Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 19 septembre 2019

Buzy - Body physical

L'album du jour : Buzy, Cheval fou

mercredi, 18 septembre 2019

Buzy, Cheval Fou

mardi, 17 septembre 2019

Buzy - Gainsbarre (Clip) - 1986

L'actualité de la chanson française du 6 au 12 septembre

Les artistes de la semaine : Georges Chelon, Le Flegmatic, Les soeurs Boulay, Buzy, Yannick Noah

L'album de la semaine : Georges Chelon, Essayez dieu

Le clip de la semaine - Pomme - Je sais pas danser

SOUCHON

C'est déjà ça - Avant le nouvel album, deux nouvelles chansons et révisons le Souchon

La sortie, le 18 octobre, des 10 morceaux du 13e album d'Alain Souchon est un événement à plus d'un titre : les nouvelles chansons d'un des monuments vivants du genre, mais aussi les onze ans sans production solo inédite. L'occasion de revenir en quelques points sur les dernières années du chanteur de... "C'est déjà ça".

Il l'avait confié un an plus tôt, des collègues proches comme Maxime Le Forestier l'avaient confirmé : Souchon était en écriture. Après la tournée-marathon avec Laurent Voulzy, chacun était reparti poursuivre son aventure solo... où l'alter ego n'est jamais bien loin. Pour une fois, Voulzy avait été plus prompt en sortant dès 2017, un album aux couleurs brésiliennes. Souchon ramait, le disait, Le Forestier s'en amusait : "Il était vert parce que j'avais fini avant lui", nous disait l'auteur de "Bille de verre" en mai dernier à la sortie de son nouvel et très bel album.

Boomerang - Chanson Souchon

Voilà plus de dix ans que l’on attendait un nouvel album de chansons originales. Le quinzième, "Âme fifties", sortira le 18 octobre prochain. En attendant, on écoute en boucle, les deux premiers titres révélés vendredi. Alain Souchon est l'invité d'Augustin Trapenard.

LES SOEURS BOULAY

Baptiste Vignol - Les sœurs Boulay se déploient

Il aura suffi d’une chanson, d’une seule, Âme fifties, pour qu’Alain Souchon, en évoquant les années N&B d’une société qui bourgeonnait, rappelle à ses apôtres, et sans forcer son talent, qu’il demeure, en 2019, le patron. De l’autre côté de l’Atlantique, au Québec, deux sœurs, debout dans leur époque, dépeignent avec une finesse «souchonnante» le crépuscule apocalyptique d’une décennie en flammes. Car LA MORT DES ETOILES de Mélanie et Stéphanie Boulay s’impose comme le premier grand disque francophone post #MeToo et #GretaThunberg !

FLEGMATIC

Télérama - Flegmatic, Ruines Nouvelles

Au moins un chanteur qui porte bien son pseudo ! Nonchalance affichée, voix langoureuse et presque chuchotée, rythmes tranquilles bordés d’arrangements veloutés… Rien ne semble pouvoir contrarier le calme détaché de ces chansons harmonieuses — de loin, elles rappellent tantôt celles de Louis Chedid, tantôt celles de Jean-Louis Murat. C’est compter sans ce qu’elles racontent : l’implosion imminente ; le basculement incontrôlé ; la pâleur de nos quotidiens faussement civilisés (C’est une ville est d’une noirceur savoureuse).

BUZY

Nos Enchanteurs - Chassez Buzy qu’elle revient au galop d’un cheval fou

Remontons le temps de la variété. Dyslexique et Body Physical en 1981, Adrian et Adrénaline en 1983… Vous y êtes ? Désormais à l’écart des radars du showbiz, Marie-Claire Buzy n’a jamais vraiment cessé d’écrire. Pour d’autres, mais en vain. Au tout début de cette décennie, en 2010, elle sortait un nouvel album, Sous X ; l’année suivante, une poignée d’artistes (dont Prohom et Clarika et pas mal d’une scène indépendante pour nous inconnue) la célébrait en un disque-hommage, Tous Buzy (disque alors proposé uniquement dans les bars-tabacs !). Depuis, nous n’avions plus aucune nouvelle d’elle, tant que son nom s’estompait dans nos souvenirs. Ça fait presque deux décennies qu’elle exerce comme psychothérapeute, la chanson s’est éloignée. Le métier n’est plus pareil, le marché du disque n’est plus que l’ombre de son ombre. Mais chassez la chanson qu’elle revient au galop. Voici Cheval fou, le nouvel opus de la dame, un très bel ouvrage, qui vaut votre écoute, la nôtre.

YANNICK NOAH

France Info - Yannick Noah : "Je n'ai pas envie de raconter mes douleurs et mes peines, il y a un sourire en chacun de nous"

Tous les jours, une personnalité s'invite dans le monde d'Élodie Suigo, et se confie. Aujourd'hui, le chanteur, artiste et ancien tennisman professionnel, Yannick Noah nous présente son nouvel album "Bonheur indigo".

Cinq ans après Combats ordinaires, Yannick Noah est de retour avec son nouvel album intitulé Bonheur indigo. Pour ce dernier, le chanteur et ancien tennisman professionnel s’est entouré du groupe à succès Boulevard des airs. Au micro d’Élodie Suigo, le chanteur reconnaît avoir voulu produire un album résolument positif et inspirant."Le bonheur pour moi, c'est d'avoir envie de sourire. Cet album, c'est mon retour dans une position d'acteur. C'est optimiste car c'est ce que j'ai envie de raconter. Je n'ai pas envie de raconter mes douleurs et mes peines. Il y a un sourire en chacun de nous", explique-t-il.

Europe 1 - Nouvel album, vie en mer et réchauffement climatique : Yannick Noah se confie à Europe 1

Après avoir entraîné les équipes de France de Coupe Davis et de Fed Cup, mais aussi sillonné le monde en bateau, l'artiste fait son grand retour vendredi avec son 12e album, "Bonheur Indigo". 

INTERVIEW

C'est le grand retour d'un des artistes préférés des Français. Après cinq ans d'absence, Yannick Noah revient dans les bacs avec son 12e album, Bonheur Indigo, qui sort vendredi. Un album ensoleillé, joyeux et optimiste, et par lequel l'artiste avait envie "qu’à la fin de l’écoute, les gens se sentent un peu mieux", explique-t-il au micro d'Europe 1, lors d'une interview pendant laquelle l'ancien champion de tennis a également évoqué sa vie en mer et son inquiétude pour l'avenir de la planète

POMME

C'est déjà ça - Le nouveau Pomme pour le 1er novembre

Le deuxième album de la chanteuse a été réalisé avec la référence Albin de la Simone, et le premier clip est de très bon augure. Déjà plus de 155.000 vues pour "Je sais pas danser"...

BASTIEN LUCAS

Claude Févre - Bastien Lucas, « Ce que je veux, c’est la mer… »

Un concert de rentrée, c’est l’opportunité de se pencher davantage sur l’univers d’un artiste. Voici que s’annonce le prochain  passage à Toulouse (6 septembre) et à Gaillac (7 septembre)  de Bastien Lucas en ouverture de  la prochaine saison de Chantons sous les Toits.  (https://loiseaulyrecompagnie.wixsite.com/chantonssouslest...)

Le nom de Daran se rattache au dernier album de Bastien Lucas. Une rencontre ne saurait être fruit du hasard… Songeons à celle de ces deux musiciens. Comme une évidence. Quinze ans déjà. En 2004, en effet,  Bastien est invité par Daran  à jouer la reprise de sa chanson Extrême, lors de ses concerts à l’Européen.  

Voilà qu’ils ont fini par collaborer pour tout un album, par conjuguer leurs univers faits de mots, de voix et de notes dans Fracanusa.

OXMO PUCCINO

RFI - Oxmo Puccino défie le temps

Avec La nuit du réveil, le rappeur-poète Oxmo Puccino réfléchit sur le temps qui passe, le rythme du présent et celui du monde : des pistes zen servies par une écriture aussi simple que puissante.

Il pèse chaque mot, laisse planer les silences, gère son tempo. Lento. Une étincelle amusée traverse son regard. Dans le flow des gens agités, ce jour au Ground Control, high-spot de la hype parisienne, où il se produit pour une émission de radio, Oxmo Puccino s’impose, hermétique à la bousculade, au temps qui court. Comme son rap enraciné, tissé d’une poignée de mots-clés, ce rappeur déclaré "outsider", apparaît tel un bouddha. Tranquillement, mais sûrement, ses mots magiques apaisent. Comme ses rimes dans La nuit du réveil, son dernier disque. Son rap solide, sa voix des profondeurs, nonchalamment posée sur du grime aux racines afro, y défient le temps. Ainsi dans À ton âge, jaillit cette formule, pleine du mystère de la réincarnation : "Je suis né trop âgé." Demandez d’ailleurs son âge au rappeur, il répondra sans hésitation : "Quarante-cinq, mais dans ma tête, dix ou quinze de plus".

GERALD GENTY

Nos Enchanteurs - Gérald Genty, si proche là-haut…

On connaissait Gérald Genty comme un habile mélodiste, bidouilleur de sons de première, auteur de textes joliment troussés et contrebandier de jeux de mots capillotractés. Des chansons teintées de mélancolie parfois, débordantes de tendresse souvent, bourrées d’humour toujours. Son CD de 38 chansons paru en 2017, intitulé Hippopopopopopopopopopopotame, est à cet égard un sommet de loufoquerie, que tout amateur de chansons fines et drôles se doit de posséder. C’est dire combien son nouvel opus nous a surpris.

A LA RADIO

Demorand - Quand Vincent Delerm met en musique Edgar Morin

Clin d’œil à Edgar Morin, l’invité du grand entretien du 7/9 aujourd’hui. On connaît son œuvre de sociologue, de philosophe, mais Edgar Morin s’est aussi intéressé au cinéma. Chronique d’un été est un film qu’il a réalisé avec Jean Rouch, une forme d’enquête sur la vie de ses concitoyens en 1961.

Boomerang - Sardou en douceur

Il fait partie de ces artistes que l'on entend peu sur France Inter. Pourtant, certaines de ses chansons sont devenues cultes - des "Lacs du Connemara", à "La maladie d'amour", en passant par "En chantant". C'est au théâtre qu'on le retrouve désormais. Michel Sardou est l'invité d'Augustin Trapenard.

Nougavisions

Florilège et feu d'artifice, ce dernier portrait de Claude Nougaro nous donne à entendre sa belle voix scandant son amour de la Vie, de la Femme et de l'Art. Ce dernier volet rend aussi un bel hommage à la femme de sa vie, Hélène Nougaro, qui l'accompagna pendant vingt ans.

mercredi, 19 juin 2019

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 juin

Les artistes de la semaine : Bastien Lallemant, Bernard Lomé, DBK Project, Monsieur Poli, Buzy, Ivan Tirtiaux, Steve Normandin

L'album de la fin de semaine : Pia Colombo, Le rouge et le noir

Les vidéos de la fin de semaine : Nana Mouskouri et Pia Colombo

L'album de la semaine : Bastien Lallemant, Danser les filles

 
Beaucoup l’ignorent, et les médias n’en parlent pas : le plus grand Festival de chanson (et de musique) de l’été se trouve à Avignon, dans le cadre du Off du Festival.
 
Une recherche sur le site du Festival (merci à eux de nous ouvrir le programme fin mai, un mois plus tôt que d’habitude, ça nous permettra peut-être un choix plus confortable!) à la rubrique Concert/Spectacle musical débouche sur 149 propositions, et la classification étant floue, il ne faut pas se limiter à la rubrique chanson, même si celle-ci est à explorer en premier, mais regarder aussi les catégories concerts et spectacle musical. De toutes façons, les propositions étant alléchantes, NosEnchanteurs déborde tous les ans de la catégorie chanson au sens strict, s’intéressant à la musique, à la poésie, à la danse si le spectacle est aussi création musicale, aux conférences autour de la musique et même quelquefois au Théâtre…s’il nous enchante.
 
PIA COLOMBO
 
 
Par l'effet d'un manque d'imagination récurrent des médias, voici une chanteuse qui fut un temps pressentie pour prendre la place vacante d'Édith Piaf (décédée en 1963 et dont la grande Damia disait qu'elle lui avait tout piqué). Mais ses positions très à gauche, une réputation "d'intellectualisme", de "réservée à la rive gauche" et, surtout, une censure fort vigilante firent chuter la Dame dans un certain oubli. Fille du Nord née Éliane Marie Amélie Pia Colombo à Homblières (1934) et morte à Créteil en 1986, elle fut danseuse, comédienne et hanta les cabarets et meetings communistes.

BASTIEN LALLEMANT

Télérama - Bastien Lallemant, Danser les filles

Il faut du temps pour l’écouter. Et du silence. Bastien Lallemant ne cherche pas à s’imposer. Il est là, avec sa voix grave et posée, son phrasé oscillant entre le Gainsbourg des débuts et le Dominique A des temps acoustiques ; ses chansons claires à la production de dentelle ; et ses textes évocateurs alternant récits et tableaux, qui dessinent un entrelacs de voyages. Sans fracas, ce cinquième album solo nous balade ainsi de souvenirs brûlants (Le Feu) en ode pudique (Ami ami).

C'est déjà ça - Bastien Lallemant, moins inquiet, plus ancré

Quatre ans après l'angoissé "Maison haute", le cow-boy romanesque dijonnais revient avec un très beau cinquième album : "Danser les filles" à l'atmosphère plus solaire sans perdre sa plume elliptique et sensorielle.

BERNARD LOME

Nos Enchanteurs - Les mots de la mer et de Bernard Lomé

Ce sont de jolies chansons. Pas du genre qu’on subit dans les magasins de prêt-à-porter ou dans les grandes surfaces alimentaires ; pas faites pour remplir un palais des sports ; pas de celles qu’on habille pour l’Eurovision. À quoi servent-elles alors ? Tout simplement, comme les petites fleurs des chemins, à mettre un peu de couleur et de parfum dans la vie ordinaire et aussi à attirer l’attention sur les épines et les ornières.

DBK PROJECT

DBK Project, « 480 », Une voix prophétique s’élève…

« Attends, attends faut que j’te raconte… » Une belle voix claire de femme – celle de Mélanie Briand – s’élève comme dans nos lectures d’enfant. Et comme lorsque nous étions une enfant, fascinée par les contes qu’une voix familière nous lisait, nous sommes très vite sous le charme.

« Tout sera différent, tu verras »…

Voilà, c’est ainsi que s’ouvre cet album à nul autre pareil dans les parutions du moment. En nos mains, une pochette noir et blanc nous montre une femme en marche. Vêtue d’une longue tunique blanche, presque monacale, elle s’abrite sous une ombrelle. Ses mains et ses avant-bras sont cachés par de longs gants. Elégance et détermination. Nous pensons à une femme dans un Orient du temps des colonies… Nous pensons à l’Indochine de Marguerite Duras. Mais un détail interpelle. Le visage est brouillé par des « pixels ». Irruption brutale de notre monde numérisée dans une image du passé ? C’est là que l’histoire commence. Déconnexion brutale entre passé et présent. Perte de conscience et perte d’identité.

MONSIEUR POLI

Nos Enchanteurs - Monsieur Poli tutoie la Philharmonie

C’est un chanteur à éclipses, à mystères aussi. « Grâce à une écriture fine et ciselée où l’humour côtoie la gravité, Monsieur Poli obtient une reconnaissance dans le milieu de la chanson » dit avec raison sa bio. On le connaît de lointains concerts, parfois par des enviables premières parties de Francis Cabrel, des Têtes Raides ou d’Allain Leprest, Leprest qu’il conviera sur son deuxième album, Des pépins et des pommes, pour un fameux duo sur C’est peut-être.

BUZY

Mandor - Buzy : interview pour Cheval fou

Alors que L’Harmattan réédite Engrenages (récit de la vie de Buzy jusqu’au début des années 2000), son nouvel album, Cheval Fou vient prouver de la plus belle des manières que cette artiste se conjugue aussi bien au présent qu’au futur. Soyons clair, la toujours aussi inspirée Marie-Claire Buzy n’a rien perdu de sa superbe et son retour (le 14 juin prochain) est une bonne chose pour le rock français.

STEVE NOMANDIN

Nos Enchanteurs - Steve Normandin, chroniques des neiges éternelles

Steve Normandin ? Oui, l’accordéoniste voyageur, la mémoire vivante de la chanson, de toute la francophonie et plus encore, celui qui est capable de tirer de sa mémoire des trucs vieux comme le phonographe, celui qui nous a déjà régalé sur disques de telles et si belles re-trouvailles. Au hasard de salles ou de festivals, vous l’avez sans doute croisé. Telle rencontre est, je crois, toujours mémorable.

IVAN TIRTIAUX

Nos Enchanteurs - Ivan Tirtiaux, comme un parfum d’éternité

En musique, le nom « Oasis » évoque avant tout un groupe de pop-rock anglais, aussi célèbre pour ses chansons que pour ses bisbrouilles intestines. Pour les amateurs de grandes mélodies, on peut y ajouter la pub enjouée pour un jus de fruit, remarquablement interprétée par feu Carlos. Peut-être le moment est-il venu d’élargir notre cercle de références. L’Oasis, c’est en effet le nom du nouvel album d’Ivan Tirtiaux, cinq ans après son premier et prometteur Envol. Comme cet opus a tout pour devenir un classique intemporel, rien n’interdit de rêver et de croire à sa future notoriété. Chiche ?

FRANCE INTER

Nana Mouskouri à la rescousse

À plus de 80 printemps, elle a tout connu : des disparitions et des larmes. Elle a aussi connu tous les bonheurs et les succès. Le mois dernier, elle rendait hommage à son ami Michel Legrand dans un album de reprises et lors d’une série de concerts au Grand Rex. Nana Mouskouri est l'invitée d'Augustin Trapenard.

Tubes & Co - Un chagrin d'amour en 1981 et chacun fit, fit, fit, ce qui lui plut, plut, plut

En 1981, le duo Chagrin d'amour, composé de Valli et Grégory Ken, débarque sur les ondes des radios libres, et libérées par le nouveau Président Mitterrand, pour connaître le succès avec "Chacun fait (c'qui lui plaît)". Ce tube immédiat, considéré comme le premier rap français, est dans Tubes & Co.

Fabrice Luchini et Christophe : "Une relation énigmatique et poétique"

Dans "Foule sentimentale" de Didier Varrod le 24 mai dernier s'est produit un échange très fort entre le chanteur Christophe et le comédien Fabrice Luchini. Un échange qui lève le voile sur une relation silencieuse et inattendue.

Bastien Lallemant fait jouer ses amis et danser les filles...

Bastien Lallemant est un auteur-compositeur-interprète d’un genre plutôt discret. Si ce garçon, originaire de Dijon, mène une carrière tout en sobriété, son parcours n’en est pas moins riche d’expériences et de rencontres fructueuses.

 

 

Pia Colombo

lundi, 17 juin 2019

Buzy, Cheval Fou

L'album du jour : Buzy, Cheval Fou

jeudi, 11 mars 2010

L'actualité de la chanson française du 8 au 11 mars

DELPHINE COUTANT

Chanson : le retour de la Nazairienne Delphine Coutant
Dimanche 14 mars, Delphine Coutant sera en concert au café L’Artscène à Nantes et mardi à Guérande. Chanteuse et violoniste, fidèle à ses recherches mélodiques, Delphine Coutant approfondit ici son travail sur les timbres de la voix et de celui si proche des instruments à cordes, en donnant aux textes et aux mélodies un écrin, une enveloppe précieuse, tant musicale que visuelle.

MICHEL POLNAREFF

Télérama, Le blog de François Gorin - Michel Polnareff (3)
Un beau jour, Michel Polnareff a fait peur. Pas à ses fans, aux programmateurs de radio. Le Bal des Laze était jugé trop lugubre. Il a malgré tout fait son chemin. L'orgue angoissant, prélude à cérémonie secrète, messe noire. Je serai pendu demain matin… La légende raconte un studio éclairé de bougies (par milliers ?). Le joli minet commence à casser l'apparence de romantique éthéré. Moulé, corseté de blanc nuptial, manches évasées, grosses lunettes noires d'oiseau de nuit, d'insecte (plus tard : je suis une mouche…). Pas du tout prince ni même hobereau chez les Laze : paria, outsider, amant sauvage (l'amour que l'on faisait tranquille… loin du château).

Télérama, Le blog de François Gorin - Michel Polnareff (2)
Ame câline plonge dans l'eau noire et blanche d'un grand piano, prend son souffle et scintille à la lumière. Avant même d'avoir ouvert la bouche, Ame câline rutile, qui a dit dégouline ? C'était le printemps 1967, ou l'été ? Personne ne parlait de symphonie de poche, et qui prononçait le nom de Jean Bouchéty ? C'est lui l'arrangeur ici, l'homme qui met à la suite du chanteur tout un orchestre et le fait sonner dans un petit transistor. Polnareff à la sortie de son EP voyait sûrement plus loin que le bout des ondes, mais qui le savait, qui s'en souciait ?

Télérama, Le blog de François Gorin - Michel Polnareff (1)
Le premier chanteur français pop à cheveux longs ? Antoine, de quelques mois peut-être. Avec son côté potache et la fabrication d'un personnage dont la perruque fait une histoire, un sujet de chanson (ma mère m'a dit Antoine, etc.). Pour le, hum, jeune public, rappelons qu'en 1966, était déclaré long tout cheveu tutoyant le col de chemise. Un rien de négligence et on devenait « beatnik » ou « beatles ». En mai de cette année-là, vient Michel Polnareff, doux nom, tif blond naturellement long, mèche lisse, balayée.

LES SONOS TONNENT

Télérama - Les Sonos Tonnent #14 : Gaëtan Roussel et Jeanne Cherhal
Lui fut le chanteur de Louise Attaque et de Tarmac, avant de signer des textes pour Bashung ou Vanessa Paradis, et de sortir aujourd'hui son premier album solo, “Ginger” ; elle a commencé par chanter de petites histoires acides et réalistes et publie cette semaine un nouvel album très original, “Charade”, réalisé quasiment seule, jouant de tous les instruments et chantant tous les chœurs. Les deux albums (Barclay) sont décortiqués par notre club de critiques : Valérie Lehoux et Hugo Cassavetti (“Télérama”), Sophie Delassein (“Nouvel Obs”) et Gilles Médioni (“L'Express”).

HIGELIN ET ARTHUR H

Paris Match - Higelin et Arthur H: chapeau les artistes
Pour la première fois le père et le fils se parlent à cœur ouvert… devant ­témoin. Une vraie psychanalyse.
L’un est ponctuel, l’autre pas. Mais Arthur connaît bien son père. Il lui a passé un coup de fil pour
lui rappeler l’heure du rendez-vous, et Jacques, ébouriffé, n’arrive qu’une vingtaine de minutes en retard. Leurs regards se croisent rarement, mais les yeux du père s’allument quand il observe son fils.

ALLAIN LEPREST

L'Express - La fête à Leprest, Par Gilles Médioni
Le chanteur et parolier Allain Leprest se produit ce lundi au Casino de Paris.
Olivia Ruiz, Jacques Higelin Sanseverino, Adamo ont notamment rendu hommage ces dernières années à Allain Leprest, cet artisan qui donne des L aux mots. Leprest a fait souffler la poésie du quotidien sur la chanson française et a formé une génération d'artistes dans ses ateliers d'écriture (Loïc Lantoine, Agnès Bihl, etc).

SI CA VOUS CHANTE

Le Blog de Fred Hidalgo - GÉNÉRATION CHORUS Les Passerelles de l'hiver – 3
Alors, « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ? » aurait dit le regretté Jean Yanne. Ben non, ce serait… trop beau, justement, si rien n’était moche ; et trop moche à la fois si tout se valait. Mais le talent n’a pas d’âge qui ne fait jamais relâche – malgré ce qu’un manque croissant de débouchés médiatiques (non exclusivement commerciaux) peut laisser penser aux esprits chagrins ou dénués de curiosité –, comme le montre l’histoire de la chanson francophone… ou comme le démontre sa production phonographique actuelle.

VOIX DU SUD

Sud Ouest - Francis Cabrel et le tempo d'Astaffort
Basée en Lot-et-Garonne, l'association Voix du Sud fête ses 15 ans. Et multiplie les axes de soutien aux jeunes artisans de la chanson
Un légitime brin de fierté : voilà ce que l'on décèle chez Francis Cabrel et Jean Bonnefon, les deux piliers de l'équipe Voix du Sud. Depuis 1994, cette association organise les Rencontres d'Astaffort, stages d'écriture et de composition de chansons inédites, avec une réussite louée nationalement. Associée à la Fondation d'entreprise La Poste, Voix du Sud a créé dans le village lot-et-garonnais un Centre des écritures de la chanson, qui a décerné - jeudi dernier à Bordeaux - son prix à deux jeunes artistes : Charlie et Julien Loko.

LES VICTOIRES

LE MONDE | 08.03.10 | Aux 25es Victoires, Benjamin Biolay, Olivia Ruiz et Coeur de pirate
A l'issue d'une cérémonie de plus de quatre heures, au Zénith de Paris, samedi 6 mars, la chanson Comme des enfants, par Coeur de pirate, a été nommée, par un vote du public, chanson originale de l'année aux 25es Victoires de la musique.

L'Humanité, Victor Hache - Des victoires très franglaises
Benjamin Biolay, Olivia Ruiz et Izia ont triomphé aux victoires de la musique. Une cérémonie où les artistes de la scène actuelle se plaisent de plus en plus à chanter en anglais.

Le JDD - Miss Météores et La Superbe consacrés
Olivia Ruiz et Benjamin Biolay gagnants, Aznavour et Stevie Wonder ovationnés.
C'est par une compilation video-gag des "merci" de tous les gagnants des années précédentes que s’est ouverte, hier, la 25° cérémonie des Victoires de la musique. En direct sur France 2 depuis le Zénith de Paris, Charles Aznavour, solennel président d’honneur, venait alors de bénir la soirée en présence d’une dizaine de présentateurs, tous venus appuyer le clin d’oeil à cette cérémonie "anniversaire": PPDA, Gildas, Delarue, Sabatier, Morin, Tresca, Lumbroso, Durand…

Le Point - Biolay et Ruiz triomphent aux 25e Victoires de la musique
Sous le parrainage de Charles Aznavour, Benjamin Biolay et Olivia Ruiz, artiste masculin et féminin de l'année, apparaissent comme les interprètes les plus consacrés par ces 25e Victoires de la musique, diffusées par France 2 entre samedi soir... et dimanche matin. La très longue cérémonie fut suivie par 3,2 millions de téléspectateurs (19,7 % de part d'audience).

France Soir - Victoires de la Musique : Izia a enflammé le Zénith
Izia aura marqué la 25e édtition des Victoire le Musique. Récompensée deux fois, la fille de Jacques Higelin s'est lâchée sur la scène du Zénith, propulsant la chanson française dans des contrées rock un peu trop longtemps oubliées.

Coeur de pirate triomphe aux Victoires
PARIS - Charles Aznavour visait-il la chanteuse québécoise Cœur de pirate lorsqu’il a affirmé samedi soir lors des Victoires de la musique à Paris qu’ «il y a une belle relève» en chanson française? Cœur de pirate a, quoi qu’il en soit, brillé aux côtés des plus grands à cette occasion, figurant parmi les stars de la soirée tel que Charles Aznavour lui-même et Stevie Wonder.

Rue 89, Les Inrocks - Victoire de Benjamin Biolay mais défaite de la musique
Joie pour le sacre de Benjamin Biolay, chagrin ou consternation pour (presque) tout le reste : entre présentateurs désuets et vilains choix, les Victoires de la musique n'ont pas trop mérité leur nom.

Les Inrocks - Dans les coulisses des Victoires
Derrière le rideau, c'est plus rigolo : notre envoyé très spécial Christophe Conte nous raconte, par le menu et le sourire narquois, les coulisses bigarrées des Victoires de la Musique. Lol.

Le Temps - Benjamin Biolay et Olivia Ruiz, l’art de la gagne
Il est arrivé avec son costume et sa chemise noire, le visage bouffi et la crinière tirée en arrière. Avec l’air de celui qui ne se sent pas vraiment concerné par la grande messe. Benjamin Biolay est reparti avec deux couronnes sur les trois qu’il ambitionnait et cela, on l’imagine sans peine, ne fera qu’accroître la détestation que lui réserve une partie de la jet-set parisienne.

ROGER GICQUEL

Si ça vous chante - VAGABONDAGES : L’héritage de Roger Gicquel
Apprenant la disparition de Roger Gicquel, ce samedi 6 mars (le 22 février il avait célébré ses 77 ans), je ressens l’impérieuse nécessité de lui rendre hommage : voilà en effet quelqu’un qui a bien mérité de la chanson. Tout le monde sait et va saluer aujourd’hui l’excellent journaliste qu’il fut (grand reporter, présentateur vedette du JT, etc.), mais je crains fort qu’on oublie l’amateur passionné de chanson. C’est pourtant pour elle qu’il abandonna le journal télévisé, créant, produisant (avec Monica Soro) et animant dans la seconde partie des années 80 une formidable et mémorable émission de chanson, Vagabondages…

ROBERT CHARLEBOIS

Encore loin de la retraite
Il mène deux tournées de front et prépare un nouvel album... Ne parlez pas de retraite à Robert Charlebois.«Je connais des retraités et ça ne me fait pas rire, dit le chanteur. C’est bien beau faire du vélo, jouer au golf ou faire du ski de fond, mais pas tous les jours», ajoute-t-il.

LE CLIP DE LA SEMAINE

Quitte moi de Oxmo Puccino

L'ALBUM DE LA SEMAINE

____________________________________________________________________________________________________________________

BIEN RECU

Le nouvel album d'Agnès Bihl

m_b545fd573b2744ae8d062d2f46b739b5.jpg






__________________________________

bandeau.gif





edito.gif

texte.gif









_____________________

En partenariat avec La Bellevilloise, 7ème SOIRÉE FRANCOFANS, le 12 mars 2010 à 18h30 avec Des Fourmis dans les Mains
et Coup d'Marron à La Bellevilloise - Café forum
21 rue Boyer - Paris 20ème - Entrée libre
http://www.myspace.com/aperosconcertsfrancofans
_________________

Le nouvel album de Louis-Ronan Choisy, Rivière de plumes. Louis-Ronan Choisy est sur My Space et sur le Web
________________________________________________________________________________________________________________________________________

Certains articles de Libé cités dans cette revue de presse ne sont accessibles que sur abonnement à ce quotidien dans sa version électronique

Toujours en ligne
Monique Giroux sur l'espace musique de Radio Canada de 22h à 23h30 en France.
Les Airs de rien, Option musique et Panorama de la Radio Suisse Romande
Le Pont des artistes d'Isabelle Dhordain
Chanson Boum
d'Hélène Hazéra avec Thierry Romanens
La chanson française au 3 baudets sur Arte Live Web

Higelin et Renaud avec Yves Calvi dans les archives de Nonobstant
Ma liste préférée l'émission d'Eric Jean-Jean sur RTL
Les vidéos du Chabada de Daniela Lumbroso

Acoustic/TV5 : Pierpoljak
On connaît la musique de Thierry Lecamp
Système disque présenté par Valli
Musicalement vôtre

La prochaine fois je vous le chanterai
de Philippe Meyer
La chanson française dans ma radio yahoo et sur My Space, MyTaratata

______________________________________________________________________________________________________________________

lundi, 08 mars 2010

Buzy - Interview et live acoustique

Buzy parle de son nouvel album "Au bon moment, au bon endroit" disponible dans les bacs et en téléchargement le 22 février 2010 avec les collaborations de Gérard Manset, Rodolphe Burger, Jean Fauque,Yan Péchin, Daran, Claude Sacre... Buzy interprète en acoustique plusieurs nouveaux morceaux à retrouver sur le nouvel album en compagnie de Yan Péchin, Claude Sacre et Denis Hemmer.

Buzy - Interview et live acoustique from Boxson prod on Vimeo.