Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 04 août 2018

Brassens au service de Mozart (INA, 1967)

Nos Enchanteurs - Barjac 2018. Les élucubrations de Lantoine

28 juillet 2018, Esplanade Jean-Ferrat à Barjac,

Eric Frasiak en ouverture de Barjac, ça ne peut que faire l’unanimité. Quant à Loïc Lantoine… Faut-il que le public de ce festival ait à ce point changé pour réserver un tel accueil à ce toujours et plus que jamais trublion de la chanson, de cette « chanson pas chantée » comme Loïc le disait lui-même naguère, et qui n’a guère changé ? Si ce n’est que, toute musicale qu’elle était, par sa voix même rugueuse, sa poésie décalée et je ne sais quoi en suspension dedans, elle a gagné en instruments. Considérablement. Ce n’est plus la contrebasse déjantée de François Pierron mais, là, dix-huit musiciens dont plus de la moitié faisant dans les cuivres : The Very Big Experimental Toubifri Orchestra. Ça dépote, ça récure, ça régénère nos neurones. C’est étonnant, détonnant.

Lire la suite
__________________
__________________

L'album du jour : Georges Brassens interprète ses dernières compositions N°2

vendredi, 03 août 2018

Olivia Ruiz chante Brassens "Putain de toi"

Le clip de la semaine - Anastasia - C'était pas simple

Brassens : Bancs publics (INA, 1977)

Fabrizio De Andrè e Brassens Il gorilla+le passanti

Nos Enchanteurs - Barjac 2018. Alexis HK, anxiogène, oui ; essentiel surtout !

« Comme un ours », 29 juillet 2018, Esplanade Jean-Ferrat à Barjac,

Les soirées se suivent qui ne se ressemblent pas. D’ailleurs, qui peut ressembler à Alexis HK mis à part lui ? Et encore. Lui n’est même pas l’amorce d’une subdivision de la chanson. Il est un truc, comme ça, qui a fait son nid dans la chanson, lui fait coucou. Sans avant, sans trop d’apprêt, si ce n’est son costume de courtier sans assurance, son look de gendre presque idéal. D’ours bien léché, référence au titre de son spectacle.

Lire la suite
__________________
__________________