Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 23 juillet 2017

Nos Enchanteurs - Avignon Off 2017. Hildebrandt, le cœur d’un homme

.... Et puis l’autre versant de Wilfried, la force masculine, animale, qu’il assume : « Je pue un peu, moi, je sue, je sens moi, l’animal », apparaît dans une instrumentation plus lourde, rythmée, entêtante, nous ancrant dans le sol : « La vie c’est les animals », où les chœurs de ses musiciens font merveille. Le physique est épais, viril, yeux francs, barbe et moustache légères, costume brun, sous les lumières rouge et or. Pour mon sixième concert de la journée, cette force qui apparaît tant dans sa musique que dans son inspiration et sa personne toute entière est bienvenue pour me réveiller !

Lire la suite
____________________
____________________

samedi, 22 juillet 2017

Avignon Off 2017 en chansons - VIDÉ'OFF : J'vous ai apporté des bonbons - THÉÂTRE DES LILAS #OFF17

Avignon Off 2017 en chansons - #OFF17 : Gueule d'amour, Gainsbourg for ever

#OFF17 : Hommage à Jean Ferrat

Barbara, La légende de la nonne

Nos Enchanteurs - Avignon Off 2017. Gaston moins le quart (Romain Lemire), on a marché sur la lune

Romain Lemire, qui sait tout faire (il est également auteur de pièces radiophoniques ou de télévision, acteur, auteur-compositeur-interprète et musicien), se présente à Avignon  sous la double casquette de comédien-chanteur. Sous le personnage de Gaston. Un croisement improbable entre son homonyme, dit Lagaffe, et Pierre Richard. Le voici qui se présente, indécis, sûr de rien, mais ça, il en est certain : Gaston moins le quart.

Lire la suite
__________________
__________________

Georges Chelon Sa technique ( 2 )

L’Œil du spectacle Interview Barbara Weldens Comedy Club 15 mai 2017

Les chroniques de Mandor - Hommage à Barbara Weldens

On ne meurt pas à 35 ans. Si, en fait. Parfois bêtement. Barbara Weldens.

Morte sur scène hier soir, à priori électrocutée, alors qu’elle donnait un concert dans l’église des cordonniers à Gourdon, dans le Lot, dans le cadre du Festival Léo Ferré. Pourquoi j’ai eu une peine immense en apprenant la mort de Barbara Weldens ce matin. Je ne la connaissais pas personnellement. Elle n’était pas une amie. Juste son talent m’impressionnait. Juste, elle représentait la vie. Juste, elle me semblait puissante et invincible. Une chanteuse hors du temps au talent incommensurable. La seule femme qui racontait des histoires de femmes et qui me filait des frissons

Lire la suite
___________________
___________________