Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 29 juillet 2017

Nos Enchanteurs - Off Avignon 2017. Ottilie [B], quand la voie s’ouvre

Ottilie, c’est son vrai prénom, et B, son initiale et son double. Car Ottilie est, a toujours été « Passage ». Passage de la vie, de l’amour, des cultures multiples dont elle est issue, Italie, Mongolie, Kabylie. Dont elle garde le goût pour les sonorités venues du fond des âges, les instruments traditionnels qui se mêlent aux plus modernes, aux bandes des sons organiques finement retravaillées avec toutes les possibilités que donnent les technologies modernes. Le chant archaïque, diphonique, les voix brutes, les sons des instruments d’ailleurs et de toujours,  kayamb ou roulér,  guimbarde ou kora, les sons enregistrés dans la nature se mêlent aux sonorités purement électroniques.

Lire la suite
____________________
____________________

mercredi, 26 juillet 2017

Avignon Off 2017 en chansons - VIDÉ'OFF : Ottilie [B] :passage: - THÉÂTRE L’ARRACHE-COEUR #OFF17

mercredi, 14 juin 2017

L'actualité de la chanson française du 2 au 8 juin

Les artistes de la semaine : Camille, Gauvain Sers, Les Coquettes, Ottilie [B], Sarah Mikovski

LES COQUETTES

Paris Match - Les Coquettes vont vous conquérir

Elles chantent une féminité irrévérencieuse. Et s’offrent leur premier Olympia.

Depuis deux ans déjà, les Coquettes proposent sur scène une expérience unique. Rien ne ressemble à ce que Juliette, Lola et Marie montrent dans leur spectacle qui mêle humour, chant et chorégraphies millimétrées. C’est drôle, transgressif et surprenant, car derrière le large sourire et les looks colorés, ces trois nanas parlent de sujets qui touchent la société en plein cœur.

OTTILIE [B]

Télérama - Ottilie [B] Passage

.... En 2013, Ottilie [B] avait déjà donné le ton avec un premier album hors normes, aussi crispant qu'intrigant. Celui-ci enfonce le clou — mais nous décrispe un peu. Il se déploie comme une routière ou une carte du Tendre, sur laquelle on se laisse mener au gré d'une voix aventurière — dans laquelle on reconnaît un peu aussi, et logiquement, Claire Diterzi.

BARBARA

Baptiste Vignol - Pour l'amour d'elle

Quelques mois après le formidable hommage d'un ogre à son amie (GÉRARD DEPARDIEU CHANTE BARBARA), ce sont maintenant treize femmes qui, vingt ans après son envol, saluent celle qui incarne la chanson féminine à son zénith..... Par-delà trois ou quatre trous d'air, voilà donc le tribut, le gage d'admiration, d'amour à Barbara qu'il faut se procurer. Tout autre, s'il s'en trouve, paraitra bien pâlot.

SARAH MIKOVSKI

Paroles & Musiques 2017. Sarah Mikovski, le rayon de soleil au fond du bar

« Comment te dire à quel point j’te veux ? » Rivée à son pianet Hohner d’anthologie, Sarah Mikovski est à elle seule un rayon de lumière, de chaleur, comme si elle avait privatisé un bout de l’astre solaire. C’est aussi, sans diplôme ni licence, la solution à tous nos problèmes. Sa chanson est un baume apte à tout guérir. Et d’abord nos vagues à l’âme et nos maux d’amour : « Mon cœur repeint tout en bleu / Pour lui y’a jamais d’problème ».

BABX

C'est déjà ça - Babx, le doux fonceur

Voguant sous son propre label, Bison Bison, depuis 2015, Babx cultive les projets qui viennent du coeur, à l'image de l'album "Ascensions", sorti le 26 mai, né en réaction aux attentats de Paris

CAMILLE

Télérama - Camille, Ouï

Après des années d'exploration musicale, la chanteuse affirme son style, sans rien renier de sa singularité. Et invite à un voyage épuré et charnel, où les chansons se font confessions.

Rançon du succès, et surtout de l'excellence : depuis Le Fil, album choc de 2005 qui avait en partie refondé la chanson française, Camille semble condamnée à surprendre. Imposer chaque fois un monde et un langage.

Le Parisien - La belle rentrée parisienne de Camille

Du bleu plein la tête et des envies de danse dans les pieds, la remuante Camille fait cette semaine sa rentrée parisienne avant d'aller faire danser les festivaliers cet été, de Carhaix à la Rochelle.
Celle qui a si joliment chanté "Paris" dans son premier album, il y a déjà 15 ans, n'a pas caché son plaisir vendredi soir pour son quatrième et dernier concert - complet - à la Cigale, salle du nord de la capitale.

Marianne - Pour la chanteuse Camille, "changer la société ne passera pas par la politique"

Après six ans de silence, Camille sort un nouvel album. Il devait s'intituler "Non", ce sera "Ouï". Et la chanteuse a choisi le tambour pour le faire vibrer. Rencontre avec "une femme qui ne mâche pas ses mots", comme elle le chante.

GAUVAIN SERS

Gauvain Sers - Pourvu

.... S'il n'invente rien (contrairement à Renaud il y a quarante ans), et s'il fait aussi songer à Renan Luce (descendant de la même souche), Gauvain Sers sait incontestablement faire des chansons. Ses mélodies sont simples et ses rimes coulent sans heurt, un peu téléphonées mais parfois malines, quand il incarne, par exemple, la statue de la République (Mon rameau). Aux premiers morceaux, on pourra d'ailleurs sourire, amusés d'entendre une chanson pas trop policée, pas subversive non plus, produite par une multinationale — et promise, sans doute, à un bel avenir commercial. Mais bien vite, on s'en fatiguera.

L'Humanité - Gauvain Sers, un disciple de Renaud

Un registre plein de tendresse qui va droit au cœur, où il rend hommage aux chanteurs qui l’ont inspiré comme Allain Leprest, social aussi, à l’image du titre anti-FN Hénin-Beaumont, ou sociétal (Mon fils est parti au djihad).

Des chansons qui rappellent l’univers de Renaud (qu’il écoutait en boucle enfant), textes sensibles, mélodies simples et délicates, il n’en fallait pas plus au jeune Gauvain Sers (27 ans) pour faire craquer les amoureux de chanson française.

Nos Enchanteurs - Gauvain Sers : des chansons qu’on écoute et qu’on regarde

On croyait l’espèce en « voix » d’extinction, et voilà qu’avec ses 27 balais et son béret de velours, un Gavroche creusois nous balance un album (son premier) qui crée l’événement. La beauté du flacon n’excluant pas l’ivresse, l’écrin est délicieusement illustré par de belles photos du très talentueux Franck Loriou : on se plaira à longuement feuilleter les livrets (deux pour le prix d’un !), palper l’objet avant d’en extraire le nectar.

Culturebox - Jean-Pierre Jeunet réalise le premier clip de l'album de Gauvain Sers

Après un succès grandissant en première partie de Renaud depuis l'automne dernier, Gauvain Sers vient de terminer l'enregistrement de son premier album, dont la sortie est prévue le 9 juin. En avant première, découvrez sur Culturebox le clip de la chanson titre "Pourvu", réalisé par Jean-Pierre Jeunet, avec la participation de Jean-Pierre Darroussin et Gérard Darmon.

Le Parisien - Revivez le concert privé de Gauvain Sers, le petit protégé de Renaud, au «Parisien»

BIOLAY
 

.... Au final, nous restons sur un sentiment mitigé. Le disque s’avère trop long (60 minutes en tout), pas désagréable bien sûr (l’homme a suffisamment de talent et de métier pour ne pas se planter sur toute la ligne), mais manquant de chansons marquantes. Un air de déjà vu-déjà entendu plane sur la platine. L’attente née de la brillante réussite de son ouvrage précédent était-elle trop forte ? Ou l’artiste s’est-il surestimé à vouloir enchaîner si vite ? Le temps fera son œuvre et nous dira quelle place Volver occupera dans la discographie de Benjamin Biolay. Mais dans l’immédiat, le haut du podium reste squatté par La superbe.

mardi, 13 juin 2017

Ottilie [B] - Au Bord Des Lèvres (Froggy's Session)

10 novembre 2014, Froggy's Session de Ottilie [B], Le Chêne, Villejuif.
Titre : Au Bord des Lèvres
Cette session a été enregistrée par Froggy's Delight avec l'aimable autorisation des artistes.
Enregistrement son : -
Cadrage : Diane Hion, Laurent Coudol, Olivier Olivar David Didier
Montage : David Didier
Photos : Diane Hion (http://www.tasteofindie.com/ottilie-b...)
http://www.froggydelight.com
© Froggy's Delight 2014

Nos Enchanteurs - Ottilie [B], une sorcière pas comme les autres

Car Ottilie [B] est une belle sorcière, une magicienne des mots et des sons, dans une alchimie qui n’appartient qu’à elle, mêlant les onomatopées et les vocalises, modulations ou stridences, les voix de gorge et de tête, les sons gutturaux, les bourdons ou les fréquences décalées dans un complexe chant diphonique hérité du fond des âges. On pense aux polyphonies baroques, aux chants traditionnels inuits haletés et gutturaux, aux voix bulgares, sardes ou mongoles, ou même aux scats des jazz-women ou aux beat box. Elle-même, aux origines métissées (Kabylie, Mongolie, Italie…), se réfère aux chants tuvas de Haute Asie mais semble avide d’expérimenter sans cesse de nouvelles sonorités.

Lire la suite
_______________
_______________

L'actualité de la chanson française du 2 au 8 juin

Les artistes de la semaine : Camille, Gauvain Sers, Les Coquettes, Ottilie [B], Sarah Mikovski

LES COQUETTES

Paris Match - Les Coquettes vont vous conquérir

Elles chantent une féminité irrévérencieuse. Et s’offrent leur premier Olympia.

Depuis deux ans déjà, les Coquettes proposent sur scène une expérience unique. Rien ne ressemble à ce que Juliette, Lola et Marie montrent dans leur spectacle qui mêle humour, chant et chorégraphies millimétrées. C’est drôle, transgressif et surprenant, car derrière le large sourire et les looks colorés, ces trois nanas parlent de sujets qui touchent la société en plein cœur.

OTTILIE [B]

Télérama - Ottilie [B] Passage

.... En 2013, Ottilie [B] avait déjà donné le ton avec un premier album hors normes, aussi crispant qu'intrigant. Celui-ci enfonce le clou — mais nous décrispe un peu. Il se déploie comme une routière ou une carte du Tendre, sur laquelle on se laisse mener au gré d'une voix aventurière — dans laquelle on reconnaît un peu aussi, et logiquement, Claire Diterzi.

BARBARA

Baptiste Vignol - Pour l'amour d'elle

Quelques mois après le formidable hommage d'un ogre à son amie (GÉRARD DEPARDIEU CHANTE BARBARA), ce sont maintenant treize femmes qui, vingt ans après son envol, saluent celle qui incarne la chanson féminine à son zénith..... Par-delà trois ou quatre trous d'air, voilà donc le tribut, le gage d'admiration, d'amour à Barbara qu'il faut se procurer. Tout autre, s'il s'en trouve, paraitra bien pâlot.

SARAH MIKOVSKI

Paroles & Musiques 2017. Sarah Mikovski, le rayon de soleil au fond du bar

« Comment te dire à quel point j’te veux ? » Rivée à son pianet Hohner d’anthologie, Sarah Mikovski est à elle seule un rayon de lumière, de chaleur, comme si elle avait privatisé un bout de l’astre solaire. C’est aussi, sans diplôme ni licence, la solution à tous nos problèmes. Sa chanson est un baume apte à tout guérir. Et d’abord nos vagues à l’âme et nos maux d’amour : « Mon cœur repeint tout en bleu / Pour lui y’a jamais d’problème ».

BABX

C'est déjà ça - Babx, le doux fonceur

Voguant sous son propre label, Bison Bison, depuis 2015, Babx cultive les projets qui viennent du coeur, à l'image de l'album "Ascensions", sorti le 26 mai, né en réaction aux attentats de Paris

 

CAMILLE

Télérama - Camille, Ouï

Après des années d'exploration musicale, la chanteuse affirme son style, sans rien renier de sa singularité. Et invite à un voyage épuré et charnel, où les chansons se font confessions.

Rançon du succès, et surtout de l'excellence : depuis Le Fil, album choc de 2005 qui avait en partie refondé la chanson française, Camille semble condamnée à surprendre. Imposer chaque fois un monde et un langage.

Le Parisien - La belle rentrée parisienne de Camille

Du bleu plein la tête et des envies de danse dans les pieds, la remuante Camille fait cette semaine sa rentrée parisienne avant d'aller faire danser les festivaliers cet été, de Carhaix à la Rochelle.
Celle qui a si joliment chanté "Paris" dans son premier album, il y a déjà 15 ans, n'a pas caché son plaisir vendredi soir pour son quatrième et dernier concert - complet - à la Cigale, salle du nord de la capitale.

Marianne - Pour la chanteuse Camille, "changer la société ne passera pas par la politique"

Après six ans de silence, Camille sort un nouvel album. Il devait s'intituler "Non", ce sera "Ouï". Et la chanteuse a choisi le tambour pour le faire vibrer. Rencontre avec "une femme qui ne mâche pas ses mots", comme elle le chante.

GAUVAIN SERS

Gauvain Sers - Pourvu

.... S'il n'invente rien (contrairement à Renaud il y a quarante ans), et s'il fait aussi songer à Renan Luce (descendant de la même souche), Gauvain Sers sait incontestablement faire des chansons. Ses mélodies sont simples et ses rimes coulent sans heurt, un peu téléphonées mais parfois malines, quand il incarne, par exemple, la statue de la République (Mon rameau). Aux premiers morceaux, on pourra d'ailleurs sourire, amusés d'entendre une chanson pas trop policée, pas subversive non plus, produite par une multinationale — et promise, sans doute, à un bel avenir commercial. Mais bien vite, on s'en fatiguera.

L'Humanité - Gauvain Sers, un disciple de Renaud

Un registre plein de tendresse qui va droit au cœur, où il rend hommage aux chanteurs qui l’ont inspiré comme Allain Leprest, social aussi, à l’image du titre anti-FN Hénin-Beaumont, ou sociétal (Mon fils est parti au djihad).

Des chansons qui rappellent l’univers de Renaud (qu’il écoutait en boucle enfant), textes sensibles, mélodies simples et délicates, il n’en fallait pas plus au jeune Gauvain Sers (27 ans) pour faire craquer les amoureux de chanson française.

Nos Enchanteurs - Gauvain Sers : des chansons qu’on écoute et qu’on regarde

On croyait l’espèce en « voix » d’extinction, et voilà qu’avec ses 27 balais et son béret de velours, un Gavroche creusois nous balance un album (son premier) qui crée l’événement. La beauté du flacon n’excluant pas l’ivresse, l’écrin est délicieusement illustré par de belles photos du très talentueux Franck Loriou : on se plaira à longuement feuilleter les livrets (deux pour le prix d’un !), palper l’objet avant d’en extraire le nectar.

Culturebox - Jean-Pierre Jeunet réalise le premier clip de l'album de Gauvain Sers

Après un succès grandissant en première partie de Renaud depuis l'automne dernier, Gauvain Sers vient de terminer l'enregistrement de son premier album, dont la sortie est prévue le 9 juin. En avant première, découvrez sur Culturebox le clip de la chanson titre "Pourvu", réalisé par Jean-Pierre Jeunet, avec la participation de Jean-Pierre Darroussin et Gérard Darmon.

Le Parisien - Revivez le concert privé de Gauvain Sers, le petit protégé de Renaud, au «Parisien»

 BIOLAY
 

.... Au final, nous restons sur un sentiment mitigé. Le disque s’avère trop long (60 minutes en tout), pas désagréable bien sûr (l’homme a suffisamment de talent et de métier pour ne pas se planter sur toute la ligne), mais manquant de chansons marquantes. Un air de déjà vu-déjà entendu plane sur la platine. L’attente née de la brillante réussite de son ouvrage précédent était-elle trop forte ? Ou l’artiste s’est-il surestimé à vouloir enchaîner si vite ? Le temps fera son œuvre et nous dira quelle place Volver occupera dans la discographie de Benjamin Biolay. Mais dans l’immédiat, le haut du podium reste squatté par La superbe.

samedi, 10 juin 2017

OTTiLiE [B] - Donne tes elles (live concept - HD)

dimanche, 05 avril 2015

L'actualité de la chanson française du 30 mars au 5 avril (mise à jour)

Le clip de la fin de semaine : Zoufris Maracas - Et si demain

Pierre Vassiliu, Les années cabaret : Pierre Vassiliu, vol. 1

Le clip de la semaine : Zaza Fournier, Garçon

Une journée en vidéo : Vendredi avec HK & les Saltimbanks pour leur nouvel album "Rallumeurs d'Etoiles". Et tout le week-end de Pâques avec les artistes présents dans le nouveau numéro de Francofans comme Zoufris Maracas, Fabien Boeuf, Yoanna, Pierre Vassiliu.....

A la une

Télérama - A écouter : Emilie Simon, privée d'ordinateurs

La petite reine de l'électro pop, depuis longtemps passée maître dans le maniement des sons synthétiques et des ordinateurs, vient de donner un concert semi acoustique dans un club de Wuhan, en Chine. Volonté de se métamorphoser ? Pas vraiment. C'est parce que son régisseur n'a pas pu arriver à temps – avion dérouté pour cause de météo capricieuse – que la chanteuse et ses musiciens se sont retrouvés privés d'ordinateurs. Obligés de se réinventer. En intégrant notamment dans leur set une flûte chinoise traditionnelle, qu'Emilie Simon a appris à dompter au pied levé... En deux heures, une dizaine de chansons ont été entièrement réorchestrées.

5 avril

Nos Enchanteurs - Louis-Noël Bobey, rim’ ailleurs

27 mars, café culturel « Chez ta mère », Toulouse,

Le lieu Chanson toulousain – celui qui grimpe, qui grimpe… – ne pouvait bien longtemps ignorer ce petit gars venu du Jura, mais plus sûrement tombé, sans crier gare, d’une autre galaxie. Bien entendu, on lui trouve aisément des grands frères ou des copains en la matière, un Jérôme Pinel, celui de Strange Enquête, un Lantoine, un Couté pour le patois, savoureuse langue de chez nous, d’où que nous soyons dans notre hexagone, et de bien plus loin puisqu’il nous fait faire aussi un détour par Montréal (il arbore un tee-shirt estampillé Québec) !

Hexagone - Geneviève Morissette, de la barge au Forum

Geneviève Morissette. On l’a vue en février dernier, sur la Dame de Canton, lors de la seconde soirée Chanson Française, organisée par le collectif des Beaux Esprits. Ces Beaux Esprits, à l’occasion, on leur réservera un papier tout particulier rien que pour eux parce qu’avec leur moyens et leur bel esprit au pluriel, il font pour la chanson de bien belles choses. Notons juste, pour l’heure, que les Beaux Esprits, c’est une espèce de maison bleue virtuelle (pas si virtuelle que ça d’ailleurs !), où ceux qui vivent-là ont jeté la clé. Des artistes avec tous des projets persos mais regroupés autour d’un collectif pour faire naitre des collaborations, peut-être même réfléchir. Moi, ça me rappelle un peu la clique à Breton et les Surréalistes qui se réunissaient pour faire des expériences sur l’écriture automatique et tout ça. Il y a un quelque chose comme ça chez eux. Eux, c’est Florent Nouvel, Pierrot Panse, Monsieur Copain et pas mal d’autres et pas des moindres, crois moi !

4 avril

C'est déjà ça - David Lafore, romantisme en absurdie

Débonnaire et tordant, le prince-sans-rire de la ritournelle est à Bordeaux ce samedi.

Nos Enchanteurs - Bénabar, Muriel, vous et moi

Bénabar, 26 mars, Palais des sports, Paris,

 « Muriel, je t’en prie / Je t’en supplie / Dis-lui Ouiiii ! » Voici, voilà donc Bénabar, pas encore tout à fait vingt ans de scène mais ça vient. Et déjà une coquette somme de chansons, poésie souvent grinçante tirée du quotidien, de faits divers qui tirent sur le printemps. Trois jours au Palais des sports puis la tournée, Bénabar va à la rencontre d’un succès acquis, grand chanteur populaire qu’il est. Il y a une griffe « Bénabar », qui consigne nos bouts de vies, nos banalités, nos rencontres et en fait des vers bien mûrs. Qu’il restitue d’une énergie et d’une attitude en scène qui n’est pas sans faire songer à feu Cloclo. Il fonctionne au Duracell, pile dans une variété de bon aloi.

Le Figaro - Les fans de Serge Gainsbourg fêtent son anniversaire à Paris

L'auteur compositeur français, décédé en 1991, aurait eu 87 ans hier. Une centaine de personnes se sont rassemblées devant son logement rue de Verneuil, avec un titre composé pour l'occasion et un lâcher de ballons un peu dérisoire.

Nos Enchanteurs - Ottilie [B], une sorcière pas comme les autres

21 mars 2015, Festival Avec le Temps, Marseille, première partie de Jeanne Cherhal,

 Si vous ne la connaissez pas encore, Ottilie [B] (B pour Bouchareu), c’est un peu Esmeralda, une belle fille pulpeuse plantée sur ses pieds nus, de longs cheveux frisés, une robe rousse fluide, manches aux coudes, ourlet aux genoux, décolletée mais pas trop, l’essence de la féminité. Il ne lui manque que la chèvre aux cornes d’or, elle a déjà le tambourin, la guimbarde et l’assurance effrontée.

Télérama - Pierre Vassiliu, l’extraterrestre gaulois

On se précipite sur les morts, on les couvre de RIP et d'émotion, puis les revoici dans le noir. Quand Pierre Vassiliu a quitté la terre en août 2014, il y a une éternité, ses fans ont insisté pour qu'on se souvienne d'autre chose que de son tube de 1973, Qui c'est celui-là ? Je vais être au regret de les décevoir. Même en fouillant dans les coins, de ses débuts comique-troupier à ses derniers feux mondialistes, en passant par le troubadour à moustache Crosby, je n'ai rien trouvé d'aussi fort.

Sud-Ouest - Fabien Bœuf, un artiste sur la corde sensible

Avec "Dans les cordes", son troisième album sorti le 2 février, l’auteur, compositeur et interprète landais a trouvé la bonne formule

France Inter - Zoufris Maracas | Album Chienne de vie

Derrière Zoufris Maracas, se cachent deux amis d'enfance originaires de Sète, Vincent Allard et Vincent Sanchez qui se retrouvent, en 2007, à faire de la musique dans le métro parisien. Quelques années plus tard ils sont repérés par La Rue Kétanou, montent sur scène et enchaînent les festivals.

3 avril

Hexagone - Jean-Michel Boris, oh les beaux jours…

C’était lundi 23 mars dernier, au Vingtième Théâtre, à Paris. Ménilmontant. Un chouette lieu d’environ 200 places qui programme très régulièrement de la chanson avec un réel souci de la qualité. Ce lundi-là – comme chantait Delpech dans une merveilleuse chanson – le Vingtième Théâtre avait confié les manettes au site Nos Enchanteurs. Ben ouais tu vois, je cause des voisins. Quand il y a des trucs de valeur d’organisés dans l’appart’ d’à côté, il faudrait tout de même être sacrément mal embouché pour faire la sourde oreille. De la même façon que je vais te causer de la soirée organisée par la clique à Michel Kemper, sans que tu sois au courant si ça se trouve, sache qu’Hexagone s’occupe également de filer un petit coup de main à FrancoFans. Tous les mois, on filme et monte leurs vidéos des soirées qui se déroulent à Canal 93, à Bobigny.

Hexagone - Oldan, gentleman sombre et charnel

Feutre noir et manteau trois quart à la coupe impeccable, OLDAN soigne tout autant sa mise que son entrée sur scène. Il prend tout son temps pour poser délicatement son verre, que l’on devine rempli d’un rouge soyeux et long en bouche… Sa silhouette inquiétante se découpe en contre jour dans la pénombre rougeoyante. Et lorsqu’il se proclame l’ange noir sans nom, Lucifuge déchu, on est vite tenté de le croire. Sa voix suave et persuasive achève de nous convaincre qu’il est le serial K, l’homme sans nom, dont il ne fait pas bon faire la rencontre. S’il se cherche dans le miroir tel un Dorian Gray amnésique, il n’en retire qu’une seule certitude ; il n’est pas quelqu’un de bien…

Les chroniques de Mandor - Camille Saillant : interview pour son premier EP

« Rêves de gloires perdues et fantômes personnels planent au-dessus des chansons de Camille Saillant. Elle s'y livre, sans pudeur ni mensonges ». J’ai découvert Camilla Saillant parce qu’un ami, Benoît Clerc, lui écrit et compose des chansons. J’ai été charmé par la personnalité (un peu exalté) et le talent de la jeune femme (comédienne et chanteuse). Je suis donc allé la voir aux Trois Baudets le 10 mars dernier et j’ai rarement vu une salle si enthousiaste pour une artiste encore inconnue. Trois jours plus tard, j’ai reçu Camille Saillant à l’agence pour sa première mandorisation.

2 avril

L'Humanité - HK & les Saltimbanks, la révolte au cœur, la tête sur les épaules

Fête de l'Humanité 2013. Sur un air de musique nomade, ces « citoyens du monde » clament l’injustice, dénonçant les inégalités 
avec force. Étrangers malmenés, ouvriers exploités, révoltés incompris traversent des textes au parler 
décomplexé. Ils seront sur la grande scène le 14 septembre. 

Nos Enchanteurs - Arthur H : l’air, l’eau et le feu

19 mars 2015, Festival « Avec le temps », Espace Julien à Marseille,

Avec son orchestre au complet et les maîtres des lumières et des sons, Arthur déboule sur scène, costume beige métallisé, riche de son nouvel album Soleil dedans concocté au Québec. De son papa (revu l’an dernier au même festival), il tient un grain de folie heureuse, l’amour des mots et des sons et une générosité sans pareille.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? C'est un joli disque, camarades

Cinq ans après la mort de Jean Ferrat qui émut tant la France, un album de reprises, comme il semble en paraitre tous les trimestres désormais, fête quinze chansons du géant à la voix de violoncelle. Si trois prestations désolent, s'il manque au générique Dominique A dont Les Nomades figure parmi ses dix chansons de chevet (cf. Le Top 100 des chansons que l'on devrait tous connaître par cœur - Éditions Carpentier), DES AIRS DE LIBERTÉ est un recueil digne et plein d'estime.

1er avril

Culturebox - Joyeux anniversaire M'sieur Dutronc: un album hommage et une soirée sur France 2

A l'approche des 72 ans de Jacques Dutronc, Julien Doré, Brigitte, Zaz, Gaëtan Roussel, Tété, Miossec rendent hommage au chanteur avec un album de reprises qui sort lundi. Avant une soirée spéciale sur France 2 le 6 avril.

Nos Enchanteurs - Dutronc, la tête et l’état des membres

Reprises donc, cette fois-ci de Jacques Dutronc. Cet hommage se nomme « Bon anniversaire, m’sieur Dutronc » et vient de sortir chez Sony, décidément en pointe dans le pillage la valorisation du répertoire.

Nos Enchanteurs - Karimouche en action, délicieux pléonasme

Toute aussi gouailleuse qu’elles, Karimouche diffère de ses lointaines et illustres aînées par son insolence, son côté rentre-dedans, franche du collier, indomptable. Son art est à son image, à celle qui vous toise sur la pochette du disque, un tantinet suranné et très moderne à la fois.

Nos Enchanteurs - Pascal Mary, comme ils disent

Pascal Mary, 24 mars 2015, L’Essaïon à Paris,

Quinze récitals (des réci-tôts, c’est à 20 heures) à l’Essaïon, face à la tuyauterie de Beaubourg. Ici c’est pas grand mais y’a d’la place. Et c’est toujours plein.

C'est déjà ça - Diterzi, l'excès sexy

La Tourangelle se remet à nu, électrique, dans "69 battements minute"

"L'avantage avec les animaux, c'est qu'ils t'aiment sans poser de questions". Le premier titre de "69 battements minute" répète cette phrase bateau en mode onirique et grosses guitares électriques. Les cors de chasse ne tardent pas à suivre. "Sonnez l'hallali, sonnez ma mort", crisse la voix haut perchée de Claire Diterzi. Voilà posé l'univers décalé d'une chanteuse à part, qui ne fait décidément rien comme tout le monde.

Libé - Claire Diterzi, libre entre les lignes

La chanteuse dévoile en tournée son nouvel album autoproduit, dont elle narre la gestation dans un journal.

Soyons lucide : il existe un pourcentage très minime de nos congénères qui guettent avec fébrilité la sortie d’un nouvel album de Claire Diterzi. N’empêche, si par malheur celle-ci venait un jour à disparaître du paysage musical, le vide serait assurément plus grand que ne le laisserait penser son poids économique, somme toute modeste. Car notre béguin s’est converti en attachement sincère et durable à mesure que l’artiste confirmait de projet en projet une envie insatiable d’agrandir et d’interroger l’horizon pop, frotté tour à tour (et parfois même conjointement) à l’art pictural, la danse, l’histoire ou le cinéma.

31 mars

France Culture, Aude Lavigne - Laura Cahen, chanteuse

Aujourd'hui dans Les carnets de la création Aude Lavigne s'entretient avec Laura Cahen, chanteuse,sortie de son 45 tours  « Réverbere », en concert le 28 mars 2015 au festival « Chantons sous les pins » à Ponton sur l’Adour.

Hexagone - Jeanne Plante, la Chianteuse

Pour aller voir Jeanne Plante lors de la dernière de son spectacle au Petit Théâtre du Bonheur, on a frôlé l’apoplexie. Elle est belle, la Butte, toujours faut-il la gravir… La Jeanne prétend qu’avec les hommes, ces fils de Butte, « Le meilleur c’est quand on monte l’escalier. »  « Après après, dit-elle, c’est un peu tous les mêmes / Le mieux c’est l’idée qu’on s’en fait… » Je dis, moi, que Jeanne Plante, c’est l’inverse !

C'est déjà ça - Les lumineuses obscurités de Bastien Lallemant

Après trois albums dont la discrétion égalait la qualité mélodique et littéraire, le guitariste-chanteur dépose sur le quatrième ("La maison haute") les chansons du concept qu'il décline sur scène depuis cinq ans: la sieste acoustique. Des chroniques où rôdent l'amour, des fantômes, des ombres. Et l'ombre fantomatique de l'amour.

30 mars

RTL - Louane interprète 4 titres de son nouvel album dans "Le Grand Studio RTL"

REPLAY - LE GRAND STUDIO - Louane, la jeune actrice de "La Famille Bélier" a sorti le 2 mars son premier album, "Chambre 12". Elle en interprète 4 titres dans "Le Grand Studio RTL". Louane passe de sacre en sacre. En février, elle recevait le césar du meilleur espoir féminin pour son rôle dans La Famille Bélier. Quelques semaines plus tard, la jeune fille de 18 ans connaît le succès avec son premier albumChambre 12, numéro un des ventes digitales et physique depuis sa sortie le 2 mars. Son premier single, Avenir, se classe aussi numéro un des ventes et est le titre le plus diffusé à la radio en ce moment.

Paris Match - Louane Emera, Sous le signe du Bélier... et du César

Récompensée aux César pour son rôle dans « La Famille Bélier », Louane Emera, la révélation de « The Voice », est aujourd’hui une star. Elle a à peine 18 ans.

Culturebox - Un album et une tournée, le grand retour de Cali

Avec "L'âge d'or", son nouvel album, Cali signe son retour. Un disque intime, plein de lumière et qui sent bon la famille. Le chanteur semble apaisé. En cette fin de mois de mars 2015, il a posé ses valises à Clermont-Ferrand pour une résidence de quelques jours à la Coopérative de Mai. Le cadre idéal pour préparer sa tournée qui le mènera dans de nombreuses villes ces deux prochains mois.

dimanche, 03 novembre 2013

L'actualité de la chanson française du 29 octobre au 3 novembre (mise à jour)

Les vidéos de la fin de semaine : Julien Doré et Alexandre Poulin

L'album de la fin de semaine - Alexandre Poulin : Le mouvement des marées

Le clip de la fin de semaine : Alexandre Poulin - L'écrivain acoustique (2011)

Le clip de la semaine : Bernard Lavilliers - Scorpion

L'album de la semaine : Julette Greco chante Brel

A la une :

France Info - Les uns pour les autres Une AMAP musicale : la chanson sans intermédiaire
 
A Saint-Étienne (Loire), Étienne et Pierre-Alexandre ont créé un réseau de distribution de leurs productions musicales. Les adhérents de "Inouïe Distribution" reçoivent chaque mois un CD, pour 10 euros. De la musique directement du producteur au "consomm-acteur", avec une mise en avant des artistes locaux.

2 et 3 novembre

Nos Enchanteurs - Prémilhat 2013 : Delphine Coutant, le sel et le sucre

..... Quand la sono fait pleuvoir sur Nantes, on songe aussi, et ce n’est pas faux, à Barbara, tant le timbre de Coutant s’approche parfois des rives émues de la longue dame brune. Pestel, Barbara, ce n’est pas trop pour relater Delphine Coutant qui forcément marquera ce festival de Prémilhat. Par touches, par émotions, elle est celle qu’on devine, qu’on pressent, bourrée de talent. Epatant !

Nos Enchanteurs - Prémilhat 2013 : Anne Sila, les habits neufs de Barbara

Mise en jambes comme en voix par un premier titre in english comme on fait ses vocalises, comme on donne aussi le la…

« Il pleut sur Nantes / Donnes-moi la main / Le ciel de Nantes / Rend mon cœur chagrin… » C’est porté par une voix neuve, une énergie qui nous était inconnue, la fraîcheur de son jeune âge arrimé à un talent fou : « je veux me saouler de printemps » chantait Barbara, là elle doit carrément être pompette.

Prémilhat 2013 : Yacoub, l’incroyable folk-singer

Chaise haute, bouteille d’eau et guitare : Gabriel Yacoub sans musiciens, dans l’épure de son art. Quand on le connaît, on sait l’immense artiste qu’il est. Distraits que nous sommes à l’écoute d’autres chanteurs, d’autres plaisirs, on peut l’oublier. Mais chaque fois qu’il nous revient, qu’il est là devant nous, nous le retrouvons, sensible et puissant, admirable. Yacoub est un des rares folk-singer français.

Nos Enchanteurs - Prémilhat 2013 : Monique Brun, calée entre 2 Caisses

Rien que ce court instant, juste coincé entre les projos qui s’allument et les prime propos. Nos quatre chantistes et la comédienne sont debout, raides comme des piquets : rien que ce visuel-là est d’une force terrible qui déjà délivre son lot de sensations, ses promesses d’émotion.

Crapauds et rossignols - Le point Brassens

La loi de Godwin dit que « plus une discussion en ligne (1) dure longtemps, plus la probabilité d’y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler s’approche de 1 ». On atteint alors le point Godwin ! Les discussions entre les passionnés de chanson ont leur particularité, le « point  Brassens ». Plus la discussion dure, plus la probabilité devient grande d’y entendre dire qu’« aujourd’hui Georges Brassens n’arriverait pas à se faire connaître ».

Nos Enchanteurs - Ferrat, fait rare ; extra, Ezdra !

.... Là, je m’incline. Une chanson a d’abord emporté mon adhésion : ce duo Natacha Ezdra et Michel Bühler sur J’arrive où je suis étranger. Comme un prolongement de l’œuvre de l’helvète, la persistance d’un chant… L’émotion vous courre l’échine. J’ai tiré la pelote du reste : le charme et la consistance étaient là, tout entier. Ezdra a le toupet de nous faire entendre Ferrat sans que jamais la voix du chanteur ne nous revienne en tête, en parasite l’écoute. Elle récrée quelque chose d’à la fois fidèle et différent, servie par deux musiciens efficaces : Patrick Reboud et Christophe Sacchettini, ce dernier se permettant même de mettre de la cornemuse dans le cuirassé Potemkine.

Ce nouveau lieu dévolu à la chanson de patrimoine présente en octobre plusieurs spectacles autour des deux artistes décédés il y a cinquante ans. À venir également, en novembre, une création autour de la chanson en 1914-1918.

Nos Enchanteurs - Miravette en représentation comme en dévédé

Vous faire l’article sur NosEnchanteurs de la Miravette ferait incongru, notre Nathalie ayant depuis longtemps ici son rond de serviette : nous aimons farouchement cette dame qui nous fait craquer chaque fois qu’elle nous montre son Cucul.

Libé - Cantat, emprisonné dans sa chanson

Guitare au genou, barbe blême, un type longtemps auréolé d’une gloire démente puis terrassé d’une réputation tueuse, débite une chanson triste assez splendide. Bertrand Cantat fut le romancero de Noir Désir. A Vilnius, il a battu à mort sa compagne Marie Trintignant. Condamné, il a purgé le temps prescrit. Libéré, il a vu sa femme Kristina Rady se suicider. Et les accusations de maltraitance ont repris du mordant.

Nos Enchanteurs - Pan Piper en Détonnante

.... Puis vient la blonde Giédré, une sorte de madone pastel angélique, mais qui s’est nourrie des stances rabelaisiennes pour poivrer ses chansons d’amour. Le constat est sans équivoque, Rabelais est bien honoré par sa disciple, et San Antonio approuve. La bibliothèque rose des bébés livrés par cigogne express dans des bouquets de roses ou de choux, c’est pas son folklore. Ce serait plus l’égérie des corps de garde que celle des garderies d’enfançons du XVIe. Une partie du public connait le signe de reconnaissance, dont je ne dirai rien.

1er novembre

Culturebox - Lézardrieux, le refuge breton du Sétois Brassens

C'est un épisode de la vie de Georges Brassens qu'on ignore souvent, le poète sétois a délaissé son littoral héraultais pour la Bretagne. A Lézardrieux dans les Côtes-d'Armor (alors les Côtes-du-Nord), où une rue et la salle communale portent aujourd'hui le nom du chanteur, on se souvient qu'en 1971, il avait acheté une maison et s'était très bien intégré à la vie du village.

Froggy's Delight - Anna C & Barbiche L'amour vache  (Autoproduit)  octobre 2013

Swing, vacheries, impertinence, cynisme, grinçant, il y a tout ça chez ces deux là, et encore plus. En faisant des phrases, le duo est principalement accordé façon piano with batterie, ce qui donne des rythmes endiablés qui filent de bonne humeur et me font renouer avec la malédiction de la table basse-aïe-merde-ça-fait-mal-mais-qu’est-ce-qu’elle-fait-là ? (je soupçonne un lutin de la déplacer quand je me mets à danser, si on peut appeler ça de la danse).

Froggy's Delight - Marie-Flore - Ottilie [B] - Hologram La Flèche d'Or  (Paris)  mardi 15 octobre 2013

.... C’est donc avec Ottilie [B] que ma soirée débute. La jeune femme dont l'accent trahit les origines du sud-ouest de la France concourait, avec son album, pour le prix France Inter / Télérama du meilleur premier album francophone de l'année. Seule en scène, s'accompagnant tantôt d'une guitare, tantôt de claviers, d'un accordéon et réalisant des boucles à l'aide de pédales d'effets, son univers musical surprend, étonne et détonne.

Nos Enchanteurs - Sylvain Luc, guitare et comptines

Il y a des jours où il est particulièrement agréable de retomber en enfance, si en plus on aime la guitare et la musique, on a de quoi se régaler les oreilles. Sylvain Luc est un des plus fins guitaristes de sa génération. Tous ces Souvenirs d’enfance qui renaissent à travers les grands classiques de carnets de chants de tous les temps, on les réentend dans des versions colorées d’un très swing élégant, racé comme un champagne de grande maison.

Chansons que tout cela - Nathalie la folie, Miravette l’interprète

Remarquée au piano derrière Allain Leprest, Bernard Joyet et Anne Sylvestre, Nathalie Miravette est devenue également une fine lame scénique de la chanson. Une rigolotte viscérale mais pas que… Ce dont témoigne la sortie d’un DVD, prétexte à une fête le lundi 4 novembre au Café de la Danse (Paris 11e - Tél; 01 47 00 57 59), en compagnie d’invités artistes. Mais pas qu’eux.

L'Express - Benjamin Biolay composera l'hymne de l'Olympique lyonnais

Le président de l'OL, Jean-Michel Aulas, a demandé à Benjamin Biolay de créer l'hymne du club. Un choix qui fait déjà polémique auprès des supporters. 

Nos Enchanteurs - Gabriel Saglio (et les Vieilles Pies) : l’entretien

Gabriel Saglio et les Vieilles Pies, c’est une famille, une tribu, une troupe à la Lo’Jo, il y a des musiciens, des poètes, des circassiens, dans une fusion créative qui a donné un album somptueux avec des plages musicales symphoniques, des respirations poétiques sans paroles, une petite valse des niglos ou une courtillette joyeuse, que la clarinette éclabousse de ses éclats de notes sautillantes. L’album est paru il y a quelques semaines, et il va être en sortie parisienne au Café de la Danse très bientôt. Mais qui est cette bande ?

31 octobre

RFI - Grand Corps Malade, question d’équilibre, Nouvel album, Funambule

Avec Funambule, Grand Corps Malade, en équilibre sur les multiples facettes du monde, confirme l’essence de son art : le goût des histoires, des mots habiles et des émotions perçues par le prisme de son regard. Pour ce quatrième album, ponctué de duos avec Sandra Nkaké, Francis Cabrel et Richard Bohringer, le slameur le plus célèbre de l’Hexagone a fait appel aux talents de compositeur et d’arrangeur du trompettiste libanais Ibrahim Maalouf. Un beau disque, où le personnel acquiert une dimension universelle…

La Dépêche du Midi - Art Mengo, Magyd Cherfi et Yvan Cujious : les trois ténors

Les chanteurs toulousains Art Mengo, Magyd Cherfi et Yvan Cujious travaillent ensemble sur un spectacle intitulé «Toulouse Con Tour». Le trio a repris et réarrangé des classiques toulousains, des chansons de Nougaro aux tubes de variété.

On connaît les trois ténors de la musique classique, voici les trois ténors de la chanson toulousaine. Le 22 novembre, première date d’une série de dix concerts, Art Mengo, Magyd Cherfi et Yvan Cujious vont monter tous les trois sur scène avec l’accordéoniste Lionel Suarez pour leur «Toulouse Con Tour». Entretien avec Yvan Cujious, à l’origine du spectacle.

31 octobre

Nos Enchanteurs - Rencontres de Prémilhat, cuvée 2013

Dès demain, mercredi 30 octobre (avec cependant un concert dès ce soir à La Grange d’Argenty), la salle des fêtes de Prémilhat, dans l’Allier, résonnera des premières paroles et musiques de ces étonnantes Rencontres de la chanson francophone.

Nos Enchanteurs - De l’universalité réduite à sa plus simple expression, de la sonnerie et de la trébucherie conjuguées, grandeur concomittente d’Allah et de Chantal Goya

par Michel Boutet (chronique proposée le 2 octobre 2013 aux auditeurs de l’émission « On est là pour voir le défilé », sur Radio G (101.5 à Angers) qui recevait, ce jour-là, Jacques Bertin)

Dans le débat qui m’oppose à moi-même sur l’état de la chanson française, plusieurs questions me tarabustent dès qu’elles ont cessé de me turlupiner. C’est vous dire si je vole souvent dans des zones de turbulences !

Nos Enchanteurs - Céline Caussimon, pas dans l’sens de la marche

Céline Caussimon, 25 octobre 2013, Théâtre libre à Saint-Etienne,

 « Pas de chance / Elle est juste pas dans l’sens de la marche. » La chance est notion toute relative : nous avons, nous, la chance d’avoir Céline Caussimon qui, jadis, se contentait de marcher « juste au bord, du rebord. » Elle tourne le dos maintenant. Du reste, devenue ménagère de plus de cinquante ans, elle intéresse moins, est moins sollicitée : on se permet moins de vendre son temps de cerveau disponible à m’sieur Coca-Cola. C’est autant de gagné pour elle. Et pour nous

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Le raz-de-marée Cormier

Né le 26 mai 1980 à Sept-Îles, sur la rive nord du Golfe du Saint-Laurent, à 928 km de Montréal, ce garçon brun au teint pâle est devenu le Benjamin Biolay du show biz québécois, son gage de qualité, auteur, compositeur, interprète, musicien, producteur. Par delà l'intelligence des textes, la grande force des chansons signées Louis-Jean Cormier, ce sont leurs mélodies, résolument modernes et qui donnent le tournis.

QSM - 35e Gala de l’ADISQ : Première récolte fructueuse pour Louis-Jean Cormier

Louis-Jean Cormier et les académiciens Marie-Mai et Marc Dupré ont remporté les grands honneurs de la 35e édition du Gala de l’ADISQ, présentée à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts le 27 octobre. Un gala fluide, où la relève a fait sa place aux côtés des gros noms de l’industrie musicale.

30 octobre

Télérama - Exclusivité : “Quand je marche” le duo inédit d'Alex Beaupain et La Grande Sophie

Chanson | Alex Beaupain et La Grande Sophie viennent d'enregistrer un duo inédit, écrit à quatre mains. “Quand je marche”. Découvrez-le en exclusivité.

Le Huffington Post - Les gagnants du 35e Gala de l'ADISQ

La 35e édition du Gala de l'ADISQ avait lieu dimanche soir. Découvrez (ou redécouvrez) en direct les gagnants de la soirée

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Du punch et du style

Il a le nez cassé des enfants des quartiers qui fréquentaient les salles de boxe. Faut bien se faire respecter. Dans sa voix, l'accent de Marseille, où «Riton», rentré du collège, écoutait sur son magnétophone les K7 de Renaud et des Beastie Boys. En 2005, à propos de son deuxième CD, SANS TAMBOUR NI TROMPETTE (produit par Zenzile), Bayon écrivait: «L'école Rit, c'est celle du "riddim" détaché du folklore; l'école flottante Jack Johnson ("as" surfer cinéaste hawaïen recyclé bluette "via" les coraux), la classe Pierre Schott (cajun reggae d'Alsace); l'école cool. Du ragga de garrigue fondant Brassens et Marley.»

Le blog du doigt dans l'oeil - Demandez l'programme

Amis lointains de la Terre Adélie, de Wallis et Futuna ou d’Alert (70 h au Nord du Nord du Nunavut) vous n’avez peut-être pas eu le privilège de voir en scène l’exquise pétulante Nathalie Miravette, ça peut venir, mais en attendant cet heureux jour, j’ai une très bonne nouvelle pour vous, elle va être disponible en DVD très bientôt. Et pour fêter l’évènement, la Miravette et son friends’band sera au Café de la Danse lundi 4 novembre. Amis lointains, vous avez le temps de frêter un aéroplane, voire une goélette si vous partez toutes affaires cessantes, pour être à 20h30 pile vers la rue de Lappe et du passage Louis Philippe réunis.

Nos Enchanteurs - L’Homme parle et parle bien (il chante surtout)

L’imposteur Manoukian a beau pérorer sur Inter que la chanson engagée est morte avec Béranger, il ne se passe pas un jour sans que nous mettions sur la platine un disque tout neuf d’un beau rouge écarlate, le réchauffement climatique favorisant le temps des cerises en toutes saisons. Mieux, celui-ci étale son contenu dès la pochette, parodiant La liberté guidant de peuple de Delacroix.

29 octobre

Du caf'conc à la rive gauche : Juliette Greco.... réécouter l'émission du 20 août 2013

Télérama - Juliette Greco chante Brel

A 86 ans, Juliette Gréco garde une force d'interprétation hors norme : il suffit qu'elle lance sa voix grave et emphatique à l'assaut de n'importe quel texte pour capter notre attention. Quand, en plus, c'est de Brel dont elle s'empare, jamais notre écoute ne s'égare. Elle qui fut l'une des premières à le défendre semble depuis toujours taillée pour empoigner ses chansons.

Canoe.ca - Quand Gréco parle de Brel

Soixante ans après leur «belle rencontre», Juliette Gréco consacre pour la première fois un disque à Jacques Brel, le magnifique Gréco chante Brel, publié lundi. Chez lui, «il n'y a que la terrible vérité» confie-t-elle à l'AFP

Gala - Juliette Greco: itinéraire d'une amoureuse, L'infatiguable chanteuse se confie sur les hommes de sa vie

Ne lui dites surtout pas qu’elle est une icône, elle part aussitôt dans un éclat de rire. Belle, élégante, l’œil pétillant d’une femme qui croque la vie à pleines dents et l’esprit vif, Juliette Gréco tient salon dans une suite du Lutetia pour la sortie de son nouvel album, Gréco chante Brel (Universal). Conversation sur les hommes de la vie d’une grande dame de la chanson française.

Ouest-France - Interview. Juliette Gréco et sa petite-fille finistérienne se confient

La chanteuse Juliette Gréco était en concert ce week-end au Quartz, à Brest. Nous l’avons rencontrée avec sa petite-fille, Julie, qui vit à Roscoff. C’est la première fois que les deux femmes se livrent ensemble.

______________________________________________________
______________________________________________________