Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 28 mars 2014

Souvenirs, souvenirs : Catherine Sauvage "Deux thunes dans l'bastringue"

lundi, 24 mars 2014

Souvenirs, souvenirs : Catherine Sauvage chante Léo Ferré

___________________________________
___________________________________

samedi, 01 février 2014

L'actualité de la chanson française du 27 janvier au 2 février (mise à jour)

Le concert de la fin de semaine : Alain Souchon, J'veux du live

Les vidéos de la fin de semaine : Laura Cahen et Fauve

Le clip de la fin de semaine : Louves - Sur le Sable

Le clip de la semaine : Ludéal - Le jardinier japonais

L'album de la semaine - Ludéal : Paon d'or
__________________________________________________________________

A la une

Télérama - Fauve, Vieux frères

Une année de buzz intense, et le voilà enfin, le premier album du collectif français. Cris de rage ou espoir d'une dignité retrouvée, c'est la génération des 20-35 ans qui entre en guerre contre le cynisme ambiant.

Nous y voilà. Après des mois d'un buzz effarant — vidéos visionnées plusieurs millions de fois sur le Net, concerts remplis en un clin d'oeil —, Fauve sort enfin son premier album. Guetté par les critiques et des milliers d'adeptes avec un mélange de ferveur et de circonspection. Comment ces onze titres, aussi nouveaux soient-ils, pourraient-ils justifier autant d'excitation?

L'Humanité, Victor Hache - Florent Marchet, électro-pop galactique

Le chanteur revient avec l’album Bambi Galaxy. Une originale odyssée spatiale pop qui nous  fait voyager de la planète au cosmos. 

Cette fois, ça y est. ­Florent Marchet est entré dans la quatrième dimension, regard tourné vers l’étoile Alpha Centauri dès l’ouverture de son nouvel album. On se souvient de Rio Baril dont l’histoire se situait dans une ville imaginaire. Cette fois, il revient avec Bambi Galaxy, odyssée spatiale autant que space opera de l’homme dans l’univers. L’histoire est celle d’un personnage qui cherche sa place sur la planète : « Il se pose la question du bonheur, confie Florent Marchet, car il n’est pas heureux dans la ­société qui l’entoure. »

31 janvier, 1er et 2 février 

Libé - Filippetti annonce une réforme du centre national des variétés

L'établissement public, actuellement dédié au soutien du spectacle vivant, devrait voir sa mission élargie, pour accompagner le financement du secteur de la musique.

Le Centre national des variétés (CNV) va être réformé pour «accompagner l’ensemble de la filière musicale» et «devenir le «réceptacle du financement dédié à la musique», a annoncé jeudi à l’AFP la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti

RFI - Les différentes vies d’Oldelaf, Nouvel album, Dimanche

Pianiste devenu guitariste, Oldelaf a été amuseur avec Monsieur D et Monsieur Drucker, auteur du tube La Tristitude, et désormais adepte d’une chanson plus personnelle. Il présente ces jours-ci son nouvel album, Dimanche.

Nos Enchanteurs - Anael Miller, Pierre Antoine : le mieux est dans leur pire

Dans la chanson que défend particulièrement NosEnchanteurs, les duos sont rares. Nos lecteurs connaissent et apprécient Alcaz, Lily Cros et Thierry Chazelle aussi, duos à la scène comme à la ville. Il en est un troisième sur lequel il faudra compter, qui nous revient avec un album, un vrai, un an et demi après un sept titres que nous avions alors salué ici-même.

Nos Enchanteurs - 25 cm : cette taille a compté

Facebook n’a de véritable intérêt que si l’on s’en sert. Pour ouvrir une exposition permanente et évolutive sur les 33-tours 25 centimètres, par exemple. C’est Robin Rigaut, le directeur et rédacteur en chef de la revueVinyl, qui a eu l’idée de les mettre en lumière.

Nos Enchanteurs - Florent Marchet, qu’est-ce qui le fait ?

J’vous préviens : j’aime rien.
On a Marché sur la lune… J’y étais.
Florent a les yeux en pétard, les cheveux aussi, la fine moustache de Fred Chichin et un pull Jacquard de chercheur au CNRS. Tu t’attendris, tu fais pas gaffe, tu tends l’oreille, et c’est là qu’il articule une mélodie indigente 
imitant Souchon, tout en gesticulant bêtement, devant un Fender Rhôdes vintage. On a dix ans et c’est l’ultra moderne solitude… 

Lyon Mag - La Lyonnaise Carmen Maria Vega sera Mistinguett dans la comédie musicale d’Albert Cohen

La chanteuse lyonnaise Carmen Maria Vega va jouer le rôle-titre de la comédie musicale "Mistinguett, Reine des Années Folles" produite par un autre Lyonnais, Albert Cohen.

30 janvier

RFI - Dionysos, du cœur à l’écran, Jack et la mécanique du cœur

Avec le film Jack et la mécanique du cœur, Mathias Malzieu livre enfin l’épilogue cinématographique de l’aventure débutée il y a sept ans par son livre, La Mécanique du cœur. Reprenant dans ses grandes largeurs l’album du même nom, la bande originale de cette comédie musicale d’animation signée Dionysos est l’occasion de redécouvrir l’univers onirique du zébulon du rock français.

Nos Enchanteurs - Dimoné, suspendu au vent…

B.I.S, scène SACEM, Nantes, 23 janvier 2014,

Vous le savez déjà, on ne sort pas indemne d’un concert de Dominique Terrieu. Il est de ces artistes qui vous bousculent, vous mettent les idées sans dessus dessous, vous égratignent. Je le confesse, j’aime ces artistes là qui donnent tout en scène, sans ménagement, qui prennent des risques comme sur la scène d’un théâtre de la cruauté. C’est dans la peau, par la peau que ça se passe. C’est charnel, résolument charnel. Voilà, c’est ma « lecture » de Dimoné en scène. Alors, je comprends que l’on puisse être dé-rangé, car il vous sort du rang en effet. 

Nos Enchanteurs - ChantSigner : une nouvelle voie / voix ?

B.I.S, Nantes,  22 janvier 2014,

Au cours de ces B.I.S j’ai partagé une expérience bouleversante, déstabilisante et… prodigieusement belle ! J’avais récemment fait une rencontre émouvante, celle de Colombe Barsacq et Michel Trillot,venus me parler de leurs actions, de leurs créations, pour que se partagent  le monde des sourds et celui des entendants. Je me suis tout naturellement inscrite à leur atelier sur la Chanson en Langue des Signes Française (LSF). Vous avouerez qu’il y a de quoi être interpellé par les mots mêmes.

Télérama - Les sonos tonnent, le club chanson #92 : Fauve et Franck Monnet

Radio | Les premiers ont créé depuis un an le plus gros buzz de la scène francophone : Fauve sort enfin son premier album (le 3 février), intitulé “Vieux Frères”. Le second nous avait gratifié de plusieurs beaux albums avant de s'exiler à l'autre bout du monde : Franck Monnet revient après sept ans de silence, et sort “Waimarama” (le 24 février). Notre club de critiques, Gilles Médioni de “L'Express”, Sophie Delassein du “Nouvel Obs”, Valérie Lehoux et Hugo Cassavetti de “Télérama”, les ont écoutés...

29 janvier

Nos Enchanteurs - Pete Seeger, 1919-2014

Pete Seeger, une vie de protest-song, un des pères fondateurs du genre, de ces chanteurs embarqués dans le monde, et qui n’ont jamais fermé les yeux pour regarder à côté des problèmes de société . Ils sont quelques uns à avoir laissé une trace indélébile dans les mémoires. Woody Guthrie, avec sa guitare bien étiquetée, This machine kills fascists,  que des générations de musiciens ont repris, Pete Seeger, Dylan, Springsteen, et Higelin, Est-ce que ma guitare est un fusil ? plutôt la six-cordes que le six-coups.

Le Nouvel Obs - EXCLUSIF. Fauve raconte "Vieux Frères" - "Nous sommes des fantômes"

Le 3 fevrier, le collectif Fauve sortira son premier album, Vieux Frères. Rencontre avec le groupe français le plus passionnant de l'époque, qui commente pour "Obsession" chaque morceau de son album.

Crapauds et rossignols - Chanteurs... vos diplômes !

La chanson peut-elle, doit-elle, être enseignée dans les conservatoires et les écoles de musique ?
Cet art populaire qui a longtemps habité dans la rue, ne requiert aucune formation particulière et semble à la portée de tout le monde. La chanson est l’art des autodidactes. Du moins c’est l’idée qu’on en a. Il est vrai que les grandes figures du genre, qu’il s’agisse de Piaf, Trenet, Montand, Brassens, Brel, Bashung ou Souchon, ne sont pas sorties des conservatoires. Ces artistes ont appris par eux-mêmes à faire ce qu’ils savent faire, sur le tas comme on dit. On pense d’ailleurs communément qu’ils n’ont pas « appris », mais qu’ils étaient simplement doués pour ça. Georges Brassens nous a bien dit que «  sans technique un don n’est rien qu’une sale manie », mais l’idée de travail fait encore généralement mauvais ménage avec la chanson.

Nos Enchanteurs - Olympe réveille-nous !

Il y a 221 ans qu’Olympe de Gouges a été guillotinée, pour avoir osé demander une application paritaire de la trilogie de la Révolution, « Liberté, Egalité, Fraternité » car cette féministe avait eu quand même un culot monstre, réclamer en 1790 des droits qui ne sont pas encore dans les moeurs en 2014, c’est d’une inconscience totale, et les messieurs du gouvernement révolutionnaire lui ont vite raboté les idées qui dépassent, en lui coupant la tête, ce qui a aussi coupé court aux revendications extravagantes de ces créatures, dont on n’était pas tout-à-fait certain qu’elles aient une âme, c’est dire…

Nos Enchanteurs - Lili et Thierry, que du bonheur !

Jeudi 16 janvier, La Bouche d’Air à Nantes,

On va Voyager léger, des chansons tendres, « doucereuses » ? Non, douces, heureuses. Pas besoin, pour eux, de dire, qu’ils sont amoureux, dans la vie et sur scène, cela se voit, cela s’entend.

Nos Enchanteurs - B.I.S. Et la chanson dans tout ça ?

Tout comme moi, sans doute, vous avez entendu les chiffres exorbitants (chiffre d’affaire direct des ICC,  soit  Industries Culturelles et Créatives = 61,4 milliards d’euros !) mesurant le poids économique de la culture en France qui passe ainsi devant l’automobile et les industries du luxe. En arrivant à Nantes, je vous avoue que j’avais dans un coin de ma  tête cette étude publiée récemment. Il va de soi qu’elle a été tempérée, discutée et que je ne me risquerais pas à ajouter mon grain de sel.

L'Alsace - Kent : « Aujourd’hui, je suis au service des chansons »

À 56 ans, l’ex-rocker de Starshooter transfigure son répertoire dans une formule piano-voix inédite, puissante et émouvante. Jeudi à Sausheim.

28 janvier

RFI - Radio Trenet émet à Paris, Spectacle musical

Charles Trenet aurait eu 100 ans en mai 2013. Pour lui rendre hommage, l’historien et journaliste Jacques Pessis a écrit un spectacle de théâtre musical intitulé Radio Trenet qui retrace une partie de la carrière du "fou chantant", spectacle qui se joue en ce moment à Paris, au Vingtième Théâtre.

Nos Enchanteurs - France Inter, 3 ème tour

Samedi 25 janvier. Troisième tour des auditions avec sélection par les auditeurs, qui voteront pour retenir 2 des candidats. Découverte en direct, réécoûte lors de la diffusion, impressions confirmées, ou pas.

27 janvier

Nos Enchanteurs - Roucaute, paradoxalement peu « Conforme »

Gilles Roucaute, « fête Conforme », 15 janvier 2014, Forum Léo-Ferré, Ivry-sur-Seine,

L’attachée de presse (s’il y en a une) qui a eu la superbe idée de cette soirée-là doit être félicitée : Gilles Roucaute invitait la semaine passée au Forum Léo-Ferré, à Ivry-sur-Seine. Toute une soirée à lui consacrée : même les blagues étaient alors hommage au bonhomme. Ce fut la fête « Conforme », non qu’elle le fut d’ailleurs, bien au contraire, mais c’est le titre du dernier disque de Roucaute… « Conforme / Je veux être un être conforme / Conforme / Dans cet univers uniforme / Conforme / Bien dans les formes, bien dans les normes / Bien conforme. »
______________________________________
______________________________________

mercredi, 16 janvier 2013

J'ai la mémoire qui chante : Jacques Douai – L’amour de moy

Une très vieille chanson d’amour

Aujourd’hui, je vous propose de remonter dans le temps. Sans doute, une des plus vieilles chansons d’amour que nous ayons gardées en mémoire, la chanson « L’amour de moy » a été écrite au XIV siècle. L’auteur du poème est, hélas, resté inconnu.

La fol’amor ou l’amour courtois

Pendant tout le Moyen-Age, l’amour courtois demeure un des thèmes favoris des troubadours, jongleurs, poètes, écrivains et musiciens. L’amour courtois (aussi appelé la fol’amor ou fin’amor) est un code normatif  régi par des règles qui indiquent comment se comporter en présence d’une femme de qualité. La tradition de l’amour courtois a été florissante dans l’Europe médiévale, notamment en Occitanie et dans le Nord de la France à partir du XIIe siècle grâce à l’influence de protectrices comme Aliénor d’Aquitaine et Marie de France, la comtesse de Champagne et mécène de Chrétien de Troyes (cf. Lancelot ou le Chevalier de la charrette).

Lire la suite
_____________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________

mardi, 23 mars 2010

Jean Ferrat

Tous ces articles ne sont plus forcément en ligne au moment où vous lirez cette page

Dernier hommage à Antaigues, en vidéo

Un rectificatif de Natacha Ezdra
"Je me permets de vous écrire, car je viens de lire sur internet votre page consacré à Jean Ferrat, ainsi que l'annonce de mon spectacle au Festival des Giboulées de Goulaine. Tout d'abord je tiens à vous remercier d'en avoir parlé et je souhaitais juste apporter un petit réctificatif. Ce spectacle a été créé à Antraigues en décembre 2009 et la première a eu lieu là-bas le 19 décembre puis trois soirées en janvier à Paris, puis à Lyon... Je veux dire que ce n'était pas une première, hier soir et que mon "bonheur" dans ces jours douloureux c'est que Jean Ferrat était au courant de ce spectacle, qu'il a vu et auquel il a apporté tout son soutien..."

LE MONDE, Véronique Mortaigne | 27.03.10 | Analyse : La chanson française et le monde disparu de Jean Ferrat
La disparition d'un chanteur laisse orphelin. Au-delà des actes compassionnels qui sanctifient l'absent, elle crée un vide inconscient presque immédiat. Parce que la chanson est un art intime tout autant qu'il est massif et partagé. Jean Ferrat est mort, le 13 mars, aux derniers froids d'un hiver rude, il s'était volontairement effacé du paysage médiatique, qui l'avait traité avec une indifférence vexée, et vexatoire. De son Ardèche d'adoption, il avait continué de régner sur une part d'ombre individuelle, qui inciterait à une insoumission civilisée. Ferrat avait une couleur politique marquée, à gauche tendance PCF, mais ce n'est pas cela qui touchait obligatoirement
.

Chansons que tout cela - Jean Ferrat, Henri Gougaud et Christine Sèvres
Pour terminer cette semaine sur Jean Ferrat (mais d’autres chansons apparaîtront bien sûr régulièrement sur ce blog), clin d’œil à l’un de ses meilleurs auteurs, Henri Gougaud, et apothéose avec Christine Sèvres, femme et chanteuse exceptionnelle avec laquelle Ferrat vécut pendant plus de vingt ans.

Chansons que tout cela - La mer, lyrique, selon Ferrat
En décembre 1965, dans l’excellent premier 30 cm de Jean Ferrat, exemplaire de sa diversité d’inspiration (Potemkine, C’est si peu dire que je t’aime - d’après Aragon -, Les Belles Étrangères, Je ne chante pas pour passer le temps, La voix lactée (S.G.D.G.), C’est toujours la première fois, Le Sabre et le goupillon, On ne voit pas le temps passer…), figure une chanson dont Claude Delécluse a écrit le texte : Raconte-moi la mer.

Chansons que tout cela - Le paradoxe chanson selon Ferrat
Jean Ferrat a toujours pris la chanson d’expression (c’était son terme) très au sérieux. Bien entendu, elle revêt chez lui différentes formes, et à côté des grandes envolées poétiques, amoureuses, humanistes… il a écrit des pamphlets « partisans », caustiques, ironiques… et des « petites » chansons, tout aussi nécessaires, avec leur mélodie accrocheuse et leur intemporalité.

Le boc-notes Chanson de Télérama - Enfin des biographies de Jean Ferrat : la première devrait paraître dès avril sous la plume sensible du journaliste Jean-Dominique Brière (éd. de l'Archipel). Une autre, sans doute plus épaisse car en chantier depuis plusieurs années, est attendue chez Fayart pour septembre. Elle sera signée Daniel Pantchenko

Chansons que tout cela - Aragon en JF
Jean Ferrat est indiscutablement celui qui a fait le plus descendre la poésie d’Aragon dans la rue, parce qu’il a toujours cherché l’angle chanson, n’hésitant pas à « trafiquer » à l’occasion telle ou telle strophe, isolant, intervertissant tel ou tel vers pour dessiner un refrain.

Chansons que tout cela - Jean Ferrat chante Federico Garcia Lorca
À juste titre, en matière de poésie, on associe toujours Aragon à Ferrat. Pourtant, il l’a dit et répété, le premier choc poétique lui vint de Federico Garcia Lorca quand il le découvrit, à l’adolescence. Plus tard, dans une maison d’édition, il rencontra un compositeur nommé Claude-Henri Vic, qui lui montra une mélodie d’esprit flamenco sur laquelle personne n’avait encore réussi  à écrire un texte.

Chansons que tout cela - Berceuse à Jean Ferrat
Depuis son décès, Jean Ferrat est partout à la une. Certes, des millions de gens sincères, bouleversés, ont lâché la bonde à leur émotion, comme aurait dit son ami Brassens, et c’est sa victoire éternelle ; mais ceux qu’il « emmerdait » avec constance, ceux qui l’ont censuré, voire les faux-culs et autres charognards de tous poils, pointent par grappes sur le petit écran et au tiroir-caisse des média.

L'Humanité - Le bloc-notes de Jean-Emmanuel Ducoin
Unique(s)

Sanglots
. À l’instant de désorientation, les yeux grands fermés, alors qu’il faut non pas élever la voix mais son exigence, comment ne pas trembler au moment d’écrire ce nom  : Jean Ferrat  ? Nuits blanches sous les embrasures tourmentées d’une destinée en ampleur, qui s’enfuit soudain dans le chaos désordonné de tout ce qui tremble et palpite, de tout ce qui lutte et se bat. Intranquillité. Meurtrissures visibles. Évanescence assumée. Et pourtant. Avancer – déjà avancer. Comme une assignation à poursuivre. Pour lui, pour nous, pour tous.

Le Point - Ferrat l'insoumis
L'un des derniers monstres sacrés de la chanson française s'est éteint. Portrait d'un combattant .
Brel, Brassens, Ferré et Ferrat, le cercle des poètes disparus s'est définitivement refermé. Jean Ferrat, dernier représentant d'une génération de chanteurs engagés, s'en est allé, à 79 ans , terrassé par le cancer, à Antraigues-sur-Volane, dans l'Ardèche

C'est ma tournée - Ferrat, tout simplement, par Philippe Barbot
L'ultime géant, le dernier des mohicans, le poète révolté, l'Ardéchois au cœur fidèle... plutôt que d'ajouter des épithètes inutiles au concert d'hommages qui a accueilli la disparition de Jean Ferrat (dont les obsèques ont lieu aujourd'hui), juste quelques chansons pour se souvenir.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Du devoir de se taire
À cultiver une improbable originalité, on finit parfois à côté de la plaque, et c’est peu dire ! Dans un article consacré au décès de Jean Ferrat, le journaliste Serge Kaganski vient d'en faire la démonstration. Mais à relire la devise de son blog (« Serge s’exprime librement sur tous les sujets auxquels il ne connaît rien »), il n'y a pas grand chose à faire face à un monsieur de cet acabit. Il casse toujours la baraque ! Ce qui est tellement pratique quand on écrit n'importe quoi... Et pourtant. Faut-il laisser passer ce genre de raccourcis sans réagir?

Libé - «Il avait quelque chose de Victor Hugo»
Interview : Jean-François Kahn, journaliste et spécialiste de la chanson, analyse l’œuvre de Ferrat:

Par ALEXANDRA SCHWARTZBROD
On connaît Jean-François Kahn comme journaliste (il a fondé l’hebdomadaire Marianne en 1997), essayiste (l’Abécédaire mal pensant, entre autres) et homme politique (il s’est présenté sur les listes Modem aux européennes); c’est aussi un fin connaisseur de la chanson française, et notamment du parcours de Jean Ferrat.

L'Express - Ferrat, la rime et la raison, Par Gilles Médioni
La Montagne, Potemkine, Que serais-je sans toi ?... Ce tendre révolté laisse une marque indélébile dans la chanson française. Poète épris d'Aragon, artiste militant, Jean Ferrat sera enterré ce mardi 16 mars à Antraigues-sur-Volane, le village d'Ardèche où il vivait depuis des années.

L'Humanité - Jean Ferrat « Au plus profond du peuple »
Par Edmonde Charles-Roux, écrivain, présidente de l’académie goncourt, 
co-présidente des amis de l’humanité.
Quelle idée vous faites-vous de Jean Ferrat, en ces heures d’émotion  ?

Edmonde-Charles Roux
. Un magicien, une qualité de voix, une qualité d’homme tout à fait exceptionnelles. Inspiré comme un poète, musical rien qu’en parlant. De mon point de vue, c’est l’un des plus grands chanteurs du siècle. Je ressens sa disparition comme un trou énorme. C’est quelqu’un qui va nous manquer horriblement.

Marianne - Jean Ferrat, c'était ma France
Les obsèques de Jean Ferrat ont lieu aujourd'hui, en Ardèche. Guy Konopnicki revient sur « son » Ferrat, ce communiste indépendant qui chantait la France en associant le patriotisme à la révolte.

LEMONDE.FR | 16.03.10 | Jean Ferrat, "c'était ma jeunesse"
Chaude et grave, la voix de Jean Ferrat était entrée dans les foyers français en 1964 avec "La Montagne". Les internautes du Monde.fr rendent hommage au chanteur mort le 13 mars.

Le site Web de Jean Ferrat

RFI, Bertrand Dicale - Disparition de Jean Ferrat : Un artiste engagé
Jean Ferrat est mort samedi 13 mars 2010 à l'âge de 79 ans. La femme est l'avenir de l'homme, La Montagne, Ma môme, Nuit et brouillard, Que serais-je sans toi ?... Sa voix et ses textes auront marqué la chanson française des 50 dernières années.

L'Express - Jean Ferrat, un homme en colère, Par Gilles Médioni
L'auteur de La Montagne est décédé ce samedi à l'âge de 79 ans. En 2003, le chanteur engagé sortait de sa retraite ardéchoise et renouait avec les coups de gueule sur l'état du monde, la vie politique... mais surtout la poésie et la chanson.

Libération - Jean Ferrat se désengage
De «Potemkine» à «La Montagne», il était entré dans le patrimoine de la gauche et de la chanson française. Le «crooner rouge» a quitté la scène, à 79 ans. Par GILLES RENAULT
D’aucuns liront comme un ultime symbole le fait que Jean Ferrat soit mort un week-end d’élections. Peu, comme lui, avaient en effet autant incarné la notion d’engagement dans la chanson, à une époque où chaque syllabe détachée valait encore son pesant d’indignation, à l’instar d’un Quatre cents enfants noirs balançant dès 1963 sur un swing jazzy: «Quatre cents enfants noirs/Dans un journal du soir/et leurs pauvres sourires/Ces quatre cents visages/A la première page/m’empêchent de dormir…»

La Croix - Jean Ferrat, la liberté pour muse
La mort du chanteur, samedi 13 mars, à l'âge de 79 ans, suscite une vive émotion. Considéré comme le dernier des géants de la chanson, il avait chanté Aragon et l’amour, la fraternité et l’engagement, dénoncé les injustices et, avant tout le monde, privilégié la qualité de vie aux chimères de la gloire...

La Tribune de Genève - Jean Ferrat: l’amour est cerise
DECES | Le chanteur «engagé» était aussi un grand amoureux de la vie et de ses plaisirs.
Prenez-en de la graine, jeunes gens! Quand en ajustant «vos petits couplets», il vous vient l’envie d’évoquer les plaisirs de la chair, songez qu’un poète s’y osa avec un rare bonheur.

En décembre 1979, Georges Brassens déclarait dans VSD : "S’il fallait faire un palmarès de mes chanteurs préférés, je dirai qu’en France il y a cinq grands : Charles Trenet, Tino Rossi, Jacques Brel, Jean Ferrat et Guy Béart. J’insiste sur Guy Béart, car on l’oublie toujours."
En 1979, Brel reposait déjà aux Marquises. Tino Rossi mourrait en 1983, deux ans avant la première édition des Victoires de la Musique. Jamais honoré par ses pairs, Charles Trenet rendit l'âme en 2000. Jean Ferrat, lui, vient de s'en aller. Son ultime compilation, sortie fin octobre 2009, se sera vendue, au jour de sa disparition, et sans aucune promotion (!), à 145 000 exemplaires. Mieux que les derniers disques de Mylène Farmer, Benjamin Biolay, Charlotte Gainsbourg ou Gérald de Palmas !

All access, le blog de Gilles Medioni - Jean Ferrat est mort. Je me souviens de notre dernière rencontre.
Un poète a disparu. Un poète engagé, et tendre et joyeux. Jean Ferrat est mort à 79 ans, triste hiver. Je me souviens de notre dernière rencontre fin 2002 à Paris.
Gérard Meys, son ami, le patron des disques Meys, avait organisé pour nous trois un déjeuner dans un restaurant italien près de La Madeleine. J'étais bien sûr très impressionné de rencontrer ce chanteur si rare et si chaleureux, l'un des 2  F - avec Ferré - de la chanson française. Ferrat a bercé mon enfance: à l'époque, ses chansons comme La Femme est l'avenir de l'homme, passaient encore à la radio. Sans compter Mon Vieux, de Daniel Guichard, dont il avait écrit la musique.

Midi Libre - Merci Jean Ferrat
Jean-Michel Bovy, président de l'association Chant Libre qui organise le festival Chansons de Parole, a demandé à Jofroi, son directeur artistique, de rendre hommage à leur parrain disparu, Jean Ferrat au nom de toute l'équipe.
« Pour le festival Chansons de Parole, plus qu'un ami, c'était un modèle, une ligne de conduite... et notre parrain, toujours présent à chaque ouverture, complice, souriant, partageant joie et simplicité avec le public et les artistes. Merci Jean Ferrat !

Le Journal de Québec - Jean Ferrat avait chanté une ultime fois à Québec
Jean Ferrat, dont les obsèques ont lieu aujourd’hui, avait chanté pour la dernière fois à Québec.
La nouvelle de la mort du géant de la chanson française a particulièrement ébranlé Marcel Auclair, qui, en tant qu’organisateur en chef de la Semaine internationale de la chanson, présente, chaque année, au Colisée, un grand événement choral. Le 21 août 2004, à sa deuxième édition, la manifestation réunissant plus de 400 choristes avait rendu hommage à Jean Ferrat.

En vidéo : France 2, Jean Ferrat, un chanteur engagé

L'ALBUM DE LA SEMAINE

 

Le Dossier du Dauphiné Libéré, Ardèche : HOMMAGE A JEAN FERRAT
Retour sur la vie du chanteur en Ardeche, son combat contre le cancer, les réactions dans son village, ses plus belles chansons en vidéo...
______________________

INA, le 14 novembre 1994 - Ferrat 95
JEAN FERRAT EST L'INVITE DE MICHEL DRUCKER, CE SOIR, DANS UNE EMISSION QUI LUI EST SPECIALEMENT CONSACREE, TOURNEE EN ARDECHE. ETIENNE LEEHARDT LUI DEMANDE DE PRESENTER SON NOUVEL ALBUM, "FERRAT 95".

INA - Discorama - 06/12/1964 : Jean FERRAT découvre les Cévennes
Jean FERRAT raconte comment il a rencontré un pays qu'il aime et qui va compter pour lui: les Cévennes;" la-bas les gens ont le sens de ce qu'est leur vie". Anecdote sur une vieille femme qui faisait une soupe merveilleuse (détail dont se souviendra Jean Pierre CHABROL)

INA, Au delà de l'écran - 15/03/1964 - A Ivry chez Jean FERRAT
Jean FERRAT et Anne Marie CARRIERE dans les rues d'Ivry. Ils se rendent chez le chanteur. Pano sur le paysage de toits d'immeubles et d'usines vu de la fenêtre. FERRAT au piano, puis répond au téléphone. Coup d'oeil sur ses disques avec celui de Christine SEVRES sa femme. Photo du couple encadré. Le commentaire amusé d'Anne Marie CARRIERE est off.

OZAP - Mort de Jean Ferrat : déprogrammations et hommages
uite à la mort de Jean Ferrat, plusieurs médias ont décidé de modifier leurs programmes pour rendre hommage au chanteur disparu à l'âge de 79 ans.

Le Figaro - La mort de Jean Ferrat
Le chanteur s'est éteint en Ardèche samedi à l'âge de 79 ans. Retour sur la vie d'un artiste engagé, au service de tous les combats pour la fraternité, la révolte et l'idéal communiste, mais également un poète fou d'Aragon, qu'il a interprété avec talent.

Libé Lyon - Un souvenir (presque) ardéchois de Jean Ferrat
CHANSON -
C'est un souvenir qui remonte à quelques années, un reportage dans le Gard pour Libération. A Barjac, aux frontières de l'Ardèche, un joli festival, Chanson de paroles, dont le parrain s'appelait Jean Ferrat.

France Info - L’hommage à l’un "des derniers géants"
C’est l’expression choisie par Michel Drucker pour rendre hommage au chanteur disparu. Il le connaissait bien, réticent à passer à la télévision, le chanteur était sorti de son silence en 2003, pour l’émission "Vivement Dimanche".

Le Parisien - ECOUTEZ. L'adieu bouleversant d'Isabelle Aubret à Jean Ferrat
La chanteuse Isabelle Aubret, dont le répertoire compte de nombreuses chansons de Jean Ferrat, lui a rendu un émouvant hommage sur scène samedi en fin d'après-midi à Tours (Indre-et-Loire) en interprétant devant plusieurs milliers de spectateurs, son titre fétiche «C'est beau la vie !».

L'Alsace - Isabelle Aubret et plus de 4000 personnes rendent hommage à Ferrat
La chanteuse Isabelle Aubret, très proche amie de Jean Ferrat dont elle a inscrit de nombreux titres à son répertoire, a rendu devant plus de 4.000 spectateurs à Tours un touchant hommage au chanteur décédé samedi à l'âge de 79 ans.... Après avoir interprété «Aimer à en perdre la raison», Isabelle Aubret chante trois autres chansons de Ferrat: «Ma France», «Que la montagne est belle», reprise par les spectateurs, et enfin «Que c'est beau la vie». L'émotion est alors à son comble, le public applaudit debout.

L'Alsace - En Ardèche, Antraigues pleure Jean Ferrat
«Un homme comme un autre»: les habitants d'Antraigues-sur-Volane, où Jean Ferrat s'était retiré depuis de nombreuses années, pleuraient samedi le chanteur qui faisait la fierté de ce coin perdu de l'Ardèche.

samedi, 16 mai 2009

Avec le temps, à 11 c'est mieux....

OGERET

FERRE

GRECO

JONASZ

FRANCESCA SOLLEVILLE

DALIDA

CORA VAUCAIRE

DEE DEE BRIDGWATER

JOSETTE KALIFA

CATHERINE SAUVAGE

CRISTINA BRANCO

dimanche, 03 mai 2009

Le tourbillon de la vie

Vanessa Paradis

Helena Noguerra

Jeanne Moreau

dimanche, 26 avril 2009

Trois petites notes de musique

INA - Extrait de "Une aussi longue absence" de Henri Colpi
Extrait du film "Une aussi longue absence" réalisé par Henri COLPI sur un scénario de Marguerite DURAS avec Georges WILSON et Alida VALLI. Scène dans le café où le couple danse sur la chanson de Cora Vaucaire "Trois petites notes de musique".

Yves Montand

Bénabar

Marc et André

Juliette Greco

Caura Vaucaire