Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 13 décembre 2018

Fred Poulet, Toute une vie

mardi, 11 décembre 2018

L'album du jour : Fred Poulet, Le soleil

The soleil Nouvel album de Fred Poulet

L'actualité de la chanson française du 30 novembre au 6 décembre

Les artistes de la semaine : Xavier Plumas, Fred Poulet, Les Têtes de Chiens, Claudio Capéo, Tamino

L'album de la semaine : Xavier Plumas, Mayerling

LES DAMNES DE LA TERRE

Télérama - Les damné.e.s de la terre

Le rappeur Rocé exhume dans une compilation deux décennies de musiques francophones engagées.

« Run nigger ! Run ! » Dès leur premier album, en 1970, sur fond de scansions poétiques et de percussions, les Last Poets américains posèrent les fondations du rap actuel en dénonçant le racisme avec impertinence. Mais, au Burkina Faso, à Paris, à Haïti, au Québec ou en Guadeloupe, qui furent les Last Poets francophones ? C’est à cette question que tente de répondre le rappeur parisien Rocé, quatre albums au compteur, en publiant sur son label Hors cadres la compilation Par les damné.e.s de la terre. Des voix de luttes, 1969-1988.

FRED POULET

Télérama - Fred Poulet, The soleil

De tous les disques désagréables qu’on a écoutés récemment, c’est notre préféré. Abrasif, comme la réaction chimique de trois éléments décapants : une voix nasale, tout sauf harmonieuse, entre le chanté et le parlé ; des mélodies minimales (signées Maxime Delpierre), nerveuses, entre rock et punk ; des textes décalés (du chanteur), provocants, subversifs. On pensait Fred Poulet rangé des voitures ? L’insolent talent des années 1990, à la légèreté alors revendiquée, déchire à coups de scalpel treize ans de silence.

TETES DE CHIEN

Nos Enchanteurs - Parisiens (voici les) Têtes de chien !

La chanson marcherait-elle sur la tête (de Chien) ? Voici des chansons pour adultes qui naguère se glissèrent dans le répertoire enfantin où elles animèrent avec succès et en toute innocence tant les colonies de vacances que les camps scouts, les cours d’écoles et toutes les occasions qui lui étaient données (il y a encore peu de temps, elles étaient nombreuses). Et qui, désormais, faute d’être encore chantées, partagées, retombent dans l’escarcelle des adultes, retrouvant un peu, derrière le vernis bien lisse bien propre de leurs années infantiles, le rugueux et le coquin qu’elles ont toujours porté en elles.

TAMINO

France Inter - Se laisser envoûter par Tamino et son premier album “Amir”

Didier Varrod présente “Amir”, le premier album d'un jeune homme qui avance sous le nom de Tamino et qui puise son inspiration autant dans la musique arabe (Tamino est belge d'origine égyptienne) que dans celle de Serge Gainsbourg ou de Leonard Cohen.

Tamino, est un auteur compositeur interprète flamand de 21 ans, qui a baptisé son premier album Amir, qui n’est autre que son deuxième prénom.

L'Express - Tamino, l'enchanteur

Mercredi 25 avril, Bourges, Loges du Théâtre Jacques Coeur, 21h40. Tamino-Amir Moharam Fouad, 21 ans, détend ses longues jambes. Son concert s'est terminé un quart d'heure plus tôt. Le guitariste belgo-égyptien a retiré son pull à col roulé noir, prêté, comme le reste de sa garde-robe, par la créatrice Ann Demeulemeester - elle habille aussi Patti Smith et PJ Harvey.

LES ARRANGEURS

Mediapart - Les arrangeurs de la chanson française (I)

"Les arrangeurs de la chanson française" est l'hommage magnifique aux musiciens qui ont écrit les partitions, les scores d'orchestrations des chanteuses et chanteurs de notre pays. Ce livre est une merveille. Son auteur, Serge Elhaïk, a réalisé depuis près de trente cinq ans l'interview de la plupart d'entre eux, collectant des documents inédits sur ceux qui nous avaient déjà quittés, consultant les familles ou les proches avec une bienveillance que l'on retrouve à chaque ligne.

Mediapart - Les arrangeurs de la chanson française (II)

Connaissez-vous Guy Boyer? C'est l'homme qui a composé ce jingle, qui a bercé les moins minots d'entre vous. Serge Elhaïk a rencontré ce musicien polyvalent - pianiste, vibraphoniste, on en passe...-et lui rend l'hommage qu'il mérite. On aime aussi l'évocation de Jean Bouchety.

Mediapart - Les arrangeurs de la chanson française (III)

C'est l'arrangement que Jean-Michel Defaye a conçu pour Guitar tango- titre que les Shadows allaient rendre mondialement célèbre- qui a suscité l'admiration de Serge Elhaïk pour ce compositeur:"Je voulais le voir pour lui dire à quel point j'aimais sa musique. Et c'est arrivé vingt-cinq ans après". Comment ne pas être bouleversé par l'orchestration de Pépée, dont le violons vont, si l'on ose écrire, de soie ?

Mediapart - Les arrangeurs de la chanson française (IV)

Les années soixante-dix ont été marquées par l'utilisation croissante d'une machine appelée "synthétiseur". D'abord monophonique, cet instrument d'un nouveau genre  a servi petit à petit à imiter les instruments classiques. Il n'offrait au début qu'une pâle copie- on pense à l' Éminent, dont la sonorité rappelait, vaguement, celle des violons et que l'on entend sous les doigts de François de Roubaix dans la seconde partie de la musique de Chapi-chapo. Par la suite, il est devenu l'élément fondamental sur lequel étaient basés la plupart des arrangements.

LES GUINGUETTES

Retronews - Les guinguettes, lieux de noce et de débauche dans la France du XIXe

Nées au XVIIIe siècle dans les banlieues de Paris, les guinguettes essaimèrent par la suite partout en France. Cabarets, restaurants et parfois lieux de bal, elles connurent un immense succès populaire.

Avant 1860, Paris était moins étendu qu'aujourd'hui : la capitale s'arrêtait au mur des Fermiers généraux, dont le tracé se retrouve en partie le long des actuelles lignes 2 et 6 du métro. Au-delà de ces frontières (marquées par des barrières), l'octroi, une taxe sur les marchandises en vigueur à l'époque, n'était plus perçue.

C'est pour cette raison que se développèrent dès le XVIIIe siècle, en banlieue proche, des lieux de fête bucoliques qu'on appelait les guinguettes, dont les propriétaires n'avaient pas à payer de taxe sur l'importation de vin.

XAVIER PLUMAS

Nos Enchanteurs - Xavier Plumas, les grands espaces intérieurs

...... Les titres des morceaux sont éloquents : Silence, Contreforts, Ramier perdu, Sœur, Eloge du lointain… Des chansons qui font la part belle au recueillement et à la méditation, chantées d’une voix douce et sans emphase (au risque d’en devenir parfois monocorde). Dont on ne cherchera pas à comprendre le sens à tout prix, mais dont on appréciera la mélancolique mélodie et la poésie des mots. Des mots intemporels, qui nous plongent  hors de notre époque, comme pour mieux retrouver l’essence de la vie. Des mots qui évoquent une nature où tout prend sa source : roseaux, étang, colline, herbe, pierres, poisson, goélands, écorce… Qui invoquent les éléments : la lumière, l’eau, le vent, la nuit… Qui nous entraînent au loin, dans un songe éthéré, au bord des contreforts où gisent en secret les beaux cavaliers, avec la caresse du vent comme un chant, là où le temps glisse sur son manteau comme sur le lisse galet

JAMAIT

RFI - L’ode à la vie d’Yves Jamait

Avec Mon totem, le chanteur poète Yves Jamait livre un septième disque riche de poésie et nourri d’espoir : un album gonflé de mots et de vie. 

Sur ce disque intitulé Mon totem, son art, peut-être, se fait moins monochrome, davantage subtil, traversant des paysages hétéroclites. Sur du reggae, de la polka, de la musette, sa voix éraillée s’envole, ses paroles se posent, galvanisent : elles consolent l’âme.

CAPEO

Le Figaro - Claudio Capéo: «Je suis en train de vivre mes rêves»

INTERVIEW - Le chanteur, nommé aux NRJ Music Awards, retransmis en direct sur TF1 à 21 heures, évoque son nouvel album.

Claudio Capéo compte parmi les nombreux artistes présents ce soir sur la scène des NRJ Music Awards. L’occasion d’aborder avec lui la sortie de son nouvel album, le 7 décembre prochain, Tant que rien ne m’arrête.

JOHNNY

RFI - Johnny Hallyday un an après

Succès, succession, embrouilles, business et ferveur des fans, l'année qui vient de s'écouler nous a confortés dans l'idée que Johnny Hallyday était un artiste exceptionnel et une personnalité hors norme. Revue de détail sur l'héritage Hallyday.

On avait imaginé que la disparition de Johnny Hallyday constituerait une date marquante : la fin d'un héros national, d'une figure populaire, d'un chanteur au répertoire atypique, la fin du taulier, comme certains le surnommaient. Mais on était loin d'imaginer que la saga Hallyday se poursuivrait un an après, du showbiz aux tribunaux, en passant par la presse people et plus généralement les médias.

POLNAREFF

RFI - Michel Polnareff, le disque de la démesure

28 ans après Kâma-Sûtra, l’incomparable Michel Polnareff, exilé en Californie, revient avec Enfin ! (et son point d’exclamation) : un disque qui supporte tous les superlatifs. L’écouter relève de l’expérience quasi hallucinatoire. On vous raconte. 

Le voici enfin, avec son point d’exclamation, Enfin !, le bien-nommé dernier disque de Michel Polnareff, 28 ans – 28 ! – après le dernier en date, Kâma-Sûtra. Entre les deux, il y a un monde : Kâma-Sutrâ, c’était avant le tsunami Internet, avant les téléphones portables, avant l’euro; le mur de Berlin venait d’être démantelé et l’URSS s’effondrait à peine…

Nos Enchanteurs - M’enfin, une polnacritique du polnadisque

Est-il possible d’émettre un jugement objectif sur Enfin !, l’album de Michel Polnareff que l’on n’espérait plus ? C’est que les chiffres sont là, qui brouillent l’appréhension de l’ouvrage. 28 ans d’attente ! Depuis son Kama Sutra de 1990, l’homme n’avait en effet rien produit, hormis 3 disques live et 3 chansons isolées (dont 2 sont reprises dans ce nouvel album). A titre de comparaison rigolote, sur le même délai, le stakhanoviste Jean-Louis Murat a sorti – au moins – 17 albums… Autre chiffre effarant pour ce disque à maturation lente : son coût. La presse parle en effet d’un budget de 5 millions d’euros (même si on ne sait ce que cela recouvre exactement). Pensez simplement que Polnareff – il le confie lui-même dans le livret – aura passé 14 mois au studio ICP de Bruxelles, un des plus réputés du monde, pour en ressortir avec RIEN d’utilisable, ou si peu !

mardi, 08 janvier 2013

Encore un matin : Beau Catcheur

Ce groupe au nom étrange est un duo minimaliste avec seulement une contrebasse et deux voix. A découvrir avec Elsa Boublil

Sarah Murcia, Fred Poulet - Beau Catcheur ______________________________________________________________________________ ______________________________________________________________________________

mardi, 25 mars 2008

Bashung, Cali, La Grande Sophie... dans l'actualité de la Chanson Française, le 25 mars (mise à jour)

LA GRANDE SOPHIE

RFI - La Grande Sophie en solo : Même pas peur
Avant d’entrer en studio pour cuisiner son prochain album, la grande  avait envie de se retrouver seule à seule avec ses fans, dans des salles intimes. Depuis le 1er mars et jusqu’au 17 avril, la Grande Sophie tourne en France, en Suisse et en Belgique sans ses musiciens, et ça décoiffe. Reportage au théâtre de l’Atelier, à Paris, le 17 mars dernier.

FRED POULET

Libé - Fred Poulet au volant
Performance. «Départementale 985», une création marquante du chanteur-vidéaste au festival d’Amiens.

Envoyé spécial à Amiens FRANÇOIS-XAVIER GOMEZ
Fred Poulet aime rouler la nuit.«Je viens d’un milieu rural et j’ai passé mon permis dès que j’ai eu l’âge de le faire. Prendre la voiture et faire des kilomètres, surtout la nuit, était une façon d’échapper à l’ennui.» Cette expérience est à l’origine d’une création du musicien-vidéaste, qui a créé l’événement au festival d’Amiens, trois soirs de suite, la semaine dernière.

BASHUNG

La Croix - Alain Bashung, explorateur en voix nouvelles
Le nouvel album d'Alain Bashung explore de nouvelles directions artistiques. Avec succès
Alain Bashung n’a jamais eu les deux pieds dans la même formule. À 61 ans, celui qui compte plus de quarante ans de carrière pratique à chaque nouvel album un art de la surprise. Le précédent, en 2002, le bien nommé L’Imprudence, conjuguait des textes chantés à la façon des psalmodies et des couleurs musicales sophistiquées. Pour cela, Alain Bashung aime à solliciter une pléiade d’auteurs spécialistes de la collision des mots et des terres d’aventures. 

Alain Bashung: le gisement, Alain Brunet, La Presse
Puisqu'il a des doutes sur les changements de l'heure en été, puisqu'il en a davantage sur la notion de longévité, puisqu'il y a des routes à prendre ou à laisser, Alain Bashung a encore presque tout chamboulé. Auteurs, ingénieurs, réalisateurs, musiciens.

CALI 

Cali: l'espoir, surtout la ferveur, Alain Brunet, La Presse
L'espoir, la résistance, le pacifisme ou la défense du droit des pères ne sont pas en baisse chez Bruno Caliciuri, un des plus fervents créateurs et interprètes de l'espèce chansonnière.

CHORUS

Chansons que tout cela - Chorus 63, de Cali à Béart, de Leprest à Pitiot et Renan Luce…
Ça y est, après deux numéros amoindris mais le soutien extraordinaire de ses lecteurs et d’une partie de la profession, le trimestriel Chorus, les cahiers de la Chanson retrouve ses 200 pages et sa densité inégalée en la matière.

FRED

Francoscène - Mes graines
Un nouvel album, un opus plein de résonances africaines, des titres aux senteurs de blues, des plages épicés de rock. Un disque sans doute inclassable, que l'on pourrait croire fabriqué dans un coin étranger loin de toutes influences, un endroit aux quatre coins du monde. Un pays imaginaire où jammeraient ensemble Neil Young et Salif Keita, Bashung et John Lee Hooker. 

FLORENCE K

Ces Québécoises qui s'entraident, Manon Guilbert, Le Journal de Montréal
Florence K. considère que sa chance est exceptionnelle. Vendredi soir, elle assurait la première partie du spectacle d'Isabelle Boulay à l'Olympia.
Jointe un peu plus tôt à son hôtel parisien, quelques minutes avant que son musicien vienne la retrouver pour peaufiner encore un peu les derniers détails de ce mini-spectacle, Florence K. a exprimé son ravissement de se retrouver sur cette scène légendaire.

MONTEHUS

Le Hall de la Chanson - Reprise exceptionnelle :  Montéhus, chanteur du peuple
Une conférence-spectacle de et avec Dominique Delord et Serge Hureau, avec Cyrille Lehn (piano)
Conférence spectacle  :  mercredi 26 mars 2008 à 20h
Salle des Fêtes de la Mairie du 10e, Paris
(72 rue du Faubourg Saint-Martin, Mo Chateau d'eau) ENTREE LIBRE
Montéhus (1872-1952), Gavroche parisien, fut pendant des décennies immensément populaire autant comme artiste que comme "agitateur politique".
Anticlérical et antimilitariste, proche des anarchistes, puis socialiste, c'est avec force et émotion qu'il a exprimé les sentiments de révolte sociale et politique des "gueux", incarnant des changements d'idées et de société qui s'épanouiront après la guerre de 14.
De ses centaines de chansons, certaines, comme la Jeune Garde ou La Butte Rouge, sont restées des classiques.

 
VIDEO SOIR
 
En ligne ici même à 19h, Balbino Medellin, webisode 2
Balbino Medellin est sur My Space

________________________________________________________________________________________________________________________________________

BIEN RECU

tôt Ou tard reste fidèle aux Têtes Raides : allez voir le groupe au Bataclan, il y joue deux semaines du 25 mars au 5 avril.
Nous vous proposons de gagner des places : écrivez à l'adresse suivante accueil@asterios.fr et indiquez la date de votre choix entre les 25, 26, 27 mars et 1er, 2 et 3 avril et, dans la limite des places disponibles, vous pourrez gagner une invitation valable pour deux personnes.

 

 [ www.totoutard.com ]

__________________________

 

 arbon
Le blog et la scène : pourquoi ne pas poursuivre en mars ce qui a si bien commencé en février ?
Le blog.
Depuis le temps qu'on me tannait pour en faire un... Je m'y suis mis.
Lisez-le, commentez-le, abonnez-vous, faites-le connaître ! Moi qui dépends désormais de la musique pour vivre, je dépends aussi de tout geste qui contribue un tant soit peu à étendre ma notoriété...http://maisquiestarbon. over-blog. com/
La scène.
A l'Essaion, à Paris, tous les mercredis depuis le 13 février jusqu'au 9 avril, je reçois des invités de tous horizons qui me font l'amitié de venir partager un moment en chansons avec moi. Attention : vu le succès des six premières soirées, il est fortement recommandé de réserver dès maintenant.
Le 26 mars : Marion Mazauric, éditrice
Où l'on jouera au jeu des portraits littéraires, où l'on verra comment on peut passer de Saint Germain des Prés au Diable Vauvert (au propre comme au figuré), et où l'on mettra le slam à l'honneur.
Et à suivre :
Le 2 avril : Etienne Klein, physicien
Le 9 avril : Cyrielle Claire, comédienne
Scott Bricklin m'accompagnera à la guitare.
L'Essaion, 6 rue Pierre au Lard 75004 Paris Réservations au 01 42 78 46 42, ou 01 42 78 43 18, prix des places 18€ et 12€
Spectacle à 20h30, restauration légère possible à partir de 19h30
Qu'on se le dise ! www. arbon-lesite. com






________________

Olivier Gallis
Hommage bordelais à Etienne Daho : le roi de la french pop !!!
Jeudi 27 mars à La Politique
18, rue Planterose , Bordeaux / St Michel.
20h / 2 euros
Alors que sort à l’initiative de la revue "Magic!" un cd (compilation hommage) « Tombés pour Daho » avec Jacno, Daniel Darc, Benjamin Biolay, Sebastien Tellier… et qu’Etienne tout juste récompensé d’une Victoire de la Musique entame une tournée qui passera par Mérignac (Pin Galant) le 12 avril prochain, la scène pop bordelaise tenait elle aussi à rendre hommage à l’auteur de « Tombé pour la France ».
Musicalement, Etienne est devenu en vingt ans une sorte de Parrain, de modèle, de référence qui a décomplexé toute une scène qui n’osait pas marier textes français, mélodies et arrangements anglo-saxons. Etienne est le seul artiste populaire, le seul chanteur de variété français a avoir su mélanger et porter fièrement ses influences souvent exigeantes, du Velvet Underground à Saint Etienne, des Stinky Toys à Françoise Hardy.
Son parcours, jonché à la fois de gros succès commerciaux et de tentatives artistiques audacieuses et réussies, a fait de lui un exemple à suivre.
C’est donc une dizaine de groupes Bordelais qui ce soir là adapteront à leur façon (acoustique, noisy rock, pop électronique) une partie du répertoire de l’ancien Rennais.
Avec John Smith, Scarzello & Lys Slow motion orchestra, Shoubi or not? (ex Supermika), Watoo Watoo, Olivier Gallis, Les Fiancés, Peggy lux, David et Hugo (Calc) + Martial Jésus, Thierry Sabir, Fandor en duo avec Supernormal…
 __________________
 

 Nicolas Jules
NOUVEL ALBUM LE 18 AVRIL
____________________

 Adeline Moreau



prochaine date parisienne: mardi 25 au bar de la maroquinerie 23 rue Boyer à 20h30!!!! avec raphaele murer au violoncelle, Fred Perriot à la guitare et moi meme au clavier, toy piano et autres surprises.....
__________________________________________________________________________________________________

Toujours en ligne
Chanson Boum : Amel Bent
Musicalement vôtre Charlotte Marin
Pollen : Mai 68
Véronique Sanson, Thomas Dutronc dans les archives de  Nonobstant
Le Pont des artistes
Les archives de la Bande Passante
La chanson française sur My Space, CQFD,Tousenlive,
Mytaratata 

_________________________________________________________________________________