Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 28 novembre 2019

Celine Dion - Pour Que Tu M'aime Encore (Front Row) - Ottawa - Oct 15th, 2019

L'actualité de la chanson française du 15 au 21 novembre

Les artistes de la semaine : Marie-Flore, Saez, Céline Dion, Noël Brottes, Gilbert Lafaille, Jean-Louis Aubert

L'album de la semaine : Marie-Flore, Braquage

Le clip de la semaine : Marie-Flore - Tout ou Rien

AUBERT

Victor Hache - Jean-Louis Aubert : “J’ai voulu que le monde me prenne dans ses bras”

Presque dix ans après son album “Roc’Eclair”, après le succès de la tournée des Insus marquée par un final au Stade de France, Jean-Louis Aubert revient avec “Refuge”. Un double album de 22 titres inédits pop-rock et reggae en forme de carnet de voyage intérieur, que l’ex-leader de Téléphone va dévoiler au Bataclan à partir de jeudi 7 novembre jusqu’au 5 décembre. En attendant son “Olo Tour” 2020, tournée XXL des Zénith avec des hologrammes, partout en France.
 
Jean-Louis Aubert: “La première fois que j’ai traversé le monde, j’ai fait de l’auto-stop et le fait d’avoir eu une guitare m’a permis d’être un peu au cœur d’une fête, ça m’ouvrait les portes. Je ne remercierai jamais assez la vie pour ça “
 
SAEZ
 
We Cult - Rencontre. Damien Saez: “Ni dieu ni maître”, ni compromis
 
Il ne donne que de très rares interviews. Pour We Culte, Damien Saez nous a accordé un entretien exceptionnel où il a parlé de son nouveau quadruple album de 39 chansons “Le Manifeste 2016-2019 – Ni dieu ni maître”. Un répertoire libertaire et engagé qu’il va dévoiler au cours d’un concert très attendu à Bercy (Accorhotels Arena) où il  jouera pour la première fois le 3 décembre, pour ses 20 ans de carrière.
 
Damien Saez: “Aujourd’hui, il faut se libérer du système médiatique. Ce ne sont plus les hommes politiques qui dirigent, c’est les médias des médias, Apple, Google, Facebook, Instagram… dont les patrons mènent le monde. C’est comme s’il n’y avait plus de démocratie, comme une dictature du capital. C’est ça la réalité”
 
 
Saez ne fait rien comme les autres. Pour preuve, l'artiste engagé s'apprête à publier "Le manifeste 2016-2019 : Ni Dieu ni maître", un quadruple album contenant 39 chansons qu'il a écrites et composées. Certaines seront déjà connues du public puisqu'elles apparaissaient sur ses précédents disques "L'oiseau liberté", "Lulu" et "#humanité" sorti l'an dernier. L'interprète des "Enfants paradis", qui sera en concert à l'AccorHotels Arena le 3 décembre, donne avant rendez-vous à son public dès le 22 novembre pour découvrir cette compilation, défendue par les titres inédits "Germaine", "Mandela" et "Jojo", en hommage à Johnny Hallyday.

MARIE-FLORE

Baptiste Vignol - Chanteuse à vif

Elle s'appelle Marie-Flore. Son disque est un manifeste, un coup de poing. La chanson n'est plus la même depuis qu’Héloïse Letissier a créé Christine and the Queens. Simple constat. Les femmes ont pris le pouvoir. Angèle, Clara Luciani, Aya Nakamura... Cet album en est un autre témoignage. BRAQUAGE porte bien son nom. Il dynamite la variété. Et enrichit un genre. A coup de chansons toxiques. Leur thème unique est la passion, la passion amoureuse, qui finit toujours par vous mettre KO. Ce qui frappe d’entrée, c’est la puissance d’expression de Marie-Flore.

CELINE DION

RFI - Céline Dion, plus haut que tous les sommets

Alors que l’album Courage sort aujourd'hui et qu’elle a commencé il y a quelques semaines le Courage World Tour, la chanteuse québécoise savoure un statut unique sur la scène mondiale, dans lequel ses nouvelles chansons sont de moins en moins au cœur de son actualité.  

Il est possible que le plus important d’une chanteuse ne soit pas ce qu’elle chante. Céline Dion, à l’approche de la sortie de Courage, son vingt-septième album studio, n’intéresse plus les médias – et donc le public, doit-on croire – autant pour ses chansons que pour tout le reste.

NOEL BROTTES

Nos Enchanteurs - Noël Brottes, retour à la chanson-mère

Re-Naissance, nouvelle naissance à la chanson. Flash-back : nous sommes à la fin des années soixante-dix, début des années quatre-vingt. On trouve la trace de Noël Brottes sur les pages jaunies d’anciens journaux, des affiches et programmes d’époque. Comme auteur-compositeur interprète. Comme ami et complice de Michel Corringe aussi. Noël Brottes est chanteur, mais alors sans grande discipline, à plus faire la fête qu’à se consacrer sérieusement à son art. Il quittera les feux de la rampe pour une toute autre voie, ferroviaire celle-ci (il nous gratifie ici d’une Rêverie ferroviaire qui le mène à l’amour, lui ébouriffé, elle décoiffée).

FRED MELLA

Nos Enchanteurs - Fred Mella (1924-2019), le dernier des Compagnons

C’est, cette fois-ci, avec la disparition du dernier* des Compagnons de la Chanson (au moins de sa formation initiale, de loin la plus célèbre), qui plus est leur soliste, la fin d’une histoire, un livre qui se referme, le point final à l’une des plus belles et célèbres pages de la chanson. Quelques semaines après le décès de son frère René (en septembre dernier), Fred Mella a quitté ce monde, par lui enchanté.

RFI - Fred Mella, le compagnon de la chanson

Ténor et soliste des Compagnons de la Chanson pendant plus de quarante ans, il fut aussi leur photographe en coulisses et un des personnages les plus attachants du showbiz français de l'époque. Il vient de disparaitre à l'âge de 95 ans, ce samedi 16 novembre 2019.

Fred Mella aura accompli la gageure de se faire un nom sans quitter son groupe. Certes, sa voix exceptionnelle avait fait de lui le soliste des Compagnons de la Chanson, mais il avait réussi à dégager une personnalité propre voire à apparaître comme le primus inter pares de l’ensemble vocal le plus populaire de la francophonie. 

 
LAFAILLE

Nos Enchanteurs - Gilbert Laffaille : « La chanson que j’aime n’a plus vraiment de place »

En ce début novembre 2019, Gilbert Laffaille vient de donner  deux concerts exceptionnels au Forum Léo-Ferré à Ivry-sur-Seine. L’occasion de revisiter, en une vingtaine de titres, quarante ans de chansons et de sketchs (du Vieux Théâtre au Triangle des Bermudes en passant par Kaléidoscope et Neuilly blues. Il a donné plus de mille concerts en France et à l’étranger et réalisé depuis 1977 une quinzaine d’albums (dont certaines chansons ont été traduites en de nombreux pays). Dans un livre bilan, Kaléidoscope (voir l’article de Ghislain Debailleul, il retrace les grandes étapes d’une vie d’artiste. Gilbert Laffaille répond aux questions de NosEnchanteurs.
 
LOUIS VILLE
 
Le Doigt dans l'oeil - Louis Ville Eponyme…
 
C’est la ballade d’un troubadour qui peint le monde vu à travers le prisme d’un regard lucide, tendre, souvent inquiet, mélange de solidaritude et d’espérances floues, ou flouées, mais … Troubadour ça se dit aussi songwriter, un porteur de nouvelles, un chroniqueur musical du temps présent dans tout ce qu’il a de nuances bariolées, contrastées, ecchymoses et cicatrices comprises.

KATERINE

Baptiste Vignol - Chacun sa cup of tea

Trop de cucul quéquette font plein de prouts mouillés. Et comme Katerine saute à pieds joints dans sa «zone de confort» (autre expression nunuche pour chroniqueurs BFM...), il en met forcément partout! N’empêche, CONFESSIONS serait pour certains l’album de l’année. Lol. C’est la zob génération qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez et s’enflamme pour un confetti. Impossible en revanche, cinquante ans après sa sortie, de se passer d'ELTON JOHN, ce chef-d'œuvre de folie.

RFI - Les élucubrations de Philippe Katerine

Pour son onzième album studio, Confessions, Philippe Katerine détourne les codes du hip hop et s’offre une pléiade d’invités, de Lomepal à Gérard Depardieu, de Camille à Léa Seydoux. Si le bonhomme nous étonne encore et toujours, on le préfère dans un registre plus tendre.

Ces derniers temps, on l’a plus souvent vu au cinéma que dans les salles de concert. Encore plus depuis le César qu’il a obtenu pour Le grand bain (film réalisé par Gilles Lellouche), Philippe Katerine est devenu une figure populaire. Chanteur, acteur, dessinateur, il apparaît aux yeux du grand public comme un personnage loufoque, qu’on ne sait jamais trop à quel degré prendre. A ceux qui verraient dans sa démarche de l’ironie, il répond au contraire que cela n’a jamais été son truc.

FRASIAK

Nos Enchanteurs - Frasiak, sous la gueule de Rimbaud

Depuis qu’en 2003 son premier CD fut sacré « album de la maturité », la surenchère est délicate, même si Frasiak ne cesse, album après album, de se surpasser. C’est aujourd’hui son huitième opus (dixième si on inclus les « en public », tous deux enregistrés à Bar-le-Duc, sur ses terres) et, disons-le tout net, celui-ci est encore un délice : chaleureux, émouvant, d’une remarquable efficacité d’écriture : concise, précise, imagée. Engagée.

 

 

mercredi, 27 novembre 2019

Le Parisien - Céline Dion : la renaissance

22:30 Publié dans Audio | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : celine dion, dion, chanson, musique |  Facebook | |

mardi, 26 novembre 2019

Céline Dion - Imperfections

22:30 Publié dans Vidéo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : celine dion, dion, chanson, musique |  Facebook | |

mardi, 01 novembre 2016

Céline Dion - Avec Le Temps ( in Gala ADISQ 2016)

jeudi, 08 septembre 2016

L'actualité de la chanson française du 26 août au 1er septembre

GUY BEART

Francofans - Dans l'intimité de Guy Béart avec la biographie de Baptiste Vignol

Baptiste Vignol est un grand voyageur. Il a posé ses valises très loin de la métropole et c'est par téléphone que nous avons parlé de son dernier livre Il n'y a plus d'après, une biographie de Guy Béart. Baptiste a écrit de nombreux ouvrages sur la chanson et en particulier Des chansons pour le dire, une anthologie de la chanson qui trouble et qui dérange, paru en 2005 (coup de cœur Charles Cros 2006) et  Le Top 100 des chansons que l'on devrait tous connaître par cœur, paru en 2013. Mais qu'est-ce qu'on nous chante ? qu'il a débuté en 2007 est un des blogs les plus intéressants parmi tous ceux qui sont consacrés à la chanson. Grand admirateur moi-même de Guy Béart dès les années 60, son livre m'a passionné. Nous en avons donc parlé longuement ensemble. 

SAGES COMME DES SAUVAGES

Francofans - Sages Comme des Sauvages

.... Lors du second jeudi le public breton a découvert le duo Sages comme des sauvages d'Ava Carrère et Ismaël Colombani. Hors normes, hétérodoxes, éclectiques, inclassables, tous ces adjectifs s'appliquent à leur spectacle. Certes les musiques du monde sont très présentes dans leur tour de chant et en particulier les chansons en créole d'Alain Peters, poète et musicien réunionnais décédé en 1995 à 43 ans.

RFI - Sages comme des sauvages, des chants et des instruments du monde entier

Rencontre avec le duo Sages comme des sauvages à l'occasion de leur passage au Black Summer Festival.

Sages comme des sauvages sont Ismaël Colombani et Ava Carrère. Ils chantent à deux voix des chansons de très loin et des chansons de très près, chants des autres et chants d’eux-mêmes. En jouant du maloya, de la country, du calypso ou du rebetiko, ils abordent le folklore dans son sens le plus large. En français, créole, anglais ou en grec, Sages comme des sauvages chantent en s’accompagnant au cavaquinho (Brésil), au bouzouki et au defi (Grèce), à la guitare, au violon et au kayamb (Île de la Réunion).

LOUIS-JEAN CORMIER

Telerama - Louis-Jean Cormier, Les grandes artères

Voilà belle lurette que la chanson québécoise francophone ne se résume plus à un concours de décibels vocaux et qu'elle marie, souvent plus que les Français, sonorités américaines et souci du texte. Karkwa, par exemple. C'est justement son chanteur qui le prouve ici, dans un deuxième album solo — le premier avait été couvert de prix chez lui.

SAMUELE

La Voix de l'Est - Samuele cause la surprise

Samuele a causé la surprise en étant élue grande gagnante du 48e Festival international de la chanson de Granby, vendredi soir au Palace.

... Maman ou pas, Samuele est ce qu'elle est, et elle nous a bercés avec ses pièces accrocheuses. On a pris grand plaisir à renouer avec Le matin, morceau facile d'écoute qui nous avait déjà charmés par sa candeur et sa simplicité. La Montréalaise a terminé son numéro en force avec La Sortie.

HERVE VILARD

RFI - Hervé Vilard, l'audacieux lettré

Étincelant Hervé Vilard, qui parallèlement à son tour de chant classique, continue de célébrer un répertoire plus exigeant et poétique. Du grand art dans l'interprétation, des arrangements élégants,  des fulgurances, de l'émotion magnétique. Le chanteur lamine ceux qui penseraient encore qu'il n'est qu'un simple chanteur de variété.

JACQUES BERTIN

Nos Enchanteurs - Jacques Bertin, seul dans le paysage

L’espoir désespéré de Bertin est conçu d’un peu de douceur, de tendresse, d’amour, de joie, de beau temps ; « Un peu d’espoir, trois fois rien. » Ce sont des gestes simples, accessibles, qu’il nous faudrait retrouver. Les chemins de ce bonheur-là passent par des jardins plus extraordinaires encore que celui de Trenet ou par des bistrots aux noms de rêves, sur des musiques langoureuses ou plus rythmées. Notons les accompagnements de Laurent Desmurs aux claviers et de Francis Jauvain à l’accordéon ou l’accordina, qui soulignent avec de belles nuances et quelques beaux éclats, les textes magnifiques.

LA REINE DES AVEUGLES

Claude Févre - La reine des aveugles règne à la Cave Po

Voilà treize ans que nous la connaissons, toujours prête à égratigner, à caricaturer les pauvres êtres humains que nous sommes, à lever le poing pour affirmer la liberté, celle de la vieille dame indigne qui se fait la belle dans Et à la fin (c’est par là que commence le concert !), celle qui veut s’arracher coûte que coûte à un destin programmé de génitrice : Est-ce que j’ai une gueule de mammifère. L’humour bien sûr pour habiller le tout. En scène ce sont clowneries, mimiques, clins d’œil au public, connivence avec les femmes, griffures envers les hommes… jeux de voix qu’elle s’amuse parfois à hisser dans les sphères du chant lyrique comme à la fin de ce texte aussi noir qu’une nouvelle d’Edgar Poe, Minou terminus. Car le propos est loin d’être léger si l’on pense à quelques chansons qui font sa marque de fabrique. La Reine des aveugles est sœur d’Aldonza la putain, la dulcinée de Don Quichotte, de Marieke, embarquée dans un cauchemar quelque part sur un périphérique en  Belgique – ce thème fait décidément florès auprès de nos jeunes auteurs comme Frédéric Bobin ou Chloé Lacan –  d’Audrey la Poubelle, texte bouleversant d’une enfance meurtrie, tout comme celle de L’enfant Eléphant.

CELINE DION

RFI - Céline Dion, à livre ouvert

Forcément attendu à la suite d'une série de concerts cet été à Bercy, le nouvel album en français de la star accapare la rentrée musicale. Verdict de ce Encore un soir ? Personnel, traversé par la disparition de son mari Réné Angélil, convenu, inégal et parfois émouvant.

Inutile d'éterniser le suspens. Lancé en éclaireur peu avant l'été, le morceau éponyme ne sera pas détrôné. Imbattable, avec une belle longueur d'avance sur les quatorze autres pistes du disque.

L'alliance Goldman-Dion, qui a historiquement déjà pété tous les plafonds, c'est un petit miracle. Une alchimie mélodique et textuelle triomphatrice, adoubée par les masses. À tous les coups, ça fonctionne à plein régime. Une sorte d'état de grâce.

STEPHANE ZELTEN

Nos Enchanteurs - Stéphane Zelten, retour de flamme

Le titre de l’album vaut dédicace : À nos belles existences… Remarquez que, cohérence oblige, le précédent l’était En l’honneur des vivants. Revoici Stéphane Zelten, onze ans de scènes et quatrième album. Farouchement indépendant, « artisan d’une chanson francophone sans concession », celui qui est passé du théâtre à la chanson mène son art avec sérénité, en en peaufinant toutes ses facettes, de l’écriture à la production.

YVES JAMAIT

Le blog de Norbert Gabriel - Festival Musicalarue, édition 2016 : entretien avec Yves Jamait

Les 12, 13 et 14 août dernier avait lieu la 27ème édition du festival Musicalarue qui se tient à Luxey (Landes) depuis plus de deux décennies. Musicalarue, c’est un festival qu’on affectionne particulièrement, d’abord pour la singularité de son ambiance conviviale, à dimension humaine, ensuite pour l’éclectisme de ses programmations artistiques, qui assure toujours de satisfaire tous les goûts et surtout la curiosité et le besoin d’ouverture. Musicalarue, c’est tout un village qui se transforme, le temps d’un week-end, en gigantesque festival, orchestré par les membres de l’association et tous les bénévoles, venus parfois de plus de 100km à la ronde pour participer.

JOANNY

Nos Enchanteurs - Jean-Yves Joanny, retour aux affaires

Il est dans ma discothèque de vinyles depuis bien longtemps, un disque éponyme orné par son portrait en découpes de bouts de papiers. A cette époque là, Jean-Yves Joanny était dans l’écurie « Écoute s’il pleut», ce prodigieux secrétariat d’artistes qui fut à l’origine du Printemps de Bourges et où étaient rassemblés Higelin, Ange, Magma, Malicorne, Lavilliers, Servat, Font & Val, Verdier, Jean-Roger Caussimon, Jean-Paul Farré, Annegarn, Majhun, Siffer, Tachan, Béa Tristan, Catherine Sauvage et pas mal d’autres.

mardi, 26 juillet 2016

L'actualité de la chanson française du 1er au 15 juillet (revue de presse et du web bimensuelle...en été)

Le clip de la semaine - Emily Loizeau - Eaux sombres

BOSSONE

Nos Enchanteurs - Jérémie Bossone : ceci n’est pas un album

…encore moins deux, mais une compilation de titres hétéroclites, vraies chansons, en grand nombre dans le premier enregistrement, ou impressions musicales, beaucoup de titres d’une minute voire de quelques secondes, prétexte à essais musicaux comme verbaux, maquettées au fur et à mesure de sessions de créations. Une sorte d’histoire de la création d’un album, avant que les chansons heureuses élues ne s’assemblent en un tout cohérent. Un cadeau qu’il nous fait entre deux albums, pour « noyer la connerie » d’une « immense vague de chansons. »

Le site de Jérémie

Sa page Facebook

LILY LUCA

Nos Enchanteurs - Lily Luca : l’album du presque parfait !

Sauf à être adepte de la Boutin, ce ne sera pas La petite goutte de Luca qui, pour nous, fera déborder le vase. Ou plus sûrement le préservatif. Ni ça ni le reste. Dédier une chanson (du fond d’un utérus, d’une capote ou du petit gobelet blanc au laboratoire) au sperme, on n’avait pas vu ça depuis Les spermatozoïdes de Ricet Barrier (« Nous sommes 300 millions, massés derrière la porte… ») ou, si on veut, Les Sucettes de Gainsbourg goulument léchées par l’innocente France Gall, « lorsque le sucre d’orge / parfumé à l’anis / coule dans la gorge d’Annie ». Gloire à Lily Luca qui incontestablement est artiste et femme de goût. Et ose : « C’est une petite goutte de plus / Qu’un corps étranger éjecte / Tout au fond d’un utérus / Qui pour sa part… s’en délecte / C’est une petit goutte de trop / D’une irrésistible envie / Dans l’arrière-salle d’un bistrot / Celle qui peut changer la vie. »

BABEL

C'est déjà ça - Babel a trouvé son langage

Le quartet angevin mélange chanson, électro et musique classique, et ça commence à vraiment faire des étincelles...

TIMBRES

Crapauds et rossignols - Timbres

Les « timbres » ne sont pas morts. Au XIXe siècle, on aimait bien écrire de nouvelles paroles de chanson sur des airs connus, y compris sur des airs d’opéra. Cela s’appelait des timbres. C’était en vogue dans les goguettes, sortes de réunions amicales chantantes. Les Américains eux-mêmes pratiquaient le timbre, mais à leur manière. Woody Guthrie avait expliqué au jeune Robert Zimmerman (Bob Dylan), du moins Bob s’est-il plu à le raconter ainsi, qu’il suffisait pour faire une chanson de prendre un air connu et de modifier quelques notes ici ou là.

PAUSE GUITARE

Claude Févre - 20ème Pause Guitare, Chanson en avant toutes !

Enfin arrive Emilie Marsh qui à chaque prestation – nous avons aussi beaucoup écrit sur elle –  semble aller davantage vers son univers de rockeuse, forte et fragile à la fois. Ses textes gardent son empreinte singulière où elle martèle sa farouche énergie de tout dire. La voix est belle, au premier plan, toujours. Dira-ton assez le bonheur de saisir le sens des chansons ? Ses  hommes, ceux qui l’accompagnent, ne ménagent pourtant pas leur peine, aux claviers et à la batterie… Preuve que l’on peut tout garder : l’énergie et le sens ! En tout cas le jury semble lui accorder encore une marge de progression en lui offrant le prix Découverte 2016. Et nous, nous avons  aimé sa frange et sa coupe mi-longue qui lui donnaient un faux air de Colette à la trentaine : Colette, l’effrontée, Colette la scandaleuse, Colette sans entrave.

FONTAINE WALLACE

C'est déjà ça - Fontaine Wallace: jouvence blues

Nicolas Falez, l'auteur-compositeur de Superflu puis Tancarville a fédéré un nouvel équipage pour le projet Fontaine Wallace: cette même pop désenchantée à l'indéniable charme lucide.

BELACIDE

Télérama - Belacide, J'ai joué dans deux films

Album mystère. Qui est Belacide, depuis quand chante-t-il, a-t-il déjà enregistré ? Puisque ces questions-là restent en suspens, on s'intéressera à l'essentiel : à ce disque aussi pointu que plaisant, qui s'inscrit sans réserve dans la famille des Dominique A, Mathieu Boogaerts ou même Daniel Darc — et de tous ceux qui depuis vingt ans ont su renouveler la chanson française —, Belacide scellant son propre style avec un inquiétant décalage.

EN FRANCAIS

Norbert Gabriel - Chanter, la langue de chez nous …

... J’aime assez le parcours de Louis Ville, qui a fait du rock en anglais, et qui s’est mis à écrire en français pour être plus précis et riche dans ce qu’il voulait partager. «Cinémas, cinémas» c’est de la chanson qui raconte, qui a du sens et du son . Une chanson dont Pierre Dac aurait dit:«Pour bien comprendre les gens, le mieux est d’écouter ce qu’ils disent.» Bien sûr qu’on comprend mieux quand c’est la langue de chez nous.

POLNAREFF

C'est déjà ça - Michel Polnareff remonte le temps

Le chanteur était au festival Cognac Blues Passions, samedi soir. Retour sur une prestation pétrie de tubes, conçue sur mesure pour les fans

C'est déjà ça - Michel Polnareff: "Je pense être multifacette"

Mélodiste de génie, Michel Polnareff est également habile en formules qui font mouche. Alors que sa tournée 2016 passe par Cognac Blues Passions, samedi 9 juillet, il se révèle en pleine forme

CELINE DION

RFI - Céline Dion, les retrouvailles parisiennes, Concert à l'AccorHotels Arena

Retrouvailles heureuses et remplies d'émotion entre la chanteuse, marquée il y a cinq mois par le décès de son époux et mentor René Angélil, et le public de AccorHotels Arena à Paris. Neuf dates complètes jusqu'au 9 juillet et la preuve définitive que, dans les chanteuses à voix francophones, Céline a une belle longueur d'avance sur la meute.

DELERM

C'est déjà ça - Le 7 octobre, retour de Vincent Delerm

Le chanteur sortira ce jour-là "A présent" son sixième album. Il sera en concert au Fémina de Bordeaux le 14 décembre
 
AU QUEBEC
 
RFI - Festival d’été de Québec 2016, Découvertes de tout acabit sous météo extrême

Lancées jeudi 7 juillet, les festivités du 49e Festival d’été de Québec (FÉQ) se poursuivent dans la capitale du Québec jusqu’au 17 juillet. Retour sur un premier week-end froid, pluvieux, mais très couru, chargé de concerts de toutes dimensions… de Sting et Peter Gabriel sur les vastes Plaines d’Abraham, jusqu’à Louis-Jean Cormier en concert-surprise à un arrêt d’autobus.

MIOSSEC

Nos Enchanteurs - Miossec, mammifère en mue

Changement d’herbage réjouit les veaux, chantait jadis Ricet Barrier. J’ignore si ce dicton fonctionne à coup sûr pour toutes les occasions, mais pour Miossec, cela semble avéré !

On avait laissé notre breton voici deux ans sur son excellent Ici-bas, Ici même réalisé avec Albin de a Simone. Il nous revient déjà avec une nouvelle galette concoctée dans l’urgence : Mammifères. Le livret nous apprend en effet que le projet est né de la rencontre du chanteur avec un trio de musiciens – Leander Lyons à la guitare, Mirabelle Gilis au violon, Johann Riche à l’accordéon – et de leur volonté de partir très vite sur les routes pour chanter dans une formule acoustique dans des petits lieux insolites, histoire d’apporter du bonheur aux gens.

NICOLAS MICHAUX

C'est déjà ça - Nicolas Michaux, le fou sous la glace

Après dix ans au sein de l'énergie pop du groupe Eté 67, l'auteur-compositeur belge s'émancipe avec douceur et intensité dans un premier album addictif, "A la vie, à la mort".

LOIZEAU

Nos Enchanteurs - Fée comme Loizeau

Depuis son Autre bout du monde paru en 2006, confirmé par un brillant Pays sauvage en 2009, Emily Loizeau nous est devenue indispensable. Son timbre de voix, son univers de beauté, de mélancolie et de gravité mêlées, son petit accent… Tout la rend irrésistible et quiconque l’a applaudie un jour sur scène sait en outre qu’elle y est comme un poisson dans l’eau.

dimanche, 10 juillet 2016

Le concert de la fin de semaine : Celine Dion - Live in Paris - Full Concert HD (June 24th, 2016, AccorHotels Arena)

mercredi, 05 mai 2010

Céline Dion est-elle toujours au top ?

Deux experts musicaux se penchent sur le nouveau DVD de Céline Dion.

22:00 Publié dans Vidéo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : celine dion, chanson, musique |  Facebook | |

samedi, 16 août 2008

Amélie les Crayons, Bénabar, Polnareff, Johnny Hallyday dans l'actualité de la Chanson Française, du 15 au 17 août (mise à jour)

Libé - Ni requins ni chagrin
Dans l’ombre du pouvoir (4/6)Denis Benarrosh et Laurent Vernerey. Duo de studio, ces musiciens ont mis leur patte sur la variété française depuis dix ans. Et ont participé au dernier disque de Carla Bruni.
Petite devinette : quel est le point commun entre Claude Nougaro, Benjamin Biolay et Carla Bruni ? Réponse : aucun, si ce n’est qu’ils ont tous enregistré un de leurs albums avec Laurent Vernerey et Denis Benarrosh. Bassiste et contrebassiste pour l’un, batteur et percussionniste pour l’autre, ces deux musiciens familiers des studios d’enregistrement ont marqué de leur empreinte les productions de variété française de ces dix dernières années.

AMELIE LES CRAYONS

Sud Ouest - Le chant est libre
Elle a tourné la page du «Chant des coquelicots», ici en 2006. Elle revient avec «La Porte Plume»

Le cœur de la demoiselle balançait entre épouser une carrière de fleuriste ou celle d'institutrice. Aujourd'hui, Amélie-les-Crayons « n'hésite plus ». « Du moins pour l'instant. J'ai encore des projets, explique-t-elle. Mais si un jour, je venais à ne plus faire les choses de façon sincère, alors je passerais à autre chose. »

AU QUEBEC

Céline Dion a effectué un retour spectaculaire vendredi soir à Montréal
MONTREAL — Céline Dion a effectué un retour spectaculaire vendredi soir à Montréal avec un concert très apprécié des 22 000 spectateurs présents qui lui ont réservé plusieurs ovations tout au long de la soirée.

FESTIVAL

AP - Festival Musicalarue du 14 au 16 août à Luxey (Landes): c'est dans un esprit de rencontres et de scènes croisées que l'affiche de cette 19e édition mixant musique, chanson et arts de la rue s'est élaborée. Les organisateurs promettent des boeufs avec Mouss & Hakim (ex-Zebda) et le Ministère des Affaires populaires, Mon Côté Punk et Ziveli, une bagarre de fanfares entre les Sans Soucis et les Touffes Krétiennes, de même que des retrouvailles entre les Astiaous Canal Hystérique et Vaguement La Jungle.....

Sud Ouest - Le bonheur est dans l'après
À Luxey, avant ou en sortant de scène, artistes et festivaliers initiés font un saut à la plage blanche. Un petit coin de paradis préservé et tenu secret
... Une canne passe à proximité, un pêcheur au bout. Aujourd'hui, il croisera peut-être la Rue Kétanou, les Touffes Krétiennes ou les Ogres de Barback en train de barboter dans 20 cm d'eau. Ce sont des habitués paraît-il.

Sud Ouest - Festivaliers en tournée
Tout l'été, il sillonne la France, de concerts en spectacles de rue. Rencontre, à Luxey, avec ce public à la fois exigeant et sympathique

Musicalarue est sur le Web

FRANCOIS BERANGER

L'Humanité - Fête de l’Humanité 2008 : Les mots crus de François Béranger
Le concert « Plateau Béranger » revisite le répertoire du chanteur révolté, disparu en 2003.
En cette année 1982, la question est posée : le vrai changement c’est quand ? Ce titre d’une chanson de François Béranger met le doigt sur le virage conservateur qu’amorce alors le pouvoir mitterrandien. Disons-le tout net : malgré la pertinence de cette interrogation, Béranger a chanté dans le désert ! La décennie 1980 s’est mue de plus en plus en années fric, en années frime. Tapie est élevé au rang de modèle. Les « chanteurs engagés » – l’expression disparaît du vocabulaire – sont chassés des scènes et des bacs à disques. Béranger n’échappe pas à cette mise à l’écart.

BENABAR

Paris Match - Bénabar en a marre de passer pour «un connard», interview Benjamin Locoge
Musique. Le chanteur est devenu la tête de Turc préférée des médias et de ses confrères. Sa réponse est cinglante.
Bénabar sort le 20 octobre un nouvel album très réussi et surprenant. Il sera en concert à partir de février 2009.
« L’effet papillon », le premier extrait d’« Infréquentable » (Jivepic/SonyBmg), sera disponible dès le 2 septembre.

JOHNNY HALLYDAY

France Info - Chemise à fleurs et pattes d’eph : Johnny Hallyday, « Que je t’aime »
Retraité en 2009 après de longues années de cotisations, Johnny Hallyday, le roi du rock français des années Yéyé, doit sa notoriété grandissante à un certain magazine du nom de Salut les copains.
Le couple Johnny-Sylvie squatte la Une des magazines, épié par les premiers paparazzi. Le mythe “Johnny” est né. Nous sommes en 1969 et Johnny hurle son amour à celle qui lui passera la première la bague au doigt…

POLNAREFF

France Info - Chemise à fleurs et pattes d’eph : Polnareff, « Je suis un homme »
Michel Polnareff auteur du come back le plus rentable de l’histoire de la chanson française se fait connaître du grand public dès 1966 avec « la poupée qui fait non ». En bon beatnik marginal et mélodiste de génie, il n’aura de cesse durant sa courte et intense carrière de cultiver le mythe autour de son apparence et son mystère. Deux années avant son ultime coup de provoc’, les fesses à l’air sur l’affiche de son concert à l’Olympia, il répond à toutes les critiques sur son apparence et son mode de vie avec la chanson Je suis un homme, nous sommes en 1970

RADIO

Le Pont de l'Eté, samedi à 20h : Cali

Pique et Coeur, dimanche à 21 heures  : Albin de la Simone

LES VIDEOS DE LA FIN DE SEMAINE

- Maya Barsony chante "Je suis un homme"
- Garou, Patrick Fiori, Luck Mervil chantent "Que je t'aime" à Taratata
- Joseph D'Anvers @ Nashville (Inrocks - Jack Daniels - OC TV)
- Taratata : Mathieu M Chedid et Camille chantent Au suivant
- Jean Guidoni La boule noire mai 2007

_______________________________________________________________________________________________________________
Le profil Facebook de Yves Le Pape___________________________________________________________________________________________________________

Toujours en ligne
Les Chansons d'été de France Musique
Pique et coeur : Grand Corps Malade
France Inter : Jacques... Jacques Higelin

Le Pont de l'été : Tiken Jah Fakoly puis Cali
Pollen : Merlot
Chanson Boum
Sur la route de l'été avec Laurent Lavige, France Inter

Acoustic/TV5 : Patrick Fiori
La chanson française dans ma radio yahoo et sur My Space, CQFD,Tousenlive, MytaratataWatTV

_________________________________________________________________________________________________________________