Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 10 janvier 2014

Entre les Lignes, Yucca Velux (session acoustique)

samedi, 09 novembre 2013

Concert de soutien aux otages en Syrie : Yucca Velux – Love


Concert de soutien aux otages en Syrie : Yucca... par Europe1fr

dimanche, 15 septembre 2013

Entre Les Lignes, Yucca Velux, Ma Sarah & Sophie Maurin

samedi, 14 septembre 2013

Entre les Lignes, Yucca Velux (session acoustique)

dimanche, 14 juillet 2013

L'actualité de la chanson française du 8 au 14 juillet (mise à jour)

Les vidéos de la fin de semaine : Festival à Quebec et Ils ont chanté Léo Ferré.... et l'interview de Brel, Ferré et Brassens par François-René Cristiani.

Le clip de la fin de semaine - Yucca Velux, Love
Yucca Velux est sur Facebook

L'album de la fin de semaine : Léo Ferré par Letzeleo
Letzeleo est sur Facebook
______________________________

Bien reçu, merci : Saisons Rouges de Guillaume Boust
Guillaume Boust est sur Facebook
______________________________

A la une : Léo Ferré

Le Monde - Léo Ferré, le révolté solitaire, Par Yann Plougastel

Léo Ferré nous a quittés voilà vingt ans. Exactement, le 14 juillet 1993. Mourir un jour de fête nationale fut l'ultime pied de nez de cet anarchiste qui enjoignait à ses auditeurs de ne pas aller voter...

Avec lui, c'est une bonne part de la chanson française, qui, après Brassens et Brel, tirait sa révérence. Que pèse un refrain ou une mélodie face à la marche du monde ? Sans doute pas grand-chose. Il n'empêche que ce diable d'homme, avec ses cheveux blancs en bataille et ses mots qui tiraient à bout portant sur la bêtise médiocre de notre quotidien, avait réussi à écrire quelques-unes des plus belles pages sonores du XXe siècle.

Le Monde - "Léo a été le seul homme dans ma vie"

Entretien avec sa Marie-Christine Diaz, fille de réfugiée espagnols, que Léo Ferré épousa en 1974. Elle l'a accompagné jusqu'en 1993, partageant l'exil, les ancrages et les tournées. La veuve du chanteur vit toujours à San Donatino, la maison toscane où les trois enfants du couple ont grandi. En juin, celle qui se livre rarement a bien voulu évoquer avec nous ses souvenirs. Extraits.

RFI, Bertrand Dicale - Léo Ferré, vingt ans après, Intégrale et dictionnaire

Une intégrale imposante, mais partielle, quelques livres parfois intéressants et un Dictionnaire particulièrement stimulant : pour célébrer l’anniversaire de la mort de Léo Ferré, on peut réfléchir plus sainement sur un des plus grands artistes de la chanson française.

Télérama - Léo Ferré
Mercredi 17 juillet de 03:00 à 03:45 sur TV5MONDE Europe

..... Ce film vibrant retrace en musique ses blessures intimes : l'enfance (au pensionnat où il fut victime d'actes pédophiles), Pépée (sa femelle chimpanzé chérie, disparue en avril 1968), Il n'y a plus rien (la désillusion de Mai 68)... Chaque mot, chaque mélodie donne la chair de poule et secoue les tripes. Avec le temps, l'oeuvre de Ferré semble immortelle. Elle porte plus que jamais la voix des indignés. —
___________________________________

13 et 14 juillet

RFI - Festival d'été de Québec 2013, Nouveaux publics et concert de Cœur de Pirate

Une intégrale imposante, mais partielle, quelques livres parfois intéressants et un Dictionnaire particulièrement stimulant : pour célébrer l’anniversaire de la mort de Léo Ferré, on peut réfléchir plus sainement sur un des plus grands artistes de la chanson française.

12 juillet

RFI, La bande passante - Speciale Léo Ferré

A l'occasion des 20 ans de sa disparition, hommage au plus révolutionnaire des poètes français.
Immense artiste, Léo Ferré était tout à la fois poète, musicien, compositeur et interprète. Comme beaucoup d'artistes, il expérimente la vie de bohème avant que la guerre l'amène sous les drapeaux. Ce conflit sera pour lui le moment de sa formation musicale. A Monaco, il rencontre Edith Piaf qui lui conseille de monter à Paris. En 1950, il enregistre son premier disque La Vie d'artiste.

La Croix - Vingt ans après sa mort, les hommages à Léo Ferré

A l’occasion des vingt ans de la mort du chanteur, le 14 juillet 1993 à 77 ans, ouvrages et rééditions d’albums se multiplient.

Le coffret « Léo Ferré l’indigné »

« J’adore la vie, j’ai une peur atroce de mourir. Même très malheureux je n’ai jamais voulu mourir. J’adore la musique, la belle musique, c’est tout. » Ainsi parlait Léo Ferré dans « Le roman des vedettes », une émission diffusée sur l’antenne d’Europe 1 le 17 janvier 1961. Une archive sonore rare, dans laquelle l’artiste se prête au portrait miroir, dit adorer – et haïr – bien d’autres choses, les spaghettis, les chiens, les éléphants… Ce document figure dans ce coffret regroupant 266 chansons.

La Dépêche - Juliette : «Mon premier concert avec le Capitole»

Elle a passé une bonne partie de sa jeunesse à Toulouse, a chanté avec plusieurs orchestres classiques mais jamais avec celui du Capitole. Désir comblé pour Juliette à l’occasion du 14-Juillet, avec un hommage à Carlos Gardel.

Le Monde - Mort d'André Verchuren, le roi du bal musette

Le roi du bal musette "Verchu" est mort, mercredi 10 juillet, à Chantilly dans l'Oise, son département d'origine, victime d'un arrêt cardiaque dans une pizzeria. Une mort simple, point d'orgue d'une longue vie (92 ans), passée à effeuiller les partitions des Fiancés d'Auvergne, Le Chouchou de mon cœur ou Quiche Lorraine.
____________________________________

L'album de la semaine - Folfox : Jardin secret

Le clip de la semaine - Folfox, Jardin Secret

Folfox sur My Space
___________________________

Du 8 au 11 juillet

Le Figaro - Les Francofolies font le pari de la nouveauté et de l'originalité

En reprenant le festival fondé en 1985 par Jean-Louis Foulquier, Gérard Pont y a apporté un souffle nouveau. À l'aube de sa neuvième édition en tant que directeur, le quinquagénaire annonce qu'il se retirera après l'édition de 2014, au motif qu'«on ne peut pas rester en phase avec ce qui se passe au-delà d'un certain temps.» Il espère voir une femme accéder à son poste. «Il existe peu de festivals dirigés par elles. Pourtant, les femmes sont novatrices.»

Nos Enchanteurs - Georges au cabaret des « Trois Baudets… »

En fait Georges est une trinité, dans laquelle une fille a pris le leadership, avec deux acolytes, et cette triplette (de Montmartre) s’esbaudit aux Trois Baudets pour 3 semaines de spectacle. Et c’est parti pour la route des quatre chansons dans le vaste répertoire de la chanson française. Années 50-60, et ça s’amuse.

Télérama - Léo Ferré (2), trois minutes de tango série noire

LES DISQUES RAYÉS, LE BLOG MUSIQUE DE FRANÇOIS GORIN 

Dans mes autres préférées de Léo, deux sont de Jean-Roger Caussimon. Le brélienComme à Ostende, redressé plus tard d'un coup de patte du chaotique Arno. Et puis le tangué, l'inquiétant, le sanguinolent Monsieur William. D'où sort-il, celui-là ? Qu'allait-il faire dans la treizième avenue ? Séquence de série noire écrite en 1950 par Caussimon, fixant ainsi l'enjeu : « dire en 3 minutes ce qu'un romancier dit en 300 pages »… Créée par Ferré trois ans après. C'était vraiment un employé modèle… En quelques lignes, le pedigree du personnage. Toujours exact et toujours plein de zèle…Puis le destin, fatalitas : mais un beau soir… Tout se précipite : la jeunette, le bouquet de violettes, l'hôtel, le nègre, parapluie contre couteau… Le son étouffé d'un trombone, le fatum figuré par un aveugle. On est dans un Manhattan fictif (il n'y a pas de 13th avenue, après la 11, c'est l'Hudson, plouf), une Amérique lointaine, fantasmée depuis leParis Canaille qui donne son titre à l'album et l'ambiance du morceau.

Culturebox - Orelsan, Gaëtan Roussel, Benjamin Biolay aux Francofolies de La Rochelle

Gaëtan Roussel qui joue Bashung, un retour triomphal pour Orelsan et une "fête à" Benjamin Biolay, plus Cali, Lou Doillon, -M- : les Francofolies de La Rochelle s'ouvrent vendredi. Le programme a été concocté par une nouvelle équipe.

Nos Enchanteurs - La « Nuit Léo-Ferré » de Vierzon

C’est déjà une habitude, presque une tradition que cette Nuit à Ferré dédiée qui, invariablement, débouche sur la date anniversaire de son trépas. Le millésime tout rond de cette année (vingt ans déjà…) ne devrait pas changer l’esprit de cette manifestation, tout juste braquer un peu plus les regards, faire qu’on en cause un peu plus…

Nos Enchanteurs - Le FestiFaï, la rage d’exister d’un festival hors-norme

L’an passé ce fut grand faste avec, fait inouï, l’apport de pas mal de subventions. Nombre de soirées, de concerts et, au final, ils sont tous allés chanter là-haut sur la montagne pour une création canon, sous la houlette inspirée de Xavier Lacouture. Et la montagne a fait écho à leurs chants. Pas cette année, où le FestiFaï est sur la corde raide, désargenté (3/4 de subventions en moins), pauvre comme Job, nouvelle édition cependant de ce festival qui se la joue cette fois-ci résolument combatif, appelant du coup à la solidarité, à relever les manches.

Nos Enchanteurs - Dick Annegarn, bébé éléphant égaré

3 juillet 2013, le Bijou, Toulouse,

C’est un poète que Le bijou accueille pour clôturer sa saison : un fou des mots, de la tchatche, du conte, du  Verbe. Et si Dick Annegarn vend à la sortie de son concert son livre Paroles, recueil de 180 textes de ses chansons, c’est assurément un signal appuyé de son engagement. En scène, il va même jusqu’à s’interrompre brutalement au milieu d’une chanson, pour l’un de ses apartés, décalés, oniriques parfois dont le public se régale. On  aime cette connivence ainsi créée dès la première chanson.

Nos Enchanteurs - Pourchères 2013 : là-haut sur la colline…

C’est un festival chez l’habitant, un de ces micro-événements qui parsèment le territoire et nous font espérer de la vie, de ses bonheurs et de ses rencontres. Du partage.

Ici, c’est l’Ardèche, dans ce qu’elle a de plus sauvage, de plus beau. Les routes sont étroites qui serpentent vers l’endroit. On ne vient pas par hasard à Pourchères, ou alors on est tendrement fou. Par tous les temps, Sabine et Monique font venir chez elles des artistes en représentation, comme en d’autres lieux ls Chant’Appart. 

Télérama - Léo Ferré (1), grand style, à l’ancienne

Les disques rayés, le blog musique de François Gorin |

Je croyais ne pas aimer Léo Ferré. Principaux motifs d'insatisfaction : ses tubes. Avec le temps me file un cafard pas possible. J'ai en stock des tonnes de chanteurs neurasthéniques noyant leurs sombres humeurs dans un bol de musique inouïe. Ferré n'entrait pas dans ce club. On m'avait dit pourtant que c'était un bon client. N'importe quel amateur de Scott Walker devrait le reconnaître. Or je n'y voyais qu'un type s'enduisant d'un pathos épais. C'est extra n'arrangeait pas son cas. Même la citation des Moody Blues m'a toujours paru d'un opportunisme assez toc. Chez Léo Ferré, l'ambition d'être au-dessus de la chanson se voit comme le nez au milieu du visage, peut-être mêlée au regret d'une simplicité plus limpide.

RFI - Élodie Frégé, comme une bossa Rive gauche, Nouvel album, Amuse bouches

Pour son quatrième album intitulé Amuse bouches, l’ancienne gagnante de la Star Ac’ Elodie Frégé développe un univers élégant, discipliné, surprenant et stimulant. Érotisme light et reprises malignes…

Le Huffington Post Québec - Festival d'été de Québec : Chanson sous la pluie en ouverture sur les Plaines

C'est en chanson et sous la pluie que le coup d'envoi du 46e Festival d'été de Québec a été donné, jeudi soir, sur les plaines d'Abraham. Le spectacle Quand le Québec chante a été livré par six figures emblématiques de la chanson québécoise.

Laurence Jalbert, Paul Piché, Michel Rivard, Daniel Lavoie et Richard Séguin accompagnés de 400 choristes du Grand Chœur, venant de tous les coins du Québec, ont offert plus de deux heures de grands succès, interprétés tour à tour par chacun de leurs auteurs.

RFI - Féfé, libre et incompri, Deuxième album, Le Charme des Premiers jours

Ex-metteur en son du Saïan Supa Crew, Samuel Adebiyi, plus connu sous le nom de Féfé, réapparaît sous nos latitudes avec un second album intitulé Le Char- me des Premiers jours. Et comme son prédécesseur, ce disque produit entre Paris et San Francisco se joue des frontières entre le hip hop, la chanson et la soul, au risque de sus- citer certains malentendus. Entre- tien avec le chanteur francilien à peine revenu des Francos de Montréal.

Télérama - Vincha, Si si la famille

N'en déplaise aux éleveurs de pur-sang, il arrivera un jour où il ne sera plus du tout de mise de séparer rap et chanson. A se demander même si l'heure n'est pas déjà venue. Après les derniers albums d'Oxmo Puccino et de Gaël Faye, celui de Vincha enfonce le clou. Un phrasé hip-hop qui ne craint pas de s'essayer au chant ; un environnement musical qui n'élude pas la mélodie ; des textes certes construits sur le rythme, mais qui ne cèdent pas tout au dogme de la punchline.

Les Talents Acoustic - Saison 5

Postez la vidéo de votre prestation live d'une chanson en français et vous ferez peut-être partie des 5 Talents choisis par le jury pour participer à l'émission ! Les cinq lauréats recevront en outre chacun une guitare de marque Gibson USA, modèle Les Paul 70s Tribute.
__________________________________________________________________
__________________________________________________________________

samedi, 13 juillet 2013

Le clip de la fin de semaine - Yucca Velux - Love (Official Video)

lundi, 13 mai 2013

Love, Yucca Velux - Teaser

mardi, 23 avril 2013

Yucca Velux, Le diable au corps

Yucca Velux : groupe élu Talent Europe1 2013 !
Plus d'informations ici sur Europe1.fr : http://bit.ly/101vuC1

mardi, 19 mars 2013

Yucca Velux - Le diable au corps


Yucca Velux - Le diable au corps par Europe1fr

dimanche, 20 janvier 2013

L'actualité de la chanson française du 14 au 20 janvier

Les vidéos de la fin de semaine : Francis Lemarque, Jérémie Bossone, Discorama

L'émisssion de la fin de semaine : Francis Lemarque, A bout portant - 24/02/1975

Le clip de la fin de semaine : Le Manque, Nietzsche m'a tout piqué

L'album de la fin de semaine - Delphine Volange, Le ciel était toujours sans nouvelles

__________________

A la une : Allain Leprest

Télérama - Connaît-on encore Leprest ?

Le titre — extrait d'une chanson — résonne cruellement, tant la question, en effet, se pose : connaît-on encore Leprest ? Il n'y a plus guère que les résistants du verbe, les amateurs d'une chanson à la Caussimon, littéraire, poétique et éminemment populaire (ce qui hélas, n'a rien à voir avec la popularité), qui savent vraiment qui il fut et quelle oeuvre incandescente il a laissée. Leprest, disparu en août 2011, reste l'un des artistes les plus renversants de la chanson, un auteur extraordinaire et un interprète d'une force troublante — et presque effrayante.
______________________

Le 18 janvier

Le Nouvem Obs - Enrico Macias, la vie en chansons

Dans “Empreintes”. A 21h30 sur France 5

En 2012 Enrico Macias a célébré ses 50 ans de carrière et, au passage, ses 50 millions d’albums vendus. Le documentaire nous rappelle le rôle majeur joué par l’artiste dans la chanson française. Les premières images du film nous ramènent dans l’Algérie des années 1940, celle de l’enfance d’un certain Gaston Ghrenassia

Quai Baco - Claire Diterzi – « Le salon des refusées » : La chronique

Artiste inclassable, Claire Diterzi nous revient avec un opus fomenté lors de son séjour à la Villa Médicis. Exploratoire, désuet et attachant, cet album ne laisse pas indifférent. On peut même parler de création, tellement Claire Diterzi semble se jouer des codes en vigueur pour sa musique. Entre Pop-folk et classique Claire navigue entre deux eaux.

Nos Enchanteurs - Forum Léo-Ferré : d’autres lendemains qui chantent

.... Ce sera toujours – évidemment ! – un lieu dédié à la chanson d’expression française, sans affrontement entre anciens et nouveaux, systématisant les co-plateaux ou les premières parties. Avec, jure-t’on, ce respect dû aux artistes quant aux conditions de travail et aux cachets. La rénovation des loges, de la machinerie son/lumières et de l’espace scénique sont d’ores-et-déjà les priorités affichées. Le nombre de soirées devrait aussi singulièrement augmenter : bonne pioche donc pour ces artistes qui tous rêvent de vraie salle et n’ont bien souvent que des bistrots.
______________________

Le clip de la semaine : Les Sangsues, Yucca Velux

L'album de la semaine : Giedré : Mon premier best of
______________________

Le 17 janvier

Nos Enchanteurs - Prix Georges-Moustaki 2013 : les sept restant en lice

En présence de ses créateurs Matthias Vincenot et Thierry Cadet, sous la présidence (agréable et non ronchonchonne) du chanteur Alexis HK, le jury du prix Georges-Moustaki 2013 s’est réuni hier dans une salle de classe de La Sorbonne, à Paris, et a retenu les 7 candidats suivants : Céline Ollivier, Askehoug, Scotch & Sofa, Aliose, Luciole, La Jeanne et Trois minutes sur mer.

France 24 - Amélie les crayons, une mine d’or !

Entre fantaisie et poésie, nous recevons aujourd'hui Amélie les Crayons pour évoquer son nouvel album « Jusqu'à la mer ». Ensuite, l'actrice Alexandra Lamy revient à ses premières amours, le théâtre, seule en scène et dans un rôle sur mesure. Enfin, nous vous présentons l'incroyable histoire de Mohamed Shahid Nazir, le vendeur de poissons qui devient une star internationale.

Le 16 janvier

Le Nouvel Obs - Carla Bruni-Sarkozy : son prochain album, "Little French Songs", est-il déjà condamné ?

LE PLUS. L'épouse de l'ancien président Sarkozy sort un disque au printemps. Connaîtra-t-il le succès ? Notre chroniqueur Thierry de Cabarrus en doute. Et ce n'est pas une question de musicalité ni de qualité de ses chansons. Car la voix de Carla Bruni-Sarkozy a comme des relents de politique.

Victoires de la Musique
Concert privé des artistes en lice dans les catégories "Révélation du public" et "Révélation Scène" : C2C, Barbara Carlotti, Boulevard des Airs, Irma, Rover et Tal. Ce concert aura lieu le 21 janvier au Studio 105 de Radio France, à Paris ! La soirée sera retransmise en direct sur Deezer et sur France Inter, dans le cadre de l'émission "Ouvert la nuit" à partir de 21H.

Le 15 janvier

Nos Enchanteurs - Monsieur Poli, sa Sève, un surfer et quelques souchonneries

Monsieur Poli et Sève, samedi 12 janvier, Bussy-Saint-Georges

Sans être star, Monsieur Poli est, là-bas, au coeur de la vieille ville de Bussy-Saint-Georges, une vedette. Tant qu’on vient de monter toute une soirée autour de lui. D’abord des amateurs de la commune pour une solide mise en bouche : des interprétations chantées, des adaptations théâtrales de chansons de Gérard Poli, le Monsieur de la chanson.

Nos Enchanteurs - Demandez l’programme, du 21 janvier au 5 février 2013

Pour mémoire  : cette rubrique tente de mettre un coup de projo sur des spectacles ou des artistes vus et/ou rencontrés. En toute subjectivité, mais en toute indépendance, pour cette fin janvier, voici quelques pistes. Et pour suivre l’actualité de la scène chanson au jour le jour, dans toute la francophonie, voyez « Qui chante ce soir » sur l’excellent Tranches de Scènes.

Infos Dijon - La Scène Bourguignonne sort une compil’ spéciale chanson française

Elle rassemble 13 titres et, comme d’habitude, elle peut être téléchargée gratuitement. En ce mois de janvier 2013, la très active Scène Bourguignonne propose une nouvelle compilation de talents issus des 4 coins de la Bourgogne. Avec 13 titres 100% chanson française, « Du chant et du franc » rassemble sur un même album San Sey'a, Petit Crucq, Lou Di Franco, Bibéo, François, Gertrude Jekyll, Le P'tit Bal, Gehel, Frédéric Bobin, Gocenko, Rotor Machine, Rive Gauche et  Kaldeus.

Le 14 janvier

Nos Enchanteurs - Montbrison : les 10e Poly’Sons de la chanson

Un train peut en cacher un autre, deux festivals peuvent passer sous silence un troisième. Nous sommes dans la Loire, bassin stéphanois. Un coin où les salles chansons sont devenues rares, où, malgré d’illustres exemples (Lavilliers, Mickey 3d, Dub’Inc…), on ne rêve même plus de devenir chanteur. Ou alors ailleurs. Deux festivals d’ampleur rendent hommage, très diversement, à la chanson : Paroles et Musiques à Saint-Etienne intra-muros et Les Oreilles en pointe en extra-muros. Ainsi que, plus discret mais d’une rare efficacité, Les Poly’Sons à Montbrison

Télérama - Bertrand Betsch, Fonds de cale (1996-2006)

Allez savoir pourquoi ces chansons-là sommeillaient au fond d'un tiroir. Le discret — mais productif — Bertrand Betsch les exhume en douce. Bonne idée. On y retrouve la mélancolie classe et tenace qui fait sa marque depuis quinze ans, sa noirceur élégante et parfois nébuleuse (quand la voix se perd dans des limbes synthétiques), mais aussi des traits de lumière inattendus et presque enfantins (Cassandre)

Nos Enchanteurs - Marie-Paule Re-Belle, pas question de se taire

Le 12 janvier  2013

Voilà que la ville de Pamiers, par ses « balades culturelles », se lancent dans la Chanson… Comment ne pas s’en réjouir ? Le « Mois de la chanson française » ? Excusez du peu ! L’annonce est un soupçon exagérée mais ne faisons pas la fine bouche : deux soirées en chansons, c’est déjà beaucoup !  Ce soir avec Marie-Paule Belle… de Belle à Barbara (anniversaire de sa disparition oblige…) et la semaine prochaine Yvan Cujious avec en première partie une main tendue aux lauréats du Prix Claude-Nougaro…

Télérama - Delphine Volange, Le ciel était toujours sans nouvelles

Si vous aimez Bertrand Belin, tendez l'oreille : il a composé la plupart des mélodies du premier album de Delphine Volange... Ce qui saute aux oreilles, presque autant que lorsque Dominique A signait les chansons de Françoiz Breut. Même à l'aveugle, on reconnaîtrait entre mille ses enchaînements mélodiques, ses mélodies bouclées, ses guitares raffinées, sans parler des choeurs et du duo qui scellent encore un peu plus sa présence.

Nos Enchanteurs - Tue-Loup, un 9 neuf

Tout à coup, un titre vous happe, vous tire de votre torpeur. Qui fait que vous reprenez l’écoute au début de la chanson, puis logiquement au début du disque. « De beau matin j’ai rencontré / Une pie grièche / Tout au bout d’un bâton planté / Un clou dedans la tête… » : les folkeux de jadis auront reconnu Margot, de Malicorne. Là c’est Tue Loup qui le reprend, pas spécialement trad, mais aussi tourmenté, pareillement envoutant. Car tel est l’univers de nos sarthois de Tue-Loup, dont voici l’album 9 qui, faute de label, sommeillait depuis quelques temps dans les cartons.

Nos Enchanteurs - Rock around the Gibus !

Histoire de ne pas laisser nos lecteurs se complaire dans cette chanson française ‘à texte’ qui prend la tête au lieu de faire tressauter le popotin, un petit tour « in the rock » s’impose, car nous ne sommes pas de ces sectaires qui daubent a priori et systématiquement la rock’attitude.  Donc, soirée au Gibus, qui organise le Tremplin Emergenza, une sorte de match contest tournoi, avec plusieurs groupes que le public va inviter -ou non- à revenir dans la course. Le principe : de 20h à 23h30, les postulants ont chacun 30 mn pour convaincre le public qui vote à main levée (une seule main par spectateur, mais j’en ai vu un qui a levé les deux mains, petit canaillou !). Autant dire une soirée en terre inconnue ou presque, mais c’est aussi l’intérêt, avoir un aperçu de la scène rock dans des genres différents quoique voisins, rock, pop, pop-rock, métal fusion, rock electro… And the show must go on.

_____________________________________________________________________
_____________________________________________________________________