Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 10 mai 2018

Barcella - Caroline

Chanson : Hervé Vilard et « Capri », c’est vraiment fini

Hervé Vilard, 72 ans, chantera pour la dernière fois, lors d’une tournée d’adieux qui débute ce week-end à l’Olympia, les tubes qui l’ont rendu célèbre. « Je vais laisser de côté un répertoire que j’ai chanté pendant 50 ans », nous a-t-il confié lors de notre rencontre. Exit, donc, « Capri c’est fini », « Reviens » ou encore « Méditerranéenne ». « Je ne suis plus ce jeune garçon qui chantait tout ça », explique le chanteur, qui craint également de perdre sa voix, comme il a pu le constater chez certains de ses confrères…

Histoire d'une chanson : Michel Polnareff le provocateur

Chaque samedi, la rédaction de France 2 vous fait redécouvrir les tubes qui ont marqué la chanson française. "On ira tous au paradis" de Michel Polnareff est à l'honneur ce 5 mai.

Alain Souchon "La longue épine"

mercredi, 09 mai 2018

Alain Souchon à propos de son album "On avance"(INA, 1983)

Invité plateau interrogé par Noel Mamère , Alain Souchon évoque ses projets cinématographiques après le succès de "L'été meurtrier" et parle surtout de la sortie de son dernier album "On avance" dont il chante la chanson co-écrite avec Louis Chedid "On avance". Souchon évoque son travail avec Laurent Voulzy pour lequel il écrit. "On est un couple" dit-il en parlant de Voulzy.

L'album du jour : Nicolas Moro - L'amour est un oiseau volage

Nos Enchanteurs - Camille, magique et féérique

Liège, Le Forum, 5 mai 2018,

C’est dans le cadre d’un festival de jazz que l’occasion d’applaudir le nouveau spectacle de Camille nous a été donnée. Camille chanteuse de jazz ? Reconnaissons que le lien entre l’artiste et cette discipline ne se fait pas spontanément dans nos esprits. Mais soit !

Alors que la lumière faiblit, notre vedette casse son entrée en scène pour venir nous avertir et s’excuser : pour cause d’une toux inopportune, sa voix se trouve être un peu voilée ce soir ! Saluons ses scrupules et son honnêteté. Et reconnaissons pourtant que, hormis quelques rares fois où la montée dans les aigus s’est avérée plus douloureuse, à aucun moment nous n’avons eu l’impression d’être face à une artiste en dessous de son potentiel vocal. De toutes façons, quand on a survécu à un concert de Renaud, qu’est-ce qui pourrait encore nous affecter ?

Lire la suite
___________________
___________________

Maurane - Sur Un Prélude De Bach