Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 08 décembre 2013

Le choix culture : Le nouvel album tout en légèreté de Vincent Delerm

Vincent Delerm revient avec Les Amants Parallèles, cinq ans après son dernier album. On parle bien de musique, même si on pourrait presque ranger ce projet dans la case cinéma ou photographie.

Lire la suite

_________________________________________
_________________________________________

Tout et son contraire "Les amants parallèles", de Vincent Delerm

Vincent Delerm, chanteur, auteur-compositeur, il a également écrit des pièces de théâtre, des livres pour enfants, et publié des photographies. Il s'est fait connaître en 2002 avec ses chansons sur Fanny Ardant ou les filles de 1973. Il a obtenu la victoire de la musique en 2003 dans la catégorie révélation. Il revient avec son quatrième album en studio : Les amants parallèles.

Lire la suite

_________________________________________
_________________________________________

France Inter - Live me do : Trois pianos pour Vincent Delerm

Ce samedi soir Valli recevait Vincent Delem, Jeanne Cherhal et Ibrahim Maalouf

  ________________________________________
________________________________________

samedi, 07 décembre 2013

L'actualité de la chanson française du 6 au 8 décembre (mise à jour)

Les vidéos de la fin de semaine : Daho et Delerm

L'album de la fin de semaine - Étienne Daho : Les chansons de l'innocence retrouvée

Le clip de la fin de semaine : Alka - Bâtards Suprêmes
________________________

A la une : Vincent Delerm et Etienne Daho

L'Express - Vincent Delerm: "Les Amants parallèles n'est pas un disque qui se jette aux oreilles" par Gilles Médioni

Après un spectacle drôle et profond, Memory, une embardée vers le disque pour enfant, Léonard a une sensibilité de gauche, et cinq ans d'absence discographique, le chanteur de Fanny Ardant et moi, revient avec Les Amants parallèles

Le Nouvel Obs - Vincent Delerm, le Modiano de la chanson

Après cinq ans d'éloignement, l'auteur de "Fanny Ardant et moi" revient à la chanson en beauté, avec un concept-album enregistré dans des conditions expérimentales. Portrait

Au début, un avion se pose dans la neige. A bord, un homme sait qu'il n'oubliera jamais sa voisine de vol. Bruits de percussions boisées, notes de piano ouatées. Sensation d'entrer dans un film qui ne serait encore qu'un rêve: dès les premiers mots, les premières mesures des «Amants parallèles», son cinquième album, on sent que quelque chose a changé chez Vincent Delerm

Libé - Delerm: «Je suis un chanteur pluvieux»

L’artiste revient avec un cinquième album qui sonne comme la bande-son d’un duo amoureux.

Tout en douceur, tout en moqueur, Vincent Delerm se raconte. Disert entre un café et un thé. Pas de frime dans les frimas. Juste un petit pull gris boutonné sur l’épaule. Juste une petite table dans un troquet. Loin de ceux qui l’ont parfois taclé comme dans un France-Angleterre ; loin des railleurs de son penchant pour le name dropping (Fanny Ardant, Modiano, etc.), Vincent Delerm, 37 ans grisonnants, s’est fait violence sur les références.

Vincent Delerm: "Les Amants parallèles n'est pas un disque qui se jette aux oreilles"

Propos recueillis par (L'Express), publié le25/11/2013 à  12:40

Après un spectacle drôle et profond, Memory, une embardée vers le disque pour enfant, Léonard a une sensibilité de gauche, et cinq ans d'absence discographique, le chanteur de Fanny Ardant et moi, revient avec Les Amants parallèles


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/culture/musique/vincent-delerm-les...

France Inter - Vincent Delerm : son regard sur l'actualité de ce 25 novembre

A l'occasion de la sortie de son nouvel album, Les Amants Parallèles, Vincent Delerm est l'artisan de cette journée sur franceinter.fr et en a signé la programmation musicale.

Il a porté un regard sur la Maison de la Radio, avec ses "Photos graphiques, rencontré Raymond Depardon au Grand Palais, et commenté l'actualité de ces dernières 24h. Les violences faites aux femmes, les amants du Lutétia, le FN et les Catherinettes ont retenu son attention.

France Inter - Vincent Delerm : l'amour et la photo en parallèle

Mais qu'arrive-t-il donc à Vincent Delerm? Jusqu'ici, en écoutant ses chansons on avait facilement l'impression de pouvoir tutoyer Fanny Ardant  et  de faire un tennis avec Woody Allen en regardant son spectacle Memory. Le revoici, avec un nouvel album, Les Amants Parallèles.

Le Temps - Etienne Daho en marin clair-obscur face à ses mots

Avec «Les Chansons de l’innocence retrouvée», l’artiste signe un album poétique et introspectif, l’un de ses meilleurs. Il commente ici des extraits de ses textes, où il renvoie des fleurs aux gens qui l’ont fait pousser

L'Humanité, Victor Hache - Étienne Daho retrouve les chemins de l’innocence

Six ans après l’Invitation, le chanteur revient avec les Chansons de l’innocence retrouvée. Sublime album aux ambiances pop et symphoniques enregistré à Londres, avec la participation de Nile Rodgers et Debbie Harry.

La Libre Belgique (blog) - Daho, ce provocateur

"Les chansons de l’innocence retrouvée" est le 11e album d’Etienne Daho. Co-produit par Jean-Louis Piérot, l’album convie quelques beaux noms. Aussi grave que léger, un très bel opus, hédoniste et sans tabou.

Le Monde - Daho face à ses doubles

Il y a quelques semaines, il crachait un liquide noirâtre, dans une chambre d’hôpital. En ce mois de novembre, dans le confort d’un hôtel de Montmartre, à deux pas de chez lui, Etienne Daho se marre doucement. D’un rire chaud et caressant, qui invite au dialogue, aux épanchements. Cette lueur dans le regard, cette clarté qui irradie par tous les pores de son visage : on l’avoue, on ne s’attendait pas à un tel éclat chez un homme passé si près du trépas.

Paris Match - Etienne Daho, l’amour en fuite

Absent des scènes depuis six ans, le chanteur travaillait dans l’ombre. Il revient avec « Les chansons de l’innocence retrouvée ». Rencontre avec l’insaisissable parrain de la pop française.« Mes relations amoureuses sont intenses. Je suis trop en recherche de la passion ! »

Télérama - Etienne Daho, Les Chansons de l'innocence retrouvée

.... Est-ce vraiment celui de l'innocence retrouvée ? Plutôt celui d'un lâcher prise, hédoniste et lucide, à la fois symphonique et dansant, introspectif et ouvert. Etonnamment classique avec ses cascades de violons ; parfois même grandiloquent, et plus proche d'une musique de film ou d'une comédie musicale des années 60 que de la pure pop. Ce parti pris, c'est l'atout maître du disque, car il donne de l'ampleur au chanteur (dont la voix ne cesse de s'épanouir).

RFI - Étienne Daho, la sagesse insolente, Onzième album, Les chansons de l'innocence retrouvée

Après une sortie repoussée due à la maladie, Étienne Daho publie enfin, ces jours-ci, ses Chansons de l’innocence retrouvée. Enregistré dans son fief de Londres, le chanteur rennais s’y dévoile sûr de sa force, engagé parfois et toujours audacieux dans la forme

Télérama - Vincent Delerm, Les Amants parallèles

.... Dans un disque bref (trente-deux minutes), façon scénario de court métrage qui alterne les séquences chantées et parlées, Delerm nous conte l'histoire d'un couple au fil des ans. C'est si juste qu'on le devine nourri de ses propres amours. Et si joliment mélancolique qu'il nous tirerait presque des larmes des yeux. Ses Amants parallèles ou son Hacienda rappellent l'univers de Julien Baer ou d'Alex Beaupain ; sa façon de chanter a changé, débarrassée de ses phrasés trop maniérés...

RFI - Vincent Delerm, histoires d’amour, Nouvel album, Les Amants Parallèles

Deux ans après avoir interrogé l’enfance dans son spectacle Memory, Vincent Delerm nous revient décryptant tendrement la relation amoureuse dans le cinématographique Les amants parallèles, son cinquième album studio. Rencontre avec l'artiste.
____________________________

8 décembre

Le Monde - Stromae, star aux Trans

Si l'équipe des Transmusicales constate cette année une progression de ses ventes de billets pour chacune des journées du festival (qui devrait lui permettre de battre le record d'affluence établi en 2012 avec 55 000 spectateurs), le succès annoncé de la soirée du vendredi 6 décembre finissait par poser un problème à l'événement rennais. Habitué à voir la foule circuler entre les trois scènes des halls du Parc Expo, à la découverte de la programmation défricheuse de Jean-Louis Brossard, cofondateur et directeur artistique des Trans, le festival s'inquiétait en imaginant le public se masser pour le chanteur-rappeur Stromae, seule vraie tête d'affiche de cette 35e édition.

L'Express - Juliette Gréco: "Mon arme fatale pour chanter Brel, c'est que je suis une femme" Par Gilles Médioni

Elle revisite avec cette voix inimitable 12 morceaux de son ami Jacques Brel dans un album sobre et classieux aux arrangement modernes : Gréco chante Brel. L'occasion de soumettre la légende de Saint Germain des Près à l'interview loto. 5 numéros tirés parmi 49. Chacun correspondant à une question. Plus la complémentaire.

Juliette Gréco: "Mon arme fatale pour chanter Brel, c'est que je suis une femme"
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/culture/musique/chanson/juliette-g...

Juliette Gréco: "Mon arme fatale pour chanter Brel, c'est que je suis une femme"

Par (L'Express), publié le07/12/2013 à  10:00

Elle revisite avec cette voix inimitable 12 morceaux de son ami Jacques Brel dans un album sobre et classieux aux arrangement modernes : Gréco chante Brel. L'occasion de soumettre la légende de Saint Germain des Près à l'interview loto. 5 numéros tirés parmi 49. Chacun correspondant à une question. Plus la complémentaire. 


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/culture/musique/chanson/juliette-g...

7 décembre

Crapauds et rossignols - Quelle casquette ?

Ce que l’on avait coutume d’appeler chanson engagée, dans les années soixante-dix, semble avoir disparu du paysage de la chanson
« de parole ». C’est vrai qu’elle était souvent empreinte de démagogie et de facilité,
bien qu’elle ait été parfois aussi le reflet de préoccupations sociales sincères et l’expression d’indignations légitimes. Comme chez Colette Magny, Catherine Ribeiro ou François Béranger, dont l’engagement, qui n’avait rien d’opportuniste, pourrait bien être la cause de leurs trajectoires chaotiques dans un business qui a du mal avec les expressions sincères.

Télérama - Guillaume Depardieu, Post mortem

..... Depardieu chante, et parfois hurle, le salut du sexe (Faisons l'amour), la violence, la jouissance, la vie à venir (Louise, adressé à sa fille) ou les départs nécessaires (Je mets les voiles, sans doute la chanson la plus réussie). Il arrive à la voix, prenante, de se casser dans des éclats presque effrayants. Elle semble, comme nous, poussée dans ses retranchements par la sincérité abrupte d'une parole libre.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? La liberté façon Brel

Tout n'avait donc pas été dit sur Jacques Brel! Fred Hidalgo dans l'ouvrage qu'il lui a consacré entraîne le lecteur dans le sillage du Grand Jacques, et comment résister à l'appel du grand large puisque «tout le malheur du monde vient de l'immobilité»? Ne fut-ce point là d'ailleurs une leçon maintes fois professée par le chanteur toujours disert dans les interviews d'une rare intensité qu'il avait données avant de quitter la scène pour n'y plus remonter ? En partance toujours, donc, nous suivons Hidalgo, expert en «Brélosologie» qui d'emblée souligne chez l'artiste «l'esprit des Gerbault, Mermoz et autre Saint-Exupéry».

Télérama - Grand Corps Malade, Funambule

..... C'est sa voix qui sonne juste ; son timbre de basson, qui pose sa tranquillité sur n'importe quel rythme. Son désir d'évoluer, aussi : Grand Corps Malade adopte un phrasé plus proche du rap (J'ai mis des mots) ; et à défaut de chanter lui-même, il sollicite des choeurs (Le Manège), Sandra Nkaké (Te manquer), ou... Francis Cabrel (La Traversée). Le volet musical — en grande partie signé Ibrahim Maalouf — lui donne un nouveau souffle, le tirant vers la world.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Libre Dalcan

Et si c'était lui désormais, le Messi de la pop française? Depuis la tombée de Sometimes sur Youtube un jour d'été 2013, on sait qu'HIRUNDO, le nouvel et quatrième album de Dominique Dalcan, sortira le 13 janvier 2014. Une date à entourer. Vingt-deux ans après son premier, l'aussi beau qu'un astre ENTRE L'ÉTOILE ET LE CARRÉ (1992). Lui succéda CANIBALE (1994), avec ses deux sommets: Brian (il y était question de Brian Wilson, normal) et le très muratien (période LE MANTEAU DE PLUIE) Danseur de Java. Déjà, Dalcan rivalisait d'adresse avec Daho, la force des tubes en moins.

6 décembre

RFI - Alka, souffle gainsbourien, Premier album, La première fois

Alka, jeune fille de 28 ans, est la nouvelle muse de Benjamin Biolay. On retrouve ce dernier à l'écriture, à la composition et à la réalisation de La première fois, un disque puissant et mélancolique dans lequel plane le fantôme vocal d'Isabelle Adjani.

RFI - Louis-Philippe Gingras, chansons pour rire et pour pleurer, Premier album, Traverser l’parc

De la région à la ville, de l’humour à la tristesse, et d’un genre musical à l’autre, l’auteur-compositeur-interprète Louis-Philippe Gingras nous convie à un émouvant voyage autobiographique (et linguistique) en terre québécoise. Retour sur Traverser l’parc, son album de chansons folk-country-rock intimistes qui vient de paraître au Québec.

RFI - De Palmas, côté ouest-américain, Nouvel album, De Palmas

Dans Sortir, son album précédent, il avait tout fait seul. Une compilation et trois ans de tournée plus tard, Gérald De Palmas revient avec un nouveau disque éponyme enregistré avec ses musiciens dans les conditions du live.

RFI - Garou, droit devant, Nouvel album, Au milieu de ma vie

Relancé par le succès de son album de reprises Rhythm and Blues et sa présence remarquée dans le jury de l'émission de télé française The Voice, Garou s'offre un casting de luxe d'auteurs-compositeurs (Goldman, Obispo, Cabrel, De Palmas, Plamondon) pour sa huitième livraison studio qui s'intitule Au milieu de ma vie. Rencontre avec RFI Musique pour une interview-vérité.
_____________________________________________
_____________________________________________

lundi, 25 novembre 2013

Vincent Delerm - C'est magnifique (Live, 2013)

samedi, 09 novembre 2013

Concert de soutien aux otages en Syrie : Vincent Delerm - La vie ne vaut rien


Concert de soutien aux otages en Syrie... par Europe1fr

jeudi, 19 septembre 2013

Vincent Delerm - 78543 Habitants [Teaser video Officiel]

mercredi, 18 septembre 2013

France Inter, Pop, etc : Vincent Delerm

vendredi, 13 septembre 2013

Vincent Delerm - "Ces deux-là" [Teaser video Officiel]

Vincent Delerm sur Facebook : www.facebook.com/VincentDelermOfficiel

Vincent Delerm - Les Amants parallèles - sortie prévue le 25 novembre 2013

samedi, 07 septembre 2013

L'actualité de la chanson française du 2 au 8 septembre (mise à jour)

L'album de la fin de semaine - La Jeanne

Le clip de la fin de semaine : I don't know why (La Jeanne)

Le clip de la semaine : Bernard Adamus, Brun (la couleur de l'amour) _____________________________

7 et 8 août

Agoravox - Chansons de la Douce France (1940-44) 

Les premiers artistes du music-hall à s'être amusés malgré l'occupation, ce fut le duo Charles et Johnny ("Charles", c'est Charles Trenet). Leur premier succès "Sur le Yang Tsé-Kiang", java chinoise évoque, en effet, sur un ton très badin l'occupation. Mais il s'agit de l'occupation de la Chine du Nord par le Japon en 1933. N'empêche. Puis vint l'occupation de la France par les Allemands. Là, au risque de décevoir le lecteur, il n'y eut ni vrais salauds ni héros parmi les artistes français de l'époque qui, comme le peuple dans son ensemble, cherchaient à survivre en se donnant du courage. Et comment se donne-t-on du courage ? En chantant ! Néanmoins, l'Histoire retient quelques cas assez troubles de sympathies de vedettes avec l'ennemi...

Nos Enchanteurs - Les funambules de la ritournelle

Ça commence avec un titre qui met le vert de l’envie à tous les plumitifs es-chanson, de plus le livre est de grande classe, sobre, élégant, indémodable, et en prime l’auteur est une des fines plumes de l’écriture contemporaine. Ces cent fous chantants réunis dans ce bel ouvrage de 615 pages, c’est la promesse de moments savoureux dans les paysages de la chanson francophone.

Nos Enchanteurs - JB Notché nous a encore scotchés…

JB Notché, 6 septembre 2013 au Purgatoire, Paris

… Et ce n’est pas un bon mot : ce chanteur-là, tout imprégné de poésie, de souffrance, incarne ses chansons avec une force irrésistible. C’est un jeune homme sauvage et raffiné, déjà une bête de scène qui philosophe. Attitude rock bien assurée, voix, puissante et passionnée. On sent qu’il est vrai et se donne sans retenue.

Nos Enchanteurs - Clémentine, interprète au si beau répertoire

Tant d’artistes autoproclamés s’autosatisfont de leur égo et de leur talent d’écriture parfois sans âme ni relief, d’une banalité affligeante, que de poser sur sa platine un tel disque est un bonheur, un vrai. A part collaborer sur deux titres, Clémentine n’écrit pas. Ne compose pas non plus. Elle se contente de se mettre en bouche des textes et notes d’autrui, de les magnifier.

France 24 - Cécile de France "sous le soleil exactement" au théâtre

Cécile de France délaisse les sunlights du cinéma pour chanter "Sous le soleil exactement" au théâtre, dans "Anna", pièce "musicale pop" tirée d'un téléfilm loufoque avec chansons de Serge Gainsbourg, où elle reprend le rôle d'Anna Karina.

Le Monde - L'autre champ de Vincent Delerm

Cinq ans que le chanteur au piano est resté loin des studios, le temps d'explorer d'autres pistes créatives. Après "Memory", spectacle mêlant théâtre, cinéma et chanson, Vincent Delerm expose son travail photographique au Centquatre, à Paris.

Le Soir - On connaît la chanson

Où sont les chansons grivoises d’antan ? Pas dans les hit-parades en tout cas. Snobées, décriées, les chansons paillardes gagneraient pourtant à être davantage reconnues, si pas chantées !

6 août

RFI - Au soleil de La Jeanne, Premier album, La Jeanne

L’histoire raconte que c’est en empruntant les planches du festival d’Avignon en 2007 que la comédienne Jane Bréduillard rencontra le musicien Robert Baccherini. Ainsi naquit La Jeanne, et avec elle, six ans après, leur premier album éponyme de chanson française aux couleurs du sud.

Télérama - “Taratata” va renaître sur le Web via vente-privée.com

L'information a été lancée hier par un journaliste de Puremédias sur son compte twitter, confirmée par le service communication de vente-privée.com que nous avons joint au téléphone ce jeudi 5 septembre 2013, sans toutefois donner plus de détails : oui, Jacques-Antoine Granjon, patron du site de déstockage et Nagui s'associent pour donner une nouvelle vie à l'émission musicale Taratata, dont l'arrêt avait été officialisé lors du dernier numéro, diffusé par France 2 le 13 juin dernier. Où ? Quand ? Comment ?

L’album posthume de Daniel Darc intitulé “Chapelle Sixteen” sortira le 30 septembre

Icône du rock, poète destroy, Daniel Darc nous a quitté en février dernier alors qu’il travaillait depuis plusieurs mois sur son nouvel album.
Ecrit et composé avec son acolyte Laurent Marimbert, Daniel avait enregistré les voix, choisi les chansons et baptisé l’album Chapelle Sixteen.

Agoravox - Chanson française : 1930-1939, ou l’insouciance aveugle

Après La chanson française à la Belle Époque (mai 2012) et Chanson française : de la Grande Guerre aux Années folles (novembre 2012), ce 3e volet, proposé sous la forme d’un florilège, est consacré à la décennie qui précède la 2e Guerre mondiale. Une décennie d’insouciance, malgré les conséquences de la « Grande dépression », malgré la montée des fascismes en Allemagne et en Italie...

Nos Enchanteurs - Eh, Farré !

C’est décidé, Jean-Paul Farré présente sa candidature à la première élection du Président de la chanson Poélitique. Si vous ne connaissez pas Jean-Paul Farré, essayons une tentative de description : on dirait que c’est un personnage échappé des contes et légendes de Grimm, une sorte de lutin géant, un magicien illuminé, inventeurs de prodiges, créateur en éruption permanente, en un mot, poète, qui voit plus haut que l’horizon, et qui se penche, enfin, sur le problème de la Res Publica, qui va pas fort soit dit en passant. D’où sa résolution de battre la campagne, électorale, sous la couleur du Mouvement Poélitique. Assez de balivernes rabâchées en style énarquo-ampoulé du prêt à chanter électoral, le tribun a plus ou moins révoqué les vieilles lunes, ni Marx ni Jésus, mais voici les évangiles de Ferrat, Ferré, avec les didascalies de Farré… Ne vous étonnez pas c’est tout nouveau, c’est poélitiquement incorrect selon les conventions mais c’est sacrément vivifiant.

5 août

Ptit blog- Chanson française aux couleurs latines : c'est La Jeanne

Dans l’univers de la nouvelle scène française indépendante, La Jeanne apporte une teinte des plus originales avec ses chansons romantiques aux couleurs latines et sa voix chaleureuse, profonde, quelque part entre Luz Casal et Vaya con Dios.

RFI - La liberté guidant Holden : Nouvel album, Sidération

Holden s’éloigne de la pop aérienne pour un cinquième disque plus incertain. Financé grâce à une levée de fonds sur Internet, Sidération présente un groupe qui, toujours à côté de la lumière, continue son petit bonhomme de chemin et s’affirme libre.

Le blog de Francis Hébert - Retrouver Laffaille

C’est le grand retour de Gilbert Laffaille, un des plus importants auteurs-compositeurs francophones des trente dernières années. Voici enfin un opus de chansons originales, le dernier remontait à 1999. «Le jour et la nuit», dont la sortie officielle est pour la mi-octobre, renoue avec la contemplation, l’enfance, la bossa-nova, la douleur (très belle et pudique chanson d’ouverture sur le deuil, Si tu n’es plus là).

Il faut du temps pour amadouer ces nouvelles créations, elles sont exigeantes, pleines de retenue. On les laisse séjourner dans le cœur, s’y installer doucement, afin qu’elles y demeurent plus longtemps. Nous sommes ici loin de l’éphémère.

Pierre Lapointe de retour «là où tout a commencé»

Pierre Lapointe est de retour au Festival international de la chanson de Granby (FICG), ce mercredi, 12 ans après y avoir enlevé les grands honneurs à titre d’auteur-compositeur-interprète. Il est l’artiste invité de la première demi-finale de la 45e mouture, qui bat son plein jusqu’au 14 septembre.

Nos Enchanteurs - Quand Brel enchantait les Marquises

« Il faut aller voir », répétait Jacques Brel. Fred Hidalgo l’a fait. Pas en touriste mais en reporter. Non seulement il fallait voir mais aussi sentir, rencontrer, comprendre. De Tahiti à Hiva Oa, Fred et son épouse Mauricette, tous deux fondateurs de Paroles et Musique et de Chorus, ont suivi à la trace le Grand Jacques. Fouillant et enquêtant avec méthode et détermination, ils ont vu s’ouvrir des portes dont seule leur humanité avait la clé : qualité essentielle parmi les valeurs demeurées intactes aux Marquises, où « Le temps s’immobilise » depuis  l’aube de la civilisation. « Le rire est dans le cœur, le mot dans le regard / Le cœur est voyageur, l´avenir est au hasard. »

4 septembre

Chansons que tout cela - Ferré Ferrat Farré

Touche à tout à l’humour échevelé au propre comme au figuré, Jean-Paul Farré trace depuis plus de quarante ans une route artistique originale de comédien et d’auteur-compositeur-interprète qui s’accompagne au piano. Créée en mars 2013 au Théâtre de Lonjumeau (Essonne), sa nouvelle facétie musicale au titre explicite, Ferré, Ferrat, Farré est à l’affiche du Vingtième Théâtre parisien jusqu’au 13 octobre*.

Nos Enchanteurs - Askehoug traine ses mocassins dans le sable d’un jardin de Paris

1er septembre 2013, festival Kiosquorama, square Maurice-Gardette, Paris 11ème

A peine quitté l’amphithéâtre Malesherbes où on l’a vu remporter le prix Moustaki, il apparaissait tous les mardis au Limonaire, il a figuré en bonne place au festival de Concèze, et le revoilou en plein air pour inaugurer le festival Kiosquorama qui se déroule dans ces lieux à la fois historiques et conviviaux que sont les kiosques à musique des parcs et jardins d’Ile de France. Aucun lieu ne le rebute. Il réussit à installer partout tour à tour l’étonnement, le contentement, l’adhésion, les composantes du coup de coeur en quelque sorte.

3 septembre

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Pop culture

Une chanson où la mélodie aurait toujours l'avantage sur le texte, fut-il excellent. Voilà comment l'on pourrait définir un morceau «pop»; ce qui écarte du juke-box Brassens et la chanson de paroles. Pour les Inrockuptibles du 28 août 2013, Étienne Daho, «rédacteur en chef» du numéro, a demandé à «l'incorruptible Christophe Conte de dresser une photographie des acteurs de la toile musicale pop en France». Si sa généalogie parait d'abord séduisante, elle révèle vite trop d'oublis pour faire foi; sa grande faiblesse étant du reste d'avoir été conçue dans l'optique de plaire à son commanditaire, dont le sémillant journaliste, auteur en 2008 de la biographie «Une autre histoire de Daho» (Flammarion), serait plutôt midinette - même si dans «Le Top 100 des chansons que l'on devrait tous connaître par cœur» (Ed. Didier Carpentier, 2013), la liste de ses dix chansons préférées ne mentionne aucun tube de Daho, mais du Polnareff, du Gainsbourg, du Barbara, du Christophe...

Le Point - La (re)naissance d'Helena Noguerra

Elle navigue entre les studios de cinéma et d'enregistrement depuis vingt ans. Avec "Année zéro", son dernier album, elle passe le cap de la composition

Cette fille-là doit bien avoir des failles. Mais même si on avait envie de les traquer, les 27 minutes chrono accordées pour l'interviewer ne nous laisseraient pas le loisir de les débusquer. Surtout, son (grand) sourire jusque dans la voix, franc, quasi permanent, désarme immédiatement. Tout comme son enthousiasme. Alors ses failles, on les lui laisse, elles n'appartiennent qu'à elle. On préfère se laisser séduire par ce qu'elle dégage. Et la chanson de Johnny de nous trotter dans la tête, "Cette fille-là, mon vieux, elle est terrible." Parce qu'elle est terrible - une si jolie fille sans fard, sans pose - mais aussi parce que le refrain charrie un âge d'or qui tranche avec la morosité ambiante, tout comme elle.

Nos Enchanteurs - Guillaume Boust, rouge cerise

Il n’entre pas dans la chanson sans biscuits, sans références, sans cette envie de travailler les mots pour les faire parler. Ce n’est sans doute pas pour rien qu’il termine ce premier disque (un sept titres) par Jean-Baptiste Clément et son Temps des cerises, chanson qu’on ne reprend pas impunément et fatalement teinte le reste d’une couleur écarlate.

Nos Enchanteurs - L’exceptionnel plateau anniversaire de Viricelles

S’il est une association que je chéris plus qu’une autre, c’est bien le Vibrevan’z de Viricelles. Viricelles ? Un tout p’tit bled entre Saint-Etienne et Lyon, à proximité de Chazelles-sur-Lyon et de son musée du chapeau. Un village de peu d’âmes (d’un peu plus de 400 habitants) qui se permet le grand luxe d’avoir sa saison culturelle. Sans subventions, louant même chaque fois le salle polyvalente qu’il faut deux jours pour transformer en salle de concert.

2 septembre

Charts in France - Helena Noguerra : "C’est la première fois que j’arrête de m’excuser d’exister"

Ecrivaine, actrice et musicienne, Helena Noguerra est une artiste multi-tâche qui n'entend pas entrer dans les cadres trop formatés de la création. De retour cette semaine dans les bacs avec l'album "Année zéro", nouveau départ en forme de crise de la quarantaine, la chanteuse de 44 ans ne s'est pas apaisée, loin de là. En partie déchargée de son rôle de mère, avec l'assurance de ne plus être systématiquement comparée à sa sœur ou à écrire dans l'ombre de son ancien mari, Helena Noguerra chante treize états amoureux et appelle à l'insoumission. Rencontre avec une artiste qui tente sans prétention de redonner un sens au mot « tenter ».
 
Puisque Nos Enchanteurs se désespère de la radio publique, faisons cas du « Classement playlist Quota ». Quota ? C’est un réseau fédérant quinze radios.
________________________________________________
________________________________________________