : spectacle "Allain Leprest porte un joli nom". Octobre 2014 par la compagnie 5/4 "
Karine Barbey et Sacha Maffli proposent un regard croisé sur le répertoire d’Allain Leprest et l’univers poétique de ce torturé sympathique trop tôt disparu en 2011. Entrecoupé d’extraits d’interviews du chanteur, avec des arrangements revisités par Lee Maddeford et la complicité du multi-instrumentiste Jean-Samuel Racine, ce spectacle musical promet une belle immersion dans la force subtile des mots et leur touchante humanité"

Le clip de la fin de semaine : Lizzy Ling - Au sommet

L'album de la fin de semaine - Sale Petit Bonhomme : À ma guise

Le clip de la semaine : Dominique A - Au revoir mon amour

Les vidéos du jour : La fin de semaine avec des vidéos d'Allain Leprest à l'occasion du colloque qui lui a été consacré à Bordeaux..... et quelques vidéos de José Artur avec les artistes de la chanson.

A la une

Le Télégramme - Jean Guidoni. « Leprest est sur la même route qu'un Prévert »

Propos recueillis par Jean-Luc Le Roux Ce soir, à Tréguier, Jean Guidoni chantera des textes inédits d'Allain Leprest, poète et chanteur décédé en 2011. « Je chante ses textes comme s'il venait m'écouter », explique l'interprète, qui le compare volontiers à Prévert. 

C'est déjà ça - Chanter Leprest: un honneur toujours risqué

Les deux demi-journées du colloque consacré à Allain Leprest étaient ponctuées jeudi soir d'une soirée-hommage sur la scène des Lectures aléatoires à Bordeaux.

Chaleureuse, la salle. Pascal Pistone et ses étudiants en licence de "Chanson d'expression française, jazz et musiques actuelles" y trouvent un espace idoine pour frotter les jeunes créations aux oreilles d'un premier public. Logique que l'universitaire qui accueillait le premier colloque sur Leprest en France, y propose le concert-scène ouverte de mi-parcours.

Nos Enchanteurs - Allain Leprest, l’homme qui sculptait ses chansons

Après avoir vu pas mal de spectacles de Leprest, des photos (de Martine Gatineau) ont révélé une gestuelle très travaillée qui nous avait suggéré une idée : emmener des sourds muets pratiquant le langage des signes, et leur demander comment ils perçoivent les gestes qui dessinent ses chansons. C’était en 1998 ou 99. S’il avait intéressé Leprest (c’est arrivé à l’époque où il changeait de vie, de ville, de famille presque) le projet est resté en jachère.

Nos Enchanteurs - Leprest à l’Université

.... Allain Leprest aurait certainement été touché par le travail remarquable effectué sur son œuvre et mis en lumière lors du colloque « Quand auront fondu les banquises » organisé par Pascal Pistone au Musée d’Aquitaine de Bordeaux les 15 et 16 janvier avec Stéphane Hirschi et Julie Mansion-Vaquié. Divers aspect du personnage d’Allain Leprest et de ses chansons ont été étudiés, analysées, disséqués par les divers intervenants, pour la plupart enseignants dans les Universités de Rennes, la Sorbonne, Picardie ou Toulouse. L’espace vécu dans ses chansons, autant que la construction rythmique de ses vers, l’implication sociologique de son œuvre, l’écriture originale avec ses néologisme et ses raccourcis, la justesse de la tonalité, jusqu’au timbre de sa voix et l’art de pointer ont été exposés, développés, parfois sans éviter l’écueil du jargon universitaire, évoqués par de nombreux exemples (voir en encart les différentes interventions).

23 et 24 janvier

Nos Enchanteurs - Hervé Vilard et les poètes

.... Cette même année 66 un jeune chanteur de vingt ans grimpe direct au sommet des tops, avec un tube «Capri, c’est fini».

Aurait-on pu imaginer cette année-là, qu’Hervé Vilard, presque 40 ans après, ferait un superbe album, « Cri du coeur » avec comme auteurs Brecht, Neruda, Prévert, Duras, Genet, Léveillée, Fanon, Levesque, Aragon, Dimey, Amade et Ionesco, et qu’on le retrouverait au Forum Léo Ferré, chantant Allain Leprest, « Le café littéraire », en piano voix… La vie d’artiste réserve des surprises…

Culturebox- Hervé Vilard célèbre 50 ans de carrière en compagnie des grands poètes

Il y a tout juste 50 ans Hervé Vilard se révélait au grand public à travers un énorme tube : "Capri, c'est fini". Pour célébrer ce demi-siècle de carrière, l'artiste a décidé de revenir à ses premières amours, la poésie. Jusqu'au 19 janvier à Paris puis en tournée, le chanteur rend hommage aux poètes de sa jeunesse, d'Aragon à Prévert en passant par Marguerite Duras.

22 janvier

Hexagone - Manu Lods, retour au Petit Ivry

Samedi 17 janvier, au Forum Léo Ferré, à Ivry, on a encore eu droit à une putain de soirée ! Excuse la grossièreté, la radicalité du propos et l’emportement mais c’est ça oui, une putain de soirée ! Un co-plateau prometteur qui ses promesses a tenu ! Vignaux / Lods. V’là l’affiche ! La bande à Gilles Tcherniak met la barre bien haut ces temps-ci et on s’en réjouit !

Hexagone - Papillon Paravel – La course

.... Renaud Paravel, a quitté sa chrysalide, est devenu Papillon Paravel. Un premier album le sort de l’ombre au début des années 2000, comme sur un malentendu si l’on en croit la légende, avant de s’en retourner à un ermitage voulu, loin de toutes concessions.

21 janvier

Culturebox - Guy Béart ovationné samedi à l'Olympia pour son ultime récital

Pour ses adieux à la scène, Guy Béart, 84 ans, a offert à ses admirateurs quatre heures de concert émouvantes samedi soir à l'Olympia. Il a interprété une soixantaine de chansons, entrecoupées de souvenirs et de digressions sur l'état du monde, avant un tendre duo avec sa fille Emmanuelle. "L'Eau vive", ode à la liberté, a été reprise deux fois en choeur par toute la salle.

Le Figaro - Guy Béart : des adieux à la scène «comme à la maison»

Une soixantaine de chansons, des souvenirs à la pelle, des digressions sur l'état du monde, un tendre duo avec sa fille Emmanuelle...Le chanteur de 84 ans, a tiré sa révérence, samedi soir, à l'Olympia.

RFI - En images: Les adieux de Guy Béart à l’Olympia

A 84 ans, le chanteur Guy Béart prend sa retraite après plus de 60 ans de carrière. Son dernier concert a eu lieu samedi 17 janvier dans la mythique salle de l'Olympia à Paris. Sa fille, l'actrice Emmanuelle Béart, mais aussi les chanteurs Julien Clerc et Hervé Vilard étaient à ses côté sur scène.

Culturebox - Fred Radix : le siffleur ne manque pas de souffle

Si les 7 nains de Blanche-Neige sifflaient en travaillant, Fred Radix, lui, travaille en sifflant. Acteur, metteur en scène, il est avant tout siffleur. Il a maintenant les grands airs du répertoire à son programme…

C'est déjà ça - Renan Luce ressourcé

En tournée avec son troisième album, Renan Luce évoque ses motifs d'inspiration, sa récente paternité, sa participation aux disques de reprises de Renaud et les projets toujours dans l'air avec Alexis HK et Benoît Dorémus. Et puis Charlie, bien sûr...

20 janvier

Nos Enchanteurs - L’au revoir de Guy Béart

Puisque la mode semble être aux reprises, il serait utile de s’emparer des chansons de Guy Béart pour qu’à l’issue de cette dernière scène, de ce « coup de chapeau avant de partir dans l’autre monde », à l’issue d’un hommage qui lui sera un jour rendu, son répertoire de premier plan ne se perde pas dans le silence.

C'est déjà ça - Trois princes sans rire

Pour la cinquième édition de la Partie à trois où des artistes échangent leurs répertoires, Pierre C, Daguerre et Eddy La Gooyatsh ont livré un spectacle d'une belle couleur, à la délicatesse servie par chansons et fraîche connivence

Hexagone - The Freewheelin’ Fred Bobin

Vendredi 16 janvier 2015, mes pas me menaient au forum Léo Ferré pour voir Frédéric Bobin qui passait en co-plateau avec Jérémie Bossone. On reparlera de ce Bossone-là qui nous a emballés mais restons pour l’heure sur notre objectif Bobin. Pas franchement remis de nos blessures de la semaine précédente, je traînais donc mes stigmates du côté de la Porte d’Ivry pour voir ce sémillant lyonnais qui se fait bien trop discret dans la capitale.

19 janvier

Nos Enchanteurs - Guillaume Barraband ne s’en laissera pas conter

« Le réveil des pantoufles », 11 janvier 2015 en Scène à domicile à Artigat (Ariège) et 14 janvier au Bijou (Toulouse),

Dimanche, Paris sous le choc. Paris marche encore quand Guillaume Barraband se met à chanter dans un salon où s’affichent, en guirlande dans un coin, des dessins évoquant l’arrivée dans l’au-delà des chenapans de Charlie Hebdo… Étrange contexte pour se mettre à chanter en défendant plus que jamais son libre arbitre, son refus des convenances, du penser mou.

C'est déjà ça - Renan Luce ressourcé

En tournée avec son troisième album, Renan Luce évoque ses motifs d'inspiration, sa récente paternité, sa participation aux disques de reprises de Renaud et les projets toujours dans l'air avec Alexis HK et Benoît Dorémus. Et puis Charlie, bien sûr...

Hexagone - Manu Galure au Pan Piper

.... Ses chansons, c’est difficile à décrire. Disons que c’est tout sauf de la chanson réaliste. Plutôt de la chanson irréaliste. Bien trempée et frappée du coin de l’absurde sensé je dirais. Parce que le lascar, s’il nous la joue détaché, hors du temps et un tant soit peu poète maudit, il est quand même grave dans le ton de son temps et ses textes aux allures bricolées n’ont rien d’un coup de dé. Qui certes, jamais n’abolira le hasard.

C'est déjà ça - Trois gars se font une scène

Pierre C., Daguerre et Eddy la Gooyatsh échangent leurs répertoires dans la "Partie à trois" 2015.

C'est déjà ça - "Au revoir mon amour", nouveau titre de Dominique A

En attendant la sortie le 16 mars prochain de son dixième album "Eleor", Dominique A distille les nouveaux titres, fait monter la pression et l'attente. On a découvert aujourd'hui "Au revoir mon amour", prétexte aussi à un très beau clip réalisé par Azurra Lugari à Marseille, du Mucem aux calanques.

samedi, 11 octobre 2014

Papillon Paravel - Teaser Nouvel album "Habemus Papillon"