Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 08 septembre 2022

Laurent Voulzy, le best-of | Archive INA

Bertrand Dicale - Derrière nos voix. Laurent Voulzy et la chanson "idéale"

Tout l'été dans "Derrière nos voix", nous rencontrons huit artistes majeurs de la chanson française qui, chez eux et leur instrument en main, nous dévoilent les secrets de leurs créations. Lundi, Laurent Voulzy évoque une chanson magique des Beach Boys et la façon dont il compose.

Nous étions donc chez Laurent Voulzy, qui a pris sa guitare. Nous lui avons posé une question toute simple : existe-t-il pour lui une chanson parfaite, une chanson idéale, une chanson étalon ? 

Ecouter la suite
________________________
_______________________

mercredi, 07 septembre 2022

Gérard Manset "Y'a une route" | Archive INA

10 tubes de Julien Clerc que tout le monde chante | Archive INA

Derrière nos voix. Julien Clerc et "Fais-moi une place"

Tout l'été dans "Derrière nos voix", nous rencontrons huit artistes majeurs de la chanson française qui, chez eux et leur instrument en main, nous dévoilent les secrets de leurs créations. Jeudi 7 juillet, Julien Clerc, interprète et compositeur, nous explique le processus de collaboration avec ses auteurs.

Nous étions donc chez Julien Clerc, qui s’était assis à son piano sur lequel il compose depuis une cinquantaine d’années, mais n’écrit jamais ses textes. Mais, à propos, c’est dans quel ordre : met-il en musique des textes ou écrit-on sur sa musique ? Tout dépend des auteurs, en fait.

Ecouter la suite
_________________________
_________________________

L'album de la semaine : Pomme, Consolation

Pomme était sur France 2 à Télé Matin le 25 août

FRÉDÉRIC BOBIN – LUMIÈRES (Gérard Manset)

Le clip de la semaine : Pomme, Nelly

L'actualité de la chanson cette semaine

L'album de la semaine : Pomme, Consolation

Le clip de la semaine : Pomme, Nelly

En vidéo cette semaine : Pomme et Manset

Retour sur Derrière nos voix, l'émission de l'été de Bertrand Dicale

POMME

Pomme était sur France 2 à Télé Matin le 25 août

Télérama (abonnés) - Pomme, Consolation

À peine remontée de ses “Failles”, la chanteuse déroule le fil de sa jeune vie sur un troisième album apaisé et apaisant, où sa voix fait des merveilles.

L’album commence par un éclat de rire dans la nuit. Il est 22h51 à la montre de Pomme et la chanteuse nous entraîne, par une chute de studio, dans les coulisses de son troisième album à la façon des héros que Tex Avery faisait sortir de la pellicule de ses dessins animés. Irruption du réel dans l’imaginaire, et inversement. Ces quelques secondes suffisent à nous transformer en passagers clandestins d’un drôle de disque qui, s’il n’a rien de riant hormis son introduction, ambitionne de faire du bien.

Les Echos - « Consolation », la nouvelle merveille de Pomme

Presque trois ans après « Les Failles », la chanteuse, compositrice, interprète et désormais productrice revient avec « Consolation », un troisième album musicalement plus complet et surtout apaisé. Il faut prendre le temps de la redécouvrir.

Après le temps du chagrin, l'heure de la « Consolation » . Il y a presque trois ans, Pomme partageait dans son deuxième album « Les Failles » - Victoire de l'album « révélation » - ses peines et les « trucs un peu lourds » qui assombrissaient son univers mélancolique. La voilà qui revient encline à rappeler la beauté de la vie. Dans Septembre, l'un des douze titres d'un ensemble aux formats et styles hétéroclites, la chanteuse, compositrice, interprète et désormais productrice exhorte même son amie musicienne Pi Ja Ma, prête à « laisser tomber », à « se relever » en se souvenant de « toutes les choses qu'elles n'ont pas chantées »

Libé (abonnés) Pomme, mots de «Consolation»

La chanteuse sort un troisième album réussi, plus intime et aux accents pop sous influence nord-américaine.

Sur une chanson de Consolation, Pomme s’autorise à chanter, simultanément, en deux langues, le français et l’anglais. Quitte à rendre les mots de Puppy difficilement intelligibles, et à susciter la confusion – c’était si l’on a bien compris le prix à payer pour se faire entendre de l’animal de compagnie auquel elle les destine (son chien) et, moins prosaïquement, témoigner des moments de dissonance qui surgissent quand on avance artistiquement sans se retourner. Tous les artistes dignes de ce nom connaissent ça, le paradoxe qu’il y a à s’incarner en refusant de fixer son identité et sa voix, mais peu de la variété française l’ont mis en scène avec autant de verve que Claire Pommet dans ce troisième disque. Elle nous le présente certes comme un présent à elle-même, une ode à celles qui lui ont fait du bien depuis la pandémie, mais qui semble obsédé de part en part par la douleur, la trahison, et le seuil terrifiant qui sépare l’existence du néant.

France Info - La chanteuse Pomme sort son troisième album, "Consolation", écrit pendant la pandémie

Rencontre avec une jeune artiste brillante. Déjà récompensée par deux Victoires de la musique, Pomme vient de sortir, vendredi 26 août, son troisième album, "Consolation". À 26 ans, elle crée aussi sa propre maison de disque.

Déjà trois albums à son actif, dont un disque d’or, deux Victoires de la musique, et à chaque concert, des standing ovations. Claire Pommet, alias Pomme, chante des histoires tristes sur des mélodies légères. À 26 ans, elle a pourtant déjà la nostalgie des grands noms de la chanson française. "J’ai toujours été fascinée par le passé", déclare-t-elle. Et pour ce nouvel album, Pomme prend définitivement le contrôle, en devenant aussi productrice de sa musique.

mardi, 06 septembre 2022

Gerard Manset "Animal on est mal" | Archive INA

Le Devoir - Tout commence et tout finit à «Saint-Clair»

Long et disparate. Première impression. Pas désagréable du tout, mais déconcertante. Dix-sept titres, textes à rallonge. Musiques plus que variées, comme si on changeait de lieu chaque fois. Une durée de long métrage, presque. Et les chansons comme autant de scènes.

On se croirait dans un Lelouch, tiens, bâti sur des flash-back, sur toute une vie. « C’est la façon dont j’imagine les choses et la façon dont je rêve que mes disques soient reçus, surtout celui-ci. Comme un parcours cinématographique », confie Benjamin Biolay au sujet de son nouvel album, intitulé Saint-Clair, dont la sortie est prévue le 9 septembre.

Lire la suite
___________________________
___________________________