Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 21 mai 2017

L'interview live de Benjamin Biolay


L'interview live de Benjamin Biolay par digitick

RTL - Isabelle Boulay : "Benjamin Biolay m'est très précieux"

Isabelle Boulay présente "En vérité", son nouvel album de chansons inédites, le premier depuis 6 ans. Un disque éclatant, bouleversant, d'une grande élégance.

Cela fait déjà trois ans que l'album de reprises de Serge Reggiani par Isabelle Boulay est sorti. Un joli succès puisqu'il a séduit 300.000 acheteurs. On a même l'impression que son ombre plane sur son nouveau disque En vérité, qui sort ce 19 mai. "J'ai aimé chaque seconde où j'ai chanté Reggiani (...) C'est un répertoire de rêve pour une interprète comme moi", confie l'artiste québécoise, invitée en direct sur RTL. Six ans après Les Grands Espaces, l'artiste est de retour avec un recueil de quatorze chansons. En vérité, est le plus bel album de sa discographie. 

Lire la suite
_________________
_________________

samedi, 20 mai 2017

Valérie Ambroise - Il pleut (Carco)

Benjamin Biolay chante Chambre d'amis (INA, 2008)

Benjamain Biolay chante Padam

Barbara par Amalric et Balibar - Bande-annonce

Le concert de la fin de semaine : Mesparrow & Octave Noire dans Foule Sentimentale (Didier Varrod, France Inter)

L'album du jour : Danielle Darrieux (intégrale 1931-1951)

Les Inrocks - Clara Luciani, Monstre d'amour

Lauréate du concours InRocKs lab 2016, la très douée Clara Luciani plonge dans le grand bain avec “Monstre d’Amour”.

En marge des dénis pareillement troublants de La La Land s’est développé en France ces dernières années un phénomène de nostalgie rance encore plus répugnant : le Yé-Yé Land. Ainsi voit-on émerger des chanteuses réduites à un seul prénom (pour éviter de mettre la honte à leur famille) sans autre ambition que de s’imposer en cruches friables comme les Sheila des millennials. On l’a toujours dit : variété est quasiment un anagramme d’avarié, et remercions Juliette Armanet, Fishbach et aujourd’hui Clara Luciani de réussir à faire de la chanson populaire sans barboter dans la soupe populaire.

Lire la suite
__________________
__________________