Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 24 mai 2018

L'actualité de la chanson française du 11 au 17 mai

Les artistes de la semaine : Zaza Fournier, Mathieu des Longchamps, Bernhari, Le Trottoir d'en face, Samir Barris

L'album du jour : Samir Barris, Fin d'été

L'album de la semaine : Tous ces mots terribles - Hommage à François Béranger

SAMIR BARRIS

Nos Enchanteurs - Samir Barris, passeur de poésie

Est-il bien raisonnable de vous entretenir en ce joli mois de mai d’un album intitulé Fin d’été ? N’aurait-il pas été plus opportun d’évoquer le C’est au mois d’août de l’ami Pierrot, Tout nu et tout bronzé de Carlos ou l’indémodable Est-ce que tu viens pour les vacances ? Quoi, l’été n’est pas encore là que déjà nous en chantons la fin !

LE TROTTOIR D'EN FACE

Press Lib - Le Trottoir d’en face dévoile son second album

Le groupe orthézien poursuit sa montée vers les sommets avec 11 morceaux sous le titre « Multiplex ». Ne ratez pas leurs prochains concerts dans la région…

Ils ont pour noms Benoît Crabos (chant), son frère Cyril (guitare-chant), Thomas Labarbe (basse), Clément Laborde (batterie), Blash (claviers), Gaétan Elichalt (trompette), Florian Marques (saxo) et Franck Lopepe (trombone-trompette). Et le tout forme un groupe qui commence à faire un tabac : Le trottoir d’en face. Leur point commun ? Etre d’Orthez et alentours, être fous de musiques, avoir fait leurs gammes dans les Landa’s ou La main gauche.

MATHIEU DES LONGCHAMPS

Aficia - Mathieu Des Longchamps rend hommage aux héros du quotidien

C’est avec un titre simple et émouvant que Mathieu Des Longchamps arrive dans le paysage musical. On découvre « Héros anonyme » sur aficia.

Mathieu Des Longchamps vient de l’autre côté de l’Atlantique, originaire de Montréal au Québec. Si le jeune homme baigne aujourd’hui dans la musique c’est sans aucun doute une évidence pour lui. Une mère chanteuse de folk et un père guitariste flamenco et harpiste latino ayant forgé son caractère.

BERNHARI

France Inter - Bernhari, le troubadour romantique de la Belle province

Avant même d’avoir publié le moindre disque, Bernhari suscitait déjà l’engouement et faisait l’unanimité chez lui, au Québec.

De son vrai nom Alexandre Leclerc-Bernier, Bernhari est auteur, compositeur, interprète, batteur et claviériste ; il vient de la scène indépendante et ne fait rien comme tout le monde.
Il a démarré sa carrière dans un collectif d’une douzaine d’artistes baptisé " L’étranger ", puis dans un trio appelé " L’ours ". Mais c’est en solo qu’il fait parler de lui la première fois en 2014 lors de concerts qu’il donnait dans des petites salles montréalaises et avec un …45-tours vinyle !

GERARD JOUANNEST

Télérama - Gérard Jouannest a emporté avec lui ses si jolies mélodies

Pianiste virtuose, il fut l’accompagnateur de Jacques Brel et Juliette Gréco. Gérard Jouannest est mort ce mercredi 16 mai à Ramatuelle (Var) à l’âge de 85 ans, laissant derrière lui des chansons éternelles.

S'il n’était pas célèbre, son nom résonnait à l’oreille de tous les amateurs de chanson ; rarement même un accompagnateur aura été à ce point identifié. Aussi discret fût-il, Gérard Jouannest était un musicien d’exception. Et pas seulement par son talent, aussi par son parcours : pianiste de Brel, à ses côtés sur scène de 1958 jusqu’au tout dernier récital de 1967, il était ensuite devenu celui de Juliette Gréco.

ferre,

Culturebox - Gérard Jouannest, pianiste de Brel et époux de Juliette Gréco, s'est éteint

Mélodiste pour Jacques Brel et de Juliette Gréco, pianiste de scène et compositeur prolifique du répertoire français, le pianiste Gérard Jouannest est mort mercredi 16 mai dans le Var.

Les chansons de Brel n'auraient pas été les mêmes sans ses mélodies soignées et son piano discret. Gérard Jouannest, connu pour avoir accompagné Jacques Brel sur scène mais aussi Juliette Gréco, avec qui il s'est marié en 1998 s'est éteint mercredi à Ramatuelle dans le Var, à l'âge de 85 ans.
 
 
 
L'immense mélodiste de Brel et de Juliette Gréco (dont il partageait la vie) est mort ce jeudi
Il venait d'avoir 85 ans, le 2 mai dernier. Discrètement. Comme Gérard Jouannest aura traversé la vie ainsi, à l'ombre des grands chanteurs qu'il aura accompagnés sur scène et en studio pendant 60 ans. C'est pourtant à lui que l'on doit les plus grandes mélodies des plus grandes chansons d'un des plus grands: Jacques Brel.

LEO FERRE

Télérama - Ferré, Mai 68

Bien sûr, il y a la fougue de Ferré. Sa voix vibrante, puissante, et ses textes incandescents qui disent un désir de ­liberté aussi rageur qu’inextinguible. Ne serait-ce que pour cela, mais aussi parce que sa mémoire est curieusement sortie des radars médiatiques (qui ont célébré son centenaire en 2016), il n’était pas idiot de concevoir ce coffret — qui répond quand même à un opportunisme commémoratif pas très anar… Une cinquantaine de titres censés traduire l’esprit de 68

ZAZA FOURNIER
 
L'Humanité - Zaza Fournier

Zaza Fournier revient avec le Déluge, nouveau spectacle tissé autour de treize titres originaux de la chanteuse.

Soit l’histoire de nos tempêtes secrètes : « Le déluge, dit-elle, c’est comment on laisse place à nos monstres qu’on a tous et comment on leur donne liberté alors qu’on est aujourd’hui à l’heure d’une société qui nous demande d’être très définissables, très normés, très policés, très lisses. » Une histoire qui questionne le couple, le désir, défie la fidélité, interroge nos façons d’être ensemble.

BARBARA CARLOTTI

Libé - Barbara Carlotti, l’acmé des songes

A la suite de ses échanges complices avec le public lors de laboratoires oniriques, la chanteuse s’est entourée de scientifiques et de musiciens pour enregistrer «Magnétique», un album pop hypnotique truffé de rêves et d’expériences.

Comment rêver éveillé ? Paupières entrouvertes, Barbara Carlotti a aimanté musiciens et scientifiques à sa quête, espérant entraîner aussi le public dans une autre forme de pensée. Six ans après son précédent album, l’Amour, l’Argent, le Vent, elle s’agrippe à un autre insaisissable, au fil de créations musicales hypnagogiques et laboratoires publics, dans un premier temps présentés à Paris à la Maison de la poésie ou au CentQuatre. Ce travail préparatoire a fini par se figer sur l’album Magnétique, paru fin mars, et elle s’apprête à le présenter en tournée, restée fidèle à son tropisme de pop française depuis son premier album, Chansons, avec Bertrand Burgalat en 2005.

LA REPRISE

Norbert Gabriel - Et la musique dans tout ça ?

Conférence, l’art de la reprise…

Jeudi, la Médiathèque des Halles proposait une conférence sur le thème des « reprises », et les arcanes qui mettent sur le marché des albums très différents dans leur approche. (Avec Cécile Prévost-Thomas en maître de cérémonie, et Daphné, Dominique Blanc-Francard, Olivier Hussenet et Stéphane Sansévérino)

Daphné, qui a fait un album  consacré à Barbara a très bien expliqué le fond de sa démarche, c’est à la fois un hommage et une découverte, en ce sens que connaissant Barbara comme tout le monde si on peut dire,  elle est entrée dans son oeuvre parce qu’il y avait des vraies correspondances dans les émotions, et en respectant scrupuleusement les mélodies.

1968
 
 
En 1968, la musique ronronne, roucoule ou cogne. C’est vrai en France, où Georgette Plana reprend Riquita, jolie fleur de Java, rengaine des années 1920, aux Etats-Unis, où la chanteuse country Jeannie C. Riley obtient un Grammy avec Harper Valley PTA, ou au Royaume-Uni, avec Lily The Pink, de The Scaffold. Après leur période flower power, les Beatles et les Rolling Stones rendent compte, avec plus ou moins de bonheur, de l’effervescence sociale. En France, Il est cinq heures, Paris s’éveille, la chanson-phare de Jacques Dutronc, est détournée par les contestataires.

PIERRE SCHOTT

Baptiste Vignol - Pierre Schott l'échappé

GRINGO, ainsi s’intitule avec humour le nouvel et splendide album de Pierre Schott, alsacien jusqu’au bout des doigts qu’il a cornés par les cordes de sa guitare, ici une Heritage 535 version gaucher achetée à Houston – Texas chez Southpaw Guitars en 1995. Avec humour, donc, car le gringo est l’Américain des Etats-Unis ou, par extension, l’étranger non latin dans un pays hispanophone d’Amérique latine. Pas vraiment le profil de Pierrot. Mais le titre colle à merveille avec l’ambiance des dix nouvelles chansons, grasses et bluesy, du musicien. Sur la pochette, un vélo de course, posé contre un panneau indiquant l’arrivée au sommet du col du Cheval Mort. Rien d’hasardeux puisque Pierre Schott (ingénieur du son à la ville) sillonne depuis des années les départementales et puise dans les lacets des monts qu'il escalade une inspiration de haut vol.

LES OGRES DE BARBACK

C'est déjà ça - Les Ogres de Barback se régénèrent en Occitanie

La fratrie Burguière explore encore un autre univers à travers une tournée avec le duo occitan Brotto-Lopez, qui se retrouve gravée sur disque. Avant un concert à la Palène, à Rouillac (16), le 27 avril, Fred Burguière est revenu sur cette collaboration, les multiples projets des Ogres, un projet de gîte musical en Deux-Sèvres et son amour de l'île d'Oléron

mercredi, 23 mai 2018

Bernhari - Toujours toujours

L'album du jour : Bernhari

Bernhari - Entretien (2014)

Bernhari - Je pense à toi

jeudi, 07 septembre 2017

Bernhari interprète La légende du cheval blanc de Claude Léveillée

Bernhari - Les Missiles

mercredi, 06 septembre 2017

L'actualité de la chanson française du 15 au 31 août

Le clip de la semaine : Camille - Seeds

L'album de la semaine : François Corbier, Preque parfait

Les artistes de la semaine en vidéo : François Corbier, Motivés!, Bernhari, Marine Futin

Colette Magnyfique du 6 au 21 octobre 2017 - Paris/Montreuil

BERNHARI

RFI - Bernhari, romantique écorché

La pop vaporeuse et mélancolique du Québécois Bernhari monte très haut en altitude et en extase. Signé cet été par Arista, un des labels de Sony France, Bernhari publiera à l'automne un EP qui puisera dans ses deux excellents albums déjà sortis du côté de la Belle-Province.

Cela fait quelques mois qu'on le suit de près : une prestation lors du dernier Coup de cœur francophone à Montréal, un show case au Divan du monde à Paris et un concert au festival de Tadoussac. À chaque fois, un emballement décuplé à son égard. Même emphase scintillante, même intimité tumultueuse. Et la sensation tenace que ce garçon-là n'est pas de la race des tièdes.

MOTIVES

Longueur d'ondes - Motivés, Vent debout

Deux décennies plus tard, Les Motivés remettent le couvert et pensent bien changer l’avenir pendant qu’il en est encore temps. À la fois groupe et mouvement citoyen appelant l’individu à se réapproprier son destin politique, que reste-t-il aujourd’hui des braises sur lesquelles souffla ce vent de démocratie avant le cataclysme du 1er tour de la présidentielle en 2002 ? Mouss du groupe Zebda éclaire notre lanterne à ce sujet.

MARINE FUTIN

Marine Futin - Le 21 septembre, à A Thou Bout d'Chant

Energique et rafraîchissante, Marine Futin présente son tout premier album "Qui danse", dont elle est compositrice, chanteuse et guitariste.

Nouvelle venue sur la scène pop francophone internationale, Marine Futin s’inscrit dans une lignée rare des chanteuses qui attachent autant d’importance aux textes qu’aux accompagnements. Elle propose un répertoire totalement acoustique et fondamentalement moderne.

Marine Futin – Qui danse

La Bisontine Marine Futin est une expatriée. De New York où elle habite depuis trois ans, elle envoie, via Facebook, des tranches de sa vie américaine, faite de concerts… et de compositions. Elle publie aujourd’hui son premier album, Qui danse, des paroles en français, piquantes ou mélancoliques, qui se lovent dans des ambiances jazzy.

CORBIER

Chat 20 minutes - François Corbier: «Mon nouvel album est dédié à mon camarade Cabu»

Mon nouvel album semble mieux accueilli que les précédents. Il semble qu’on accepte que je ne m’adresse plus aux enfants.

Je me suis entouré de musiciens de grande qualité: Eric Gombart, David Gorthcinski, Alain Chapelain, Matchito et la prise de son a été réalisée par Patrick Balbin. 

À ce jour je n’ai eu que des compliments pour ce nouveau CD, du coup je suis déjà sur un futur nouvel album!

BARBARA

Télérama - En exclusivité : un inédit de Barbara, tiré de son album perdu “Lily Passion” !

Cette chanson-là, personne ne l’a encore entendue. En tout cas pas comme ça : “Bizarre”, déambulation à l’esprit jazz et enfumé, est extrait de l’album studio de “Lily Passion”, resté inédit depuis 32 ans. Il sortira le 6 octobre, enfin ! En attendant, découvrez cette chanson, en avant-première, pour Télérama. 

MARC ROBINE

Fred Hidalgo - Le colporteur de chansons

Il y a des dates impossibles à oublier : le 26 août 2003 est de celles-là qui marquait, avec la disparition de notre ami et collaborateur Marc Robine (à l’âge seulement de 52 ans), une perte irréparable pour la chanson française. Les médias n’en parleront pas davantage cette année que les précédentes, le « métier » restera fort discret à son sujet, mais les uns et les autres – du moins les vrais « pros » – savent combien la collectivité nationale est redevable à Marc Robine de son action sans pareille de préservation de notre patrimoine chansonnier.

LES INROCKS

Baptiste Vignol - Souchon les a tué

30 août 2017. Dix ans que ce blog palpite, jour pour jour. La parution récente d’un hors-série des Inrockuptibles consacré aux « 100 meilleurs albums français » fournit donc l'opportunité de marquer cet anniversaire. Car la musique made in France (chanson, rap, rock, électro, pop et tout ça) vue par les Inrocks, ça doit pouvoir susciter quelques lignes tant le magazine cultive pour la variété française un mépris tenace qu’il tempère à coups de postures démagogiques et d'élans fleurant bon le snobisme absolu d’un certain « épicentre parisien » dont parlait Étienne Roda-Gil. La rédaction des Inrocks vient ainsi de consacrer comme disque roi de son « top ultime » MELODY NELSON du dieu Gainsbourg.

ANNE SYLVESTRE

Télérama - Anne Sylvestre : “Dès le début, j’ai posé un problème”

Ses “Fabulettes” poétiques ont marqué des générations d’enfants. Mais Anne Sylvestre est surtout une auteure visionnaire, profondément humaine, dont les textes pour adultes, injustement méconnus, sont parmi les plus beaux du répertoire français. Nous l’avons rencontrée avant qu’elle ne fête en octobre soixante ans de chanson sans concessions.

ISABELLE AUBRET

Baptiste Vignol - Grande dame

Isabelle Aubret. Sa voix séraphique, comme l’écrit Alister pour parler, dans Schnock, de son interprétation de la chanson C’est ainsi que les choses arrivent, musique de Michel Colombier, texte de Charles Aznavour, dans le générique final d’Un flic de Jean-Pierre Melville. Voix d’ange ou de sirène, scandaleusement ignorée par les tenants du bon goût qui, n’ayant jamais écouté CASA FORTE, son 33 tours culte de 1971 dans lequel elle s’abandonnait au souffle de la bossa brésilienne, n’ont qu’Édith Piaf, Juliette Gréco et Nana Mouskouri à la bouche pour évoquer les immenses interprètes féminines de la chanson francophone. 
 
HELENE MARTIN
 

C’était le 24 Décembre 2016, avec un flash back sur les chansons et les artistes qui laissent une trace tatouée à vie dans la mémoire… Bien sûr avant il y avait eu Tino Rossi et Petit papa Noêl, Luis Mariano et Mexico-ooo, et surtout Stéphane Golmann et ses Actualités, chantées par Montand, accompagné par la guitare de Crolla… C’était l’enfance… Avec Hélène Martin, j’avais  grandi… Et aujourd’hui, c’est l’occasion de retrouver quelques unes des très belles pages de chansons dont j’ai parfois du mal à retrouver l’équivalent aujourd’hui… Hélène Martin  est chez EPM.. Et Puis Martin, c’est bien ça ?

MELISSMELL

Le blog du doigt dans l'oeil - Musicalarue : rencontre avec Melissmell

Quelques premières nappes de clavier sobres moutonnant sur un jeu de batterie acéré et de guitare discrète, c’est face aux applaudissements du public que malgré l’absence imprévue d’un des deux guitaristes, l’artiste Melissmell et ses trois musiciens abordaient la scène du Théâtre de Verdure samedi 12 aout, pour y faire monter une crue d’émotions contraires, plus turbulentes les unes que les autres, propres à commotionner le cœur. Certes, Melissmell n’est pas de celles et ceux que l’on vient écouter par hasard, tant l’artiste a esquissé tôt les couleurs de son monde et profilé le sens de son chemin. Pourtant un festival comme Musicalarue reste un lieu privilégié offrant l’occasion de découvrir des artistes auxquels on ne prend pas toujours le temps de s’intéresser autrement.

BURGALAT

Baptiste Vignol - Chanteur obscur?

... Sorti en mai, LES CHOSES QU’ON NE PEUT DIRE À PERSONNE, doit être son six ou septième album studio. Un disque longue durée, 67'48, composé de dix neuf titres, dont six splendides plages instrumentales (Tombeau pour David Bowie…) – les deux premières lançant l’échappée pour 6’50 d’ouverture sans blabla! Inimaginable ailleurs. Mais il faut signaler que l'homme aux lunettes seventies dirige son propre label, Tricatel, depuis 1995. Ces chansons neuves sont pour neuf d'entre elles « parolées » (comme dirait McNeil) par d’autres auteurs, compagnons de voyages et de poésie blanche, épineuse et lucide.

SOUCHON

Un été en Souchon. "Rio Grande" par Eddy Mitchell (1993)

Alain Souchon a souhaité que l'on parle aujourd'hui d'une histoire très française, quelque part en Amérique ou en Alsace. Et d'un chanteur qui n'est pas si loin de lui...

Un été en Souchon. "Ta douleur", par Camille (2005)

L’incroyable forme inventée par Camille impressionne Alain Souchon.

Un été en Souchon. "Salut les amoureux" par Joe Dassin (1972)

Le choix du jour d'Alain Souchon: un des plus grands classiques créés par Joe Dassin, avec des paroles de Claude Lemesle.

Un été en Souchon. "Vies monotones" par Gérard Manset (1984)

Tout l’été, Alain Souchon choisit des chansons qui le fascinent ou qu’il admire. Et, ensemble, nous explorons leur histoire, leur résonnance dans notre mémoire, l’épopée de leurs créateurs. Mardi, "Vies monotones" de Gérard Manset. 

Un été en Souchon. "Filles faciles" par Jean-Jacques Goldman (1987)

Alain Souchon a choisi une chanson émouvante et fraternelle de son ami Jean-Jacques Goldman.

Un été en Souchon. "Ordinaire" par Robert Charlebois (1971)

Alain Souchon évoque aujourd’hui son ami du Québec qui parle crument les questions que se pose un chanteur populaire.

Un été en Souchon. "Si on chantait" par Julien Clerc (1972)

En évoquant un des plus grands classiques de Julien Clerc, Alain Souchon rend hommage à un grands paroliers français, Etienne Roda-Gil.

mardi, 05 septembre 2017

Bernhari - Sagard

lundi, 04 septembre 2017

Bernhari - Je n'oublierai jamais