Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 24 décembre 2017

Dans Ma Maison (Prévert) Yves Montand à l´Olympia

Mouloudji "Barbara" de Prévert (INA, 1978)

Personne Ne Bouge ! - Yves Montand - ARTE

samedi, 23 décembre 2017

L'album du jour : Jacques Prévert et ses interprètes

Edith PIAF, "Milord" (INA, 1960)

L'abum de la fin de semaine : Christian Olivier chante Prévert

Cora Vaucaire chante "Démons et merveilles" (Prévert)

Nos Enchanteurs - Les belles histoires de Thomas Fersen

Huy, Centre culturel, 15 décembre 2017,

Quand la lumière s’éteint et que les musiciens prennent place sur la scène, on serait tenté de croire un bref instant que l’on s’est trompé de salle ou de jour. Quoi, c’est William Sheller qui va venir chanter ? C’est en effet un quatuor à cordes qui se déploie devant nous, un vrai, un beau, paré pour nous interpréter un concerto de musique de chambre : deux violons, un alto, un violoncelle. Sauf qu’un cinquième comparse s’est ajouté, armé de sa guitare. C’est le fidèle Pierre Sangra, qui accompagne l’artiste depuis bien des années. Alors que le quintette s’échauffe avec une mélodie aux accents slaves, la vedette entre en scène sous les applaudissements, s’empare de son ukulélé et se lance pour la plus grande joie du public. Lui, c’est Thomas Fersen, et ce premier morceau, c’est son classique Chauve-souris (celle qui est amoureuse d’un parapluie). Le son est excellent, le chanteur – qui use d’un micro mains libres lui laissant une grande liberté de mouvement – en pleine forme, l’auditoire immédiatement conquis. La soirée s’annonce belle. Elle le sera.

Lire la suite
___________________
___________________